AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wrestling News

avatar

Federation : Wrestling News
Messages : 69

MessageSujet: East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)   Mar 10 Jan - 0:47


16-Man Tag Team Match
Octagon Jr, Biggie Langston, ACH, Rey Fénix, Kaz Hayashi, Shuji Kondo, Smiley & Zack Ryder vs King Nahaje Mensah, Pentagon Jr, Amasis, Ophidian, Jesus Yurnet, Space Monkey, Rockstar Spud & Robert Roode

Single Match
Bobby Lashley Lashley (RAVEN) vs Matt Riddle (IWP)

Tag Team match
The Broken Hardyz (RAVEN) vs The Dudley Boys (FSP)

Single match
Homicide (FREE) vs Low-Ki (IWP)

LOW Startroopers Championship & IWP Tag Team Championship
Murder City Machine Guns ©©©© (IWP) vs All Night Express (RAVEN) vs Sogai No Shihai (LOW) vs reDRagon (FSP)

FSP Tag Team Championship
Wrestling Cream Team ©© (FSP) vs The Revival (FSP)

Legendary Championship
Cédric Alexander © (LOW) vs The Hurricane (LOW)

Main Event
Samoa Joe (FSP) vs Kazuchika Okada (RAVEN)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Le Doomguy
avatar

Federation : DOOM Zone
Messages : 322
Age : 20

MessageSujet: Re: East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)   Dim 5 Fév - 22:43

EAST RISING
LIVE FROM THE MADISON SQUARE GARDEN, NEW YORK CITY, NEW YORK
01/29/2017


Oh My Darling de Run The Jewels se fait entendre ! Nous y voilà, la salle la plus mythique de toute l'histoire du monde de la lutte, le Madison Square Garden ! La foule est en feu et elle a raison de l'être car ce soir, le gratin, l'élite de la lutte de la côte est réunie sous un même toit ! Ce soir, nous sommes à East Rising ! Et pour l'occasion, quatre fédérations sont présentes pour exposer leurs talents aux yeux des fans désireux de voir un spectacle à la hauteur de leurs espérances. L'Infinite Wrestling Project, la Real and Violent Endless Nightmare, la Future Slam Project et la Legend Of Wrestling ont fait en sorte d'aligner une dream card. Des matchs de championnats, des first time ever, des classiques, des dreams matchs, East Rising le propose, maintenant, ici, ce soir, au Madison Square Garden !
Et tandis que la musique du show ne cesse de se faire entendre, la belle Melissa Santos grimpe dans le ring, elle qui était en ringside. Elle tient le micro et affiche un large sourire, inutile de dire que sa simple présence suffit à faire entrer les fans New Yorkais en transe ! La ravissante annonceuse ne tarde pas à nous présenter les hommes qui arrivent, les commentateurs du show ! Joey Styles, Steve Corino et Matt Striker représentants respectivement l'IWP, la FSP et la LOW. Ils prennent finalement place et nous souhaitent la bienvenue, se disant honorés d'être ceux qui vont nous accompagner tout au long de la soirée. Ils rappellent les trois main events de ce soir, The Mechanics contre the Wrestling Cream Team pour les FSP tag team championships, The Hurricane contre Cédric Alexander pour le Legendary Championship de la LOW et enfin, Kazuchika Okada contre Samoa Joe dans un dream match pour l'honneur ! Les owners des fédérations débarquent ensuite chacun leur tour. Tous sauf un, en effet, Taz n'est pas là. Scott Levy, Shane Helms et Paul Heyman sont donc dans le ring et remercient les fans d'avoir fait le déplacement. Ils semblent fiers d'être là et d'être les instigateurs de ce projet. Scott Levy évoque rapidement ses différents avec Taz, disant que c'est sans doute cela qui fait que ce dernier n'a pas daigné venir les rejoindre. Levy abrège, disant qu'il ne lavera pas son linge sale ici, les choses se réglèront dans le ring dès ce soir entre la RAVEN et l'IWP. Les trois hommes continuent de parler, Paul Heyman ne cesse de rappeler la grandeur de cette salle, son prestige, tout en vantant les fans New Yorkais. Shane Helms dit que c'est l'heure de passer la soirée la plus fun possible, enjoy ! THIS IS EAST RISING !


- - - - -

Il est maintenant temps de passer au premier match de la soirée, il s'agit d'un énorme multi-man tag team match. Huit lutteurs par équipe, chaque fédération prête deux lutteurs à chacune des deux équipes. La première équipe à débarquer est celle de Smiley et Zack Ryder, les deux hommes reçoivent une pop assez forte, car rappelons-le, le Long Island Iced Z est chez lui ! Les lutteurs de la LOW sont joyeux, comme à leur habitude ! Ils sont suivis de près ACH & Rey Fénix, lutteurs de la IWP, très bien accueillis par le public New Yorkais. Ils arrivent dans le ring et font un check à leurs partenaires. C'est maintenant au tour de Kaz Hayashi et Shuji Kondo, les représentants de la RAVEN d'arriver sous une bonne pop, ils viennent saluer leurs partenaires du soir. Et voici enfin venir la team d'Octagon Jr et Biggie Langston, les lutteurs de la FSP ! Ces derniers arrivent sur le ring, on notera la concentration maximale de Biggie. C'est maintenant au tour des vilains de débarquer et les premiers à arriver sont Rockstar Spud et Robert Roode, les lutteurs de la RAVEN. Roode prend bien son temps, pour que l'on saisisse sa grandeur sans égal tandis que Spud taunt la foule. C'est ensuite l'Osirian Portal, l'équipe de l'IWP qui arrive sous quelques huées de la part de la foule, pas de délire, ils sont sérieux et marchent vers le ring, déterminés. The Last Of Their Kind, les lutteurs de la LOW, arrivent ensuite sous des réactions partagées. Space Monkey fait coucou à la foule tandis que Jesus Yurnet marche sur le ring, l'air concentré, il ne manque pas d'appuyer sur son scooter pour mesurer la force de ses ennemis. Et les derniers à arriver ne sont autres que King Nahaje Mensah et Pentagon Jr, de la FSP. El Cero Miedo n'attend pas son partenaire et arrive au bout de la rampe d'accès. Les heels sont tous ensemble en ligne, ils font face aux faces dans le ring, en ligne eux aussi. King Nahaje Mensah arrivent, son Everlasting Championship aux hanches, ses alliés à ses côtés. Il se pavane tel un roi tandis que dans le ring, Biggie ne le lâche pas des yeux. Mensah arrive finalement en ringside, devant ses alliés, comme pour leur montrer qu'il est le meneur. Il grimpe sur l'apron et se retourne pour enlever son titre qu'il donne à Prince Nana, mais il n'a pas vu Langston s'élance dans les cordes et arriver avec un running spear entre la troisième et la seconde corde ! "Holy shit ! Holy shit ! Holy shit !", Biggie et Mensah s'écrasent hors du ring, directement sur les alliés de Mensah ! L'arbitre tente de contrôler le match, ça va être compliqué, ça fighte hors du ring. Pentagon Jr et Octagon Jr échangent des coups dans un coin. Langston est en beast mode sur Mensah qui est aidé par Hiromu Kamaitachi et Bad Luck Fale tandis que Prince Nana hurle à l'arbitre de faire ce qu'il a à faire ! Ce dernier décide donc de bannir les membres d'A Brighter Day du ringside ! Nana, Fale, Kamaitachi et Eva Marie sont fous de rage mais doivent donc repartir ! The Last of Their Kind se battent avec Kaz Hayashi et Shuji Kondo, Happy Go Lucky avec l'Osirian Portal et ACH et Fénix avec Roode et Spud ! Finalement l'arbitre parvient à calmer tout le monde en menaçant de disqualifier les uns et les autres !

16 Man Tag War
Spud, Roode, Mensah, Pentagon Jr, Osirian Portal, Monkey & Yurnet vs. Ryder, Smiley, Hayashi, Team 246, Octagon Jr, Biggie, ACH, Fenix

Le match commence directement avec les faces qui tentent de calmer Biggie, ce dernier voulant en finir avec Mensah. Biggie ne manque pas d'adresser des "fuckin' pussy" ou des "motherfucker" à un King Nahaje Mensah hilare. C'est Zack Ryder qui ouvre le match sous une grosse pop face à Robert Roode, ce dernier prend vite l'avantage sur l'Ultimate Broski qui est dans le mal tandis que Roode se pavane. Il fait le tag avec Spud qui balance des kicks à Ryder. Les tags s'enchaînent, Mensah, Roode et Spud portent des coups à Ryder. Ce dernier surprend Spud avec un hip toss et fait le tag à Fénix tandis qu'en face c'est Pentagon qui rentre ! Les deux se retrouvent en un saut l'un face à l'autre ! La foule donne de la voix tandis que les deux frères se tournent autour avant de débuter une épreuve de force. Pentagon Jr prend l'avantage, low-kick sur Fénix, ce dernier encaisse, il se fait jeter dans les cordes, tilt a whirl rien du tout car Fénix contre avec un headscissors ! Pentagon roule hors du ring, Fénix prend de l'élan dans les cordes, il saute au dessus de Space Monkey qui baisse la tête au dernier moment ! Sommersault plancha sur Pentagon Jr ! Les heels descendent et tentent de venir s'en prendre à Fénix, mais les partenaires de ce dernier montrent qu'ils sont prêts à intervenir. Fénix renvoi Pentagon Jr dans le ring, il le relève mais Pentagon Jr le surprend, pop-up sit down powerbomb ! Il le relève, il tente le Fear Factor, mais Fénix lui porte un enzuiguiri, Pentagon Jr recule dans les cordes et King Nahaje Mensah lui tape dans le dos, il rentre en un saut dans le ring et porte kenka kick à un Fénix qui se relevait. Mensah lui tourne autour et se retourne aussitôt pour balancer une droite à Biggie Langston ! Ce dernier rentre aussitôt dans le ring mais Mensah fait le tag à Jesus Yurnet ! Ce dernier rentre dans le ring, Biggie l'envoie sur mars avec une belly to belly overhead suplex ! Space Monkey rentre dans le ring et subit le même sort ! Il va hors du ring chercher Mensah, ce dernier fait le tour d'un poteau métallique, Biggie le suit et encaisse un crossbody depuis l'apron d'Amasis ! Mensah et ses alliés portent de nombreux coups à Biggie mais ils n'ont pas vu Octagon Jr, Smiley et ACH prendre de l'élan dans les cordes pour porter un triple suicide dive ! Bodies everywhere ! Biggie renvoie Jesus Yurnet dans le ring et fait le tag à Shuji Kondo ! Ce dernier donne une leçon à Yurnet avec des coups solides, il tente rapidement un lariat mais Yurnet esquive, Crucifix ! Un, deux, dégagement ! Il se relève, Kondo lui porte un powerslam ! Il fait le changement avec Kaz Hayashi ! Ce dernier relève Yurnet mais ce dernier roule dans son coin et Amasis lui fait le tag !

Amasis rentre dans le ring à toute vitesse, il porte des coups à Kaz Hayashi, ce dernier tente un spinning backfist que Funky Pharaoh esquive avec un grand écart ! Il revient debout et balance une droite à Hayashi ! Ce dernier ne se laisse pas faire, big boot ! Amasis recule dans les cordes, blind tag d'Ophidian ! Amasis revient avec un dropkick ! Hayashi recule et fait le tag à Smiley qui rentre dans le ring, mais Amasis lève Ophidian qui hypnotise Smiley, ce dernier est piégé. Zack Ryder vient à la rescousse mais se fait avoir ! L'Osirian Portal fait danser les lutteurs de la LOW. La foule est en feu, jusqu'à ce qu'Ophidian et Amasis portent un double enzuiguiri à Smiley puis à Ryder ! Smiley est au centre du ring, Ophidian le recouvre ! Un, deux, non ! Il fait le tag à Robert Roode ! Ce dernier rentre aussitôt et sans le moindre respect, il porte sa Roode Bomb sur Smiley ! Non ce dernier porte un roll-up au Canadien ! Un, deux, dégagement ! LARIAT DE ROODE ! Smiley est au sol ! Un, deux, dégagement ! Smiley roule dans son coin mais Roode le ramène et fait le tag avec Spud qui vient porter des attaques vicieuses à Smiley ! Ce dernier est dans le mal ! Les tags sont rapides et s'enchaînent ! Smiley est en perdition ! Finalement, il parvient à miraculeusement porter un back body drop à Pentagon Jr ! Il fait le tag à Octagon Jr ! Ce dernier rentre avec un slingshot springboard hurricanerana ! Pentagon Jr en est secoué ! Jesus Yurnet rentre dans le ring et tente un argentine backbreaker mais encaisse un arm drag qui le propulse sous la première corde, hors du ring ! Octagon se fait lever en electric chair par Rockstar Spud ! Mais Octagon Jr porte un reverse hurricanerana qui plante Spud dans le sol ! Il se relève difficilement et encaisse le standing shiranui ! Octagon Jr se retourne, pumphandle driver de Pentagon Jr ! Il fait un taunt, laissant Octagon Jr faire le tag à Biggie ! Ce dernier rentre dans le ring, il dit à Mensah de rentrer, mais ce dernier refuse, Langston fait alors le tag à Zack Ryder ! Mensah s'en va pendant ce temps ! Biggie voit rouge et le poursuit ! Les deux s'enfuient ! Pendant ce temps, Space Monkey est rentré dans le ring après avoir fait le tag avec Pentagon Jr, il encaisse un hip toss qui le fait se relever dans le coin ! Zack Ryder lui porte aussitôt un coup d'avant bras ! Space Monkey finit assis dans le coin, Ryder se met en position et tout le Madison Square Garden reprend avec lui "WOO ! WOO ! WOO !" BROSKI BOOT ! Il se prépare, la foule est en feu, Space Monkey se relève, ses partenaires tentent de l'avertir, mais il n'entend plus rien, ROUGH RYDER ! Un, deux, NOON !

Intervention de Jesus Yurnet ! Ce dernier se fait démolir par le springboard tornado DDT de Smiley ! Yurnet roule hors du ring KO ! Smiley se fait retourner, snap DDT de Rockstar Spud ! Ce dernier fait un taunt mais Shuji Kondo lui porte un lariat colossal ! Son plaisir est de courte durée, il encaisse le Roode Bomb de Robert Roode ! Ce dernier se relève et veut faire un taunt mais ACH lui porte un corkscrew enzuiguiri ! Amasis lui porte un scissors kick ! Amasis se mange un terrible springboard dragonrana de Fénix ! Fénix est en feu, mais Pentagon Jr lui porte le Fear Factor ! Ophidian encaisse pendant ce temps un pilerdriver de Kaz Hayashi ! Hayashi fonce sur Pentagon Jr qui le jette hors du ring ! Mais le Cero Miedo se fait sauter dessus par Octagon Jr ! Les deux finissent hors du ring ! Pendant ce temps, King Nahaje Mensah dispose de Biggie en le jetant dans une barricade avant de définitivement disparaître en backstages ! Biggie ne tarde pas à le suivre ! Dans toute cette agitation, Space Monkey se projette dans les cordes, Jesus Yurnet revient et fait le blind tag ! ROUGH RYDER ! Le natif de New York vient de pulvériser le singe de l'espace ! Il le recouvre ! L'arbitre lui dit qu'il n'est pas l'homme légal ! Ryder a à peine le temps de comprendre qu'un homme vient lui porter un sunset flip ! Un, deux, trois ! Jesus Yurnet vole le match ! Robert Roode, Rockstar Spud, The Last Of Their Kind, Osirian Portal, Pentagon Jr et King Nahaje Mensah l'emportent !


Le match vient de se terminer et l'ambiance électrique a laissé place à une bronca générale ! Les fans de New York huent comme jamais l'équipe des vainqueurs ! Jesus Yurnet célèbre comme jamais avec Space Monkey qui reprend à peine ses esprits ! Amasis et Ophidian font une petite danse avant de taunt les fans de New York. Robert Roode et Rockstar Spud célèbrent aussi en montant dans des coins tandis que Pentagon Jr n'extériorise absolument pas sa joie, ne se joignant même pas au groupe. En dehors du ring, les favoris du public se relèvent péniblement. Smiley tire Zack Ryder hors du ring, ils repartent tous ensemble en tapant dans des mains, mais autant dire que la déception se lit sur leurs visages.

- - - - -

Bobby Lashley arrive sur le parking là où un caméraman le reçoit. Le caméraman demande au « Destroyer » ce qu’il pense de son adversaire. Ce à quoi Lashley répond qu’il ne le connaît même pas et qu’on lui a demandé de faire le trajet il y a moins de trois jours. Tazz, le boss de l’IWP est un fourbe qui a préféré emmerder Scott Levy pour le prendre au dépourvu. Il précise alors que son président lui a demandé de corriger ce gamin de l’IWP pour apprendre une leçon à Tazz… Et c’est ce qu’il fera car Levy le paie pour ce genre de choses !

Une vignette avec la femme rousse en robe moulante qui est déjà apparue à la RAVEN est diffusée. Cette fois elle est seule et ne parle pas beaucoup… Elle nous annonce seulement que le jour tant attendu arrive… Demain, « The Bad » débarquera lors de « The Devil’s Bleeding Crown » et il va tout simplement tout retourner ! D’ailleurs, quiconque osera l’affronter demain sera le bienvenu sur le ring pour se faire corriger !

La caméra nous emmène à l’entrée du Madison Square Garden, une voiture s’arrête devant l’arena et Tazz accompagné de Matt Riddle en sorte. Riddle est en train de s’échauffer, tandis que Tazz est en train de pester. Matt demande à son patron pourquoi est-ce qu’il l’a accompagné, il n’a pas besoin d’une baby sitter ou quoi que ce soit. Tazz lui répond qu’il voulait juste éviter de voir la gueule de Levy en début de show c’est pour ça qu’il est venu maintenant. Riddle a intérêt à venir à bout de Lashley s’il ne veut pas perdre son job, c’est l’honneur de Tazz qui est en jeu il ne voudrait pas qu’un de ses lutteurs perde contre des lutteurs qui viennent d’une fédération tenu par un fils de pute. Riddle dit que Tazz peut se tenir tranquille, il va venir à bout de Lashley.


- - - - -

Bobby Lashley est le premier à être introduit par Melissa Santos. Le lutteur de la RAVEN s’échauffe autour du ring avant de le rejoindre et d’attendre son adversaire. Matt Riddle se fait attendre et parvient finalement dans le ring. Il s’arrête quelques instants sur la rampe et regarde tout autour de lui, toujours accompagné du sourire arrogant qu’on lui connaît bien. Il rejoint le ring pour se lancer dans la bataille contre Lashley.

Single Match
Bobby Lashley vs. Matt Riddle

Les deux hommes se croisent au milieu du ring, Lashley regarde son adversaire de haut et Riddle toujours avec son sourire arrogant se met à rire devant Lashley qui le prend mal et commence directement à marteler Riddle de coup de poing. Le lutteur de l’Infinite Wrestling Project lui rend tout de suite les coups, le combat est très violent dans ce début de match entre les deux anciens de MMA mais, la puissance de Lashley fait clairement la différence et lui fait prendre l’avantage dans ce début de match. Il balance Riddle de l’autre côté du ring avec une Superplex mais, le jeune lutteur se relève rapidement et regarde Lashley une nouvelle fois accompagné de son sourire arrogant, alors que le lutteur de la RAVEN se rue sur lui, Riddle porte tout de suite une série de low kick qui fait perdre l’équilibre à son adversaire. Matt enchaîne avec un Russian Leg Sweep et continue avec une série de coups de poings sur le visage de Lashley au sol. Mais le lutteur afro-américain le repousse de l’autre côté du ring avant de le sécher avec un lariat. Bobby attrape son adversaire par les cheveux et lui met à son tour une série de coup de poing avant de le balancer dans le coin, il le charge avec un Shoulder Block, puis un deuxième. Il lui porte ensuite un coup de coude avant de prendre de l’élan, il veut s’élancer une nouvelle fois par Riddle qui l’accueille avec un Superkick, le lutteur de Tazz enchaîne directement avec un Tornado DDT il tente le pinfall mais, Lashley s’en dégage rapidement, il veut repartir dans la bataille mais Matt Riddle lui porte un low dropkick qui l’emmène à genou. Riddle lui porte une série de kick sur le torse, Lashley semble vaciller et Riddle lui envoie un kick directement dans le visage avant d’enchaîner avec un pinfall One.. Two.. Lashley se dégage ! The Destroyer semble remonté contre son adversaire et lui porte un Spinebuster, il relève ensuite Riddle avant de lui porter un Powerbomb mais il ne le lâche pas, il le relève et lui porte une deuxième Powerbomb. Il le relève une nouvelle fois et porte une Release Powerbomb suivi du pinfall One.. Two.. Th.. Neaaarfall ! Nearfall et the Destroyer semble frustré de cela. Il relève une nouvelle fois Riddle qui garde toujours le sourire devant son adversaire, il se met à rire et envoie son majeur au lutteur de la Raven, « Fuck you and Scott Levy » dit Riddle en souriant alors que Lashley lui rend son sourire avant de l’envoyer à l’autre bout du ring avec une Belly to Belly Suplex ! Il le relève et enchaîne avec une German Suplex ! Il relève une nouvelle fois Riddle qui se débat en envoyant une série d’elbow, Lashley recule sous les coups et Riddle envoie un Spinning Roundhouse Kick directement sur le lutteur de la Raven qui se réfugie dans les cordes. Lashley se redirige directement vers Riddle qui évite son assaillant, Riddle porte une Victory Roll sur Lashley One.. Two.. Three !! Oh mon dieu ! Matt Riddle vient de voler le match.

Riddle roule à l’extérieur du ring célébrant sa victoire sous les acclamations et les huées de la foule. Sur le ring, Lashley est complètement frustré et s’en prend à l’arbitre qui ne peut rien faire. Sur la rampe, Riddle lève son majeur en direction du lutteur de la RAVEN qui fulmine de rage.

- - - - -

Une vignette apparaît avec différents membres du dojo Takemikazuchi, on aperçoit Moran Murphy, Tajiri & Drew Gulak qui sont interviewés séparément. Chacun parle et encense Joe dans ses qualités de fondateurs du dojo, Tajiri rappelle que c’est Joe qui les a emmené lui et Ishii au dojo. On leur demande alors s’ils pensent que Joe peut s’imposer ce soir, Murphy dit que ce n’est pas une question à poser vu que Joe va s’imposer, il va battre Okada et montrer la supériorité du Takemikazuchi. Gulak dit qu’il a confiance en Joe et qu’il sait qu’il va s’imposer ce soir, tout le dojo sera derrière lui et tout le dojo viendra célébrer avec lui lorsqu’il aura river les épaules d’Okada. Tajiri dit qu’Okada est son compatriote mais que ce soir, il va connaître l’enfer. On aperçoit ensuite Joe sortir de l’obscurité, tête sous la serviette, il redresse sa tête et regarde vers la caméra. « It’s time. », ses mots sortent de la bouche de Joe qui disparaît dans l’obscurité.

Kazuchika Okada est en backstage entrain de se préparer pour son combat face à Samoa Joe dans le Main Event de cet évènement historique. Il explique à un caméraman qu’il a énormément de respect envers le samoan et que ce soir, ils vont donner une énorme performance tous les deux. Il sait cependant très bien qu’il se doit de l’emporter pour représenter au mieux le Japon et la RAVEN. Il est alors interrompu par Dalton Castle ! « The Fabulous Peacock », qu’Okada affrontera demain soir lors de « The Devil’s Bleeding Crown » dans les demi-finales des RAVEN World Series, vient alors encourager son futur adversaire. Castle dit qu’il compte sur Okada ce soir pour qu’il prouve à tout le monde que la RAVEN est bel et bien la meilleure compagnie ici et qu’en réalité, c’est bien Scott Levy qui est au sommet de cette industrie ! Okada sourit et conseille à l’américain de se calmer un petit peu et de se concentrer sur demain… Castle dit alors que ce soir, Okada doit l’emporter… Mais que demain, le meilleur homme l’emportera ! Les deux se serrent la main, non sans tension puis Castle laisse le japonais se préparer.


- - - - -

Il est temps de passer au match qui comptera pour les titres de LOW Startroopers ET les IWP Tag Team Championship ! Les premiers à faire leur entrée sont les reDRagon ! Bobby Fish et Kyle O'Reilly qui sont respectivement les FSP Heavyweight et Lightweight Champions. Les bonhommes arrivent avec des t-shirts Takemikazuchi et sont accompagnés par Moran Murphy, Tomohiro Ishii, Tajiri et Samoa Joe. Ce dernier n'accompagne pas les reDRagon jusqu'au ring, il se contente de leur adresser à chacun une tape amicale sur l'épaule en guise de bonne chance, suivi d'un sourire avant de repartir, sans se retourne, il est sûr de ses gars. Ishii, Tajiri et Murphy suivent jusqu'au ring avant de finalement repartir. C'est au tour des All Night Express, Rhett Titus et Kenny King d'arriver ! Ces derniers sont accueillis par des huées. Les lutteurs de la RAVEN se pavanent, ils ont le sourire et semblent plutôt détendus, confiants même ! Ils grimpent sur le ring et regardent les reDRagon avant d'afficher des sourires narquois à leur égard, mais il en faut plus pour perturber Fish et O'Reilly. C'est ensuite à Sogai No Shihai de débarquer, Rocky Romero et Beretta ont le sourire et font de nombreux taunts. Ils marchent vers le ring et Romero ne manque pas de rappeler qu'ils en sont à 2-0 contre les MCMG ! Romero et Beretta grimpent dans le ring ! Ils s'installent dans un coin et ne cherchent pas à provoquer les deux autres équipes. Et voici venir les double champions qui arrivent sous une bonne pop colossale, ladies and gentlemen, voici venir Alex Shelley et Chris Sabin, les Murder City Machine Guns ! Les lutteurs de l'IWP arrivent, bracelets aux poignets et ceintures aux hanches ! Ils tapent dans des mains et arrivent finalement dans le ring. L'arbitre lève les bracelets et les ceintures, on introduit les quatre équipe, les MCMG font leur "bang" en direction de leurs adversaires quand ils sont annoncés ! Azucar, Rocky Romero attaque Alex Shelley ! Le match commence !

LOW Startroopers & IWP Tag Team Championship
reDRagon vs. All Night Express vs. Murder City Machine Guns ©©©© vs. Sogai No Shihai

Le match commence avec Rocky Romero qui s'acharne sur Alex Shelley dans un coin avec des stomps, il rappelle ensuite le "2-0" en leur faveur face aux MCMG ! Romero relève Shelley et l'envoie dans les cordes, ce dernier revient, tilt a whirl backbreaker de Romero ! Un, dégagement. Il l'amène dans son coin et fait le tag avec Beretta. Les deux hommes portent une prise tag team, un double brainbuster ! Un, deux, dégagement de Shelley ! Ce dernier est relevé par Beretta, ce dernier le lève en suplex, Shelley lui porte un coup de genou, enzuiguiri ! Il fait le tag à Sabin qui rentre avec un springboard dropkick ! Beretta est propulsé sur Rhett Titus qui fait le tag ! Il rentre, dropkick sur Sabin ! Ce dernier revient, droite sur Titus qui la lui rend ! Les deux échangent des coups. Sabin va dans les cordes et se fait soulever par Titus en fireman's carry, ce dernier fait le tag à Kenny King qui porte un slingshot leg drop bulldog tandis que Titus laisse tout simplement tomber Sabin ! Un, deux, dégagement ! Kenny King se pavane et balance soudainement une droite à Kyle O'Reilly ! Ce dernier rentre dans le ring aussitôt et jette King hors du ring, il lui porte aussitôt une série de kicks meurtriers ! Les coups ont résonné dans toute la salle ! O'Reilly renvoi King dans le ring et se tag in ! Il fait face à Chris Sabin et le domine sans trop de problèmes. Sabin tente de rivaliser en striking avec O'Reilly, mais ce dernier lui apprend le respect avec un jumping knee dans le menton. Sabin recule, Romero fait le tag. Il descend de l'apron et fait le tour du ring, lariat ! Bobby Fish avait vu la supercherie et balance Romero dans le ring en disant à son partenaire qu'il est l'homme légal ! Un, deux, intervention de Beretta ! O'Reilly se relève, le ton monte, Beretta porte une claque à O'Reilly qui est prit dans un roll-up de Romero ! Un, deux, nearfall ! O'Reilly se relève, esquive un clothesline de Romero et porte aussitôt un running dropkick à Beretta qui s'écrase sur une barricade hors du ring ! Rhett Titus tag alors que Romero se lançait sur O'Reilly qui le jette hors du ring ! O'Reilly se retourne, Rhett Titus le prend entre ses jambes, powerbomb tenté ! Kenny King se retrouve en un saut sur la troisième corde et vient porter le One Night Stand ! O'Reilly est mort ! Un, deux, les MCMG brisent le tombé !

Le match se poursuit, Bobby Fish rentre dans le ring après qu'O'Reilly fasse le tag. En face, c'est Alex Shelley ! Fish lui porte des coups de pieds, puis une balayette ! Mais Shelley revient vite sur ses pieds et esquive un high knee, hurricanerana sur Fish qui finit hors du ring ! O'Reilly se bat avec les All Night Express qui le dominent et le jettent sur Bobby Fish ! Les Sogai No Shihai se joignent à la mêlée. Les MCMG prennent de l'élan et reviennent, mais les reDRagon sont sur l'apron, double high knee ! Ils prennent les MCMG sous les bras, les Sogai No Shihai les ceinturent aussitôt ! Mais voici venir les All Night Express qui portent une double powerbomb sur les reDRagon et les Sogai No Shihai. Dans leur chute, les reDRagon emportent les MCMG pour une suplex monstrueuse directement hors du ring ! Holy shit ! Holy shit ! Les All Night Express renvoient Fish et Shelley dans le ring ! Rhett Titus fait le tag avec Fish et rentre faire le pin ! Un, deux, trois NON ! Chris Sabin lui a tiré le pied au dernier moment ! Les All Night Express viennent cherchent Sabin et le ramènent dans le ring, Kenny King s'élance pour un enzuiguiri tandis que Rhett Titus tient Chris Sabin qui se baisse au dernier moment ! Titus est touché et s'écroule ! Kenny King comprend son erreur, trop tard, il encaisse le ASCS Rush ! Sabin et Shelly relèvent Rhett Titus, Made In Detroit ! Un, deux, Romero casse le tombé ! Le match se poursuit, Romero aide Beretta à se relever, ils n'ont pas vu Kyle O'Reilly sur l'apron qui arrive, running flying high knee ! Esquivé ! O'Reilly s'écrase ! Bobby Fish arrive aider son partenaire, les Sogai No Shihai rentrent dans le ring, Beretta fait le tag à Titus et rentre dans le ring, il s'en prend à Shelley. Il fait mine de tourner en rond et se tourne brutalement pour porter un Busaiku Knee Kick à Chris Sabin qui tombe, étendu sur l'apron ! Rhett Titus fait le tag à Kenny King, il roule hors du ring. Fish lui envoi un high knee ! O'Reilly lui porte ensuite un big boot ! Titus passe par dessus une barricade !

Kenny King surprend Beretta, Royal Flush ! Holy shit ! Un, deux, intervention de Rocky Romero ! Ce dernier fait le tag à Beretta tandis que King se fait taper dessus par Bobby Fish qui devient l'homme légal. Romero se fait rapidement piéger dans le Fish Hook ! Il est à deux doigts d'abandonner, Kyle O'Reilly retient Beretta ! Romero va taper, DIVING SPLASH ! Alex Shelley vient de se sacrifier pour écraser Fish et le faire lâcher la prise. Romero souffre et fait le tag à Beretta avant de rouler hors du ring. Beretta n'a pas vu mais Kyle O'Reilly est devenu l'homme légal. Il tente l'ARMageddon ! Mais Beretta ne se fait pas avoir et se dégage. Il se relève, oh mon dieu, Chasing The Dragon ! Un, deux, Kenny King brise le pinfall ! Bobby Fish vient se battre avec lui, mais King parvient à le faire passer par dessus la troisième corde. Il revient sur l'apron et fait le tag à Beretta tandis qu'O'Reilly se prend le tag de Alex Shelley ! King et Shelley sont les hommes légaux ! Kyle O'Reilly se jette sur Beretta et lui allume la face, il le prend dans un ARMageddon hors du ring, comme pour se venger de l'affront que lui a fait Beretta plus tôt dans le match. Kenny King voit Rhett Titus qui commence à revenir, il se précipite et soulève Alex Shelley, mais ce dernier contre le Royal Flush avec un DDT ! Les MCMG tentent le Made In Detroit, mais Rhett Titus tente d'intervenir, mais il se mange un coup de pied et tombe sur l'apron ! Made In Detroit sur Kenny King ! Les MCMG font le pinfall ! Un, Romero revient ! Fish se relève hors du ring ! Kyle O'Reilly lâche sa prise sur Beretta. Rhett Titus tente de revenir avec ses dernières forces. Deux ! Romero saute ! TROIS ! Les Murder City Machine Guns conservent, Rocky Romero est revenu trop tard !


Quel match, quel match ! Les Murder City Machine Guns célèbrent et sont plus heureux que jamais ! Ils repartent, fous de joie ! Rocky Romero n'a pas bougé, il s'en est fallu de peu, il a failli briser le pinfall, il est dégoûté et hurle de rage ! Les reDRagon se relèvent difficilement. Rhett Titus aide Kenny King à se relever. Beretta reprend ses esprits. Les All Night Express ont la mine des mauvais jours. Les reDRagon semblent tout de même déçus mais Sogai No Shihai sont fous de rage, surtout Rocky Romero qui hurle des insultes aux doubles champions qui repartent, heureux comme jamais, LOW Startroopers et IWP Tag Team Champions !

- - - - -

La tension dans l'arena retombe un peu après ce match haut en couleur. Soudain, le jeune Angel Ortiz, protégé d'Homicide à la RAVEN, fait son apparition sur la rampe d'entrée, sans musique, un micro en main. Il est suivi sur la rampe par Mafia, Joker et B-Boy. Le jeune semble hautement perturbé. Il dit qu'il y a quelque chose que les gens doivent voir et que la Wyatt Family doit être arrêtée !

Un footage filmé plus tôt dans la semaine se lance alors à l'écran. Nous sommes à l'intérieur d'une voiture. À l'intérieur, se trouvent Angel Ortiz, qui tient la caméra, Mafia sur le siège passager et Monsta Mack au volant. À l'extérieur, le paysage laisse deviner que les trois hommes se trouvent dans les bayous, à proximité de la maison des Wyatts. Ortiz est nerveux et suggère qu'ils auraient peut être dû attendre Kingston et Joker pour venir. Maff dit que ce soir est le bon soir car le camion de la Wyatt Family n'est pas là. Ils peuvent se faire Bray Wyatt quand il est seul et libérer Homicide. Le footage se coupe puis reprend un peu plus tard. Cette fois, les trois hommes avancent discrètement aux alentours de la maison du Eater of Worlds, en direction de la cabane de jardin où est censé être retenu prisonnier Homicide. Monsta Mack, qui a un léger surpoids, respire bruyamment et transpire à grosses goûtes, prend du retard sur ses deux potes. Soudain, le gros cousin de Low Ki s'encouble à cause du stress dans un outil de jardin, provocant un grand fracas. Il n'en faut pas plus pour faire surgir une nuée de fidèles de Bray Wyatt, tous des inconnus, de la maison familiale ! Ortiz et Maff parviennent à se planquer derrière un buisson mais un imposant gaillard en salopettes, le visage caché par un masque de protection, met la main sur le pauvre Monsta Mack ! En quelques secondes, une petite dizaine de barbus fond sur le Portoricain pour le rouer de coups. Mack est un gros gaillard habitué aux bagarres et parvient donc à tenir quelques mecs en respect après avoir agrippé une pelle. Mafia veut retourner en arrière mais Ortiz le retient. Il lui dit qu'ils doivent d'abord sauver Homicide ! La porte de la cabane de jardin s'ouvre et révèle Bray Wyatt, qui a entendu le grabuge au dehors. Ortiz et Mafia parviennent à se planquer alors que le Eater of World se dirige vers la zone où Monsta Mack tente de survivre. Ortiz et Mafia décident de se ruer vers la cabane de jardin. Ortiz, caméra toujours fermement dans la main, arrive à quelques mètre de la cabane de jardin. On peut deviner à l'intérieur le spectacle macabre qui s'y déroule. Une lumière tamisée éclaire faiblement un Homicide ensanglanté, attaché à quelques mètres du sol, un genre de muselière sur le visage. Mais au moment où Angel Ortiz atteint enfin la cabane, deux grands phares éclairent les deux hommes encore valides de l'expédition. C'est le camion de la Wyatt Family ! Luke Harper et Braun Strowman sont les premiers à en sortir, suivis de très très près par Marty The Moth, Erick Rowan, Todd Hansen et Jason Kincaid. Harper gueule pour alerter Wyatt qui se retourne pour découvrir Mafia et Angel Ortiz. Les deux Porto Ricains préfèrent détaler vers leur véhicule alors que le footage prend fin.

Angel Ortiz, la mine grave, a rejoint le ring avec ses compères. Il dit qu'il y a quelques semaines, Homicide est venu le voir et a placer sa confiance en lui pour devenir son protégé. Aujourd'hui, il peut à peine se regarder dans la glace car il n'a rien pu faire pour aider son mentor et pire encore, il a envoyé Monsta Mack subir le même sort d'Homicide. Ortiz marque une pause puis affiche une mine contrariée et fixe intensément la caméra. Il dit qu'il sait qu'Homicide est là ce soir car Taz et Heyman ont signé un match entre lui et Low Ki. Mais il ne laissera pas Homicide être exhibé et exploité comme une bête de foire par Bray Wyatt ! Ortiz propose donc à toute la "petite famille de consanguins" de venir en découdre avec des vrais gars s'ils ont des couilles ! Les lumières s'éteignent et les flashs-visions typiques de la Wyatt Family apparaissent à l'écran. Lorsque la lumière se rallume, Bray Wyatt et tous ses suivants sont dans le ring, encerclant et écrasant de surnombre l'entourage d'Homicide ! La brawl démarre brutalement et en un temps record, les sept membres de la Wyatt Family annihilent Joker, B-Boy et Danny Maff ! Angel Ortiz, lui, est épargné et laissé intact, à son plus grand étonnement. Wyatt s'approche de lui et le saisit par le col avant de lui ajouter "You should be grateful that some agreement prevents me to rip your head off, kid. But make me angry and I will feed you to the wolves." Ortiz démerde du ring alors que Strowman et Harper s'approchaient de lui d'un air menaçant. Le jeune protégé d'Homicide recule de quelques pas sur la rampe avant de dégainer une fourchette mais Harper, Strowman, Hansen et Rowan viennent se placer au début de la rampe d'entrée, pour empêcher Ortiz d'avancer. Wyatt prend le micro et dit qu'il accepte une requête d'Ortiz et c'est de lui rendre Monsta Mack. On peut voir ce dernier apparaître à l'écran, complètement ensanglanté et inanimé en coulisses. Ortiz se barre en courant pour s'occuper de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morgan
Le Doomguy
avatar

Federation : DOOM Zone
Messages : 322
Age : 20

MessageSujet: Re: East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)   Dim 5 Fév - 22:43

La Wyatt Family est toujours aux abords du ring. Le theme song de Low Ki retentit et ce dernier se pointe au bout de quelques secondes, avec Shelton Benjamin qui lui colle aux basques. Low Ki marque un temps d'arrêt sur la rampe d'entrée et pour la première fois depuis longtemps, ne semble pas 100% en confiance. L'atmosphère est électrique. Le match tant attendu entre Low Ki et Homicide est sur le point d'arriver. Ce dernier n'a plus été aperçu depuis le 1e janvier où la Wyatt Family a emmené le Notorious 187 avec elle. Ki et Benjamin arrivent à la hauteur du rempart humain formé par les quatre colosses de la Wyatt Family. Ces derniers semblent clairs et ne laisseront pas s'approcher Benjamin du ringside et promettent de ne pas toucher Low Ki. Ce dernier se résout à passer tout seul et entre dans le ring. Les lumières s'éteignent à nouveau ! Une fois les spots rallumés, on découvre Homicide au centre du ring, portant une muselière à la Hannibal Lecter et une tenue de prison ! Low Ki est face à l'homme qui l'a traqué pendant plus d'un mois ! Wyatt enlève sa muselière à Homicide qui dégaine instantanément une fourchette et la plante dans le front de son ex-partenaire des SST ! La cloche sonne enfin !

Single Match
Homicide vs. Low Ki

Homicide se déchaîne sur Low Ki pendant de longues secondes à coups de poings. Le nouvel esclave de Bray Wyatt sort le World Warrior du ring et vient l'envoyer à plusieurs reprises contre les barricades du ring ! Homicide semble se moquer du décompte extérieur. Il envoie maintenant Low Ki de toutes ses forces sur la table des commentateurs puis... HOMICIDE SE MUNIT D'UNE CHAISE ! Il va l'envoyer de toutes ses forces dans le crâne de Low Ki... Ce dernier esquive le coup ! Cide frappe dans le vide et heurte le sol avec violence, lâchant l'arme sous le choc. Low Ki, le visage ensanglanté par la fourbe attaque de son adversaire avant la cloche, remonte dans le ring pour reprendre ses esprits quelques secondes. Homicide le rejoint à toute vitesse et ne lui laisse aucun répit ! Gros Lariat dans la nuque de Ki ! Homicide n'est pas venu pour un match de lutte, il est venu exécuter son ancien partenaire ! Le Notorious 187 sort du ring et tire violemment Low Ki par la jambe pour le forcer à le rejoindre, provocant une vilaine chute de ce dernier depuis l'apron jusqu'au sol. Homicide ramasse la chaise d'avant et l'encastre dans le crâne de Low Ki, brisant l'élément de mobilier dans le processus ! Low Ki gagne par disqualification mais est loin d'être tiré d'affaire.

Homicide continue le beat down, tout en prenant soin de ne pas ôter du crâne de Low Ki les vestiges de la chaise précédemment utilisée. Il dégaine à nouveau sa fourchette et l'utilise à plusieurs reprises sur le pauvre Ki qui semble avoir perdu conscience entre temps. Mais voilà enfin la sécurité et l'équipe médicale qui accourent en direction du ring. Wait ! Rowan, Harper, Hansen et Strowman se mettent à démolir tout le monde ! Apparemment, personne ne viendra aider Low Ki ce soir. Homicide va chercher une nouvelle chaise et vient le placer en position ouverte aux abords de la table des annonceurs. Il traine Low Ki par là-bas et le force à monter sur la table... Oh... Holy shiznit ! Homicide semble saisir Low Ki en position de Vertabreaker et... MY GOD NOOO ! COP KILLER SUR LA CHAISE DEPUIS LA TABLE !!! LOW KI EST MORT ! C'est impossible autrement ! Les chants Holy Shit retentissent avec force dans le Madison Square Garden alors qu'Homicide s'étale le sang de sa victime sur le visage. Wyatt vient remettre sa muselière à son nouveau jouet alors que les lumières s'éteignent pour clore la macabre segment.

- - - - -

On se retrouve en backstages, avec les actuels champion par équipe de la Future Slam Project, Rich Swann et Willie Mack, the Cream Team ! Et quoi de mieux pour préparer un match de championnat que de décompresser en s'allumant une mèche ? Mack finit de rouler le joint et l'allume, il tire aussitôt dessus et semble revivre avant de le faire passer à son pote. Ils sont à ce moment là rejoints par un homme qu'ils connaissent bien, l'actuel Legendary Champion de la LOW, Cédric Alexander ! Des sourires se dessinent sur les visages de Mack et Swann, ils se lèvent et saluent leur pote. Le ton est chaleureux, depuis le séisme qui a touché le wrestling world, ils n'avaient pas été réunis. Swann propose à Alexander de tirer sur le joint, ce dernier refuse, disant que s'il touche à ça, il n'arrivera même pas sur le ring sans tomber. Les trois hommes plaisantent, se souvenant de quelques anecdotes qu'ils ont vécu en indy. Ils évoquent rapidement la WWE et chambrent Mack qui a eu un micro contrat avant d'être viré. Ce dernier se défend en disant qu'ils l'ont fait pour que le vieux McMahon ne finisse pas chaque soir complètement raide. Cédric Alexander leur demande s'ils sont optimistes pour leur match de ce soir contre The Revival. Les champions disent qu'ils sont là à fumer un gros joint et qu'ils vont en venir à bout dans quelques secondes. Le dernier de leurs problèmes, c'est bien Dawson et Wilder. La Cream Team demande à Alexander si lui est prêt pour son match. Alexander dit qu'il est prêt et confiant, il compte bien repartir vainqueur. Les trois hommes se souhaitent bonne chance et se redisent une nouvelle fois qu'ils sont contents de s'être retrouvés. Mack et Swann assurent à Alexander que s'il a le moindre problème, il aura juste à leur faire signe, ils seront là pour venir l'aider à botter des culs. Cédric Alexander dit que lui aussi sera là pour ses potes. C'est sur ces belles paroles que l'on passe à la suite !

The Dudley Boyz sont en backstage, leur combat face aux Broken Hardyz approche à grand pas. Bien entendu, ils ne perdent pas dans l’esprit que demain soir, ce sera face aux All-Night Xpress qu’ils vont lutter ! Justement, voici Rhett Titus et Kenny King qui marchent, fatigués et mécontents de ce qu’il s’est passé il y a quelques minutes. À savoir, leur défaite dans le Four Way Tag Team match pour les LOW Strartroopers Bracelets. King et Titus passent devant Ray et Devon ! Ces derniers se moquent de leurs futurs adversaires en leur conseillant de regarder leur écran d’ici peu car The Dudley Boyz et The Broken Hardyz vont montrer à ANX ce que signifie d’être une équipe ! King se justifie en disant que de toute manière, les bracelets, ça ne les intéressent pas ! Ce qui les intéresse par contre… C’est demain lorsqu’ils prendront les ceintures de champions au nez et à la barbe des Dudleyz ! Ils leur donne alors rendez-vous demain pour se faire botter le cul !

Voici maintenant une vidéo tournée un peu plus tôt dans la semaine… Il s’agit de « Broken » Matt Hardy et de Brother Nero ! « Broken » Matt nous explique que depuis leur voyage dans la Bretagne Grande, Señor Benjamin n’est plus le même ! Il a été traumatisé par les attaques qu’il a subit du club des barbus ! On voit alors en arrière-plan Benjamin se disputer avec Vanguard 1. Ce dernier reproche au à l’homme à tout faire de ne pas avoir correctement taillé un arbre ! Résultat, V1 s’est retrouvé bloquer plus tôt aujourd’hui. Brother Nero dit alors qu’avant d’aller affronter The Dudley Boyz pour un combat de légende… Ils vont devoir régler ce problème familial ! Les deux frères vont attraper Señor Benjamin par les bras et ils le plongent dans le « Lake of Reincarnation » ! Benjamin en ressort… Avec un masque de luchador ! « Broken » Matt s’étonne et demande alors à Brother Nero s’il savait que Señor Benjamin avait un passé de Spot Monkey… Ils le replongent alors et c’est un Mariachis qui sort du lac ! « Broken » Matt regarde alors Brother Nero et dit que ce sera parfait pour fêter le titre de sa « Broken Brilliance » demain soir lors du PPV de la sanglante couronne du roi ! Brother Nero sourit alors avant de lancer un petit « DELIGHTFUL ! » comme le fait si bien son frère.


- - - - -

Et maintenant c’est l’heure pour le match entre les Broken Hardyz et les Dudley Boyz ! C’est d’abord Broken Matt Hardy et Brother Nero qui font leur apparition dans le Madison Square Garden. Les deux frères avancent vers le ring sous une réaction mitigé de la foule. Melissa Santos introduit ensuite les Dudley Boyz qui sont accueillis sous une pop monstrueuse de la foule vu que les deux hommes viennent de l’état de New York ! Les quatre hommes se confrontent sur le ring et la confrontation peut aller débuter !

Tag Team Match
The Dudley Boyz vs. The Broken Hardyz

Les deux équipes se connaissent bien, elles ont déjà marqué l’histoire ensemble par le passé. Matt Hardy fait face à Bully Ray et les deux hommes se confrontent, tête contre tête et la cloche sonne finalement le début du match. Les deux hommes s’envoient respectivement une série de droite jusqu’à ce que Matt envoie son adversaire dans le coin, il lui porte un back elbow et prend de l’élan mais son adversaire le sèche tout de suite avec un lariat. Matt se relève directement en se tenant la mâchoire tandis que Ray lui envoie un « Come On ! ». Hardy se rue sur son adversaire et le takedown, il se projette ensuite dans les cordes et Ray l’attend pour un surpassement, Matt le contre avec un violent kick, avant à son tour de porter un lariat à son adversaire ! Il va faire le tag avec Brother Nero qui monte directement sur la troisième corde pour porter un elbow drop suivi du pinfall qui n’aboutira qu’au compte de un, Nero emmène Ray dans le coin des Hardyz avant de lui porter un atémi, un deuxième, il fait le tag avec son frère, les deux hommes projettent Ray qui esquive la clotheline des deux frères, ceci se retourne et Ray envoie une droite à Nero, un back elbow à Matt, Devon intervient sur le ring et spear Nero tandis que Ray porte un Spinebuster sur Matt avant de faire le pinfall One.. Two.. Kickout ! Bully Ray relève son opposant et lui envoie un coup de genou, il enchaîne avec un European Uppercut qui ramène Hardy dans le coin des Dudley, Bully prend son élan et se rue sur Matt qui parvient à éviter la charge de l’ancien de l’ECW, il envoie un coup d’avant-bras à Devon qui tombe à l’extérieur. Nero rentre dans le ring et les deux frères projettent Ray qui tente une double clotheline esquivé par les Broken Hardyz, Bully Ray se retient aux cordes et les deux se lancent un regard avant de le faire passer par dessus la troisième corde ! Nero prend son élan sur les cordes opposés.. TOPE SUICIDA ! Brother Nero vient de faire vibrer tout le Madison Square Garden, Matt fait remonter Bully Ray et enchaîne avec le tag sur son frère qui rentre dans le ring, il se rue sur le coin opposé pour porter le Whisper in the Wind à Ray avant d’enchaîner avec le pinfall One.. Two.. Nearfall ! Brother Nero relève Ray qui lui envoie un uppercut qui le fait reculer, Bully en profite pour faire le pinfall avec Devon qui porte tout de suite une Back Suplex à Nero ! Les échanges entre les deux équipes s’étendent sur de longues minutes tant l’affrontement est démentiel, l’atmosphère dans toute l’aréna est unique grâce à ses deux équipes de légendes. Devon se retrouve sur le ring face à Matt Hardy tandis qu’à l’extérieur on voit Bully Ray affronter Brother Nero. Ray envoie directement Nero contre les barricades ce qui alerte tout de suite Broken Matt Hardy qui tente de venir en aide à son frère. Devon lui porte une Release German Suplex, Matt n’a même pas le temps de reprendre tout ses esprits qu’un Lariat l’envoie au sol ! Bully Ray revient sur le ring et les Dudley Boyz sont surexcités ! Chacun attendent Matt dans un coin du ring, celui-ci se relève et comprend tout de suite dans quel situation il se retrouve, DUDLEY DEATH DROP !

Devon enchaine avec le pinfall One.. Two.. Th.. NEAAAAAAAAAARFALL ! Bully Ray n’y croit, personne d’ailleurs mais Broken Matt Hardy est encore dans le combat ! Ray tente de relever Matt, mais Nero est derrière les deux frères Dudley, ils portent un dropkick à Devon qui se réfugie à l’extérieur du ring, Nero le suit et Bully Ray fait de même pour venir en aide à son partenaire. Les deux hommes parviennent à maîtriser Nero et le ramène dans le ring rapidement mais, Broken Matt Hardy a repris ses esprits. Il porte un low dropkick à Devon alors que Ray est envoyé en dehors du ring par Nero ! Devon tente de se relever mais, Matt s’en empare.. Twist of Fate ! Nero monte sur la troisième corde, il s’élance pour le SWANTAN.. Nan ! Il attérit durement au sol car, Bully Ray a tiré son partenaire à l’extérieur. Broken Matt Hardy monte sur l’apron et se rue sur les deux hommes avec un CROSSBODY ! Les trois hommes sont au sol et reprennent leurs esprits sous les comptes de l’arbitre et les acclamations de la foule. Le combat reprend une nouvelle fois sur le ring alors que les deux teams sont au bord de l’épuisement, Matt parvient à faire le tag avec son frère tandis que Devon avec Ray. Devon parvient à surprendre Nero avec un Roll-Up mais, Brother Nero se dégage rapidement. Devon le sèche avec un Powerslam, il se projette dans les cordes et enchaîne avec le Big Splash ! Il tente le pinfall mais, la moitié des Broken Hardyz s’échappe au compte de deux. Il se relève et parvient à contrer l’offensive de Devon, il lui envoie une série de coup d’avant-bras mais.. MAAIS.. c’est Andrew Everett et John Skyler qui se ruent vers le ring. Ils se ruent vers Broken Matt Hardy qui les repoussent alors que ceci ne l’attaque pas, Nero tente d’aller aider son frère mais se prend une Electric Chair de Devon ! Bully Ray se rue sur le ring, les deux hommes relèvent Nero.. DUDLEY DEATH DROP TWO ! Devon enchaine avec le pinfall, à l’extérieur du ring Everett et Skyler empêche Matt Hardy de faire quoi que ce soit One.. Two.. Three ! Les Dudleyz remporte ce match mémorable !


A l’extérieur, Matt lutte avec ses deux assaillants mais les Dudleyz lui viennent en aide. Bully Ray porte un monstrueux Big Boot à Skyler et Devon sèche Everett avec un Lariat ! Matt reprend ses esprits tout comme Nero qui se relève difficilement, Matt ramène Skyler ainsi qu’Everett dans le ring mais, les deux hommes parviennent à s’enfuir de l’autre côté du ring et s’en vont par le public sous les huées de la foule. Les Dudleyz rejoignent le ring en compagnie de Matt tandis que Nero se relève. Les quatre hommes se prennent dans les bras et célèbrent ce match sous les applaudissements massifs de la foule !

- - - - -

Le public est toujours chaud dans le Madison Square Garden. Nous entrons dans la phase des 3 co-main events de la soirée, soit le match qui oppose Samoa Joe à Okada, le match pour le titre majeur de la LOW entre Hurricane et le champion Cedric Alexander et enfin, le match qui nous intéresse maintenant : Rich Swann et Willie Mack contre Scott Dawson et Dash Wilder ! Un vidéo package nous remémore les débuts des Mechanics à la FSP le 1e janvier puis l'attaque des deux rednecks sur la jambe de Swann lors de FSP C.R.E.A.M. Les commentateurs insistent sur la fragilité de la jambe de Swann et doutent que la Cream Team puisse battre la meilleure équipe du monde. The Trooper d'Iron Maiden retentit, alors qu'une pluie de confettis dorés se déclenche et qu'une foule de techniciens se presse de dérouler un gigantesque tapis rouge sur la rampe d'entrée. Dawson et Wilder arrivent sur la rampe, chacun un top model au bras. Les Mechanics prennent quelques secondes pour insulter les fans New Yorkais du premier rang avant de rejoindre le ring. Une video se lance, fortement inspirée par l'intro du clip de Shook Ones part 2 de Mobb Deep, mais avec Rich Swann, Willie Mack, Julius Smokes et leur entourage au casting. Finalement, le classique new yorkais se lance et voilà les champions qui débarquent sous une immense pop, alors que le public découvre les maillots des Yankees qu'arborent les deux hommes. Swann boitille un peu jusqu'au ring, précédé par Willie Mack qui semble plus motivé que jamais. La Cream Team pénètre sur le ring mais alors que Willie monte sur un coin pour saluer la foule, les Mechanics se ruent sur Rich Swann et sa jambe meurtrie ! Willie arrive pour repousser ses adversaires mais le mal est fait. Swann roule sous la première corde et boite sérieusement hors du ring jusqu'à la barricade la plus proche, pour y prendre appui. Willie Mack tente d'en découdre avec Wilder et Dawson mais ces derniers sortent du ring et se servent des officiels présents comme boucliers humains.

Mack se saisit d'un micro. Il dit qu'en voyant ces deux fils de pute débarquer à la FSP lors de Grand Corronation, il a douté de leurs chances de conserver les titres ce soir. Puis lors de FSP C.R.E.A.M, ils ont compris que les Mechanics n'étaient rien d'autre que des putes effrayées. Ils peuvent user et abuser de ce genre de tactiques si ça leur chante, ils peuvent se targuer d'avoir été la plus grande équipe de NXT... Le fait est que Dawson et Wilder ne seront jamais prêts pour affronter un ex-tôlard de South Central et un orphelin de Baltimore. "We got you stuck off the realness, we be the infamous you heard of us. Official Cream Team murderers !"


FSP Tag Team Championship
The Wrestling Cream Team ©© vs. The Mechanics

A peine sa phrase terminée, Willie Mack balance le micro en l'air, détournant l'attention des Mechanics, et se rue sur eux et le tas d'officiels qui les sépare, avec un Tope Con Hilo monumental ! Tout le monde est au sol sauf Willie Mack qui se relève instantanément et vient sauter sur la barricade pour chauffer la foule. Rich Swann remonte difficilement sur l'apron en se tenant la jambe. Willie Mack, de retour sur la terre ferme, relève Dawson et le place dans le ring pour venir l'immobiliser avec un Sleeper Hold où Willie met tout son poids. Le natif de South Central s'y prend assez bien puisque Dawson semble avoir peu d'échappatoire. Mack relève Dawson sans lâcher la prise et modifie en Backdrop Suplex Autoritaire. Il tente le tombé mais obtient un timide compte de 1. Willie Mack isole Scott Dawson dans un coin neutre et vient lui appliquer une dizaine de chops bien vicieuses qui résonnent dans tout le mythique MSG. Mack envoie Dawson dans le coin opposé et s'élance sur lui pour une Avalanche... Contré ! Dawson parvient à hisser son pieds jusqu'en pleine face du natif de South Central... Qui ne sent rien ! Il envoie une immense claque dans la face du redneck qui perd presque l'équilibre. Exploder Suplex porté par Willie Mack. Nouvelle tentative de tomber, cette fois brisée par Dash Wilder ! Rich Swann s'en mêle également et vient équilibrer les débats. S'en suit une assez bonne brawl, où les arbitres perdent le contrôle, entre les deux équipes. La blessure de Swann est rapidement exploitée par les deux savants lutteurs que sont Dawson et Wilder. Swann doit sortir du ring une nouvelle fois du ring pour s'occuper de sa jambe alors que Willie se retrouve en mauvaise posture, seul contre deux. S'en suit le travail chirurgical habituel des deux ex-NXT Tag Champs qui isolent Willie Mack de son coin pendant de longues minutes, réduisant de beaucoup l'espoir des champions de conserver leurs titres dans cette rencontre. Les Challengers dominent maintenant Willie depuis 8 bonnes minutes mais ce dernier parvient à Kick Out de chaque tentative d'en finir des Mechanics. Dash Wilder est l'homme légal. Willie Mack vient de se dégager d'une tentative de tomber après un Codebreaker de Wilder. Ce dernier prend un moment pour engueuler l'arbitre alors que l'arsenal presque entier des Mechanics a déjà été utilisé sur le natif de South Central. Wilder relève Willie et l'amène dans le coin des Challengers. Le changement est fait avec Dawson, qui rejoint son partenaire pour appliquer un beatdown brutal sur Willie Mack, à base de grosses droites dans le visage. Les Mechanics font signe que c'est la fin ! Dawson envoie Willie dans les cordes... C'est l'heure de leur Shatter Machine... Flapjack-Codebreaker combo ! C'EST LA FIN !

Dawson couvre Willie... OOOONE ! TWOOOO ! THR---RICH SWANN BREAKS THE COUNT ! Le natif de Baltimore est resté passif trop longtemps, mais ça lui a permis de se refaire une santé. Il envoie un Spin Kick dans l'abdomen de Dawson, puis un Roundhouse dans la face de Wilder ! Swann s'élance dans les cordes à toute vitesse... SHATTER MACHINE ON SWANN ! Scott Dawson couvre Rich Swann mais c'est Willie Mack qui est l'homme légal. D'ailleurs ce dernier est debout, malgré le beatdown encaissé aux mains des Mechanics. Groooosse German Suplex sur Wilder qui retombe violemment sur la nuque ! Jumping Knee dans les dents de Dawson qui titube... CHOCOLATE THUNDER BOMB SUR SCOTT DAWSON ! Willie couvre son adversaire... ONE ! TWO ! NOOOO ! Dash Wilder brise le compte ! Ca rend fou Willie Mack qui est pris d'un second souffle. Il relève Wilder et l'envoie dans le coin de la Cream Team puis fait de même avec Dawson qui s'écrase sur son partenaire ! Willie se rue dans le coin à toute vitesse et sèche les deux rednecks avec un Spear dans lequel le natif de South Central met tout son poids et son élan. Swann fait le blind tag en simultané. Dawson s'écrase au sol alors que Wilder titube... Willie hisse Wilder sur ses épaules en mode Electric Chair... SPRINGBOARD BULLDOG DE RICH SWANN ! Le poids léger est en feu, malgré sa jambe droite affaiblie et applique une pluie de coups de pied sur les deux Mechanics. Swann s'élance dans les cordes mais sa jambe droite le lâche... SHATTER MACHII.. NOON ! Swann se sort du Flapjack en se projetant en avant et parvient à enjamber Wilder avec un salto avant ! Wilder se retourne, SPIN KICK DE SWANN ! Il enchaîne immédiatement avec une Half Nelson Suplex sur Dawson ! Mais Dawson se relève immédiatement ! Fighting Spirit ! Dawson recule de quelques pas et Swann ne le voit pas... CHOP BLOCK DANS LA ROTULE DROITE DE SWANN ! Ce dernier se tord de douleur alors que Dawson traine Swann jusqu'au coin des Mechanics. Wilder fait le changement et entre dans le ring avec de mauvaises intentions dans le regard. Et il place sa Reverse Figure Four !!! Voilà plusieurs semaines que Rich Swann sait que ce move, dans le contexte actuel, pourrait mettre fin à sa carrière. Willie Mack ne compte pas laisser les Mechanics faire et saute par dessus la 3e corde pour entrer dans le ring... Mais Scott Dawson se rue sur le natif de South Central avec une Cactus Clothesline qui fait passer les deux hommes hors du ring. Dawson ne lâche rien et martèle son adversaire de coups de poings et de pieds hors du ring, pour l'empêcher d'aller briser la prise de soumission. Dans le ring, Rich Swann souffre le martyr. Il sent que son genoux peut lâcher à tout moment. Dash Wilder, lui, est en contrôle total et a recentré l'action en plein milieu du ring. Swann est à deux doigts d'abandonner, les yeux pleins de larmes tant la douleur est forte mais soudain, Swann parvient à renverser la prise ! C'est maintenant Wilder qui n'a nul part où aller ! Il tient bon pendant un moment... IL ABANDONNE ! DASH WILDER ABANDONNE ! Rich Swann l'a fait, il a survécu à cette terrible rencontre !


Rich Swann est en pleurs, le genoux droit en compote. Le natif de Baltimore roule sur lui-même en ne se lâchant pas la jambe droite, hurlant de douleur. Dash Wilder, lui, tire la tête des mauvais jours. Hors du ring, Scott Dawson et Willie Mack ont arrêté de se battre en entendant la cloche donner. Mack rejoint son partenaire pour prendre de ses nouvelles alors que l'équipe médicale de la FSP gagne le ring en hâte. WAIT ! WHAT ?! Dash Wilder et Scott Dawson viennent de s'emparer des ceintures pour mieux les écraser sur le crâne des deux champions ! Les Mechanics font le ménage dans le ring et tabassent tout ce qui bouge, médecins et arbitres compris ! Dawson monte sur la troisième corde pendant que Wilder va chercher une chaise pour mieux la placer autour du genoux droit de Swann... PLEASE DON'T DO THIS... NOOOOO ! DIVING STOMP SUR LA CHAISE ! Les Mechanics éclatent de rire et sont aux anges... CHAIR SHOT SUR WILLIE MACK ! Les deux rednecks reprennent les ceintures et les brandissent maintenant en l'air avant de les laisser retomber avec nonchalance sur les champions. Malgré la défaite, Dash et Dawson font comprendre au monde qu'ils ne s'arrêteront pas avant d'avoir les ceintures autour de la taille.

- - - - -

The Hurricane est en coulisses, face à la caméra, le sourire aux lèvres, il dit bonjour à la foule de New York et espère que cette dernière est en feu ! Il rappelle que dans un instant il affrontera Cédric Alexander. Le super héros dit que ce sera pour le Legendary Championship, mais pas que ! Il y aura aussi autre chose en jeu ! Mais quoi donc ? The Hurricane dit que c'est la question que tout le monde se pose, eh bien c'est une technique secrète. Le justicier explique qu'il a déjà prit la décision de la transmettre à Akira Tozawa car il sait que ce dernier en fera bon usage, c'est un très bon lutteur et quelqu'un d'une grande sagesse. Hurricane dit que néanmoins, il compte pousser le Legendary Championship, c'est pourquoi le titre et l'apprentissage de cette technique seront en jeu ! Hurricane sourit et explique fonder de grands espoirs en Alexander, et à la fin de ce combat, il saura si oui ou non, Alexander est digne d'apprendre cette technique ultra secrète ! Hurricane dit qu'il entend les hurrichants de la foule qui veut savoir de quoi il s'agit ! Il répond en disant qu'il ne peut pas le dire ! Hurricane dit que maintenant, il est temps pour lui de venir tester Alexander ! Il conseille à ce dernier de tout donner s'il ne veut pas repartir du Madison Square Garden sans le titre ! Hurricane sort de la pièce dans laquelle il est, la porte se referme, on voit qu'il était dans la loge de Shane Helms ! Curt Hawkins et Heath Slater arrivent au même moment, ce qui surprend Hurricane ! Hawkins et Slater sont bouche bées, ils regardent le héros, puis l'inscription "Shane Helms" sur la porte, puis Hurricane et ainsi de suite. Hurricane tente de s'expliquer mais les deux le coupent et disent qu'ils ont tout comprit ! Shane Helms est donc un très bon ami d'Hurricane ! Ce dernier hésite un instant, il est surprit et finit par approuver ! Il dit que maintenant, il doit y aller ! La caméra nous montre Hawkins et Slater qui disent que tout de même, Hurricane est génial, il arrive à être l'ami de tout le monde au point d'être invité dans les loges. On passe à la suite !

- - - - -

Stand back, there's a hurricane comin' through ! La foule se lève tel un seul homme ! Voici venir le seul, l'unique, le challenge, The Hurricane ! Ce dernier apparaît en haut de la rampe d'accès, sourire aux lèvres. Il prend une pose de super héros et pointe le ring du doigts. Plein d'Hurricanes arrivent aussitôt, tous se placent à gauche et à droite de la rampe d'accès ! Hurricane court au milieu et arrive finalement dans le ring au terme de cette entrée qui ne manquera pas de rappeler celle de John Cena à Wrestlemania XXV. Le challenger est sur le turnbuckle et en un saut, fait bouger sa cape. Il est au centre du ring et attend son adversaire. Les Hurricanes sont déjà repartis en coulisse et voici venir Cédric Alexander ! Son thème retentit dans toute l'aréna ! La foule est en feu ! Le Legendary Champion arrive en haut de la rampe d'accès, l'émotions se lit sur son visage, il y est, il est ici, à East Rising, au Madison Square Garden, défendant le titre majeur de sa fédération, la LOW. On sent de l'émotion et beaucoup de fierté dans le regard de Cédric Alexander qui avance aussitôt vers le ring, l'air déterminé ! Il arrive, chaque pas respire le bonheur. Le champion balaie la salle du regard, il regarde à gauche, à droite, les gens l'acclament ! Cédric Alexander rêve éveillé et arrive sur l'apron, il regarde Hurricane. Il esquisse un sourire et rentre dans le ring avant de monter sur le turnbuckle, lever son titre. Les deux hommes se mettent dans des coins opposés, ils sont tous les deux introduits. L'arbitre lève le Legendary Championship au centre du ring. Cédric Alexander s'échauffe en bougeant beaucoup, il est nerveux tandis que The Hurricane est assis sur le coin opposé, calme, serein. La cloche sonne, c'est parti !

Legendary Championship
The Hurricane vs. Cédric Alexander ©

La cloche vient de sonner, Alexander s'approche d'Hurricane, les deux s'attrapent par les mains, épreuve de force ! Hurricane plie Alexander en lui amenant les mains au sol, Alexander fait le pont, le genou de son adversaire est dans son dos. Il revient et plie à son tour Hurricane qui brise la prise et fait une roulade pour revenir sur ses pieds. Cédric Alexander se jette aussitôt sur The Hurricane qui l'amène au sol, headlock ! Alexander se relève, contre, armlock ! Roulade d'Hurricane, il balaie la jambe de Cédric avec sa main et le recouvre ! Un, nearfall. Les deux se relèvent vite, kick de Cédric, Hurricane lui attrape le pied et l'envoie violemment sur le côté, Alexander fait un tour et boum, enzuiguiri ! Hurricane a esquivé en se baissant. Le champion se relève, il encaisse un dropkick ! Hurricane est debout au centre du ring, avec le sourire. Alexander lui fait face, assis dans le coin, la foule donne de la voix, le début du match est assez rapide. Alexander se remet et sourit, il comprend qu'il va devoir donner bien plus s'il veut vaincre le justicier ! Alexander vient porter une droite à Hurricane, il l'envoie dans les cordes, ce dernier revient mais esquive une clothesline de Cédric. Il pousse ce dernier dans les cordes, Hurricane lui fonce dessus, back body drop de Cédric ! Hurricane est sur l'apron, il encaisse aussitôt un enzuiguiri ! Il tombe hors du ring ! Il se remet. Cédric Alexander comprend que c'est l'opportunité de justement sortir le grand jeu, il chauffe la foule, il va dans les cordes, il revient, tope con hilo directement hors du ring ! Hurricane s'écarte complètement ! Alexander tombe sur le sol, de plein fouet ! Holy shit ! Holy shit ! Holy shit ! La chute fut rude, Alexander souffre, il a voulu trop en faire et s'est bêtement détruit tout seul. Hurricane le relève et le pousse contre l'apron, le dos d'Alexander encaisse. Hurricane le ramène dans le ring et grimpe sur la troisième corde, diving leg drop ! Un, deux, nearfall !

Ca s'annonce dur pour Cédric Alexander qui se tient le dos en grimaçant. Hurricane le relève et lui porte quelques coups dans le dos. Le travail du justicier est méthodique, il cible le dos de son adversaire. Il met quelques coups, tente quelques soumissions légères, plus pour affaiblir que pour véritablement chercher à faire abandonner Alexander. Ce dernier cherche le soutien des fans, il l'obtient tout naturellement. Il esquive un dropkick et prend Hurricane directement, Lumbar Check tenté ! S'il le place, c'est terminé ! Mais Alexander n'arrive pas à soulever son adversaire, les dégâts à son dos ont été visiblement trop importants. Hurricane en profite bulldog ! Il attrape Cédric Alexander, cloverleaf ! Alexander ne tarde pas à attraper la corde, le héros n'étant heureusement pas un pro des prises de soumissions ! Les deux sont debout, Hurricane fonce sur Cédric Alexander qui le balance au sol avec un hip toss ! Hurricane ne perd pas une seconde et tente quand même de répliquer en balayant la jambe d'Alexander qui esquive avec un backflip en s'aidant des mains, suivi d'un dropkick en pleine face d'Hurricane ! Un, deux, nearfall. Cédric Alexander réfléchit, il sait qu'il va avoir beaucoup de mal à placer son Lumbar Check, il ne peut pas miser là dessus. Il se tient le dos et grimace. Il grimpe sur la troisième corde, Hurricane vient le chercher et le prend sous le bras, si une superplex est portée, le dos d'Alexander risque de lâcher. Le justicier frappe sur le dos de son adversaire, il part, superplex ! Non Alexander retombe sur le ring, sur ses pieds tandis qu'Hurricane est debout sur la troisième, peinant à garder son équilibre. Alexander revient en courant, en un saut arrive sur la seconde corde et s'en sert comme d'un appui pour porter un reverse frankensteiner à Hurricane qui retombe directement au centre du ring, face première contre la ring ! La foule entame est en feu suite à ce move ! Cédric Alexander recouvre son challenger ! Un, deux, mais non !

Le match se poursuit, Cédric Alexander relève Hurricane, mais ce dernier le surprend, il le lève, ça part pour le Vertebreaker ! Non, Cédric revient sur ses pieds dans le dos de son adversaire, il tente le Lumbar Check, il parvient à légèrement lever Hurricane avant de lancer un cri de douleur. Snapmare de Hurricane qui envoi rouler le jeune homme ! Cédric revient, un peu dans les vapes ! Dans les bras d'Hurricane, c'est parti, eye of the hurricane ? Non, Cédric passe dans le dos de son adversaire et le pousse dans les cordes, Hurricane revient, LARIAT ! Esquivée par Alexander qui fait un backflip avec ses mains pour esquiver le lariat ! Hurricane se retourne, nouveau backflip avec les mains d'Alexander qui porte aussitôt un headscissors takedown à Hurricane ! Ce dernier se relève dans un coin, stinger splash ! Il s'écroule au centre du ring, Alexander grimpe sur la troisième corde, OVERTIME ! Un, Deux, Trois NOON ! Dégagement ! Cédric Alexander est dégoûté, l'overtime n'a pas suffit, il doit placer le Lumbar Check, mais comment y arriver ? Sa fougue l'a mit dans une situation compliquée. Il relève Hurricane, il tente un nouveau Lumbar Check, mais il soulève à peine Hurricane qui avait senti les choses venir. Il revient sur ses pieds, au calme. Alexander se tient le dos, Hurricane l'attrape, Hurrichokeslam ! Alexander hurle de douleur, Hurricane le recouvre ! Un, deux, NON ! Il est énervé. Il attend Alexander et fait le signe de la fin. Ce dernier se relève, avec le sourire, il dit qu'il n'en a pas finit et se relève d'un coup, superkick ! Mon dieu ! Il a claqué dans toute la salle ! Hurricane recule un instant et revient, SUPERKICK ! Alexander recule de deux pas et se force à ne pas plus reculer, face front dropkick ! Il retombe sur le dos tandis qu'Hurricane recule, assis sur la seconde corde. Alexander vient de se faire mal et se relève difficilement, il a un genou à terre, Hurricane lui fonce dessus, SHINING WIZARD ! Un, deux, NON ! Hurricane n'y croit pas, il relève le champion qui le repousse avant de s'écrouler au sol, exténué. Hurricane va sur la troisième corde, la foule est en feu. Cédric Alexander le regarde, il n'en peut plus, Hurricane l'attend, c'est parti. Il saute sur Alexander ! La hauteur a laquelle Hurricane saute est énorme, il vole ! La comète Hurricane va s'écraser sur Alexander. En plein vol, Hurricane tourne légèrement sur lui-même et présente légèrement son dos à Alexander, erreur fatale ! Dans un dernier souffle, ce dernier saute et attrape Hurricane en plein vol pour le faire retomber sur ses genoux ! LUMBAR CHECK porté à la volée ! INCROYABLE ! Cédric Alexander souffre comme jamais mais dans un dernier souffle se jette sur Hurricane ! UN ! DEUX ! TROIS ! HE DID IT ! Cédric Alexander did it !


La foule est en feu ! Tout le monde chante "that was awesome !". Cédric Alexander a été handicapé durant une grande partie du match à cause de son erreur. Et malgré tout le travail d'Hurricane, malgré la douleur, il aura suffit d'une erreur de la part du super héros pour que le Legendary Champion parvienne à sortir un Lumbar Check magistral pour remporter le match alors qu'il semblait parti pour perdre ! Cédric Alexander se relève avec l'aide de l'arbitre ! Il célèbre sa victoire comme jamais, il est visiblement très ému et remercie les fans. Il se dresse au centre du ring et The Hurricane vient le féliciter. Les deux échangent une poignée de main virile avant de se prendre dans les bras. Hurricane lève le bras de son adversaire. Il montre ensuite la ceinture d'Alexander et lui dit "you deserve it boy" ! Finalement, Hurricane s'en va difficilement, une fois en haut de la rampe d'accès, il se retourne et sourit et en regardant Alexander. Il s'en va ensuite sans regrets tandis que dans le ring, le champion est aux anges.

- - - - -

La salle est toujours en feu, elle ne cesse de chanter des noms de lutteurs. L'ambiance est électrique. L'écran géant s'allume et on peut voir une simple promo qui vend les mérites du Madison Square Garden. On voit ensuite une sorte d'highlights de ce qui a pu se passer jusqu'à maintenant avec des actions de divers lutteurs. Le teaser se termine sur un écran noir, une écriture apparaît maintenant, on peut lire "East Rising II". La foule est encore plus en délire, il y aura donc un second East Rising ? Néanmoins, nous n'avons pas de date précise, rien du tout, juste cette annonce.

- - - - -

Et maintenant, c’est l’heure du main-event ! Une vignette montre des extraits de match des deux participants avant que Melissa Santos ne prennent la parole, elle présente le dernier match de la soirée qui va clôturer East Rising, un match simple qui se déroulera en une manche, elle introduit tout d’abord le lutteur de la Raven, de la fumée apparaît sous l’écran géant et l’annonceuse de la FSP présente the Raaaaaaaaaaaainmaaaaker ! Kazuchika Okada qui apparaît en faisant pleuvoir l’or, il apparaît sous les applaudissements de la foule et se dirige vers le ring où il y attend son adversaire. Qui d’ailleurs ne se fait pas attendre car Melissa Santos introduit directement le fondateur du dojo Takemikazuchi[, Joe arrive serviette sur la tête sous une grosse pop de la foule et rejoint à son tour le ring ! Le main-event est sur le point de commencer !

MAIN EVENT : Single Match
Samoa Joe vs. Kazuchika Okada

La tension est monté d’un cran dans le Madison Square Garden ! Le silence est tombé, Okada et Joe sont au centre du ring et se regarde dans le blanc des yeux. Les deux hommes se rapprochent l’un de l’autre, un simple « let’s do this » sort de la bouche de Joe et c’est parti. Le match débute, les deux hommes se rendent coup pour coup, les droites pleuvent dans les deux camps et le fondateur du Takemikazuchi envoie une série droite au corps du lutteur de la RAVEN qui recule contre les cordes. Joe le projette et envoie un Shoulder Block sur Okada qui arrive au sol. Joe se projette et Okada attend le Samoan avec un back Elbow suivi d’un European Uppercut ! Okada emmène Samoa Joe dans le coin et enchaîne avec une série d’atémi que Joe parvient à retourner, il envoie ensuite des atémis à son tour qui font réagir la foule, il projette durement son adversaire dans le coin. Il se rue sur Okada qui porte un Superkick au lutteur de la FSP ! Un échange intense a lieu pendant de longues minutes, tout le monde retient son souffle alors que l’affrontement entre les deux hommes est en train de battre son plein. Seul le son des coups retentit dans l’arène tellement le silence pèse, l’affrontement est spectaculaire, les deux lutteurs sont à leur plus haut niveau, personne ne tombe au sol, les deux échangent les momentums, les coups sont stiffs, marquent au corps et Joe parvient à placer un Gut Kick suivi d’un Powerbomb à son adversaire et toute la salle exulte, il tente le pinfall One.. Two.. Neaaaaaarfall ! Okada se dégage et Joe relève le japonais, le Samoan prend le contrôle du combat, il envoie un Russian Leg Sweep qu’il enchaîne avec un Leg Drop, il se relève et enchaîne tout de suite avec un Knee Drop qui est éviter par Okada, le lutteur de la RAVEN se relève et envoie un dropkick à Joe qui recule dans les cordes. Kazuchika Okada se rue sur son adversaire mais Joe le fait passer par dessus à la troisième corde, le japonais attérit durement à l’extérieur et revient sur le ring au compte de cinq. Le combat reprend de plus belle, les chants en l’hommage des deux hommes reprennent dans toute l’arène, tous les lutteurs de ce soir sont dans les backstages devant un téléviseur en train d’assister à cette bataille surhumaine. Le combat est d’une rare intensité, les deux hommes luttent depuis vingt cinq minutes et l’épuisement commence à se faire ressentir, Okada porte un Gut Kick à son adversaire avant d’enchaîner rapidement avec un Implant DDT ! Il attend que Joe se relève et le lutteur de la FSP est attendu pour son adversaire, le japonais attrape le bras de son adversaire… RAAAAAAAAAAAAAAAAAINMAKER ! One.. Two.. Neaaaaaaaaaarfall ! La foule se lève en même temps que le bras de Samoa Joe qui est encore dans le match, Joe se relève au Fighting Spirit face à un Okada qui repart à l’offensive, le japonais envoie un low kick, un deuxième suivi d’un Middle Kick qui est bloqué par Joe. Le Samoan attire son adversaire vers lui avant de porter une Belly to Belly Suplex ! Joe ne perd pas de temps et relève directement Okada.. MUSCLE BUSTER ! Le Muscle Buster est porté One.. Two.. Th.. Kick out ! Okada kick out !

Il est encore dans le match, mais le Samoan ne laisse pas à son adversaire le temps de respirer, il emmène the Rainmaker dans sa Coquina Clutch mais Okada agrippe les cordes avant que le Samoan n’est le temps de poser toute son entrave sur son adversaire. Joe se relève avant Okada et se fait surprendre par un High Kick de celui-ci ! Joe titube et se prend une série de coup d’avant-bras de la part du japonais qui projette son adversaire dans les cordes, Okada le suit et lui porte un Bulldog ! Le Japonais relève Joe et lui attrape le bras Raiiiiiiiiiiiiiiiiiinamaaaaaaaaaaaaaaaaaaker ! Okada s’écroule sur son adversaire One.. Two.. Th.. KICK OUT ! Joe est encore dans le combat et Okada tape au sol, la frustration se fait ressentir chez le japonais qui porte son STF sur Joe. Le Samoan arrive à son tour à attraper les cordes pour se dégager de la soumission de son adversaire, les deux hommes reprennent leurs esprits et Okada se retrouve debout avant le fondateur des Takemikazuchi qui est à genoux. Okada porte une série de kick sur le torse de son adversaire, il pousse un grand cri mais son dernier kick se fait contrer par Joe qui attrape son adversaire. Il lui porte une grande chop avant de le porter son sur épaules et de lui porter un Fireman Carry Gutbuster ! Il place Okada entre ses jambes et le soulève pour une Powerbomb. Okada dans les airs tente de se défendre comme il peut en envoyant des coups de poings à Joe qui n’en est pas gené pour autant, le Samoan porte un Powerbomb qui envoie Okada directement dans le coin, il revient groggy vers le lutteur de la fédération de Paul Heyman qui lui porte un Gut Kick, il va l’emmener pour le Muscle Buster mais Okada se retient au sol, il fait envoie une série de coup de poing dans le ventre de Joe avant de lui porter un atémi et de se projetter dans les cordes mais Joe le sèche avec un violent lariat. Il couvre Okada qui se dégage au compte de deux. Joe attend son adversaire dans le coin et Okada va se relever grâce au coin opposé, « Come On, Okada ! » et Joe s’élance vers son adversaire qui évite cette brute lancé à pleine vitesse ! Joe revient groggy vers son adversaire qui en profite pour s’emparer une nouvelle fois de son bras.. RAINMAKER ! C’est le troisième Rainkmaer et Kazuchika Okada s’écroue littéralement sur Samoa Joe pour le pinfall One.. Two.. Three ! Okada ressort vainqueur de ce choc des titans et ne parvient même pas à se relever tant il est épuisé !


- - - - -

Joe et Okada sont toujours au sol et respirent difficilement. Les deux hommes s'échangent un regard complice et un franc sourire. Après s'être tous les deux aidés des cordes pour se relever, le leader de Takemikazuchi et celui qui vient de l'abattre se font face pendant quelques secondes, sous une ovation de la foule New Yorkaise qui en a vraiment eu pour son argent ce soir. Joe tend une poignée de main à Okada mais ce dernier enlace son ex-mentor dans un moment de franche camaraderie ! La foule entame un chant "Both these guys ! Both these guys!" alors que Joe roule sous la première corde pour demander un micro. Soudain, les divers membres du Takemikazuchi commencent à sortir des coulisses et à rejoindre le ringside. Joe dit que lorsqu'Okada a débarqué aux USA il y a plusieurs années, il a été traité comme une maudite blague et aujourd'hui, il repart de New York avec l'aura d'un conquérant. Joe félicite Okada pour ce qu'il est devenu et insiste sur le fait qu'il est indéniablement l'un des tous meilleurs poids lourds de ce business, aux côtés de gars comme Katsuyori Shibata ou Bobby Fish et il est convaincu que bientôt, Okada aura une ceinture autour de la taille. Joe dit qu'il aimerait à nouveau être dans le coin d'Okada et lui propose une place au sein des Takemikazuchi, alors que Bobby Fish lance un t-shirt à Joe, pour que ce dernier puisse le tendre au Rainmaker. Okada accepte sans hésiter très longtemps, pour le plus grand plaisir de la foule. Joe met en avant le clan et dit que pendant que les Wyatts, le BDK et les deux Bullshit Club se vantent de dominer le business, eux amassent les titres ! "YOU KNOW WHERE TO FIND US ! NOW COME AND PROVE YOUR POINT !" Le premier PPV East Rising se termine alors sur les images du clan Takemikazuchi qui porte Kazuchika Okada sur leurs épaules et avec Joe qui pointe la caméra du doigt, comme pour inviter les autres clans à venir se frotter à eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)   

Revenir en haut Aller en bas
 
East Rising - Madison Square Garden (FSP/IPW/LOW/RAVEN)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Live Event au Madison Square Garden (carte et résultats)
» CNN: Food prices rising across the world
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]
» Garden Party
» [Fiche d'île] Little Garden

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: Crossover Events-
Sauter vers: