AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#8)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#8)   Jeu 26 Jan - 0:24

NEW WORLD OF SPORT #8
Live on ITV News - 24/01/16 - Wembley Arena




Claudio Castagnoli et la BDK arrivent sur le ring sous les huées du public, ce dernier prend la parole pour dire qu’il est à la WBW pour mener une quête extrêmement importante, mais qu’un groupe d’insectes, de parasites lui fait perdre du temps, ce groupe c’est le Barber Club ! Un clan composé d’incapables, de connards arrogants qui ne se battent que pour eux, il rappel ensuite que le BDK n’est pas un clan, mais une Fraternité, qu’ils se sont réunis dans un but bien précis et qu’ils ont un but altruiste… Contrairement aux potes de Scurll qui eux sont égoïstes et néfastes pour le monde de la lutte. Il rajoute que si le Bullet Club est sur le point d’envahir la WBW c’est uniquement de la faute de Austin Aries et compagnie…

« I WANNA DESTROY » Oh ! Les principaux intéressés montrent le bout de leur nez et ils avancent jusqu’au ring… Désormais les deux clans se font face… Marty prend la parole pour répondre que la seule chose négative pour la WBW c’est la BDK et qu’ici en Angleterre tout le monde se fiche de l’œil de Tyr, de Castagnoli et de ses petits copains cornus… Il reçoit alors une Standing Ovation, ce qui énerve Davey Richards qui colle son front à celui de Scurll… Le Loup Américain lui demande alors quel type de vilain il est, car de toute évidence, il cherche l’appui d’un public essentiellement composé d’obèses et d’attardés mentaux… Scurll répond lui simplement qu’il doit être en train de confondre avec les fans de son pays d’origine, ce qui lui permet d’obtenir une seconde pop assez importante. Il rajoute ensuite que même s’il est venu jusqu’ici pour parler de ces chiens du BULLET CLUB il a largement le temps de s’occuper d’un raté surestimé comme Davey Richards…

Le public commence à scander « Barber Club », mais A-Double met directement les choses au clair tout en éloignant son pote du représentant des BDK… Il dit qu’ils ne sont pas là pour que les gens crient leurs noms ou pour que les gamins de huit ans achètent leurs T-Shirts… Non eux veulent simplement dominer le monde de la lutte professionnelle, hors le BDK est un obstacle sur leur chemin. Tout comme le Bullet Club qu’ils font d’ailleurs passer bien avant le clan de Castagnoli… Ce dernier est fou de rage et bouscule violemment le nouveau champion des Internets… Au même moment le Titantron commence à grésiller…

On aperçoit Kenny Omega accompagné des Young Bucks, il « calme » le jeu en disant que tous ces gens ne devraient pas se bagarrer et surtout que le leader du clan « dominant » de la WBW devrait l’écouter… Claudio commence à répondre, mais le « Cleaner » le coupe en disant qu’il s’adressait à Marty Scurll qui esquisse un léger sourire et qui lui lance à la gueule qu’il apparaît sur un écran, car il a toujours trop peur de poser un pieds en Angleterre… Kenny répond tout simplement qu’il est sur ce Titantron, car Prince Devitt ne voulait pas perdre du temps avec une pâle copie du Bullet Club, mais aussi parce qu’il voulait narguer ces ploucs de Sutton et Latimer… Evidemment le ton monte… Scurll répond que si le Bullet Club ne vient pas en Grande Bretagne, alors le Barber Club viendra à eux… Kenny se met à rigoler et l’écran se coupe… Au même moment Claudio et ses sbires s’attaquent aux barbus… Une brawl assez violente éclate, mais soudain une armada d’officiels, d’arbitres et d’agents de la sécurité débarque pour créer une ligne et séparer tout ce beau monde.

Tag Team Match :
No Longuer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. The Real Legends of Wrestling (Joe E. Legend & Kevin Northcutt)


Kevin commence le combat alors que le public lui chante « WHO ARE YOU ? » il remporte une épreuve de force contre Ellsworth qui est projeté dans les cordes, il esquive une Clothesline et revient à toute vitesse pour un coup d’épaule qui ne fait même pas bouger le texan, ce dernier lui met un coup de pied dans le ventre et enchaîne avec une Snap Suplex avant de faire le changement avec Joe qui balance le jeune homme dans les cordes et lui porte un Spinning Spinebuster ! Un, deux… Dégagement ! Il le jette contre le coin… Stinger Splash esquivé ! Il saute et fait le tag avec Colin qui bondit… SPRINGBOARD CLOTHESLINE ! Il est à fond, il se projette dans les cordes, mais fait un vol plané… Il se mange un surpassement et s’écrase au sol en se tenant le dos… Running Senton ! Un, deux, tr… Dégagement ! Legend fait le changement avant d’attraper Delaney et de le tenir, pour permettre à son vieux partenaire de lui mettre des gifles, Northcutt prend ensuite de l’élan… Big Foot… Colin esquive et c’est le canadien qui mange la prise en pleine tête ! Cela énerve Northcutt qui attrape le gringalet qui tentait de faire le tag, il le soulève et lui explose rapidement le dos avec un Backbreaker… Il enchaîne avec un Sidewalk Slam ! Oh… La musique de KANA résonne… Elle s’approche du ring en souriant… L’américain commence alors à l’insulté… Oh ! Delaney fait le tag avec James… Kevin se retourne… NO CHIN MUSIC OMG !!! Ils font un autre Tag… Delaney monte sur la troisième corde… DIVING SPLASH ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : No Longuer Loosers.

***

Après cela Joe E. Legend relève son partenaire et les deux foncent sur KANA qui retourne en coulisses en rigolant… James Ellsworth et Coline Delaney eux n’y croient pas leurs yeux ! Ils grimpent sur les coins du ring et commencent à célébrer ça avec un public plutôt indifférent… Soudain deux personnes arrivent dans leurs dos et les attaquent violemment ! OMG ! Alexa Bliss et Chris Jericho ! Ils détruisent facilement les deux jeunes hommes et les virent hors du ring… Alexa demande à Jericho s’il a une idée de la chaîne sur laquelle les fans de lutte ont zappés en voyant les Real Has Been of Wrestling contre les Forever Loosers… Y2J dit qu’ils ont sans doute dû éteindre leur télévision en voyant le visage de faible et de lâche de James Ellsworth… Le canadien rajoute que malheureusement, aujourd’hui les ratés sont partout et qu’en allant sur Youtube, les spectateurs ont sans doute eux la bonne surprise de tomber sur un Zack Ryder qui se plaignait de sa défaite lors du tournoi des internets dimanche dernier… Soudain Shynron et Mike Bailey arrivent… Celui-ci dit qu’il en a marre de voir ces deux blondes à la télévision et qu’il aurait gagné son combat contre le vieux Jericho si sa fangirl n’était pas intervenue… Bliss l’arrête aussitôt en lui demandant si ce n’est pas plutôt Shynron la Fangirl… Le ton commence alors à monter entre les quatre compétiteurs… Mike Quackenbush débarque et annonce que ce soir Alexa Bliss affrontera Shynron dans un match simple...

***

Single Match :
Alexa Bliss vs. Shynron


Alexa Bliss est apparemment très en colère, elle enchaîne les gifles sur un Shynron surprit qui ne peut qu’encaisser, la belle jeune femme le projette ensuite dans les cordes et tente une Clothesline, il esquive et répond aussitôt avec un Springboard Kick avant de tenter un Handspring Cutter, c’est trop tôt, son ennemie le repousse et le met au sol avec un Running STO ! Elle tente alors son Moonsault Double Knees Drop, c’est esquivé, elle s’écrase sur ses genoux et lui enchaîne… HURRICANRANA ! Il lui explose la face contre le sol et enchaîne avec un Standing Moonsault ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il commence à grimper sur la troisième corde, mais Chris Jericho monte sur l’apron et l’insulte de tous les noms d’oiseaux possibles et imaginables… Oh ! Mike Bailey le rejoint et les deux se battent sur l’apron… Le karatéka prend le dessus… OH ! HURRICANRANA DEPUIS L’APRON ! Les deux hommes tombent à l’extérieur, alors que Alexa Bliss elle rejoint son ennemi sur la troisième corde, elle place sa tete entre ses jambes… Surpassement ! Non ! Shynron tombe sur ses pieds et tente une Powerbomb… Oh ! Sans gênes, la peste lui arrache partiellement son masque puis lui donne un violent coup de pied dans le visage pour le mettre au sol… DIVING MOONSAULT ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Alexa Bliss.

***

Après le combat Alexa Bliss veut arracher son masque à Shynron, mais son partenaire remonte rapidement sur le ring et tente de porter un Roundhouse Kick à la blonde qui esquive au dernier moment et roule hors du ring en reculant... Elle est rejointe par Y2J qui a lui aussi un grand sourire carnassier… Quackenbush est alors de retour, il dit qu’il en a assez de toutes ces interventions dans les combats des Natural Selections, il annonce donc que lors de la Night One du prochain PPV, l’improbable duo affrontera les Ninjas With Altitude dans un Hardcore Tornado Tag Team Match ! Cela ne semble pas ravir les Heels qui tirent la tronche…

***

Best of Five Series – Match #3 :
Adrian Neville vs. Will Ospreay


Ce coup-ci la confrontation entre les deux hommes ne commence pas par un échange d’acrobaties, mais par une série de kicks portés par un Neville bien déterminé qui semble l’avantage. Après quelques secondes, son compatriote revient avec de violents coups d’avant-bras qui lui permettent de se dégager et de prendre assez de vitesse pour porter une Springboard Hurricanrana qui expédie le vétéran qui roule hors du ring. Le jeune homme de vingt-trois ans prend donc son élan, mais il comprend que son ennemi l’a vu venir et qu’il va l’esquiver, il s’arrête donc au moment de sauter et passe sur l’apron du ring… Adrian tente de crocheter la jambe de Will pour le faire tomber, le gamin esquive et lui porte un Running Soccer Kick avant de bondir… OMG ! ASAI CORKSCREW MOONSAULT ! Il renvoi son ennemi dans le ring… OH ! L’ancien PAC n’était pas encore KO, il se relève et porte un Baseball Slide sur le Young Lion qui se mange ensuite un Springboard Sommersault Senton en pleine face ! Le jeune trentenaire est sur l’apron du ring… il prend de l’élan… WHAT THE… SHOOTING STAR PRESS SUR OSPREAY ALLONGE A L’EXTERIEUR !

Les deux lutteurs remontent sur le ring en le plus expérimenté tente le tomber… One… Two… Dégagement ! Agacé il monte sur la troisième corde et tente un 450° Splash… C’est esquivé ! Il ne s’écrase pas et fait une roulade avant de se projeter dans les cordes, Will fait la même chose… HANDSPRING CUTTER ! Il contre-attaque ! Corkscrew Enzuigiri ! Un, deux, tr… Dégagement ! Standing Moonsault d’Ospreay, c’est esquivé, mais il retombe sur ses pieds… Oh ! Small Package de l’ancien WWE NXT Champion... Un, deux, tr… Dégagement ! Neville se relève, il fonce sur son rival… OH ! MOONSAULT SLAM ! Un, deux, tr… Toujours pas ! The Aerial Assassin grimpe sur la troisième corde, il est rejoint par son opposant qui lui met quelques coups de poings… Will contre… SUN SET FLIP ! NOOOOON ! ADRIAN RETOMBE SUR SES PIEDS ! Il esquive une Clothesline de son jeune opposant et lui attrape le dos… GERMAN SUPLEX CONTRE LE COIN ! IL ENCHAINE AVEC UNE SECONDE GERMAN SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! C’est finit… Neville monte sur le coin… Hein !? Quoi !? C’est Travis Gordon ! Le jeune lutteur de la RAVEN ! Il attire l’attention du trentenaire qui lui répond… Will Ospreay le rejoint sur la troisième corde… WHAT… SUPER MOONSAULT SLAM ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Will Ospreay.


***

Travis Gordon prend le micro, il dit qu’effectivement, il n’est personne à côté de Neville, mais que contrairement à ce dernier il a l’avenir devant lui ! Il veut être aimé du public, remporter des combats et des ceintures et surtout il ne veut pas devenir comme Adrian qui l’a profondément déçu la semaine passée… Il annonce que ce jeudi il l’affrontera dans le Main Event de YouCatch !

***

Austin Aries est en coulisse pour parler du Barber Club avec Johnny Kid, mais alors qu'il va répondre à la première question Becky Lynch surgit de nulle part, elle grimpe sur une malle noire et lui saute dessus ! Elle enchaîne les coups de poings... Les deux rivaux se rendent coups pour coups, A-Double semble reprendre l'avantage après quelques secondes, mais la rouquine filoute et lui porte un Low Blow avant d'enchaîner... T-BONE SUPLEX CONTRE UNE DES MALLES ! Oh ! Elle se met au-dessus de l'américain et lui gueule : "AN EYE FOR AN EYE" !

***

Tag Team Match :
Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke) vs. Proletatiat Boar of Moldova & Wild Boar


Drew Gulak commence le combat avec Wild Boar, c’est assez stiff, les deux hommes s’échangent des atémis explosives, l’anglais commence à prendre l’avantage et se projette dans les cordes, il tente une Clothesline esquivée par Gulak qui passe dans son dos et tente une Saito Plex… Non ! Le sanglier sauvage répond avec un énorme coup de coude dans le visage de son assaillant et il prend de l’élan pour lui porter une Leaping Clothesline suivit d’une Running Senton ! Il relève son ennemi et l’enferme dans un Boar Hug… Le vétéran donne plusieurs coups d’avant-bras à son supplicié qui est obligé de lâcher prise, l’animal se projette dans les cordes, mais l’ennemi lui porte un surpassement et fonce dans son coin pour faire entrer O’Rourke… Le Prolétaire de Moldavie entre également… Oh ! Big Foot sur O’Rourke ! Il tente une Snap Suplex sur Francis qui retombe sur ses pieds et attrape le dos de l’européen… GERMAN SUPLEX ! Un, deux, dégagement ! Il balance l’ennemi dans un coin et lui fonce dessus, Boar esquive et met son ennemi sur la troisième corde, Francis le repousse d’un coup de pied et enchaîne… Springboard Sommersault Neckbreaker ! Un, deux, tr… Wild Boar brise le tomber ! Il lance l’américain dans les cordes et… Spinebuster ! Il se retourne… Oh ! DIVING CLOTHESLINE DE GULAK ! Ce dernier se relève… BOAR ! BOAR ! Le Prolétaire vient de le couper en deux, mais quand il se retourne il aperçoit l’ancien Biff Busick en train de se projeter dans les cordes… RUNNING LARIAT ! Il vient d’être décapité par Oney Lorcan qui lui attrape le dos… DRAGON SUPLEX ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Takemikazuchi.

***

Après le combat Drew Gulak prend le micro pour dire qu’ils ont l’air de s’être égarés, mais que leurs yeux restent posés sur le Barber Club, ils disent que leur objectif et d’éliminer ce clan de fauteurs de troubles et qu’ils se fichent bien de toutes ces histoires de Bullet Club et de BDK… En, vrais sportifs ils se concentrent sur une seule et unique chose et cette chose c’est la destruction du Barber Club…

***

Après une page de pubs, on remarque que le ring a totalement changé, une grande table a été installée au milieu de ce dernier et sur cette table on voit une théière et plusieurs tasses… Paul London, Brian Kendrick, Saltador et Mala Suerte ne tardent pas à arriver, le premier prend alors le micro pour dire que leur rivalité avec la Colony est de plus en plus violente et que lui n’aime pas la violence… C’est pour cela qu’il aimerait inviter les trois membres originels de la Colony à boire le thé ! Les insectes arrivent après quelques minutes et restent perplexes… Le chapelier les invites à s’installer, ce qu’ils font, mais Soldier Ant ne tarde pas à demander l’origine de cette mascarade… Brian Kendrick lui demande s’il dit ça parce qu’il les trouve fous… London rebondit immédiatement en disant que de toute façon, tous les êtres humains sont dérangés, qu’ils ont tous un grain de folie bien caché au fond de leur cerveau et que parfois, cette graine germe assez pour leurs permettre de voir le monde sous un angle différent. Ils voient le monde sous sa véritable forme. Une terre remplie de secrets, de mystères, de créatures plus étranges les unes que les autres… Paul London prend alors une pose pour boire quelques gorgées de thé… Il dit qu’apparemment les membres de la Colony sont trop cartésiens pour comprendre cela et que c’est pour cette raisons qu’ils n’ont de cesse de se mettre sur leur chemin. Il rajoute que c’est bien dommage… Car à cause de cela après ce thé ils vont devoir les détruire ! Au même moment Mala Suerte et Saltador attrapent la chaise de Fire Ant et la font tomber en arrière avant de le rouer de coups… Soldier Ant veut intervenir, mais Kobra Moon sort de sous la table et attrape les pieds du soldat pour l’empêcher d’intervenir, l’instant suivant Brian Kendrick place un Cobra Clutch sur Silver Ant pendant que Paul London termine de boire sa tasse de thé… Il récupère la théière et juste après cela la table valdingue pour laisser apparaître Oleg the Usurper qui porte un énorme Big Foot à Soldier Ant… Oh… Just a Lot of Ants arrivent au pas de course avec des chaises dans les mains pour faire le sauvetage et ils font fuir les assaillants qui s’échappent par le public…

***

WBW Next Generation Championship :
David Finlay, Jr. © vs. Black Tiger VIII


On a le droit a un affrontement entre Heels qui commence par un serrage de main… Non ! Black Tiger met un coup de coudes dans la tronche de l’européen avant d’enchaîner avec un Inverted STO ! Oh ! Ils débutent très bien… Un, deux, dégagement ! Il grimpe sur la troisième corde, mais l’irlandais le rejoint… SUPERPLEX ! Il attend que l’ennemi se relève… RUNNING EUROPEAN UPPERCUT ! Il veut placer son Irish Cross, mais le félin contre, passe dans le dos du jeune homme et enchaîne… GERMAN SUPLEX ! Il fait le fier, mais quelqu’un monte sur le ring à toute vitesse… C’est Tiger Mask W ! Il se jette sur sa Némésis et commence à le frapper…

Vainqueur via Disqualification : Black Tiger VIII.

***

David Finlay rigole et roule hors du ring avec sa ceinture alors que le fauve continue à frapper son ennemi de toutes ses forces… L’arbitre le ceinture et l’éloigne de Black Tiger qui se relève et prend de l’élan… OH ! LEAPING DOUBLE FOOT STOMPS SUR TIGER MASK W ! Il reprend l’avantage et relève le gentil tigre… Oh ! Non ! Il le met sur ses épaules… SAMOAN DRIVER ! D’autres arbitres arrivent et ils parviennent à séparer le duo…

***

El Generico est sur le ring avec ses disciples : Dragon Lee, Flamita et le très jeune Senza Volto… Il dit qu’ici tout le monde parle de la BDK et du titre de Claudio Castagnoli, qu’on parle de lui comme s’il allait quitter le PPV avec sa ceinture ! Il rappelle qu’il connait bien celui qu’on appelait autrefois Cesaro et qu’il parviendra à le vaincre pour devenir champion… Le principal intéressé finit par arriver accompagné de tout son clan ! Il rappelle qu’il a toujours été meilleur que le Luchador qui n’a presque jamais gagné contre lui… Il précise que cette fois-ci ils ne s’affronteront même pas, car maintenant il va le blesser de façon à ce qu’il n’interfère plus jamais dans ses plans… Les combattants masqués font front commun… OH ! DIY ! Les DIY arrivent en courant et se mettent aux côtés des gentils… Gargano prend le micro en disant qu’il en a assez de ces histoires de clans, qu’il ne veut qu’on parle de Barber Club, de Bullet Club ou de BDK mais simplement de la WBW… De la lutte professionnelle ! La tension monte assez jusqu’à ce que Mike Quackenbush annonce un 12-Man Tag Team Match !

***

12-Man Tag Team Match :
Die Bruderschaft des Kreuzes (Claudio Castagnoli & Davey Richards & Christopher Daniels & Frankie Kazarian & Nokken & Tursas) vs. Dragon Lee & El Generico & Flamita & Johnny Gargano & Senza Volto & Tommaso Ciampa


Tommaso Ciampa commence le combat en tentant une épreuve de force face à Nokken qui la remporte et le balance dans un coin, il lui fonce dessus, le membre des DIY esquive et revient avec une série de coups d’avant-bras plutôt violents ! Il se projette dans les cordes, mais se fait avoir par un surpassement plutôt bien porté par le Viking qui fait ensuite le changement avec Tursas… le colosse regarde le sicilien de toute sa hauteur, mais ce dernier ne prend pas peur, il tente un Running Shoulder Block qui fait à peine trembler le monstre ! Il retente son coup, mais cette fois-ci il esquive une Clothesline et en profite pour prendre de la vitesse… Running Lariat ! Oh ! La créature ne bouge pas d’un centimètre, il attrape Tommaso et le balance contre un coin… Stinger Splash ! Esquivé ! Il grimpe sur la troisième corde… Diving Shoulder Block ! Cette fois-ci Tursas tribute, il appelle alors son partenaire… OH ! DOUBLE SUPERKICK ! Ils le font tomber par-dessus la troisième corde ! Senza Volto fait signe au duo de s’écarter… Il va se projeter dans les cordes… Non ! Daniels s’interpose… Il attrape le français en pleine course ! BLUE THUNDER BOMB ! Après cette intervention, l’affrontement manque de partie en bagarre générale, mais l’arbitre parvient à tenter le jeu…

Tursas se rapproche du ring pour remonter, mais Ciampa lui porte un Baseball Slide avant de se placer sur l’apron du ring et de prendre de l’élan… RUNNING SOMMERSAULT SENTON ! Il fait tomber Tursas et tente de le relever, malheureusement celui-ci est beaucoup trop lourd et le monstre blanc finit par l’attraper sous les bras et par l’envoyer contre la barricade. Le colosse remonte tranquillement et fait le changement avec Davey Richards qui se projette dans les cordes… SUICIDE DIVE SUR CIAMPA ! Il le fait remonter sur le ring et tente un Roundhouse Kick… Esquivé… Tommaso le prend sur ses épaules… DEATH VALLEY DRIVER ! L’italien rampe jusqu’à son coin… Flamita entre dans la partie… Il place une Hurricanrana sur l’américain avant de grimper sur la troisième corde… OH ! RICHARDS LE REJOINT ! SUPER BELLY TO BELLY SUPLEX ! A la Kurt Angle… Il attrape le dos du mexicain et déroule… German Suplex ! Non ! Small Package… Dégagement ! Le jeune homme se relève vite et saute dans les cordes… OH ! SPRINGBOARD CORKSCREW CROSSBODY ! Un, deux, dégagement ! Il prend de l’élan… Oh ! Flapjack de Richards… Non ! Lorsque le mexicain retombe il l’accueil avec un Kick… Il fait ensuite le changement avec Daniels qui tente sa Winged Angel… Non ! Small Package… Un, deux… Flamita fait le changement avec Dragon Lee ! MISSILE DROPKICK SUR LE CHAUVE ! Il le balance dans un coin et lui fonce dessus… Oh ! Coup de coude de Christopher qui enchaîne… STO ! Il le bloque ensuite dans un Koji Clutch… Dragon Lee finit par attraper les cordes et le combat reprend…

Dragon Lee esquive une Lariat de Daniels et fait le changement avec Gargano qui rentre dans la partie avec un Slingshot Spear sur le vétéran ! Il tente d’en finir avec un Superkick… Non ! On lui attrape la jambe et l’ennemi contre-attaque aussitôt… STANDING SIDE SLAM ! Il va enchaîner… Best Moonsault Ever… C’est esquivé par le jeune homme qui bondit… JUMPING NECKBREAKER ! Un, deux, tr… dégagement ! Il relève Daniels pour lui porter son Hurt Donuts… C’est contré… Bras à la volé ! Daniels fait entrer Claudio Castagnoli ! Oh ! DIVING EUROPEAN UPPERCUT ! Gargano et Claudio se connaissent bien ils s’échangent des droites, Johnny esquive une Clothesline et assomme le champion avec un Superkick, mais épuisé il est incapable de dérouler et tape dans la main d’El Generico… Oh ! Springboard Tornado DDT ! C’est fini ! Un, deux, tr… Nokken brise le tomber ! Il lance El Generico dans les cordes, mais celui-ci esquive la Clothesline et porte un Dropkick à l’helvète qui se relevait. Malgré tout le combat part en cacahuètes et on arrive plus vraiment à suivre l’action… On aperçoit Senza Volto faire le changement avec son mentor et grimper sur la troisième corde… Diving Crossbody… NOOON ! SWISS DEATH ! SWISS DEATH !!! Il attrape les jambes du français et place son… CESARO SWING ! Il s’arrête et garde les jambes du gosse entre ses bras… Coup de la catapulte ! Le jeune combattant masqué percute Ciampa qui tentait de revenir… Claudio enchaîne… GOTCH STYLE PILEDRIVER ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Die Bruderschaft des Kreuzes.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#8)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: