AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [web] TAKEMIKAZUCHI part 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: [web] TAKEMIKAZUCHI part 1   Lun 30 Jan - 17:59



(Les shows TAKEMIKAZUCHI sont présentés sous un format un peu différent des autres shows FSP. Les shows ayant une vocation moins narrative que ceux de la grande soeur FSP, les résumés des rencontrent se veulent plus brefs).

Un package video raconte la légende du Dieu Tonnerre, Takemikazuchi (建御雷). Le dieu de la création Izanagi coupa la tête de la divinité du feu Kagu-tsuchi, tandis que le sang du « sabre à dix prises » Totsuka-no-Tsurugi éclaboussa les rochers et donna naissance à plusieurs divinités. Le sang à la pointe de l'épée engendra une triade de divinités et le sang près de la base de la lame produisit une autre triade qui comprenait Takemikazuchi. Takemikazuchi joua un rôle clé dans la guerre qui opposa les dieux des plaines célestes, dont il fut l'un des principaux dirigeants, aux divinités terrestres.

La vidéo présente ensuite le clan Takemikazuchi et des images d'entraînements plutôt intenses dans leur dojo attitré. On voit des highlights récents de Katsuyori Shibata, Kyle O'Reilly, Bobby Fish, KENTA, Samoa Joe, Tomohiro Ishii, Francis O'Rourke, Drew Gulak, Yoshihiro Tajiri et finalement, Moran Murphy. Alors que le package video prend fin, on arrive dans l'arena à Boston qui est pleine à craquer. Un imposant gong d'or vient trôner à l'abord du ring opposé à la rampe d'entrée. Les deux côtés libres, eux, sont décorés par une statue à l'effigie du dieu Takemikazuchi. La décoration et la mise en scène rappellent la Japon féodal et marque bien la différence avec un événement de la FSP traditionnel. Il n'y a d'ailleurs aucune mention de la fédération nul part dans l'arena ou à l'écran mais on retrouve tout de même Steve Corino et Kevin Kelly aux commentaires. Corino souligne le fait que le clan Takemikazuchi n'existait pas il y a peu et dispose aujourd'hui de son propre show, en plus d'avoir dans ses rangs le RPW British Heavyweight Champion, le FSP Heavyweight Champion et le FSP Lightweight Champion. Ce dernier titre sera d'ailleurs défendu ce soir, dans le main event, lorsque Kyle O'Reilly affrontera KENTA dans un match 100% Takemikazuchi ! Enfin, on nous montre Kazuchika Okada qui est assis au premier rang. L'homme affrontera Samoa Joe au Madison Square Garden dans deux jours.


- - - - - - -

Après une petite vidéo de publicité pour le show East Rising, le theme song de Takemikazuchi retentit. Yoshihiro Tajiri et Moran Murphy font leur entrée. Corino explique que nous aurons droit à un petit match d'exhibition ce soir et rappelle que Moran Murphy challengera Katsuyori Shibata demain pour le titre RPW British Heavyweight. Viennent ensuite deux Guns for Hire, Killshot et Rey Cazador, qui ont semble-t-il été payés par le clan Takemikazuchi pour combattre ce soir.


TAG TEAM MATCH

Pas de cloche pour lancer les matchs. Ici, c'est le gong géant qui fait le job ! Rey Cazador et Killshot dominent le début de rencontre en travaillant beaucoup sur la nuque de Murphy. La précision des Guns For Hire est toujours impeccable avec des assauts tous plus dévastateurs les uns que les autres sur les vertèbres de l'Australien. En fin de rencontre, Murphy qui vient de revenir dans le match se faire surprendre par un Double Superkick de Killshot et Cazador. On pense que c'est la fin mais Murphy reste debout et bénéficie d'un regain de Fighting Spirit. Murphy calme Killshot avec une Dragon Suplex puis évite un Lariat de Rey Cazador. Murphy's Law (Running Brainbuster) sur Cazador ! Lights Out (Electric Chair modifié en Bridging German) sur Killshot ! L'Australien obtient la victoire pour son équipe après une bataille bien disputée d'une quinzaine de minutes.


Après le match, les Guns for Hire interrompent la célébration de Murphy et Tajiri mais pas pour prendre leur revanche... En effet, Killshot et Rey Cazador offrent une poignée de main à leurs adversaire de ce soir, à la surprise générale. Les deux Takemikazuchi acceptent. Murphy et les Guns for Hire discutent pendant un moment sans que l'on ne puisse comprendre.

- - - - - - -

Pas de segments entre les matchs pour les shows du Takemikazuchi. Le theme song d'El Generico retentit alors que ce dernier se pointe avec les Firestarters. Ils affrontent la menaçante formation Shibata-Fish-Joe, qui fait ensuite son entrée sous une très belle pop. Les deux équipes sont bien accueillies alors que tout le monde se serre la main avant le début de la rencontre.


TRIOS ACTION !

Le baptême du feu continue pour les Firestarters qui rencontrent probablement leur plus gros challenge à date. Joe, Shibata et Bobby Fish dominent le début de rencontre avec un très net avantage d'expérience sur les Firestarters, tout en prenant soin d'éviter que Generico ne rejoigne le match. En fin de rencontre, les Takemikazuchi multiplient les quick tags et déchainent leur arsenal de kicks sur Dragon Lee mais le rookie fait preuve de résilience et parvient même à rivaliser un instant avec le champion poids lourd de la FSP. Fish renverse cependant la sauce après avoir évité un Roundhouse Kick de Lee pour le sécher avec un Spin Kick ! Fish prend un moment pour rappeler qu'il est le Dragon dominant dans ce match et enchaîne avec son Flying Fish Hook (High Knee) sur le pauvre Dragon Lee pour la victoire


Après le match, Fish reste un instant assis au centre du ring à reprendre son souffle. Le champion poids lourd de la FSP éclate de rire, tant la fin du match était serrée, alors que Joe et Shibata se relèvent à peine de l'offensive des Firestarters. Les Takemikazuchis plaisantent un peu avant d'offrir une franche poignée de main aux trois lutteurs masqués.

- - - - - - -

Alors que Corino et Kelly parlent du prochain match, on revoit la confrontation entre Ishii et Strowman après le 8 Man Tag War de Grand Corronation. Strowman se pointe alors, accompagné par Marty The Moth, la nouvelle recrue de la Wyatt Family. Ishii arrive ensuite sous une grosse pop. La tension est élevée alors que les deux hommes doivent être contenus par les arbitres avant que ne sonne le gong.


GRUDGE MATCH

Si ce match a lieu, c'est parce que les deux hommes revendiquent la position de mâle alpha à la FSP et s'il est évident que Strowman est le plus imposant de tout le vestiaire, Ishii prouve dans ce match qu'il est peut être le plus Tough ! Le début de rencontre consiste à voir Strowman enchaîner les Powermoves sur Ishii alors que ce dernier s'en relève presque à chaque fois instantanément. La frustration gagne le géant au fur et à mesure que le match avance et gagne en physicalité. Ishii prend de plus en plus la main et l'initiative de l'offensive et rapidement, le rookie barbu est dépassé par les attaques du vétéran. Strowman s'élance dans les cordes pour une Lariat mais Ishii contre avec un Headbutt en plein torse de Braun qui a le souffle coupé ! Le Stone Pitbull en porte deux supplémentaires pour enfin mettre Strowman au sol. Ishii ne perd pas de temps et s'élance dans les cordes... Sliding Lariat dans la nuque de Strowman qui commençait à se relever ! Ishii recommence l'opération et cette fois, Strowman semble KO ! Ishii fait le tombé... 1-2-3 ! Victoire importante pour le Stone Pitbull qui prouve qu'il a encore de belles années devant lui.


L'après-match voit Luke Harper faire son entrée. Le Backwoods Brawler croise Strowman et Martinez sur la rampe et échange quelques mots avec eux avant de rejoindre le ring. Harper dit qu'il ne saisit pas tout ce qui se passe actuellement avec Bray Wyatt ou Marty The Moth et que pour être franc, ce n'est pas sa première pré-occupation. Ce qu'il sait, c'est qu'il veut Tomohiro Ishii demain soir et qu'il est prêt à mettre sa Golden Opportunity Cup en jeu. Ishii accepte avant qu'Harper ne le prévienne d'une chose : Il est 10 fois plus dangereux que Braun Strowman. Ishii et Harper se serrent la main mais Ishii tire Harper vers lui et vient coller son visage contre celui de son future adversaire. Staredown intense entre les deux hommes pour terminer le segment.

- - - - - - -

Une courte vignette met en avant Francis O'Rourke et Drew Gulak, deux lutteurs de la WBW qui ont rejoint l'écurie Takemikazuchi à sa création. Les deux hommes se pointent alors sous une pop monstrueuse, Francis O'Rourke étant un gars de Boston. Viennent ensuite Rich Swann et Willie Mack, très concentrés, qui effectueront ce soir leur seconde défense de titre. Les quatre hommes posent avec l'arbitre et les ceintures pour la photo officielle.


TAG TEAM MATCH
FSP TAG TEAM CHAMPIONSHIP


Quelle démonstration de teamwork de la part des deux équipes ! Pendant une belle vingtaine de minutes, le duo de la WBW et les FSP Tag Champs s'échangent l'avantage. Si les deux membres du Takemikazuchi privilégient les attaques ciblées et semblent préparer la jambe blessée de Rich Swann, les champions, eux, enchaînent les combos en équipe. Après 35 minutes d'intense bataille, Francis O'Rourke, le visage ensanglanté, échange des coups de poings d'adultes avec Willie Mack au centre du ring. Le champion prend le dessus avec une droite monumentale qui sonne le lutteur de la WBW. Mack s'élance dans les cordes et veut revenir avec un Lariat mais O'Rourke l'accueille avec kick dans la face. Willie titube et O'Rourke passe derrière lui. C'est la fin ! Half & Half Suplex ! 1-2-Nooon ! Willie se dégage in-extremis. O'Rourke s'élance dans les cordes et veut tenter un PK mais Willie se lève d'un bon et surprend son adversaire avec un Exploder Suplex ! Willie fait le changement avec Swann et les deux hommes préparent le Springboard G-9 mais la jambe droite de Swann lâche au moment de prendre appui sur les cordes, provocant une vilaine chute du champion. O'Rourke parvient à se dégager de l'emprise de Willie Mack et à faire le hot tag avec Gulak. Ce dernier se rue sur Willie avec un Crossbody mais c'est une grossière erreur de jugement car le natif de South Central bloque Gulak en l'air et peut enchaîner immédiatement avec sa Chocolate Thunder Bomb ! 1-2-Gulak se dégage ! WAIT ! Willie Mack enchaîne avec un Dragon Sleeper ! Gulak résiste de longues secondes avant de s'évanouir. Victoire de la Cream Team !


Willie Mack tombe bras en croix au centre du ring, à côté du corps gisant de Drew Gulak. Sur l'apron, Francis O'Rourke est lui aussi étendu, à bout de souffle alors que Rich Swann se tord de douleur à l'extérieur. Le staff médical vient aider Swann à regagner les coulisses alors que les trois autres restent encore de longues secondes aux abords du ring, à se remettre du match.

- - - - - - -

C'est l'heure du main event. On sent le big match feeling et l'électricité monter dans l'air. Steve Corino et Kevin Kelly parlent un moment de Kyle O'Reilly et de KENTA et mettent l'accent sur leurs similarités. On voit ensuite les deux hommes marcher dans les coulisses tout en s'échauffant. La tension monte jusqu'à l'entrée des deux hommes. Une photo officielle est à nouveau prise avec les participants, la ceinture et l'officiel. Melissa Santos fait ensuite les introductions.


SINGLES MATCH MAIN EVENT
FSP LIGHTWEIGHT CHAMPIONSHIP


Après la sonnerie du gong et une longue phase de jaugeage mutuel, de mind games et de tentatives infructueuses de briser la défense de l'adversaire, les deux hommes trouvent enfin un rythme de croisière plus élevé et se livrent alors une guerre sans merci. Les gros moves et les nearfalls s'enchaînent et s'entremêlent de phases bien plus stratégiques où les deux hommes mettent la table pour des tentatives de soumissions. Pendant 45 minutes, les deux hommes se livrent toute la marchandise disponible et épuisent leur répertoire d'offensives. On voit notamment Kyle se dégager d'un Go 2 Sleep et d'un Double Foot Stomp mais aussi KENTA résister à l'ARMageddon d'O'Reilly et se dégager de son Brainbuster. Alors que le match atteint sa 50e minute, KENTA a le dessus sur O'Reilly et lui envoie un combo lethal de Kicks et de coups d'avant-bras. KENTA s'élance dans les cordes... BUSAIKU KNEE KICK ! C'est la fin... Mais non ! L'ex-Hideo Itami relève le reDRagon ! Il tente un Brainbuster ! Mais O'Reilly parvient à agripper sa jambe à celle de KENTA... GUILLOTINE CHOKE PORTÉ PAR O'REILLY ! Kobayashi résiste un bon moment mais commence inévitablement à faiblir. Il pause un genoux à terre. O'Reilly va l'emporter... Mais KENTA semble retrouver des forces... IL HISSE O'REILLY SUR SES EPAULES ! GO 2 SLEEEEEP ! BUSAIKU KNEE KICK ! Le Japonais monte sur la troisième corde, il ne veut pas laisser la moindre chance à O'Reilly de s'en tirer cette fois... DIVING DOUBLE FOOT STOMP ! ONE ! TWOOO ! THREEEE ! NEW CHAAAAAMP !


KENTA devient le nouveau FSP Lightweight Champion lors la première défense de titre de Kyle O'Reilly ! Les deux hommes sont à bout de force. Le Canadien a les larmes aux yeux alors que le Japonais a du mal à se remettre de sa performance. La foule est en délire, partagée entre les pro-Kyle qui huent à gorge déployée et les pro-Kenta qui s'en donnent à coeur joie. Le couronnement officiel à lieu dans un style très puroresu et le reste du Takemikazuchi vient consoler Kyle et féliciter le nouveau champion alors que la première nuit de ce fabuleux weekend s'achève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[web] TAKEMIKAZUCHI part 1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vraie Raison du Départ de Batista
» Départ non réfléchi et vite regrété.
» Patrimoine de Coupvray: Part de Brie
» Un triste départ ... pour toute la communauté du forum RPG Soul Eater
» Les membres du CEP frappés d’interdiction de départ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Future Slam Project-
Sauter vers: