AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [PPV] FSP Grand Corronation 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: [PPV] FSP Grand Corronation 2017   Ven 20 Jan - 4:03



Avant le générique et l'accueil traditionnel de Steve Corino et Kevin Kelly, les caméras de la FSP nous emmènent au Parking Lot. On voit d'abord une Limousine escortée par un 4x4 Militaire faire son entrée. Du véhicule d'armée sortent les trois membres des Guns for Hire, qui arborent des veste en kevlar et des masques assortis, accompagnés par leur trésorière attitrée, la redoutable Catrina. Les mercenaires ouvrent la voie pour King Nahaje Mensah qui sort de la limousine avec une horde de mannequins et les membres habituels du Brighter Day, soit Eva Maria, Prince Nana, Hiromu Kamaitachi et désormais Bad Luck Fale. Mensah passe tout droit sans même adresser un regard à la caméra alors que Nana indique que l'homme qui se tient devant lui est le seul et unique Everlasting World Champion et qu'il ajoutera ce soir le FSP Heavyweight Title à son palmarès.

On voit ensuite deux mini-bus noirs aux vitres teintées arriver. Ce sont les Takemikazuchi et principalement Bobby Fish et Kyle O'Reilly qui font leur arrivée au Hammerstein Ballroom. Fish et O'Reilly semblent plus concentrés que jamais alors que Tomohiro Ishii semble s'assurer que personne ne les dérange. Samoa Joe, qui ferme la marche, fait cependant signe à Ishii, Tajiri et Murphy de le suivre, alors qu'ils se dirigent directement vers la Gorilla Position.


- - - - - - -

Alors qu'une vidéo résumant le Corronation Tour est diffusée et que les commentateurs souhaitent la bienvenue aux téléspectateurs, le theme song de Takemikazuchi retentit et on peut voir Samoa Joe, Tomohiro Ishii, Yoshihiro Tajiri et Moran Murphy faire leur entrée dans des tracksuits assorties aux couleurs du clan. Ils sont rapidement rejoints par Francis O'Rourke et Drew Gulak de la WBW, qui sont eux aussi membres du Takemikazuchi Doho. Joe a la tête des mauvais jours et porte un micro en main. The Samoan Submission Machine dit qu'ils n'ont pas envie d'attendre pour botter le cul de la Wyatt Family et qu'ils vont donc le faire tout de suite ! Après quelques secondes d'attentes, la Secte du Eater of World fait son entrée.




8-MAN TAG WAR

Le match commence sur les chapeaux de roues ! Les Takemikazuchi se ruent sur les quatre Wyatts dès leur entrée sur le ring. Une grosse brawl commence entre Samoa Joe et le géant Braun Strowman. Ishii, lui, échange de grosses droites avec Todd Hansen hors du ring alors que Tajiri et Murphy se coltinent Rowan et Kincaid à coups de kicks dans des coins opposés du ring. Strowman fait valoir sa force brute mais les coups du Samoan sont trop affutés pour le Black Sheep qui recule sous les coups du leader des Takemikazuchi. Le match reprend un peu son cours normal lorsque l'arbitre décrète Joe et Strowman comme les deux hommes légaux de ce début de rencontre. Le vétéran emmène le phénomène de la nature à l'école pendant 3 bonnes minutes mais Strowman parvient à revenir lorsqu'il bloque un kick de Joe avec autorité pour l'envoyer valser à travers le ring comme un vulgaire morceau de chiffon ! Joe n'en croit pas ses yeux et jette un regard noir à son opposant. Strowman pousse un hurlement et contracte ses muscles, comme pour montrer à Joe qu'il est le mâle dominant. Le Samoan n'apprécie pas et se rue sur Strowman avec un shoulder tackle qui ne fait reculer le géant que d'un pas. Le Black Sheep rigole et fait signe à Joe de recommencer mais cette fois, Joe revient avec son Running Dropkick qui fait mettre un genoux à terre au géant. Joe enchaîne avec un Thrust Kick au visage de Strowman qui commence à se relever ! Joe enchaîne avec une sorte de Penalty Kick ! PK en l'honneur de son pote Shibata ! Mais Strowman ne sent rien et se relève ! Joe y va d'un combo Jab-Middle Kick-Spin Kick-Discuss Elbow ! Strowman titube et Joe enchaîne avec une Northern Lights Suplex autoritaire portée avec le Bridge ! 1-2-Jason Kincaid surgit de nul part en volant avec un Slingshot Corkscrew Elbow pour briser le pin ! Joe se relève et vire sans attendre Kincaid du ring. Il relève Strowman et l'envoie dans le coin de Takemikazuchi ! Running Back Elbow enchaîné d'un Jumping Enzugeri dans la nuque du géant qui tombe au sol ! Classic Samoa Joe ! Murphy fait le tag et y va d'un Slingshot Sommersault Senton sur Strowman. L'Australien s'attaque ensuite aux jambes du géant avec des coups et des torsions alternées, appliquées avec une précision chirurgicale. Murphy est en pleine confiance et tente un Cloverleaf sur Strowman mais le géant est bien trop fort et fait basculer Moran Murphy d'un mouvement de jambes. Le géant parvient à effectuer une roulade jusqu'au coin de la Wyatt Family et tag Todd Hansen qui rejoint le ring d'un bond ! S'en suit alors une domination à sens unique des la Wyatt Family sur le pauvre Moran Murphy qui encaisse un nombre incalculable de Double Team moves indescriptibles du duo Hansen-Kincaid, deux innovateurs réputés. Malgré plusieurs kick outs honorables, Murphy ne se relève pas lorsqu'après une distraction de Bray Wyatt, Hansen lui applique un Cartwheel Lariat en plein au moment où Kincaid y va d'un Slingshot Corkscrew Neckbreaker. Un combo qui aurait presque pu sembler mortel. Kincaid pin Murphy pendant que Hansen se rue sur Tajiri, Strowman sur Ishii et Rowan sur Joe.


La Wyatt Family triomphe du clan fort du moment, Takemikazuchi, grâce à une distraction de leur leader, Bray Wyatt ! Et alors que Rowan et Hansen rejoignent Kincaid au centre du ring, Strowman, qui a été éjecté du ring en se ruant sur Ishii, continue de se battre avec ce dernier ! Le Stone Pitbull ne recule pas devant le géant et vient lui écraser ses grosses mains sur la face à plusieurs reprises ! Les Takemikazuchi se ruent à l'extérieur pour retenir leurs gars alors que les Wyatts font de même sous ordre de leur leader. Les Takemikazuchi sont en surnombre grâce à la présence de Gulak et O'Rourke et l'absence d'Harper, qui prépare son match, dans le camp des Wyatts. Alors que la majorité des barbus semble vouloir continuer la bagarre, Bray insiste pour un repli. The Eater of Worlds dit à ses agneaux que le temps du Takemikazuchi viendra, très bientôt.

- - - - - - -

La tension retombe petit à petit. On apprend que Tomohiro Ishii a lancé un challenge à Braun Strowman pour un match 1 vs 1, n'importe quand. Corino et Kelly peuvent enfin annoncer la carte du PPV.

On passe en coulisses où Paul Heyman, les Dudleys et une armada de membres de la sécurité font office de séparation entre King Nahaje Mensah et les deux membres du New Day, Biggie Langston et Austin Creed. Heyman explique aux trois ex-World Tag Champs que si l'un d'eux intervient dans le match de l'autre, il sera suspendu indéfiniment ! Mensah dit à Langston de se débarrasser du poids mort qu'est Austin Creed et de rejoindre A Brighter Day. Langston envoie un molard sur Mensah à travers la pièce et lui dit de plutôt lui embrasser le cul. Mensah dit à Langston qu'il lui brise le coeur et qu'il le considère toujours comme son frère ! Creed, lui, semble troublé par les mots infâmes de l'ex-Kofi Kingston. Mensah ajoute que ce soir, il a acheté un cadeau très coûteux à Langston !


- - - - - - -

Melissa Santos est en interview avec Catrina, qui compte des billets. Elle lui demande dans quel état d'esprit sont les Guns for Hire pour leur match contre une équipe aussi prestigieuse que Biggie Langston et Austin Creed. Catrina lâche un soupire et dit à Santos qu'elle ne comprend rien à rien. Les Guns for Hire n'ont pas à avoir d'état d'esprit particulier, tout ce qu'ils font est du business. Ils ne combattent pas gratuitement, ils le font parce que quelqu'un paie une belle somme pour cela. Ce soir, ce quelqu'un est Paul Heyman et les Guns for Hire prendront donc part à un match... Mais qu'importe le prestige, quand un Soldat peut être payé pour effectuer ce qu'il fait le mieux ? Eliminer les cibles. Catrina s'en va mais alors que Melissa Santos s'apprête à ajouter le mot de la fin, Marty The Moth Martinez vole à travers le décors, projeté par Pentagon Jr qui lui colle au train ! El Cero Miedo se rue sur lui pour le marteler de coups de poing !

- - - - - - -

L'Extreme Rules match entre Pentagon et Marty The Moth commence donc dans la zone d'interview qui n'est rapidement plus qu'un champ de ruines après le passage des deux membres les plus imprévisibles du roster de la FSP. La brawl nous fait visiter l'entier des coulisses du Manhattan Center, qui abrite le mythique Hammerstein Ballroom. Après une bonne grosse brawl dans les cuisines du bâtiment puis dans la chaudière, les deux gars arrivent enfin dans la salle, par une porte à l'arrière du public ! Pentagon mène la danse alors que The Moth rebondit en direction du ring au gré des coups infligés par le lutteur masqué.


EXTREME RULES MATCH

Martinez arrive enfin dans le ring après un violent Superkick de Pentagon qui le force à se réfugier dans le Squared Circle. Pentagon rejoint The Moth sans perdre une seconde et se rue vers ce dernier qui s'est appuyé contre le coin pour reprendre son souffle... Mauvaise idée ! Pentagon arrive à toute vitesse avec un Lariat démesuré qui décapite Martinez, qui s'écrase violemment contre le coin avant de retomber affalé dans les cordes comme un sac de sable. Pentagon prend un moment pour contempler la foule qui l'acclame avant de sortir du ring pour fouiller en dessous de celui-ci. Le Mexicain sort une échelle qu'il vient placer en équilibre entre le ring et la barrière de sécurité. Pentagon remonte dans le ring et vient appliquer quelques droites autoritaires dans la face de Martinez, pour le garder à sa merci. The Moth se fait maintenant trainer par les cheveux jusqu'aux cordes qui font face à l'échelle. Pentagon met un violent coup de tête à Martinez en plein dans le nez, provocant une douleur intense chez ce dernier ! El Cero Miedo envoie maintenant Martinez par dessus la troisième corde, pour qu'il retombe sur l'apron, toujours entrain de se tenir le nez. Pentagon le rejoint, il envoie un Middle Kick dans les abdominaux du frère de Mariposa ! Pentagon saisit Marty The Moth en position de Piledriver, IL VA LE FAIRE ! Pentagon soulève Marty pour un Package Piledriver et OUIII ! À TRAVERS L'ECHELLE !!! La salle explose et bientôt, les chants Holy Shit viennent naturellement accompagner l'apparition d'un torrent de sang sur le front de Marty The Moth ! Pentagon remet Martinez dans le ring et fait mine d'aller le couvrir mais s'arrête net au dernier moment, ce n'est pas assez ! Pentagon ressort du ring et s'empare d'une chaise, qu'il vient placer en position ouverte au centre du ring. Pentagon relève Martinez... SECOND PACKAGE PILEDRIVER ! Celui-ci à travers la chaise qui se déforme complètement sous le choc ! Cette fois, Pentagon couvre son adversaire alors que le public chante en coeur 1-2-3.


Pentagon s'empare d'un micro et dit que la distraction Marty The Moth est terminée et qu'il peut maintenant se concentrer sur Kyle O'Reilly ou Hiromu Kamaitachi, peu importe. Il dit qu'il a également des plans pour Octagon Jr, mais que rien ne presse. Le Luchador s'en va sous un tonnerre d'acclamation, alors que les médecins viennent évacuer la carcasse inanimée du papillon de nuit.

- - - - - - -

Les Wyatts sont dans leur coin reculé des coulisses. Luke Harper dit qu'il a honte d'avoir vu ses frères se replier face à Takemikazuchi. Strowman dit à Harper que cela n'aurait pas été pareil si Harper n'était pas resté caché en coulisses. Harper pète un câble et agrippe Strowman pour le plaquer contre le mur avec une force impressionnante. Avant que la dispute ne puisse aller plus loin, Wyatt gueule un coup pour rappeler ses agneaux à l'ordre. Wyatt prend la défense d'Harper en disant que ce dernier se doit d'être à 100% pour affronter Octagon Jr. et rapporter la Golden Opportunity Cup au sein de la Wyatt Family. Mais Wyatt n'apprécie pas que son général remette en question ses choix et conseille donc à Harper de réfléchir à ce qu'il dit, avant de la dire. Wyatt sait ce qu'il fait avec Takemikazuchi et insiste sur l'importance du timing, lorsque l'on veut déclarer une guerre. Wyatt semble avoir ré-instauré la paix au sein de sa famille et demande une nouvelle fois à Harper de lui ramener la Golden Opportunity Cup. Harper lui répond avec un "I do this for me". Wyatt éclate de rire et demande à Harper s'il en est sûr. Le Backwoods Brawler ne répond rien et dévisage le Eater of Worlds pendant un moment alors que la tension se fait de plus en plus élevée. Harper décide finalement de s'en aller d'un pas nerveux, alors que Wyatt le regarde s'éloigner avec un oeil sombre.

- - - - - - -

C'est l'heure du Handicap Match entre les Guns for Hire et le New Day. Les mercenaires sont les premiers à entrer sur le ring et alors que l'ont s'attend au traditionnel "OOOOH BROOKLYN, DON'T YOU DARE BE SOUR...", c'est un autre theme song qui retentit. Le New Day n'arbore pas de couleurs Flashy ce soir, ne joue pas de trombone et ne sautille pas jusqu'au ring. Au contraire, les deux afro-américains sont plus concentrés que jamais.


2-ON-3 HANDICAP MATCH

Si Creed et Langston sont très motivés et déterminés à enfin passer leurs nerfs sur quelqu'un, ils n'en restent pas moins en surnombre et contre le trio le plus précis et dévastateur du business ! En effet, les trois Guns for Hire ne partagent pas comme seul similarité leur penchant pour les masques mais également leur habilité à cibler une partie du corps chez l'adversaire et à l'user jusqu'à ce qu'elle brise ! Les trois tireurs d'élites n'ont pas mérité leur réputation pour rien et démontent la jambe gauche d'Austin Creed pendant tout le match. À la fin, Creed vient à peine de revenir dans le match après s'être taggé dedans qu'il se mange trois running dropkick en simultané des trois Guns for Hire, en plein dans son genoux gauche ! Creed se tord de douleur au centre du ring. Cazador, l'homme légal, agrippe Creed par la jambe et le traine au centre du ring pour mieux lui appliquer un premier puis deux, puis trois Leg DDTs sur la jambe gauche ! Cazador enjambe la troisième corde d'un bon et revient directement sur le ring avec un Slingshot Elbow, toujours dirigé sur la mauvaise jambe d'Austin Creed. Cazador tag Hoshu qui entre dans le ring, Killshot fait de même ! Langston considère cela comme irrégulier et décide de s'en mêler aussi mais se fait calmer par un Double Japanese Armdrag de Killshot et Rey Cazador ! Le duo maintient d'ailleurs les bras de Langston et viennent l'immobiliser au sol. Hoshu n'a plus qu'à porter un Single Leg Boston Crab sur la jambe gauche de Creed pour faire abandonner ce dernier dans un râle d'agonie !


La cloche sonne à répétition mais Hoshu refuse de lâcher la prise ! Langston, lui, tente de se débattre mais la double clé appliquée par Killshot et Cazador l'en empêche. Creed hurle comme jamais alors que des larmes de douleur envahissent ses yeux. Langston, lui, pleure aussi mais de rage, tant il est impuissant face aux dégats qu'est entrain de subir son partenaire. Hoshu applique une torsion supplémentaire qui semble être de trop : La jambe de Creed lâche ! Hoshu vient de lui briser le genoux ! Et ce n'est pas fini puisque Catrina tend une chaise à Hoshu qui vient marteler plusieurs fois la jambe blessée du fan de jeux vidéo. Langston est fou de rage ! Il parvient à repousser Killshot dans un premier temps puis Rey Cazador ! Ces deux-là ne se font pas prier pour sortir du ring mais Hoshu ne voit pas venir le poids lourd qui l'envoie valser nuque la première dans le coin avec une gigantesque German Suplex ! Cazador et Killshot sortent Hoshu du ring alors que Langston s'inquiète maintenant de son partenaire.

- - - - - - -

Octagon Jr est en interview avec Melissa Santos. Cette dernière espère que personne ne traversera le décors cette fois-ci. Elle rappelle qu'Octagon affrontera Luke Harper dans le prochain match, pour déterminer le premier homme à tenir la Golden Opportunity Cup, qui donne accès à un title shot pour n'importe quel titre actif de la FSP. Melissa demande à Octagon quel est son état d'esprit avant cette rencontre. Le Luchador explique que Paul Heyman a beau avoir confiance en Luke Harper, lui n'est pas dupe. Il sait qu'il devra probablement s'occuper de plus d'un homme mais ça ne lui fait pas peur, car il a plus de coeur et de volonté que n'importe qui d'autre à la FSP. Octagon dit que quand il en aura fini ce soir, Luke Harper repartira avec un bras dans le plâtre et lui avec une ceinture sur l'épaule, car il compte bien se greffer dans le match de championnat Lightweight et écrire l'histoire en devenant le premier champion !

- - - - - - -

Alors qu'on voit la Golden Opportunity Cup posée au bord du ring, Steve Corino et Kevin Kelly prennent un moment pour nous donner des nouvelles d'Austin Creed qui a donc bel et bien le genoux brisé. Biggie Langston est à ses côtés à l'hôpital. Corino met ensuite en avant Luke Harper et Octagon Jr, qui font leurs entrées respectives. À noter que Luke Harper est venu seul.


SINGLES MATCH
GOLDEN OPPORTUNITY CUP


On pourrait croire au premier abord que Luke Harper domine le début de rencontre sans la moindre difficulté mais la réalité est toute autre. En effet, Octagon Jr joue sur sa vitesse et sa petite taille pour éviter toutes les tentatives d'attaque du Backwoods Brawler. L'ex-Kalisto domine donc le début des débats à la surprise générale mais l'avantage du Mexicain ne dure pas lorsqu'il s'élance depuis l'apron pour un Springboard move, intercepté en plein vol par un Big Boot dévastateur d'Harper ! Octagon pourrait être mort sur le coup mais parvient à kick-out au compte de 2 ! La foule est plus que chaude après ce spot mongol qui ouvre la voie à une bonne phase de domination d'Harper. Les deux hommes s'échangent l'avantage pendant de longues minutes, tantôt grâce à des powermoves d'Harper sortis de nul part, tantôt grâce à des esquives innovatrices d'Octagon Jr. Nous voilà rendu au quart d'heure de match, dans une rencontre qui ravi les fans. Harper envoie Octagon dans les cordes et tente un Lariat mais le poids léger passe sous le bras du Général de la Wyatt Family ! Octagon utilise les cordes pour prendre de l'élan. Springboard Tornado DDT... Eeeet noooon ! Harper est parvenu à maintenir Octagon ne l'air dans un tour de force remarquable et à stopper la rotation du Mexicain dans son élan, c'est modifié en Brainbuster ! Harper couvre Octagon mais le Mexicain parvient une nouvelle fois à se dégager au compte de 2. Harper reste couché en maintenant la nuque d'Octagon et y va d'un Gator Roll sans attendre. L'effet escompté est atteint puisqu'Octagon se relève en titubant, Harper s'élance dans les cordes et vient sécher l'ex-WWE Tag Champ avec un Running Big Boot porté avec autorité. Harper ne tente pas le pin et relève Octagon pour enchaîner avec une Exploder Suplex qui fait valser le Mexicain à travers le ring entier ! Octagon roule sous la première corde pour respirer mais c'est en réalité l'occasion parfaite pour Luke Harper d'appliquer un Suicide Dive dévastateur sur son adversaire ! Octagon heurte violemment les barricades sous la violence de l'impact. Harper replace Octagon dans le ring et le rejoint, il le soulève en position de Powerbomb. Serait-ce l'heure du Running Sitout Powerbomb, OUUUUI.... NOOOOON ! C'est contré en Hurricanrana par Octagon Jr et Harper est projeté épaule droite la première dans le poteau en métal du coin du ring ! Harper titube en se tenant le bras droit... Octagon y va d'un combo rapide comme l'éclair de kicks et autres coups de coudes et d'avant-bras ! Harper est touché une dizaine de fois en seulement quelques secondes et pose un genoux à terre. Octagon s'élance dans les cordes à toute vitesse... OCTAGON ESPECIAL ! Harper est pris dans le Crucifix Armbar de son adversaire mais refuse d'abandonner pendant presque 1 minute... Octagon donne tout et la foule est debout comme un seul homme mais Harper tient bon. Son bras semble être entrain de se disloquer mais le Backwoods Brawler parvient à se remettre sur ses jambes, sans que son adversaire ne lâche prise. Harper se rue vers le coin et parvient à écraser Octagon contre celui-ci... NON ! OCTAGON NE LÂCHE PAS PRISE ! Harper commence à sérieusement faiblir. WHAAAAAAT ?!!! Les lumières se coupent ! Lorsqu'elles se rallument, l'arbitre est K.O, Harper est au sol exténué et Bray Wyatt tient Octagon dans son Sister Abigail ! C'est porté ! Wyatt traine Harper sur Octagon Jr et sort du ring alors que l'arbitre reprend ses esprits. 1-2-3... Luke Harper est le premier détenteur de la Golden Opportunity Cup.


L'arbitre présente la Golden Opportunity Cup à Harper qui ne semble pas comprendre ce qui s'est passé. Octagon se réveille gentiment alors que la caméra zoom sur ses yeux remplis de haine et de déception. Wyatt, hors du ring, affiche un sourire carnassier. Harper s'appuie sur la 3e corde pour se tenir debout, son bras droit complètement crispé, pour s'expliquer avec son sauveur et leader. Le ton monte entre les deux hommes forts de la Wyatt Family mais l'absence de micro ne permet pas de comprendre l'entier de la conversation. Harper semble dire qu'il voulait gagner ce match par ses propres moyens et commence à sérieusement s'énerver, ce qui déplait à Bray Wyatt. Ce dernier monte sur le ring et rappelle son poulain à l'ordre, qui s'exécute à contre-coeur, visiblement trop loyal pour continuer de remettre en doute les décisions du Eater of Worlds. Mais Octagon Jr est debout ! Wyatt n'a pas vu le New Age Samurai qui semble préparer un Superkick. Harper fait signe à Wyatt de se retourner... SAMURAI KICK ! Octagon Jr vient de moucher l'homme le plus puissant de la FSP et Harper n'a pas bronché ! Le Backwoods Brawler quitte le ring et remonte la rampe sans rien dire, son trophée en main, alors que Wyatt gise au sol et qu'Octagon profite de cette maigre consolation. Mais dans quelle merde le New Age Samurai s'est-il fourré ?

- - - - - - -

Rich Swann et Willie Mack fument un pétard en coulisses et discutent avec un gars que l'on voit de dos. La caméra est trop éloignée pour que l'on puisse entendre la conversation mais on reconnait finalement Julius Smokes, ex-manager des Rottweilers, qui fait un check bien hood aux natifs de Baltimore et South Central. Alors que Smokes s'éloigne, la caméra effectue un demi-tour et dévoile El Generico qui marche dans les couloirs avec ses protégés, The Firestarters a.k.a. Flamita et Dragon Lee. Generico explique à ses gars (en Generic Spanish sous-titré) qu'il leur a concocté une surprise de standing. Le petit groupe arrive alors nez à nez avec la Wrestling Cream Team. Generico y va d'un Secret Handshake avec Willie Mack puis avec Rich Swann, sous le regard étonné des Firestarters. Dragon Lee dit aux deux blacks de gagner les titres ce soir et de les garder au chaud pour lui et Flamita. Mack et Swann perdent leurs sourires. Swann dit que Low Ki et Shelton Benjamin ne sont qu'une formalité... Ensuite, la Wrestling Cream Team se fera un plaisir d'écraser les protégés d'El Generico. Willie Mack crache la fumée du joint dans le visage de Flamita alors qu'un Staredown plutôt intense débute... Jusqu'à ce que le Generic Luchador emmène ses gars en direction de la Gorilla Position.

- - - - - - -

Une vignette vidéo nous annonce la venue ce soir du "Best in the World" et "Hottest Talk in Pro Wrestling Today". Le fameux tapis rouge que Paul Heyman va dérouler ce soir est ensuite montré. Le décompte affiche un peu moins d'une heure.

- - - - - - -

El Generico et les Firestarters font leur entrée collective et rejoigne le ring sous une pluie de Streamers. El Generico conseille aux fans de "Keep Los Rollos" (garder leurs streamers) car les trois prochains hommes qui vont passer le rideau sont des légendes vivantes et trois des plus grands icônes de la Lucha Enmascarada. Generico dit qu'il est convaincu que Flamita et Dragon Lee sont le future de ce business et a donc décidé de passer un coup de fil important. Le theme song de Jushin Thunder Liger retentit alors que le Japonais fait son entrée sous une immense pop, suivi de... Rey Misterio Jr et Ultimo Dragon !!! Pluie de streamers !


TRIOS ACTION !

Les jeunes Flamita et Dragon Lee n'en croient pas leurs yeux. Ils ont la possibilité de partager le ring avec trois de leurs idoles et même Generico semble pris d'une vive émotion. Les six hommes se serrent la main avec une franche camaraderie alors que les dragons respectifs de chaque équipe commencent la rencontre. Pas grand chose à dire de cette rencontre, c'est clean et dans le respect, l'action est fluide et sans défauts et les vétérans prouvent qu'ils ont de bons restes, Generico prouve qu'il est au top de son game et les deux jeunes recrues prouvent que l'on devra compter sur les Firestarters à l'avenir. En fin de rencontre, Generico projette Liger dans le coin et s'élance pour un Yakuza Kick, porté en même temps que deux stereo Rope Aided Enzugeris des Firestarters depuis l'apron ! Liger titube comme Ric Flair... Generico y va d'un Brainbuster avant de faire le changement avec Flamita. Les Firestarters appliquent chacun un Frog Splash porté à la perfection sur la légende Japonaise... 1-2-3 ! Victoire de prestige pour les Luchadores de la FSP !


Après le match, les six hommes se serrent dans leurs bras. Misterio prend un micro et met en avant Dragon Lee et Flamita puis souhaite vivement à Generico de remporter le titre de la WBW. C'est à ce moment que retentit le theme song de la BDK !!! Stupeur dans le ring mais finalement, personne ne vient. Castagnoli avait bien dit qu'il ne remettrait plus les pieds dans cette "fédération miteuse". Cela semble cependant avoir suffit à entrer dans la tête de Generico, qui a perdu son sourire dès que la musique de la Bruderschaft a joué.

- - - - - - -

Corino et Kelly nous annoncent que l'on entre dans la phase cruciale du PPV : Le Triple Main Event pour déterminer les champions Tag Team, Lightweight et Heavyweight de la FSP. On revoit le parcours des quatre équipes qui écriront l'histoire ce soir : reDRagon, A Brighter Day, Low Ki & Shelton Benjamin et enfin, la Wrestling Cream Team.

On passe à Melissa Santos qui est en interview avec A Brighter Day. L'intervieweuse demande à Mensah si la décision de briser la jambe d'Austin Creed vient de lui. Mensah toise Santos du regard pendant un moment avant que ce ne soit finalement Prince Nana qui réponde. Nana explique que la Business Relationship qu'A Brighter Day partage avec les Guns For Hire n'est pas d'intérêt public et ne regarde que les associés du "Ghanaian King" Kofi Nahaje Sarkodie-Mensah ! Mais Nana ajoute d'un air amusé que le roi avait promis un cadeau très coûteux à Biggie Langston... Et faire briser un genoux à un athlète, une blessure suceptible de mettre fin à une carrière, doit probablement être un service qui coûte très cher. Alors que Mensah rigole doucement en arrière plan, Hiromu Kamaitachi s'empare du micro de Melissa Santos. Le Japonais explique (grâce aux sous-titres) qu'il a été plutôt discret depuis l'ouverture de la FSP mais ce soir, tout le monde saura qui est Hiromu Kamaitachi ! Il va faire de Kyle O'Reilly sa pute et il l'emmènera travailler à Roppongi, car il est Hiromu Kamaitachi, le meilleur Lightweight de la planète, et qu'il n'en a rien à foutre de rien ! Kamaitachi file le micro à Eva Marie qui présente King Nahaje Mensah comme la réincarnation de Dieu, l'homme le plus viril de la terre et le meilleur lutteur de l'histoire. Eva Marie dit que si Bobby Fish a une once d'intelligence, il déclarera forfait avant le Main Event de ce soir. Nana ajoute que demain sera un vrai brighter day, que 2017 sera A Brighter Year ! Kamaitachi et Nana se barrent alors qu'Eva Marie essaie de faire un bisou d'encouragement à Mensah, mais ce dernier l'envoie balader et lui demande si elle s'est pris pour sa femme... "Baby you're only here because of your body" lui dit-il avant de s'en aller, alors que la caméra passe devant Eva Marie bouche-bée pour finir en zoom sur Bad Luck Fale, qui respire fort et se montre intimidant, pour les besoins du fondu au noir dramatique.


- - - - - - -

Le prochain match est celui pour les titres par équipe. Low Ki et Shelton Benjamin font leur entrée en premier et obtiennent une réaction mitigée. Certains fans entament un chant "You screwed Homicide" qui énerve le natif de Brooklyn. Low Ki demande un micro et dit qu'il en a ras le cul d'entendre parler d'Homicide. Il n'a plus rien à voir avec les SST, les Rottweilers, le Hit Squad ou tous ces autres quarantenaires qui s'habillent encore comme des adolescents nostalgiques des années 90. Low Ki dit qu'il représente l'excellence aux côtés de Shelton Benjamin et qu'ils vont le prouver ce soir contre les deux autres "ghetto scums" que sont Rich Swann et Willie Mack ! Ces deux derniers se pointent accompagnés de Julius Smokes, ce qui semble bien énerver Low Ki.


TAG TEAM MATCH CO-MAIN EVENT
FSP TAG TEAM CHAMPIONSHIPS


Willie Mack et Shelton Benjamin débutent la rencontre. Willie Mack, plein de confiance, essaie de faire des enchaînement techniques sur Benjamin mais ce dernier l'emmène à l'école en l'immobilisant au sol et en jouant avec lui à travers tout le ring. Benjamin va même jusqu'à faire la toupille sur le dos de Willie Mack et lui tapoter le crâne pour l'humilier un peu plus ! Benjamin s'amuse un moment avec la foule mais Willie se remet droit sur ses pieds, le natif de South Central se rue sur Benjamin et lui applique une gigantesque German Suplex qui fait retomber le partenaire de Low Ki sur le ventre, les yeux écarquillés. C'est maintenant Willie qui va tapoter le crâne de Shelton, mais avec des grosses claques bien stiff ! Benjamin se relève à son tour et passe derrière Willie, il y va de sa propre German Suplex, puis tente une deuxième, en chemin pour un Hat Trick mais Mack bloque la seconde. Willie passe derrière et amène Shelton au sol avec un slam de lutte, pour prendre le natif d'Orangeburg à son propre jeu. Benjamin est fou de rage et envoie un coup de tête en arrière dans le nez de Mack. La phase de jeu est finie et les deux hommes sont maintenant prêts à s'entretuer. Ca brawl sec pendant plusieurs secondes avec des échanges de droites et de kicks en tous genres. Willie semble prendre le dessus avec une immense droite qui sonne Benjamin ! Mack s'élance dans les cordes mais se fait accueillir avec un Thrust Kick de Shelton mais Swann a eu le temps de faire le tag. Willie fait mine de tituber mais se baisse au dernier moment quand Shelton le charge, pour mieux permettre à Rich Swann de placer un Dropkick d'anthologie sur l'ex-WGTT ! Swann fait le tomber mais Shelton se dégage à 1. Le natif de Baltimore relève son adversaire et lui applique un Spinning Back Kick dans l'abdomen. Shelton se plie sous le choc et Swann s'élance dans les cordes pour venir porter un running dropkick dans le crâne de Benjamin ! Nouveau tombé ! 1-2-Non ! Low Ki brise le compte ! Une petite brawl démarre entre les deux équipes. Low Ki parvient à coucher Willie Mack avec son Springboard Roundhouse Kick a.k.a. The Tidal Wave ! Mack sort du ring en roulant sous la première cordes alors que les deux membres de l'IWP y vont maintenant d'une Double Suplex sur Rich Swann. Low Ki regagne son coin pour mieux recevoir le tag de Benjamin. Ki et Benjamin enchaînent avec plusieurs double team moves et des tags rapides sur le pauvre Swann qui passe cinq bonnes minutes à survivre tant bien que mal. Benjamin et Ki travaillent la jambe de Swann qui a maintenant de la peine à se tenir debout. On dirait presque un flashback de la Night 5 du Corronation Tour où le duo Ki-Benjamin avait déjà fait beaucoup de mal à la jambe de Bobby Fish. Swann parvient cependant à agripper les cordes où moment où Benjamin tente un Ankle Lock. Benjamin tente de relever Swann mais ce dernier parvient à placer un Back Elbow dans la mâchoire du protégé de Kurt Angle. Swann tente de sauter jusqu'à son coin mais Shelton lui chope la jambe et replace l'Ankle Lock ! Swann se tord de douleur mais parvient à utiliser sa jambe libre pour mettre des kicks dans les mains de Benjamin qui lâche enfin prise. Swann parvient à s'étirer juste assez pour toucher la main de Willie Mack qui rejoint le ring d'un seul bon ! Belly to Belly sur Shelton ! Low Ki enjambe les cordes... Belly to Belly sur Low Ki ! Willie Mack enchaîne avec un Samoan Drop sur Shelton Benjamin, le Mack se relève d'un Kip Up, suivi d'un Standing Moonsault ! 1-2-Low Ki brise le pin ! Mack attrape le Portoricain et l'envoie valser par dessus la troisième corde avec autorité. Non ! Low Ki s'est maintenu à la corde et reste sur l'apron... SPRINGBOARD CROSSBODY !!! NON ! Mack l'attrape en l'air en position de Fallaway Slam mais le lift sur ses épaules et Sit Out Powerbomb sur Low Ki ! Mack se relève mais se prend un Roundhouse Kick en pleine face de Benjamin qui enchaîne directement avec un Backdrop Suplex qui fait retomber Willie Mack sur la nuque ! Benjamin prend un moment mais Willie Mack se relève en mode Japanese Fighting Spirit ! Benjamin reporte son attention sur son adversaire qu'il pense au sol mais tombe nez à nez avec Mack et manque de s'encoubler tant il est surpris. Mack lui envoie une immense droite dans les dents. Benjamin titube... Exploder Suplex ! Mack fait le tag avec Swann et Benjamin n'a plus que ses yeux pour pleurer lorsqu'il se mange le Stereo Handspring Cutter de la Cream Team ! Low Ki n'a pas le temps de briser le compte cette fois et la Wrestling Cream Team s'offre les titres par équipe de la FSP !


Les Dudley Boys rejoignent le ring avec les titres par équipe de la FSP alors qu'à la surprise générale, les deux équipes se serrent la main. Ki et Benjamin laissent la place aux champions sous les acclamations du public qui chante Please Come Back aux perdants. Bubba et D-Von félicitent Rich Swann et Willie Mack avant de leur attacher les ceintures par la taille. Soudain, Paul Heyman apparaît à l'écran. Le propriétaire de la FSP est dans le parking du Manhattan Center. Il félicite d'abord Swann et Mack et leur conseille de rester dans le coin car ce qui va suivre pourrait les intéresser. Heyman se retourne alors qu'une limousine fait son arrivée.

- - - - - - -

Une musique flamboyante qui pourrait sortir d'un Péplum retentit alors que le décompte d'arrivée du Best in the World s'affiche à nouveau à l'écran et atteint finalement zéro. Une pluie de pyro tombe du ciel alors qu'un tapis rouge est déroulé sur la rampe d'entrée. Dans le ring, Rich Swann, Willie Mack et Julius Smokes ont eu le temps de se rouler un joint et de l'allumer. Une silhouette se dessine enfin au milieu des pyros... C'est Scott Dawson ! Et il est suivi de Dash Wilder ! The Best Tag Team on the Planet ! The Revival ! The Mechanics ! Ils sont à la FSP ! Les deux hommes, en habits de ville, descendent leur tapis rouge personnel et rejoigne le ring, micros en mains, sous une pop monstrueuse. Dawson prend un micro et explique que quand Paul Heyman les a appelé pour leur offrir un contrat, ils n'ont pas hésité une seule seconde... Puis est arrivé le Mixed Weight Classic ! Ce tournoi ridicule qui empêche une équipe Heavyweight de tenter sa chance pour le Tag Team Championship. Un tournoi si dégradant pour la scène par équipe que ce sont les perdants qui obtiennent une chance aux titres ! Evidemment que les Mechanics n'allaient pas en faire partie. Wilder prend le micro et rappelle qu'aucun d'eux n'est un pauvre Spotmonkey de moins de 205 livres comme l'est Rich Swann ! Willie Mack vient alors se coller face contre face avec Dash Wilder et lui prend son micro des mains... Le natif de South Central dit que lui, en revanche, peut bouffer un Dash Wilder et un Scott Dawson tous les matins et leur propose de régler ça tout de suite. Dawson éclate de rire et répond à Willie qu'il apprécie la proposition mais les lutteurs de leur standing combattent selon leurs termes... Et c'est pourquoi ils ont déjà choisi le lieu et la date... Madison Square Garden ! 29 janvier ! "In the best venue there is... For the true Best In The World : SCOTT DAWSON AND DASH WILDER !" Les deux rednecks s'en vont, laissant Swann et Mack chauds comme la braise dans le ring. À noter que Rich Swann boitillait en sortant du ring.

- - - - - - -

Kyle O'Reilly marche en coulisses, suivi de près par les Takemikazuchi, sans Bobby Fish. Le Canadien semble concentré comme jamais alors que les commentateurs font étalage de son palmarès. La tension monte dans l'arena alors que l'on s'apprête à couronner le premier FSP Lightweight Champion. On voit ensuite Hiromu Kamaitachi sortir de la loge de King Nahaje Mensah, qui est bien gardée par les Guns for Hire. Kamaitachi semble lui aussi prêt pour la guerre.

- - - - - - -

Kyle O'Reilly fait son entrée sous une ovation gigantesque, accompagné par ses potes de Dojo du Takemikazuchi. Le premier challenger met en place son protège-dents alors qu'une pluie de Streamers lui tombe dessus. Dès la première apparition d'Hiromu Kamaitachi, O'Reilly ne le lâche pas du regard, sans cligner une seule fois des yeux. Le Canadien est en mode chien d'attaque ce soir. Kamaitachi lui lance son perfecto blanc en plein visage pour mieux l'attaquer et faire sonner la cloche !


SINGLES MATCH CO-MAIN EVENT
FSP LIGHTWEIGHT CHAMPIONSHIP


Kamaitachi se rue sur O'Reilly dès le début de rencontre et profite de la distraction qu'il a concocté pour prendre l'avantage. Le Japonais est méthodique et travaille la nuque d'O'Reilly d'entrée de jeu avec de vilains kicks et stomps sur les cervicales du Canadien. Kamaitachi applique par alternance plusieurs variantes de Neck Locks sur O'Reilly qui commence à s'énerver de ne toujours pas avoir le contrôle de la rencontre. Le Canadien parvient à appliquer des droites à son adversaire alors que celui-ci le tenait dans un Seated Neck Lock. Kamaitachi commence à lâcher prise tant O'Reilly frappe de plus en plus fort mais le Japonais s'élance dans les cordes et revient avec un Running Knee très vicieux dans la nuque de son adversaire ! O'Reilly est mal en point et tombe lourdement sur le sol, les yeux vides. Kamaitachi tente le tomber mais O'Reilly se relève à 2,999. Le protégé de King Nahaje Mensah a bien failli l'emporter après seulement 10 minutes de match ! Kamaitachi engueule un peu l'arbitre et relève O'Reilly mais celui-ci réussit à placer des coups de coude dans le ventre de son adversaire. Kamaitachi lâche prise et O'Reilly s'élance dans les cordes, il tente un Lariat mais Kamaitachi contre le coup avec un Frontkick. C'est au tour du Japonais de s'élancer dans les cordes pour un Lariat de son propre cru mais O'Reilly le contre avec le même Frontkick, enchaîné avec une gigantesque claque qui fait perdre l'équilibre au Japonais. Backdrop Suplex ! Kamaitachi retombe lourdement sur la nuque et O'Reilly le couvre mais n'obtient qu'un timide compte de 2. O'Reilly applique plusieurs kicks dans le dos de Kamaitachi qui s'est relevé en position assis. Le Canadien s'élance dans les cordes et revient avec un Running Knee monstrueux dans la face de Kamaitachi qui est sonné ! O'Reilly relève le Japonais en le soulevant par la nuque avec autorité. Le membre d'A Brighter Day n'a pas le temps de comprendre ce qui lui qu'il se mange un Thrust Kick dans la tempe ! Spinning Back Elbow ! Grosse droite dans les dents ! O'Reilly est en feu et les coups pleuvent sur le Japonais. O'Reilly chope Kamaitachi en position de Vertical Suplex.... BRAINBUSTER !!! O'Reilly couvre son adversaire... 1-2-Kamaitachi s'en sort à 2,99999 ! Kyle enchaîne immédiatement avec un armbar. Kamaitachi résiste pendant presque une minute et est au bord de l'évanouissement mais à forces d'efforts, le Japonais parvient à se traîner jusqu'aux cordes pour obtenir le rope break mais O'Reilly le traîne au centre du ring et l'agrippe par la taille... O'Reilly envoie un gros coup de rein et parvient à deadlifter Kamaitachi en Bridging German Suplex ! C'est la fin ! 1 ! 2 ! WHAAAAT ?! Kamaitachi s'en sort encore une fois. La foule est debout et entame un chant "This Is Awesome" ! O'Reilly voit rouge, il traine Kamaitachi par le bras jusqu'aux abords du ring puis descend de celui-ci pour mieux en extraire le Japonais. O'Reilly envoie Kamaitachi épaule droite en premier dans les barricades à plusieurs reprises ! O'Reilly remonte dans le ring juste une seconde pour interrompre le décompte extérieur de l'arbitre. Le Canadien vient appliquer une sorte de Backsuplex sur Kamaitachi, de façon à le faire retomber épaule en premier sur la table des annonceurs ! Le Japonais se tord de douleur sous les chants Holy Shit de la foule ! O'Reilly replace Kamaitachi dans le ring mais ce dernier, dans un éclair de lucidité, parvient à se remettre debout et envoyer un vicieux superkick dans les dents d'un Kyle O'Reilly en pleine course ! Kamaitachi s'écroule et les deux lutteurs restent au sol. L'arbitre entame le compte de 10 du Double Knock Out qui s'écoule presque entièrement jusqu'à ce que les deux hommes se relèvent à la huitième seconde. Kamaitachi envoie une claque dans la face d'O'Reilly qui lui renvoie la pareille. Le japonais enchaîne avec des claques des deux mains qui résonnent fort dans l'Hammerstein Ballroom mais O'Reilly parvient finalement à en bloquer une, il est à deux doigts de placer un nouvel armbar sur Kamaitachi mais le Japonais parvient à se dégager in-extremis, ce qui fait glisser O'Reilly en arrière, en position assis. Kamaitachi place un thrust kick dans la face d'O'Reilly puis s'élance dans les cordes... KIP-UP HURRICANRANA OUT OF NOWHERE DE KYLE ! 1-2-Et encore une fois, Kamaitachi se dégage ! O'Reilly en a assez, il relève Kamaitachi et le balance dans le coin le plus proche. O'Reilly punit Kamaitachi avec une pluie de chops puis de kicks dans le buste du membre d'A Brighter Day ! Kyle prend un peu d'élan et revient à toute vitesse avec un Running Back Elbow, enchaîné avec un Jumping Enzugeri, un enchaînement sorti tout droit du répertoire de Samoa Joe, leader des Takemikazuchi. O'Reilly relève Kamaitachi et le lift sur le coin. On dirait qu'O'Reilly va continuer son hommage et tenter un Muscle Buster ! Non ! Kamaitachi parvient à éloigner O'Reilly du coin avec un kick dans la nuque ! Kamaitachi a travaillé la nuque d'O'Reilly en début de rencontre et le Canadien met un genoux à terre, il semble blessé. Kamaitachi prend son temps pour respirer et se dresse sur la troisième corde. O'Reilly se relève... CROSSBODDDYYYY.... WHAAAAAAAAAAT ?!!!! O'Reilly attrape son adversaire en plein vol dans un Armbreaker ! O'Reilly s'est relevé d'un bond et a réussi à agripper le bras du Japonais en vol ! Kamaitachi n'a nul part où aller et abandonne, sans quoi il perdrait sûrement son bras droit.


O'Reilly est à bout de forces, il obtient le FSP Lightweight Championship dans la douleur et la persévérance dans un match extrêmement physique entre les deux poids léger. Paul Heyman vient remettre le titre au Canadien qui tombe au centre du ring, bras en croix. O'Reilly reste là pendant quelques minutes alors que pleuvent confettis et streamers sur le premier champion poids léger de la FSP. Les Takemikazuchi viennent ensuite projeter le champion dans les airs et le porter sur leurs épaules. Kyle arrive à peine à retourner en coulisses par ses propres moyens tandis que Kamaitachi, lui, semble plus déçu que jamais.

- - - - - - -

Les membres du Takemikazuchi sont toujours aux abords du ring et pointent alors tous la rampe d'entrée. Il semblerait que le match pour le titre poids lourd commence tout de suite ! Le theme song de Bobby Fish retentit, provocant la plus grosse pop de la soirée pour le New Yorkais, qui débarque sous une pluie de streamers. La rampe d'entrée est ensuite envahie de danseurs africains qui arborent des étoffes traditionnelles du Ghana. King Kofi Nahaje Sarkodie-Mensah fait une longue entrée avec une grosse mise en scène pendant que Bobby Fish fait des étirements dans le ring. Le Ghanaian King arbore un gigantesque manteau de fourrure ainsi qu'un grand masque africain et une couronne en or massif, assortie à un sceptre de roi. Mensah prend son temps pour enlever tout son attirail alors que la tension monte pour le dernier match de la soirée. La foule entame un chant "Fuck him up, Bobby ! Fuck him up !" suivi d'un second chant "Fish is Gonna Kill You !" pendant que Bobby Fish enfile son protège dents et fait quelques étirements en fixant Mensah dans le blanc des yeux. L'ex-New Day, lui, semble en pleine confiance et monte sur la troisième corde pour bomber le torse et narguer la foule. Il faut dire que le Ghanéen a effectivement une prestance royale ce soir. Alors que Mensah redescend du coin, Melissa Santos peut faire les introductions et lancer officiellement la rencontre.


SINGLES MATCH CO-MAIN EVENT
FSP HEAVYWEIGHT CHAMPIONSHIP


Le début de la rencontre consiste en de longues minutes de jaugeage et de tests entre les deux lutteurs. Fish joue sur l'intimidation alors que les chants de la foule développent encore plus l'autre destructrice du reDRagon mais Mensah joue sur son expérience et force son adversaire à commettre des erreurs, le plaçant dans un état de frustration. Le rythme accélère lorsque Fish tente une German sur Mensah qui retombe sur ses pieds et vient placer un dropkick assassin dans la nuque du New Yorkais ! Fish roule hors du ring mais Mensah s'élance dans les cordes opposées, rebondit pour prendre plus de vitesse et revient vers Fish avec un Suicide Dive éclair, que le Ghanéen a du apprendre grâce à Rey Cazador ! Kingston relève Fish et l'envoie de toutes ses forces dans le poteau du coin. Fish se ramasse lourdement le front contre le métal froid du ringpost ! Les gars du Takemikazuchi n'apprécient pas et le font savoir à Mensah qui se dépêche de remonter dans le ring, pour urger l'arbitre à faire le décompte. Mais le Ghanéen sous-estime son adversaire qui l'a déjà rejoint dans le ring, le visage couvert de sang ! Mensah se retourne et envoie une droite à Fish mais ce dernier ne sent rien ! Mensah enchaîne avec plusieurs kicks mais Fish ne bouge toujours pas et gueule à Mensah de lui en mettre encore. Kofi tente un Elbow Strike dans la face de Fish mais ce dernier contre le coup avec un Kick ! Mensah se tient le bras de douleur et se retourne juste assez sur lui-même pour que Fish puisse lui porter une vilaine Backdrop Suplex ! Le membre du Takamikazuchi ne perd pas de temps et enchaîne avec des Back Chops dans le dos et la nuque de Mensah puis recule de quelque pas et applique un Superkick dans la face du Ghanéen qui était à genoux ! Mensah tombe au sol et Fish s'élance dans les cordes pour revenir avec un Senton, enchaîné avec un Penalty Kick en plein torse de King Kofi ! Fish tente un premier tombé mais Mensah s'en dégage. L'Américain relève le Ghanéen brièvement et le ramène au sol avec une Half Nelson Suplex, maintenue... Deuxième Half Nelson Suplex ! Et Bridging Full Nelson Suplex pour enchaîner ! 1-2-Mensah se dégage ! Le Ghanéen roule sous la première corde et s'empare de son Everlasting World Championship et fait mine de s'en aller. Mensah dit qu'il se moque du titre FSP car il est déjà un vrai World Champ mais sur la rampe, se rassemblent les membres de Takemikazuchi. Mensah ravale sa salive et choisit finalement de retourner vers le ring... Pour mieux se prendre Bobby Fish à toute vitesse qui lui applique un Suicide Elbow Strike ! Mensah est sonné hors du ring alors que Fish monte sur la barricade pour recevoir une ovation bien méritée. Bad Luck Fale et les Guns For Hire viennent s'en mêler et s'assurent que les Takemikazuchi ne s'y mettent pas à plusieurs sur l'homme qui les paie. On frôle la brawl générale hors du ring, ce qui provoque une distraction plutôt sérieuse de l'arbitre. Fish ne voit pas que Mensah s'est emparé de son sceptre d'or et manque de se le manger en plein dans les dents mais Fish l'esquive ! Kick dans le sceptre pour désarmer Mensah ! Puis un violent Low Kick dans la cheville de Mensah le force à mettre genoux à terre. Fish y va de son fameux Heel Hook mais Mensah s'agrippe de la main gauche à l'arbitre et chope son sceptre de la droite. Mensah vient écraser son sceptre dans l'oeil de son adversaire pour se dégager ! L'arbitre n'a rien vu ! Mensah prend un moment pour célébrer la victoire avant l'heure... Wait a minute ! Un homme vient d'enjamber la barricade et rejoint le ring en un éclair... C'est Biggie Langston en habits de ville ! Langston est juste derrière Mensah qui n'a encore rien vu, il comprend soudain que quelqu'un est derrière lui et tente de s'enfuir mais Langston le chope par les deux bras et le soulève comme un vulgaire bambin en position de Tiger Suplex ! Langston fait quelques ajustements alors que Kofi s'agite en vain pour sortir de la prise... TIGER SUPLEX DANS LE COIN ! Mensah se mange la boucle de la seconde corde en plein dans la nuque ! Mensah est complètement désarticulé mais Fish pisse le sang de l'oeil après s'être pris un coup de sceptre royal. Du coup, il faut un moment aux deux hommes pour reprendre leurs esprits. Mensah se relève grâce au coin dans lequel il a volé juste avant, dos au ring. Fish a un éclair de lucidité, il rampe jusqu'à Kofi et le chope en roll up ! Mensah se dégage à 2 mais Fish maintient la prise et lift Nahaje Mensah pour une Powerbomb improvisée ! Fish tourne autour de la jambe de son adversaire et le replace une nouvelle fois dans son Heel Hook ! Mensah n'a nul part où aller et ses alliés sont dissuadés d'intervenir par Langston et les Takemikazuchi. Personne ne vient aider le roi qui abandonne pour offrir la victoire au héros local, Bobby Fish !


Bobby Fish reçoit un tonnerre d'applaudissements et saute dans la public rejoindre sa famille et ses amis. Les gars du Takemikazuchi le rejoignent alors que dans le ring, Mensah fulmine et insulte Biggie Langston qui se fait emmener par la sécurité et mettre les menottes. Le PPV se termine sur les images alternées de Biggie menotté qui s'engueule avec un Mensah presque en larmes et Bobby Fish qui est rejoint par Kyle O'Reilly au centre du ring pour la célébration émouvante des reDRagon, qui écrivent l'histoire de la FSP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[PPV] FSP Grand Corronation 2017
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grand Prix d'Australie 2017
» Grand Prix de Chine 2017
» Grand Prix de Russie 2017
» Grand Prix du Canada 2017
» Grand Prix d'Espagne 2017

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Future Slam Project-
Sauter vers: