AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#13)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 119

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#13)   Dim 12 Mar - 15:04

NEW WORLD OF SPORT #13
Live on ITV News - 28/02/17 - Wembley Arena




« BREAK THE WALL DOWN » Oh ! Chris Jericho et Alexa Bliss arrivent sous les huées du public, le premier attend d’ailleurs que la foule se calme avant de prendre la parole pour dire qu’il avait prévu de prendre sa retraite, mais que dimanche soir en regardant sa télévision, il a été choqué de voir des ratés comme Gargano et Ciampa remporter les titres par équipe ! Cette victoire des DIY a été comme un déclic pour lui, il a compris qu’il devait rester dans le Business afin de rétablir l’ordre naturel des choses, afin de chasser les faibles et de récompenser les forts ! Alexa Bliss rajoute qu’il ne s’agit donc qu’une histoire de sélection naturelle, qu’au vu de leurs statuts, ils ne pouvaient pas laisser Johnny et Tommaso fêter leur victoire aux côtés de ce garçon manqué canadien qu’est Candice LeRae… Oh !? La musique de Mike Bailey résonne et il fait son apparition aux côtés de Shynron qui prend le micro pour affirmer qu’encore une fois, Y2J vient sur ce ring pour chialer et se plaindre du traitement qu’on essayerait soi-disant de lui infliger ! Les deux voltigeurs, disent qu’ils en ont assez et que même s’ils ont perdu leur combat lors du dernier PPV, ils n’en ont pas terminés avec les ringards qui se trouvent juste en face d’eux… Mike Quackenbush fait alors son apparition, il annonce que ce soir, The Ninjas With Altitude affronteront The Natural Selection, dans un combat ou tous les coups seront permis, il rajoute que les perdants de cette confrontation… DEVRONT QUITTER LA WBW ! Le public de la WBW semble choqué et Chris Jericho s’énerve, Alexa Bliss reprend le micro pour dire que le General Manager n’a pas le droit de faire et de mettre leur boulot en danger sur un coup de tête, le fondateur de la défunte Chikara sourit et répond tout simplement, que s’ils sont réellement au-dessus du lot, ils n’auront aucun mal à sauver leurs emplois ! Au même moment, les favoris de la foulent se regardent et esquissent également un sourire… DOUBLE SUPERKICK ! L’arbitre se dépêche de sonner la cloche afin de débuter ce combat qui risque de tenir les spectateurs en haleine !

The Loosers Leaves The Building :
The Natural Selection (Alexa Bliss & Chris Jericho) vs. The Ninjas With Altitude (Mike Bailey & Shynron)


Shynron se dépêche de balancer le canadien à l’extérieur alors que son partenaire lui prend un peu de hauteur… Shooting Star Press sur la belle blonde ! Serait-ce déjà terminé ? Un, deux, tr… Non ! Elle se sauve la vie en plaçant son pied sous les cordes ! Cela a bien évidemment le don d’agacer le jeune spécialiste en arts-martiaux qui la relève assez rapidement, elle profite donc cette précipitation pour placer un Jawbreaker suivit d’un Running STO ! De nouveau debout, Bliss attrape la jambe du dragon qui tentait de placer un nouveau Superkick et elle l’amène au sol pour tenter un petit paquet, qui ne lui permet malheureusement pas de sauver sa peau. De nouveau debout, elle décide de quitter le ring afin de reprendre ses esprits et de secouer son partenaire. Cela n’arrête évidemment pas le guerrier masqué qui prend de l’élan et saute vers l’extérieur ! Springboard Corkscrew Crossbody ! Le futur Hall of Famer sauve sa peau en poussant son amie dans la trajectoire du cascadeur, qui se fait ensuite attrapé par le pantalon et envoyé contre la table des commentateurs ! Chris amène ensuite le jeune homme sur cette dernière et lui assène quelques coups de coudes avant de le soulever… Superplex ! Les deux s’écrasent sur le sol et Alexa qui vient de reprendre ses esprits, se dépêche de placer son Insault to Injury ! Elle se relève avec un grand sourire… Suicide Dive de Mike Bailey qui revient dans la partie comme un boulet de canon ! Une fois hors du ring, il esquive une Clothesline du vétéran, le calme avec un Spin Kick et enchaîne ensuite avec une série de kicks portés à la manière d’un karatéka ! Il veut en finir avec un énorme Roundhouse Kick, qui est esquivé in-extremis par l’ex-retraité qui lui attrape le dos et contre-attaque ! BACK SUPLEX CONTRE L’ESCALIER ! Il balance son rival au milieu du ring et bondit dans les cordes pour en finir une bonne fois pour toutes… LIONSAULT ! Il pense en avoir terminé une bonne fois pour toute… Un, deux, tr… Il est sur le point de gagner, quand Shynron lui attrape les pieds et le ramène à l’extérieur ! Très agacé, Chris, multiplie les atémis sur le reptile humanoïde avant d’être rejoint par son équipière, à deux ils balancent le Luchador contre le poteau en fer… Hein !?  Celui-ci marche littéralement sur le poteau et revient vers eux à une vitesse hallucinante… DOUBLE JUMPING CUTTER ! C’est tout simplement impossible, digne d’un film comme Matrix ou Equilibrium, pourtant, ça vient bel et bien d’arriver et le Face se dépêche d’amener Alexa Bliss sur le ring et de prendre de la hauteur… CORKSCREW 450° SPLASH ! C’est terminé… Un, deux, tr… Dégagement in-extremis !

Il n’y croit pas et se frotte pour les yeux pour voir si tout cela est bien réel, après quelques minutes, il attend que la jeune femme se relève pour rebondir contre les cordes, il va partir pour une prise en Handspring, hélas, la blondinette esquive au dernier moment et le pousse vers Chris Jericho qui est revenu dans le ring comme une furie… CODEBREAKER ! Ce n’est pas terminé, la beauté de la WBW prend de la vitesse et elle revient très vite… RUNNING ONE-ARMED SWINGING NECKBREAKER ! Elle s’écarte et laisse la place au natif du Manitoba qui n’en a toujours pas terminé avec sa proie et qui saute sur les cordes pour en finir… LIONSAULT ! Quel enchaînement ! Un, deux, tr… Mike Bailey brise le tomber au bon moment ! Il est sévèrement puni par les Natural Selection, qui tentent de lui porter une Double Suplex, celui-ci retombe sur ses pieds et contre-attaque avec un Double Hangman Neckbreaker ! Le gringalet recule un peu avant de faire un saut… Standing Shooting Star Press sur la doublette de Heels ! Double tombé ! Un, deux… Dégagement ! Il veut relever Y2J qui le pousse brusquement contre les cordes, mais son compatriote canadien revient à toute vitesse et il contre le surpassement ! FRONT FLIP DDT ! Il fait le signe de la fin et commence à escalader le coin du ring avant de demander le support de la foule… SHOOTING STAR DOUBLE KNEES DROP ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Quoi !? Bliss – qui était encore au sol et trop loin de l’action – crochète la jambe de l’arbitre qui tombe en arrière et ne peut donc pas terminer son décompte ! Fou de rage, Mike fonce sur la source de son malheur, il tente une Hurricanrana, mais c’est malheureusement contré ! Elle le garde en l’air et riposte… CORNER POWERBOMB ! La belle Bliss continue en lui mettant un coup de genou dans les parties intimes et en enchaînant aussitôt… SNAP DDT ! Elle se dépêche de monter sur la troisième corde… Là-haut, elle est rejointe par Shynron qui commence à lui mettre quelques coups, il est en train de prendre l’avantage, quand Chris fait son retour et passe entre ses jambes ! Powerbomb ! Alexa peut maintenant en finir… TWISTED BLISS ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Natural Selection.

***

Alexa Bliss se relève, elle est dans un sale état, mais cela ne l’empêche pas de se moquer de ses victimes en imitant un gamin qui pleure et en leurs faisant un petit « Bye Bye » sous les huées du public ! En coulisse, on peut voir Mike Quackenbush qui regarde ça sur un écran et qui semble un petit peu contrarié par cette situation… Puis, alors que Chris Jericho est sur le point de prendre un micro, une musique bien connue des fans résonne… GARGANO ET CIAMPA ! Ils foncent vers le ring à toute vitesse, mais les vainqueurs du combat précédent préfèrent prendre la fuite en passant par le public ! Johnny Wrestling ramasse le microphone et dit que le vieux ringard et sa petite bimbo se sont attaqués à la mauvaise équipe, les DIY sont des champions, ils forment peut-être la seule véritable équipe de la WBW et ils sont impatients de mettre une bonne fessée à papy… Tommaso corrige son partenaire en disant qu’il a surtout hâte de mettre une déculottée à Bliss qui semble un peu choquée, depuis les gradins ou elle écoute tout cela… La suite au prochain épisode !

***

WBW Next Generation Championship :
David Finlay, Jr. © vs. Alex Daniels


Le jeune lutteur de la RAVEN qui n’est pas franchement connu pour ses victoires, décide de commencer le combat rapidement en faisant passer le champion par-dessus la troisième corde et en lui portant un Springboard Sommersault Senton ! Assez fier de ce début de match, il se place sur l’apron, bondit et place une Springboard Hurricanrana sur Finlay qui titube au milieu du ring, le pauvre bougre ne sait plus vraiment ou il est lorsqu’il se mange une Jumping Enzuigiri du Challenger qui tente immédiatement le tomber… Un, deux… Dégagement ! Dépité, il place David sur ses épaules, mais ce dernier se débat et finit par passer derrière lui, il se dépêche de le frapper dans la nuque, puis il le pousse violemment contre le coin du ring avant d’enchaîner avec une German Suplex et de tenter le deuxième tomber du combat… Un, deux… Dégagement ! L’irlandais tente une Discus Clothesline, cependant après avoir effectué sa rotation il est accueilli par un Jumping Knee suivit d’une Lariat dans laquelle Daniels a sans doute mis toute sa force ! Il se dépêche de monter sur la troisième corde et saute sans attendre ! 630° Senton !? Non ! Le bougre s’écrase sur la nuque et il semble être dans un bien mauvais état ! Le « fils de » se fiche bien de la blessure de son adversaire et il se dépêche de le ceinturer ! WHEELBARROW NECKBREAKER ! Le Rookie se tient la nuque et se relève en titubant, le représentant de la BDK se place dans son dos et enchaîne aussitôt… Enzu Lariat ! Il fait le signe de la Fraternité de la Croix et place finalement sa proie sur ses épaules… CELTIC CROSS ! C’est terminé, il effectue le tomber… Un, deux, trois !

Vainqueur et toujours champion : David Finlay, Jr.

***

Le vainqueur prend le micro et il explique qu’il en a marre d’être obligé de défendre sa ceinture face à des no-names comme Alex Daniels ! Selon lui ce n’est pas comme cela que son titre va gagner en prestige ! Il prétend avoir prouvé qu’il n’était pas que le fils d’un lutteur raté… Il est en train de devenir une légende vivante ! Mais le fait de devoir combattre des Gallagher ou des Tiger Mask W entache son héritage… Il dit qu’il veut plus de compétition ! Oh…. Fit Finlay débarque sous les acclamations du public, il dit qu’il va donner plus de compétition à son gamin… Puis il le provoque ! Il lui dit qu’il veut bien sortir de sa retraite pour l’affronter dans un match en un contre un ! Cette révélation fait rire le sale gosse qui rétorque qu’il a demandé un défi à sa hauteur, pas une exécution publique ou un match d’entrainement face à un retraité, il récupère ensuite sa ceinture et commence à quitter le ring… Hein ? Son père lui tire les cheveux et l’attire vers lui ! Short-Arm Clothesline ! Il le coince ensuite dans un coin et commence à le matraquer de coups, jusqu’à ce que les arbitres n’arrivent pour séparer le père et le fils…

***

Tag Team Match :
The Barber Club (Rick Roland & Sloan Capriese) vs. Kairi Hojo & KANA


Au début du combat, Rick Roland ne prend pas Hojo au sérieux, mais il le regrette assez rapidement, puisque la belle asiatique commence à lui marteler le torse d’atémis, elle prend ensuite de la vitesse mais il l’intercepte et tente un Tilt-a-Whirl Powerslam, la bougresse parvient à se dégager in-extremis, à passer dans son dos et à lui porter un premier Dropkick qui l’envoie dans les cordes, puis un second qui le met au sol ! Elle se place ensuite sur l’apron et place un Slingshot Senton avant de tenter le premier tomber du combat qui s’avère infructueux ! Devant cet échec, elle commence à grimper sur le coin, là-haut, elle est rejointe par le barbu qui lui met quelques coups de têtes avant de la ramener sur le plancher des vaches… DIVING HIP TOSS ! C’était magnifique ! Il tente le tomber ! Un, deux, tr… Dégagement ! Très frustré, il décide d’écrabouiller sa victime… Running Sommersault Senton ! C’est esquivé par Kairi qui fait une roulade et parvient à taper dans la main de KANA ! La légende du Puroresu arrive à toute vitesse et venge son amie avec une série de coups de pieds, elle fait reculer le colosse, puis se projette dans les cordes… Oh ! Elle se mange un énorme Big Foot suivit d’une Discus Clothesline qui la décapite ! Un, deux… Simplement deux ! Il fait le changement avec Sloan et à deux ils placent une Double Suplex avant que Capriese ne récupère la demoiselle et ne la ceinture à son tour pour lui porter une German Suplex avec un sublime ponté… Un, deux, tr… Ce n’est heureusement pas suffisant ! Il la place donc sur son dos, elle se dégage rapidement en lui écrasant le visage et l’assomme avec un Roundhouse Kick… DRAGON SUPLEX DE LA JOSHI ! Cette dernière semble plutôt satisfaite de la tournure des évènements, mais soudain Kevin Northcutt arrive sur le rampe avec une guitare dans les mains et il commence à chantonner un morceau qui parle de l’ancienne Asuka, la principale intéressée se place sur le bord du ring et se met à l’insulter… L’arbitre essaie de calmer le jeu ! Oh ! Legend et Walker sortent du public et ils profitent de cette distraction, pour attraper les pieds de la deuxième nippone et l’attirée à l’extérieur, ils enchaînent rapidement avec un Double DDT ! Au même moment Moose débarque en courant pour faire fuir le texan musicien… Sloan profite de cette distraction pour placer une Enzuigiri sur son adversaire et la soulever manu-militari… FISHERMAN BRAINBUSTER ! Il donne ensuite la main à son pote et à deux ils enchaînent… HART ATTACK ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

Après cela on retrouve Drew Gulak et Francis O’Rourke sur le ring, ce dernier dit qu’ils n’en ont clairement pas terminés avec la Rabbit Tribe et qu’ils veulent qu’ils libèrent leur ami et partenaire dans les plus brefs délais ! Au même moment l’écran géant s’allume et on voit une image du pauvre Tracy Williams, ligoté et pendu par les pieds au milieu des coulisses… En voyant cela, Drew se précipite sur la rampe pour aller aider son ami, mais les lumières vacillent et lorsque tout revient à la normal, Oleg the Usurper surgit de nulle part… BOUNCE ! BOUNCE SUR GULAK ! Le pauvre finit écrasé contre la barricade ! En voyant ça Frank se prépare à aller au combat, mais on lui tapote le dos et il se retourne… DOUBLE SUPERKICK DE KENDRICK ET LONDON ! Mala Suerte, Saltador et Kobra Moon arrivent à leur tour… La jeune femme bloque alors le pauvre homme dans un Cobra Clutch alors que Paul s’empare d’une bombe de peinture ! Il écrit « LIAR » sur le corps inerte de l’ancien Biff Busick… Brian fait la même chose sur l’autre moitié des Takemikazuchi…  Après cela, les lumières s’éteignent une nouvelle fois et lorsqu’elles se rallument, la tribu a disparu…  On ne peut voir que les deux Faces inconscients, ils sont rapidement rejoints par un groupe de médecins qui viennent prendre de leurs nouvelles et les évacuer.

***

Mike Quackenbush est dans son bureau avec Fit Finlay, il lui dit qu’il n’avait pas le droit d’attaquer David et qu’en faisant cela il a outrepassé ses droits. Le quinquagénaire prétend qu’il n’a fait que son devoir de père, mais le General Manager lui répond que lui ne va faire que son devoir de GM en le suspendant pour une durée indéterminée ! Le vieil irlandais quitte la pièce en grognant alors que Kendrick et London eux y rentrent… Quack’ est plutôt surprit – et stressé – de les voir ici devant lui…  Paul dit qu’ils veulent un match de championnat pour les ceintures par équipe, l’homme en face d’eux réfléchit et affirme qu’ils l’auront, seulement s’ils acceptent de libérer le pauvre Tracy Williams… L’improbable duo n’hésite pas très longtemps et accepte la proposition…

***

Tag Team Match :
The Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. The Colony (Fire Ant & Soldier Ant)


Dès que la cloche sonne, Fire Ant se jette sur Latimer qui a toujours son masque accroché sur un collier qu’il porte autour du coup… Il se défoule en multipliant les atémis et fait reculer l’anglais qui tente de revenir avec une Clothesline esquivée et transformée en petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Le fou reste assit et il se mange un Soccer Kick de l’ennemi qui enchaîne aussitôt avec une Running Sommersault Senton ! Un, deux, simplement deux ! Il tente de relever son adversaire, malheureusement celui-ci le surprend en le plaçant sur ses épaules… FIREMAN’S CARRY FLAPJACK ! L’insecte tombe, la gorge la première contre la troisième corde ! Ça aurait pu lui être mortel, mais Tom s’en fiche complètement et il saute pour lui porter un Jumping Neckbreaker ! Cet enchaînement, lui permet de reprendre l’avantage et il fait ensuite de nombreux changements avec son ami et partenaire afin d’affaiblir encore plus la nuque de leur victime ! Après plusieurs longues minutes, Sutton tente un Fireman’s Carry Neckbreaker sur la fourmi qui retombe sur ses pieds et le calme avec un Superkick suivit d’un Wheelbarrow Bulldog ! Elle se dirige rapidement dans son coin, malheureusement pour elle, Latimer se projette dans les cordes et place un Spear à Soldier Ant qui tombe de l’apron et atterrit à l’extérieur ! Désespéré, le rouge se venge en lui assénant plusieurs kicks, il se retourne, mais est surprit par Nick… FALCON ARROW ! Un, deux, tr… Dégagement !

Le fou furieux tape dans le dos du Hooligan et il se place dans un coin… SPEAR !? Non ! C’est contré en petit paquet ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Très agacé, l’anglais pousse son ennemi dans les cordes et celui-ci revient à toute vitesse que fait-il ? Oh ! Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Cette fois-ci c’est bon, Fire Ant parvient à aller dans son coin et il fait le changement avec son meilleur ami qui entre comme une furie, il distribue des coups de coudes au brun et il tente une Rolling Elbow, c’est contré par le Heel qui le frappe dans le ventre et essaie de revenir avec un DDT… Le soldat se dégage et pousse l’adversaire dans les cordes ! Il revient à toute vitesse pour un Spear ! Et non ! Bicycle Kick de l’invertébré qui passe son bras sous celui du Heel et le soulève… STANDING SIDE SLAM ! Nick intervient, mais il se prend aussi des coups d’avant-bras et est projeté dans les cordes, il essaie de revenir avec sa Rebound Clothesline, malheureusement pour lui, le guerrier l’a vu venir et l’attrape par la gorge… CHOKESLAM ! Latimer essaie de revenir, il donne quelques coups de poings et prend de l’élan avant d’être stoppé net par un Rolling Elbow du combattant qui le place sur ses épaules… Oh ! Tom bataille dure pour ne pas se manger de TKO, il attrape les ficelles du masque de Soldier Ant et commence à les défaire, il y arrive, du moins assez pour que son ennemi ne le fasse redescendre ! En bon fourbe il se dépêche de faire tourner le masque ! Pour que l’arrière se retrouve devant les yeux du Face qui finit aveuglé… Il enchaîne aussitôt… SPEAR ! SPEAR ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

Après le combat Nick Sutton donne quelques coups de pieds à Fire Ant alors que Tom Latimer lui arrive le masque de Soldier Ant et le soulève ! Il brandit fièrement les masques des deux fourmis qu’il vient d’affronter et ce jusqu’à ce que le reste de la Colony n’arrive… Ils sont alors obligés de fuir en passant par le public… Mais l’ex-mari de Charlotte semble ravi de sa prise !

***

En coulisse on voit David Finlay, Jr. qui arrive dans la loge de la BDK en serrant des dents, il demande alors à Claudio Castagnoli pourquoi il n’a pas envoyé Nokken et Tursas l’aider lorsque son paternel est venu le passer à tabac. Le WBW Grand Champion soupire longuement et répond qu’il s’agit d’une histoire de famille et que si David veut devenir un Homme il devra « tuer le père » et régler ce problème sans l’aide de personne… Il rajoute aussi que les deux géants ont eux aussi ont quelques comptes à régler et qu’ils ne peuvent donc pas être sur tous les fronts.

***

WBW Internet Championship :
Austin Aries © vs. Bayley


Austin qui est apparemment assez pressé d’en finir, attaque directement Bayley en lui portant une série de coups d’avant-bras avant d’essayer de placer une Rolling Elbow ! Fort heureusement, son adversaire anticipe le geste et esquive avant de le surprendre avec un petit paquet… Un, deux… Aries se dégage et se relève rapidement et charge la jeune femme qui l’attrape en pleine course et tente de placer son Belly-to-Bayley ! Oh ! Il se dégage in-extremis, mais sa rivale en profite pour esquisser un grand sourire avant de lui faire signe que ce n’est vraiment pas passé loin ! C’est la provocation de trop pour le champion de l’internet qui se rue à nouveau à nouveau sur la chouchoute du public, il la martèle d’atémis avant de l’envoyer contre un coin et de lui foncer dessus. La guerrière répond en lui faisant manger son pied et en prenant un petit peu de hauteur…. Diving Back Elbow ! Un, deux… et simplement deux ! La brunette commence donc à relever son ennemi, qui la surprend en lui mettant les doigts dans les yeux ! Il contre-attaque rapidement avec un Running STO vite suivit d’un Koji Clutch ! Ils sont au centre du terrain, mais malgré tout, le challenger serre les dents et parvient à ramper jusqu’aux cordes ! Elle passe même derrière celles-ci afin de se relever sur l’apron du ring, c’était sans compter son adversaire qui lui assène un coup de la guillotine avant de dérouler… OMG ! SUN SET FLIP POWERBOMB VERS L’EXTERIEUR ! L’amazone s’explose le dos contre le sol tandis que « The Greatest Man Than Ever Lived » se dépêche de remonter et de se projeter dans les cordes… WOW ! HEAT SEEKING MISSILE ! Quel Suicide Dive de fou ! Comme si ce n’était pas suffisant, il grimpe sur le Turnbuckle et saute… 450° SPLASH ! Oui ! C’est porté ! Magnifique ! Un, deux, tr… Non ! Bayley attrape les cordes et son rival n’y croit pas ses yeux ! Il commence par engueuler l’arbitre, avant de la projeter sans ménagement dans un des coins du ring avant de tenter son IED, c’est esquivé de justesse par la brunette qui ceinture le vétéran encore groggy… BELLY-TO-BAYLEY ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Incroyable ! Il vient de se dégager du Finisher de la Freelancer qui reste au sol…

Elle puise dans ses ressources pour se remettre sur ses pieds et essayer de relever le champion, ce dernier la surprend en la plaçant sur ses épaules, après quelques secondes de lutte, elle parvient à se dégager et revient avec un Schoolboy Pin ! Ce n’est pas suffisant pour en finir et pire, A-Double profite de cela pour contre-attaquer, il attrape le cou de la calineuse en chef et la bloque…. HORN OF ARIES ! Ils sont une nouvelle fois au centre du terrain et elle est obligée de puiser dans ses dernières forces pour obtenir le Rope Break ! Elle se relève difficilement… Aries en colère l’assaille, il se prend un surpassement et retombe sur l’apron du ring, là il replace un autre coup de la guillotine avant de se placer sur la troisième corde et de sauter… Diving Double Axe Handle !? Non ! Elle passe dans son dos et l’attrape… GERMAN SUPLEX CONTRE LE COIN ! Ce n’est pas finit ! Elle ne le lâche pas et se tourne… DRAGON SUPLEX AU CENTRE DU RING ! Un, deux, tr… Dégagement ! Elle puise alors dans ses réserves, pour placer son opposant sur la troisième corde, malheureusement le bougre résiste et il parvient à contrer ! Sun Set Flip Powerbomb !? Non ! Bayley se rattrape en transformant ça en Hurricanrana ! Le Challenger attrape alors le champion pour placer sa prise de finition, mais celui-ci parvient à l’éloigner et il se venge avec un Rolling Elbow ! La guerrière tombe dans un coin… RUNNING CORNER DROPKICK ! Il n’en a pas terminé avec la miss… il la soulève… BRAINBUSTER ! Un, deux, trois !

Vainqueur et Toujours Champion : Austin Aries.

***

Alors que le champion récupère sa ceinture après le combat, on aperçoit Becky Lynch qui apparait sur la rampe d’accès au ring, elle commence par prendre des nouvelles de son amie, avant de récupérer un micro et de rappeler à A-Double qu’elle lui a cloué les épaules au sol lors de « Everybody Wants to Rule The World : Night Two » et qu’elle est donc en droit de demander un match de championnat pour le WBW Internet Championship… Elle défit alors son rival pour le prochain PPV, en effet à « Never Gonna Give You Up : Night One » elle aimerait l’affronter… Dans un Iron (Wo)Man Match ! Austin Aries répond que c’est d’accord, mais qu’après cela il en aura terminé avec elle… et qu’elle n’aura même plus la force de remonter sur un ring !

***

Après une page de pub, on retrouve Claudio Castagnoli sur le ring – il est accompagné par Davey Richards, Nokken et Tursas –  il dit qu’il est très en colère et annonce qu’il veut affronter El Generico afin de laver l’affront que celui-ci lui a fait il y a une semaine ! Il dit qu’il est même prêt à l’affronter ici et maintenant ! Le principal intéressé débarque sous les chants des spectateurs qui semblent ravis de le voir, il va prendre la parole quand soudain … « I WANNA DESTROY » Oh ! Marty Scurll débarque sous les acclamations du public, il dit que si CC veut un combat il n’a qu’à l’affronter lui et pas le québécois qu’il a déjà vaincu une fois ! Il rappelle que lui qui n’a toujours pas eu de match de championnat alors qu’il est venu à bout de Tozawa, The Hurricane, Davey Richards et autres Jeff Hardy et que son traitement est tout simplement scandaleux ! Hein ? Silver Ant débarque à son tour, il parle de ce que Tom Latimer a fait à ses partenaires, il dit que le Barber Club n’aurait jamais dû s’attaquer à sa famille et que le vilain a maintenant un nouvel ennemi… C’est maintenant au tour de Neville de montrer le bout de son nez, il se vante d’avoir remporté ses combats face à Will Ospreay et explique que même s’il respecte énormément Marty et ses amis du Club, il veut lui aussi un match de championnat ! Quoi ? Becky Lynch que l’on a vu un peu plus tôt vient demander sa part du gâteau en disant qu’elle aimerait devenir la première Double-Championne – et première femme championne de la WBW ! Chuck Taylor débarque en gueulant que lui aussi mérite sa chance, que même Joe E. Legend et Kevin Northcutt méritent leurs chances, il s’étonne d’ailleurs de ne pas les avoirs vu débarquer ! Il dit que si tout le monde vient demander son pain, lui aussi est en droit de se plaindre… Le ton monte rapidement et Nigel McGuinness arrive et dit qu’il en a marre d’entendre cette cacophonie depuis son bureau ! Il annonce que tout ce beau monde va s’affronter dans une bataille royale pour affronter le prochain Challenger ! Il explique ensuite que Becky Lynch et Moose feront eux aussi partis de cet affrontement qui sera le Main Event de la soirée !

***

Over the Top Rope Battle Royal :
Adrian Neville vs. Becky Lynch vs. Chuck Taylor vs. Davey Richards vs. El Generico vs. Marty Scurll vs. Moose vs. Nokken vs. Silver Ant vs. Tursas


Dès que la cloche sonne, Davey ordonne aux géants de faire le ménage, malheureusement pour lui Moose s’occupe de Nokken alors que Chuck Taylor passe dans le dos de Tursas pour lui porter un énorme Low Blow et permettre à Lynch et Silver Ant d’envoyer le colosse contre un coin ! El Generico profite alors de cette situation pour porter un Helluva Kick au cornu avant de se projeter dans les cordes et d’être stoppé net par un Roundhouse Kick de Richards, qui est lui-même séché par un Superkick du vilain ! Au même moment, Nokken commence à prendre l’avantage sur l’afro-américain, il le laisse donc devant les cordes et lui fonce dessus ! Oh ! Surpassement ! Le viking s’écrase à l’extérieur ! [Nokken éliminé par Moose] Neville fonce sur le Freelancer qui le fait reculer et l’envoi sur l’apron du ring ! Le Britannique bondit sans crier gare ! Springboard… NON ! SITOUT SPINEBUSTER ! Il se relève et Chuck Taylor lui fonce dessus… SPEAR ! Il semble imbattable et se retourne pour célébrer avec le public !? Hein quoi ? DIVING NECKBREAKER DE BRADEN WALKER ! Il vient de sortir du public ! Northcutt et Legend sont là eux aussi – les paroles de Taylor étaient prophétiques – ils soulèvent l’ancien combattant de la MWA et le balancent à l’extérieur ! [Moose éliminé par Joe E. Legend & Kevin Northcutt] Les « icones » de la lutte quittent rapidement le terrain, alors qu’El Generico retente un coup sur Tursas… Cette fois-ci le colosse l’attrape en pleine course et l’écrabouille avec un Chokeslam ! Becky Lynch part à l’assaut et enchaîne les kicks, avant d’être envoyé dans les cordes et de se manger également un Chokeslam en revenant ! Marty Scurll monte sur la troisième corde et il tente un Crossbody ! Non ! Non ! Il est attrapé en plein vol, il va être envoyé dehors ! Heureusement il se dégage au dernier moment et fonce… Chokeslam également ! Rien ne semble pouvoir arrêter le monstre… Hein !? MISSILE DROPKICK DE TAYLOR ! Il voit que son adversaire titube et lui porte donc une Enzuigiri avant de prendre de la vitesse… SPINNING SIDE SLAM ! Le pauvre Gentleman du Kentucky semble agonisé et s’aide des câbles pour se relever, Tursas lui fonce dessus… Oh ! Il baisse la troisième corde ! Tursas est emporté par son élan et il s’écrase sur le plancher des vaches ![Tursas éliminé par Chuck Taylor] Le brun lève les bras au ciel et il fait le tour du terrain tel Bo Dallas, malheureusement il se mange un Running High Knee de Davey Richards qui le balance par-dessus la troisième corde ! [Chuck Taylor éliminé par Davey Richards] Chuck Taylor est vite attrapé par Tursas qui le soulève pour une Kreuze Bomb, mais il se dégage au dernier moment et lui porte un deuxième Low Blow avant de s’échapper par la foule, Tursas qui était proche de la table des commentateurs, attrape alors Mark Copani et le soulève… KREUZE BOMB TROUGH THE TABLE ! Becky Lynch dont l’attention a été attirée par cette scène, est alors surprise par Davey Richards qui l’attrape par le slip et l’élimine ! [Becky Lynch éliminée par Davey Richards] Il tente de faire la même chose à Adrian Neville qui revient à toute vitesse et contre-attaque avec un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Une fois debout, il escalade la troisième corde, mais est surprit par un Dropkick de El Generico qui le fait donc tomber à l’extérieur ! [Adrian Neville éliminé par El Generico] Le combattant de la FSP se retourne et il se mange une Enzuigiri de Silver Ant qui lui porte une Snap Suplex, mais lorsque l’insecte de se relève il se fait attraper le dos par Marty Scurll… GERMAN SUPLEX ! Davey Richards fonce à son tour et se prend un coup de pied dans le ventre… SWINGING DOUBLE UNDERHOOK SUPLEX ! Richards s’écrase à l’extérieur ! [Davey Richards éliminé par Marty Scurll] Il ne reste plus que trois participants, l’anglais aperçoit Nigel McGuinness au bord du ring et il commence à l’insulter et le traiter de plusieurs noms d’oiseaux ! OH ! RUNNING HIGH KNEE DE SILVER ANT ! Celui-ci tente d’éliminer le dandy, mais les deux se retrouvent à se battre sur l’apron du ring, c’est dû à toi à moi jusqu’à ce que le combattant de la FSP se projette dans les cordes et ne les poussent !

Vainqueur : El Generico.

***

Après le combat Claudio Castagnoli monte sur le ring et il porte une énorme European Uppercut sur son futur adversaire avant de le placer entre ses jambes pour porter son Gotch Style Piledriver, mais Marty Scurll lui explose une chaise en pleine gueule ! Il fait la même chose à El Generico ! Oh ! Il passe les deux ennemis à tabacs jusqu'à ce que les arbitres n'interviennent... Le show se termine d'ailleurs sur les arbitres et la sécurité qui ramène le vilain en coulisses...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#13)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: