AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#11)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 119

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#11)   Dim 19 Fév - 10:23

NEW WORLD OF SPORT #11
Live on ITV News - 15/02/17 - Wembley Arena




Est-ce un oiseau ? Est-ce un avion ? Oh non ! C’est Curt Hawkins et son partenaire ! « The League of Extraordinary Superheroes » est dans la plage pour le plus grand plaisir des fans qui les accueillent sous une véritable standing ovation ! Cela fait plaisir au Prince du Queens qui affirme que c’est la première fois qu’il pose un pied sur cette île et qu’il a donc décidé de la renommer : « The Great Hawkins », car il n’a aucune idée de qui est ce « Britain » et que quoi qu’il en soit il était moins grand que lui. Heath Slater emboite le pas en rappelant à la foule qu’ils sont désormais les MARVEL Warriors Champions et qu’ils sont venus ici pour défendre leurs titres contre des adversaires méritants… OH !  André Tyson et Marq Creed débarquent sous les huées du public, les deux boxeurs prétendent qu’ils n’auraient jamais dû perdre les titres de champions par équipe et qu’ils veulent affronter les bouffons ici et maintenant… Quoi !? Mike Bailey et Shynron débarquent à leur tour, le karatéka félicite d’abord les super-héros pour leur victoire et envoie ensuite chier Creed et Tyson en précisant que Hawkins et Slater ne sont pas venus à la WBW pour affronter des mecs qu’ils ont déjà vaincus, mais bien pour se confronter à de nouveaux lutteurs… Des mecs aériens et dynamiques comme son partenaire et lui ! Le ton commence à monter et la tension également…

« BREAK THE WALL DOWN ! »  Oh Chris Jericho débarque accompagné de la belle Alexa Bliss, il est en costard et s’arrête sur la rampe… Il râle et dit que la WBW avait déjà assez de bouffons comme Ellsworth, Delaney, Northcutt ou Legend et que Hawkins et Slater auraient pu rester aux USA ! Il prend ensuite un air interrogateur et se demande ce qu’est la MARVEL et s’il s’agit d’une fédération de lutte professionnelle ! Bliss le corrige en disant que cela ressemble plus au spectacle de théâtre d’une classe de maternelle. Cela ne plait pas à Marq Creed qui traite Alexa de p*te et qui lui que si elle ne veut pas se retrouver avec quelque chose dans la bouche, elle ferait mieux de se la fermer. Contre toutes attentes, la blonde explose de rire, elle rétorque que ce genre d’argument elle l’entend tous les jours, mais que ça ne l’empêche pas d’être invaincue en solo et d’être venue à bout de nombreux mecs… Shynron et Bailey s’agacent eux aussi… Heath Slater dit qu’ils sont venus ici pour du Challenge et qu’ils n’ont jamais peurs ! Ils acceptent donc de défendre leurs ceintures dans un Fatal Four Way Elimination Match… Apparemment l’offre est acceptée.

***

MARVEL Warriors Championship :
The League of Extraordinary Heroes (Curt Hawkins & Heath Slater) © vs. The Natural Selection (Alexa Bliss & Chris Jericho) vs. The Ninjas With Altitude (Mike Bailey & Shynron) vs. The Power Gloves (André Tyson & Marq Creed)


Heath commence le combat en faisant face à un Shynron remonté à bloc, ce dernier bondit dans tous les sens et il parvient à dominer le champion grâce à sa vitesse hors du commun. Et alors que le dragon est lancé dans les cordes, Hawkins balance une télécommande dans la main de son pote qui appuie sur le bouton « Slow Motion », à ce moment précis le lutteur masqué commence à avancer au ralenti ce qui permet au One Man Band de l’intercepter et de le mettre au sol avec un Scoop Powerslam ! Scandalisé, Mike Bailey bondit et fonce à toute vitesse sur le rockeur qui appuie sur « Pause », là le canadien s’arrête net et garde la pose jusqu’à ce que l’ennemi lui porte une belle Clothesline ! C’est maintenant au tour de Bliss de rentrer sur le ring ! Heath la regarde et hurle un « I’ve Got the Power » avant d’appuyer une nouvelle fois sur pause… Mais la blonde continue à bouger et lui lance un regard qui en dit long avant d’attraper la télécommande, de la balancer dans le public et de gifler le petit rigolo ! Elle se retourne… Oh ! Missile Dropkick de Shynron qui revient dans la partie ! Il se projette dans les cordes et porte un Tilt-a-Whirl Headscissors au père de famille qui s’écrase dans un coin ! Marq Creed profite de cela pour taper sur l’épaule du champion et enfin entrer dans le match !  Rapidement il multiplie les droites pour faire reculer les droites sur le pauvre Luchador qui ne fait que reculer, il le lance ensuite dans un coin… Stinger Splash esquivé ! Shynron se projette dans les cordes… HANDSPRING CUTTER ! Il rampe maintenant jusqu’à son coin… Il fait le tag ! Mike Bailey se place sur l’apron du ring… Springboard Spinning Heel Kick sur le black ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il n’y croit pas ses yeux et décide d’enchaîner les kicks à la façon Karaté Kid, l’afro-américain est d’abord acculé avant de finalement répondre avec une énorme droite qui lui rappelle ses années de boxeur ! Cela lui permet de faire le changement avec son partenaire, les deux sportifs se mettent à marteler le torse du malheureux qui ne peut rien faire… Finalement André Tyson tente un surpassement, mais son ennemi lui répond avec un coup de pied dans la face ! Bailey passe ensuite derrière le criminelle… GERMAN SUPLEX ! Il motive le public et escalade le coin… Hein !? Chris Jericho lui tient la jambe… Cela permet à Tyson de le rejoindre… SUPERPLEX ! Le puncheur esquisse un grand sourire et Y2J en profite pour faire un Blind Tag… Il entre dans le ring à toute vitesse et enchaîne… LIONSAULT ! Un, deux, trois !

[The Ninjas With Altitude éliminés par The Natural Selection]

Forcement André n’a pas beaucoup aimé le fait qu’on lui vole la vedette et le tomber, il enchaîne donc les coups de poings sur le canadien avant de le lancer dans les cordes et de lui porter une Cactus Clothesline il le projette ensuite en direction de Marq qui l’intercepte et lui porte une T-Bone Suplex !  Les blacks se vantent d’être en train de dominer une légende du business, mais cette dernière en profite… Small Package ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’anglais se relève à toute vitesse et calme les ardeurs de Jericho avec un Rolling Elbow particulièrement stiff ! Il grimpe ensuite sur la troisième corde et s’apprête à sauter quand soudain Alexa Bliss surgit derrière lui et le pousse… CODEBREAKER DE JERICHO ! Il fait le changement avec Bliss qui prend de la hauteur… MOONSAULT ! Un, deux, trois !

[The Power Gloves éliminés par The Natural Selection]

Oh ! Small Package de Slater sur Bliss ! Un, deux, tr… Dégagement ! Ce n’est pas passé loin ! Elle se relève très énervée et se mange un Calf Kick du champion qui la soulève manu-militari pour essayer de lui porter une souplesse, elle se défend en lui écrasant le visage et parvient même à contrer et à placer un Standing Neckbreaker avant de refaire le changement avec Chris qui se mange une claque bien sonore de Slater qui le pousse ensuite dans les cordes pour lui porter un énorme surpassement ! Il tape ensuite dans la main de son partenaire qui intercepte Y2J en pleine course… ONE NIGHT ONLY ! Après avoir mis le canadien au tapis il monte sur la troisième corde, mais Bliss tente de le pousser, cette fois-ci l’américain parvient à la faire dégager et la fait tomber de l’apron du ring vers l’extérieur ! Il lui bondit ensuite dessus ! DIVING CROSSBODY ! Fier de lui il ne voit pas Chris Jericho qui lui porte un Baseball Slide qui le balance contre la barrière de sécurité avant d’enchaîner avec une Back Suplex sur cette même barrière et de le projeter violemment contre les escaliers en acier…  Il le ramène rapidement sur le ring… GERMAN SUPLEX ! Ce n’est pas finit… WALL OF JERICHO ! Hawkins rampe et Slater tente d’intervenir, oh Alexa Bliss intervient et elle lui porte un Low Blow sur les yeux de l’arbitre… Qui fait sonner la cloche !? HEIN QUOI !?

Vainqueurs via Disqualification : The League of Extraordinary Heroes

***

Chris Jericho lève d’abord les bras en pensant qu’il a gagné le combat, mais il écarquille les yeux en voyant que l’arbitre remet les ceintures aux champions en sale état. La seconde suivante, Alexa retourne l’arbitre et lui met un énorme coup dans les parties génitales ! Son partenaire prend alors le micro, il demande alors dans quel film les 4-Corner Tag Team Elimination Match sont sujettes aux disqualifications, selon lui c’est une belle preuve de l’incompétence de l’administration ! Il rajoute que sans cette tricherie, Bliss et lui seraient actuellement champions ! La principale intéressée rétorque d’ailleurs que cette fin de match est digne de la TNA… Au même moment Shynron et Mike Bailey reviennent sur le ring, ils s’attaquent aux perdants qui prennent l’avantage et les balancent dans les cordes… OH ! DOUBLE HANDSPRING STUNNER ! Les voltigeurs aident ensuite les héros à se relever et ils prennent même de leurs nouvelles.

***

8-Man Tag Team Match :
The Colony (Fire Ant & Silver Ant & Soldier Ant & Worker Ant) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Mala Suerte & Paul London & Saltador)


Dès que la cloche sonne, Mala Suerte se jette sur Worker Ant et il enchaîne les atémis ainsi que les coups d’avant-bras, il se projette ensuite dans les cordes et se fait littéralement décapiter par une Discus Clothesline du travailleur qui essaie ensuite de le placer sur ses épaules ! Mais le Heel se dégage au dernier moment et il revient à l’assaut avec un DDT suivit d’une Running Senton plutôt stiff ! Il en profite et fait le changement avec Saltador qui rentre dans le ring avec une Slingshot Senton et prend de l’élan pour foncer… Oh ! Samoan Drop de l’insecte qui se sauve en tapant dans la main de la fourmi rouge ! Le rythme du match accélère alors soudainement, cette dernière entre à toute vitesse et place une Hurricanrana sur le lapin qui termine à l’extérieur et finit par se prendre un Springboard Sommersault Senton ! Après ce beau geste, Fire Ant demande l’appui de la foule, mais est surprit par un Baseball Slide de Paul London qui permet à son sbire à longues oreilles de porter un Superkick et de reprendre le contrôle de l’affrontement ! Le membre de la Rabbit Tribe balance son opposant contre le coin et lui porte un Stinger Splash avant de faire le changement avec Mala Suerte qui revient pour lui asséner un Running Facewash suivit d’un Corner Dropkick ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il relève sa proie et la projette dans les cordes… Oh ! Wheelbarrow Bulldog du membre fondateur de la Colonie ! Ce dernier en profite et bondit dans son coin pour faire entrer Soldier Ant qui débarque à toute vitesse pour se confronter à Kendrick qui est lui aussi entré sur le terrain, les deux combattants s’échangent des coups assez stiffs et le soldat finit par tenter une Rolling Elbow, malheureusement celui-ci est contré par l’ennemi qui tente de placer son Captain’s Hook ! Dieu merci la fourmi attrape les cordes avant que la prise ne soit véritablement verrouillée ! Frustré, TBK tente son Slicebread #2, heureusement pour les fans, le guerrier parvient à le stabiliser en plein air et il tente de transformer ça en Running Powerslam… Non ! Tornado DDT de Brian ! Celui-ci fait le tag avec son partenaire habituel, puis reste à genoux à côté du corps de l’ennemi… AIDED SHOOTING STAR PRESS ! Un, deux, tr… Et non ! Simplement deux ! Pressé, le chapelier escalade le coin, mais est rejoint par son ennemi qui le met dans les vapes avec quelques coups de têtes, puis enchaîne… SUPERPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement !

Soldier Ant se relève assez difficilement, mais il semble encore en forme et pour preuve, il enchaîne les atémis et les coups de coudes assez stiff sur son ennemi qui finit sur ses épaules ! TKO !? Non ! Paul se dégage in-extremis et se projette dans les cordes ! Oh ! Bicycle Kick du Soldat qui ne s’arrête pas là et lui porté également une Rolling Elbow ! Alors qu’il s’apprête à faire le tomber, Oleg the Usurper fonce vers le ring pour intervenir, Bullet Ant qui était dans le coin de la Colony et qui avait vu le coup arriver monte sur l’apron et attaque aussitôt ! Running Sommersault Senton ! Kobra Moon, elle, tente de profiter de la confusion pour monter de l’autre côté du ring, elle est sur l’apron quand Missile Assault Man lui tire la jambe, la fait tomber et l’attrape au vol… POWERBOMB CONTRE L’APRON ! Toute cette agitation a attiré l’attention de l’insecte qui se fait surprendre par un Roll Up ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le Chikara Original pousse son rival dans les cordes et l’écrabouille avec un Tilt-a-Whirl Powerslam ! Epuisé, il se dirige ensuite vers son coin, mais au même moment Saltador et Mala Suerte font tomber Fire Ant et Worker Ant avant de les pousser violemment contre la barricade, Kendrick tente de faire la même chose sur Silver Ant qui le surprend avec une Diving Hurricanrana et remonte aussitôt pour faire le changement ! Les deux sbires masqués de la Rabbit Tribe remontent sur le ring en même temps que lui, il esquive leur Double Clothesline et répond avec un Double Dropkick qui les mets au sol ! Il grimpe ensuite sur la troisième corde… Le leader de la Rabbit Tribe le rejoint… Non ! Il est repoussé ! Missile Dropkick ! Silver Ant esquive maintenant une Running Clothesline de Brian Kendrick et enchaîne… RUNNING HIGH KNEE SUR PAUL LONDON ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Colony.

***

On retrouve Mike Quackenbush sur le ring, ce dernier explique que ce dimanche il fera une annonce importante, mais que pour le moment il est venu pour parler de la récompense qui sera accrochée au-dessus du ring durant le combat entre Adrian Neville et Will Ospreay ! Il assure que le vainqueur aura le droit à quelque chose d’exceptionnel, il explique ensuite qu’il a signé un accord avec la FSP, la LOW, la RPW, la MARVEL et la MWA et que pour faire simple, le gagnant remportera une mallette qui lui permettra de demander un match de championnat pour le titre de l’une des fédérations. Adrian Neville finit par faire son entrée, il dit que cela lui va parfaitement, mais que Quack’ devrait annuler cette farce qu’est son Ladder Match contre Ospreay et lui donner directement le fameux présent. Le General Manager lui répond que Will mérite sa chance, puisqu’il l’a tout de même vaincu deux fois… « The King of Cruiserweights » rétorque immédiatement, que lui l’a battu trois fois si on compte leur combat lors du premier PPV de la WBW et que cela suffit amplement à démontrer sa supériorité ! Au même moment Tracy Williams débarque, il dit que Neville est un imbécile doublé d’un ingrat, un mec qui crache dans la soupe alors qu’on lui offre une opportunité en or ! Le jeune homme prétend que depuis qu’il est à la WBW on ne lui a rien donné et qu’il attend toujours qu’on lui fasse confiance alors si jamais… Adrian rétorque que c’est normal puisqu’il n’est rien d’autre qu’un raté… Le General Manager rigole et annonce un match entre les deux hommes… Un combat qui aura lieu immédiatement !

***

Single Match :
Adrian Neville vs. Tracy Williams


Comment souvent ces derniers temps, le voltigeur commence son combat en enchainant les kicks, malheureusement pour lui, cette fois-ci son adversaire lui attrape la jambe et contre avec un Dragon Screw suivit d’une tentative de Boston Crab transformée en petit paquet par l’ennemi ! Un, deux, dégagement ! L’anglais se relève à toute vitesse et se projette dans les cordes ! Quoi !? Il est happé en pleine course par un Chop Block de Tracy qui lui porte un second Dragon Screw, tente de partir pour une prise en quatre avant d’être violemment repoussé contre le coin par Neville qui lui saisit le dos ! German Suplex !  Oh ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Adrian tente de relever son ennemi qui répond en le frappant une nouvelle fois dans la jambe et enchaîne rapidement avec un Ankle Lock ! Le pauvre européen souffre le martyr, mais parvient cependant à saisir la première corde et ainsi à se sauver la vie ! Il se relève en s’aidant de ces mêmes cordes et voit le jeune lion lui foncer dessus ! Surpassement ! Williams s’écrase à l’extérieur ! Baseball Slide de son adversaire ! Non ! C’est esquivé ! Le jeune homme attrape la jambe du vétéran et l’explose contre l’apron avant de le tirer hors du ring pour le placer sur ses épaules ! Mauvaise idée ! C’est contré ! Inverted Frankensteiner ! L’ancien PAC renvoi le petit protégé de Drew Gulak sur le ring et il enchaîne avec une Slingshot Senton qui ne lui permet pas d’obtenir la victoire ! Sur une jambe, il commence alors à escalader le coin et est évidement rejoint par son ennemi qui tente une Superplex… Non ! C’est contré ! SUN SET FLIP POWERBOMB ! Il est toujours debout alors le Young Lion se relève en titubant… Superkick !? OMG ! Quoi !? Tracy lui attrape la jambe et enchaîne avec un troisième Dragon Screw avant de le bloquer dans un Indian Death Lock…  Le vieux de la vieil serre les dents, il en va de sa crédibilité, à la seule force de ses bras, il finit par obtenir le Rope Break et l’arbitre oblige donc le gamin à relâcher la pression. Ce combat prend vraiment une tournure particulière…

Un peu agacé de ne toujours pas avoir fait abandonner son ennemi, le Freelancer retente un Ankle Lock, cette fois-ci c’est contré par une Clothesline et il projeté contre les cordes… Le britannique se relève et l’attrape en pleine course ! POP-UP POWERBOMB ! Un, deux, tr… Toujours pas ! Il met des claques à l’étatsunien, mais finit sur ses épaules… Fireman’s Carry Slam ! Non ! Non ! Adrian attrape le t-shirt de l’arbitre et celui-ci finit par percuter le coin ! Neville parvient finalement à contre-attaquer ! Tornado DDT ! Il attend que celui qui lui a causé tant de soucis se relève et lui met un énorme coup dans les parties génitales avant de grimper sur la troisième corde à cloche pied… 630° SENTON ! OMG ! Magnifique ! Il tente aussitôt le tomber… Un, deux, trois !

Vainqueur : Adrian Neville.

***


Le vainqueur se relève en insultant le jeune qu’il vient de vaincre grâce à une très belle tricherie ! Il se tient la jambe quand soudain… OH ! Chop Block de Will Ospreay qui semble être venu du public ! Le lutteur de la RPW donne plusieurs coups de pieds sur la jambe blessée de son futur adversaire puis il redescend à l’extérieur et attrape une chaise pour continuer son travail de sape jusqu’à ce que les arbitres n’interviennent. Il esquisse ensuite un grand sourire, abandonne son « arme » et quitte le ring en fuyant par la foule… il semble avoir pris un sérieux ascendant sur son ennemi qui reste au sol tout en se tenant la jambe et en serrant les dents.

***

Single Match :
Austin Aries vs. Bayley


Dès l’instant où la cloche sonne, Bayley bondit sur Aries et le matraque de violents coups de coudes avant de le balancer dans les cordes et de tenter un surpassement qui est contré en Sun Set Flip ! Non ! Contre toutes attentes, la jeune femme reste debout et elle parvient à renverser cela avec un petit paquet ! Un, deux, tr… Dégagement ! Très en colère son ennemi se redresse et tente de l’assommer avec une Rolling Elbow qu’elle évite avant de tenter une Belly-To-Bayley ! Austin se sauve au dernier moment, il pousse la brune dans les cordes et l’accueil avec un Superkick ! L’ancienne champion de la NXT s’effondre contre un coin et esquive un IED de justesse avant d’attraper le dos de son opposant et d’enchaîner avec une magnifique German Suplex ! Un, deux, tr… Simplement deux ! La combattante surmotivée monte sur la troisième corde, elle est rejointe par le rival de sa meilleure amie qui essaie de placer une Superplex… Non ! Il est renvoyé sur le plancher des vaches et se mange ensuite une Diving Back Elbow ! Un, deux… Ce n’est toujours pas suffisant ! La favorite du public tente de soulever son adversaire qui la surprend et la place sur ses épaules pour lui asséner un Olympic Slam suivit d’un Horn of Aries ! La belle souffre le martyr, mais parvient finalement à attraper les cordes ! Pour reprendre des forces elle roule à l’extérieur… Grossière erreur ! L’américain saute sur elle ! Heat Seeking Missile ! Le co-Leader du Bullet Club la ramène sur le terrain et veut en finir avec son Brainbuster ! La bougresse le calme avec une série de coups de coudes et répond rapidement avec une Exploder Suplex contre le coin ! Elle prend ensuite de l’élan et place un Stinger Splash avant d’enchaîner… BELLY-TO-BAYLEY ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Dégagement ! Bayley se relève et se projette dans les cordes… Rolling Elbow du barbu ! Il enchaîne ! BRAINBUSTER ! A-Double grimpe ensuite sur la troisième corde…. 450° SPLASH ! NON ! Il se mange les genoux de la demoiselle qui contre-attaque aussitôt avec un Small Package… Un, deux, trois ! Oh l’arbitre n’a pas vu que Aries avait attraper les cordes pour essayer de se sauver !

Vainqueur : Bayley.

***

Très en colère, Austin se relève à toute vitesse et attaque Bayley dans le dos avant de l’envoyer dans le coin et de lui foncer dessus pour un Corner Dropkick ! Non ! Becky Lynch arrive à toute vitesse et elle intercepte le membre du BC en pleine course… OH ! T-BONE SUPLEX ! La rousse et la brune quittent ensuite le ring alors que ses deux gardes du corps arrivent à toute vitesse sur le terrain… Lynch prend le micro avec un grand sourire et dit que le calvaire du « Greatest Man Than Ever Lived » ne fait que commencer, mais que par chance il se terminera peut-être ce dimanche !

***

Tag Team Match :
Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa)


On commence le combat avec une opposition entre Ciampa et Latimer qui s’échangent des coups de poings, plus stiffs les uns que les autres, le premier commence à prendre l’avantage et se projette dans les cordes, malheureusement son adversaire l’intercepte et le plaque au sol avec un énorme Spinning Spinebuster suivit d’un Running Knee Drop ! Un, deux, simplement deux ! Sans doute un petit peu trop confiant, il escalade les cordes, mais est rejoint par l’italo-américain qui monte sur les cordes et contre-attaque en enchaînant plusieurs coups de têtes… SUPERPLEX ! Un, deux, dégagement ! Il tape dans la main de Johnny Wrestling qui fait son entrée avec une Slingshot Senton et tente aussitôt d’en finir avec son Baby Cutter… ! Non ! Tom le soulève et enchaîne avec une souplesse arrière avant de finalement se sauver en faisant le changement avec l’ancien Magnus qui débarque à toute vitesse et enchaîne les Clotheslines avant d’essayer d’en finir en mettant le Cruiserweight sur ses épaules, celui-ci se dégage au dernier moment et il saisit le dos de son ennemi... German Suplex ! Un, deux, ce n’est pas suffisant ! Il tente un Superkick… Non ! Mag Daddy Driver ! Non plus ! Le mari de Candice LeRae passe dans son dos et le tourne en direction de Tommaso qui l’attrape en pleine course ! BELLY TO BELLY SUPLEX ! Le malheureux s’écrase contre le coin et se mange ensuite un Stinger Splash suivit d’un Jumping DDT ! Un, deux, tr… Tom Latimer vient brise le tomber ! Il se mange quelques atémis de Johnny qui veut enchaîner… Superkick !? Non ! Le britannique esquive et c’est le sicilien qui prend le pied de son propre partenaire en pleine face ! Le bagarreur se projette dans les cordes… SPEAR SUR GARGANO ! Sutton en profite pour prendre de la hauteur… DIVING ELBOW DROP ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Sutton n’y croit ses yeux, il place le pauvre bougre sur ses épaules, ce dernier se débat et frappe accidentellement l’arbitre du combat ! MAG DADDY DRIVER ! Un, deux, trois ! Quoi !? L’arbitre est KO ! Soudainement quelqu’un tire les jambes de Nick pour l’amener à l’extérieur du ring ! C’est Drew Gulak ! Oh ! SAITO SUPLEX ! Il renvoie le natif de Norwich sur le ring et l’instant suivant Francis O’Rourke arrive à toute vitesse… RUNNING SOMMERSAULT NECKBREAKER ! Les Takemikazuchi quittent rapidement le ring alors que les DIY se relèvent… RUNNING HIGH KNEE + SUPERKICK SUR MAGNUS ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa)  

***

Christopher Daniels et Frankie Kazarian arrivent à toute vitesse, ils tabassent les pauvres Ciampa et Gargano qui ne sont pas sortis indemnes de leur combat et sont rapidement dominés ! Les Bad Influence commencent à prendre le dessus, quand soudain Flamita et Dragon Lee arrivent au pas de course ! Le premier bondit sur la troisième corde pour harponner « The Fallen Angel » avec un Missile Dropkick alors que le deuxième monte sur le coin et place une Diving Hurricanrana sur Kaz qui finit à l’extérieur du ring et qui se mange un Diving Sommersault Senton de Lee quelques secondes plus tard ! Celui-ci se relève pour faire le beau, mais… Oh ! Spear de Latimer qui le calme immédiatement ! Le japonais se fait également surprendre alors qu’il est en pleine course…  Mag Daddy Driver ! C’est le bordel total ! Les Takemikazuchi reviennent pour en découdre avec leurs rivaux du moment… Une dizaine d’arbitre arrive sur le ring pour séparer tout ce beau monde ! Mike Quackenbush débarque alors très en colère ! Il annonce que ce dimanche à « Everybody Wants to Rule The World : Night Two » les ceintures par équipes seront défendues dans un Tag Team Turmoil qui comprendra toutes les associations présentes sur ce ring… Cela risque d’être chaud bouillant !

***

Après la pub alors que les arbitres ont ramenés les équipes en coulisses et que Quackenbush est encore sur le ring, Marty Scurll débarque, il explique qu’il en a marre des décisions de Mike qui fait tout pour déstabiliser le club ! Il rappelle que Sutton et Latimer sont les challengers légitimes et que si les Young Bucks n’étaient pas intervenus, lors du dernier Title Match, le Barber Club aurait sans doute remporté les WBW Tag Team Belts ! Il prétend aussi que si Claudio Castagnoli n’était pas intervenu dans son match la semaine dernière, il serait devenu Challenger n°1… il se plaint que ses injustices restent impunies et que Quack’ ne fasse rien pour le favoriser ! Il affirme une nouvelle fois qu’il se fiche complètement de cet asiatique qu’on lui a mis dans les pattes et qu’il veut surtout gagner la ceinture qui lui revient de droit ! OH cette musique… C’est Akira Tozawa ! OMG ! On ne l’avait encore jamais vu à la WBW… Il ne dit rien et colle son front à celui du leader du Barber Club avant de lui dire quelques mots en japonais ! Au même moment Claudio Castagnoli et Davey Richards débarquent sous les huées du public, ils se moquent des deux lutteurs présents sur le ring en disant que la foule a en face d’elle une bonne doublette de perdants ! Des ratés qui vont quand même avoir la chance de participer à un Main Event… Le General Manager calme alors le champion du monde et il lui annonce que ce jeudi à YouCatch il signera le contrat de son match contre El Generico qui sera évidemment lui aussi présent… Il annonce ensuite que le Main Event de la soirée opposera Akira Tozawa et Marty Scurll et Claudio Castagnoli et à Davey Richards !

***

Tag Team Match :
Die Bruderschaft des Kreuzes (Claudio Castagnoli) vs. Akira Tozawa & Marty Scurll


Gros ! Gros ! Gros combat qui débute avec un duel complètement inédit entre Akira Tozawa et Claudio Castagnoli, le premier commence par acculé – et pas autre chose – le second en lui portant des atémis qui résonnent dans toute l’arène. D’abord surprit, le WBW Grand Champion finit par s’agacer et répond aussitôt avec une série d’European Uppercuts extrêmement stiffs qui lui permettent d’envoyer le nippon dans les cordes, il essaie de placer un surpassement, son ennemi anticipe et lui met un coup de pied dans la tête avant de passer dans son dos ! German Suplex ! Non ! Le chauve retombe sur ses pieds et tente de rendre la pareil à son adversaire qui retombe également sur ses pieds ! Quoi !? Deuxième tentative de German Suplex pour le combattant de la LOW ! Hein !? Mais c’est une blague !? L’ancien Cesaro atterrit une nouvelle fois sur ses deux pieds et il enchaîne aussitôt ! German Suplex ! Mais WTF !? Akira finit sur ses deux pieds et sur l’apron du ring, derrière la troisième corde ! Son opposant lui fonce dessus ! Back Body Drop ! Castagnoli s’écrase à l’extérieur alors que l’asiatique prend de la vitesse… Suicide Dive ! L’assaillant renvoie le suisse dans le ring, celui-ci se relève rapidement et tente une contre-attaque, il est heureusement accueilli par un Spin Kick de l’ancienne star de la Dragon Gate qui en profite pour dérouler ! Saito Plex suivie d’un Running Senton extrêmement brutal ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Il escalade le coin, Davey Richards lui tient la jambe ! Cela permet au leader de la BDK de monter également sur la troisième corde… SUPER GUTWRENCH SUPLEX ! Même une fois de retour sur le plancher des vaches, le Swiss Superman ne lâche toujours par sa victime et enchaîne aussitôt… GUTWRENCH POWERBOMB ! Un, deux, tr… Dégagement ! Très agacé il tape dans la main du loup américain qui prend un peu de hauteur… DIVING HEADBUTT ! Un, deux, tr… Cette fois-ci Scurll brise le tomber avant d’être engueulé par l’arbitre qui le ramène dans son coin ! La Fraternité de la Croix en profite ! Claudio revient et soulève légèrement l’étranger… HART ATTACK ! HART ATTACK ! Un, deux, tr… Dégagement !

Très frustré, Davey Richards relève le représentant de la fédération de Shane Helms et il commence à enchaîner les kicks, plus stiffs les uns que les autres, il se projette ensuite dans les cordes, mais se fait stopper net par un Discus Punch du gros bras tokyoïte qui répond ensuite avec un énorme coup de tête qui résonne dans toute la salle ! Le loup américain est totalement stone quand son adversaire lui attrape le dos… GERMAN SUPLEX ! Cette fois-ci ça passe ! Un, deux, tr… Dégagement ! Ce n’est toujours pas suffisant ! Mais cela lui a permis de reprendre son souffle, il se rend donc jusqu’à son coin et veut faire le changement… OH ! Le Vilain refuse ! Il évite le tag et descend de l’apron ! La seconde suivante, Tozawa se retourne… RUNNING HIGH KNEE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il fait le changement avec son patron qui tente une souplesse arrière… Non ! Akira retombe sur ses pieds et il pousse le crâne d’œuf dans les cordes ! Running Kick ! Il monte ensuite sur le Turnbuckle, au même moment Marty revient et lui tape sur le dos ! Le boss du BC UK devient l’homme légal ! Il va enfin faire face à l’ex-Antonio Cesaro ! Oh ! Il saute sur les cordes ! MISSILE DROPKICK ! Claudio qui est sans doute très agacé, se relève et revient à toute vitesse ! Clotheslines !? Non ! C’est esquivé ! Inverted Suplex de Marty qui en profite… CROSSFACE CHICKENWING ! OH ! Le champion est dans de beaux draps, mais Davey Richards vient briser la prise ! Très agacé, le barbu se relève et repousse l’homme qu’il affrontera un 1v1 dimanche… Le loup répond aussitôt ! SUPERKICK ! OH ! DRAGON SUPLEX DE CASTAGNOLI ! Ce n’est pas finit ! Le Chauve soulève son rival… GOTCH STYLE PILEDRIVER ! Un, deux, tr… Rope Break ! L’européen n’y croit pas ses yeux ! Il relève le britannique et prépare la Ricola Bomb ! Non ! Surpassement ! Il veut faire le changement avec Tozawa qui refuse ! Dépité Scurll se retourne, puis se projette dans les cordes, mais Davey Richards le stop net avec un Jumping High Knee suivit d’un Superkick ! Cette fois-ci le Grand Champion revient à l’assaut… RICOLA BOMB ! Il soulève alors son pire ennemi et le garde sur son épaule en position d’Inverted Powerslam ! OH ! DIVING DOUBLE FOOT STOMPS DE RICHARDS SUR L’ANGLAIS ! C’EST SUIVIT D’UN INVERTED POWERSLAM ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Die Bruderschaft des Kreuzes.

***

Après quelques instants on retrouve Claudio Castagnoli en coulisses, il est approché par Johnny Saint qui vient l’interviewer et lui pose des questions sur son challenger officiel. Le vainqueur du match précédent affirme que ce dimanche il va briser son ennemi, il va lui briser tous les os, le frapper jusqu’à ce qu’il ne puisse plus jamais remonter sur un ring, jusqu’à ce que les gosses de son orphelinat aient pleurés toutes les larmes de leurs corps ! Il continue en disant qu’il l’humiliera ! Brisera sa carrière afin que cet orphelinat à la con soit fermé, que les chiards qu’il protège retournent à leurs places : dans la rue ! OH ! El Generico sort de nulle part ! Il saute littéralement sur son ennemi et commence à enchaîner les coups ! Le combattant de la FSP a évidemment l’avantage et il va porter son Brainbuster quand les officiels arrivent pour les séparer… Deux hommes tiennent El Generico par les bras… Même chose pour Cesaro, mais lui arrive à se dégager et il porte un énorme Bicycle Kick sur le Generic Luchador qui s’effondre, il lui explose ensuite sa ceinture dans la gueule avant d’être repoussé par les arbitres…  Ce New World of Sport se termine sur ces images !
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#11)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: