AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ Everybody Wants To Rule The World : Night Two

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 119

MessageSujet: WBW ▬ Everybody Wants To Rule The World : Night Two   Sam 25 Fév - 20:29

EVERYBODY WANTS TO RULE THE WORLD : NIGHT TWO
Pay Per View - 19/02/17 -Wembley Arena, London




Fatal Four Way Match :
Chuck Taylor vs. Senza Volto vs. Tracy Williams vs. Travis Gordon


Dès que le combat commence, Williams envoie Taylor à l’extérieur du ring avec une Cactus Clothesline. Après cela, le jeune Tracy se projette dans les cordes, esquive une Lariat de Gordon et porte un magnifique Suicide Dive sur le vétéran. Le petit protégé de Drew fait le fier à bras, mais il se fait écraser par un Springboard 450° Splash de Travis qui se relève rapidement et se retourne pour remonter vers le ring… Oh ! Springboard Sommersault Senton de Senza Volto ! Le jeune français relève le lutteur de la RAVEN qui lui assène un énorme coup de coude et l’envoi contre les escaliers, oh, le lutteur masqué bondit sur les marches et contre-attaque avec une Hurricanrana avant de foncer sur Chuck Taylor ! OH ! OVERHEAD BELLY TO BELLY SUPLEX ! L’EUROPEEN S’ECRASE CONTRE LES ESCALIERS ! Remonté à bloc le gentleman du Kentucky soulève Hot Sauce et le ramène dans le ring, Omega Driver !? Non ! C’est contré en Ankle Lock par le Young Lion qui tire sa proie au centre du ring et essaie de le faire abandonner ! Au même moment, Travis saute sur la troisième corde et harponne l’ennemi avec un Springboard Missile Dropkick ! Il tente ensuite un Lionsault, mais Williams esquive, « Mr. Flip » retombe sur ses pieds et il esquisse un léger sourire… Oh ! SPRINGBOARD TORNADO DDT ! L’homme au masque d’or fait une entrée fracassante dans le ring, malheureusement il se fait surprendre par une German Suplex de Chucky qui demande au public de se la fermer avant de se retourner et d’être percuté par un Running High Knee de Williams qui grimpe sur la troisième corde, mais est rapidement rejoint par le représentant de la RAVEN qui prend le dessus. SUPER HURRICANRANA ! Gordon est à deux doigts de remporter la victoire quand il se prend un coup de pied de Volto qui enchaîne… CANADIAN DESTROYER ! Quand le francophone se relève, Chuck Taylor lui tire son masque et le termine ! OMEGA DRIVER ! C’est la fin ! Quoi !? Non ! Small Package de Tracy qui tient les cordes… Un, deux, trois !

Vainqueur : Tracy Williams.

***

Le disciple de Drew Gulak prend le micro et annonce qu’il est ravi d’avoir remporté son premier combat en PPV et que Mike Quackenbush ne regrettera pas de lui avoir laissé sa chance. Ce soir il représentera fièrement la WBW et écrasera Akira Tozawa, même s’il a un profond respect pour lui. Il termine en affirmant que même si ce match l’a fatigué, il se donnera à cent pour cent face au japonais qui finira avec les deux épaules clouées au sol.

***

Tag Team Match :
Nokken & Tursas vs. Sheamus O'Shaunessy & Takeshi Sugiura


Sheamus et Nokken commencent le combat en se tapent dessus ! Le premier enchaîne les Europeans Uppercuts, le second répond avec de violents coups de coudes et parvient d’ailleurs à prendre l’avantage et tente une Running Clothesline ! C’est esquivé par l’irlandais qui porte un énorme Brogue Kick sur Tursas qui se trouvait dans son coin ! Le géant s’effondre à l’extérieur ! Quelques secondes plus tard Sugiura qui semblait attendre ce moment, cours sur l’apron et parvient à écraser le géant avec une Diving Clothesline ! Très énervé, l’autre membre de la BDK se jette littéralement sur le « Great White » qui se fait dominer pendant quelques secondes, mais finit par revenir avec un énorme Headbutt, il se projette dans les cordes, mais se fait attraper en pleine course… Tilt-a-Whirl Powerslam ! Nokken veut faire le changement, mais son partenaire n’est toujours pas revenu, O’Shaunessy en profite ! Il porte un Stinger Splash sur son ennemi, puis il grimpe sur la troisième corde et enchaîne avec une Diving Clothesline ! Un, deux, tr… Dégagement ! Un petit peu trop fier, le rouquin place le viking sur ses épaules et tente un Rolling Fireman’s Carry Slam… Non ! Le cornu redescend et contre-attaque avec une énorme German Suplex ! Il déroule ! Running Splash ! Esquivé in-extremis par l’européen qui se relève et répond avec un Running Knee Strike, il tape ensuite dans la main du japonais et à deux ils portent une Double Suplex sur le Big Man ! Un, deux… et simplement deux ! Alors que l’asiatique matraque le nordique de coups de pieds, l’ancien champion de la WWE porte un Running Sommersault Senton sur Tursas qui venait à peine de se relever ! C’est donc ça le plan de Sheamus ? Priver Nokken de son colossal partenaire !? Rolling Clothesline du nippon !? Non ! Il se mange un coup de tête suivit par un Sitout Spinebuster ! Très frustré, Nokken monte sur la troisième corde, il répond avec plusieurs coups d’avant-bras et après quelques minutes, il enchaîne… OH ! SUPERPLEX ! Un, deux, tr… Simplement deux !

Takashi se place pour en finir et tente son Spear !? C’est anticipé par Nokken qui répond avec un Samoan Drop suivit d’une Running Senton ! Oh ! Il parvient finalement à faire le changement avec Tursas, le titan du nord entre dans le match, il fixe le japonais qui fait deux têtes de moins que lui ! Cela dit l’oriental n’a pas peur, il enchaîne les kicks et les coups d’avant-bras pour essayer de faire bouger le monstre, mais celui-ci ne recule pas, il attrape l’assaillant par la gorge et place un Chokeslam !? Non ! C’est esquivé ! Sugiura tape dans la main de son partenaire, qui prend de la hauteur ! Diving Shoulder Block ! Oh ! L’homme fort de la Fraternité de la Croix titube, alors que le rouquin porte une Cactus Clothesline sur Nokken encore dans le coin ! Il remonte ensuite sur la troisième corde et porte une Diving Double Axe Handle sur l’homme légal qui semble groggy… Il se projette dans les cordes, mais se fait attraper en pleine course ! SPINNING SIDE SLAM ! Tursas prend de l’élan… OH ! Spear de l’ancien GHC Heavyweight Champion qui sauve son partenaire ! Les deux hommes font le changement ! Puis le nouvel arrivant soulève ensuite le Heel et fait signe au roux de se lancer… BROGUE KICK !? Non ! Tursas pousse la légende du Puroresu devant lui ! C’est Sugiura qui se mange le Brogue Kick ! Sheamus se fait tirer à l’extérieur par le second géant qui lui met un coup de pied dans le ventre… DOUBLE UNDERHOOK PILEDRIVER ! Malgré l’erreur Sugiura est toujours debout, un peu dans les vapes… OH ! RUNNING CROSSBODY DE TURSAS ! Il n’en a pas fini et relève le blond pour en finir… KREUZE BOMB ! ET RUNNING SPLASH ! Un, deux, trois !

Vainqueurs :  Nokken & Tursas.

***

Les deux représentants de la BDK quittent fièrement le ring, alors que Sheamus vient prendre des nouvelles de son partenaire. Quoi !? Sugiura repousse violemment le celte et les deux hommes s’engueulent, puis commencent à se battre ! Ils sont épuisés, mais trouvent quand même la force de se taper dessus, des arbitres finissent par arriver pour séparer les rivaux.

***

Single Match :
Black Tiger VIII vs. Tiger Mask W


Ce match aussi commence très fort, le vilain enchaîne les coups d’avant-bras, mais le gentil réussit à le repousser avec une série de coups de pieds bien bruyants ! Après avoir pris l’avantage, il tente d’assouvir sa domination à l’aide d’un Roundhouse Kick, malheureusement pour lui, Black Tiger passe dans son dos et tente une German Suplex ! Non ! En bon félin, Tiger Mask retombe sur ses pieds et tente un Small Package… Un, deux, le client de Sonny Onoo parvient à renverser ce petit paquet… Un, deux, dégagement ! Au lieu de lâcher, le prédateur soulève son éternel rival et lui porte une Deadlift Powerbomb ! Extrêmement fier, le Heel attend que sa proie se relève pour le matraquer de kicks, il tente ensuite une Hurricanrana, mais le héros parvient à le garder en l’air et le soulève même un petit peu plus haut… LAST RIDE POWERBOMB ! Un, deux, tr… Dégagement ! Apparemment un peu frustré, le justicier prend un peu de hauteur et tente un Diving Moonsault ! Son attaque est esquivée, mais il retombe sur ses pieds et enchaîne avec un Standing Corkscrew Moonsault ! NON ! Black Tiger VIII se dépêche de transformer ça en Inside Craddle ! Un, deux… Et simplement deux ! Il se projette alors dans les cordes et saute ! Leaping Double Foot Stomps !? Evité de justesse par son alter-égo bénéfique qui lui attrape les bras et enchaîne… TIGER SUPLEX ! One ! Two ! Thr… Non ! Rope Break ! W tente d’en finir avec un Tiger Driver, c’est malheureusement transformé en Hurricanrana par le vilain ! Les deux ennemis se retrouvent chacun d’un côté du ring et le favori de la foule fonce sur son opposant… OH ! MOONSAULT FALLAWAY SLAM ! Un, deux, tr… Et noooon ! Toujours pas ! Fou de rage, le carnivore se place sur le Turnbuckle ! 450° Splash ! Esquivé, il retombe sur ses pieds et prend un petit peu de vitesse avant d’être stoppé net par un énorme Roundhouse Kick suivit d’un Inverted Frankensteiner ! Le Face se dépêche de dérouler… TIGER DRIVER ! Un, deux, tr… Rope Break ! Contrarié, Tiger Mask W place son antagoniste sur la troisième corde et tente une Superplex, après une lutte acharnée, l’homme au masque noir parvient à faire tomber son adversaire ! Il se lève donc et se retourne sur les câbles pour un Diving Moonsault, hélas pour lui le super héros masqué se relève rapidement et le rejoint au sommet du monde… SUPER TIGER SUPLEX ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tiger Mask W.

***

Mike Quackenbush est sur le ring, il commence à faire un long éloge de la lutte professionnelle et annonce que le 12 mars prochain, la WBW célébrera ce sport spectacle lors d’un show spécial, un évènement hors du commun auquel participeront des combattants de tous les pays, un gala exceptionnel au cours duquel des matches de légendes seront rejoués et des équipes mythiques seront reformées… Il finit en disant que le Main Event de la soirée opposera les Leaders of the New School (Marty Scurll & Zack Sabre, Jr.) aux Kings of Wrestling (Chris Hero et Claudio Castagnoli). En entendant cela la foule explose littéralement !

***

Single Match :
Akira Tozawa vs. Tracy Williams


On commence le combat avec une poignée de main, saluée par l’ensemble du public, mais après quelques secondes ce geste de fairplay se transforme en provocation, puisque le japonais attire son adversaire vers lui afin qu’ils se retrouvent front à front. Cela n’est vraiment du gout de Williams qui finit par attaquer le premier avec plusieurs atémis assez stiff, il parvient d’ailleurs à faire reculer Tozawa et en profite pour se projeter dans les cordes pour tenter une Lariat esquivée par le blond qui tente de rétorquer avec une German Suplex ! L’américain retombe sur ses pieds et il répond aussitôt en frappant un grand coup de coude dans le dos du nippon et en enchaînant avec une Saito Suplex digne de son mentor ! Un, deux, dégagement ! Il veut relever le lutteur de la LOW qui l’assomme avec un énorme coup de tête et se projette dans les cordes il est intercepté en pleine course ! Tilt-a-Whirl Backbreaker ! C’est immédiatement suivi d’un autre Backbreaker et d’une tentative de tombée qui s’avère finalement infructueuse. Le brun qui a sans doute dû regarder le Main Event de la veille, continue à travailler le dos de l’opposant qui finit par être emprisonné dans un Boston Crab ! Bien évidemment, l’invité finit par attraper les cordes, puis il évite un assaut de Tracy et le calme avec un Big Foot avant d’escalader rapidement le coin… Oh « Hot Sauce » parvient à le faire trébucher le vétéran, puis il le rejoint au sommet du monde pour lui assener quelques coups d’avant-bras et le faire redescendre… SUPERPLEX ! Hein ! Quoi !? L’oriental renverse aussitôt le tomber en petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement de l’occidental qui passe rapidement dans le dos de son opposant… INVERTED SUPLEX ! Un, deux, tr… Non ! Toujours pas !

Il commence à prendre de la hauteur, mais est rejoint par le nippon qui le déstabilise avec une série de coups de têtes plus stiff que les autres ! Oh ! SPIDER BELLY TO BELLY SUPLEX ! Il se redresse malgré un terrible mal de dos et se lève sur les câbles ! Oh ! DIVING MOONSAULT ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le jeune lion s’aide du coin pour se relever, mais l’adversaire n’attend pas une seconde pour lui foncer dessus… Oh ! Surpassement ! Tozawa passe au-dessus de la troisième corde, mais il retombe sur ses pieds et place un coup de la guillotine sur sa proie qui s’effondre une fraction de seconde plus tard ! L’ancienne star de la Dragon Gate en profite donc pour courir et sauter sur le coin… APRON KARA NO TOZAWA ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Il veut en finir avec une German Suplex, mais il a trop mal au dos pour porter cette prise ! Tracy en profite ! STUNNER ! Il se dépêche de passer dans le dos du blondinet qui titube ! SAITO SUPLEX ! One, Two, Thr… NO ! Plus frustré que jamais, Williams qui a déjà combattu plus tôt dans la soirée place le japonais sur la troisième corde et il tente une autre Superplex, mais il est repoussé par Akira qui le renvoi sur le plancher des vaches et lui saute dessus… SUPER SANKAIGAN ZANJYU ! Il vient de sacrifier la santé de son dos pour porter cette prise et il n’en a pas terminé, il veut en finir et enchaîne donc aussitôt… DEADLIFT BRIDGING GERMAN SUPLEX ! Il essaie de faire, le ponté, mais souffre trop pour cela et couvre donc son ennemi normalement… Un, deux, trois !

Vainqueur : Akira Tozawa.

***

Tracy Williams se relève difficilement et reste dans son coin, mais Akira Tozawa va le chercher et lui lève le bras alors que le public clame les noms des deux lutteurs. Le vainqueur finit par quitter le terrain pour laisser l’américain profiter de la Standing Ovation. Hein !? Francis O’Rourke et Drew Gulak arrivent sur le ring et le deuxième félicite son disciple pour lui dire qu’il est tout de même fier de lui et que dans quelques mois, il sera une des valeurs sures de ce business ! En attendant il lui propose une place dans les Takemikazuchi… Oh ! Le jeune homme accepte et finit par enfiler le t-shirt du clan fondé par Samoa Joe.

***

Trios Action :
The Barber Club (Austin Aries & Rick Roland & Sloan Capriese) vs. The Divas Revolution (Bayley & Becky Lynch & Charlotte Flair)


On commence notre combat avec une bonne grosse bagarre générale ! Et alors que les deux gros bras affrontent les anciennes RAW Women’s Champion à l’extérieur Becky Lynch et Austin Aries, s’échangent quant à eux de violents coups à l’intérieur du ring ! Le second finit par prendre l’avantage et il se lance dans une Rolling Elbow esquivée par la jeune femme qui contre-attaque presque aussitôt ! GERMAN SUPLEX ! Et plutôt que de faire le tomber, la rouquine tente de placer son célèbre Dis-Arm-Her, malheureusement son rival contre parvient à contrer la soumission à l’aide d’un petit paquet ! Un, deux et seulement deux ! Quand elle se relève, la belle est projetée contre un coin et esquive de justesse un IED de l’américain qui atterrit sur l’apron du ring et la surprend avec un coup de la guillotine ! Il prend ensuite un peu de hauteur ! Springboard Missile Dropkick ! A-Double relève sa proie et tente d’en finir rapidement avec son Brainbuster, heureusement, la favorite du public se dégage et repasse dans son dos dans l’espoir de placer une deuxième German Suplex ! Il est soulevé, mais il parvient à transformer tout cela avec un School Boy Pin ! 1, 2… ça n’ira pas plus loin ! Le brun ne lâche pas l’irlandais et enchaîne presque aussitôt ! HORN OF ARIES ! Ils sont au centre du ring, mais elle résiste, elle tient jusqu’à l’arrivée de Bayley qui vient en aide à son amie et brise la soumission avec quelques coups de pieds ! Fou de rage, Rick Roland entre dans le ring et fonce sur la gamine qui avait anticipée son arrivée et baisse la troisième corde pour le renvoyer en dehors du terrain ! Charlotte se place ensuite sur l’apron du ring et lui saute dessus ! Running Sommersault Senton ! Lynch profite de ce moment pour porter un Dropkick sur Capriese qui tombe à l’extérieur ! Le vétéran tente bien de venger son sbire, hélas, la celte lui attrape le dos… Quoi !? DIVING BACK ELBOW (BAYLEY) + GERMAN SUPLEX (LYNCH) ! Quelle combinaison digne de nos amis des Takemikazuchi ! La (quasi) locale de l’épreuve tente alors un tomber… Un, deux, tr… Dégagement !

Afin de reprendre son souffle, « The Greatest Man Than Ever Lived » roule à l’extérieur, Bayley qui a décidé de ne pas lui laisser une seconde de répits et lui saute dessus ! Slingshot Crossbody ! Oh ! Il esquive et la pousse assez violemment dans les escaliers en acier alors que la Reine du Steampunk se projette elle aussi… Suicide Dive !? Non ! Roland la stop en plein bond avec Big Foot ! La pauvre se retrouve entre la deuxième et la troisième corde, cela permet donc à A-Double de se venger en lui portant une Rope Hug Swinging Neckbreaker ! Il fait maintenant le changement avec Rick qui place une Running Senton avant de taper dans la main de Capriese qui lui écrase la guerrière avec un Standing Moonsault ! Ils tentent un tomber, mais elle se dégage ! Frustrés, deux gardes du corps relèvent alors leur victime et ils enchaînent… DOUBLE SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’ancien Rex Lawless place alors la donzelle sur ses épaules, alors que son ami prend de la hauteur, ils veulent tenter le Doomsday Device, mais elle contre ! Hurricanrana ! Le géant percute le coin et fait tomber son partenaire qui s’éclate les parties contre le coin ! Quoi !? Lynch le rejoint au sommet du monde et le fait redescendre… SUPERPLEX ! Elle rampe maintenant jusqu’à son coin et tape dans la main de Charlotte ! La blonde du match se place dans un coin, elle esquive un Stinger Splash de Rick Roland, puis prend de la hauteur et le harponne avec un Missile Dropkick !  Elle esquive ensuite Capriese, qu’elle coince dans le coin et qu’elle matraque de plusieurs atémis sous les « Woooo » du public ! Elle prend de l’élan pour placer son Natural Selection, malheureusement Aries la coupe en deux avec un Spear ! Oh ! Roland la relève manu-militari et tente un Chokeslam !? NON ! TORNADO DDT ! Elle se relève et enchaîne aussitôt ! NATURAL SELECTION ! C’est terminé ! Elle va donner la victoire aux femmes ! Un, deux, tr… Capriese brise le tomber en sautant sur elle ! La native de Dublin essaie d’intervenir pour aider son amie, mais Aries lui tire les jambes pour la faire tomber de l’apron et la balance violemment contre la barricade avant de remonter sur le ring et de lui sauter dessus avec son Heat Seeking Missile ! Il la relève et oh… OMG ! BRAINBUSTER SUR LES MARCHES ! Il vient de mettre la favorite de la foule hors service, alors que ses sbires eux s’occupent de la belle Mademoiselle Flair.

Très en colère, elle se met à distribuer les atémis sur les deux Big Guys qui sont surpris et reculent, puis elle se projette dans les cordes… OH DOUBLE SUPERKICK ! Ce n’est terminé ! DOUBLE CHOKESLAM ! C’est terminé ! Aucune femme ne peut se relever de cela ! Un, deux, tr… OH ! Elle a un pied dans les corses ! Les deux gardes du corps font alors le changement et Capriese fou de rage, tente de la détruire avec une Perfect Plex qu’elle contre en petit paquet et si le tomber n’aboutit pas, il permet quand même à la fille de légende de se relever, de mettre un bon coup dans le ventre du barbu et de lui planter la tête avec un Snap DDT ! Elle tape maintenant dans la main de Bayley qui saute sur la troisième corde… DIVING SPLASH ! Un, deux, tr… Aries brise le décompte et se projette dans les cordes, mais il est attrapé en pleine course… BELLY-TO-BAYLEY SUPLEX ! Il roule à l’extérieur du ring, ce qui attire l’attention de « The Huggable One » qui se fait avoir par une Enzuigiri de Sloan Caprise qui veut en finir avec une Powerbomb ! C’est contré en Hurricanrana ! Il percute son coin, Aries en profite alors pour faire le changement, mais Bayley elle n’a pas vu et elle attrape le garde du corps. ! BELLY TO BAYLEY ! Oh ! Aries arrive dans son dos et la projette violemment dans le coin des femmes, il enchaîne aussitôt… RUNNING CORNER DROPKICK ! C’est extrêmement stiff, il n’a pas vu Lynch taper sur l’épaule de sa pote et attrape cette dernière pour en finir… BRAINBUSTER ! Ce n’est plus la femme légale et il se fait surprendre par un petit paquet ! Au même moment, Charlotte se projette dans les cordes et porte un Spear à Roland qui était sur l’apron et tombe à l’extérieur ! Elle monte ensuite sur la troisième corde… DIVING MOONSAULT SUR RICK ! Becky tient le slip d’A-Double… Un, deux, tr… Il se dégage et la pousse violemment contre un coin ! HEIN ! IED ! Il vient de lui porter son IED et la met au milieu du ring, avant de grimper sur la troisième corde… Quoi !? Charlotte lui tient la jambe ! Il est alors rejoint par Becky Lynch qui en profite… SUPER EXPLODER SUPLEX ! Quoi !? Elle ne lâche pas A-Double et enchaîne aussitôt… EXPLODER SUPLEX ! Ce n’est pas terminé ! Elle le relève et… EXPLODER SUPLEX ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Divas Revolution.

***

James Ellsworth et Colin Delaney sont tous les deux sur le ring, ils rappellent qu’ils veulent faire des No Longer Loosers un clan, qu’ils ont proposés à Moose une place dans le groupe et que maintenant ils attendent que celui-ci vienne leurs donner une réponse… Moose ! Moose ! Moose ! Oh ! Le grand afro-américain arrive sous les acclamations d’une partie du public, il balance juste un « Who the Heel Are You !? » avant de dire qu’il ne comprend pas vraiment ce qu’il fait ici… Ellsworth lui répond aussitôt que c’est parce qu’ils ont vu qu’il était aussi malchanceux qu’eux et qu’il avait donc le potentiel pour rejoindre les NLL ! Le Black commence à rigoler et dit que contrairement à eux, s’il a perdu c’est juste parce que depuis le départ il n’a affronté que de très grands noms ou des mecs qui sont dans le business depuis plus longtemps que lui et que c’est pour cela qu’il a perdu autant de matches ! Il refuse donc d’être associé à des ratés comme les No Longer Loosers ! Oh ! Delaney n’aime pas ça et il le gifle… Cela ne plait pas à l’invité qui le pousse violemment dans les cordes et enchaîne… SPEAR ! Il part pour un deuxième Spear… NON CHIN MUSIC ! Oh ! Il titube au centre du ring, alors que le blond prend un peu de hauteur, malheureusement Moose le stop aussitôt avec un Dropkick au gringalet avant de l’attraper… GO TO HEEL ! Il n’en a pas terminé… GAME BREAKER ! Une fois avoir décimé l’improbable duo il quitte le ring…

***

Tag Team Turmoil :
WBW Tag Team Championship :


Oh ! Les Takemikazuchi et le Barber Club sont les premiers à entrer sur le ring, Gulak et Latimer commencent donc le combat en s’échangeant plusieurs atémis, plus stiff, les unes que les autres, Drew finit par prendre un peu d’élan, mais il se fait stopper en pleine course par Calf Kick du barbu, qui essaie d’en finir rapidement avec un Impaler DDT ! Non ! Il contre avec une Northen Light Suplex ! Un, deux… et simplement deux ! Mais le mentor de Tracy Williams qui avait effectué un magnifique ponté, soulève son opposant et le coince en position de Bear Hug alors que son partenaire se projette dans les cordes.. HART ATTACK ! C’est déjà la fin !? Un, deux, tr… Sutton brise le tomber ! Il place une Cactus Clothesline sur O’Rourke pour le virer du terrain, puis intercepte le deuxième avec un Blue Thunder Driver ! Tom en profite et couvre l’homme légal… Un, deux, dégagement ! Le plus barbu du BC se place dans un coin et il part pour un Spear ! C’est esquivé et il se mange le poteau en acier alors que le vétéran du circuit indépendant en profite pour lui ceinturer la taille… Gutwrench Suplex ! Un, deux… et ça n’ira pas plus loin ! Il fait le changement avec l’ancien Biff Busick qui porte un Dropkick sur Nick afin de le faire tomber de l’apron et qui matraque le torse de Bram avec de nombreuses atémis ! Celui-ci essaie de se sauver en balançant le bagarreur contre un coin, il lui fonce dessus, mais se mange un pied en pleine tronche ! OH ! DIVING SOMMERSAULT NECKBREAKER ! C’est terminé !? Quoi ! Les lumières s’éteignent et quand elles se rallument on aperçoit Brian Kendrick et Paul London sur le ring, l’un devant Busick et l’autre derrière, celui-ci reste stoïque et il ne comprend pas ! Oh ! Superkick de Kendrick sur le pauvre Drew qui tombe à l’extérieur ! En voyant cela, Frank enchaîne les Europeans Uppercuts sur le chapelier fou avant de se projeter dans les cordes… OH DOUBLE SUPERKICK DES LEADERS DE LA RABBIT TRIBE ! Le bougre titube et TBK l’attrape pour enchaîner… SLICED BREAD #2 ! Les lumières s’éteignent une nouvelle fois et lorsqu’elles se rallument on retrouve Tom dans un coin, il fonce… SPEAR SUR FRANCIS ! Un, deux, trois !

- The Takemikazuchi éliminés par The Barber Club.

Oh les Firestarters arrivent sous les acclamations du public, Dragon Lee esquive rapidement une Clothesline de l’anglais, puis le surprend avec une Running Hurricanrana ! Il monte ensuite sur la troisième corde, malheureusement, Sutton lui attrape la jambe pour permettre à son ami de rejoindre le jeune mexicain ! OH ! SUPER POWERSLAM ! Les britanniques font le changement et le natif de Norwich prend un petit peu de hauteur pour sauter ! DIVING ELBOW DROP ! C’est déjà terminé !? Un, deux, tr…Non ! Le latino se dégage in-extremis et Nick n’y croit pas ses yeux ! Il fait le signe de la fin et tente de placer un Mag Daddy Driver qui est contré en petit paquet ! Un, deux, dégagement ! Le latino se relève et est poussé dans les cordes, mauvaise idée puisque le voltigeur rebondit et revient à toute vitesse ! HANDSPRING TORNADO DDT ! Il se dépêche de taper dans la main de Flamita qui enchaîne aussitôt avec un Lionsault ! C’est suivit d’un autre tomber infructueux ! Mais tout cela, finit par réveiller le hooligan, qui piqué dans sa fierté commence à distribuer des coups de poing sur le pauvre japonais, qui est obligé de se projeter dans les cordes pour s’en sortir ! C’était sans compter la Rebound Clothesline du beau gosse, qui en profite pour narguer la foule ! Cet excès d’arrogance permet à son ennemi de faire le tag et quand le mari de Mickie James se retourne il se mange une Enzuigiri de Flamita ! Oh ! Ce n’est pas terminé ! C’est immédiatement suivit d’une German Suplex de Lee qui tente le tomber… Un, deux… et simplement deux ! Le dragon monte sur le coin et tente un 450° Splash ! C’est esquivé de justesse, mais l’hispanophone retombe sur ses pieds, se projette dans les cordes et revient à toute vitesse ! TILT-A-WHIRL TORNADO DDT ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Et non ! Toujours pas !

L’ancien champion de la TNA est envoyé dans un coin, il esquive un Stinger Splash et en profite pour taper dans la main de son partenaire qui tente un Spear sur le Luchador qui avait anticipé ! Small Package ! Non ! L’anglais barbu se dégage et balance l’adversaire dans les cordes et le plaquer au sol avec un Spinning Spinebuster ! Il fait maintenant appelle à Magnus qui relève le voltigeur, mais se fait repousser et se mange un Superkick du latino qui place également une Hurricanrana sur le barbu avant de monter sur le Turnbuckle ! OH ! Latimer le rejoint et il essaie de lui placer un Super Impaler DDT ! Dragon Lee résiste ! Quoi !? Flamita s’en mêle, il place sa tête entre les jambes de l’européen, cela permet à son partenaire de revenir ! WOW ! POWERBOMB (FLAMITA) + SLICED BREAD #2 (LEE) ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

- The Barber Club éliminé par The Firestarters.

Oh ! Flamita se relève, mais il est tiré à l’extérieur par Christopher Daniels qui lui assène un énorme coup de ceinture dans la face ! Les champions montent alors sur le ring et entourent le pauvre Dragon Lee qui n’a pas encore tout vu… OH ! BAD ELIMINATION ! Ce n’est pas terminé ! CELEBRITY REHAB ! Ils font le tomber… Un, deux, trois !

- The Firestarters éliminés par Bad Influence.

Les DIY débarquent sous les acclamations du public. Gargano arrive en premier et il se jette directement sur l’ange déchu ! Il est suivi de près par Ciampa, malheureusement pour lui, Kaz donne un énorme coup de pied dans la deuxième corde au moment où il était en train de l’enjamber pour entrer dans le ring. Cette puissante vibration a l’effet d’un coup bas pour Tommaso qui se mange ensuite un Superkick qui le renvoi à l’extérieur, Frankie enchaîne aussitôt et lui saute-dessus avec un Springboard Sommersault Senton ! Surprit du sort réservé à son ami Johnny Wrestling, il pousse son opposant et se projette dans les cordes ! Oh ! Il est intercepté en pleine course par le crâne d’œuf qui lui porte un Blue Thunder Driver ! Un, deux, dégagement ! Daniels fait ensuite le changement et son meilleur ami rebondit sur les câbles et place un Springboard Leg Drop ! Un, deux, tr… Dégagement ! Daniels tente une Powerbomb, mais le chouchou de la foule contre avec une Hurricanrana et il esquive ensuite une Clothesline de la seconde moitié des champions par équipe et place un petit paquet… Un, deux, tr… Simplement deux ! Kaz se relève, il est à genoux… OH ! BABY CUTTER ! Un, deux, Christopher brise le tomber et tente ensuite sa One Winged Angel… Non ! Surpassement ! C’est suivi d’un Superkick ! Oh Christopher attrape le pied du Face et le fait tourner sur lui-même Kaz en profite et l’attrape violemment… WAFE OF THE FUTUR ! Un, deux, tr… Dégagement !

Tommaso Ciampa tente de revenir, mais il se mange un Baseball Slide du Fallen Angel qui lui saute ensuite dessus avec un Arabian Press Moonsault ! « The Heavy Metal Rebel » quant à lui tente d’en finir une bonne fois pour toute avec le mari de Candice LeRae, il tente son Fade To Black, dieu merci, l’ennemi se débat et contre en petit paquet ! Un, deux, simplement deux ! Kazarian envoie sa proie sur l’apron du ring, mais celle-ci se rebelle, il place un coup de ma guillotine ! OH ! Ce n’est pas terminé ! SLINGSHOT SPEAR ! Daniels veut sauter la peau de son pote, il bondit sur l’ennemi depuis la troisième corde, ce dernier esquive une Diving Clothesline et passe dans le dos du vétéran… HURT DONUTS ! Gargano qui s’est donné à fond saute maintenant dans son coin… Quoi !? Ciampa n’est toujours pas revenu, le brun en profite et place donc un Stinger Splash sur le Face avant de lui porter quelques kicks et de le mettre sur ses épaules… OH ! ROLLING FIREMAN’S CARRY SLAM ! Il tape dans la main de son partenaire qui prend aussi de la hauteur… BEST MOONSAULT EVER ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Rope Break ! Les Bad Influence n’y croient pas ! Ils se placent chacun d’un côté du ring, ils vont partir pour la Bad Elimination, mais Johnny se dégage in-extremis ! Il porte un Superkick sur Kaz qui tombe à l’extérieur, puis il esquive une Clothesline de Daniels… JUMPING NECKBREAKER !  Oh ! Ca y est ! Il fait enfin le changement !

Le sicilien arrive à toute vitesse et il porte un Running Knee Strike sur le Heel avant de dérouler avec une Swinging Neckbreaker !! Il se projette ensuite dans les cordes ! SUICIDE DIVE SUR KAZ ! Il revient au pas de course, son opposant tente de l’avoir avec Blue Thunder Driver, heureusement l’italo-américain parvient à passer dans le dos du membre de la BDK et le fait voler ! GERMAN SUPLEX ! Le psychopathe de Sicile veut en finir et tente un GTS ! Non ! Daniels passe dans son dos et l’attrape assez brusquement avant d’enchaîner ! ROLLING CUTTER ! Un, deux, tr… Non ! Gargano tente d’intervenir, mais il est stoppé par Frankie qui l’attrape en pleine course ! STANDING MOONSAULT SLAM ! Les membres de la BDK se mettent tous les deux d’un côté du ring et en finissent ! BAD ELIMINATION SUR CIAMPA ! Un, deux, tr... Dégagement ! Hein !? Les deux vieux briscards fonts des grands signes, on voit alors Tursas, Nokken et David Finlay, Jr. arriver à toute vitesse… Apparemment ce combat risque de prendre une direction différente !? Hein quoi ? Senza Volto et Flamita sortent eux aussi des coulisses et ils s’attaquent à la BDK ! C’est la bagarre sur la rampe… Quoi !? Dragon Lee est au sommet du Titantron… OMG ! OH MY FUCKING GOD ! IL SE JETTE SUR LES DEUX GEANTS DE LA BDK ! Cela agace les Bad Influence qui rouent Tommaso Ciampa de coups de pieds, ils le relèvent et Kaz le met sur ses épaules… Non ! Ciampa redescend et pousse le chevelu sur son pote chauve, il lui attrape ensuite le dos et enchaîne… GERMAN SUPLEX ! Johnny Gargano et lui entourent alors le champion et ils enchaînent… RUNNING HIGH KNEE + SUPERKICK ! Un, deux, trois ! C’est terminé ! OMG ! Qui aurait cru cela !? OMG !

Vainqueurs et nouveaux champions : DIY.

***

Oh ! Flamita, Dragon Lee et Senza Volto montent sur le ring et ils lèvent les bras des nouveaux champions qui n’y croient pas leurs yeux ! La foule est en délire, alors que Christopher Daniels se tient la tête à l’extérieur du ring ! Le mexicain et le japonais mettent Gargano sur leurs épaules alors que Ciampa lui se jette dans la foule qui l’accueille à bras ouvert ! Johnny Wrestling prend le micro et annonce que c’est le début d’une nouvelle ère ! Celle des DIY ! Celle de la lutte ! Celle de la WBW et que le règne de la BDK touche déjà à sa fin !

***

Single Match :
Davey Richards vs. Marty Scurll


Avec l’échec de la Bad Influence, Richards sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur, c’est pour cela que dès que la cloche sonne, il commence à attaquer l’anglais avec de puissants kicks qui le font reculer ! Le pauvre bougre finit même à l’extérieur du ring ! Oh ! Suicide Dive de l’américain qui le balance violemment contre les escaliers en acier avant de lui porter une souplesse contre la barricade ! Il le place ensuite de ventre sur l’apron du ring et prend un petit peu de hauteur… Oh ! Diving Double Foot Stomps sur le dos de l’européen qui hurle de douleur et se roule au centre du ring ! Le loup tente d’en finir avec une German Suplex extrêmement stiff ! Un, deux, tr… Le vilain se dégage, ce qui provoque la colère de son adversaire qui le relève manu-militari et fait le signe de la fin ! Brainbuster !? Mais non ! C’est beaucoup trop tôt ! Le leader du Barber Club se dégage au dernier moment et il pousse le représentant de la BDK dans les cordes pour ensuite lui porter un Superkick dans le genou ! Cette attaque vicieuse est suivit d’un Chop Block et d’une tentative de Figure Four Leglock ! Non ! Davey lui attrape le slip et parvient à placer un petit paquet… Un, deux, le barbu se dégage, malheureusement son adversaire ne lâche pas son dos et il enchaîne presque aussitôt avec une autre German Suplex ! Un, deux, toujours pas ! Il tente un Roundhouse Kick qui est esquivé par Scurll, ce dernier rente un Superkick ! Quoi !? Son ennemi lui attrape la cheville et tente un Ankle Lock ! Non ! Une roulade de Marty envoie le mari d’Angelina Love contre le coin, celui-ci titube et se mange un autre Chop Block de l’ennemi, qui lui attrape la jambe et la tords à l’aise d’un Dragon Screw ! Que va-t-il-faire !? Oh ! MODIFIED INDIAN DEATH LOCK ! Le prédateur serre les dents, mais il finit par ramper jusqu’aux cordes et par se sauver la vie ! Très frustré, « The Villain » fonce sur son rival qui baisse la troisième corde pour l’envoyer à l’extérieur ! C’est un semi succès, puisque le british finit sur l’apron du ring, hein !? Davey lui porte un coup de la guillotine et il enchaîne… SUN SET FLIP POWERBOMB VERS L’EXTERIEUR ! Richards remonte sur le ring et demande à l’arbitre de compter… Un, deux, trois, quatre, cinq… Le personnage que la foule adore détester se relève un peu groggy… Six… Sept… Huit… Il remonte sur le ring au plus grand damne de l’étatsunien !

Très frustré, ce dernier profite qu’il soit au sol pour lui donner de nombreux coups de pieds et… oh ! Malin, le leader du BC pousse son ennemi contre l’arbitre qui semble un peu dans les vapes ! Le vilain qui n’a jamais aussi bien porté son nom en profite ! LOW BLOW ! Il profite de cette ouverture et enchaîne presque aussitôt avec un autre Dragon Screw suivit d’une Figure Four Leglock ! Le fauve serre les dents et réussit à retourner la prise, ce qui oblige Scurll à la soumission ! Remonté comme jamais, Richards frappe son opposant avec de nombreux coups d’avant-bras, puis il tente un kick ! Non ! Le Top Heel lui attrape la jambe et place un énième Dragon Screw avant d’enchaîner aussitôt… SWINGING DOUBLE UNDERHOOK SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! Plutôt que de ruminer cet échec, le natif de Littleport  tente une autre prise en quatre, mais c’est contré en petit paquet… Un, deux, Marty se dégage et attrape la jambe de l’ennemi pour le bloquer dans un Single Leg Boston Crab ! Le bougre fait preuve d’un grand courage et il arrive à attraper les cordes ! Il place ensuite un énorme coup de coude sur le local de l’épreuve avant d’enchaîner ! INVERTED SUPLEX ! Il ne lâche pas la prise, que va-t-il faire !? DRAGON SLEEPER ! Oh ! Le brun semble totalement désarmé, il agite les mains et finit par attraper le t-shirt de monsieur l’arbitre… Qu’il pousse contre le porteur de la prise ! Celui-ci est obligé de lâcher et il engueule même l’officiel ! C’est une ouverture pour le méchant qui place un Superkick dans le tibias de son Némésis qui tombe à genoux… OH ! SUPERKICK EN PLEINE FACE ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Très agacé, le saxon recule un peu et part pour un autre Superkick, cette fois-ci l’ennemi lui attrape le pied et le fait tourner afin de lui attraper le dos, mais que va-t-il faire !? DELAYED DRAGON SUPLEX ! Ça a été terriblement violent et comme si ça ne suffisait pas, le loup américain relève sa proie pour mieux le détruire ! SITOUT POWERBOMB ! Un, deux, tr… ROPE BREAK ! Il vient de se sauver la vie et Richards fait la grimace !

Frustré au possible, l’ancien champion de la ROH monte sur la troisième corde, il boitille, mais cela ne l’empêche pas de sauter ! 450° SPLASH ! C’est esquivé, il retombe sur ses pieds… Oh ! Il a mal à sa jambe blessé et fait la grimace, son ennemi en profite pour placer un Chop Block plutôt stiff et enchaîner aussitôt avec un autre Single Leg Boston Crab ! Oh ! Tout en portant cette soumission, l’anti-héros en profite pour défaire le lasser d’une des bottes de l’adversaire, il y arrive, mais cette distraction permet à son adversaire d’attraper les cordes et donc de se sauver ! Marty essaie de placer son ennemi sur ses épaules, mais il a trop mal au dos et l’ennemi passe derrière lui ! GERMAN SUPLEX ! Non ! Scurll retombe sur ses pieds ! Oh ! Superkick dans la jambe de l’ennemi, que fait-il !? Sans que l’arbitre ne le voit, il passe la petite cordelette autour du cou du loup et en profite pour placer sa Crossface Chickenwing… Richards qui étouffe, ne tarde pas à tourner de l’œil ! L’arbitre est obligé de sonner la cloche ! TKO pour le leader du Barber Club !

Vainqueur : Marty Scurll.

***

Scurll lance son lacet dans la foule pour ne pas que l’arbitre ne le grille, puis il prend le micron, il dit que depuis la création de la WBW il a affronté ce qui se fait soit disant de mieux dans le monde de la lutte professionnelle ! Jeff Hardy, Matt Hardy, Akira Tozawa, Davey Richards, il a même été à deux doigts de faire abandonner ce fils de la plage de Prince Devitt… Il affirme qu’il n’a pas envie d’attendre une minute de plus et qu’il veut être intégré au Main Event ! Il ne bougera pas, tant que la direction de la WBW portera ses couilles ! Il veut qu’on arrête de désavantager son clan et qu’on accepte le fait qu’il soit le meilleur lutteur de sa fédération… Oui, il n’est pas tout lisse comme un Johnny Gargano, il n’est pas non plus aussi jolie qu’une Becky Lynch, mais il a cent fois plus de talent que n’importe lequel des gars de ce vestiaire ! Il n’a peur de personne ! Pas même du Chairman qu’il a détruit il y a maintenant un mois… Hein !? Quoi !? C’est musique !? OMG ! C’EST NIGEL MCGUINESS ! Il avance vers le ring d’un pas décidé, en avançant il enlève la veste de son costard et relève ses manches ! HOLLY SHIT ! Les deux anglais commencent à se mettre sur la gueule sous les acclamations d’un public ravis, le Chairman est dominé, il est envoyé dans les cordes… NOOOON ! IL REVIENT AVEC SA TRADITIONNELLE LARIAT ! Cela pousse le vilain fatigué à quitter le ring ! Le patron de la WBW récupère alors son micro pour dire que Scurll a fait une terrible erreur, que maintenant il va faire de sa vie à la WBW un cauchemar ! Qu’il va lui faire vivre l’enfer jusqu’à ce qu’il ravale sa putain de fierté et s’excuse devant tous les citoyens de sa majesté ! Ce segment se termine avec un duel de regard entre les deux hommes…

***

WBW Grand Championship :
Claudio Castagnoli © vs. El Generico


Dès que la cloche sonne El Generico envoie Castagnoli à l’extérieur grâce à une Cactus Clothesline avant de lui sauter dessus avec un magnifique Suicide Dive ! Il commence à relever le champion, qui répond avec un Jawbreaker et essaie de le balancer contre les escaliers… Quoi !? L’homme masqué saute sur les marches et contre-attaque aussitôt avec un Diving Moonsault ! Il tente ensuite d’en finir en portant son Brainbuster, heureusement le champion se sauve in-extremis et pousse violemment son challenger contre l’apron du ring, il répète l’opération à quelques fois avant d’enchaîner avec une Powerbomb !? Non ! C’est contré en Hurricanrana par le québécois qui balance le chauve sur le ring avant de bondir sur la troisième corde ! Diving Crossbody !? Non ! L’ennemi l’attrape en plein vol et lui assène un Tilt-a-Whirl Backbreaker suivit d’une Gutwrench Suplex ! Un, deux… et simplement deux ! Le leader de la BDK grogne un peu et attend que le voltigeur soit à quatre pattes et l’écrase avec un Double Foot Stomps ! Il l’emprisonne ensuite dans un Torture Rack, mais contre toutes attentes, le nord-américain résiste et parvient même à se dégage et à se projeter dans les cordes ! Running Lariat !? Esquivée et contrée en German Suplex par le Swiss Superman qui se dépêche de placer sa « proie » sur la troisième corde… Superplex !? Non ! Le favori de la foule résiste et répond en lui mettant quelques patates et il parvient même à contrer ! Wow ! SUPER YOSHI-TONIC ! C’est magnifique ! Quel retournement de situation… Un, deux, tr… Dégagement du Heel sous les huées du public !

Claudio roule hors du ring pour essayer de reprendre son souffle, hélas El Generico ne le laisse pas respirer et l’écrase avec un Running Sommersault Senton ! Il essaie une nouvelle fois de mettre fin à l’affrontement à l’aide de son Brainbuster, c’est contré par le WBW Grand Champion qui le lance sur l’apron du ring, il monte sur celui-ci et rebondit sur les cordes ! Arabian Press !? Non ! L’adversaire l’intercepter en plein saut et… TOMBSTONE PILEDRIVER ! HOLLY SHIT ! Son opposant le ramène sur le ring et enchaîne aussitôt… RICOLA BOMB ! It’s Over ! It’s Over ! Un, deux, tr… Dégagement ! Même Claudio n’y croit pas ses yeux, il relève son rival et fait le signe de la fin ! Gotch Style… Non ! Surpassement ! L’helvète retombe sur ses pieds et il revient à l’assaut, sa Lariat est esquivée par le canadien qui lui saisit le dos, HALF AND HALF SUPLEX ! Castagnoli se relève difficilement en s’aidant du coin, c’est une très mauvaise idée ! Generico puise dans ses dernières forces et déroule son arsenal ! HELLUVA KICK SUIVIT D’UNE EXPLODER SUPLEX ! Quel rythme de dingue… L’ami des enfants finit par s’effondrer sur l’homme qu’il vient de maltraiter… Un, deux, tr... Le superman suisse de dégage in-extremis ! Quel match hors du commun ! La foule commence déjà à chanter des « This is Awesome » alors que le Generic Luchador relève son Némésis et place son Brainbuster… NO ! Le Heel le pousse violemment dans les cordes et le soulève… SWISS DEATH !

Il veut faire le tomber, mais le lutteur de la FSP roule sur l’apron du ring et se relève en s’aidant des cordes, le méchant lui fonce dessus, mais se mange un Back Body Drop et finit à l’extérieur ! El Generico fonce maintenant dans les cordes… Springboard Sommersault Senton… NON !? Castagnoli l’attrape en plein vol et le soulève… POWERBOMB SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS ! Il vient de tuer l’étranger ! Il vient de le tuer ! En sueur, Castagnoli se dirige vers le ringside et s’adresse à des gosses qui viennent de l’orphelinat d’El Generico il gueule : « This is Your Heroe ? THIS is Your Heroe ? Look at Him ! »  Il place finalement le faux mexicain sur ses épaules et le ramène sur le terrain, il veut le faire tourner, sans doute pour un Powerslam, mais c’est contré… Tornado DDT ! Le Face a fait ça de façon instinctive, il n’a toujours pas récupéré et se relève contre le coin ! Castagnoli lui fonce dessus et il l’intercepte en pleine course ! EXPLODER SUPLEX CONTRE LE COIN ! Les deux hommes restent au sol et l’arbitre commence donc le double compte ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, El Generico se relève non sans quelques difficultés, sept, huit, neuf… Castagnoli est également debout ! Ce sont de vrais guerriers ! Claudio fonce et tente une Running Clothesline, esquivé… Half and Half Suplex !? Non ! Il a trop mal au dos et n’arrive pas à terminer son mouvement, évidemment le membre de la Bruderschaft des Kreuzes en profite, il le frappe avec un énorme coup de coude dans la tempe et pousse le challenger dans les cordes avant de l’arrêter en pleine course ! Bicycle Kick ! Il enchaîne… RICOLA BOMB ! Quoi !? Ce n’est pas terminé !? Il enchaîne… DEUXIEME RICOLA BOMB ! Qu’est-ce qu’est-ce que !? Il n’a pas terminé… GOTCH STYLE PILEDRIVER ! Un, deux, tr… Le héros de Tijuana a un pied sous les cordes ! Castagnoli n’y croit pas ses yeux, il engueule l’arbitre et se retourne vers le québécois… Quoi !? SMALL PACKAGE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le champion a eu peur ! Très peur ! Il sort du petit paquet en tenant l’ennemi et répond aussitôt… GOTCH STYLE PILEDRIVER ! Un, deux, trois !

Vainqueur et toujours champion : Claudio Castagnoli.


***

Après le combat Claudio Castagnoli qui est quand même bien fatigué, relève son ennemi et oh... Il lui arrache son masque ! Il lui enlève son masque, le challenger est obligé de cacher son visage sous ses bras alors que la foule conspue littéralement le WBW Grand Champion qui enfile le masque de son adversaire et va narguer les gamins de l'orphelinat avec avant de repartir dans les coulisses avec sa ceinture.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ Everybody Wants To Rule The World : Night Two
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Holly Holliday ~ You don't have to be cool to rule my world
» God Save the queen- English Rule the world and I speak English
» everybody wants to rule the world
» Everybody wants to rule the world { HARLAN
» (Alastar) everybody wants to rule the world

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: