AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ Everybody Wants to Rule The World : Night One

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 119

MessageSujet: WBW ▬ Everybody Wants to Rule The World : Night One    Mer 22 Fév - 17:08

EVERYBODY WANTS TO RULE THE WORLD : NIGHT ONE
Pay Per View - 18/02/17 - Bowlers Exhibition Centre, Manchester





Torneo Cibernetico :
The Colony (Bullet Ant & Fire Ant & Missile Assault Man & Silver Ant & Soldier Ant & Worker Ant) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Kobra Moon & Mala Suerte & Oleg the Usurper & Paul London & Saltador)


Ce combat commence bien évidemment par une énorme bagarre générale presque impossible à suivre et à décrire. Au bout de quelques minutes, Mala Suerte finit par amener Worker Ant dans le ring, il lui porte un Rolling Elbow et le balance contre un coin avant de l’écrabouiller avec un Stinger Splash suivit d’un Running Facewash ! Belliqueux au possible, le représentant de la tribu tente de lui arracher son masque, mais contre toutes attentes, le Face le place rapidement sur ses épaules et lui porte un TKO ! Un, deux, trois ! [Mala Suerte éliminé par Worker Ant] Au même moment Oleg the Usurper attrape Bullet Ant par les antennes de son masque et le balance violemment contre les escaliers en acier avant de monter sur le ring à toute vitesse et d’assener un énorme Big Foot au travailleur qui n’a rien vu venir et qui s’effondre dans un coin ! Le pauvre bougre est ensuite pressé par un Corner Splash du colosse qui se dépêche de le balancer dans les cordes et de lui porter un énorme Pounce ! L’usurpateur relève l’homme fort de la Colony et enchaîne aussitôt avec son Off With His Head avant d’enchaîner avec le tomber… Un, deux, trois ! [Worker Ant éliminé par Oleg the Usurper] Afin de venger son ami Missile Assault Man monte sur le coin et porte un Missile Dropkick sur le géant avant de se projeter dans les cordes et d’enchaîner avec un Suicide Dive sur Kendrick et London qui se battaient encore à l’extérieur. En remontant il esquive une Clothesline et parvient à assommer son ennemi avec un Bicycle Kick ! Fier de son fait il recommence à prendre de la vitesse, mais est intercepté en pleine course par le sauvage qui le surprend avec un Tilt-a-Whirl Powerslam ! En folie le grand brun en profite pour placer sa Running Sommersault Senton, puis tente même d’en finir avec son Off With His Head, mais MAM qui a encore dans le ventre parvient à le mettre sur ses épaules et à le soulever ! Oh ! Death Valley Driver ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’homme missile n’y croit pas ses yeux et il commence à escalader le Turnbuckle pour en finir le plus rapidement possible, malheureusement pour lui, Kobra Moon surgit de nulle part et lui attrape la jambe pour l’empêcher de bouger ! Cette distraction permet à Oleg the Usurper de le rejoindre et de le ramener sur le plancher des vaches avec une Super Belly to Belly Suplex avant de lui assener son Off With His Head ! Un, deux, trois ! [Missile Assault Man éliminé par Oleg the Usurper] Bullet Ant qui s’est remis de l’attaque du barbare revient dans la partie et se projette dans les cordes, il parvient à porter un Tilt-a-Whirl Tornado DDT sur le Big Man avant de grimper sur la troisième corde, de là il bondit vers l’extérieur et porte un Diving Sommersault Senton sur Saltador avant de revenir sur l’apron du ring, Oleg lui fonce dessus, mais se mange un coup de la guillotine suivit d’un Slingshot Cutter ! 1, 2, dégagement ! L’ancien Arctic Rescue Ant parvient on-ne-sait-trop comment à mettre l’usurpateur sur la troisième corde et il tente une Super Hurricanrana ! Oh non ! Il est repoussé et s’écrase au centre du ring ! DIVING SPLASH D’OLEG ! Un, deux, trois ! Bullet Ant éliminé par Oleg the Usurper] Le viking se relève en hurlant, mais Fire Ant sort de nulle part et il surprend le vilain bougre avec un petit paquet ! Un, deux, trois ! [Oleg the Usurper éliminé par Fire Ant] La Colony vient mine de rien de s’enlever une grosse épine du pied. La fourmi rouge se relève donc assez satisfaite, mais elle est surprise par une Enzuigiri de Saltador qui enchaîne aussitôt avec un Swinging Neckbreaker et qui tente le tomber, mais en vain ! Il place donc un Jawbreaker sur l’insecte avant de le pousser en direction de Kobra Moon qui le renvoi au sol avec un Inverted DDT avant de le couvrir… Un, deux, dégagement ! Très en colère elle met quelques gifles à son ennemi avant de faire le changement avec Saltador qui place une Hurricanrana ! Un, deux… Hein !? Le tomber est renversé par le vétéran… Un, deux, trois ! [Saltador éliminé par Fire Ant] En se relevant Fire Ant se mange un Superkick porté par un Saltador revanchard qui permet à Kobra Moon de prendre son ennemi dans un Cobra Clutch ! Le voltigeur de la Colony finit par abandonner ! [Fire Ant éliminé par Kobra Moon] Soldier Ant rentre très en colère, il enchaîne les atémis sur la demoiselle qui ne peut que reculer, il tente ensuite une Discus Clothesline, mais elle est esquive et fait le changement avec Paul qui fait en son entrée aux côtés de son partenaire de toujours ! Double Superkick ! Oh ! Le soldat rebondit dans les cordes et il revient en décapitant les deux Heels avec une Double Clothesline avant de mettre London sur ses épaules, celui-ci se dégage et retape dans la main de son équipière qui surprend le combattant avec un Small Package ! Quoi !? Le vétéran soulève la jeune femme et contre en Deadlift Powerbomb avant de la relever en la tirant par les cheveux… TRENCH SLAM ! Un, deux, trois ! [Kobra Moon éliminée par Soldier Ant] Après cela, Brian Kendrick et Soldier Ant s’échangent des coups de poings et des atémis, le dernier arrivant commence à prendre le dessus et bondit pour un Jumping DDT, mais son ennemi le soulève et le met sur ses épaules ! TKO !? Non ! Kendrick passe dans le dos de son opposant et le surprend en lui portant un Low Blow suivit d’un Captain’s Hook ! Oh ! Affaiblit le combattant n’a d’autres choix que d’abandonner ! [Soldier Ant éliminé par Brian Kendrick] Dès lors Silver Ant se retrouve seul face aux leaders de la Rabbit Tribe qui s’amusent à le maltraiter, mais le Resilient Rookie n’abandonne pas pour autant ! Il distribues les atémis sur ses rivaux et esquive une Clothesline de Kendrick pour lui porter une souplesse arrière ! Malheureusement en se relevant il se mange un Dropsault du chapelier fou qui relève son meilleur pote, les deux partenaires partent pour une Double Suplex, mais l’insecte argenté contre avec un Double DDT ! Il contre ensuite un Superkick de Paul et le met au sol avec une German Suplex avant d’escalader le coin, là-haut il est rejoint par Brian Kendrick qui lui met quelques gifles et veut enchaîner avec une Super Hurricanrana ! OH ! C’est contré ! SUPER POWERBOMB ! Un, deux, trois ! [Brian Kendrick éliminé par Silver Ant] Le survivant de la Colonie est tout de suite mis au sol par un Jumping Neckbreaker de Paul London qui prend à son tour de la hauteur et tente une Shooting Star Press ! Oh ! C’est esquivé, mais il retombe sur ses pieds et se projette dans les cordes… Running High Knee de Silver Ant ! C’est fini ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’insecte se tient la tête et il tente un Olympic Slam, hélas pour la foule, le leader de la Rabbit Tribe passe dans le dos de son ennemi et lui porte un Superkick en plein dans la nuque avant d’enchaîner avec un Zig Zag ! Il monte de nouveau sur la troisième corde et enchaîne… Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Rabbit Tribe.

***
Joe E. Legend s’approche du ring pour son match, en avançant sur la rampe il provoque le public et ne voit donc pas KANA arriver dans son dos. Cette dernière l’attaque par derrière et elle le pousse assez violemment contre la cage avant de lui porter une German Suplex à l’extérieur. Le regard sérieux, la trentenaire soulève son rival et le laisse dans l’entrée avant de prendre de l’élan et de porter un Running Dropkick dans la porte qui écrase donc le corps du pauvre canadien. Après cela, les arbitres arrivent à toute vitesse et ils obligent la japonaise à arrêter son assaut ! Les deux rivaux se retrouvent donc à l’intérieur du ring et la cloche sonne.

***

Steel Cage Match :
Joe E. Legend vs. KANA


Dès qu’il se relève Joe se mange une série de kicks portés par la belle Joshi qui enchaîne avec une German Suplex ! Un, deux, tr… Dégagement ! La nippone n’y croit pas ses yeux, elle relève la « légende » et tente une deuxième souplesse, malheureusement pour elle, le quadragénaire la calme avec une série de coups de coudes et l’écrase ensuite contre le coin du ring avant de la balancer dans le grillage et de la décapiter avec une Leaping Clothesline ! Il écrase la lutteuse avec une Running Senton et se dirige vers la porte pour s’échapper… Oh ! l’asiatique encore au sol lui attrape la cheville et le fait tomber pour l’emprisonner dans un Ankle Lock ! Il souffre le martyr, mais se sauve en faisant une roulade qui projette KANA contre la grille ! La demoiselle titube et elle se mange ensuite un beau Superkick suivit d’une tentative de tomber ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Plutôt agacé l’expatrié commence à escalader la cage, il est rapidement rattrapé par sa pire ennemie qui qui le ramène sur la terre ferme avec une Back Suplex ! La belle se projette ensuite dans les cordes et le harponne avec un Running Kick ! Au même moment Kevin Northcutt arrive en courant et il commence à escalader, Kairi Hojo sort du public et le rejoint au sommet de la structure en acier, les deux ennemis s’échangent des coups de poings et la pirate parvient à le pousser ! OH ! Il s’écrase sur la table des commentateurs qui ne s’explose pas ! Que fait Hojo !? DIVING ELBOW DROP DEPUIS LE SOMMET DE LA CAGE ! Ils sont tous les deux hors de combat alors que l’ancienne championne de la NXT se dirige vers la sortie pour gagner le combat… Quoi !? Braden Walker arrive à toute vitesse et lui referme la porte à la gueule ! La bridée titube, se retourne et est plaquée au sol par un énorme Spinning Spinebuster ! Un, deux, ce n’est toujours pas suffisant ! Il grimpe donc sur la troisième corde et bondit pour un Diving Moonsault ! Oh ! C’est évité ! Le barbu s’écrase au sol… En voyant cela Chris Harris rentre dans la prison et essaie de le tirer vers l’extérieur ! Fort heureusement, Asuka réagit au quart de tour et le stop net avec un Low Blow ! Elle le balance ensuite assez violemment contre un coin et lui porte un Roundhouse Kick ! Joe revient très en colère, il lui met quelques atémis et fonce pour une Clothesline qu’elle esquive ! Oh ! German Suplex ! Elle le coince entre la porte de la cage et les cordes avant de se projeter dans les cordes… DOUBLE DROPKICK ! Quoi !? Le canadien passe à travers la porte et se retrouve à l’extérieur du ring !

Vainqueur : Joe E. Legend.

***

L’arbitre relève le bras du vainqueur qui n’y croit pas ses yeux, KANA aussi a du mal à réaliser que ses excès de confiance et de colère lui ont fait perdre le combat. Elle se projette dans les cordes et porte un Suicide Dive – en passant par la porte de la cage – sur son rival. Elle commence à le rouer de coup, mais Braden Walker l’attrape par les cheveux et la balance contre les marches avant d’aider son meilleur ami à se relever… Les légendes vont prendre des nouvelles de Kevin Northcutt et l’aident à se relever avant de repartir en coulisse sous les huées du public.

***

Hardcore Tornado Tag Team Match :
The Natural Selection (Alexa Bliss & Chris Jericho) vs. The Ninjas With Altitude (Mike Bailey & Shynron)


Dès que la cloche sonne les quatre adversaires commencent à se taper dessus, on assiste donc à une brawl assez classique avec d’un côté Shynron et Bliss qui se battent en direction des coulisses et de l’autre Y2J et son rival du moment qui s’échangent des coups dans le public, au milieu des escaliers, le favori de la foule parvient à prendre l’avantage en multipliant les coups de pieds, il tente un Superkick, Jericho lui attrape le dos et tente une souplesse arrière dans les escaliers ! Dieu merci Mike atterrit sur ses pieds, il attrape la béquille d’un spectateur et l’explose dans la face du vétéran avant de le pousser violemment dans les escaliers ! Alors qu’il essaie d’amener le canadien vers le ring, on retrouve le dragon et la blonde dans les coulisses, la belle tente d’envoyer le dragon contre une échelle, mais ce dernier l’escalade à toute vitesse et il écrase son ennemie avec un Moonsault ! Sans doute trop fier de son mouvement, il ne fait pas attention et se mange un énorme Low Blow de la belle qui attrape une bière dans une glacière et lui explose sur la tête, avant de soulever la glacière toute entière et de l’envoyer dans la gueule du pauvre Luchador qui s’effondre ! Là elle revient vers le ring en courant et réalise que son binôme et dans une sale situation, agacé d’être dérangé, le karatéka lui se projette dans les cordes et lui bondit dessus ! Springboard Sommersault Senton ! Il remonte et alors qu’il est sur l’apron du ring il est surprit par Jericho qui le fait tomber grâce à un Triangle Dropkick suivit d’un Baseball Slide ! Alexa se reprend et elle attrape sa victime par le kimono avant de la lancer contre l’escalier en acier et de la renvoyer sur le ring, elle essaie d’en finir…  OH ! SNAP DDT ! Un, deux, tr… Dégagement ! Elle n’y croit pas ses yeux et insulte le Young Lion en lui écrasant la face avec sa chaussure, elle prend de la hauteur et enchaîne… Diving Moonsault !? Oh ! C’est esquivé ! Mike se relève et se projette dans les cordes… CODEBREAKER ! Il veut faire le Pinfall, mais le jeune homme est malin et il roule hors du ring pour se donner un peu de répit ! Il se relève en s’aidant de la barricade, son pire ennemi lui fonce dessus… Surpassement ! The Lionheart s’écrase de l’autre côté de la barrière ! Mais la lutteuse revient à l’assaut et échange des coups avec le jeune canadien encore fatigué, qui ne peut qu’encaisser… Quoi !? Shynron est sur le balcon juste au-dessus de nos protagonistes, il monte sur le rebord et… OH MY FUCKIN’ GOD ! DIVING MOONSAULT ! DIVING MOONSAULT DEPUIS LE BALCON !

Alors que le public commence à chanter This is Awesome, Shynron relève l’atout charme des Natural Selection et la ramène sur le ring… Cette dernière lui tire le masque pour reprendre l’avantage, puis elle le balance dans les cordes ! Grossière erreur ! Il revient à toute vitesse… HANDSPRING CUTTER ! Mike Bailey est de retour, il est sur la troisième corde ! SHOOTING STAR DOUBLE KNEES DROP ! C’est terminé il couvre la malheureuse… Un, deux, tr… Jericho brise le décompte ! Il tire la jambe de son jeune ennemi et le balance contre les escaliers en acier ! Le dragon essaie de venger son ami il tente un Suicide Dive, mais le vétéran évite in-extremis alors que le reptile aérien percute la barrière de plein fouet ! Il se relève très mal au point et se tient la tête… CODEBREAKER ! Chris relève maintenant Bailey et le renvoi dans le ring avant d’enchaîner avec un Lionsault, qui est esquivé in-extremis par le karatéka qui se projette dans les cordes ! Oh ! Running STO de Bliss ! Elle est de retour ! Elle place son « Assault To Injury » sur le pauvre bougre alors que Chris Jericho lui prend aussi de la vitesse… LIONSAULT ! Shynron tente de revenir sur le ring, mais Jericho le repousse avec un Baseball Slide alors que sa partenaire escalade le coin… DIVING MOONSAULT ! Un, deux, trois ! C’est la victoire pour les Heels !

Vainqueurs : The Natural Selection.

***

Après le combat Chris Jericho très essoufflé prend le micro, il dit qu’il a lutté contre les plus grands, The Rock, Stone Cold Steve Austin, Chris Benoit, Eddie Guerrero, Edge, John Cena… Mais qu’aujourd’hui il ne supporte plus de devoir fouler le même ring que des mecs comme ce jeune karatékas raté qui se trouve à ses pieds. Pour lui les Slater, Ryder, Hawkins, Smiley, Bailey sont le cancer de la lutte professionnel et il est fatigué de devoir lutter contre des mecs qui sont protégés par un système qui ne ressemble plus à rien ! Il annonce que ce match était son dernier match et qu’il est désormais à la retraite… Alexa Bliss le regarde surprise et le laisse partir…

***

WBW Next Generation Championship :
David Finlay, Jr. © vs. Jack Gallagher


Dès le début du match David qui est pressé d’en finir se précipite sur son ennemi pour lui marteler le torse d’atémis, après quelques secondes il essaie de le lancer dans les cordes, le Gentleman esquive une Clothesline et amène le champion au sol avec un petit paquet… Un, deux.. Finlay se relève très en colère et tente de répondre avec un Superkick qui est capté par le Challenger qui sur le tapis avec un autre Small Package ! Un, deux, dégagement ! Oh, le jeune membre de la BDK se relève comme une furie et tente une autre Lariat qui est contrée en Victory Roll Pin ! Un, deux, tr… Dégagement ! Cette fois-ci l’irlandais en a marre et en se relevant il met les doigts dans les yeux de Jack avant de lui planter la tête dans le ring avec un DDT ! Plutôt que d’aller faire le tomber, il se rapproche des cordes et commence à insulter son vieux père qui reste stoïque, cet espèce d’échange permet à Gallagher de revenir avec un énième Roll Up ! Un, deux, tr… Simplement deux ! L’anglais pousse son ennemi contre le coin et il tente son Corner Dropkick ! Oh ! Esquivé au dernier moment ! Le gringalet est au sol et se tient à la nuque, le Heel en profite aussitôt et place une souplesse arrière suivit d’un Running Knee Drop sur le cou de son rival ! Il place ensuite un Sleeper Hold, mais le rouquin parvient à attraper les cordes avec son pied ce qui oblige le « fils de » à tout lâcher. Le favori de la foule roule  sur l’apron pour reprendre des forces, quand il tente de passer entre les cordes pour revenir, son opposant l’assomme avec un Running Knee suivit d’un Rope Hug Swinging Neckbreaker ! Sans doute un peu sûr de lui, Dave place le maigrichon sur ses épaules, celui-ci gigote et parvient à se dégager pour contrer avec un Guillotine Choke… Oh ! Northen Light Suplex du champion de la nouvelle génération ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il enchaîne aussitôt avec un Standing Neckbreaker et une autre tentative de tomber… Un, deux, tr… Toujours pas ! Très agacé, il tente un Dragon Sleeper, il parvient à porter sa prise, mais Gallagher encore au sol répond avec une série de coups de genoux – oui le bougre est agile – et se relève à toute vitesse, il est projeté dans les cordes et est écrasé par un Running Crossbody suivit d’une tentative de Death Valley Driver ! Oh ! David se dégage in-extremis et il pousse le moustachu contre l’arbitre qui est dans les vapes… Quoi !? Fit Finlay monte sur le ring avec son célèbre sceptre, il regarde les deux lutteurs et.. Oh ! Il essaie de frapper son fils qui esquive au-extremis moment ! C’est Jack qui se mange la canne en pleine tronche ! Le chevelu répond aussitôt avec un low blow sur son père avant de le virer du ring et de soulever Gallagher et de lui assener un Celtic Cross ! Un, deux, trois !

Vainqueur et toujours champion : David Finlay, Jr.

***

Après le combat David prend le micro pour dire que son père avait un choix à faire et qu’il a préféré favoriser un clown incapable plutôt que son propre fils. Pourquoi !? Et bien tout simplement parce qu’il a peur que son héritage son dépassé, qu’il devienne obsolète, que les gens le voient comme un raté ! Finlay affirme qu’à ses yeux, Fit n’est qu’un raté, un éternel jobber qui n’a jamais rien fait… Selon lui, sa carrière est déjà supérieure à celle de son idiot de géniteur ! Il prétend être le représentant de la nouvelle génération et qu’en tant que représentant de cette nouvelle génération il gardera sa ceinture encore longtemps et humiliera les bouffons comme Gallagher, encore, encore et encore…

***



Best of Five Series – Match #5 :
Ladder Match :
Adrian Neville vs. Will Ospreay


Le jeune Will commence le combat en donnant plusieurs coups de pieds dans le genou du pauvre Neville qui est rapidement mis au sol par un Chop Block et qui se fait ensuite écraser la jambe par un Standing Moonsault. Après cela, le jeune homme sort tranquillement du ring et sort une échelle qu’il pose sur l’apron du ring… Oh ! Adrian porte un Baseball Slide dans l’objet qui percute le crâne de son propriétaire, juste après cela le rival de celui-ci se relève et se donne quelques coups sur la cuisse avant de prendre de l’élan et d’enchaîner avec sa Spaceman Plancha ! On remarque aussitôt que ce saut l’a fait souffrir et qu’il boitille encore plus qu’auparavant, afin de gagner du temps, il balance son opposant contre les barricades et récupère l’échelle qu’il commence à faire passer entre la deuxième et la troisième corde, il s’arrête quelques secondes pour souffler, cependant cette pause lui est fatale, puisque Ospreay revient dans la partie en bondissant sur les cordes et en plaçant un genre de Double Foot Stomps sur l’échelle qui agit comme un balancier et frappe donc le vétéran qui se retrouve avec le visage en sang ! Le bougre recule en se tenant la tête, il s’éloigne du terrain sans doute pour reprendre des forces, mais le jeune lion qui a les dents longues ne l’entend pas de cette façon, il place l’échelle de façon à ce qu’elle forme une sorte de tremplin et commence à courir dessus… Springboard Sommersault Senton ! Alors qu’il essaie de relever son ennemi, celui-ci répond avec un Jawbreaker et essaie de le balancer une nouvelle fois contre la barricade, cette fois-ci le représentant de la RPW saute sur la fameuse barrière et tente une Hurricanrana sur l’ancien Jungle PAC qui parvient à contrer en le gardant en l’air… OH ! POWERBOMB CONTRE LES PROTECTIONS !

L’homme que la gravité a oublié attrape ensuite l’assassin aérien par le pantalon et lui présente les escaliers. Il retourne ensuite sur le ring et ouvre l’échelle au centre de celui-ci avant de grimper sur une jambe, évidemment cela lui prend un petit peu de temps et sa Némésis a le temps de repointer le bout de son née, il utilise une autre échelle qu’il coince entre les barreaux de celle de Neville et la troisième corde, Will se sert donc de sa création pour rejoindre son adversaire et lui exploser le genou contre l’acier ! Après ce retour fracassant, ils commencent à s’échangent des coups, le blond tente une Lariat qui est esquivée par Neville qui lui attrape le dos… OH GERMAN SUPLEX DEPUIS LA PLATEFORME ! Adrian est resté dans les hauteurs et il se tient la jambe, il décide cependant d’en finir et bondit sur une jambe… 450° SPLASH !? Non ! C’est esquivé ! Il s’écrase au sol ! Le rookie qui n’en est plus vraiment un roule à l’extérieur et s’arme d’une chaise, il bloque le genou de sa proie dedans, par chance, cette dernière parvient à se dégager et à se relever. L’ancien champion de la NXT porte une série d’atémis sur le lutteur du CHAOS qu’il projette ensuite dans les cordes…. OH ! FRONT FLIP DDT SUR LA CHAISE ! Will ouvre une échelle à côté de celle qu’il avait déjà posé et il se dépêche de l’escalader pour attraper la mallette, Pac qui a le front recouvert de sang utilise l’autre échelle pour le rejoindre le plus vite possible, là, les deux hommes se tapent dessus, quand soudain Will prend le dessus et attrape le vétéran… WHAT THE FUCK !? MOONSAULT SLAM A TRAVERS L’ECHELLE POSEE A L’HORIZONTALE !

C’est complètement fou… Les deux hommes sont KO et la foule chante « This is Awesome » alors que des médecins viennent prendre des nouvelles des athlètes, le porte étendard de la RPW n’est pas en très grande forme, mais il arrive à néanmoins à se remettre debout et commence à escalader l’échelle, il a un mal fou à monter et est finalement rejoint par Neville, les rivaux sont au sommet du monde et Adrian parvient à prendre l’avantage quelques secondes… SUN SET FLIP POWERBOMB DEPUIS LE SOMMET ! OMG ! Ils ne vont pas sortir de ce combat indemnes ! Ils perdent des années de carrières, Adrian n’arrive même plus à se relever, il utilise uniquement ses bras pour monter les barreaux… Oh ! Le jeune anglais revient en poussant l’échelle du membre du Barber Club… Oh ! Il saute sur la troisième corde et utilise cette dernière pour faire un salto-arrière et retomber sur ses pieds… Enfin pendant l’espace d’une seconde, puisque l’instant d’après il se retrouve sur les fesses, presque groggy… Will veut en profiter pour enchaîner avec son Rainmaikah, mais c’est contré en German Suplex… Non plus ! Will saute sur la troisième corde… Springboard Kick !? Non ! Adrian l’attrape en position de Powerbomb et oh… POWERBOMB ! Il vient de lancer son adversaire à l’extérieur ! Sur les médecins et le brancard qui avait été amené là quelques minutes plus tôt... Cette fois-ci « The Man Who Gravity Forgot » parvient à monter jusqu’à sommet et à attraper la valise.

Vainqueur : Adrian Neville.

***

Adrian Neville n’a pas le temps de fêter sa victoire, il s’effondre directement au sol et des médecins viennent prendre de ses nouvelles… D’autres s’occupent de Will Ospreay et les deux anglais sont ramenés en coulisses et sans doute à l’infirmerie sous les acclamations du public qui a semble-t-il apprécié cette opposition de haut vol qui a semble-t-il tenu toutes ses promesses. On nous explique cependant que Neville ne pourra pas affronter Akira Tozawa demain soir et qu’un Fatal Four Way sera organisée lors de la soirée pour déterminer l’opposant du jeune japonais.

***

Two out of Three Falls Match :
Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke)


Dès que la cloche sonne, Nick Sutton fonce dans le coin opposé pour porter un Big Foot à O’Rourke qui tombe à l’extérieur du ring. Comme on pouvait s’y attendre Gulak se jette sur l’anglais pour venger son meilleur ami et il ne voit pas Latimer entrer dans le ring avec une chaise à la main... Oh ! CHAIR SHOT ! Drew vient de se manger un énorme coup de chaise en pleine face et il s’effondre inconscient alors que l’arbitre sonne la disqualification du Barber Club.

- Première Manche Remportée par les Takemikazuchi.

Malheureusement le technicien est encore allongé au milieu du ring les bras en crois et le natif de Norwich prend de la hauteur avant d’enchaîner avec une Diving Elbow Drop ! Il couvre rapidement l’américain pour le tomber… Un, deux, trois !

- Deuxième Manche Remportée par le Barber Club.

Francis tente de remonter sur le ring, mais l’ancien Magnus lui fonce dessus et le fait retomber aussitôt, il donne ensuite plusieurs coups de pieds à Gulak avant d’essayer de placer son Mag Daddy Driver, c’est contré par le représentant des Takemikazuchi qui puise dans ses ressources pour répondre avec une série de claques et de coups de pieds avant de se projeter dans les cordes… Quoi !? Rebound Clothesline de Sutton qui tente le tomber… Un, deux, tr… dégagement ! Agacé le Hooligan fait le changement avec son pote d’enfance et ils enchaînent avec une Double Snap Suplex, Latimer place ensuite un Backbreaker et garde la pose alors que son binôme se place sur la seconde corde et place une descente du genou sur le favori de la foule. Un, deux, tr… Simplement deux ! Tom lance alors sa proie dans le coin et lui fonce dessus ! Stinger Splash ! C’est esquivé ! Nick essaie de venir en aide à son pote, mais sa Clothesline est esquivée ! Saito Suplex de Gulak qui bondit dans son coin et permet enfin à O’Rourke d’entrer dans la partie, il enchaîne les Lariat sur les deux Heels, avant de tenter une German Suplex sur « Bram » qui retombe sur ses pieds reprend de l’élan et lui fonce dessus… Oh ! Il est reçus par une Belly to Belly Suplex de l’ex-Biff Busick qui veut en finir avec son Half and Half Suplex… Non ! Le barbu se sauve en s’accrochant au t-shirt de l’arbitre qui se débat pour se dégager, mais en faisant ça il ne voit pas l’anglais porter un Low Blow sur l’ancien champion de la CZW qui se fait ensuite attraper la tête… IMPALER DDT ! Un, deux, tr… Dégagement ! Très frustré, le fou se place dans coin et fonce pour un Spear ! C’est esquivé ! Il percute le poteau de plein fouet et se fait attraper le dos… GERMAN SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement !

Après cela, il lance Latimer dans son coin et ne voit pas Sutton faire le changement, il attrape son rival et essaie d’en finir ! HALF AND HALF SUPLEX ! Il veut faire le tomber, cependant l’arbitre l’informe que Tom n’est plus l’homme légal ! RUNNING KNEE STRIKE DE NICK ! Oh ! C’est Nick il a fait son retour en portant une Running Knee Strike à la William Regal sur le pauvre Frank qui était encore à quatre pattes ! Quelques secondes plus tard il le soulève et lui porte un Samoan Drop ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le mari de Mickie James prend un peu de hauteur, surement pour retenter sa descente du coude, mais Gulak revient dans la partie en lui tenant la jambe le temps que son équipier le rejoigne sur la troisième corde et n’enchaîne… SUPER BELLY TO BELLY SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il fait d’ailleurs le changement avec le vétéran qui se venge de Latimer en lui portant un Dropkick pour le faire tomber de l’apron ! Les deux Takemikazuchi s’attaquent ensuite à l’ancien champion de la TNA encore présent sur le ring… RUNNING EUROPEAN UPPERCUT + GERMAN SUPLEX ! C’est la fin ! Un, deux, tr… Quoi !? Tom Latimer tire la jambe de l’arbitre pour l’amener à l’extérieur du ring et lui parler ! Celui que l’on connait aussi sous le nom d’Oney Lorcan ne supporte pas cela et il lui saute dessus avec un Springboard Sommersault Senton ! Magnus qui est maintenant à genoux, profite que l’arbitre soit encore à l’extérieur pour porter un énorme Low Blow au pauvre Drew et enchaîne aussitôt… MAG DADDY DRIVER ! Un, deux, tr… O’Rourke brise le tomber ! C’est impossible quel combat ! Très agacé, Sutton tente de réserver le même sort à l’intrus qu’il place sur ses épaule, celui-ci se dégage et parvient à passer dans son dos… HALF AND HALF SUPLEX ! Gulak rampe sur l’homme inconscient… Un, deux, tr… Simplement deux ! Non de dieu ! Dépité, Drew roule jusqu’à son coin et tape dans la main de son Tag Team Partner qui balance sa victime dans les quatre coins du ring pour lui porter des Corner Clotheslines, en faisant ça, il ne voit pas que Latimer revenir très rapidement et faire très discrètement le changement avec son collègue barbu qui se fait envoyé dans un autre coin et esquive un Stinger Splash et revient à toute vitesse pour rendre la pareille à Biff Busick qui lui fait manger son pied et prend un peu de hauteur ! Diving Sommersault Neckbreaker !? Non ! C’est esquivé ! O’Rourke fait une roulade et se relève… NON ! SPEAR ! SPEAR DE LATIMER ! Au même moment Sutton fait tomber Drew de l’apron du ring et monte sur la troisième… OH ! DEATH SENTANCE ! BEAR HUG + DIVING LEG DROP ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Barber Club

***

Après le combat Marty Scurll va rejoindre ses sbires et il les félicitent pour leur victoire. Il annonce ensuite que ce soir il affrontera Akira Tozawa dans le Main Event du show, mais qu’avant cela, il aimerait lui faire une proposition, en effet, même s’il est encore loin de son niveau, le japonais est sans doute le meilleur lutteur de tout le pays du soleil levant et c’est également une star de la LOW..  Du coup il mérite selon lui une place dans le Barber Club ! Le vilain sort alors un t-shirt du BC et il demande à l’invité de ramener ses fesses sur le ring. Celui-ci s’exécute et il attrape le t-shirt du Barber Club, il le regarde, puis le met en boule et le jette à la gueule de Scurll avant d’enchaîner avec un énorme Headbutt qui résonne dans toute la salle et qui fait tomber le barbu sur les fesses…

***

First Time Ever
Akira Tozawa vs. Marty Scurll


L’arbitre s’est évidemment dépêché de sonner la cloche et en entendant ce bruit, Tozawa a enchaîné avec un Soccer Kick sur le Heel qui était encore assis et qui s’est ensuite fait écraser par une Running Senton particulièrement stiff ! Un, deux… et simplement deux ! Pas vraiment surprit, le japonais relève tranquillement son adversaire, qui essaie de revenir en lui mettant une énorme gifle et en se projetant dans les cordes ! Oh ! Bicycle Kick de ce cher Akira qui attrape rapidement le dos du local pour lui porter une énorme Saito Suplex ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le vilain qui semble totalement surclassé, se fait relever et se mange plusieurs kicks suivit d’une tentative de Clothesline qu’il esquive in-extremis avant d’essayer de revenir avec un petit paquet… Un, deux, dégagement ! Il se relève, mais se mange une Enzuigiri de l’étranger qui se projette dans les cordes et enchaîne avec un magnifique Running Kick ! Plutôt que de tenter à nouveau de faire le tomber, le blond / roux grimper sur le coin et tente une Diving Senton ! Quoi !? Le britannique fait une roulade pour esquiver, puis il attrape le dos de son adversaire pour placer une souplesse arrière, il ne fait pas directement le Pinfall et préfère relever sa proie et la balancer violemment contrer un coin ! Stinger Splash ! Non ! Il se mange un coup de coude du représentant de la LOW qui prend un peu de hauteur !? OH ! Marty tire brusquement la jambe de l’asiatique qui était sur la troisième corde et ce dernier s’effondre en percutant le coin de plein fouet ! Le barbu enchaîne alors aussitôt avec une German Suplex portée avec un sublime ponté… Un, deux, tr… Dégagement ! Agacé, le leader du Barber Club place une série de Backbreaker avant de tenter sa Crossface Chickenwing, heureusement Akira qui semble avoir étudié le style de son ennemi se dépêche d’attraper les cordes pour se sauver ! Il roule d’ailleurs derrière celles-ci pour reprendre un petit peu de souffle, Marty qui essaie d’imposer un faux rythme lui fonce dessus, manque de bol, l’oriental baisse la troisième corde et fait tomber l’anglais à l’extérieur du ring ! Il revient ensuite rapidement dans le ring et enchaîne… SUICIDE DIVE UNE FOIS ! SUICIDE DIVE DEUX FOIS ! SUICIE DIVE TROIS FOIS ! Ca fait très mal ! Cela dit l’ancien combattant de la Dragon Gate n’en est pas sortie indemne et il se tient le dos d’une main tout en relevant Scurll de l’autre ! Grossière erreur, puisque le méchant en profite et le pousse violemment contre les barricades avant d’enchaîner… DOUBLE UNDERHOOK SUPLEX SUR LES MARCHES DE L’ESCALIER! Il remonte alors sur le ring et demande à l’arbitre de compter… Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf… Oh ! Akira test de retour sur l’apron du ring…

Il se relève difficilement, mais quand le brun lui fonce dessus, il le surprend avec un Suicide Dive avant de le balancer violemment contre le coin du ring et d’enchaîner… APRON KARA TOZAWA ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il tente une German Suplex, mais son dos semble quand même avoir été très endommagé et il a beaucoup de mal à porter la prise, Marty en profite en plaçant un bras à la volé et en se projetant dans les cordes… Oh ! Il est stoppé net par un énorme Headbutt de l’adversaire qui prend également de l’élan et le coupe en deux avec un Spear ! Un, deux, tr… Toujours pas ! Il grimpe donc sur la troisième corde et est rejoint par le british qui lui porte quelques European Uppercuts, mais ne s’attendait certainement pas à se faire mordre l’oreille ! L’arbitre engueule le japonais qui finit par lâcher, mais renvoi quand même son ennemi sur le plancher des vaches… DIVING HEADBUTT ! Non ! C’est esquivé ! Marty Scurll passe dans le dos de Tozawa et le pousse violemment contre le coin avant d’enchaîner… ROLLING GERMAN SUPLEX ! CHAOS THEORY ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il n’y croit pas ses yeux et tente d’en finir aussitôt avec sa Swinging Double Underhook Suplex, pas de bol pour lui, le bridé contre avec un surpassement avant d’esquiver une énième Clothesline de son ennemi ! Cette fois-ci c’est terminé ! DEADLIFT BRIDGING GERMAN SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! Akira n’y croit pas ses yeux, il se relève en se tenant le dos et se projette aussitôt dans les cordes… SHINING WIZARD ! OMG ! C’est fini ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il lance maintenant Marty dans un coin et lui fonce dessus, oh, le britannique répond avec Pendulum Kick c’est suivit d’un Tornado DDT… Et ce n’est toujours pas finit… CROSSFACE CHICKENWING ! Oh ! Il est au centre du ring et n’a pas d’autres choix que d’abandonner !

Vainqueur : Marty Scurll.
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ Everybody Wants to Rule The World : Night One
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» God Save the queen- English Rule the world and I speak English
» everybody wants to rule the world
» Everybody wants to rule the world { HARLAN
» (Alastar) everybody wants to rule the world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: