AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ YouCatch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:36


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:36

YOUCATCH #1
7 Décembre 2016




Une musique inconnue résonne. C’est celle de Joe E. Legend qui arrive sur le ring, on remarque tout de suite qu’il est très en colère. D’ailleurs ce dernier ne tarde pas à prendre le micro pour affirmer qu’il est outré de ne pas avoir été choisi pour participer au Ariadne’s Thread Tournament. Le canadien rappelle alors qu’il a lutté en France, en Allemagne, en Hollande, en Russie, en Italie, en Angleterre… Qu’en faisant cela il a accumulé de la technique ainsi que de l’expérience et que cela fait de lui un des meilleurs catcheurs au monde. Oh… Une voix lui ordonne de lui taire ! On aperçoit une belle asiatique... Il s’agit de Kairi Hojo, vêtue de cuir la jeune femme lui répond avec un petit accent japonais que les gens se fichent de savoir où il a trainé son gros cul et que s’il était considéré comme une star dans des petites fédérations paumées en Europe, ici il n’est rien… Rien de plus qu’elle en tout cas ! Oh ! Ca ne plait pas du tout au canadien qui lui demande des excuses en affirmant qu’elle n’est rien d’autre qu’une petite merdeuse, la jeune femme rigole et le regarde de haut en bas avant de lui mettre une claque monumentale qui résonne dans toute la salle… Kairi rajoute qu’elle ne s’excusera pas, mais qu’elle veut bien lui offrir une chance de se venger… Un arbitre arrive au pas de course et sonne la cloche !

***

Single Match:
Joe E. Legend vs. Kairi Hojo


Fou de rage, le canadien balance la jeune femme dans un coin et lui porte un Stinger Splash suivit d’un Running Bulldog ! Il lui met ensuite de petites claques en l’insultant… C’est suivit d’une Suplex… Non ! La demoiselle retombe sur ses pieds et place un Neckbreaker ! Elle le pousse ensuite dans un coin et lui porte une série de Corner Clotheslines avant de se projeter dans les cordes… Surpassement ! Très agacé, le canadien lui met de petites claques et l’insulte… Erreur ! Elle se relève ! She’s on fire ! Elle répond avec une série d’atémis et se projette dans les cordes et esquive une Clothesline avant de le couper en deux avec un Spear plutôt stiff compte tenu de son gabarit ! Il titube… Running Blockbuster ! Un, deux, tr… Dégagement ! La demoiselle monte sur la troisième corde… Legend la rejoint, il tente une Superplex, c’est contré… Elle le fait tomber ! Non ! Il se retrouve bloqué, la tête en l’air, en mode cochon pendu… Diving Double Foot Stomps ! C’est violent ! Hojo remonte aussitôt… Diving Elbow Drop ! 1, 2,3 !

Vainqueur : Kairi Hojo.

***

Kairi Hojo se relève et fait la moue, au même moment Takashi Sugiura débarque sur le ring, il la regarde et lui explique qu’elle lui fait beaucoup, qu’il trouve qu’elle a un petit truc et qui lui offre la chance de devenir sa protégée… Elle accepte et les deux se serrent la main ! Au même moment Joe très agacé attaque la jeune femme par derrière… L’asiatique s’énerve, il frappe le canadien et le soulève avant de lui porter un Olympic Slam !

***

Trois jeunes hommes arrivent sur le ring… Il s’agit de Mike Sydal, Malachi Jackson et Lance Anoa’i ! Le premier prend alors le micro pour dire que le public ne les connait sans doute pas, mais qu’ils sont tous les frères de grands lutteurs, lui est celui de Matt Sydal, l’homme à sa gauche est celui le cadet des Young Bucks et Lance est quant à lui affilié aux Usos ! Mike rajoute qu’on lui a dit que cette fédération laissait sa chance à tout le monde et qu’ils allaient prouver leur valeur sans que l’on fasse attention à leurs noms de familles et qu’on les compare à qui que ce soit… Ils sont alors interrompus par Austin Aries, ce dernier assure que personne ne les comparera à personne, car tout le monde se fout totalement d’eux et de leurs vies… Il demande ensuite à ces « inconnus » de quitter son ring… Mike Quackenbush fait alors son apparition pour annoncer un 6-Man Tag Team Match ! Qui aura lieu dès maintenant !


***

6-Man Tag Team Match :
Barber Club (Austin Aries & Rick Sloane & Peter Capriese) vs. O Brothers (Lance Anoa’i & Malachi Jackson & Mike Sydal)


Mike avide de gloire enchaîne les atémis sur Austin Aries avant de se projeter dans les cordes, il esquive une Clothesline et tente une Hurricanrana ! Il est fier de lui, mais malheureusement A-Double a fait une roulade pour éviter de tomber et il sourit avant de griffer le dos du quasi inconnu ! Il tente une Lariat, mais s’est contré en Small Package… Un, deux, Aries se dégage, Sydal bondit dans son coin et fait le changement avec le samoan ! Springboard Clothesline ! Il tente un Superkick ! Aries lui attrape la jambe et tente une German Suplex, le gamin retombe sur ses pieds, mais se mange une Rolling Elbow ! Il est balancé dans un coin… Corner Running Kick ! AA pousse son adversaire en direction de Capriese qui porte un Spinning Spinebuster et s’éloigne… Roland enchaîne avec un Running Senton ! Un, deux, tr… Mike Sydal brise le tomber ! Oh ! Il se fait envoyer dans les cordes par le trio… Triple Superkick ! En attendant Anoa’i en profite pour rouler jusqu’à son coin… Diving Crossbody de Malachi Jackson ! Il fait tomber les gardes du corps ! Il est balancé hors du ring… Non ! Il s’arrête sur l’apron et revient avec un Slingshot Facebuster à la manière de ses grands frères ! Oh… Lionsault ! Un, deux, dégagement ! Il veut porter un Superkick, Rick lui attrape la jambe et lui porte une énorme German Suplex… Sloan balance les deux autres jeunes hors du ring pendant que ce bon vieil Aries porte un 450° Splash sur leur victime qui ne parvient pas à se dégager !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

The Barber Club commence à tabasser les trois hommes encore au sol… Soudain The Colony débarque et une bagarre éclate ! Les insectes commencent à prendre le dessus et ils parviennent finalement à sauver la peau des « O Brothers » ! LE moins que l’on puisse dire c’est que leur affrontement de la semaine prochaine sera sans doute chaud bouillant !

***

On voit Brian Kendrick et Paul London confortablement assis dans de grands fauteuils victoriens, derrière eux on aperçoit Saltador et Mala Suerte… Kendrick commence à parler en expliquant que les gens se reposent trop sur ce qu’ils peuvent sentir et toucher, mais qu’ils devraient essayer de voir un petit peu plus loin que leurs nez. Paul London rajoute alors que tout un monde se cache derrière les préjugés et les attitudes soit disant adultes… Pour lui toutes les futures stars de la WBW ne sont que des tristes sires qui n’ont rien pour eux si ce n’est de l’argent… Son partenaire reprend alors la main pour expliquer qu’ils vont tout faire pour changer le monde et offrir une planète meilleure à nos enfants !

***


10-Man Tag Team Match:
Aidan O’Shea & Orange Cassidy & Pinkie Sanchez & Ricky Ortiz & Swamp Monster vs. Bullet Ant & Da Mack & David Finlay, Jr. & Missile Assault Ant & Worker Ant


Le combat commence et Ricky Ortiz propose une poignée de main à Worker Ant, ce dernier accepte, mais se fait avoir par l’adversaire qui tente de l’envoyer dans le décor ! C’est raté ! Le travailleur reste en place et il enchaîne les atémis avant de prendre de l’élan… Oh ! Dropkick de l’ancien chevelu de l’ECW ! Il relève alors son ennemi, mais ce dernier contre avec un Jawbreaker suivit d’une Clothesline avant de faire le changement avec Bullet Ant ! Diving Crossbody! Oh! Ortiz l’intercepte en plein vol… Fallaway Slam! Il balance ensuite la pauvre fourmi dans un coin… Stinger Splash suivit d’une Belly to Belly Suplex! Il veut placer son Running Splash, c’est esquivé par le jeune homme qui enchaîne aussitôt avec un Running Dropkick… Les ennemis rampent dans leurs coins ! Ils font le changement ! On a David Finlay d’un côté et Swamp Monster de l’autre ! Ce dernier enchaîne les kicks façon Low Ki ! Il fait reculer l’irlandais pendant quelques secondes, puis celui-ci réalise que ses coups de pieds ne fonts pas si mal que ça… Il répond donc avec des European Uppercuts et prend l’avantage, il tente alors un Fireman’s Carry, malheureusement son ennemi pue beaucoup trop et il le lâche… Snap DDT du monstre qui bondit faire le changement avec Orange Cassidy, le beau gosse blond marche tranquillement dans les cordes et se laisse tomber… Walking Splash !? Un, dégagement ! Il tente de relever le « fils de » malheureusement pour lui, le brun se rebelle, il le pousse dans les cordes… Oh ! Orange est tellement flemmard qu’il se laisse littéralement tomber… Finlay ne comprend pas trop il se gratte la tête… Il ne voit pas O’Shea passer derrière lui… Lariat en pleine nuque ! Il enchaîne avec une Back Suplex ! Cassidy souffle longuement et se traîne lentement sur le Young Lion… Un, deux, dégagement ! Il tape dans la main de Pinkie Sanchez est part dormir dans un coin du ring… L’ex Pink Ant place un Slingshot Foot Stomps ! Il se projette ensuite dans les cordes… Scoop Powerslam de David qui fait ensuite une roulade dans son coin et fait rentrer Missile Assault Man, le nouvel arrivant distribue les European Uppercuts à son adversaire et tente ensuite un Fireman’s Carry Slam sur l’adversaire, celui-ci retombe sur ses pieds et veut revenir avec un Impaler DDT… Contré en Northen Light Suplex ! Un, deux, dégagement ! Swamp Monster intervient… Oh ! Double Northen Light Suplex de l’homme missile sur ses adversaires ! Da Mack fait ensuite son entrée… Oh ! Double Missile Dropkick ! Il esquive O’Shea et lui porte une Enzuigiri avant de le faire tomber hors du ring… Au même moment Ricky Ortiz veut intervenir, mais Bullet Ant le met au sol avec un Diving Buff Blockbuster ! L’Allemand porte alors un Tilt-a-Whirl Tornado DDT sur Pinkie Sanchez avant d’enchaîner avec une Shooting Star Press… Un, deux, trois !

Vainqueurs : Bullet Ant & Da Mack & David Finlay, Jr. & Missile Assault Ant & Worker Ant

***

On retrouve The Swamp Monster en coulisse, on se rend compte qu’il est assez triste – même si on ne voit évidemment pas son visage qui est caché par les algues – et Orange Cassidy qui dort… Chuck Taylor arrive et il commence à les engueuler ! La créature du marais se met à chialer alors que le blond boude… Taylor dit qu’il va sauver l’honneur du Gentleman’s Club… Au même moment il se retourne et tombe nez-à-nez avec Jack Gallagher… Le moustachu lui demande alors s’il est un Gentleman, Chuck se lèche la paume de la main et utilise ça pour se recoiffer, il esquisse un sourire et répond qu’il en est et pas n’importe lequel… Le Kentucky Gentleman… Gallagher répond qu’il a donc hâte de pouvoir l’affronter dans la joie, la bonne humeur et le fairplay… Chucky T le salue et le laisse partir avant de se tourner vers ses collègues en demandant ce qu’il voulait dire en parlant de « Fairplay »…

***

Single Match:
Chuck Taylor vs. Jack Gallagher


On commence par un serrage de mains, mais Taylor met vite un coup de pied à son adversaire avant de le balancer dans les cordes, celui-ci lui fait manger son pied, puis monte dans les cordes pour porter un Diving Forearm Smash ! Il tente ensuite un Corner Dropkick, c’est esquivé par Chuck qui tente alors son Sole Food ! Non ! Ça aurait été trop rapide sinon ! L’anglais contre en reculant et en attrapant son pied pour lui porter une Ankle Lock, l’américain fait une roulade pour s’en sortir, mais ça ne suffit pas, il parvient finalement à attraper les cordes et tente aussitôt de se venger avec une Clothesline… C’est contré en Crucifix Pin ! Un, deux, dégagement ! Les deux se relèvent, Back Suplex ? Taylor retombe sur ses pieds, il porte un Atomic Drop et commence à se moquer du lutteur so British… Piledriver ? Non ! Surpassement ! Chucky tombe hors du ring… Slingshot Plancha ! C’est esquivé par le natif tu Kentucky ! Celui-ci voit que son adversaire s’est écrasé, alors il le relève et lui tapote les épaules comme pour l’épousseter. Jack le remercie, mais se prend tout de même une Snap Suplex à l’extérieur ! Le brun ramène l’ennemi sur le ring… Diving Moonsault ! C’est esquivé ! Il se relève difficilement… Headbutt de Gallagher qui déroule… Corner Dropkick ! Il grimpe sur la troisième corde… Diving Senton Bomb ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Jack Gallagher.

***

Johnny Gargano arrive sur le ring. Il explique qu’il lutte pour sa famille, pour ses amis, pour ses fans, pour sa passion et enfin pour l’argent et que contrairement à Marty Scurll il se fiche de ne pas être directement champion, le plus important pour lui c’est de s’amuser et d’offrir des matches d’exception à ceux qu’il aime ! Il demande ensuite à Tommaso Ciampa de le rejoindre… Ce dernier s’exécute, il explique qu’il se demande ou veut en venir son partenaire… Johnny Wrestling répond qu’il s’excuse pour son erreur de lundi dernier et qu’il espère qu’il ne lui en voudra pas… Le sicilien répond aussitôt qu’il se fiche bien de tout cela et que c’est déjà oublié… Qu’ils sont une véritable équipe ! Au même moment Francis O’Rourke et Drew Gulak débarquent, Gulak dit que tout ça c’est bien beau, mais qu’ils sont en guerre ! En guerre contre le Barber Club et qu’ils n’ont pas le temps de se faire des mamours et des câlins… Qu’il va falloir se reconcentrer sur le principale et ce dès la semaine prochaine ! O’Rourke rajoute, que même s’ils sont amis, ils ne doivent pas occuper le temps d’antenne à se lancer des fleurs et des banalités et qu’il gardera d’ailleurs un œil sur eux pour voir s’ils lutteront à cent pour cent contre le BC… Ciampa un peu agacé lui ordonne de se calmer et dit que la semaine prochaine il se débarrassera des deux pour aller affronter un membre du Barber Club en quart de finale du Ariadne’s Thread Tournament !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:37

YOUCATCH #2
Live on Youtube - 15/12/16 - The Union MMU in Manchester


Joe E. Legend arrive dans le ring sous les huées de la foule. Il rappelle qu’il a gagné plus d’une dizaine de titres différents et que le public lui doit le respect. Il explique que la semaine passée il a perdu son premier match à la WBW car il a hésité à frapper une femme aussi faible que Kairi Hojo, mais qu’il ne se fera pas avoir deux fois ! Il assure que ce soir il va venir à bout de Takashi Sugiura et qu’il fera ensuite la peau de l’insolente qui a osé gâcher ses débuts. La principale intéressée finit par arriver dans l’arène, elle est évidemment accompagnée de son nouveau mentor. Elle s’amuse à rappeler sa victoire et assure que si elle a gagné aussi facilement, Sugiura lui, n’aura aucun mal à le détruire… Joe assez en colère se jette sur le principal intéressé qui répond avec des coups de poings… L’arbitre fait alors sonner la cloche !

Single Match:
Joe E. Legend vs. Takashi Sugiura


Le canadien finit par prendre le dessus en mettant ses doigts dans les yeux du Nippon et en lui portant une Chokebomb ! Un, deux, dégagement ! Choqué par cela, Legend relève son adversaire et tente un Piledriver… Contré en surpassement ! Spear de Sugiura ! Il relève rapidement son adversaire… Olympic Slam ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Takashi Sugiura.

Kairi Hojo revient sur le ring pour rendre son manteau et son cigare au japonais, mais Joe se relève rapidement et tente de l’attaquer, il se projette dans les cordes… Oh ! Running Lariat de Takashi qui calme directement ses ardeurs ! Après cela, la Joshi qui jusqu’ici n’avait été que spectatrice, grimpe sur la troisième corde et lui porte son Diving Elbow Drop avant de raccompagner le vainqueur en coulisses.

***

Nick Sutton et Tom Latimer arrivent sur le ring sous des réactions assez mitigées. Le premier dit qu’au fond le fait d’avoir été éliminé du Ariadne’s Thread Tournament n’est pas forcément une mauvaise chose, puisqu’ils vont laisser Aries et Scurll s’occuper de la ceinture mondiale pendant qu’eux iront conquérir les titres par équipe ! Latimer rajoute que les seules qui les séparent de ces ceintures ce sont deux matches… Et qu’ils vont gagner le premier haut la main, car ils ne perdront jamais face à de simples fourmis…

***

Worldwide Tag Team Championship – Qualifying Match:
The Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. The Colony (Fire Ant & Silver Ant)


Le combat commence assez rapidement, Tom attaque les deux hommes masques pendant que l’arbitres procède à la fouille habituelle! Il balance Silver Ant hors du ring et lui porte un Baseball Slide avant de le rejoindre à l’extérieur et de le balancer violemment contre un escalier en fer ! Il remonte juste à temps pour porter un Spinebuster sur Fire Ant qui venait d’être envoyé dans les cordes par Nick Sutton ! Les anglais commencent alors à détruire la fourmi rouge, qui finit finalement par contrer une tentative de Lariat, il passe sous le bras de l’ancien Magnus et revient avec un Springboard Kick avant de placer un Tilt-a-Whirl Tornado DDT sur le plus barbu des britanniques… Il rampe ensuite jusqu’à son coin, malheureusement Silver Ant n’est pas encore revenu… Stinger Splash de Sutton ! C’est esquivé ! Wheelbarrow Stunner ! Le public est en folie… Silver Ant rentre dans la partie ! Il enchaîne les atémis sur ses ennemis, lance Latimer dans les cordes et parvient à lui porter un surpassement pour l’envoyer un étage plus bas ! Il lui saute dessus avec un Suicide Dive et se fait finalement avoir par un Mag Daddy Driver en revenant… Un, deux, tr… Fire Ant brise le Pinfall ! Il est projeté dans les cordes, mais revient avec une Hurricanrana ! Nick se relève en titubant… Running High Knee de Silver Ant ! Il se retourne… Superkick de Tom Latimer ? Non ! C’est contré en German Suplex ! Il veut ensuite en finir avec un Olympic Slam, Bram passe derrière et… Lui arrache son masque ! Silver Ant se met à terre pour couvrir son visage et l’arbitre qui a tout vu décide de disqualifier le Barber Club !

Vainqueurs: The Colony (Fire Ant & Silver Ant)

***

Après le combat Silver Ant roule hors du ring pour essayer de cacher son visage tandis que le BC s’attaque à l’arbitre puis à Fire Ant resté seul sur le ring! Il est passé à tabac… Oh ! Soldier Ant arrive à la rescousse… Rolling Elbow dans la nuque de Latimer… Nick Sutton intelligent préfère quitter le ring et entraîne son partenaire avec lui… Il fait alors un doigt aux vainqueurs…

***

Une vidéo de promotion est diffusée. Dans celle-ci on entend d’abord la chanson « White Rabbit » du groupe Jefferson Airplane et on aperçoit ensuite tous les membres de The Rabbit Tribe, Saltador et Mala Suerte sont tous les deux à une table en train de boire le thé, Paul est assis sur un Rocking Chair et il se balance en rigolant… Brian est lui aussi assis, mais par terre, il tourne le dos à London, il bouge la tête de haut en bas au même rythme que la chaise de son partenaire qui prend d’ailleurs la parole… Il explique que les lutteurs sont trop superficiels. Les Takemikazuchi se vantent de briser les os de leurs victimes, mais qu’au fond les os finissent toujours par se ressouder… Qu’eux préfèrent détruire l’âme, l’esprit de leurs ennemis… Au même moment Brian Kendrick se lève rapidement et d’une façon surprenant avant d’hurler : « OFF WITH THEIR HEADS ! OF WITH THEIR HEADS ! » Et tout cela en dodelinant de la tête… Paul calme alors son partenaire en passant une main dans ses cheveux en rajoutant que leurs rivaux seront bientôt obligés de suivre le lapin blanc…

***

Qualifying Match for the Next Generation Six Pack Challenge:
Space Monkey vs. Tiger Mask W


La cloche sonne et le tigre est surpris de voir son adversaire rester assit à manger sa banane ! Il s’approche et tente de le relever… Oh ! Small Package outta nowhere !!! Un, deux, dégagement ! Après ça le match s’accélère brutalement, les deux animaux enchaînent les prises aériennes et Space Monkey parvient à mettre son adversaire en difficulté en lui portant une Rolling Thunder Clothesline ! Au bout de quelques minutes, le singe retente ce coup, mais cette fois-ci le félin l’attrape dans ses bras et le retourne rapidement pour lui porter une German Suplex suivit d’une Standing Shooting Star Press… Un, deux, tr… Dégagement ! Il grimpe sur les cordes… Space Ape le rejoint… Il semble reprendre l’avantage, le frappe violemment… OH ! LAST RIDE POWERBOMB DEPUIS LA TROISIEME CORDE ! Tiger Mask W enchaîne aussitôt avec un Tiger Driver ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tiger Mask W.

***

Austin Aries accompagné de Rick Roland et Sloan Capriese, il explique que ses amis Sutton et Latimer ont été floués par le corps arbitral ! Que Nigel McGuinness a sans doute inventé une règle imaginaire pour essayer de les faire perdre de peur qu’ils ne gagnent toutes les ceintures, vendredi prochain, lors du premier PPV de sa misérable fédération… A-Double rajoute que c’est peine perdu, car les deux hommes qui l’accompagnent sont des mercenaires, des gars que rien n’impressionne et qu’ils vont littéralement rouler sur leurs prochains adversaires…

***

Worldwide Tag Team Championship – Qualifying Match:
The Barber Club (Rick Roland & Sloan Capriese) vs. The Gentleman’s Club (Chuck Taylor & Swamp Monster)


Sloan Capriese commence le combat en faisant face au Swamp Monster qui enchaîne les kicks pour essayer de le faire reculer ! Mais on a vu la dernière fois que ce n’est pas forcement la spécialité de la créature qui se fait contrer et se mange une série de trois German Suplex ! Le membre du BC tire alors le drôle de bonhomme jusqu’à son coin pour qu’il puisse faire le changement avec son partenaire… Cela ne plait pas à Chuck Taylor qui rentre rapidement dans la bataille ! Il veut venger son partenaire, il se prend quelques coups de poings, mais parvient à faire reculer son ennemi avec une série d’atémis suivit d’une Enzuigiri et d’un Dropkick ! Capriese rebondit dans les cordes et se mange une Belly to Belly Suplex… Chuck Taylor est en feu ! Il tente son Sole Food, mais Rick Roland intervient pour lui porter un Running Big Foot ! Sloan enchaîne aussitôt avec un Full Nelson Lock, il soulève le Kentucky Gentleman pour qu’il n’ait plus les pieds au sol et le fait tourner violemment avant de s’arrêter… Oh… Ils enchainent… Sitout Powerbomb / Full Nelson Bomb ! Swamp Monster monte sur la troisième corde… Diving Crossbody ! Rick Roland l’intercepte… Fallaway Slam ! Capriese fait ensuite le tomber tranquillement… Un, deux, trois !

Vainqueurs: The Barber Club (Rick Roland & Sloan Capriese)

***

En coulisse on voit Nick Sutton et Tom Latimer qui cherchent Nigel McGuinness ou Mike Quackenbush pour se plaindre de leur disqualification, mais ils finissent par croiser les Takemikazuchi! Drew Gulak se moque d’eux en disant qu’ils ont perdus contre des insectes… O’Rourke demande alors duo s’ils n’ont pas peur de se faire engueuler par leur grand chef Marty Scurll… Latimer veut les frapper, mais Sutton le calme et le fait reculer… Il dit qu’il faut qu’il apprenne à garder son calme, car après tout ils ont un petit peu perdus à cause de lui… Cela semble énerver Tom qui finit tout de même par se calmer et par continuer son chemin…

***

On voit une vidéo ou Becky Lynch s’entraîne dans une salle de gymnastique. On comprend bien rapidement qu’elle est impatiente à l’idée d’affronter Marty Scurll et qu’elle a confiance en elle… L’instant suivant on voit Claudio Castagnoli la rejoindre, il avoue être impressionné par son niveau et dit qu’il pense qu’elle a le largement le niveau pour vaincre le leader du Barber Club, mais qu’elle devra faire attention à lui, car il n’est pas « The Villain » pour rien et que sa fourberie est encore plus grande que ses immenses talents in-ring… Lynch répond qu’elle le savait déjà et jure qu’elle humiliera Marty Scurll comme elle a humilié Chris Jericho… Le suisse rigole et répond qu’il espère qu’elle tiendra parole et qu’elle bottera le cul de Scurll.

***

On retrouve les Takemikazuchi en coulisse, ils marchent et aperçoivent The Gentleman’s Club en train de se remettre de sa défaite… Drew Gulak va tapoter l’épaule de Taylor, puisqu’il a lui-même fait partie de ce clan ! Swamp Monster veut le prendre dans les bras, mais Gulak refuse en lui rappelant qu’il sent quand même un peu trop fort… Orange Cassidy lui dort sur une caisse… Après quelques secondes Chucky T se dit que Gulak pourrait revenir avec eux et que Francis O’Rourke pourrait être la nouvelle recrue du clan… Cela dit cette idée n’a pas l’air d’enchanté le principal intéressé qui tire une drôle de tête fait tire le bras de son partenaire en prétextant que leur match va bientôt débuter… Les Takemikazuchi se dirigent donc vers le ring…

***

Worldwide Tag Team Championship – Qualifying Match:
Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Paul London)


La première partie du combat est plutôt aérienne, on assiste à un duel de vitesse entre Francis et Paul London qui finit par avoir l’avantage avec un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Il place l’ex Oney Lorcan sur la troisième corde, mais celui-ci le repousse et lui porte un Buff Blockbuster avant de tenter le tomber… Un, deux, dégagement ! Il met quelques claques au chapelier fou avant de se projeter dans les cordes et de se manger un Superkick en pleine face ! Les deux hommes tapent dans les mains dans leurs partenaires qui se livrent alors à une véritable démonstration technique… Gulak se mange finalement une Enzuigiri, mais parvient à reprendre l’avantage avec une Saito Suplex ! Il se met alors à ramper vers son coin… Au même moment Saltador et Mala Suerte qui regardaient le combat à l’extérieur profitent d’une distraction de l’arbitre, pour tirer O’Rourke, le faire tomber du perron et le balancer dans la barricade ! Paul London se dépêche de faire le tour du ring et de se mettre à la place de Francis… Il rigole et tend sa main en direction de Drew qui ne comprend pas et se tourne vers l’autre coin… Oh ! Superkick de Brian Kendrick… Un, deux, dégagement ! Shooting Star Press de Paul London ! C’est esquivé ! Drew Gulak se relève et fait manger des claques, il prend clairement l’avantage… Il place TBK entre ses jambes pour un Piledriver, au même moment Nick Sutton apparait sur la rampe, il a un micro à la main et il explique que si son équipe avec Latimer marche si bien c’est parce que Tom est un Hooligan alors que lui est un véritable Gentleman… Il rajoute que c’est donc pour cela qu’il n’a pas voulu régler ses différents avec les Takemikazuchi par la violence… Au même moment, Brian Kendrick se dégage et pousse Gulak en direction de Paul London qui lui porte un Superkick, son partenaire en profite pour placer un Paydirt et enchaîner directement avec un Captain’s Hook ! Francis O’Rourke veut revenir sur le ring, mais Mala Suerte lui tient la jambe… L’arbitre ne voit pas… Suicide Dive de Paul London sur le pauvre Biff Busick alors que Drew Gulak n’a pas d’autre choix que d’abandonner !

Vainqueurs: The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Paul London).

***

Joe E. Legend revient sur le ring! Il dit qu’il a eu Mike Quackenbush au téléphone et que ce dernier a accepté de lui donner une chance de laver les humiliations qu’il a subies ces dernières semaines… Il explique qu’on lui a donné un partenaire et qu’il va participer au mini-tournoi par équipes ! Il présente son partenaire : Aidan O’Shea ! Le bagarreur prend à son tour le micro pour dire qu’on ne lui a jamais laissé sa chance avant cela et que ce soir il fera tout pour remporter son combat… Au même moment la musique de la Bad Influence résonne dans l’arène…

***

Worldwide Tag Team Championship – Qualifying Match:
Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. Aidan O’Shea & Joe E. Legend


Joe attaque Frankie Kazarian dans le dos, il le met ensuite sur ses épaules, mais ce dernier se dégage et enchaîne aussitôt avec un Jumping Cutter ! Il se projette et porte un Running Dropkick sur Frankie qui tombe sur les escaliers en acier… Oh ! Le duo de vétéran enchaîne aussitôt… High Low ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian)

***

Jack Gallagher débarque il explique qu’il s’agit de son deuxième Main Event sur YouCatch, mais que ce soir est spécial puisqu’il va combattre un des leaders du Barber Club… Il dit qu’il va le battre pour tous ceux qu’il a attaqués, mais aussi pour le public qui est fatigué de les voir et pour… Austin Aries arrive en se moquant de lui en disant : « Je me bats pour la Reine d’Angleterre » « Pour le Pape » et tout un tas de choses Random… Il demande alors à Jack Gallagher de poser son micro et de venir combattre, car il n’a pas beaucoup de temps à perdre avec lui…

***

Single Match :
Austin Aries vs. Jack Gallagher


Austin Aries commence par s’amuser avec Jack en lui mettant quelques atémis, malheureusement pour lui l’anglais finit par lui attraper la main et tord un de ses doigts, l’américain se met alors à hurler, Gallagher en bon gentleman prend de ses nouvelles et lui demande de ses nouvelles… Aries s’exécute naïvement… Quelle erreur grossière ! Le moustachu en profite pour attraper sa main, placer une clé de bras et l’amener au sol ! Cette domination déstabilise Austin fait tour pour se remettre debout et finit par y arriver, il tente un Rolling Elbow, mais c’est contré par le rouquin qui esquive en se baissant et contre-attaque aussitôt avec un Headbutt ! En voyant ça Jack veut en profiter et se projette dans les cordes… Snap Powerslam ! De nouveau dans le jeu, le membre du Barber Club porte sa fameuse Elbow Drop avant de soulever son adversaire du soir pour un Brainbuster, c’est contré, celui-ci passe derrière A-Double, le pousse dans les cordes et tente un Small Package… Un, deux, tr… Dégagement ! Aries parvient à contrer ce tomber avec un Horn of Aries ! Mais contre toutes attentes l’Underdog parvient à atteindre les cordes et l’arbitre oblige son opposant à le lâcher prise ! Austin s’exécute, prend de l’élan et fonce… Surpassement ! AA est hors du ring… Baseball Slide du Britannique suivit d’une Slingshot Plancha ! Il veut relever le Heel qui le pousse contre les escaliers… Oh ! Gallagher parvient à sauter sur ceux-ci, puis se remet sur l’apron et place un Diving Crossbody avant de remonter Austin dans le ring, il le balance contre un coin… Corner Dropkick ! Il en porte deux… Un, deux, tr… Dégagement ! Choqué, il escalade la troisième corde… Swanton Bomb ! C’est esquivé par le bélier qui se relève rapidement pour balancer l’adversaire contre un coin et lui porter un Corner Dropkick suivit d’un Brainbuster…. Un, deux, trois !

Vainqueur : Austin Aries.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:37

YOUCATCH #3
Live on Youtube - 29/12/16 - The Union MMU in Manchester





James Ellsworth arrive sur le ring sous les applaudissements d’une partie du public, il avoue qu’il est très heureux de retourner à la WBW et qu’il a hâte de pouvoir se venger de Chris Jericho ! Il explique que pour cela il s’est trouvé un nouvel allier de poids qui pour le moment n’est jamais apparu en Angleterre, mais qui va sans doute marquer l’île de son emprunte : Colin Delaney ! L’ancien lutteur de la WWE arrive alors sous les acclamations des spectateurs. Il dit qu’il est heureux de pouvoir lutter en Grande Bretagne et qu’il est impatient à l’idée de botter le cul de Y2J et de sa nouvelle petite copine, car il déteste les arrogants dans ce genre là… Mais soudain une musique des Chœurs de l’Armée Rouge résonne ! On aperçoit alors un homme moustachu au visage recouvert par un masque blanc et par une casquette de l’armée russe… Il se présente comme étant le « Polar Baron » et dit qu’il a trop entendu de bêtises pour ce soir et qu’il a donc décidé d’envoyer ses deux poulains, que le public anglais va vite apprendre à connaître : Wild Boar & The Proletariat Boar of Moldova ! Les deux brutes foncent sur le ring, pour combattre !

***

Tag Team Match:
Colin Delaney & James Ellsworth vs. Proletariat Boar of Moldova & Wild Boar


Wild Boar prend l’avantage en détruisant Colin à coups de poings, il le balance dans un coin avant de lui porter un Corner Spear, le pauvre maigrichon s’écroule et finit assis contre le Turnbuckle… Cannonball! Il le relève et le lance en direction de son partenaire qui lui porte un Scoop Powerslam ! Il semble totalement KO, et le sanglier sauvage attrape le bras d’Ellsworth et le balance sur le ring, il lui donne un énorme coup de pied dans le bide et enchaîne avec un Package Piledriver extrêmement stiff, il relève enlève l’homme sans menton… BOAR ! BOAR ! BOAR ! Proletariat vient de couper Ellsworth en deux avec un énorme Spear digne des plus grands ! Les animaux sauvages mettent les deux nouveaux partenaires les uns sur les autres et ils font un double tomber… Un, deux, trois !

Vainqueurs. The Proletariat Boar of Moldova & Wild Boar

***

Worker Ant et Bullet Ant arrivent sur le ring pour leur combat, mais les membres de The Rabbit Tribe les attaquent par derrière ! Ils ont l’avantage du nombre et commencent à prendre le dessus, Saltador balance Bullet Ant sur le ring et ce dernier se mange un Slicebread #2 de Kendrick ! Missile Assault Man fait alors son apparition, il fonce pour sauver ses partenaires, mais il arrive trop tard et se fait dominer par les ennemis en surnombre… OH ! La musique de la Colony résonne ! Les fourmis originelles arrivent alors à toute vitesse et elles parviennent à faire fuir le clan de Paul London qui se met à rigoler sous l’écran géant.


***
Single Match:
Black Tiger VIII (/w Sonny Onoo) vs. Senza Volto


Le tigre noir se fait d’abord surprendre par la sensation française Senza Volto, celui-ci enchaîne les ciseaux de têtes et les bras à la volé avant de faire l’erreur de se projeter à toute vitesse dans les cordes, là il se mange un Leaping Double Foot Stomps ! Agacé Black Tiger commence à lui écraser la tronche à coups de pieds, il tente ensuite un Brainbuster, mais son ennemi passe derrière lui et enchaîne avec un Jumping DDT ! Il grimpe sur la troisième corde, Swanton Bomb ! Esquivée ! Il prend de l’élan… Moonsault Fallaway Slam ! Orange Crush ! Un, deux, trois ! Il stop le français dans son élan !


Vainqueur : Black Tiger VIII.


***

Après le combat Sonny Onoo prend le micro et il dit que Tiger Mask W a peur de son poulain et que c’est pour ça qu’il ne s’est pas montré depuis le Six Pack Challenge ! Il explique que son protégé est exceptionnel et qu’il remportera rapidement une ceinture…

***

6-Man Tag Team Match:
Die Bruderschaft des Kreuzes (David Finlay, Jr. & Nokken & Tursas) vs. O Brothers (Lance Anoa’i & Malachi Jackson & Mike Sydal)



Voyant une bonne occasion de briller, Mike Sydal se jette directement sur Finlay, il le prend de vitesse et lui porte un Dropkick suivit d’un Running Senton ! Il fait le changement avec Malachi Jackson qui place une Slingshot Senton et se projette dans les cordes pour placer une Standing Shooting Star Press, c’est esquivé par le Next Generation Champion qui place une Lariat dans la nuque du plus jeune des Bucks ! Il fait alors rentrer Nokken dans la partie, celui-ci relève le gamin et lui porte une Double Underhook Suplex ! Le petit frère d’Evan Bourne tente de sauver son camarade, il bondit et tente une Springboard Lariat, il se mange un Bicycle Kick en plein saut et s’est rapidement suivit d’un Double Underhook Piledriver ! Lance Anoa’i saute sur son coin et parvient à porter un Diving Moonsault sur le viking qui s’effondre, il esquive une charge de David et lui porte un Samoan Drop ! Il porte un Dropkick sur Tursas qui tombe de l’apron du ring et tombe à l’extérieur… Suicide Dive ! Tursas recule, mais reste debout… Le Young Lion remonte et tente un Slingshot Crossbody… Non ! Le géant l’intercepte et lui porte un énorme Fallaway Slam ! Le pauvre bougre s’explose contre la barricade ! Les géants reviennent tranquillement sur le ring, ils soulèvent Malachi à bout de bras… RAGNAROOOOK ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Die Bruderschaft des Kreuzes.

***

Joe E. Legend est en coulisse, Johnny Kid lui apprend que Kairi Hojo et KANA seront bientôt de retour et qu’elles voudront sans doute prendre leurs revanches sur lui… Le canadien rigole, il dit qu’il a pris une nouvelle dimension et que sa défaite contre Tursas n’est qu’un faux pas. Il annonce que lors du prochain YouCatch il affrontera KANA dans un I Quit Match et qu’une fois qu’il aura humilié cette star surestimée, il détruira la pitoyable Kairi Hojo !

***

Single Match:
Tiger Mask W vs. Tracy Williams


Le combat commence fort avec une série d’esquives des deux hommes, le tigre parvient à prendre l’avantage avec une série de kicks, mais ça ne dur pas très longtemps puisque son opposant lui attrape la jambe et place un Dragon Screw ! Fier de son coup il commence alors à travailler sur le genou de l’asiatique qui semble souffrir le martyr, il le lance dans un coin, l’homme masqué passe derrière les cordes et place un Pendulum Kick… Non ! Il se fait attraper la jambe et Williams lui tord… L’arbitre l’oblige cependant à lâcher et le félin en profite pour grimper sur le coin à cloche pied… OMG ! Missile Dropkick sur une jambe ! Il semble souffrir et Tracy veut en profiter pour en revenir… Running Clothesline !? Non ! Esquivé ! Tiger Suplex ! Il fait le ponté sur une jambe… Un, deux, tr… Dégagement ! Son adversaire se dégage, les deux hommes s’échangent des claques, l’américain semble prendre le dessus, il se projette dans les cordes, mais se fait stopper net par un Rolling Elbow suivit d’un Tiger Driver ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tiger Mask W

***

Les deux hommes se relèvent et se regardent avant de se serrer la main sous les acclamations du public ! Williams s’en va pour laisser son adversaire profiter de sa victoire, malheureusement Black Tiger VIII arrive dans le dos du vainqueur et lui porte une German Suplex extrêmement Stiff avant d’arracher son masque à son équivalant positif ! Il lui donne plusieurs coups de pieds et Sonny Onoo prend alors le micro pour annoncer que maintenant Tiger Mask W ne pourra plus ignorer Tiger Mask VIII...

***

Tag Team Match :
The Barber Club (Rick Roland & Sloan Capriese) vs. Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O'Rourke)


On commence par un duel de gros porcs entre Capriese et O’Rourke qui s’échangent des atémis, elles sont plus violentes les unes que les autres, le favori de la foule finit par prendre l’avantage, il se projette dans les cordes, mais se fait stopper net par un magnifique Dropkick de la baraque qui l’a surpris grâce à son agilité ! Les gardes du corps d’Austin Aries commencent alors à dominer la partie, mais O’Rourke est un dur à cuir et il finit par contrer une tentative de Double Suplex en un Double Neckbreaker ! Drew Gulak rentre en folie, il distribue les claques sur les membres du Barber Club ! La foule l’encourage ! Elle est à fond derrière lui ! Oh non ! German Suplex de Capriese ! Oh ? Gulak retombe sur ses pieds, il pousse violemment son assaillant sur Roland qui tombe à l’extérieur du ring, il enchaîne aussitôt avec une série de trois Gutwrench Suplex avant de tenter un tomber… Un, deux, Roland revient à temps pour briser le décompte ! Il se relève, mais se mange un Running Sommersault Neckbreaker de l’ancien Biff Busick ! Roland veut revenir avec une chaise, l’arbitre ne voit pas… Oh ! Une jeune femme avec un masque de Luchador enjambe la rambarde et lui arrache la chaise des mains… CHAIR SHOT ! Il titube… Francis en profite pour lui porter un Suicide Dive ! Au même moment Sloan a l’air surprit, il se tourne, mais se mange finalement un Backdrop Driver de son opposant qui enchaîne aussitôt avec un Spike Piledriver ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Takemikazuchi.
***

La fan au masque de Luchador se démasque… C’est Becky Lynch ! OMG ! Elle s’est vengée de son attaque reçue plus tôt dans la semaine, elle célèbre sur la rampe avec les Takemikazuchi ! De toute évidence la guerre entre Austin Aries et la sulfureuse rousse n’est pas terminée !

[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:38

YouCatch #4
Live on Youtube - 05/01/17 - The Union MMU in Manchester





David Finlay, Jr. arrive sur le ring avec sa ceinture, il commence à se la raconter en rappelant qu’il est « facilement » venu à bout de Tiger Mask W et qu’il est sans doute le jeune le plus talentueux de cette fédération. Il explique ensuite que la BDK est au-dessus du lot… « TOO MANY LIES ! » OH ! Sheamus arrive avec son micro, il dit que tout le monde s’en fiche de ce qu’il dit, de sa carrière de fils à papa et de sa ceinture de pauvre petit Rookie… Mardi soir ils voulaient voir un combat entre Sugiura et lui et les deux débiles masqués qui l’accompagnent tout le temps l’ont stoppé alors que tout commençait à prendre de l’intérêt.

Il annonce que maintenant il va faire la peau de Finlay… Il lui demande un match, le jeune homme lui dit qu’il est en costard et que… Oh ! Il ne finit pas sa phrase, Finlay lui met une énorme patate, il le balance dans les cordes et lui porte un Bicycle Kick !? Non ! Il attrape se tient aux câbles et tente de fuir, malheureusement pour lui le guerrier celte l’attrape et coince entre les cordes avant d’arracher le costard et la chemise du gamin pour lui marteler le torse… Sheamus style ! Oh ! Nokken et Tursas arrivent… Ils viennent au secours du jeune lion ! Ils commencent à tabasser l’ancien champion de la WWE… OH ! Quelqu’un arrive en courant… C’est TOGI MAKABE ! Il porte une Running Lariat à David Finlay qui fait un tour sur lui-même… Nokken lui met quelques coups de poings et lui fonce dessus… Surpassement ! Le Viking finit hors du ring… Tursas et Sugiura se font alors face… Le géant pousse le nippon qui retombe sur les fesses… OH ! Bicycle Kick de Sheamus qui fait tituber Tursas… Cactus Lariat de Takashi qui le balance à l’extérieur ! Le duo de gros bras provoque alors la BDK… Le japonais se baisse et ramasse le WBW Next Generation Championship… Il la regarde, Finlay l’insulte, mais Sugiura esquisse un sourire et balance la ceinture dans le public avant de s’allumer un cigare…


***

Tag Team Match :
Just a Lot of Ants (Bullet Ant & Worker Ant) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Paul London)


On commence par une séquence plutôt aérienne entre Paul London et Bullet Ant qui parvient d’ailleurs à surprendre le vétéran en contrant une tentative de Back Suplex en Wheelbarrow Bulldog, il se projette ensuite dans les cordes et tente une Running Senton, mais s’est esquivé par le chapelier fou qui enchaîne aussitôt avec un Running Swinging Neckbreaker ! Il fait le changement avec son partenaire qui place une Slingshot Senton avant de tenter son Slicebread #2, l’ancien Arctric Rescue Ant parvient à contrer avec une German Suplex et il saute dans son coin pour faire le changement avec Worker Ant… Celui-ci se retrouve en face de Kendrick et le provoque, le poids léger multiplie les atémis, mais l’adversaire ne bouge pas, il se projette alors dans les cordes… Belly to Belly Suplex du travailler qui tente alors une Short-Arm Clothesline, contré en Small Package… Un, deux, tr… Dégagement ! Enzuigiri sur Worker Ant, les deux Heels arrivent à toute vitesse et ils lui portent une Double Suplex ! Ils s’amusent alors à tabasser l’Enforcer de l’équipe adversaire… Brian Kendrick tente une prise depuis la troisième corde, mais il se fait intercepter et se mange un Rock Bottom ! Au même moment, Paul attire l’attention de l’arbitre… Mala Suerte tire la jambe de Bullet Ant et lui porte un DDT à l’extérieur avant de se cacher sous le ring ! Paul London arrête alors de parler au Referee et fait rapidement le tour pour se retrouver dans le coin opposé, à la place de l’insecte tireur d’élite… Worker Ant arrive finalement dans son coin, mais il est surprit d’y voir Paul London… Il se tourne… Superkick de Brian Kendrick qui enchaîne aussitôt avec son Slicebread #2 ! Il se dégage légèrement et laisse le chapelier fou porter une Shooting Star Press avant de faire le tomber… Un, deux, trois ! Nouvelle victoire du Rabbit Tribe !

Vainqueurs : The Rabbit Tribe

***

L’arbitre n’a d’autres choix que de sonner la cloche. Mala Suerte et Saltador relèvent alors Worker Ant… Mais Fire Ant sort de nulle part, il monte sur la troisième corde et place un Diving Crossbody sur Paul London ! Kendrick étonné se retourne et se mange une Rolling Elbow de Soldier Ant ! Mala Suerte et Saltador lâchent alors leur proie pour aider leurs patrons, mais Missile Assault Man et Silver Ant arrivent et placent tous les deux un Running Dropkick qui les poussent vers l’extérieur. Soldier Ant prend le micro, il explique qu’il en a assez d’entendre les discours de drogué de Paul London… Il dit qu’il se fiche de ses histoires de lapin blanc, qu’il aime aller directement au but… au sujet le plus intéressant… et que si London veut en découdre avec sa famille… il devra se comporter en homme… enfin en Insecte ! Il défit alors Paul London et Brian Kendrick dans un match par équipe la semaine prochaine… London accepte en riant et en se tenant la tête…


***
Single Match :
Frankie Kazarian (/w Christopher Daniels) vs. Nick Sutton (/w Tom Latimer)


Nick tente d’installer un faux rythme dans le combat, mais il est rapidement surclassé par la vitesse de son adversaire qui le balade en plaçant des bras à la volé et notamment un Hurricanrana qui fait rouler l’anglais hors du ring ! Il tente un Suicide Dive, mais au moment de sauter, il se mange alors un Running Knee qui le stop net ! Il revient sur le ring, mais Kaz filou, lui roule sur l’apron du ring, il surprend ensuite son opposant avec un coup de la guillotine et un Slingshot DDT ! Frankie tente ensuite une Springboard Leg Drop, cette fois-ci s’est esquivé et Magnus contre-attaque avec un Running Dropkick ! Il le balance dans un coin et lui porter un Stinger Splash suivit d’un Flatliner ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il monte sur la troisième corde… Oh ! Super Hurricanrana de Frankie… Au même moment Tom Latimer porte un énorme Spear sur Daniels qui ne s’y attendait pas ! Le champion par équipe se met alors à insulter l’ancien Bram… Il se retourne et fonce sur Sutton qui se relevait… MAG DADDY DRIVER ! OMG ! Un, deux, trois !


Vainqueur : Nick Sutton.


***

On retrouve Johnny Kid avec Marty Scurll, ce dernier l’interview en prévision du match qui l’opposera très bientôt au célébrissime Jeff Hardy… Un match qui rappelle le scellera définitivement son destin à la Worldwide Battelfield Wrestling.

Johnny Kid : Bonsoir Marty Scurll, lors du PPV « Sun Always Shines on TV » vous avez menés deux combats d’exceptions contre Johnny Gargano avant de perdre face à Claudio Castagnoli est-ce que vous regrettez quelque chose ?

Marty Scurll : Si je regrette quelque chose ? Oui bien sûr ! D’avoir joué trop longtemps avec ce naze de Gargano… Si je ne m’étais pas amusé à le provoquer le match n’aurait pas duré aussi longtemps, je l’aurais vaincu sans problèmes et j’aurais fait pareil pour Claudio Castagnoli. J’aurais remis cette putain de fédération dans le droit chemin.

Johnny Kid : Vous dites que vous voulez remettre la WBW dans le droit chemin, mais pourtant la semaine passée vous avez tabassés Nigel McGuinness qui est toujours en soin à l’hôpital…

Marty Scurll : Wow, Wow, Wow, tu confonds tout là ! Ce que je dis n’est pas contradictoire… McGuinness a misé sur le mauvais cheval ! Il aurait pu s’allier à moi et accepter le fan que j’étais objectivement le meilleur lutteur au monde, mais il a préféré jouer à la Groupie avec ce chien de Castagnoli… Il lui a tout donné et s’en est mordu les doigts ! Il a pris ça personnellement, sans doute par jalousie envers moi et a favorisé Castagnoli qui n’est clairement pas un champion crédible. Dès que j’en aurais finis avec Jeff Hardy je…

Johnny Kid : En parlant de Jeff Hardy vous n’avez pas peur de lui ?

Marty Scurll : C’est sérieux comme question ? Pourquoi j’aurais peur d’un mec qui se peinturlure la gueule et qui danse comme un putain d’épileptique ? Jeff Hardy n’est pas un lutteur professionnel, c’est un mec qui a construit sa carrière sur des cascades ! Il est devenu célèbre en jouant au Mannequin de Crash Test… En même temps venant d’un mec qui jouait aux catcheurs dans sa cave rien ne m’étonne. Mais non… Les seuls personnes qui pourraient avoir peurs des Hardys seraient des critiques de cinémas ! Quoi qu’il en soit, Jeff et son frère ne sont pas des lutteurs. Moi j’en suis un… Un mec complet ! Qui a déjà prouvé qu’il méritait d’être champion. J’ai le niveau pour battre les meilleurs… Et une fois que j’aurais vaincu ce clown de Jeff Hardy je serai de retour dans le Business… Et cette ceinture finira autours de mes hanches !



***

Single Match :
Chuck Taylor vs. Senza Volto


Les deux hommes se serrent la main, mais Taylor trompe son monde en mordant la main de son adversaire qui hurle de douleur, il le balance ensuite dans les cordes, mais se mange un Tilt-a-Whirl Hurricanrana ! Il prend de l’élan, mais est surprit par une Belly to Belly Suplex ! Le Luchador français percute retombe dans le coin du ring… Chuck Taylor tente alors son Omega Driver, mais s’est contré en Small Package ! Un, deux, tr… Il est renvoyé contre le coin, mais se mange un Big Foot suivit d’une Snap Suplex et d’un Moonsault ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il relève Senza… Enzuigiri ! Il enchaîne avec un Jumping DDT ! Non ! Taylor le garde en l’air, il le balance au centre du ring et lui porte un Sole Food suivit d’un Omega Driver ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Chuck Taylor.

***

Black Tiger VIII est sur le ring avec Sonny Onoo, ce dernier dit qu’il a l’œil et qu’il ne s’occupe que de lutteurs prometteurs comme son protégé actuel. Il demande ensuite un match de championnat face à Dave Finlay, Jr. malheureusement pour lui Tiger Mask W arrive à toute vitesse, il enchaîne les kicks sur son adversaire avant de le balancer à l’extérieur du ring et de lui porter un Golden Triangle Moonsault ! Sonny et son client s’échappent…

***


Single Match :
Proletariat Boar of Moldova vs. Sam Bailey


Sam commence le combat en enchaînant les coups de pieds, il parvient à faire reculer l'homme masqué puis se projette dans les cordes, mais il se mange un Scoop Powerslam ! Le jeune anglais qui porte des bandages autour de son torse à cause de l'attaque de Joe E. Legend se relève difficilement... Il se mange un coup de pied ! Corner Powerbomb ! L'anglo-saxon titube... BOAR ! BOAR ! BOAR ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Proletariat Boar of Moldova.

***

KANA se dirige vers le ring sous les ovations du public, elle joue d’ailleurs avec les spectateurs du premier rang quand Joe E. Legend arrive derrière elle et la balance violemment contre les escaliers en acier.

***

Last Man Standing Match:
Joe E. Legend vs. KANA


Il profite de cette attaque surprise pour enlever les tatamis autour du ring et porter une Snap Suplex à même le bêton ! Il demande alors à l’arbitre de compter, mais la femme commence à se relever à cinq, il se dépêche alors de lui donner un coup de pied et enchaîne avec un DDT contre le sol sans protections ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six… Elle se relève ! Lariat ? Elle esquive et le canadien percute le poteau avant de se manger un Roundhouse Kick suivit d’une German Suplex à l’extérieur ! 1, 2, 3, 4, 5, 6,7… Il se relève ! L’ancienne Asuka fonce sur lui, il l’intercepte en pleine course… Spinebuster ! Il amène la jeune femme sur le ring et monte sur un coin… Il enchaîne aussitôt avec un Rolling Cutter ! L’arbitre recommencer son compte et l’asiatique se relève à six… Il lui fonce dessus, mais se mange un Big Foot suivit d’une série de kicks, elle tente de se projeter dans les cordes, mais la légende lui tire les cheveux pour la ramener vers lui et pouvoir placer une Back Suplex ! Il profite alors de ce moment d’accalmie pour aller chercher quelques objets à l’extérieur… Il balance plusieurs chaises sur le ring et il bloque ensuite la tête de sa rivale au milieu d’une d’entre elles… il grimpe sur la troisième corde… Diving Elbow Drop ! Non ! OMG ! La Joshi esquive au dernier moment et le coude droit du nord-américain s’explose contre la dite chaise… Il hurle de douleur, KANA en profite elle coince le bras du barbu dans l’objet et place un Lebell Lock ! L’homme du match souffre le martyr… Il abandonne ! Malheureusement ça ne sert à rien… Il hurle ! Après quelques minutes, son opposante finit par lâcher l’affaire… Elle ouvre plusieurs chaises, puis le place sur la troisième corde… Super German Suplex ? Non ! Il la pousse ! Elle s’écrase sur les chaises et lui enchaîne… DIVING MOONSAULT ! On n’aurait jamais imaginé le voir faire ceci… Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf… Elle est debout ! Il fonce… Lariat ? Esquivé ! German Suplex ! Il se relève en titubant… Roundhouse Kick ! C’est suivit… Oh… Wow ! D’un Brainbuster de la jeune femme ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept… Un homme masqué arrive alors sur le ring ! Il porte un Big Foot à la jeune femme et enchaîne avec un TKO… Il la relève et lui porte ensuite un Double Underhook Piledriver sur la pile de chaise… L’arbitre commence alors à compter… 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10… C’est gagné ! OMG ! Joe E. Legend vient de remporter son second combat grâce à l’intervention d’un mystérieux allié… Il semble un peu à l’Ouest, mais célèbre cependant sa victoire…

Vainqueur : Joe E. Legend

***

Le nouvel arrivant enlève son masque… Il s’agit de Kevin Northcutt ! En le voyant le public reste silencieux… Il prend alors le micro pour dire qu’il est une putain de légende ! La foule se met alors à chanter « Who are you !? » Joe s’énerve, il dit que ce mec est un monstre sacré de la lutte aux Texas et que tous les deux ont étés champions par équipe de la TNA en 2004… Kevin annonce qu’il est venu en Angleterre pour aider son pote de toujours à détruire un petit groupe de nanas qui se prennent pour des mecs… Le public l’accueil avec des « WHAT !? » cela ne plait pas aux deux hommes qui veulent passer KANA à tabac… Oh ! Kairi Hojo arrive à toute vitesse, elle esquive une Clothesline du canadien et lui porte un Spear avant de se faire relever par Northcuff qui tente un TKO, elle passe derrière lui et le pousse sur l’ex-ASUKA qui vient à peine de se relever… BIG FOOT ! Kairi Hojo lui porte ensuite une Cactus Clothesline pour le faire sortir du ring et aider sa partenaire à se relever… De toute évidence cette étrange rivalité va continuer quelques temps.
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 19:40

YOUCATCH #5
Live on Youtube - 12/01/17 - The Union MMU in Manchester





« I FADE AWAY AND CLASSIFIED MYSELF AS OBSOLOTE. »  Brother Nero arrive sur le ring, il est rapidement rejoint par Broken Matt Hardy qui n’a pas l’air content. Il rappelle les évènements de mardi et dit que sa chère et tendre ne pourra donc pas être là ce soir et que c’est bien dommage, car il aurait aimé qu’elle assiste à la destruction du Barber Club. Il rajoute d’ailleurs qu’il s’est entretenu avec le General Manager Mike Quackenbush et que leur match de ce soir sera un Tables, Ladders and Chairs Match et qu’au terme de cet affrontement le Barber Club sera.. DELETE ! DELETE ! DELETE !  Le public reprend tout cela en cœur quand soudain…

« I WANNA DESTROY ! »  Les barbus arrivent sur le ring sous des réactions assez mitigées. Marty Scurll prend alors la parole pour dire qu’il n’a rien de personnel contre les frères Hardys, mais que mardi ils étaient juste au mauvais endroit, au mauvais moment. Tout comme Johnny Gargano, Tommaso Ciampa et autres Becky Lynch ils ne sont que des jouets à la solde du GM et du Chairman qui sont prêts à toutes les fourberies pour mettre des bâtons dans les roues du BC ! Le vilain annonce qu’actuellement il est le meilleur lutteur au monde et que c’est une honte de lui faire perdre son temps en l’obligeant à affronter un mec comme Jeff Hardy qui s’est fait un nom en sautant sur des matelas ! Austin Aries rajoute qu’ils ne sont pas de vulgaires cascadeurs, qu’ils ne sont pas non plus de vulgaires lutteurs amateurs de Backyard Wrestling, mais de véritables « Pro Wrestlers » ! Ils sont la quintessence de la lutte… Broken Matt les coupes en disant que Jeff Hardy n’existe plus, qu’il ne reste que Brother Nero et que ce soir celui-ci luttera à ses côtés pour venger Reby Sky et DELETE le Barber Club… Bien évidemment reprend encore une fois ce chant alors que les Heels retournent en coulisse en rigolant.. Ce YouCatch sera sans doute historique !

***

Tag Team Match :
The Colony (Fire Ant & Soldier Ant) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Paul London)


Brian Kendrick commence le combat en enchaînant les atémis sur Soldier Ant qui ne bouge pas et qui semble très en colère, il finit par réagir avec une série de coups d’avant-bras qui fait reculer le jeune homme, il le lance dans les cordes et tente son Rolling Elbow, Brian Kendrick esquive et place un Small Package… Oh ! Contré en Crossface par le soldat ! Oh ! Paul London vient briser le tomber, mais il se mange un Missile Dropkick de Fire Ant qui l’envoie à l’extérieur et lui saute dessus avec un Springboard Sommersault Senton ! Cela dit Kendrick profite de l’intervention de son pote pour se dégager et porter une Enzuigiri sur Soldier Ant qui titube, il lui fonce dessus… Oh ! LariANT !  Il vient de couper TBK en deux… Il le met sur son dos… TKO… Non ! Brian passe dans son dos et lui porte un énorme coup de coude dans la nuque dans d’enchaîner avec un Inverted Headlock Takeover et son Captain’s Hook ! Oh ! Fire Ant tente d’intervenir, mais Saltador et Mala Suerte l’attrapent et le balancent contre les barricades… Silver Ant arrive à toute vitesse, il monte sur la table des commentateurs et… Double Crossbody sur les sbires ! Soldier Ant résiste à la soumission, il écrase le visage de son rival pour le faire lâcher puis se relève difficilement… Blind Tag de Paul London sur Kendrick qui ne s’en est même pas rendu compte et qui tente une Leg Lariat… Oh ! POWERBOMB DU GUERRIER ! L’arbitre essaie de faire comprendre au Face que Brian n’est plus l’homme légal… Oh ! Small Package de London… Un, deux, dégagement ! Rolling Elbow de Soldier Ant… Non ! Northen Light Suplex du chapelier fou… Un, deux, dégagement ! Il tente un Superkick, l’ennemi lui attrape la jambe et le retourne… German Suplex ! Il bondit dans son coin… Fire Ant rentre officiellement dans le combat ! Diving Hurricanrana ! Il enchaîne ensuite avec un Wheel Barrow Stunner ! La fourmi rouge va en finir… Hein ? Les lumières s’éteignent… Quand elles se rallument on aperçoit un grand cadeau au milieu du ring. Curieux l’homme masqué se rapproche de ce dernier et l’ouvre… Là un écran de fumé envahie l’arène, quand l’arène se dissipe on aperçoit Oleg the Usurper au centre du ring… WHAT THE FUCK ! Il porte un Big Foot sur Fire Ant !

Vainqueurs par Disqualification : The Colony.

***

En voyant ceci, Silver Ant tente de monter sur le ring, mais des bras sortent de sous le ring et lui tiennent les jambes jusqu’à ce que Saltador puisse le mettre au sol avec un espèce de Zig Zag ! Worker Ant débarque alors et se dirige vers le ring, mais Mala Suerte le stoppe net avec un Suicide Dive ! Missile Assault Man et Bullet Ant arrivent au pas de course, Paul London porte alors un Springboard Sommersault Senton sur Bullet Ant tandis que MAM balance Mala Suerte dans l’escalier en acier ! Il porte ensuite un Big Foot sur Paul London avant de grimper sur le tablier du ring, là les mêmes mains que tout à l’heure l’attrapent… Running Dropkick de Brian Kendrick qui le fait tomber ! Oleg the Usurper attrape alors la tête de Fire Ant et il lui porte sa prise de finition… alors que la personne sous le ring se montre… Il s’agit de Kobra Moon ! Elle finit par rejoindre le reste de The Rabbit Tribe qui prennent ;la pose au milieu du ring.

***

En coulisse on aperçoit Mike Quackenbush ce dernier explique qu’il a eu Nigel McGuinness au téléphone et que ce dernier souhaite vraiment faire entrer YouCatch dans une autre division. Il voudrait que des milliers, non, des millions de personnes puisses profiter d’un catch de qualité gratuitement sur internet ! Il annonce donc que la semaine prochaine aura lieu « The Internet Tournament » un tournoi qui durera trois jours et qui aura pour but de déterminer le premier WBW Internet Champion… Il explique que de nombreux lutteurs invités participeront à cette compétition et une vidéo nous dévoile d’ailleurs la liste officielle des participants :

Spoiler:
 

Il explique ensuite que les matches de la première nuit seront bientôt disponibles sur le site de la WBW et que d’autres lutteurs invités participeront au show dans des combats qui ne conteront pas pour le tournoi… Il souhaite ensuite une bonne soirée aux fans en disant que ce show devrait aussi marquer l’histoire des YouCatch.

***

Single Match :
Christopher Daniels (/w Frankie Kazarian) vs. Tom Latimer (/w Nick Sutton)


Le combat commence rapidement avec Latimer qui fonce sur l’ange déchu, celui-ci esquive au dernier moment et l’anglais se mange donc le coin. Il reçoit ensuite un Stinger Splash suivit d’une tentative de Side Slam, mais le barbu fou se dégage en frappant plusieurs coups de coudes dans la tempe du vétéran qui titube et se mange alors une Leaping Lariat ! Il enchaîne avec un Fallaway Slam avant de placer le chauve sur la troisième corde… Super… Non ! Il est repoussé sur le ring et se mange un Diving Crossbody ! Il le relève et tente son Angel Wings… Oh ! Au même moment Sutton met un crochet du doigt à Frankie Kazarian, l’arbitre se tourne pour regarder la scène et Latimer en profite… Low Blow ! Il enchaîne… IMPALER DDT ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Tom Latimer.

***

Après le combat la bagarre continue et The Barber Club parvient à prendre le dessus, Sutton porte également un Low Blow à Frankie avant de le balancer contre la barricade ! Il monte ensuite rejoindre son partenaire sur le ring… OH ! HIGH LOW ! HIGH LOW ! Ils viennent de mettre KO la moitié des champions par équipes ! Nick récupère alors le micro et rappelle aux gamins masqués et aux DIY que ce sont eux les challengers officiels aux Tag Team Championship !

***

Single Match :
Senza Volto vs. Tracy Williams


Le combat commence assez rapidement, Tracy Williams enchaîne les coups de poings sur le français avant de le lancer dans le coin, le lutteur masqué esquive et monte sur la troisième corde avant de placer un Diving Spinning Heel Kick ! Il enchaîne avec une Running Hurricanrana, puis se projette dans les cordes… Wheelbarrow… Non ! German Suplex de Tracy Williams qui enchaîne aussitôt avec une Fujiwara Armbar… Le pauvre européen rampe jusqu’aux cordes et finit par se sauver la vie ! L’américain lui fonce alors dessus, mais finit à l’extérieur… Suicide Dive du jeune lion qui renvoi son ennemi dans le ring… Il enchaîne… Missile Dropkick ! Il n’a jamais été aussi proche d’une victoire et il le sait… Wheelbarrow Cutter ! Un, deux, tr… Tracy Williams a un pied dans les cordes ! Oh ! Le Luchadore Francophone n’y croit pas ses yeux, il grimpe alors sur la troisième corde… Diving Moonsualt !? Non ! Esquivé… Small Package de Williams… Un, deux, trois !

Vainqueur : Tracy Williams.

***

Peu de temps après le combat on voit Johnny Kid qui va voir Senza Volto en coulisses, il lui demande ce qu’il a pensé de son combat de ce soir, le français répond qu’il s’excuse auprès de son mentor El Generico, puis s’en va sans rien rajouter. De toute évidence cette énième défaite l’a bouleversé.

***

Les Hardy quittent les coulisses et se rendent dans l’arène pour rejoindre A-Double et Marty Scurll qui eux sont déjà sur le ring. Mais alors que les deux frères s’avancent sur la rampe, Rick Roland et Sloan Capriese sortent de nulle part et les attaques dans le dos, ils les balancent contre les barrières, puis les matraquent de coups de poings jusqu’aux abords du terrain… Là Rick Roland attrape les favoris de la foule par le cou et Aries en profite… Il se projette dans les cordes… Suicide Dive sur les deux lutteurs de la RAVEN ! L’arbitre est un peu surprit, mais Scurll l’oblige à sonner la cloche !

***
Tables, Ladders and Chairs Match :
The Barber Club (Austin Aries & Marty Scurll) vs. The Broken Hardys (Broken Matt & Brother Nero)


Les deux gorilles du Barber Club commencent à tabasser les natifs de Caroline du Nord alors que Austin Aries lui va chercher une échelle à l’extérieur du ring, il la pose sur l’apron, mais au même moment Jeff porter un Sitout Jawbreaker sur Capriese puis bondit pour placer un Baseball Slide dans la fameuse échelle qui percute le crâne du « Greatest Man Than Ever Lived » ! Il esquive ensuite un Big Foot de Roland et lui porte un Whisper in the Wind avant de se relever et de se manger un énorme Superkick de Marty Scurll qui le place dans le coin. L’anglais récupère ensuite et la pose sur le pauvre Brother Nero… Au même moment Matt revient avec une série de coups de poings, il parvient à acculer Scurll, mais se fait tirer les cheveux par Roland qui le balance dans un coin… Corner Clothesline !? Non ! L’aîné des Hardy monte sur la troisième corde… Hurricanrana !? Non plus ! Celui qu’on connait également sous le pseudonyme de Rex Lawless le maintien en l’air et enchaîne… OMG ! POWERBOMB SUR L’ECHELLE ELLE-MEME POSEE SUR JEFF ! Broken Matt est inconscient contre l’objet en acier... A-Double revient dans le combat en portant un énorme Running Dropkick sur Matt Hardy qui du coup écrase encore plus son cadet… Après cette combinaison, Capriese amène une autre échelle et l’ouvre au centre du ring… Il fait signe à son patron de monter… Mais… OH ! Bayley et Becky Lynch arrivent à toute vitesse, la rousse grimpe sur le coin… Missile Dropkick sur Lawless qu’elle balance ensuite à l’extérieur ! Bayley elle esquive un Spinning Heel Kick de Sloan elle place un coup d’avant-bras et… OH ! BELLY-TO-BAYLEY ! Les deux super-nanas éloignent ensuite les Bodyguards du ring et apparemment la bagarre continue en coulisse… Ce YouCatch risque vraiment de rentrer dans l’histoire !

Aries agacé décide de monter les échelons pour décrocher le signe de la victoire… Matt Hardy le rejoint, il grimpe du même côté que lui et… Oh ! SUPER BACK SUPLEX !? NON ! ARIES RETOMBE SUR SES PIEDS ! WHAT THE… Il recommence à grimper, mais cette fois-ci c’est Jeff qui se place sur la seconde corde et bondit… MISSILE DROPKICK DANS L’ECHELLE QUI S’ECRASE ! L’instant suivant Marty lance une chaise dans les mains de Broken Matt qui l’attrape.. OH !  SUPERKICK DANS LA CHAISE ! C’est un espèce de Van Daminator à la sauce « Vilain » ! Il attrape ensuite la jambe du deuxième Face qui essaie d’escalader l’échelle qu’il vient de remettre en place… Malin Nero contre avec une Hurricanrana, puis il projette Scurll contre un coin avant d’ouvrir la fameuse chaise et… Oh ! POETRY IN MOTION ! Il veut placer son Twist of Fate, l’ennemi le repousse violemment contre l’échelle avant de sauter sur l’occasion et de lui porter son Crossface Chickenwing !  Jeff Hardy se débat, mais ils sont au milieu du ring… Matt vient finalement en aide à son frère, il mord donne des coups de pieds au britannique du combat qui est obligé de lâcher… Malheureusement quand il se retourne, il se mange une Rolling Elbow d’Austin Aries qui roule à l’extérieur et sort une table qu’il installe dans un des coins du ring ! Que prépare-t-il ? … Oh ! Mais… What The Fuck ? C’EST VANGUARD 1 ! Aries semble agacer… Il fait signe à son ami et… DOUBLE SUPERKICK SUR LE DRONE QUI S’EXPLOSE SUR LE RING !

Les deux leaders du Barber Club esquissent un grand sourire et se retourne… Oh ! Les Hardys sont de retour ! DOUBLE TWIST OF FATE ! Ils viennent de mettre les heels au sol ! Brother Nero commence alors à grimper alors que Matt lui tient l’échelle et… HOLLY SHIT ! SPEAR ! SPEAR DE TOM LATIMER QUI FAIT PASSER MATT A TRAVERS LA TABLE ! Il est sorti de nulle part ! Nick Sutton est là également, il pousse l’échelle et fait tomber le favori de la foule à l’extérieur ! Ils veulent aider leurs potes à se relever et… Hein !? Mais ce sont les Takemikazuchi ! Ils n’en ont pas terminés avec le Barber Club ! Ils arrivent à toute vitesse et commencent à se battre avec le duo… On avait presque oublié les deux disciples de Samoa Joe qui parviennent à chasser les deux Hooligans du ring… Malgré tout le mal semble déjà fait et Austin Aries commence à escalader, Matt qui se tient les côtes ouvre une échelle juste à côté et les coups commencent à s’échanger… C’est du à toi, à moi… Et… THIS IS AWESOME ! SIDE EFFECT DEPUIS LE SOMMET DU MONDE !

Au courage Broken Matt se relève et commence à se hisser d’échelons en échelons, il est rejoint par Marty Scurll, chacun d’un côté de l’échelle, les deux se matraquent de coups de poings,  le Face finit même par mettre des coups de têtes et pour répondre, le vilain mord la main de son adversaire avant de lui tordre les doigts et… de le pousser ! MATT TOMBE DE L’ECHELLE ! C’est terminer ! Non ! Jeff est revenu… Il monte à son tour, il enchaîne les droites… Il se place sur le dernier échelon et… OH MY GOD ! SUN SET FLIP POWERBOMB ! C’est complètement fou… Aucune équipe n’arrive vraiment à prendre l’avantage dans ce combat ! Jeff qui boitille encore à cause de sa chute à l’extérieur tente d’escalader… Oh ! Scurll lui attrape alors la jambe… ANKLE LOCK ! Le pauvre américain répond avec des coups de pieds avant de tenter un Crossbody… Esquivé ! SUPERKICK ! Scurll semble tout seul… Il se rapproche du but… Quelqu’un cours vers le ring… C’est Señor Benjamin ! Il attrape le pied du leader du BC et l’oblige à redescendre, le Heel n’y croit pas ses yeux, il engueule le vieillard qui lui porte un Low Blow sous les chants « DELETE » du public… Aries vient bousculer le mexicain et l’engueule… Low Blow ! Il va prendre des nouvelles de Jeff, mais cela laisse le temps aux deux barbus de calmer leurs douleurs testiculaires… DOUBLE SUPERKICK SUR SENOR BENJAMIN ! DOUBLE SUPERKICK !

Scurll veut alors foncer sur Broken Matt qui esquive un Stinger Splash il enchaîne alors avec sa combinaison Running Bulldog sur Marty et Running Clothesline sur Austin ! Ce dernier roule à hors du ring… Hein ? Jeff Hardy fait signe à son frère d’attendre un instant, il descend à l’extérieur et vide la table des commentateurs… Il place Austin dessus puis ouvre une échelle anormalement grande… Il se place au sommet et… OH MY FUCKING GOD ! VINTAGE JEFF HARDY ! SUPER SWANTON BOMB ! MY GOOOOOOD ! ARIES ESQUIVE AU DERNIER MOMENT ! Matt se tourne vers l’action, mais il comprend qu’il n’a pas le temps de s’inquiéter pour son esclave de frère, il se met à escalader l’échelle à toute vitesse, Marty grimpe sur l’échelle d’à côté les deux s’échangent des coups, puis Scurll sort un Eye Poke de nulle part avant de pousser l’échelle de l’adversaire d’un coup de pied… MATT S’ESCRASE SUR UNE TABLE ! Elle avait été ouverte par Capriese & Roland lors du Beatdown au tout début du combat… Après cela le vilain n’a plus qu’à lever les bras… Il décroche le signe de la victoire et la cloche sonne ! Quel match ! Et tout ça gratuitement sur YouTube ! Inutile de dire que les fans s’en souviendront encore longtemps !

Vainqueurs : Austin Aries & Marty Scurll.

***

Après le combat on voit Reby Sky avec une minerve qui s’approche du ring, elle va prendre des nouvelles de son mari alors que les vainqueurs commencent à quitter le ring… En l’apercevant ils s’arrêtent et sourient… OH DOUBLE SUPERKICK SUR LA PAUVRE FEMME ! Ils remontent ensuite sur le ring et coincent la tête de Señor Benjamin dans une chaise… CON-CHAIR-TO ! La foule est mitigée, mais on entend surtout des sifflets… Scurll prend le micro, il demande si Maxwell est en coulisse… Il dit qu’il espère qu’il a regardé ce combat et qu’il a vu comment les « vilains » ont détruits son papa, sa maman, son tonton et la minorité visible de sa famille… Il explique encore une fois qu’il n’avait rien contre les Hardys, mais qu’Austin et lui se devaient de les corriger ! Désormais ils sont de retour dans le business, ils vont pouvoir se concentrer sur leur véritable but : dominer la WBW ! « The Villain » enchaîne en disant à Quackenbush que maintenant le cirque est terminé, qu’il va maintenant retrouver Claudio Castagnoli et remporter la ceinture qui lui revient de droit… Aries continue en hurlant que le Barber Club n’est pas mort, qu’il n’est pas déjà has been et que désormais, la BDK et tous les toutous de McGuinness n’ont qu’à bien se tenir…



Dernière édition par Dallas Pride le Ven 28 Avr - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 20:52

YouCatch #6
Live on Youtube - 26/01/17 - The Union MMU in Manchester





Austin Aries arrive sur le ring accompagné par ses deux gardes du corps, il regarde la foule autour de lui avant de sourire et de lever la ceinture des internets vers le ciel… Il explique alors que ce titre prouve qu’il est le patron de YouCatch mais également l’un des meilleurs lutteurs au monde. Il rajoute d’ailleurs qu’un génie comme lui ne devrait perdre son temps à affronter des rouquines hystériques, il prétend d’ailleurs que si on lui a pas encore donné de match pour le WBW Grand Championship de Castagnoli c’est simplement parce qu’il fait partie du Barber Club et que l’administration a une dent contre eux… OH ! Becky Lynch sort des coulisses, elle est suivie de près par Bayley… L’irlandaise explique que si A-Double a gagné le tournoi c’est simplement parce qu’elle n’était pas dans la liste des participants, mais que si jamais elle avait eu la chance d’affronter Aries en finale, elle l’aurait fait chialé comme une fillette jusqu’à ce qu’il abandonne… Austin n’aime pas beaucoup cela et il l’invite à monter sur le ring… La rousse invite plutôt les deux gorilles du BC à venir la chercher… Roland et Capriese descendent et lui foncent dessus… Double Clothesline, elle passe sous le duo et fonce sur le ring, elle grimpe et esquive également un Rolling Elbow avant de se projeter dans les cordes… SUICIDE DIVE SUR LES BODYGUARDS QUI SE BATTAIENT AVEC BAYLEY ! Lynch remonte sur le ring et se mange plusieurs coups de pieds du brun qui la soulève… Brainbuster… Non ! Esquivé ! Dis-Arm-Her ! Non ! Il se dégage au dernier moment… Les rivaux se relèvent et commencent à s’échanger des coups de poings… Oh ! Mais une horde d’arbitres arrive… Les zèbres séparent les duos, ils calment également Bayley, Rick Roland et Sloan Capriese ! Mike Quackenbush fait alors son apparition, il annonce que la semaine prochaine, Becky Lynch et Austin Aries s’affronteront dans le Main Event de YouCatch et que ce combat sera pour le WBW Internet Championship !

***

Tag Team Match :
The Gentleman’s Club (Chuck Taylor & The Swamp Monster) vs. Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke)


Le combat commence avec O’Rourke et Swamp Monster qui enchaîne les coups de pieds sur son ennemi, il parvient même à le faire reculer, le public se met alors à chanter « YES ! YES ! » et la créature se sent pousser des ailes, elle prend un peu d’élan… Roundhouse Kick ! Non ! C’est contré ! L’ennemi lui attrape la jambe… Dragon Screw ! Il se met alors à travailler le genou du drôle de lutteur qui semble souffrir le martyr, Drew Gulak fait son entrée dans le combat et il place un Cloverleaf… Le représentant du Gentleman Club parvient à attraper les cordes ! Il se relève et se mange une série de claques de l’adversaire qui tente une Discus Clothesline… Esquivée ! Surpassement ! Oh ! Swamp Monster balance son opposant à l’extérieur ! L’ancien Biff Busick tente d’intervenir et il finit également hors du ring… SUICIE DIVE DE LA BETE DES MARAICAGES ! Chuck Taylor est de la partie… ASAI MOONSAULT SUR TOUT CE BEAU MONDE ! Les deux collègues remontent alors sur le terrain… Ils font le Tag… Drew fonce sur son vieil ami… BELLY TO BELLY SUPLEX CONTRE LE COIN ! Le Kentucky Gentleman est en feu, il tente un Omega Driver, malheureusement pour lui Gulak se dégage et passe dans son dos, Back Suplex, non, Chucky T retombe sur ses pieds… What the… Sole Food ! Contré ! Le membre des Takemikazuchi attrape sa cheville… ANKLE LOCK ! Swamp Monster tente d’intervenir… Non ! NORTHEN LIGHT SUPLEX DE GULAK QUI L’AVAIT VU ARRIVER ! Taylor a eu le temps de reprendre un petit peu ses esprits, il se repose dans le coin, l’adversaire lui fonce dessus, il se mange un coup de coude... Tornado DDT !? C’est contré par The Legal Eagle qui le soulève… SUPLEX SLAM ! Il attrape ensuite le dos du brun… Francis revient sur le ring… C’est fini ! RUNNING EUROPEAN UPPERCUT + GERMAN SUPLEX ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Takemikazuchi.

***

Arisu Nanase et Takumi Iroha arrivent sur le ring, on nous explique qu’il s’agit de deux lutteurs de la JPO et que la WBW et la JPO devraient très prochainement tenir un show commun en Angleterre…  Cela ne semble pas vraiment plaire à Joe E. Legend et Kevin Northcutt qui débarquent sous les huées du public, le dernier rappelle qu’il est le lutteur texan le plus connu juste après Shawn Michaels… Non ! Joe arrête son ami pour lui dire qu’il est sans doute plus connu que HBK, car lui n’est pas à la retraite et qu’en plus il serait sans doute venu à bout de ce déchet d’Undertaker… Un autre Texan mais qui n’a jamais réellement réussi dans le milieu de la lutte. Kevin précise que contrairement au Deadman il n’a jamais eu besoin de pouvoirs magiques ou de gros managers diabétique pour se faire un nom et… OH ! LES DEUX JAPONAISES SAUTENT SUR LE DUO DE VETERANS ! La cloche sonne… La cloche sonne !

***

Tag Team Match :  
High Teen Activity (Arisu Nanase & Takumi Iroha) vs. The Real Legends of Wrestling (Joe E. Legend & Kevin Northcutt)


Iroha enchaîne les atémis sur Legend avant de le lancer dans les cordes, celui-ci renverse la projection et tente une Clothesline, c’est esquivé par la jeune femme qui passe dans son dos et tente une German Suplex… Non ! Il est trop lourd ! Il lui met un énorme coup de coude dans la tempe avant de la balance dans un coin et de lui foncer dessus… Elle esquive et grimpe sur la troisième corde… Diving Crossbody ! Le canadien l’attrape et reste debout… Fallaway Slam ! Il enchaîne… Running Senton ! Un, deux, dégagement ! Il fait le changement ! Northcutt multiplie les descentes du coude avant de tenter une Snap Suplex, la jeune femme esquive, elle balance plusieurs kicks qui mettent le texan en difficulté… Il revient avec une Clothesline… Non ! Esquivé ! SUPERKICK ! Elle saute dans son coin…Kévin fait la même chose ! Oh ! Legend rigole en voyant Nanase âgée de seulement 15 ans, elle est minuscule… Il lui tapote la tête, mais elle répond avec un énorme coup de poing dans son bide avant de se projeter dans les cordes… What !? Rolling Thunder Lariat de Joe qui soulève son ennemie et la place sur la troisième corde pour qu’elle soit à peu près à sa taille ! OH ! Elle le gifle… Hurricanrana ! Elle se projette dans les cordes, le barbu esquive et la pile électrique percute sa partenaire de plein fouet ! Elle la fait tomber hors du ring… Le nord-américain attrape l’asiatique… TKO ! TKO ! Un, deux, trois ! C’est gagné !

Vainqueurs : The Real Legends of Wrestling.

***

Les deux vétérans relèvent l’adolescente et ils enchaînent… MAGIC KILLER ! Northcutt reprend le micro, il rappelle que son pote et lui sont des putains de légendes et que les commentaires des haters sur internet ne les atteignent pas ! Ils connaissent leur héritage, leur légende, ils sont d’anciens NWA Tag Team Champions et ont vaincus des mecs comme BG James ou Konnan ! Ils soulèvent alors Takumi qui venait de revenir sur le ring… Elle tente de revenir sur le ring, elle enchaîne les atémis, mais ils reprennent l’avantage… Double DDT ! Quoi !? Mais WTF !? James Ellsworth et Colin Delaney sortent des coulisses… Ils foncent sur le canadien et le texan qui les accueillent à coups de poings, Kevin et Joe sont bien trop puissants et ils virent les « No Longer Heroes » du ring… Ils font les malins, rien ne semble pouvoir les arrêter… OH ! SPEAR ! SPEAR DE KAIRI HOJO SUR NORTHCUTT ! Legend commence à reculer… OH ! ROUNDHOUSE KICK DE KANA ! Elle enchaîne… GERMAN SUPLEX ! Elle annonce que mardi, Kairi et elle affronteront les deux ratés de la lutte professionnelle dans un Tag Team Match…

***

Single Match :
Sheamus O’Shaunessy vs. Nokken


Les deux hommes se tournent autour avant de finalement engager le combat avec une épreuve de force remportée par le viking qui balance l’irlandais dans le coin… Stinger Splash ! Esquivé ! Sheamus se projette dans les cordes, mais se mange un Shoulder Block qui le fait reculer, il reprend de l’élan, mais cette fois-ci le cornu le fait voler avec un surpassement avant d’enchaîner avec une Running Senton ! Sans doute un peu trop sûr de lui, Nokken tente de porter son Double Underhook Piledriver sur le rouquin qui résiste et le soulève… Il le met sur ses épaules… Oh ! Rolling Fireman’s Carry Slam ! Il tente un Brogue Kick… NON ! Le membre des BDK l’intercepte en pleine course… WHAT ? POWERBOMB ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le monstre semble agacé, il grimpe sur la troisième corde, mais que va-t-il faire ? Il est rejoint par le guerrier celtique… SUPERPLEX ! C’est fini… Il va prendre de l’élan… BROGUE KICK ! Non ! Low Blow de Nokken qui se fait disqualifier…

Vainqueur via Disqualification : Sheamus O’Shaunessy.

***

Nokken roule hors du ring, il semble narguer son ennemi encore à genoux… Hein ! Oh ! Lariat dans la nuque ! C’est Takeshi Sugiura, il balance le viking dans le ring… BROGUE KICK ! Sheamus semble encore affaiblit – il se tient l’entre-jambe – mais au moins il a pu se venger et… OH ! TURSAS ! TURSAS SURGIT DANS LE DOS DU JAPONAIS ! Il le pousse violemment contre le ring avant de le balancer dans les escaliers en acier… Sheamus se place sur le bord du ring… Slingshot Crossbody ! NON ! Le géant l’attrape en plein vol… What… FALLAWAY SLAM CONTRE LA BARRIERE ! Tursas relève son jeune partenaire et les deux hommes repartent alors que Kairi Hojo vient prendre des nouvelles de son mentor et de son nouveau partenaire…

***

Single Match :
Adrian Neville vs. Travis Gordon


Travis Gordon tend sa main vers Neville qui la regarde avant de soupirer et de l’attraper et d’essayer de balancer l’ennemi dans les cordes, celui-ci le voit venir et il contre… Small Package ! Un, deux, dégagement ! Il se relève et porte un Dropkick au vieux voltigeur qui tombe à l’extérieur du ring, il prend alors de l’élan… SPRINGBOARD CORKSCREW MOONSAULT ! OMG ! C’est magnifique, l’américain relève le local et le balance dans le ring avant d’exciter le public qui semble le soutenir… Oh ! Baseball Slide d’Adrian qui enchaîne… Springboard Sommersault Senton ! Non ! C’est esquivé ! Le vétéran retombe sur ses pieds et il esquive la Clothesline du Young Lion avant de bondir sur la barrière… ASAI MOONSAULT ! Il balance le jeune homme sur le ring… Springboard Missile Dropkick ! Gordon se relève lentement et se mange plusieurs kicks, il en esquive un et tente un petit paquet… Un, deux, dégagement ! Les adversaires se relèvent et le beau gosse place un Superkick sur le « Mighty Mouse » … Non ! Il lui attrape la jambe… GERMAN SUPLEX ! Magnifique ponté… Un, deux, tr… Dégagement ! Adrian insulte l’arbitre qui d’après lui ne compte pas assez vite, puis il grimpe sur la troisième corde… Oh ! SPRINGBOARD KICK DE GORDON QUI FAIT TOMBER L’ENNEMI ! Il escalade le coin… CORKSCREW 450° SPLASH ! Esquivé par le britannique qui enchaîne aussitôt… RUNNING SHOOTING STAR PRESS ! Un, deux… et simplement deux ! Neville commence alors à se comporter comme un Heel en imposant un faux rythme dans le match et en attaquant méticuleusement les articulations de son opposant après quelques secondes, il semble être un peu sûr de lui et tente un Mule Kick… Non ! L’américain esquive et il le place sur ses épaules… RUNNING DEATH VALLEY DRIVER ! Un, deux, tr… Noooon ! OMG ! Il n’y croit pas ses yeux et commence à grimper sur la troisième corde… Oh ! Neville donne un coup de pied dans les cordes et fait tomber son rival du soir… Il le rejoint sur la troisième corde… SUPER HURRICANRANA ! WHAT THE FUCK !? GORDON RETOMBE SUR SES PIEDS ! Il place une Rolling Elbow sur le Heel avant de lui foncer dessus à toute vitesse, il esquive et lui attrape le dos… GERMAN SUPLEX ! GERMAN SUPLEX ! Neville ne lâche pas la prise et il enchaîne… RINGS OF SATURN ! Gordon abandonne !

Vainqueur : Adrian Neville.

***

Alexa Bliss et Chris Jericho arrivent sur le ring sous les huées du public, le canadien prend alors la parole pour expliquer que le 6 février il ira à New-York, à la LOW afin d’affronter Rey Mysterio. Un gars qu’il a déjà vaincu par le passé et dont il ne fera qu’une bouchée. Il affirme ensuite que les patrons de fédérations ne respectent pas son statut, son parcours, puisqu’après McGuinness qui l’oblige à lutter contre un karatéka raté comme Mike Bailey, Shane Helms lui, le book contre un usurpateur, un lâche qui n’ose pas montrer son visage au public. Bliss joue alors la candide en demandant à son partenaire s’il parle bien du Rey² qui a été champion de la WWE… le vétéran répond alors par l’affirmatif ce qui fait sourire la blonde. Ce rictus d’avoir mignon, se transforme alors en un sourire carnassier, très rapidement Alexa Bliss veut des confirmations, elle demande s’il s’agit bien du Mysterio qui a touché à une ceinture, simplement parce qu’il ciré les pompes d’Eddie Guerrero et qu’il avait un petit peu plus de popularité que Chavo… Bien évidemment Jericho hoche de la tête pour confirmer cela. Il précise également que le natif de San Diego ne l’a jamais remercié pour tout ce qu’il a fait pour lui, toutes les choses qu’il a pu lui inculquer, à ses yeux Mysterio est une honte pour le monde de la lutte et il hallucine toujours de voir des gosses porter son masque… Car Rey est un menteur, un manipulateur qui a utilisé la mort du pauvre Eddie pour atteindre les sommets… OH ! BOOYAKA ! BOOYAKA ! Le public explose… Jericho enlève sa veste de costard, il se prépare… Hein !? Mais What The Fuck… C’est un nain… Un nain masqué qui sort des coulisses et fonce en direction du ring, Y2J lui donne un coup de pied avant de lui porter un Wall of Jericho pendant que Bliss elle explose de rire… Oh ! Shynron arrive à toute vitesse, il saute… SPRING… NON ! CODEBREAKER DE JERICHO ! CODEBREAKER ! Mike Bailey débarque au pas de course, il enchaîne les kicks sur son compatriote avant de se projeter dans les cordes… Running STO de Bliss qui esquisse un grand sourire avant de quitter le ring aux côtés de son collègue…



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:14

YouCatch #7
Live on Youtube - 02/02/17 - The Union MMU in Manchester





« I WANNA DESTROY » Oh ! The Barber Club arrive sur le ring sous des réactions qui sont comme d’habitude assez mitigées. Marty Scurll prend le micro pour annoncer que ce soir son gars sur viendra à bout de Becky Lynch, il explique ensuite qu’il ne s’attardera pas sur cette dernière, car le ME de ce soir ne sera qu’une formalité de plus… Le vilain parle ensuite du Bullet Club et de la réaction de son leader, il se moque de lui en disant qu’il prétend que son groupe est au-dessus des autres, mais que paradoxalement il évite tous les conflits… Le Bullet Club de Devitt est fort car il passe son temps à se tenir éloigné des autres clans, de tous ceux qui pourraient réellement lui faire de l’ombre ! Le barbu rajoute que son invitation tient toujours et qu’il espère que ces fils de lâche du BC US pointeront le bout de leurs nez… A-Double prend alors la main pour demander ce que le Club a de si important à faire ? Ils doivent se battre avec un gros canadien barbu ? Avec des puceaux en grenouillères ? Aries prétend que même Lynch est plus couillu que la plupart des ennemis du Bullet Club à la MWA et que s’ils dominent le monde de la lutte c’est parce qu’ils restent cachés dans leur désert au milieu du Texas… Scurll enchaîne aussitôt pour provoquer l’ancien Finn Balor, il dit que s’il veut prouver au monde qu’il est plus qu’une des bitches de Dave Meltzer, s’il veut prouver aux fans qu’il a des couilles, s’il ne veut pas faire regretter à ses potes le fait que Omega ne soit plus le leader… Alors il doit absolument accepter son offre et ramener ses fesses en Angleterre dimanche !

***

Single Match :
Davey Richards vs. Senza Volto


Richards enchaîne rapidement une série de kicks sur le pauvre français qui se fait acculer – attention pas de jeux de mots – dans un coin, l’américain prend de l’élan et lui fonce dessus, non ! Il se mange un pied suivit d’une Hurricanrana ! Senza Volto se projette dans les cordes et enchaîne… Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Un, deux, dégagement ! Il commence à monter sur la troisième corde, malheureusement son ennemi le rejoint et tente une Superplex… Non ! Il parvient à le faire tomber ! Diving Crossbody ! Un, deux, toujours pas ! L’européen tente d’en finir… Superkick !? Non ! Esquivé ! Roundhouse Kick du loup qui enchaîne aussitôt… DRAGON SUPLEX ! Un, deux, tr… Richards relève volontairement le tomber ! Il met quelques claques à sa victime avant de le mettre sur ses épaules… Quoi !? Petit Paquet ! Petit Paquet ! Un, deux, tr… dégagement in-extremis ! Enzuigiri de Senza Volto qui se projette dans les cordes… Belly to Belly Suplex de Davey Richards qui attrape immédiatement le dos du francophone masqué pour lui porter une German Suplex… Ce n’est pas terminé… BRAINBUSTER ! Un, deux, trois ! Richards a été mis en difficulté, mais Senza Volto est encore à des années lumières de son niveau.

Vainqueur : Davey Richards.

***

En coulisse on voit James Ellsworth et Colin Delaney ils sont habillés comme la Beer Money Inc. ils cherchent quelqu’un et finissent par tomber sur Johnny Saint qui est en train de se préparer un thé. Les deux américains se mettent alors à genoux devant lui afin de lui demander de devenir leur mentor… Celui-ci semble surprit et répond tout simplement qu’il ne pourra pas être leur homme, car il est beaucoup trop vieux pour cela… Ellsworth balance alors un « Sorry About OUR Damn Luck » … Ce qui semble agacer son partenaire du soir…


***

Tag Team Match :
Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. Sheamus O’Shaunessy & Takeshi Sugiura


Takeshi commence le combat en détruisant Daniels avec des atémis, il le lance dans un coin et lui fonce dessus, le chauve passe derrière les cordes et contre avec un Pendulum Kick avant d’enchaîner avec une Diving Chop ! Le japonais titube et l’ange déchu se projette dans les cordes… surpassement !? Non ! Contré en petit paquet ! Oh ! Sugiura ne tombe pas, il attrape son ennemi par la gorge et le relève… Short-Arm Lariat !? Esquivé ! Small Package ! Un, deux, dégagement ! Le nippon se relève et se projette dans les cordes… Calf Kick du champion qui fait le changement ! Slingshot Leg Drop de Kazarian qui tente le tomber… Un, deux, tr… simplement deux ! Kazarian tente de le relever… Mauvaise idée ! Le japonais le place sur son dos… Samoan Drop ! C’est au tour de Sheamus d’entrer et de distribuer des Clothesline sur les Bad Influence, il balance finalement Kaz par-dessus les cordes et commence à lui détruire le torse alors que le public compte... Mais le californien finit par contrer avec un coup de la guillotine suivit d’un Slingshot DDT ! Ce n’est pas finit… Springboard Leg Drop ! Un, deux, tr… Dégagement ! Oh Frankie essaie de mettre l’européen sur ses épaules, ce dernier passe dans son dos et se projette dans les cordes… QUOI !? TURSAS SORT DE NULLE PART ! RUNNING CROSSBODY ! Il écrase littéralement le rouquin qui allait placer son Brogue Kick ! Takeshi veut intervenir, malheureusement pour lui Nokken lui attrape les pieds et le tire à l’extérieur avant d’enchaîner avec un Big Foot !

Vainqueurs via Disqualification : Sheamus O’Shaunessy & Takeshi Sugiura.

***

Tursas tire Sheamus à l'extérieur du ring et les deux hommes vident la table des commentateurs avant de soulever l'irlandais... WHAT THE... CHOKESLAM A TRAVERS LA TABLE ! Takeshi Sugiura fonce sur tout ce beau monde, il enchaîne les patates, mais se fait rapidement dominer...  OH ! DOUBLE CHOKESLAM SUR L'ESCALIER EN ACIER ! Le BDK n'est vraiment pas à sous-estimer ! Mike Quackenbush arrive alors avec des officiels, il gueule qu'il en a assez de ces conneries de clans, de BDK, de BC... Et qu'au prochain PPV les quatre rivaux s'affronteront dans un match en équipe qui pourra peut-être mettre un terme à cette guerre ridicule !

***

Tag Team Match :
No Longer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. The Rabbit Tribe (Mala Suerte & Saltador)


James Ellsworth arrive sur le ring en buvant une bière, il pose sa bouteille dans le coin et se mange plusieurs atémis de Mala Suerte qui le balance violemment contre le Turnbuckle avant de lui porter un Stinger Splash et d'enchaîner avec un Running Double Foots Facewash ! Il place ensuite une Double Snap Suplex alors que son partenaire enchaîne... Slingshot Senton ! Il place James sur son dos... Contré en Small Package... Un, deux, tr... dégagement ! Le maigrichon essaie de revenir avec un Jawbreaker suivit d'un DDT ! Il rampe jusqu'à son coin... Delaney débarque et... OH ! Superkick de Saltador qui déroule aussitôt... ZIG ZAG ! Mala Suerte monte sur la troisième corde... DIVING SPLASH ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Rabbit Tribe


***

Johnny Gargano et Tommaso Ciampa arrivent sur le ring sous les acclamations du public. Le premier prend le micro pour expliquer que l’on connait déjà le vainqueur de la rivalité entre les deux BC… Ce vainqueur sera l’égo ! Car ces mecs ne se battent que pour leurs petites personnes, pour essayer de satisfaire leurs égos surdimensionnés, Johnny Wrestling précise que pendant que des connards dans ce genre essaient d’attirer toute l’attention sur eux, les autres doivent se contenter des miettes. Tommaso Ciampa prend alors le micro pour dire que son partenaire et lui sont de vrais passionnés et qu’ils ne devraient pas passer après tous ses clans à la con ! Ils ne peuvent pas empêcher le PPV de ce dimanche, mais après celui-ci ils feront tout ce qu’ils peuvent pour mettre un terme au règne de ces clans à la con… Oh ! Joe E. Legend et Kevin Northcutt arrivent sous les chants « Who are You !? » du public, le texan prend le micro pour rappeler qu’il était censé affronter Kairi Hojo ce soir, mais que cette dernière ne viendra pas ce soir… Officiellement à cause de problèmes de transports, officieusement parce qu’elle est terrifiée à l’idée d’être corrigée par un homme comme lui ! Il rappelle qu’ils sont toujours invaincus… Là Gargano explose de rire et rappel aux deux hommes qu’ils ont perdus comme Delaney et Ellsworth… Legend rentre dans une colère noire et répond rapidement qu’ils auraient gagnés si cette traînée de KANA n’était pas intervenue… Il gifle alors l’américain qui répond aussitôt avec un Superkick en pleine face ! Tommaso Ciampa porte alors une Cactus Clothesline à Northcutt qui finit hors du ring… Les DIY entourent Joe… OH ! SUPERKICK + RUNNING KNEE STRIKE ! Le sicilien ramasse son micro et termine en disant que désormais c’est un nouveau départ pour les DIY qu’ils ne resteront plus dans l’ombre de quiconque et qu’ils redonneront à la WBW ses lettres de noblesse !  

***

WBW Internet Championship :
Austin Aries © vs. Becky Lynch


Dès l’instant où la cloche sonne Becky Lynch fonce sur son adversaire et le fait reculer en le matraquant de coups d’avant-bras assez violents elle prend ensuite de l’élan pour tenter une corde à linge qui est esquivée par le champion qui veut contre attaquer avec une German Suplex, la rouquine transforme la prise en petit paquet… Un, deux… dégagement ! A-Double se relève à toute vitesse avant de se faire virer du ring par une Cactus Clothesline il se mange ensuite un Baseball Slide qui le projette contre la barricade elle en profite et lui saute dessus avec un magnifique Suicide Dive ! En feu l’irlandaise essaie de porter sa T-Bone Suplex, malheureusement pour elle l’américain revient dans la partie en lui mettant les doigts dans les yeux et en la balançant violemment contre les escaliers… Il remonte dans le ring et essaie de lui rendre la pareille… Suicide Dive !? Quoi !? Il est stoppé en plein bond par un énorme Forearm Smash de la belle qui le coince entre les cordes et enchaîne aussitôt avec une Fujiwara Armbar… L’arbitre engueule la combattante et finit par compter… Un, deux, trois, quatre… Oh ! Elle lâche la prise et remonte sur le terrain pour essayer d’en finir… Roundhouse Kick !? Il se baisse et parvient à placer la demoiselle sur ses épaules… Rolling Fireman’s Carry Slam ! Il ne s’arrête pas là et saute sur le coin… Moonsault ! Un, deux, dégagement ! Peut-être un petit peu trop heureux d’être revenu dans l’affrontement Aries se moque de sa rivale et commence à lui donner des coups de pieds avant de tenter son Twisting Elbow... Oh ! C’est esquivé ! Aries semble s’être fait mal au bras, celui que Becky avait commencé à affaiblir, d’ailleurs elle saute sur l’occasion pour enchaîner un genre de Victory Roll qui se transforme en Dis-Arm-Her… Le représentant du Barber Club souffre, mais il parvient cependant à ramper jusqu’aux cordes ! Là il commence à se secouer le bras pour essayer de retrouver des sensations, au même moment l’ennemie lui fonce dessus… Surpassement ! Elle s’écrase à l’extérieur ! Lui ne perd mas une seule seconde… Heat Seeking Missile ! Il l’écrase contre la barricade avant de la relever… BACK SUPLEX CONTRE LA BARRIERE ! Il remonte et ordonne à l’arbitre de faire le décompter… Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept… La botteuse de cul revient sur le ring juste à temps !

Austin tente un Rolling Elbow, mais elle esquive et l’amène au sol avec une prise de judo… What ? LEBEL LOCK ? Non ! Non ! Le Heel parvient à se dégager au dernier moment et il répond aussitôt avec son Horn of Aries ! La guerrière rampe jusqu’aux cordes, hélas, A-Double refuse de lâcher… Un, deux, trois, quatre… Il finit par écouter l’arbitre et la balance contre un coin pour lui foncer dessus ! Oh ! Elle l’accueil avec un coup de pied en pleine face et enchaîne aussitôt… Tornado DDT ! Non ! Brainbuster de l’américain !? Non plus ! Elle retombe sur ses pieds… Roundhouse Kick ! Ça ne passe pas non plus ! Le champion des internets la soulève Powerbomb !? Toujours pas ! Hurricanrana ! Il finit contre un coin, elle lui fonce dessus et il esquive une nouvelle fois… Russian Legsweep contre le Turnbuckle il enchaîne ensuite avec un simili-Stroke ! Un, deux, tr… dégagement ! Le brun tente alors son Brainbuster, heureusement pour les fans de lutte Lynch n’a pas dit son dernier mot elle se dégage au dernier moment… GUILLOTINE CHOKE ! Pour se sauver le co-leader du Barber Club la pousse violemment contre un coin et il parvient finalement par contrer avec une Northen Light Suplex… Il essaie de reprendre son souffle, mais telle une lionne Lynch répond en lui attrapant le bras… DIS-ARM-HER OUTTA NOWHERE ! Le champion n’a rien vu venir… Il souffre le martyr ! Surtout qu’elle a visé son bras blessé ! Quoi !? Il commence à tirer les cheveux de la rousse qui finit par lâcher prise, la pauvre femme se relève et… Rolling Elbow en pleine tronche ! Aries la balance contre le coin… CORNER DROPKICK ! Il la balance au centre du ring… 450° SPLASH ! Esquivé ! Il fait une roulade et revient vers la jeune femme qui semble puiser dans ses dernières forces, elle saisit le favori en pleine course… T-BONE SUPLEX ! ELLE ENCHAINE AVEC UN SECOND ! Un, deux, tr… Dégagement !

Désespérée Becky Lynch tape sur le sol avant d’hurler un grand coup et de soulever AA… Powerbomb !? Non il répond avec plusieurs coups de poings et la fait tomber en arrière ! Small Package… Un, deux… Elle transforme ça en Fujiwara Armbar… Oh ! Non ! Il a un pied dans les cordes et elle est obligée de lâcher ! Le bougre se relève contre le coin… Stinger Splash !? C’est esquivé ! CORNER DROPKICK ! Il enchaîne avec un second avant de la relever… BRAINBUSTER ! Ce n’est pas terminé… Il escalade le coin et se tient le bras… 450° SPLASH ! Un, deux, trois !

Vainqueur et Toujours Champion : Austin Aries.


***

Austin Aries récupère sa ceinture, puis il se dirige vers Becky Lynch qu’il relève assez violemment, il la regarde dans les yeux et tend sa main dans sa direction… la jeune femme hésite et finit par accepter… Quelle erreur ! Il lui met un coup de pied dans le bide et enchaîne aussitôt avec un Brainbuster sur la ceinture !


Dernière édition par Dallas Pride le Ven 28 Avr - 21:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:15

YouCatch #8
Live on Youtube - 09/02/17 - The Union MMU in Manchester





Marty Scurll arrive sur le ring sous des réactions assez mitigées, il dit que sans l’intervention de Claudio Castagnoli il aurait sans doute vaincu El Generico et serait devenu le nouveau challenger numéro un au WBW Grand Championship. Malheureusement à cause de cette administration qui laisse la BDK agir impunément et qui fait copain, copain avec ces chiens du Bullet Club, il va être obligé d’affronter un bridé dont tout le monde se fout et n’aura même pas de combat pour la Night Two… OH ! Davey Richards fait finalement son entrée, il affirme que le vilain devrait surtout remercier Cesaro pour tout ce qu’il a fait ! En effet s’il n’était pas intervenu dans les combats de l’anglais, celui-ci aurait sans doute perdu, d’abord contre Prince Devitt et après… contre lui… The American Wolf ! Scurll le coupe tout de suite pour lui demander s’il a consommé des produits stupéfiants ! En effet, le leader du Barber Club rappelle au public qu’au moment où il était en train de porter sa Crossface Chickenwing sur le québécois, Davey lui était dans les bras de Morphée, incapable de faire quoi que ce soit ! Cela agace l’ancien champion de la ROH qui pousse assez brusquement son rival, celui-ci esquisse un grand sourire et se jette sur l’américain… Une bagarre éclate, jusqu’à ce que les arbitres ne viennent séparer ces deux futures légendes… Quackenbush fait alors son entrée, il annonce qu’il a écouté les souhaits de Marty et que lors de la Night Two de « Everybody Wants to Rule The World » il affrontera Richards !


***

Over the Top Rope Battle Royal for a WBW Next Generation Title Shot :
Alex Daniel vs. Colin Delaney vs. Jack Gallagher vs. James Ellsworth vs. Proletariat Boar of Moldova vs. Sam Bailey vs. Senza Volto vs. Tracy Williams vs. Travis Gordon vs. Wild Boar


Dès que la cloche sonne, les No Longer Loosers qui sont habillés comme les Rockers se jettent sur The Proletariat Boar of Moldova et ils le balancent dans les cordes, celui-ci esquive une Double Clothesline et il prend de la vitesse… BOAR ! BOAR ! BOAR ! Il vient de couper Ellsworth en deux, d’ailleurs il se dépêche de le relever et de le balancer à l’extérieur ! [James Ellsworth éliminé par The Proletariat Boar of Moldova] Colin tente de venger son partenaire, il fonce rapidement sur le porc de l’Est qui lui porte un surpassement ! Il passe par-dessus la troisième corde, mais atterrit sur l’apron du ring, de là il surprend l’ennemi avec un coup de la guillotine et se prépare pour bondir sur les cordes… OH ! Spear du Wild Boar qui sauve son coéquipier et envoie Delaney sur le plancher des vaches ! [Colin Delaney éliminé par The Wild Boar] Alors que tous les participants se frappent et tentent de s’éliminer, le sanglier britannique balance Sam Bailey vers l’extérieur. Comme le jobber de tout à l’heure, le jeune anglais se sauve en retombant sur l’apron, de là il répond à la charge de son assaillant avec un coup de pied pendulaire avant de prendre un petit peu de hauteur et de sauter ! Diving Crossbody sur le sauvage ! Il se relève et esquive ensuite un Gore du prolétaire qui va s’exploser contre un des coins. En pleine forme le jeunot prend de l’élan et fonce sur Wild Boar qui l’accueil avec un énorme surpassement ! Bailey fait un vol plané et s’écrase sur le sol ! [Sam Bailey éliminé par The Wild Boar] Au même moment Alex Daniel place un énorme Superkick sur le chevelu avant d’esquiver une Rolling Elbow de Tracy Williams dont il attrape le dos… German Suplex ! Jack Gallagher fonce lui aussi, mais Daniel se retrouve dans son dos et le soulève sans crier gare… German Suplex ! Le Rookie semble en pleine forme, il place un Dropkick sur son comparse de la RAVEN Travis Gordon et évite une Clothesline de Senza Volto pour le calmer à l’aide d’une Enzuigiri ! Il se retourne pour demander l’appui du public et… BOAR ! BOAR ! BOAR ! The Proletariat Boar of Moldova le soulève et le balance rapidement à l’extérieur ! [Alex Daniel éliminé par The Proletariat Boar of Moldova] Travis Gordon a un petit peu de mal et il s’aide des cordes pour se relever, le moldave en profite donc et lui fonce dessus… Erreur Fatale ! Puisque le voltigeur se baisse en tirant la troisième corde, l’attaquant est emporté dans son élan et s’écrase sur le sol en serrant les dents… enfin les défenses… [The Proletariat Boar of Moldova éliminé par Travis Gordon] Le dernier représentant de la RAVEN présent enchaîne rapidement avec un Springboard Kick sur Tracy Williams avant de prendre de la vitesse et de bondir sur les cordes du côté opposé… Springboard Moonsault sur Jack Gallagher ! Soutenu par la foule « Mr. Flip » relève The Wild Boar qui le place sur ses épaules… Non ! Le voltigeur passe dans le dos du Heel ! Dropkick ! La bête sauvage passe par-dessus la troisième corde ! [The Wild Boar éliminé par Travis Gordon] Il se retourne et se mange des atémis du français Senza Volto, celui-ci se fait finalement balancer dans les cordes, mais il revient à toute vitesse… Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Gordon se relève en titubant… Superkick ! Il tombe à l’extérieur ! [Travis Gordon éliminé par Senza Volto] Après cela le Luchador Francophone se projette et… Lariatoooo de Tracy Williams ! L’américain qui s’était fait plutôt discret jusque-là relève l’européen et le place sur ses épaules… Il tente de l’éliminer, mais Volto finit sur l’apron du ring ! Springboard… NON ! Dropkick de Tracy Williams qui fait chuter son opposant ! [Senza Volto éliminé par Tracy Williams] Oh Jack Gallagher que l’on n’avait presque pas vu du combat essaie de surprendre le dernier survivant en l’éliminant, mais c’était trop prévisible, le petit protégé de Drew Gulak voit le coup arriver et il choppe le moustachu par la taille ! Gutwrench Suplex ! Oh ! Williams essaie de mettre le gentleman sur ses épaules, mais celui-ci se dégage et lui porte un énorme coup de tête qui le fait tomber contre un coin… CORNER DROPKICK ! Il attrape aussitôt Tracy Williams par le slip et le balance par-dessus la troisième corde !

Vainqueur et nouveau Challenger : Jack Gallagher.

***

Après le combat on voit Fit Finlay qui rejoint le ring… Il dit qu’il est aux antipodes de Jack Gallagher, qu’il est anglais, alors que lui est irlandais, que ce dernier est un véritable gentleman, tandis que lui est un vrai bagarreur de Belfast qui n’hésite pas à utiliser ses poings pour un oui ou pour un nom… Il rajoute également que contrairement au moustachu il n’a jamais rigolé ou fait le pitre pendant un combat… Cependant, il est obligé d’avouer que le britannique est un véritable guerrier ! Un mec qui n’abandonne pas ! Qu’il soit en face d’un géant ancestrale ou une horde de français sans manières… Bref ! Gallagher est un exemple pour la jeunesse ! Il a tout pour être un grand lutteur ! Contrairement à son fils ! David Finlay, Jr. qui lui a préféré délaissé son apprentissage, a vendu son âme au diable pour toucher à l’or plus rapidement… Le vieil irlandais affirme qu’il a honte d’être le père d’une pareille crapule ! Le public l’ovationne, alors qu’il assure qu’il sera dans le coin du jeune Jack Gallagher lorsqu’il affrontera son fils.

Le jeune lion de la BDK fait alors son apparition… Il est vêtu d’un costard beige et porte sa ceinture sur l’épaule, il est très en colère et explique qu’il a passé sa jeunesse dans les coulisses de shows de lutte, que durant toute son enfance on l’a entendu dire « Ah ! Mais tu es le fils de Finlay » … il avoue ensuite qu’il n’a jamais compris pourquoi on lui disait cela ! Car après tout son père n’était rien d’autre qu’un raté, un « To Close Man » comme on en voit des milliers dans cette industrie ! A l’avenir les gens diront de Fit Finlay qu’il est le père de David Finlay, Jr. le tout premier WBW Next Generation Champion de l’histoire ! Le jeune le plus talentueux de sa génération… Il continue en disant que lorsque les gens regarderont son palmarès ils se diront : « Fit Finlay était quand même un sacré raté ! » En entendant cette phrase, le Belfast Brawler gifle son gamin qui répond aussitôt en lui assenant un énorme coup de ceinture en pleine face ! Jack Gallagher veut intervenir, mais il se mange un low blow, puis une ceinture en pleine tronche. Après cela, le jeune homme donne un petit coup de pied dans les côtes de son père avant de quitter l’arène en brandissant son titre et en hurlant qu’il est le meilleur de sa génération.

***

Single Match :
Joe E. Legend vs. Tiger Mask W


C’est la deuxième fois que ces deux hommes s’affrontent ! Legend avait été le premier adversaire du félin, qui commence ce match comme leur premier, c’est-à-dire en enchaînant une série de kicks plus destructeurs les uns, que les autres, il prend ensuite de l’élan, mais est surprit par le canadien qui le stoppe en pleine course avec une Rolling Thunder Clothesline ! Il soulève ensuite son ennemi et le met sur ses épaules pour essayer de lui porter un Death Valley Driver, mais le félin passe dans son dos et enchaîne avec une Tiger Suplex ! Il enchaîne aussitôt avec un Standing Moonsault… Un, deux, dégagement ! Quelques secondes après Black Tiger débarque au pas de course et il monte sur l’apron du ring pour insulter son rival qui se relève et lui fonce dessus ! Evidemment l’intrus commence à battre en retraite, cette distraction permet à Joe de revenir avec un coup de coude dans la face du combattant masqué qui finit sur les épaules de son opposant qui enchaîne… TKO ! Un, deux, tr… Dégagement ! Legend n’y croit pas ses yeux, il grimpe sur la troisième corde… Diving Moonsault ! Esquivé ! Tiger Mask W se relève et soulève son ennemi… Last Ride… Hein !? Non ! Legend attrape le t-shirt de l’arbitre qui finit sonné sur le ring ! Le Last Ride est porté, mais il n’y a plus personne pour compter ! Quoi !? Black Tiger VIII remonte sur le ring à toute vitesse et il porte un Leaping Double Foot Stomps ! Il enchaîne… ORANGE CRUSH ! Il traine ensuite le vieux canadien sur le japonais… L’arbitre reprend ses esprits… Un, deux, trois ! Quelle victoire surprenante de Legend qui peut remercier le tigre noir…

Vainqueur : Joe E. Legend.

***

En coulisse on voit Joe E. Legend qui fête sa victoire avec une bouteille de champagne dans la main, il hurle que cela prouve qu’il est au sommet du monde de la lutte ! Il est sûr et certain que ce soir Kevin Northcutt va défigurer Kairi et l’accompagner pour… OH ! KANA ! C’est KANA ! Elle débarque dans le dos du quadragénaire et commence à le matraquer de coups de pieds avant de se glisser dans son dos… GERMAN SUPLEX CONTRE LE SOL ! Elle esquisse ensuite un sourire et affirme que ce soir, personne n’empêchera Hojo de remporter ce Main Event de d’humilier une nouvelle fois le vieux texan.

***

Single Match :
Bullet Ant vs. Oleg the Usurper


Dès que la cloche sonne Oleg profite de sa force pour malmener son ennemi, il l’attrape par le cou et l’envoie violemment contre le coin du ring avant de lui foncer dessus pour tenter un Stinger Splash ! C’est esquivé ! Bullet Ant grimpe sur le coin et contre-attaque immédiatement avec une Hurricanrana qui projette le colosse à l’extérieur du ring ! La fourmi se projette dans les cordes… Springboard Sommersault Senton ! Le Rookie renvoie le géant sur le ring et il lui fonce dessus, mais se fait calmer par un Big Foot suivit d’une Discus Clothesline ! Chokeslam !? Non ! Tornado DDT du gringalet qui commence à monter sur la troisième corde… Oh ! Kobra Moon sort de nulle part et attrape le pied de Bullet Ant… Quoi !? Ce dernier repousse la vipère, mais cette distraction permet à Oleg de revenir et d’attraper le cou de l’insecte… SUPER CHOKESLAM !  Off With His Head ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Oleg the Usurper.

***

Après ce combat Oleg the Usurper relève Bullet Ant alors que Kobra Moon rigole, le duo est rejoint par le reste de la Rabbit Tribe… Oh ! The Colony débarque à son tour, les combattants se tapent dessus pendant plusieurs secondes, jusqu’à ce qu’une horde d’arbitre n’arrive pour séparer les deux clans qui veulent en découdre ! Paul London parvient à se débarrasser de ses geôliers et prend de l’élan… SPRINGBOARD SOMMERSAULT SENTON SUR SOLDIER ANT ! Silver Ant relève l’américain et le lance violemment contre l’escalier en acier… Après cela des officiels arrivent pour prêter main forte aux arbitres et parviennent finalement à ramener The Colony dans les coulisses… Brian Kendrick est sur le ring et il gueule « TIC ! TAC ! TIC ! TAC » … Apparemment leur combat risque d’être intense.

***

Texas Death Match :  
Kairi Hojo vs. Kevin Northcutt


Dès que la cloche sonne, Northcutt met ses doigts dans les yeux de l’asiatique et la lance violemment contre le coin avant de lui porter un Stinger Splash et de descendre aller chercher quelque chose sous le ring… Oh ! Il sort la fameuse corde à vache, si chère au cœur des texans, il enroule celle-ci autour du coup de Kairi et commence à l’étrangler… Quoi !? La jeune femme parvient à se relever et elle garde son ennemi sur les épaules… Electric Chair Drop ! Incroyable ! Quelle contre-attaque ! OMG ! Le vétéran surprit roule à l’extérieur… Très en colère, la japonaise lui saute dessus ! Suicide Dive !  Elle fouille à son tour sous le tablier et en sort un kendo stick qu’elle casse littéralement en deux sur le crâne de son rival qu’elle renvoie sur le ring, elle s’arme d’une chaise et la pose sur le torse du pauvre bougre avant de prendre un petit peu de hauteur… Diving Elbow Drop !? NON ! C’est esquivé au dernier moment et la pauvre Joshi s’explose le coude contre la chaise qu’elle avait elle-même posée, elle se relève en titubant et le Heel l’attrape rapidement… Standing Side Slam ! Il pose ensuite la chaise sur la poitrine de la demoiselle et enchaîne… Jumping Double Leg Drop ! Un, deux, tr… Dégagement ! Frustré, l’américain relève son adversaire, qui revient dans la partie en plaçant un énorme Low Blow et en enchaînant aussitôt avec un Snap DDT sur la chaise qu’elle avait percuté quelques minutes auparavant ! Un, deux, tr… Dégagement ! La jeune femme reprend ses esprits et va prendre une table, qu’elle place dans un coin du ring, malheureusement ce court laps de temps, permet à son ennemi de revenir, il attrape le fameux « Bulldrope » et frappe la face de l’ancienne animatrice avec ! La pirate titube alors qu’il la soulève manu-militari… TKO ! TKO !  Un, deux, tr… Non ! Simplement deux !

Il retente sa prise de finition, mais la demoiselle se dégage et retombe sur ses pieds ! Elle lui porte Superkick ! Puis un autre ! Le cowboy titube dangereusement près de la table… SPEAR ! SPEAR DE HOJO ! Il passe à travers la table alors que la demoiselle tente le tomber… 1, 2… Dégagement ! Elle n’y croit pas ses yeux et commence à serrer les dents, elle récupère sa chaise, mais le vétéran la surprend avec un Mule Kick dans la fameuse chaise qui lui percute directement le front et la fait saigner d’une façon assez abondante… Il place l’objet au sol et enchaîne aussitôt… DOUBLE UNDERHOOK PILEDRIVER ! Cette fois-ci c’est terminé… Un, deux, tr… Rope Break ! La belle a attrapé les cordes… Très frustré, le « looser » va chercher quelque chose sous le ring et… Quoi !? C’est une table couverte de barbelet, il le place sur le ring et place sa jeune ennemie sur la troisième corde et tente une Snap Suplex… NON ! Elle le pousse ! Il tombe dans son propre piège ! Et enchaîne… DIVING ELBOW DROP ! One, Two, Thr… Quoi !?    Un homme masqué avec un long manteau soulève la japonaise qui était à deux doigts de gagner… Il enchaîne ! SWINING SIE SLAM ! Il traine ensuite le texan en sang sur sa victime… Un, deux, trois !

Vainqueur : Kevin Northcutt.

***

Beaucoup de gens dans le public pensent qu’il s’agit de Joe E. Legend, mais ce dernier finit par rejoindre le fameux homme masqué, à deux ils relèvent Northcutt et l’aident à rester debout… KANA arrive pour prendre des nouvelles de son amie, elle se relève, mais de mange un Superkick de l’inconnu qui enlève finalement son masque… C’est Chris Harris ! Il se présente sous le nom de Braden Walker et affirme qu’il a décidé de rejoindre la WBW le temps de quelques matches afin de prêter main forte à deux légendes de ce business ! Il rappelle que lui aussi est une putain de légende, qu’il est sans doute une des plus grandes stars de la TNA et qu’il a formé une des équipes les plus légendaires de l’histoire de ce business… Il avoue être impatient à l’idée de marquer une nouvelle fois ce sport grâce à Legend et Northcutt ! Il relève l’ancienne Asuka et esquisse un grand sourire avant de dire : « I’am Braden Walker and I’m going to Knock your Brain Out ! »  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:49

YouCatch #9
Live on Youtube - 16/02/17 - The Union MMU in Manchester






Oh ! Une musique classique très joyeuse et très classe résonne dans l’arène alors que Joe E. Legend, Kevin Northcutt et le nouveau venu Braden Walker arrivent sur le ring ! Ils sont évidemment accueillis par une pluie de huées, mais Northcutt prend rapidement le micro pour dire au public qu’il ferait mieux de le remercier, car grâce à lui Braden Walker, le plus talentueux des Free Agents est apparu à la WBW ! Il précise qu’à trois ils ont remporté plus de quatre-vingt ceintures et qu’ils sont sans doute les plus grandes légendes de ce sport juste après Steve Austin, The Rock, Hulk Hogan et Ric Flair ! Même les Ultimate Warrior, Triple H et Randy Savage n’arrivent pas à leurs chevilles ! Evidemment le public se met à lui chanter « Who Are You !? » ce qui agace passablement Joe E. Legend qui prend le micro pour expliquer qu’ils ne sont pas venus là pour se faire huer, mais bien pour célébrer leurs succès au dernier YouCatch et pour fêter sa future victoire sur KANA ! Au même moment des ballons et des confettis commencent à tomber du plafond alors que de jolies jeunes femmes masquées habillées en lapines sexy s’approchent du ring avec une belle coupe de champagne ! Braden Walker en profite pour expliquer qu’il ne lutte plus beaucoup, mais que cela ne l’empêche pas d’être l’un des plus grands lutteurs en équipe du monde ! Il est venu à la WBW pour gagner et pour aider ses amis à propager leur héritage ! Au même moment une des belles inconnues masquées attrape la bouteille de champagne et l’explose dans la tête de Chris Harris qui s’effondre ! Oh ! La seconde attrape le dos de Joe E. Legend encore sous le choc… GERMAN SUPLEX ! Kevin Northcutt n’a pas le temps de comprendre ce qu’il se passe ! SPEAR ! Les deux assaillantes enlèvent leurs masques ! C’est Kairi Hojo et KANA ! La deuxième prend le micro et elle annonce que samedi soir elle détruira Joe E. Jobber !

***

Tag Team Match :
Bayley & Becky Lynch vs. Kairi Hojo & KANA


Ce combat 100% féminin commence avec une confrontation entre KANA et Becky Lynch, la première enchaîne les atémis, mais la seconde lui répond avec de violentes European Uppercuts qui lui permettent même de prendre l’avantage et tente d’envoyer la japonaise dans les cordes, celle-ci renverse la projection et accueille son ennemie avec une série de kicks plus destructeurs les uns que les autres ! Surmotivée l’ancienne championne de la NXT essaie d’en finir avec une German Suplex, mais la rouquine se sauve en contrant cela avec un petit paquet… Un, deux, tr… Quoi !? La célèbre Joshi attrape le short de l’irlandaise et l’attire vers le sol ! ASUKA LOCK ! Déjà !? Fort heureusement les combattantes ne sont pas au centre du ring et l’européenne parvient à se sauver en attrapant les cordes ! Très frustrée, la nippone se relève rapidement et fonce à toute vitesse sur sa proie ! Oh ! Surpassement ! Asuka s’écrase en dehors du ring et Becky se venge en lui sautant dessus ! Suicide Dive ! Alors qu’elle vient à peine de se relever, la reine du Steampunk est écrasée par un Running Sommersault Senton de Kairi Hojo ! Celle-ci aide sa partenaire à se relever, mais c’était sans compter Bayley qui monte sur le coin et saute vers l’extérieur ! Diving Crossbody sur tout ce beau monde ! Cette fois-ci les deux occidentales ramènent KANA sur le ring et elles enchaînent…  Oh ! RUNNING BACK ELBOW (BAYLEY) + GERMAN SUPLEX (BECKY) ! C’est un bel hommage aux Takemikazuchi ! Elles tentent le tomber… Un, deux, tr… Dégagement ! La celte place maintenant son ennemie sur ses épaules, mais celle-ci se dégage in-extremis et lui attrape le dos… DRAGON SUPLEX ! Au lieu de faire le tomber, KANA épuisée tape dans la main de Hojo !

Impatiente la jeune pirate grimpe sur la troisième corde ! DIVING ELBOW DROP ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Très agacée elle veut en finir et part pour un Spear ! C’est esquivé de justesse par l’européenne qui la saisit par la taille et la renvoie au sol avec une magnifique Gutwrench Suplex ! Lynch en profite pour faire le changement avec Bayley qui prend un peu de hauteur et bondit ! DIVING BACK ELBOW ! Un, deux… C’est trop tôt ! Peut-être un peu trop pressée, la brunette tente sa Belly-to-Bayley, malheureusement la japonaise la repousse dans les cordes et la stoppe avec un Superkick ! Puis un autre ! L’américaine est à genoux alors que Kairi prend un peu d’élan…. SLIDING D ! Un, deux, tr… Dégagement ! Frustrée la jeune asiatique place l’ennemie sur son dos, celle-ci se dégage rapidement et elle contre-attaque avec une souplesse arrière avant d’enchaîner avec un Dropkick sur KANA qui se trouvait dans son coin ! Celle-ci tombe à l’extérieur, cela dit cette perte de temps, permet à l’ancienne animatrice TV de revenir dans la partie en envoyant Bayley contre un coin… Oh ! Blind Tag ! Becky Lynch tape sur l’épaule de sa partenaire ! La japonaise n’a rien vu et elle se projette dans les cordes ! SPEAR SUR BAYLEY ! Elle grimpe sur la troisième corde et… DIVING ELBOW DROP ! Bayley esquive au dernier moment alors que Becky elle bondit sur sa proie… DIS-ARM-HER ! Hojo abandonne ! Elle abandonne !

Vainqueur : Bayley & Becky Lynch.

***

James Ellsworth et Colin Delaney arrivent sur le ring, le premier rappel que si leur association s’appelle « No Longer Loosers » c’est parce qu’ils ont décidés de ne plus être des ratés et d’enfin avoir une place et des résultats à la hauteur de leurs talents ! Malheureusement dans ce monde ou les clans sont les seuls à avoir leurs mots à dire, ils ont beaucoup de mal à s’élever… C’est pour cela qu’ils ont eux aussi décidés de faire de leur équipe une Stable ! Colin Delaney dit qu’il a d’ailleurs une idée de membre : Moose ! Le brun prétend que l’afro-américain est un malchanceux comme eux et qu’à leurs côtés il pourra sans doute renoué avec la victoire ! Ils l’invitent donc à venir les rejoindre ce samedi à Manchester pour leurs donner sa réponse ! Quoi !? Oleg the Usurper et Kobra Moon arrivent sur le ring sous les huées du public, la jeune femme prend le micro pour se moquer des deux maigrichons qui se trouvent en face d’elle… elle propose alors un Handicap Match face à Oleg the Usurper ! Sans doute un petit peu trop sur d’eux ils acceptent !

***

Two-on-One Handicap Match :
No Longer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. Oleg the Usurper


Oleg the Usurper ne perd pas une seule seconde et dès que le combat débute, il place une Double Clothesline sur la doublette ! Il balance ensuite les deux hommes contre un coin et enchaîne avec un Stinger Splash avant de balancer Ellsworth dans les cordes et de le faire littéralement voler avec un énorme Pounce ! Il tente ensuite un Chokeslam sur l’ancienne « star » de la WWECW, mais celle-ci se dégage et se projette dans les cordes… Oh ! Tilt-a-Whirl Powerslam ! Il enchaîne aussitôt ! Sommersault Senton ! Un, deux, James brise le tomber ! Il met plusieurs coups de pieds à l’usurpateur qui se relève sans difficultés ! Quoi !? NO CHIN MUSIC ! OMG ! Oleg est toujours debout et son ennemi se projette dans les cordes... THE SQUISH ! Le viking écrase littéralement son ennemie contre les cordes avant d’enchaîner… OFF WITH HIS HEAD ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Oleg the Usurper.

***

Après le combat Oleg the Usurper soulève Colin Delaney qui était encore groggy et il lui porte son Chokeslam avant d'enchaîner avec son Off With His Head ! Kobra Moon rampe à côté de lui, elle se met à rire et annonce que ce samedi la Colony découvrira pourquoi il ne faut pas s'opposer à la "tribu"...

***

Fatal Four Way Match :
Christopher Daniels vs. Drew Gulak vs. Flamita vs. Tom Latimer


Quand la cloche sonne, Christopher roule à l’extérieur du ring et fait signe aux autres de se battre sans lui ! Latimer et Gulak n’attendent pas un seul instant et ils commencent à se mettre sur la gueule ! On assiste donc a une belle bagarre, mais Flamita lui se projette directement dans les cordes… Springboard Corkscrew Crossbody sur le WBW Tag Team Champion ! Il le renvoi sur le ring avant de sauter une nouvelle fois ! DOUBLE MISSILE DROPKICK SUR LES BAGARREURS ! Il monte ensuite sur le coin, mais Daniels le surprend et le ramène sur le plancher des vaches avec son Fall From Grace ! Oh ! Il tente son Best Moonsault Ever, c’est esquivé, mais il retombe sur ses pieds ! Oh ! Back Suplex de Drew Gulak ! Non ! The Fallen Angel passe dans son dos et le pousse… QUOI !? SPEAR DE LATIMER ! Celui-ci veut enchaîner avec un Impaler DDT, mais la moitié des Bad Influence le surprend avec un Low Blow suivit d’un Small Package… Un, deux, trois !

Vainqueur : Christopher Daniels.

***

Après le combat, Daniels va récupérer sa ceinture et il regarde les DIY qui sont à la table des commentateurs ! Il provoque le duo et affirme qu’il sortira du PPV en tant que champion. Il se moque ensuite de la femme de Johnny Gargano qui répond avec un énorme Superkick !


***

En coulisse on voit Becky Lynch et Bayley qui discutent avec Charlotte Flair, cette dernière dit qu’elle a une revanche a prendre sur Capriese et Roland qui l’ont vaincu lors du PPV Just Too Sweet ! Elle explique ensuite qu’elle n’est pas venue à la WBW pour perdre… La rouquine qui semble un petit peu plus décontractée répond qu’elle ne prend pas le Barber Club à la légère et que Bayley et elle se donneront à deux cent pour cent ! La nouvelle lutteuse du Bullet Club rétorque qu’elle espère que cela sera suffisant…

***

Single Match :
Takeshi Sugiura vs. Tursas


Dès que la cloche sonne le japonais fonce sur son ennemi et enchaîne une série de kicks et d’atémis pour essayer de le faire bouger ! Malheureusement pour lui la force inamovible répond avec un énorme Headbutt et tente d’en finir rapidement à l’aide d’un Chokeslam ! C’est esquivé ! Sugiura se projette dans les cordes et place deux énormes Running Lariat qui commencent à faire tituber le colosse, surmotivé, il prend un peu d’élan et fonce ! Back Body Drop de Tursas !? Non ! Takashi voit le coup venir et contre avec un Running DDT avant de placer un Running Knee Drop ! Un… Dégagement ! Il fronce les sourcils et prend un petit peu de hauteur alors que le membre de la BDK se relève ! Oh ! Diving Shoulder Block ! Tursas ne tombe toujours pas ! Le nippon retente le coup et cette fois-ci il est intercepté en plein saut par son ennemi qui l’envoie à l’extérieur du ring avec un Fallaway Slam ! Un, deux, trois, quatre, cinq, six… Le partenaire d’infortune de Sheamus est de retour sur l’apron du ring ! Il surprend son adversaire avec un coup de la guillotine et escalade le coin ! Diving Clothesline ! Courageux il tente tant bien que mal de soulever son ennemi… Mais ce dernier est beaucoup trop lourd et il finit par l’écraser ! L’air de rien le Viking se relève et enchaîne avec un Running Splash ! Un, deux, tr… Rope Break ! Très agacé, le combattant masqué essaie d’en finir une bonne fois pour toute… Crucifix Powerbomb !? Dieu merci non ! L’ancien champion de la NOAH se dégage au dernier moment et il enchaîne les kicks bien stiffs avant de se projeter dans les cordes… OH ! SPINNING SIDE SLAM ! L’asiatique qui est résistant se relève en serrant les dents, mais il est attrapé à la gorge…. CHOKESLAM ! Ce n’est pas finit… RUNNING SPLASH ! Il grimpe maintenant sur la troisième corde… DIVING SPLASH ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tursas.

***

Nokken rejoint son mentor sur le ring et à deux ils veulent essayer de détruire Sugiura, mais Sheamus O’Shaunessy arrive en courant et il porte un Brogue Kick sur le dernier arrivant avant d’enchaîner les coups de poings sur Tursas et de le faire passer par-dessus la troisième corde ! Il saisit ensuite le micro pour dire que Tursas est sans doute le lutteur le plus redoutable de la WBW, mais que toutes les séries ont une fin ! Celle du géant arrivera ce dimanche, car il affirme avoir trouvé un excellent moyen de venir à bout de lui…

***

Fatal Four Way Match :
Dragon Lee vs. Francis O’Rourke vs. Frankie Kazarian vs. Nick Sutton


Avant même que l’arbitre n’ait annoncé le début du combat, Frankie Kazarian explose sa ceinture dans la tête du jeune Dragon Lee avant d’esquiver une Clothesline de Francis et de le mettre au sol avec un Superkick ! Toujours armé de son titre, il fonce maintenant sur Nick qui évite son assaut et revient avec une Rebound Clothesline ! Souhaitant profiter du chaos ambiant, l’anglais tente immédiatement son Mag Daddy Driver, malheureusement son ennemi se dégager et se place sur l’apron du ring ! Coup de la guillotine suivit d’un Slingshot DDT ! De retour sur le terrain il commence a prendre de l’élan, mais et est stoppé net et littéralement décapité par une redoutable Running Lariat portée par O’Rourke ! Ce dernier n’a même pas le temps de profiter de son attaque, puisque le mexicain le prend par surprise et lui porte un Diving West Coast Pop avant de se projeter dans les cordes et d’écraser Kaz avec un Springboard Sommersault Senton ! Quand il revient, il se mange quelques European Uppercuts du membre des Takemikazuchi qui tente de l’envoyer contre un coin ! La projection est renversée ! Stinger Splash de Lee !? Non ! Il bouffe un pied en pleine gueule et l’ancien Biff Busick prend ensuite de la hauteur… DIVING SOMMERSAULT NECKBREAKER ! Quoi !? Au même moment Kazarian tente de revenir dans le ring, il bondit sur la troisième corde ! Diving Crossbody sur Sutton !? Non ! Celui-ci l’attrape en plein vol… MAG DADDY DRIVER ! Il veut faire le tomber, mais son rival du moment brise le décompter ! Francis et Nick s’échangent des coups, jusqu’à ce que ce dernier semble prendre l’avantage… Il se projette dans les cordes ! Oh ! O’Rourke passe dans son dos ! HALF AND HALF SUPLEX ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Francis O’Rourke.

***

On voit une vidéo du japonais Akira Tozawa qui s’entraîne pour son combat de samedi contre Marty Scurll, on annonce ensuite que lors de la Night Two il sera de retour et affrontera Adrian Neville dans un combat en un contre un ! Le public explose et chante « This is Awesome ».

***

6-Man Tag Team Match :
Black Tiger VIII & David Finlay, Jr. & Will Ospreay vs. Jack Gallagher & Tiger Mask W & Travis Gordon


Ce combat commence sur les chapeaux de roues avec une confrontation aérienne entre Travis Gordon et Will Ospreay qui prend rapidement le dessus grâce à sa vitesse hors du commun et qui finit par tenter un Handspring Kick qui est esquivé par le jeune américain qui bondit sur les câbles pour tenter un Diving Moonsault ! L’anglais évite l’attaque et saute également sur la troisième corde ! Stylin’ DDT ! Pressé d’en finir il relève le lutteur de la RAVEN et essaie de lui porter un Rainmaker ! Non ! L’ennemi passe dans son dos et contre-attaque avec une German Suplex ! Il s’empresse ensuite de faire le changement avec Tiger Mask W qui saute… Standing Moonsault ! Le représentant de la RPW roule sur le côté pour essayer d’esquiver, malheureusement pour lui le félin retombe sur ses pieds et il enchaîne aussitôt ! Standing Corkscrew Moonsault ! Un, deux… Dégagement ! Le japonais tente de placer sa Last Ride Powerbomb, mais le Heel se dégage in-extremis et il bondit dans son coin pour taper dans la main de Black Tiger VIII qui fait une entrée fracassante en écrasant le visage de son éternel rival avec un Leaping Double Foot Stomps ! Il bloque sa proie au sol et le martèle de coups d’avant-bras avant de le relever pour une Deadlift Powerbomb… Oh ! W parvient à contrer en passant dans le dos de sa Némésis et il place une série de coups façon arts martiaux avant d’enchaîner… TIGER SUPLEX ! Un, deux, tr... Simplement deux ! Désireux d’en finir le plus rapidement possible le tigre prend de la hauteur, il s’apprête à sauter, quand David Finlay vient lui attraper la jambe… Oh ! Cela permet à Black Tiger de rejoindre son opposant et de contre attaquer aussitôt ! SUPER HURRICANRANA ! Un, deux, tr… Ce n’est toujours pas suffisant !

Le vilain au visage masqué fait le tag avec David Finlay, Jr. qui place le nippon sur ses épaules et enchaîne ! Rolling Fireman’s Carry Slam ! Il saute sur le coin et tente un Diving Moonsault ! Mais Tiger Mask W met ses genoux en barrage avant de pousser l’irlandais contre un coin et de taper dans la main de Jack Gallagher qui en profite ! CORNER DROPKICK ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le gentleman monte sur le Turnbuckle, mais son rival du moment donne un coup de pied dans les cordes pour le faire trébucher puis il le reprend sur ses épaules… DEATH VALLEY DRIVER ! Un, deux, tr… Kick Out ! Il n’y croit pas ses yeux et commence à mettre des gifles à sa victime, qui le surprend en l’assommant avec un énorme Headbutt et let met au sol à l’aide d’une Northen Light Suplex… Un, deux, Will Ospreay brise le tomber ! Il est envoyé dans les cordes par le moustachu. OH ! IL REVIENT AVEC UN OSCUTTER ! Il esquisse un grand sourire et ne voit par Travis Gordon sauter et prendre de la hauteur ! SPRINGBOARD MOONSAULT ! Le jeune homme se projette ensuite dans les cordes, mais il est intercepté en pleine course par Black Tiger VIII ! FALLAWAY MOONSAULT SLAM ! Il n’a pas le temps d’aider David Finlay, Jr. puisque son pire ennemi lui met un coup de pied dans le ventre et enchaîne… TIGER DRIVER ! Trop concentré sur le tigre noir, Tiger Mask W ne voit pas Finlay passer dans son dos ! GERMAN SUPLEX ! Oh ! Gallagher tente de surprendre le champion de la nouvelle génération avec un Small Package… Un, deux, trois !

Vainqueurs : Jack Gallagher & Tiger Mask W & Travis Gordon.  

***

Mike Quackenbush est sur le ring, il se tient devant une table et demande à Claudio Castagnoli et El Generico de les rejoindre. Dès le départ le Grand Champion de la WBW dit qu’il ne comprend pas pourquoi le canadien est venu, car tout le monde sait très bien qu’il perdra son match dimanche soir, il affirme que personne ne croit en El Generico, hormis peut-être les jeunes débiles qui peuples son orphelinat. Il demande d’ailleurs au Luchador de les laisser regarder le Main Event de la Night Two, car ils pourront voir ce qu’est un vrai lutteur et en prime ils auront la chance d’assister à la déchéance de leur idole ! Il assure ensuite qu’une fois qu’il en aura fini avec son challenger la BDK ira bruler ce misérable orphelinat ! OH ! El Generico donne un grand coup de pied dans la table qui percute le suisse de plein fouet… Il prend ensuite de l’élan et saute au-dessus du meuble ! TORPEDO DDT ! Il balance le chauve contre un coin… HELLUVA KICK ! Oh ! Ce n’est pas terminé… EXPLODER SUPLEX CONTRE LA TABLE ! Le combattant de la FSP attrape le contrat et le signe avant de le balancer sur le corps inerte de Castagnoli, puis de récupérer le WBW Grand Championship, de la brandir en l’air, puis de quitter le ring sous les acclamations du public.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:49

YouCatch #10
Live on Youtube - 23/02/17 - The Union MMU in Manchester






Kevin Northcutt arrive sur le ring, il est accompagné par Joe E. Legend et Braden Walker, il dit que ses amis et lui ont acceptés l’invitation des diables jaunes tout en sachant pertinemment, qu’elles ne trouveraient personne pour les accompagner ! Il demande donc à l’arbitre, d’annuler leur combat, ou alors d’annoncer qu’il s’agit désormais d’un Handicap Match ! KANA fait alors son apparition sous les applaudissements, elle est évidemment accompagnée par Kairi Hojo et annonce, que comme souvent, le texan parle sans réfléchir et qu’il ferait une très mauvaise voyante, elle dit qu’elle a trouvé un équipier pour son équipe et qu’il s’agit d’une personne affamée, désireuse de recommencer à gagner des combats et à écraser la concurrence… « MOOSE ! MOOSE ! MOOSE ! » Oh l’afro-américain arrive sous les acclamations de la foule qui répète son prénom, mais cela fait exploser de rire Braden Walker, qui dit que le seul équipier qu’elles aient trouvé, est un naze, un looseur encore pire que Colin Delaney et James Ellsworth, il affirme ensuite que des légendes comme eux, ne devraient même pas rester sur le même ring que cet incapable ! Evidemment, le dit incapable, n’aime pas beaucoup cette réflexion et il finit par mettre une bonne patate à l’américain alors que la cloche sonne…

Trios Action :
Kairi Hojo & KANA & Moose vs. The Real Legends of Wrestling (Braden Walker & Joe E. Legend & Kevin Northcutt)


Moose enchaîne les coups de poings sur Braden Walker avant de le balancer dans les cordes, celui-ci parvient à esquiver une attaque et à prendre de l’élan ! Il met ensuite son ennemi au sol avec une Leaping Clothesline avant de se relever à la Shawn Michaels, il se permet d’ailleurs de se placer dans un coin et de commencer à taper du pied telle la légende du Texas… Sweet Chin Music !? Non ! Le black l’intercepte et lui porte un Spinebuster avant d’enchaîner avec une Running Senton ! Il tape ensuite dans la main de Kairi Hojo qui fait exactement la même chose et tente le premier tomber du combat… Un, deux, tr… Dégagement ! Pressée d’en finir avec cette mascarade, elle monte sur la troisième corde, malheureusement pour elle, Kevin la retient juste assez longtemps, pour que son allier ne la rejoigne et ne la fasse redescendre avec une Superplex ! Plutôt que de faire le tomber, il fait le changement avec Joe et ils la relèvent à deux avant d’enchaîner… DOUBLE DDT ! C’est sans doute fini ! Un, deux, tr… Elle bouge l’épaule in-extremis ! Ce qui agace énormément le canadien qui l’envoie contre un coin, il lui fonce dessus, mais elle lui fait manger son pied avant de prendre un peu de hauteur et de lui sauter dessus… DIVING ELBOW DROP ! Elle vient de le porter à la Dean Ambrose et se dépêche de faire le tag avec son mentor, qui fonce sur son rival et le matraque de violents coups de pieds, le pauvre bougre, ne semble rien pouvoir faire, face à cette série d’attaque, en confiance, l’ancienne championne de la NXT tente un Roundhouse Kick, c’est esquivé par son adversaire qui se baisse, puis la soulève… POWERBOMB CONTRE LE COIN DU RING ! Oh mon dieu ! Mais quelle contre-attaque ! Legend se dépêche de taper dans la main de Northcutt qui se projette dans les cordes et place un Stinger Splash suivit d’un Inverted STO ! Il tente le tomber sous les huées du public… Un, deux, tr… Dégagement de la reine des lutteuses ! Il fait le signe du Texas et place son ennemie en position de Piledriver, mais la jeune femme parvient à contrer avec un surpassement !

Le texan le plus connu du Business se relève à toute vitesse et il repart à l’attaque, mais il se mange un Spin Kick suivit d’une Snap Suplex ! KANA reste allongée sur le ring, les bras en croix, elle reprend son souffle et finir par se relever pour aller faire le changement avec Kairi Hojo ! Oh ! Northcutt lui fonce dessus, mais il se mange un coup de la guillotine, la demoiselle prend ensuite un peu de hauteur et enchaîne avec un Diving Crossbody ! Un, deux, Braden brise le tomber et il essaie de le relever, elle lui met les doigts dans les yeux et place un DDT ! Mais après cela, Kevin lui attrape les cheveux et la lance dans les cordes, elle esquive une Clothesline et revient à toute vitesse avec un Spear ! Legend tente d’intervenir…. OH ! MOOSE LUI PORTE UN SPEAR ! Hojo en profite donc pour faire le tomber… Un, deux, tr… Dégagement ! Elle reprend un peu de hauteur et saute vers l’ennemi… Diving Elbow Drop !? C’est esquivé par Northcutt ! Les deux restent au sol et rampent vers leurs coins respectifs, Braden Walker fait son entrée, idem pour Moose, les deux hommes s’échangent des coups, l’ancien lutteur de la MWA commence à prendre l’avantage et il part sans doute pour un autre Spear… SUPERKICK ! Mon dieu ! Le cowboy enchaîne aussitôt en attrapant une des jambes de l’ennemi et il le soulève… FISHERMAN SUPLEX ! C’est une de ses prises fétiches ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il grimpe donc sur la troisième corde, mais Quinn le stop net en bondissant tel un grand sportif ! Dropkick ! Il attrape ensuite Walker et enchaîne… GO TO HELL ! Cette fois-ci c’est terminé ! Un, deux, tr… Non ! Joe brise le tomber sous les huées du public !

Le Free Agent se mange quelques coups de poings du canadien qui prend un peu d’élan… OH ! POP-UP CLOTHESLINE ! Kevin Northcutt tente aussi d’intervenir en fonçant à toute vitesse sur le black, qui le balance en l’air et enchaîne… POP UP POWERBOMB SUR JOE ! Il vient de faire le ménage, ou presque, puisque Walker en profite pour lui porter un petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Ce n’est vraiment pas passé loin ! Il tente de placer l’ennemi sur ses épaules, mais ce dernier se dégage in-extremis et le pousse contre KANA qui l’accueil avec une série de kicks, plus destructeurs les uns que les autres ! Le pauvre bougre titube et se fait attraper le bras par le nouvel allier des japonaises… GAME BREAKER ! Il fait désormais le changement avec Kairi Hojo qui monte sur la troisième corde sous les applaudissements… DIVING ELBOW DROP !

Vainqueurs : Kairi Hojo & KANA & Moose.

***

Les deux Joshi imitent le Taunt de leur nouveau pote et commencent à célébrer sous les acclamations du public qui chanter le nom du seul homme de leur équipe ! Mais Kevin Northcutt récupère le micro, il dit que ça ne se passera pas comme ça, qu’ils ont eu beaucoup de chance ce coup-ci, que s’ils ont perdus c’est parce qu’ils étaient surpris de la présence de Moose, mais que cela ne se répétera plus ! Il défit alors les vainqueurs, un autre combat avec une stipulation un petit peu particulière… En effet ! La personne qui recevra le tomber, n’aura plus le droit d’apparaître à la WBW ! Les gentils ne réfléchissent pas longtemps et ils acceptent l’offre du texan qui est toujours dans un bien sale état.

***

Single Match :
Chuck Taylor vs. Nokken


Dès que la cloche sonne, Nokken attrape son ennemi par le cou et il le balance assez violemment contre le coin du ring avant de lui faire manger plusieurs Corner Clothesline ! Il prend ensuite un peu d’élan pour tenter un Stinger Splash, mais est accueilli par un coup de pied de Taylor qui prend un peu de hauteur et s’élance ! DIVING MOONSAULT ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il profite alors que le bougre soit encore au sol pour se projeter dans les cordes et il enchaîne… LIONSAULT ! Un, deux, tr… Toujours pas ! Il tente de relever le géant, qui le repousse dans les cordes et lui porte un Bicycle Kick ! Le lutteur de la BDK fait signe qu’il va en finir en finir, puis il tente une Running Senton, esquivée de justesse par le brun qui répond avec un DDT ! Chuck profite alors de ce moment, pour aller chercher une chaise, hors du ring, il la balance dans le ring, évidemment l’arbitre la voit et va l’attraper pour la renvoyer à l’extérieur, le Gentleman du Kentucky profite alors de ce moment pour s’emparer d’un poing américain et foncer sur l’ennemi… Non ! Il se fait intercepter en pleine course ! SITOUT SPINEBUSTER ! Le géant cornu soulève alors sa proie pour lui porter une Powerbomb, mais celle-ci en profite pour lui donner plusieurs coups de poings – américain – et forcement, le cornu aussi grand soit-il fini par s’effondrer, ce qui permet à Taylor de faire le tomber… Un, deux, trois !

Vainqueur : Chuck Taylor.

***

Chuck Taylor roule rapidement à l’extérieur du ring et il prend le micro, il affirme au monde qu’il n’a pas peur de la BDK et encore moins de ces deux hommes masqués qui se la jouent gros bras ! Il explique que ce groupe n’aurait jamais dû s’attaquer à ses amis et que désormais, les colosses vont connaître un véritable enfer ! Oh ! Tursas arrive à toute vitesse, il fonce sur le gringalet qui remonte sur le ring et enchaîne… SUICIDE DIVE SUR TURSAS QUI TITUBE ! Plutôt que de retourner au combat, Chucky T préfère s’enfuir en passant par le public, Tursas grogne et attrape finalement l’arbitre par le col… OH ! CHOKESLAM SUR LA TABLE DES COMMENTATEURS ! Plusieurs officiels viennent alors calmer l’invincible, qui en attrape deux par la gorge… CHOKESLAM ! Oh ! Il fait un véritable carnage, jusqu’à ce que David Finlay et les Bad Influence n’arrivent pour le calmer… Décidemment, Taylor a un don pour énerver les gens !

***

Tag Team Match :
The Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. The Colony (Fire Ant & Silver Ant)


On commence ce combat par une épreuve de force entre Silver Ant et Tom Latimer, ce dernier parvient à la remporter, il balance l’insecte dans les cordes et tente une Clothesline, mais celui-ci esquive et attaque avec une série d’atémis qui résonnent dans toute l’arène, il prend alors un peu d’élan et son ennemi tente de l’avoir avec un surpassement ! Non ! C’est contré en petit paquet… Un, deux… Le barbu parvient à retourner le tomber ! Un, deux… Même résultat ! Très agacé, il se relève prêt à partir pour un Spear et est stoppé net par un Mule Kick du combattant masqué qui enchaîne aussitôt avec une Snap Suplex ! Il fait ensuite le changement avec Fire Ant, qui se projette dans les cordes et place un Running Sommersault Senton ! Un, deux, tr… Toujours pas ! Le nouvel entrant, attend donc que le fou se relève, pour essayer de lui porter un Springboard Kick ! C’est esquivé par l’anglais qui prend de la vitesse et revient avec une magnifique Leaping Clothesline ! Il place ensuite un Backbreaker sur le voltigeur avant de taper dans la main de Nick qui prend un peu de hauteur et qui place un Diving Knee Drop sur le pauvre bougre encore bloqué ! Un, deux, tr… Dégagement ! Les britanniques ne s’arrêtent pas là, ils relèvent leur proie et la balancent contre un coin, Bram place alors un Stinger Splash avant de pousser la fourmi sur Magnus qui l’intercepte et lui porte un Tilt-a-Whirl Powerslam ! Plutôt que de faire le tomber, il préfère de se moquer de la foule, puis monte sur la troisième corde, là-haut, il est rejoint par le rouge qui lui porte quelques atémis et bondit… OH SUPER HURRICANRANA ! Quelle chute ! Sutton se retrouve assit au centre du ring et l’humanoïde lui fonce dessus… SOCCER KICK ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Rope Break ! La fourmi rouge n’y croit pas ses yeux, elle reste assise quelques secondes avant de se relever et de se trainer jusqu’à son coin, pour faire le changement… OH ! Latimer tire violemment la jambe de Silver Ant et le balance sans ménagement contre l’escalier en acier ! Cela agace évidemment l’homme légal, qui est obligé de se retourner et de foncer sur Nick Sutton qui l’intercepte en pleine course… FALCON ARROW ! Un, deux, tr… Dégagement !

Très en colère, le mari de Mickie James relève son adversaire et le met sur ses épaules, il tente de placer son Tormentum, heureusement, le représentant de la Colony parvient à se débattre et il contre avec un Crucifix Driver ! Un, deux, dégagement ! Il se relève, mais se précipite dans son coin pour faire le changement… Oh ! Latimer tente une nouvelle fois d’attraper l’ancien Green Ant, mais celui-ci répond avec un coup de pied, avant de lui sauter dessus avec une Running Sommersault Senton ! Il remonte sur le ring et tape dans la main de son frère d’arme avant de se placer dans un coin, Sutton lui fonce dessus, mais il se mange un Pendulum Kick suivit d’un Missile Dropkick ! Un, deux, simplement deux ! Il tente alors son Olympic Slam, mais Magnus se dégage et se projette dans les cordes, il tente une corde à linge, que Silver Ant pense avoir esquivée, malheureusement pour lui, l’ennemi revient à toute vitesse avec une Rebound Clothesline ! Il tente alors une Snap Suplex, mais elle est transformée en petit paquet par son adversaire… Un, deux, dégagement ! Les deux hommes se relèvent et le Face enchaîne aussitôt… RUNNING HIGH KNEE ! Nick est projeté contre son coin – ce qui permet à Tom de faire un Blind Tag – l’assaillant se dépêche alors de faire le changement avec son partenaire, qui bondit sur la troisième corde ! Springboard… NOOON ! SPEAR DE LATIMER ! Il vient littéralement de couper en deux son adversaire et il enchaîne en faisant le tomber… Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

Hein ? Mais que fait Tom Latimer ? Il défait le masque de la fourmi rouge et l’arrache ! Cette dernière est obligée de cacher son visage, évidemment Silver Ant arrive à toute vitesse pour faire fuir le Heel, qui garde le masque comme un trophée et le tient même entre ses dents, comme le bon gros psychopathe qu’il est !

***

Hardcore Match :
The Hurricane vs. Marty Scurll


Dès que la cloche sonne, Marty part à l’extérieur et il s’installe à la table des commentateurs, il utilise ensuite le micro-casque de Mark Copani, pour dire à tous les fans de The Hurricane, qu’en vérité celui-ci répond au doux nom de Shane Helms et que s’il y a des curieux dans la salle, il est possible de lui envoyer un mail à l’adresse suivante : shanehelmsbookingpro@gmail.com ! Bien évidemment, cela ne plait pas du tout au principal intéressé, qui fonce vers Scurll afin de le faire terre, malheureusement ce dernier avait tout prévu, il attrape un iPad posé en face de lui et il l’explose littéralement dans la tronche du lutteur de la LOW ! La tablette est brisée, le vilain veut récidiver et tente de s’emparer de celle d’Ultra Mantis Black qui se dépêche de l’attraper et de la cacher sous sa veste ! En voyant ça, l’anglais râle, mais se dépêche de quitter son trône pour balancer sa proie contre les barricades ! Il lui fonce ensuite dessus… Oh ! Surpassement de l’invité, qui fait tomber son ennemi de l’autre côté de la barrière et qui se dépêche de monter sur celle-ci pour contre-attaquer ! Diving Crossbody ! Oh ! Le Barbu est ensuite balancé au beau milieu des fauteuils, quelques secondes plus tard, Hurricane lui attrape la tête et la cogne brutalement contre le dossier d’un des sièges, le Heel commence à saigner du front et pour s’en sortir, il arrache une caméra des mains d’un gamin du public, il l’utilise comme une arme et frappe donc la tornade verte à plusieurs reprises, avant de la ramener dans la zone de combat et d’essayer d’en finir ! Superkick !? Non ! Le bougre se fait attraper la jambe ! Dragon Screw de son adversaire qui se relève immédiatement et profite de la position du britannique pour enchaîner… SHINING WIZARD ! C’est réussi ! C’est très bien porté ! Il se dépêche de faire le tomber… Un, deux, tr… Dégagement in-extremis du Main Eventer qui n’est vraiment pas passé loin de se faire vaincre une seconde fois ! Le public ne sait déjà plus qui soutenir…

Quoi !? Shane… Euh The Hurricane prend sa pose habituelle, puis il relève Marty pour essayer de placer sa Vertebreaker, le jeune européen se dégage au dernier moment et il attrape la cape de son opposant et lui rabat sur la tête afin de l’aveugler, il en profite alors pour lui mettre quelques coups d’avant-bras et se dépêche ensuite de lui attraper le dos, tout en tirant toujours le bout de tissu… GERMAN SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! Lui aussi frustré par l’effet de sa prise, le british roule à l’extérieur et va chercher une chaise, il coince alors la tête de sa proie à l’intérieur et prend de la hauteur ! Oh ! Il saute à pieds joints sur la chaise ! Dieu merci, l’américain se dégage au dernier moment, il récupère l’objet et le balance à la tronche de Scurll, qui le rattrape au vol… OH ! SUPERKICK DANS LA CHAISE ! Celle-ci percute évidemment le visage de Marty qui titube et se fait vite agripper par le chouchou des spectateurs… EYE OF THE HURRICANE ! Cette fois-ci on peut quasiment dire que c’est terminé ! Il tente le tomber… Un, deux, tr… Simplement deux ! Le combattant masqué n’y croit pas ses yeux, il repart pour un Shining Wizard… mais nooon ! Nooon ! L’adversaire attrape la chaise de tout à l’air et l’utilise pour se protéger et endommager le genou de l’adversaire ! Il ouvre ensuite cette fameuse chaise et attrape le personnage de comics ! OH MY GOD ! DOUBLE UNDERHOOK SUPLEX ON THE CHAIR ! On aurait presque mal pour lui, alors que le public se met à chanter « Holy Shit ! Holy Shit ! » alors que le leader du Barber Club se dépêche de couvrir le malheureux… Un, deux, tr… Dégagement ! Il en a marre et décide d’en finir en tentant sa Crossface Chickenwing, heureusement pour les gosses, Hurricane se dégage et place un bras à la volé sur Marty qui se projette dans les cordes et fonce ! Il est intercepté par le vétéran… SIDE EFFECT ! Ce n’est pas terminé, il se dépêche de tenter le Vertebreaker, mais Scurll contre avec un coup de pied dans les parties du pauvre héros, qui se fait prendre au piège ! CROSSFACE CHICKENWING ! Le bougre coincé au milieu du ring, n'a d’autres choix que d’abandonner !

Vainqueur : Marty Scurll.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:50

YouCatch #11
Live on Youtube - 02/03/17 - The Union MMU in Manchester




Chuck Taylor arrive sur le ring sous les applaudissements du public, il rappelle que mardi soir il a fait une excellente performance lors du ME et qu’il aurait pu remporter la Bataille Royale et obtenir un match de championnat pour le titre suprême de la WBW, mais que Davey Richards a brisé son rêve en profitant de sa célébration pour l’envoyer à l’extérieur. Mais l’ancien membre des F.I.S.T précise qu’il n’en veut pas réellement au loup américain, non, en réalité il veut régler ses comptes avec l’homme fort de la BDK ! Celui qui se prétend indestructible, inamovible et qui a osé attaqué sa famille il y a quelques jours de cela, il veut l’humilier comme il a pu le faire avec ce raté de Nokken… Il prétend n’avoir peur de rien, quand soudain la musique « Engel » de Rammstein résonne et David Finlay, Jr. arrive sur le ring accompagné des deux colosses de la Bruderschaft des Kreuzes, il sourit avant de dire que le pauvre Chuck Taylor va pouvoir montrer qu’il n’est pas qu’un beau parleur, puisqu’il va affronter Tursas, ici et maintenant !

***

Single Match :
Chuck Taylor vs. Tursas


Dès que la cloche sonne, Chuck porte un Dropkick sur le colosse qui recule de quelques pas, avant de se manger un second saut chassé qui le fait passer par-dessus la troisième corde. Taylor place ensuite un Baseball Slide et en profite pour prendre de l’élan… Springboard Sommersault ! Tursas titube alors que son ennemi remonte à toute vitesse et lui saute de nouveau dessus ! Suicide Dive ! Le viking titube, afin de le faire tomber, le Gentleman du Kentucky tente donc de l’envoyer contre l’apron, mais la projection est renversée… Oh ! Le vétéran monte sur le bord du terrain et tente de contre-attaquer avec un Arabian Moonsault ! Malheureusement le membre de la BDK l’intercepte et le place sur son épaule, il veut partir pour un Running Powerslam… Chucky gigote et il parvient à se dégager… TORNADO DDT ! Quelques secondes après, le brun se rend compte que l’arbitre est en train de compter et il retourne dans le ring… Sept… Huit… Neuf… Dix !

Vainqueur via Count Out : Chuck Taylor.

***

Chuck Taylor est fou de joie et il lève les bras vers le ciel… Oh ! BICYCLE KICK ! C’est Nokken ! Il vient de venger son partenaire qui remonte doucement sur le ring, les deux terreurs relèvent leur proie avant de l’attraper à la gorge… DOUBLE CHOKESLAM ! David Finlay qui est aussi présent, se met à insulter le leader du Gentlemen’s Club et fait un signe à ses gros bras de soulever l’ennemi… RAGNAROOOOOCK ! Ils viennent de détruire le vainqueur du match qui est sauvé de la destruction par l’arrivée massives d’arbitres, d’officiels et de ses deux collègues du Club qui viennent prendre de ses nouvelles.

***

Les membres de la Bad Influence entrent dans le bureau de Mike Quackenbush et ils se plaignent de ne pas avoir pu choisir le jour de leur rematch contre les DIY, ils prétendent même que ce match en cage leur a été imposé et qu’ils auraient préférés se reposer un petit peu avant de tenter de reprendre leurs ceintures ! Le General Manager rétorque tout simplement qu’il en a assez de toujours les entendre pleurer, mais qu’il a malgré tout une bonne nouvelle pour l’un des deux hommes… En effet, samedi 12 Mars, Christopher Daniels participera à un match lors de l’International Pro Wrestling Day… Il affrontera deux hommes qu’il connait extrêmement bien : AJ Styles de la RPW et Samoa Joe de la FSP ! Le vainqueur de ce combat, aura le droit d’affronter Claudio Castagnoli ou El Generico pour le WBW Grand Championship !

***

Single Match :
Black Tiger VIII vs. Sheamus O’Shaunessy


Dès que le combat commence, le tigre noir bondit sur sa proie et la fait reculer en la matraquant de violents coups de coudes, il se projette ensuite dans les cordes et se fait intercepter par le rouquin qui l’écrase avec un Tilt-a-Whirl Powerslam ! Pressé d’en finir, Sheamus part par une Crucifix Powerbomb, cependant l’ennemi encore trop fraie passe dans son dos et le pousse contre le coin dans l’espoir de pouvoir lui porter une German Suplex, malheureusement pour le félin, son ennemi se retient aux câbles et se dépêcher de contre-attaquer en partant pour un Brogue Kick ! C’est esquivé et transformé en petit paquet… Un, deux, dégagement ! Les deux compétiteurs se relèvent et le félin surprend l’européen avec un Double Leaping Foot Stomps ! C’est immédiatement suivi d’une Standing Shooting Star Press ! Un, deux, simplement deux ! Frustré, le client Heel monte sur le coin, il est déstabilisé par l’ennemi qui revient à la charge et le place sur ses épaules pour le presser avec un Rolling Fireman’s Carry Slam ! Le celte se place dans un coin du ring et commence à se taper sur le torse, près à placer son Brogue Kick ! Au même moment Takeshi Sugiura arrive des coulisses en fumant un cigare, il ouvre une chaise et s’installe sur la rampe d’accès au ring, cette provocation agace O’Shaunessy qui l’insulte de tous les mots… Oh ! Black Tiger VIII en profite et place un Small Package ! Il tient le slip du grand blanc… Un, deux, trois !

Vainqueur : Black Tiger VIII.

***

Dès que le combat est terminé, Sheamus fonce sur le fauve qui le calme directement avec un Low Blow… Au même moment le vétéran monte sur le ring en souriant et il place une énorme Lariat sur son pire ennemi, avant de rire un bon coup et de lui écraser son cigare sur le torse… Sonny Onoo – qui accompagnait son poulain – balance alors une chaise au Bad Guy... Oh ! Tiger Mask W arrive à toute vitesse et il porte un énorme Springboard Dropkick sur son compatriote nippon avant de s’emparer de l’objet contendant et de l’utiliser pour faire fuir son Némésis ! Epaulé par l’arbitre il prend des nouvelles du Great White…

***

Une vidéo promo de l’International Pro Wrestling Day est annoncée et après cette dernière on retrouve les DIY qui sont acclamées par la foule. Tommaso Ciampa prend le micro en disant qu’ils ne s’attendaient pas à ce qu’un ringard et une Barbie arrogante ne viennent ruiner leur célébration, son partenaire enchaîne aussitôt en rajoutant que cette dernière n’aurait d’ailleurs jamais dû s’attaquer à sa femme, qui même si elle a largement les moyens de se défendre seule, ne méritait pas d’être attaquée dans le dos par une lâche… Il précise cependant qu’ils ne perdront pas leurs temps à courir après ceux qui se font appeler « Natural Selection », en effet, ce serait leurs faires trop d’honneurs, d’autant plus qu’ils sont champions par équipes et qu’ils ont d’autres choses à faire ! Ils représentent la WBW et c’est pour cette raison qu’ils ont décidés de défendre leurs titres dès qu’ils le pourront contre n’importes quels adversaires… Ils défient d’ailleurs, n’importe quelle Team présente actuellement dans les vestiaires à venir les défier… Ce sont les Punk Rock All-Stars qui se présentent, il s’agit d’une équipe américaine assez connue dans le circuit indépendant de la côte Est !

***

WBW Tag Team Championship :
DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa) © vs. The Punk Rock All-Stars (Drake Carter & Shaun Cannon)


Les lutteurs originaires du Maryland veulent saisir cette chance unique, c’est pour cette raison que Shaun s’attaque directement à Ciampa en enchaînant les atémis, le sicilien répond avec d’énormes coups de coudes qui lui permettent de prendre l’avantage et d’envoyer son ennemi contre un coin il lui fonce dessus, mais se mange un Jumping High Knee du chevelu qui se dépêche d’attraper le crâne du chauve et de l’envoyer contre le Turnbuckle avant de taper dans la main de son pote qui enchaîne avec un Pendulum Kick suivit d’une Slingshot Senton ! Un, deux, le champion se dégage du premier tomber du match et il est relevé manu-militari par Drake qui se projette dans les cordes, mais est harponné par un Dropkick monumental ! Il fait le tag et les DIY portent une Double Enzuigiri sur le pauvre Carter qui titube et se mange un Jumping Neckbreaker de Gargano qui tente immédiatement le tomber ! Un, deux, simplement deux ! Après cet échec, il tente son « You’re Dead », malheureusement pour lui son adversaire se dégage, passe dans son dos et lui porte une German Suplex ! Il fait changement puis porte un Inverted Atomic Drop sur Johnny qui se mange ensuite un Running Sommersault Neckbreaker de Shaun qui tente immédiatement le tomber… Un, deux, tr… Toujours pas ! Les Punks semblent totalement dépités et ils décident d’enchaîner aussitôt… DEMOLITION DECAPITATION ! Un, deux, tr… Tommaso saute et brise le tomber pour sauver son meilleur ami !

Cette intervention permet cependant au Whole Shebang de placer une Enzuigiri sur Shaun et d’enchaîner avec un Superkick sur Carter ! Il se projette ensuite dans les cordes et place un Double Bulldog ! Il fonce ensuite vers son coin, malheureusement Shaun l’attrape en pleine course… Blue Thunder Driver de celui-ci combiné avec un Neckbreaker de son partenaire ! Ils placent désormais leur ennemi sur la troisième corde et tentent une Double Superplex ! Il parvient à se dégager quasiment in-extremis et saute… DOUBLE SUN SET FLIP POWERBOMB ! Il rampe maintenant vers son partenaire qui entre en trombe, il esquive une Double Clothesline et décapite les rockeurs avec une Double Lariat ! Il balance le premier à l’extérieur et envoie le second contre le coin… oh ! Comme tout à l’heure, il se mange un coup de pied dans la gueule alors que l’adversaire prend un peu de hauteur et l’écrase avec un Diving Sommersault Senton ! Les Punk Rock All-Stars attrapent maintenant l’italo-américain afin de lui porter un Magic Killer ! Il se dégage, place une Cactus Clothesline sur Carter qui tombe à l’extérieur du ring… Shaun tente de venger son pote avec une Hurricanrana, mais il est maintenu en l’air par le psychopathe qui contre-attaque aussitôt ! PROJECT CIAMPA ! Tommaso fait immédiatement le changement avec son équipier et ils enchaînent… MEETING IN THE MIDLE ! Un, deux trois !

Vainqueurs et Toujours Champions : DIY.

***

Trios Match :
The Real Legends of Wrestling (Braden Walker & Joe E. Legend & Kevin Northcutt) vs. Kairi Hojo & KANA & Moose


On débute ce combat sur les chapeaux de roues avec une opposition entre Legend et KANA, celle-ci prend rapidement l’avantage en enchaînant les kicks et les coups d’avant-bras, elle prend finalement un petit peu d’élan et tente son Running Hip Attack, son ennemi l’intercepte en plein saut et contre-attaque avec une Back Suplex avant de faire le changement avec Kevin, à deux ils soulèvent l’asiatique et lui portent une Double Snap Suplex, avant de donner la main à Braden qui l’écrase à l’aide d’une Running Leg Drop ! Un, deux, simplement deux ! Agacé par ce premier échec, l’ancienne star de la TNA se positionne dans un coin du ring avant de partir pour un Spear… Oh ! C’est contré en petit paquet… Un, deux, l’américain se dégage et il fonce de nouveau sur l’asiatique qui l’assomme avec un Roundhouse Kick avant de lui attraper le dos et de l’envoyer valser grâce à une German Suplex extrêmement stiff ! Elle fait maintenant le changement avec Kairi Hojo qui place une Slingshot Senton et qui refait le tag avec Moose qui se projette dans les cordes et place une Running Senton extrêmement stiff… Un, deux… Northcutt brise le tomber ! Il est envoyé dans un coin par l’afro-américain qui le presse avec un Stinger Splash ! Cette diversion permet cependant au cowboy de surprendre l’ex star de la MWA ! Full Nelson Slam ! Il grimpe ensuite sur la troisième corde tout en insultant le Big Man de noms d’oiseaux et saute… Diving Crossbody !? Non ! Il est intercepté par le nouvel arrivant, qui le garde dans ses bras et l’envoie à l’extérieur à l’aide d’un Fallaway Slam ! L’arbitre commence à compter… Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept… L’ancien Chris Harris est de retour sur l’apron du ring, il surprend l’assaillant avec un coup de la guillotine et prend de nouveau de la hauteur… DIVING LEG LARIAT ! C’est peut-être terminé ! Un, deux, tr… Kairi Hojo vient briser le tomber et les rêves du vétéran.

Très énervé le Wild Cat attrape la japonaise par les cheveux, mais celle-ci le repousse et il se mange donc un Dropkick du colosse noir qui fait le changement avec celle qui vient de le sauver ! Oh ! Elle fonce elle aussi pour un Spear, mais c’est contré, son ennemi l’attrape par les hanches et tente une Gutwrench Powerbomb… Non ! Elle transforme cela en Hurricanrana ! Malheureusement pour elle, l’ennemi se fait taper sur le dos par Joe E. Legend qui la décapite avec une Rolling Thunder Lariat ! Il fait le signe de la fin et escalade le coin ! DIVING MOONSAULT !? C’est esquivé ! Elle se projette dans les cordes et le coupe en deux… SPEAR ! SPEAR ! C’est la fin ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’ancienne présentatrice se tient la tête et tente de placer son Diving Elbow Drop, elle est rejointe par le canadien qui lui met quelques coups de têtes… SUPERPLEX ! Les deux semblent KO et rampent jusqu’à leurs coins… KANA entre comme une furie, elle assomme Kevin avec un Big Foot et le met au sol avec un Running STO suivit d’un Koji Clutch… Northcutt ne lâche rien et il attrape les cordes ! Elle lui fonce dessus, mais il la fait passer par-dessus la troisième corde ! Heureusement la star du Joshi se rattraper sur l’apron et le met groggy avec un Roundhouse Kick avant de grimper à son tour… MISSILE DROPKICK ! En faisant cela, elle ne voit pas que Braden Walker fait un Blind Tag… Il lui fonce dessus… SPEAR ! Small Package ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Kairi Hojo & KANA & Moose.

***

Les gagnants célèbrent cette victoire, on voit Kevin Northcutt et Joe E. Legend qui viennent réconforter Braden Walker alors que le public se met à lui chanter « Nananana Hey Hey Hey Goodbye ! » Le Cowboy refuse de quitter les lieux, mais il se fait rapidement calmer par Moose qui le coupe en deux avec un énorme Spear…


[/size][/font]


[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:51

YouCatch #12
Live on Youtube - 09/03/17 - The Union MMU in Manchester




Le show commence dans le noir le plus complet, la cloche résonne à dix reprises, puis la musique Auld Long Syne – Ce n’est qu’un Au Revoir – résonne dans l’arène ! Là on aperçoit Joe E. Legend, Kevin Northcutt entrer, ils portent tous les deux un cadre dans lequel on voit une photographie de Braden Walker ! Après quelques secondes, les lumières se rallument et le premier prend la parole en disant que celui que l’on connait également sous le nom de Chris Harris était venu à la WBW pour l’aider, mais aussi pour redonner à la lutte ses lettres de noblesses, malheureusement des personnes mal intentionnées se sont mises sur sa route et l’ont empêchées de faire son travail correctement ! Kevin reprend la main pour dire qu’à eux trois ils formaient le plus grand clan de tous les temps, juste devant les Four Horsemen et la nWo ! Et que s’ils ont perdu leur match contre KANA et sa clique, c’est tout simplement à cause d’un concours de circonstance ! Il insulte ensuite le public, car d’après lui celui-ci n’aurait jamais dû se réjouir du départ d’un monument comme Braden Walker, qui a tout de même eut un long et magnifique parcours à la TNA, mais aussi et surtout à la WWE ou il a vaincu le terrible Armando Alejandro Estrada dans un match d’anthologie… Il précise cependant, que la foule aura une chance de se rattraper, car ils ont décidé de faire une minute de silence en hommage à cet homme à la carrière immense… Hein ? Kana et Kairi Hojo arrivent à toute vitesse, elles se jettent sur le duo et vétérans et elles commencent à les passer à tabac ! Les pauvres hommes encore en « deuil » sont obligés de battre en retraite, KANA prend cependant le micro pour annoncer que lors de la Night One de Never Give You Up, ils s’affronteront tous les quatre dans un Hardcore Tag Team Match et que ce combat sera le dernier de leur rivalité !

***

Tag Team Match :
The Natural Selection (Alexa Bliss & Chris Jericho) vs. The Punk Rock All-Stars (Drake Carter & Shaun Cannon)


Alexa Bliss entre sur le ring et fait face à Drake Carter qui semble plus intéressé par la plastique de la demoiselle que par le match en lui-même, il tente d’ailleurs de lui mettre une main aux fesses, mais il se mange une énorme gifle suivit de plusieurs coups d’avant-bras ! Très agacée, la blonde attrape le Punk par la crête et le balance dans un coin avant de lui foncer dessus… Non ! Elle se mange son pied et lui grimpe sur la troisième corde… Diving Sommersault Senton ! Un, deux… Dégagement ! Il soulève la jeune femme et lui dit qu’elle peut toujours l’embrasser, elle en profite et le surprend avec un Jawbreaker avant de le mettre au sol avec un Running STO ! Elle tape maintenant dans la main de Y2J qui prend de l’élan et tente un Lionsault… Non ! C’est esquivé par l’américain qui saute dans son coin et donne la main à Shaun, celui-ci se projette dans les cordes à toute vitesse et il surprend le canadien à l’aide d’un Running High Knee ! Là il se dépêche de grimper sur la troisième corde, malheureusement Bliss lui attrape la jambe et l’empêche de sauter ou de faire quoi que ce soit, il parvient à la faire lâcher, mais c’est trop tard ! Chris l’a rejoint sur le coin et il le fait redescendre illico avec une Superplex… Un, deux, tr… Dégagement ! Très agacé, le King of Bling-Bling relève le rockeur et lui met quelques gifles avant de se projeter dans les cordes ! Oh ! Son ennemi le harponne avec un Dropkick et fait le tag… OH ! INVERTED ATOMIC DROP + RUNNING SOMMERSAULT NECKBREAKER ! Serait-ce terminé ? Un, deux, tr… Dégagement !

Ils tentent de placer un Magic Killer ! Non ! Comme Tommaso Ciampa la semaine passe, Jericho se dégage, il pousse Shaun dans les cordes et tente de le surprendre avec son Codebreaker ! Quoi !? Corner Powerbomb ! Il est envoyé contre le coin du ring et titube au centre du ring… DOUBLE SUPERKICK ! Un, deux, tr… Alexa Bliss brise le tomber ! Quoi !? Elle pousse Cannon sur l’arbitre et profite de cette distraction pour lui porter un Low Blow et enchaîner… SNAP DDT ! La blonde glisse à l’extérieur et laisse son partenaire couvrir l’ennemi… Un, deux, tr… Dégagement ! Y2J tente de placer son Wall of Jericho, mais c’est transformé en petit paquet… Un, deux, dégagement ! L’ontarien se dégage en poussant l’ennemi contre les cordes et quand il revient il l’accueil comme il se doit… CODEBREAKER ! Drake veut intervenir, mais Bliss lui porte un Dropkick et le fait passer par-dessus la troisième corde ! Elle en profite et place son Assault To Injury sur Cannon avant de laisser la place à son camarade qui bondit sur les cordes… LIONSAULT ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Natural Selection.

***

Après le combat Alexa prend le micro pour expliquer qu’ils viennent encore une fois de prouver qu’ils sont la meilleure équipe au monde et que c’est une honte qu’ils n’aient pas eu la chance de participer au Main Event du dernier New World of Sport, elle explique ensuite qu’il n’y a pas de raisons pour que Y2J soit le seul à s’amuser, elle annonce, qu’elle va elle aussi organiser un Open Challenge auquel n’importe qui pourra répondre… Elle précise cependant, que ce match aura lieu mardi soir lors de New World of Sport et que la personne qui osera l’affronter finira le combat, les deux épaules clouées au sol.

***


Noam Dar arrive dans le ring en disant qu’il a été invité à la WBW par Mike Quackenbush qui voulait ouvrir les portes de la fédération à de nombreux talents européens ! Il affirme que le General Manager a bien fait d’agir ainsi, car si cette fédération est pauvre en jeunes talents, ce n’est bien évidemment pas le cas de la RPW qui elle abrite des génies…. Ou plutôt un véritable génie : lui-même ! Il dit qu’il est de ces mecs géniaux qui n’apparaissent qu’une fois tous les siècles et qu’il est donc largement assez talentueux pour se mesurer à ce fils à papa qu’est David Finlay… Oh ! Jack Gallagher montre le bout de son nez, il explique que même s’il respecte énormément le jeune écossais, il ne peut pas le laisser parler ainsi ! La WBW regorge de talents et il aurait sans doute pu s’emparer du Next Generation Championship si Fit Finlay ne s’était pas laissé dépasser par ses sentiments et s’il n’était pas intervenu dans ses deux combats ! Noam répond qu’il se fiche bien de ce que le moustachu a bien pu faire avant, le fait est, qu’il a échoué a deux reprises et n’a fait que renforcer l’égo déjà surdimensionné du champion ! Le Gentleman rétorque gentiment, qu’en parlant d’égo démesuré, Dar en tient quand même une sacrée couche… Quack’ dont on parlait plus tôt montre alors le bout de son nez, il annonce un match entre les deux jeunes européens !

***

Single Match :
Jack Gallagher vs. Noam Dar


On débute cet affrontement avec une démonstration technique de Jack qui domine largement son adversaire et qui après quelques clés et bras, parvient à placer un Indian Death Lock ! Le pauvre Scot souffre le martyr, mais il parvient toute de même à se libérer en attrapant les cordes ! Très agacé il se relève à toute vitesse et fonce sur le rouquin qui l’accueil avec un Headbutt et l’envoie contre le Turnbuckle ! C’est partis ! Corner Dropkick ! Non ! C’est esquivé ! Le chouchou du public percute le coin et boitille, le lutteur de la RPW saisit cette opportunité et porte une énorme béquille à l’anglais qui s’éclate au sol, puis se fait tordre la jambe par un Dragon Screw ! L’écossais part pour une prise en quatre, mais c’est contré en petit paquet… Un, deux, dégagement ! Dar ne lâche pas sa proie et enchaîne… CHAMPAGNE SUPERKNEEBAR ! Non ! Le moustachu hurle de douleur, mais il serre les dents et parvient à se retourner afin de se retrouver sur le ventre, là il donne plusieurs coups de pieds à son bourreau pour essayer de le faire lâcher, cela semble marcher, mais Noam attrape la deuxième jambe et tente de partir pour Boston Crab, c’est encore une fois contré en petit paquet… Un, deux, simplement deux ! L’envahisseur très agacé essaie d’avoir sa revanche avec une Clothesline, mais Gallagher l’intercepte et le met au sol avec une Northen Light Suplex ! Un, deux, tr… Toujours pas ! Pressé d’en finir le rouquin prend un peu de hauteur… Diving Senton !? Esquivée ! Le britannique fait une roulade et se relève avant de se projeter dans les cordes… OH ! RUNNING DROPKICK DANS LA JAMBE DU BLESSE ! Noam est arrivé comme une fusée et il se dépêche de replacer un Dragon Screw et d’attraper le membre – pas de jeux de mots merci – blessé du Gentleman… CHAMPAGNE SUPER KNEEBAR ! Jack abandonne !

Vainqueur : Noam Dar.

***

Austin Aries entre dans le bureau de Nigel McGuinness il se plaint du fait que celui-ci ait accepté de booker le Fatal Four Way que Becky Lynch avait proposé, il se plait ensuite de ne pas avoir été mis sur la carte de cet évènement qui est censé fêter la lutte ! Il rappelle qu’il est tout de même « The Greatest Man Than Ever Lived », l’anglais soupire et lui demande ensuite si c’est une attitude propre aux membres du Barber Club de se plaindre de tout et n’importe quoi ? Il annonce qu’il a cependant prévu un combat pour A-Double… Celui-ci affrontera Bobby Roode dans un Single Match !

***

Tag Team Match :
No Longer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. The Gentlemen’s Club (Orange Cassidy & Swamp Monster)


Swamp Monster commence le match en enchaînant les kicks sur James Ellsworth, il parvient à le faire reculer et l’envoie dans les cordes avant de le harponner avec un Dropkick ! Au même moment il voit Tursas et Nokken qui s’approchent du ring, le monstre des marais se projette donc dans les cordes et bondit au-dessus de celles-ci ! Springboard Sommersault Senton !? NON ! Tursas attrape le pauvre bougre en plein vol et le soulève… POWERBOMB CONTRE L’APRON DU RING !

Vainqueurs via Disqualification : The Gentlemen’s Club.

***

En voyant cela, Orange Cassidy se place sur l’apron et place un Crossbody sur Nokken qui l’attrape également en plein saut et lui porte un Fallaway Slam contre la barricade ! Les deux géants soulèvent d’ailleurs le pauvre homme et ils le lancent à deux contre la barrière… QUI SE CASSE A CAUSE DU CHOC ! Colin et James descendent timidement du ring et ils tendent leurs mains en direction des membres de la BDK… Sans doute pour les remercier de cette aide ? Hein ? Tursas attrape Delaney… CHOKESLAM SUR L’ESCALIER EN ACIER QUI SE PLIE SOUS LE CHOC ! C’est un vrai massacre, Ellsworth tente de s’enfuir, mais il est coupé en deux par un énorme Spear de Nokken ! Swamp Monster est renvoyé sur le ring par le plus petit des deux cornus qui le soulève sans ménagement… DOUBLE UNDERHOOK PILEDRIVER ! Que va faire Tursas ? Il monte sur la troisième corde… DIVING SPLASH ! Le titan prend alors le micro en disant qu’il veut Chuck Taylor… Ici et maintenant ! Le principal intéressé arrive alors, on sent qu’il vacille entre détermination et crainte, mais il monte finalement sur le ring et accepte d’affronter le monstre !

***

Single Match :
Chuck Taylor vs. Tursas


Dès que la cloche sonne, le monstre à cornes fonce sur sa proie, il l’attrape par les épaules et le balance contre un coin avant de lui foncer dessus… Quoi ? Il se mange le pied de Taylor qui monte sur la troisième corde… Missile Dropkick ! Goliath titube au milieu du ring alors que David se dépêche de lui porter un autre Dropkick et d’enchaîner avec une Enzuigiri ! Le bougre n’est toujours pas au sol, dépité, le brun prend de l’élan, mais se fait attraper la gorge… Chokeslam !? Non ! Il passe dans le dos de Tursas et lui porte un Chop Block pour lui faire mettre un genou à terre, il se projette ensuite dans les cordes et lui porte un Knee Trembler ! C’est bon ! Tursas est allongé et Chucky se dépêche d’en finir… LIONSAULT ! Un… Oh ! Tursas l’envoie valser et le Face n’y croit pas ses yeux ! Il remonte sur la troisième corde… Diving Moonsault !? Non ! Le viking l’attrape en plein saut, le place sur son épaule, l’écrabouille contre un coin avant d’enchaîner avec un Running Powerslam ! Un, deux, tr… Dégagement ! C’est au tour du titan d’être agacé, il part pour sa Kreuze Bomb, heureusement, Chuck se dégage au dernier moment… La brute lui fonce dessus, mais le Cruiserweight malin comme un singe, pousse l’arbitre dans la direction de la bête qui l’écrase avec un Running Crossbody ! Il est encore à genoux quand son adversaire sort quelque chose de son pantalon… Oh ! Un poing américain ! Il lui met une énorme droite en pleine face et enchaîne avec un Snap DDT ! Il vient d’allonger l’invincible Tursas… LIONSAULT ! Non ! Il se mange une énorme Lariat de Nokken qui le décapite en pleine course ! Au même moment l’arbitre se relève et voit la scène, il se dépêche de sonner la cloche !

Vainqueur via Disqualification : Chuck Taylor.

***

Quoi !? C’est encore une victoire du leader du Gentlemen’s Club, qui reprend ses esprits assez difficilement et se dépêche de rouler hors du ring pendant que Nokken s’énerve sur l’arbitre… Au même moment Tursas se redresse et comprend ce qu’il vient de se passer, à deux ils attrapent donc le Referee par la gorge… DOUBLE CHOKESLAM ! Tursas annonce qu’il continuera à tout détruire sur son chemin, tant qu’il ne se sera pas venger de Chucky T qui est déjà dans le public…

***

Single Match :
David Finlay, Jr. vs. Moose


Dès que la cloche sonne, David se jette sur l’afro-américain, il enchaîne alors les European Uppercuts avant de se projeter dans les cordes et de se manger un surpassement ! Non ! Il contre ! Sun Set Flip ! Malheureusement Moose ne tombe pas en arrière, il l’attrape par la gorge et le relève avant de tenter une Short-Arm Clothesline ! Cette fois-ci c’est correctement esquivé et transformé en petit paquet… Un, deux… Simplement deux ! Il profite alors que son adversaire soit encore à genoux pour lui mettre un coup de pied en pleine face et enchaîner avec un Snap DDT ! Un, deux… Toujours pas ! Agacé, il commence à prendre de la hauteur, sans doute pour une Diving Senton, mais l’ennemi se relève et le stop en lui portant un magnifique Dropkick, digne du japonais Kazuchika Okada ! Il rejoint donc le champion de la nouvelle génération sur la troisième corde et tente de placer un Superplex… Non ! Finlay lui met les deux doigts dans les yeux et bondit ! SUN SET FLIP POWERBOMB ! Quinn se relève en titubant… RUNNING EUROPEAN UPPERCUT ! Serait-ce terminé !? Un, deux, tr… Dégagement ! En colère, le « fils de » essaie de placer le black sur ses épaules, mais celui-ci se dégage et repousse finalement le Heel dans les cordes avant de l’intercepter en pleine course et de lui détruire le dos avec un Spinning Spinebuster ! Le public se met à chanter le nom du Freelancer qui prend un petit peu d’élan… Running Senton ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il se place dans un coin et part pour son Spear… Non ! Superkick ! David Finlay se dépêche de placer l’adversaire sur ses épaules et enchaîne… ROLLING FIREMAN’S CARRY SLAM ! C’EST SUIVIT D’UN DIVING MOONSAULT ! Un, deux, tr… Non ! Cette situation commence à agacer le plus jeune membre de la BDK qui se met à insulter l’arbitre quand…

« I'm the one "for a good time call"
Phone's blowin' up, they're ringin' for my Next Gen Belt
I feel the loose, feel the loose
1,2,3 1,2,3 drink »


C’est Joe Hendry ! On le voit chanter sur la rampe, il se moque ouvertement du jeune irlandais qui s’approche de lui et l’insulte de nombreux noms d’oiseaux ! L’écossais esquisse un grand sourire et fait signe au représentant de la BDK de se tourner… OH ! SPEAR ! SPEAR ! Moose vient de revenir dans le match ! Il relève son jeune opposant pour en finir… GAME BREAKER ! Un, deux, trois ! C’est terminé ! Il est le deuxième à clouer les épaules du prodige de la WBW !

Vainqueur : Moose.

***

Après le combat, Joe Hendry monte sur le ring pour serrer la main de Moose qui accepte… Puis qui attire le chanteur vers lui et enchaîne… SITOUT SPINEBUSTER ! Oh ! Il se relève et soulève la ceinture de David Finlay, apparemment il veut lui aussi faire partie de la course au titre !


[/size][/font]


[/b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:51

YouCatch #13
Live on Youtube - 16/03/17 - The Union MMU in Manchester




Mike Quackenbush arrive sur le ring sous les acclamations du public, il dit que l’International Pro Wrestling Day a été un véritable succès et que l’on n’aurait pas pu rêver d’un meilleur show pour honorer ce sport magnifique qu’est la lutte professionnelle ! Mais le General Manager est alors interrompu par Kevin Northcutt et Joe E. Legend qui sont accueillis de façon assez mitigées – le public commence en effet à les apprécier – le premier prend alors le micro pour dire qu’effectivement l’IPWD a été une réussite, mais que ce show aurait pu être historique si jamais la WBW avait osé les inviter, car il ne se fait pas d’illusions, s’ils n’étaient pas conviés à l’évènement c’est tout simplement parce que les stars des autres fédérations refusaient de rester dans leurs ombres ! Legend continue pour son partenaire en disant qu’il sait de source sure que Chris Hero et Kevin Owens avaient peurs de se retrouver en face d’eux dans les coulisses et que… Oh ! Il est interrompu par Quack’ qui part dans un fou rire mémorable, qui ne tarde pas à emporter une partie du public ! Le texan ordonne alors aux fans de se taire… en vain ! Le GM ne tarde pas à s’excuser pour son manque de respect et annonce que pour se faire pardonner, il va permettre aux RLoW d’affronter une équipe qui elle a participé au IPWD… Les vétérans semblent impatients quand soudain James Ellsworth et Colin Delaney débarquent habillés en Rockers !

***

Tag Team Match :
No Longer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. The Real Legends of Wrestling (Joe E. Legend & Kevin Northcutt)


La cloche sonne et James se jette immédiatement sur Kevin, il enchaîne quelques coups de poings avant de se projeter dans les cordes, il est intercepté en pleine course et se fait écraser par un Spinning Spinebuster du texan qui se dépêche de faire le changement de se lancer son partenaire dans les cordes… Oh ! Assisted Sommersault Leg Drop ! Un, deux, simplement deux ! Après cela les légendes relèvent le gringalet et lui portent une Double Snap Suplex suivit d’une deuxième tentative de Pinfall qui elle aussi n’aboutit pas ! Après cet échec, le canadien place le blond sur ses épaules, mais celui-ci parvient à se dégager in-extremis et à taper dans la main de son binôme, ils contre-attaquent alors avec un Double Dropkick ! Les membres des NLL tentent alors de se venger en plaçant une Double Snap Suplex, malheureusement le canadien est plus fort qu’eux et il renverse la prise avant de se projeter dans les cordes et de décapiter Colin avec une Running Clothesline ! Joe commence alors à installer un faux rythme dans le combat et il tente notamment de faire abandonner son ennemi avec une prise de tête, Delaney étant plus résistant que prévu, Legend le relève et tente de lui porter une German Suplex… Non ! Le chevelu retombe sur ses pieds et saute pour faire le Tag… Ellsworth enchaîne aussitôt ! NO CHIN MUSIC ! Un, deux, tr… Kevin Northcutt vient briser le tomber, il relève l’ancien petit ami de Carmella, qui est rapidement rejoint par son équipier… OH ! DOUBLE SUPERKICK ! Les No Longer Loosers sont-ils sur le point de remporter le seconde victoire ? Non ! Joe E. Legend pousse violemment Delaney contre Ellsworth et… Oh ! ROLLING THUNDER CUTTER SUR JAMES ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Real Legends of Wrestling.

***

Les vainqueurs restent sur le ring pour célébrer leur victoire sous les huées, Northcutt prend alors le micro en disant que son meilleur ami et lui ont encore une fois prouvés leur valeur en venant à bout d’une meilleure équipe du Business ! Il rajoute ensuite qu’il n’est pas effrayé par les deux niakoués qu’ils doivent affronter lors du prochain PPV ! Ils les ont déjà vaincus à plusieurs reprises et ils le referont jusqu’à ce que le monde entier ne comprenne qu’ils sont les meilleurs Free Agents de l’histoire de cette industrie ! Joe E. Legend conclus que rare sont ceux à avoir les épaules assez larges pour un jour devenir des légendes, mais que Kévin et lui vont démontrés qu’ils sont des icônes !

***

Tag Team Match :
The Barber Club (Nick Sutton & Tom Latimer) vs. Just a Lot of Ants (Bullet Ant & Worker Ant)


Nôtre deuxième combat de la soirée commence par une épreuve de force opposant Tom Latimer à Worker Ant, après quelques secondes l’insecte remporte ce duel et lance son ennemi dans les cordes avant de tenter un Rolling Elbow, il est calmé par un Big Foot du britannique qui se dépêche de reprendre de l’élan… Oh ! Back Body Drop de la fourmi qui avait vu le coup venir et qui enchaîne aussitôt avec un Running Senton avant de laisser la main à son partenaire qui place une Slingshot Leg Drop ! Un, deux… ça n’ira pas plus loin ! Le jeune homme masqué enchaîne alors plusieurs kicks avant d’essayer d’en finir à l’aide d’un Roundhouse Kick ! C’est esquivé par le barbu qui passe dans le dos de la créature qui l’envoie au sol avec souplesse arrière ! Sutton fait son entrée dans la partie en envoyant le voltigeur contre un coin et en lui portant une Corner Clothesline suivit d’un Falcon Arrow… Un, deux, tr… Dégagement ! Très agacé, le natif de Norwich commence à monter sur la troisième corde, il est vite rejoint par son adversaire qui lui assène quelques coups d’avant-bras avant de bondir… SUPER HURRICANRANA ! Les deux rivaux sont au sol et ils rampent chacun dans leurs coins… Nick arrive en premier et il tape dans la main de l’ancien Bram qui se dépêche de placer un Running Big Foot sur Worker Ant qui tombe à l’extérieur du ring ! Après ça le fou furieux attaque aussitôt… Spear !? Non ! Contré et transformé en petit paquet… Un, deux, tr… Simplement deux ! Quand il se relève, il se mange une Enzuigiri du tireur d’élite qui enchaîne aussitôt avec un Inverted STO ! Non ! Ce n’est pas finit ! KOJI CLUTCH ! Le membre du Barber Club parvient à se sauver en attrapant les cordes et en roulant derrières celles-ci et quand son ennemi essaie de le relever, il le surprend avec un coup de la guillotine avant de monter rapidement sur le coin… Diving Shoulder Block ! Il refait le changement et oh… DIVING ELBOW DROP DE MAGNUS ! Un, deux… Worker Ant intervient pour briser le tomber et sauver le match !

Cette intervention ne plait pas trop à Sutton qui fonce pour une Running Lariat… Non ! Worker Ant le stop net avec une Rolling Elbow avant de l’attraper… SPINNING SIDE SLAM ! En voyant ça, Bullet Ant se relève en quatrième vitesse et il se dépêche d’en profitant en sautant sur la deuxième corde ! LIONSAULT ! Non ! Il se mange le pied du Hooligan en pleine face et titube quand soudain… SPEAR DE LATIMER ! Un, deux, l’ouvrier brise une nouvelle fois le décompte ! Il relève son ennemi et le place sur ses épaules… TKO ! Non ! Il se dégage et passe dans le dos de l’opposant… SUPERKICK ! Il est heureux de son coup, mais il ne voit pas l’homme légal passer dans son dos et en profiter pour tenter un petit paquet ! Un, deux, dégagement ! Les ennemis se relèvent et le Loose Cannon du Barber Club attrape les antennes de Bullet Ant… Quoi !? Il arrache presque le masque de la fourmi qui est obligée de le retenir… Bram en profite… IMPALER DDT ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

Juste après le combat, Latimer enlève véritablement le masque de Bullet Ant et il le brandit bien haut sous les huées du public ! Oh ! Worker Ant tente de venir en aide à son coéquipier, il place une Rolling Elbow sur le barbu avant de se projeter dans les cordes, mais Nick Sutton revient dans la partie et l’attrape en pleine course… MAG DADDY DRIVER ! A deux ils essaient d’arracher le masque du travailleur… OH ! THE COLONY ! Les Ants originaux arrivent à toute vitesse, Fire Ant place un Diving Crossbody sur Sutton, alors que Silver Ant lui harponne Latimer avec un Missile Dropkick ! Les britanniques se dépêchent alors de partir, sans oublier d’emporter leur « trophée » avec eux… L’ex Green Ant prend alors le micro pour s’adresser au Barber Club, il dit que si c’est une guerre qu’ils veulent ils l’auront ! Ils se sont désormais mis toute la Colonie à deux ! Il explique qu’ils ont déjà affrontés une secte de fou furieux et qu’ils n’ont donc pas peurs d’un groupe de barbus tricheurs et chialeurs ! Silver Ant rappelle alors qu’ils ont déjà battus Marty Scurll et ses sbires et qu’il fera donc tout ce qui est en son possible pour avoir un match en un contre un contre ce dernier !

***


Six-Man Tag Team Match:
Black Tiger VIII & Noam Dar & Takashi Sugiura vs. Jack Gallagher & Sheamus O'Shaunessy & Tiger Mask W


Sheamus et Takeshi commencent le combat en se tapant dessus comme de grosses brutes, après quelques secondes, le nippon prend l’avantage et tente une Running Clothesline, mais l’irlandais le voit venir et l’intercepte en plaçant sur ses épaules et en enchaînant presque aussitôt avec un Rolling Fireman’s Carry Slam ! Après cela, il se dépêche de faire le changement avec Tiger Mask W qui place un Standing Corkscrew Moonsault sur son compatriote et tente le premier tomber du match ! Un, deux… Ce n’est pas suffisant ! Le félin laisse son adversaire se relever et lorsqu’il est à genoux, il lui porte des kicks plus stiffs les uns que les autres, cependant Sugiura semble être d’une résistance exceptionnelle et au bout de quelques secondes, il attrape la jambe de son adversaire et le pousse violemment dans les cordes avant de le décapiter avec une Lariat d’une violence rare ! Le vétéran, tape dans la main de Noam Dar avant de coincer le Cruiserweight dans un Full Nelson et ainsi permettre à l’écossais de multiplier les atémis ! Au bout de quelques secondes, la légende du Puroresu lâche sa proie et laisse son partenaire s’en occuper, ce dernier fait le tag avec le tigre noir et à deux ils placent une Double Snap Suplex ! Un, deux, simplement deux ! Dar relève l’ennemi manu-militari et il le balance dans les cordes afin de permettre au client de Sonny Onoo de placer un Leaping Double Foot Stomps ! Un, deux, toujours pas ! Black Tiger VIII lance alors sa Némésis contre le coin du ring, mais cette dernière bondit sur la troisième corde et revient à l’assaut ! Diving Moonsault Attack ! Un, deux, tr… L’israélien brise le tomber ! Il tente une Enzuigiri sur son opposant qui se baisse au dernier moment… Oh ! C’est le félin sombre qui se prend la prise en pleine tronche ! Le gentil Tiger Mask en profite pour passer derrière l’européen, le pousser contre un coin et lui attrape le dos et… GERMAN SUPLEX ! Après cela, le Face rampe difficilement jusqu’à son coin et finit par faire le changement avec Jack Gallagher, alors que Sugiura rentre également dans la partie !

Le jeune anglais esquive une Lariat du nouvel homme légal et il l’envoie dans un coin avant un Dropkick ! Le chouchou de la foule prend alors de l’élan et il porte un Corner Dropkick, puis un deuxième, puis un troisième ! Et alors qu’il part pour un quatrième, le loup solitaire se redresse et le décapite littéralement avec une autre Lariat d’une violence inouïe ! Il essaie d’en finir avec un Roundhouse Kick, mais c’est trop lent et le poids plume à le temps de transformer cela en petit paquet… Un, deux, dégagement ! Les ennemis se relèvent et Gallagher parvient à « stun » son adversaire pendant quelques secondes en lui assénant un énorme Headbutt ! Le Gentleman s’effondre dans son coin et O’Shaunessy revient dans la partie ! Il prend de la hauteur et place un Diving Shoulder Block sur son rival avant de prendre un peu d’élan… BROGUE KICK ! NON ! STANDING MOONSAULT FALLAWAY SLAM DE BLACK TIGER ! Noam grimpe alors sur la troisième corde… DIVING SPLASH ! Il roule à l’extérieur et laisse la place au poulain de Onoo qui prend de la hauteur également… 450° SPLASH ! Takeshi esquisse un grand sourire et il le relève avant d’en finir… CORNER POWERBOMB ! Il le reprend immédiatement sur le dos et… OLYMPIC SLAM ! Un, deux, trois !


Vainqueurs : Black Tiger VIII & Noam Dar & Takashi Sugiura

***

David Finlay, Jr. débarque sur le ring et il est très en colère, il se plaint de ne pas avoir eu de match lors du précédent PPV, cependant il rassure ses fans en disant qu’il allait remporter le tournoi du King of Wrestling ! « MOOSE ! MOOSE ! » L’ancienne star de la MWA arrive sous les acclamations du public, il dit que Finlay se la raconte beaucoup, mais que la semaine dernière il l’a vaincu et a donc gagné la chance d’avoir un match de championnat pour le WBW Next Generation Championship ! David commence à gueuler et refuse, mais Quinn lui répond qu’il n’a pas son mot à dire, car Nigel McGuinness a accepté cette demande ! En effet mardi soir ils s’affronteront dans un match de championnat… Cela ne plait pas du tout au membre de la BDK qui se jette sur l’ennemi, il enchaîne les coups d’avant-bras, avant de se projeter dans les cordes… SPEAR ! SPEAR ! Moose relève son ennemi… Hein !? LOW BLOW ! David est encore fatigué à cause du coup, mais il vient de se sauver la vie et pour se venger, il se dépêche de donner un énorme coup de ceinture dans la tronche de l’afro-américain avant de lui porter un Snap DDT et de poser sous les huées…

***

Single Match :
KANA vs. Sam Bailey


Dès que la cloche sonne, Sam surprend son ennemie avec un Dropkick suivit d’un Standing Moonsault ! Il tente rapidement le tomber… Un, deux, simplement deux ! Agacé, le jeune anglais relève son ennemie et lui porte quelques atémis avant de se projeter rapidement dans les cordes, cette fois-ci il est stoppé net par une Running Hip Attack de la japonaise qui se dépêche de détruire le malchanceux avec des kicks plus stiffs les uns que les autres, la belle veut en finir avec un Roundhouse Kick, mais l’Outsider esquive et se relève rapidement avant de contre-attaquer… SUPERKICK ! Un, deux, dégagement ! Bailey se dépêche de monter sur la troisième corde et tente un Diving Double Axe Handle… Oh ! Il est coupé en deux par un énorme coup de pied de la Joshi qui attrape le dos de sa proie… Quoi !? Joe E. Legend et Kevin Northcutt apparaissent sur la rampe d’accès au ring, ils se moquent de leur rivale, ils l’imitent en prenant un accès extrêmement caricatural et le britannique en profite pour placer un petit paquet… Un, deux, dégagement ! Elle pousse le malheureux dans les cordes et l’assomme avec un Roundhouse Kick suivit d’une Dragon Suplex ! Un, deux, trois !

Vainqueur : KANA.

***

Les deux Real Legends of Wrestling se dépêchent de monter sur le ring, ils veulent passer Asuka à tabac, mais cette dernière se défend bien et parvient à résister… Agacé, Legend se projette dans les cordes…. OH ! SPEAR ! Kairi Hojo est également dans la place ! Les asiatiques vident le terrain et obligent les Heels à quitter le ring !

***

Handicap Elimination Match :
The Gentlemen’s Club (Chuck Taylor & Orange Cassidy & Swamp Monster) vs. Jötnar (Nøkken & Tursas)


Tursas entre sur le ring en premier et il fait comprendre qu’il veut directement se confronter à Chuck Taylor, celui-ci hésite à entrer, mais c’est finalement le Swamp Monster qui se présente face à lui ! Apparemment très agacé, le Viking repousse violemment la créature qui esquive une Clothesline et qui tente de revenir en enchaînant les kicks à la Daniel Bryan ! Evidemment cela n’a aucun effet sur le géant, qui attrape la gorge de sa proie et tente un Chokeslam ! Non ! Le montre du marécage parvient à se dégager ! Il passe dans le dos de l’ennemi et lui porte un Dropkick avant de faire le changement avec Orange Cassidy qui se dépêche de prendre de la hauteur… Diving Crossbody !? Non ! Tursas l’attrape en plein vol ! Oh ! World Strongest Slam ! Il laisse ensuite la main à Nøkken qui relève sa proie… DOUBLE UNDERHOOK PILEDRIVER !

[Orange Cassidy éliminé par Nøkken]

Après cette élimination rapide, le cornu relève une nouvelle fois le pauvre Cassidy pour lui porter un deuxième Double Underhook Piledriver ! Il l’attrape par les cheveux et tente de le relever, quand l’arbitre intervient pour le calmer… Chuck en profite, il passe dans le dos de la brute et lui porte un énorme Low Blow avant de le retourner et de lui en porter un deuxième ! Oh ! L’arbitre trop occupé à prendre des nouvelles du premier éliminé n’a rien vu ! Taylor enchaîne avec un Running DDT avant de sauter dans les cordes ! LIONSAULT ! Oh ! Il en porte un deuxième ! Tursas veut intervenir, mais Swamp sort de sous le ring et lui attrape les jambes pour le ralentir, alors que son meilleur ami prend de la hauteur… DIVING MOONSAULT ! Un, deux, trois !

[Nøkken éliminé par Chuck Taylor]

Chucky lève les bras vers le ciel en souriant, malheureusement pour lui, Tursas qui s’est débarrassé de la bestiole puante entre sur le ring et le décapite avec une Running Clothesline ! Il balance le brun dans un coin et lui fonce dessus… Non ! Il se mange son pied en pleine face avant d’être déstabilisé par un Missile Dropkick ! Le gentleman du Kentucky en profite alors pour faire le changement avec Swamp Monster qui prend lui aussi de la hauteur… Missile Dropkick porté à la Daniel Bryan ! Il parvient à pousser le titan contre un coin, il harangue alors la foule en chantant des YES… Puis il prend de l’élan… OH ! CORNER DROPKICK ! C’est porté à l’American Dragon ! Il réitère la prise à plusieurs reprises avant de se projeter une nouvelle fois dans les cordes… NON ! SPINNING SIDE SLAM ! L’Homme Fort de la BDK relève alors sa proie, le deuxième représentant du Gentlemen’s Club tente d’intervenir mais oh… KREUZE BOMB ! SWAMP MONSTER S’ECRASE SUR SON PARTENAIRE ! Il couvre l’enfant des marécages… Un, deux, trois !

[Swamp Monster éliminé par Tursas]

Le nordique tente aussi le tomber sure Taylor… Un, deux, simplement deux ! Choqué, il tente de placer une Kreuze Bomb sur le bougre qui se dégage in-extremis et contre-attaque aussitôt avec une Jumping Enzuigiri ! Il enchaîne aussitôt avec un Superkick ! Puis un second ! Puis un troisième ! Le monstre titube au milieu du ring et son rival en profite… SOLE FOOT ! Oui ! Tursas tombe enfin au sol et Chucky se dépêche de grimer sur la troisième corde… DIVING MOONSAULT ! Un… OMG ! Simplement un ! Le favori de la foule est envoyé à l’autre bout du ring et il n’y croit pas ses yeux, il se dépêche d’ailleurs de les frotter, avant de prendre de l’élan… Lionsault !? Non ! Il se mange le pied de son opposant qui se dépêche de de lui foncer dessus, malin comme un singe Chuck baisse la troisième corde et fait tomber le colosse à l’extérieur ! Il place un Baseball Slide pour le repousser et enchaîner avec un Suicide Dive avant de remonter sur le ring à toute vitesse… Un, deux, trois, quatre, cinq, six… Hein !? Orange Cassidy et Swamp Monster sortent de sous le ring et toujours cachés, ils attrapent les jambes de Tursas qui ne parvient pas à s’en défaire… Sept… Huit… Neuf… DIX !

Vainqueurs : The Gentlemen’s Club.

***

Cette fois-ci Chuck Taylor se dépêche de s’enfuir par le public, alors que ses partenaires se cachent sous le ring ! Le « beau brun » prend alors la pose au milieu de la foule, tout en faisant un signe de main pour rappeler aux gens qu’il a déjà vaincu Tursas trois fois ! Ce dernier attrape d’ailleurs le pauvre commentateur Mark Copani par le cou et le tire hors de son siège… CHOKESLAM A TRAVERS LA TABLE ! Quoi !? Ce n’est toujours pas terminé… Il attrape le sonneur de cloches juste à côté et le soulève brutalement… KREUZE BOMB DANS LE PUBLIC ! Le malchanceux doit très certainement être totalement KO ! L’arbitre arrive pour essayer de calmer le lutteur de la BDK, mais celui-ci le chope à la gorge… CHOKESLAM SUR L’ESCALIER EN ACIER ! Une horde d’arbitres arrive sur le ring, Tursas en attrape deux… DOUBLE CHOKESLAM ! Un officiel monte sur la troisième corde et essaie de sauter sur le mastodonte qui l’attrape et le soulève pour le lancer sur les autres malheureux ! Il hurle qu’il veut Taylor… Il continue son carnage, jusqu’à ce que Quackenbush ne débarque, le General Manager annonce que lors de la Night Two de « Never Give You Up » les deux hommes s’affronteront dans un Fall Count Anywhere Match !
[size][/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:53

YouCatch #14
Live on Youtube - 23/03/17 - The Union MMU in Manchester






WBW Internet Rumble :
Austin Aries vs. Bayley vs. KANA vs. Missile Assault Man vs. Rick Roland vs. Sheamus O’Shaunessy vs. Sloan Capriese vs. Tiger Mask W vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ??? vs. ???


Kairi Hojo est la première personne à entrer sur le ring, elle est assez bien accueillie par le public de Manchester qui chante « Hojo Gonna Kill You ! » pendant quelques instants avant de s’arrêter quelques secondes afin d’accueillir le deuxième participant… Oh ! Et bien ce sera UNE participante ! Il s’agit en effet de Daria Berenato ! La lutteuse de la LOW qui veut sans doute marquer les esprits, entre rapidement sur le ring pour enchaîner les coups d’avant-bras sur la nippone qui recule, qui finit par stopper l’américaine avec un beau Spinning Heel Kick ! Après cela, elle tente de relever son adversaire, qui la surprend avec un Jawbreaker ! L’occidentale en profite donc pour contre-attaquer en portant une série de kicks portés à la façon de la MMA Style ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°3 : Missile Assault Man] Le jeune homme qui a obtenu sa chance en battant Tom Latimer, arrive sur le ring à toute vitesse, il esquive une Clothesline de Berenato et la percute de plein fouet avec une Running European Uppercut ! Il balance ensuite Hojo dans un coin et soulève Daria ! Oh ! DEATH VALLEY DRIVER CONTRE LE COIN ! Ou plutôt contre la pauvre Kairi ! Il tente ensuite le tomber sur les deux femmes, mais elles se dégagent toutes les deux ! Agacé, il soulève la nippone et la balance contre un coin avant de lui porter plusieurs Corner European Uppercuts ! Il pousse ensuite son opposante au milieu du ring et commence à prendre de la vitesse ! Oh ! Spinning Spinebuster de l’ancienne participante de Tough Enough ! La jolie brune se relève et lève les bras vers le ciel… SPEAR DE KAIRI HOJO ! Elle tente immédiatement le tomber ! Un, deux, trois ! Après cette première élimination, la protégée de KANA se relève et porte ensuite un Dropkick sur MAM qui tombe au milieu du ring alors que le public recommence à compter ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°4 : Travis Gordon] Le voltigeur de la défunte RAVEN arrive à toute vitesse, il bondit directement sur les cordes et écrase la demoiselle avec un Springboard Missile Dropkick ! La guerrière est donc envoyée au sol et elle roule à l’extérieur pour essayer de reprendre ses esprits ! Hélas, elle se mange un Running Soccer Kick de Gordon, qui se place sur l’apron et prend ensuite un petit peu d’élan… RUNNING SHOOTING STAR PRESS ! Après ce geste magnifique, il remonte sur le bord du terrain et bondit pour une nouvelle prise en Springboard ! Oh ! Bicycle Kick de l’homme missile qui se dépêche de le placer sur ses épaules… DEATH VALLEY DRIVER ! Un, deux, trois ! Après ce coup d’éclat, il glisse à l’extérieur du ring pour relever Kairi et essayer de la remonter… Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°5 : Austin Aries] L’actuel champion de l’Internet débarque au pas de course, il monte sur le ring et saute aussitôt ! Heat Seeking Missile sur les deux autres participants ! Il amène Kairi Hojo encore groggy par cette série d’attaques et lui porte un Brainbuster ! A-Double veut faire le tomber, mais MAM monte sur la troisième corde et le percute de plein fouet avec une Diving European Uppercut ! Il essaie d’en finir en plaçant un énième Death Valley Driver, malheureusement pour lui, Aries se dégage et lui porte un énorme Rolling Elbow avant de le soulever et de lui porter également un Brainbuster ! Il va faire le tomber, mais le public commence à compter, ce qui attire l’attention du barbu... Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°6 : Johnny Saint] Oh mon dieu ! En plus d’être l’intervieweur de la WBW, Saint est également une véritable légende en Angleterre et il est là, en slip, alors qu’il est déjà âgé de soixante-quinze ans ! Les deux hommes se regardent dans les yeux, puis Austin tend sa main en direction du vieil homme, ce dernier accepte et il anticipe même le sale coup de son adversaire, il le surprend et lui porte un Monkey Flip avant d’enchaîner avec un petit paquet… Un, deux, dégagement ! Il ne lâche toujours pas le Heel et le bloque dans un Boston Crab ! Evidemment le représentant du Barber Club n’abandonne pas ! Il parvient à se retourner et à pousser l’ancêtre contre les cordes, il tente un Rolling Elbow… Non ! C’est esquivé et transformé en un School Boy ! Un, deux, tr… Dégagement ! Cette fois-ci ce n’est vraiment pas passé loin ! [Entrant n°7 : Sloan Capriese] Le garde du corps arrive à toute vitesse et il coupe l’Outsider en deux avec un Running Spinning Heel Kick ! Il soulève ensuite le vieil homme et place une Northen Light Suplex avant de laisser son patron prendre de la hauteur… 450° SPLASH ! Un, deux, trois ! Aries félicite son employé avant de se retourner et de se manger une Diving Clothesline de Missile Assault Man, ce dernier esquive ensuite une Clothesline de Sloan et le met au sol avec une Running European Uppercut ! Au même moment Kairi Hojo revient et remonte-t-elle aussi sur la troisième corde… DIVING ELBOW DROP ! Un, deux, tr… AA sauve son ami en poussant la bridée ! La foule recommence son décompte… Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°8 : Rick Roland] Rick Roland débarque au pas de course pour aider ses collègues, il met la nippone au sol avec un Running Big Foot ! Missile Assault Man tente un Diving Crossbody, mais le géant barbu l’intercepte et le coince dans un Bear Hug alors que Aries se projette dans les cordes ! HART ATTACK ! Austin se dépêche de faire le tomber… Un, deux, trois ! Ce n’est pas terminé, Sloan Capriese attrape la japonaise et lui porte une Fisherman Suplex ! Après cela, les deux gorilles bloquent la demoiselle au sol pendant que « The Greatest Man Than Ever Lived » monte sur la troisième corde ! 450° SPLASH ! Un, deux, trois ! Le trio est désormais seul sur le ring et ils se placent en position pour accueillir le nouveau participant… Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°9 : Sheamus O’Shaunessy] La musique de l’irlandais résonne, mais celui-ci n’arrive pas… Oh ! Si ! Il sort du public et monte sur le coin, derrière les trois hommes, il attend que les colosses se retournent avant de sauter ! Diving Double Clotheslines ! Très agacé, A-Double grimpe sur la troisième corde et bondit sur le rouquin qui l’intercepte et lui porte un Irish Curse ! Un, deux, Roland brise le tomber ! Les colosses se relèvent et Rick tente un Chokeslam, mais O’Shaunessy esquive et répond aussitôt… BROGUE KICK ! Le barbu roule à l’extérieur du ring ! Capriese tente de sauver la peau de ses partenaires, il enchaîne les droites et se projette dans les cordes, surpassement de Sheamus !? Non ! RUNNING DDT DE CAPRIESE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Devant cet échec, il commence à secouer son supérieur pour l’aider à reprendre ses esprits et se relever… Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°10 : Tatanka] OH MON DIEU ! C’est le légendaire Tatanka, il avance vers le ring en faisant une danse traditionnelle, il fait alors face à Sloan avant de lui marteler le torse avec des atémis ! Il se projette dans les cordes, mais Roland revient sur le ring… SPINNING SIDE SLAM ! Les deux gardes du corps placent le vétéran sur la troisième corde et ils le rejoignent afin d’essayer de lui porter une Superplex ! Au même moment Sheamus revient et glisse sa tête entre les jambes de Capriese ! POWERBOMB ! Un, deux, trois ! L’instant suivant, l’amérindien fait tomber son adversaire et saute… TOMAHAWK CHOP ! Roland titube… BROGUE KICK DE SHEAMUS ! L’indien en profite pour mettre Rick sur ses épaules… SAMOAN DROP ! Un, deux, trois ! La légende de la WWF serre la main de l’irlandais, mais A-Double en profite pour le pousser contre l’européen et le surprendre avec un petit paquet ! Il s’aide des cordes ! Un, deux, trois ! Seulement un millième de secondes plus tard, le public commence à compter… Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°11 : KANA] Aries utilise cette distraction pour placer un Small Package sur le grand blanc… Un, deux, tr… Dégagement ! Austin est poussé en direction de la belle japonaise qui le stop directement avec un Roundhouse Kick suivit d’une German Suplex ! Elle esquive ensuite une Clothesline et prend de la vitesse pour placer un Running Hip Attack ! Elle relève le pauvre bougre et tente de lui porter un Roundhouse Kick, Sheamus lui bloque la jambe et la soulève pour tenter une Powerbomb ! Non ! C’est contré en Hurricanrana ! L’irlandais est envoyé à l’extérieur du ring ! L’ancienne Asuka se place alors sur l’apron et lui saute dessus ! Diving Hip Attack ! HEAT SEEKING MISSILE ! C’est le retour d’A-Double ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°12 : Bayley] La favorite de la foule arrive et se place sur l’apron, Aries qui la connait bien l’attend de pied ferme, il lui dit de venir en découdre, mais elle lui conseille plutôt de se tourner… Hein !? C’est Becky Lynch ! La tempétueuse rouquine attrape son adversaire… T-BONE SUPLEX ! Après cela, Bayley se dépêche de prendre de la hauteur et elle enchaîne ! DIVING ELBOW DROP ! Un, deux, trois ! L’irlandaise quitte alors le ring et laisse sa place à un autre irlandais, qui fonce sur la brunette et la balance contre un coin avant de lui foncer dessus ! Non ! Il se mange un pied, puis un Diving Back Elbow de la Mistinguett qui lui donne ensuite un coup de genou dans le ventre et déroule en plaçant un Sitout Facebuster ! Un, deux, tr… Dégagement ! KANA relève la jeune femme et lui met une gifle ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°13 : The Wild Cat] Le nouvel entrant arrive accompagné de Joe E. Legend et Kevin Northcutt, il s’agit d’un homme en slip, il est assez massif, son visage est recouvert d’un masque de chat et il porte un chapeau de Cowboy ! Il se dépêche d’entrer sur le ring et fait face aux deux demoiselles, il les gifles, puis porte un énorme Superkick à Bayley qui ne s’y attendait pas ! Il se jette ensuite sur KANA et commence à la rouer de coup avant de la soulever pour une Powerbomb… Non ! Elle se débat et parvient à lui arracher son masque ! Hein !? C’est CHRIS HARRIS ! Le bougre est déstabilisé, il se cache le visage et se mange un Spin Kick de la nippone ! Il titube et oh… BROGUE KICK DE SHEAMUS ! Un, deux, trois ! KANA tente de surprendre le celte avec un petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Elle parvient cependant à le bloquer dans un Dragon Sleeper Slam… Hein !? Legend et Northcutt montent sur le ring et la fond lâcher ! Ils la rouent de coup… Comment !? Kairi Hojo revient sur le terrain avec un Kendo Stick et elle parvient à faire fuir les vétérans ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°14 : Tiger Mask W] Le japonais bondit directement sur le ring et il place une Springboard Hurricanrana qui envoie KANA à l’extérieur du ring, le félin prend ensuite de l’élan pour écraser la jeune femme avec un Springboard Sommersault Senton ! Il se dépêche de remonter sur le ring et tente un Springboard… Non ! Sheamus l’attrape en pleine course et lui porte un Irish Cruse avant de tenter une Crucifix Powerbomb ! Non ! Tiger Mask se dégage et attrape le dos du celte ! GERMAN SUPLEX ! Il prend de l’élan et place une Standing Shooting Star Press ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il se relève, mais se mange un coup de pied dans le ventre ! C’est Bayley ! Elle enchaîne aussitôt avec un DDT avant de se placer devant les cordes ! Slingshot Crossbody sur KANA qui allait remonter sur le terrain ! La calineuse en chef monte sur la troisième corde et saute… DIVING ELBOW DROP SUR SHEAMUS ! Elle remonte et... OH ! DIVING MOONSAULT ! Un, deux, trois ! Le public recommence à compter ! Cinq, quatre, trois, deux, un ! [Entrant n°15 : James Ellsworth] Le blondinet arrive d’un pas assez hésitant, il monte sur le ring et serre la main de Bayley qui accepte, il lui propose même un câlin et en bonne naïve elle accepte la proposition… Oh ! Erreur ! NO CHIN MUSIC ! Ravit de son coup, le gringalet se met à courir autour du ring en levant les bras, il est soudain stoppé par un Spin Kick de KANA qui le pousse en direction de Tiger Mask W qui porte également un Roundhouse Kick ! La Joshi enchaîne alors avec un Dragon Suplex ! Un, deux, trois ! Tiger Mask W enchaîne aussitôt avec une série de coups sur sa compatriote, il la surprend ensuite avec un petit paquet… Un, deux, tr… Non ! Elle retourne la prise et s’aide des cordes… Un, deux, trois ! Ça y est ! On sait qui affrontera Rey Mysterio ! Ce sera ou KANA ou Bayley, cette dernière surprend d’ailleurs l’asiatique avec un Spear et elle la matraque de coups de coudes ! L’ancienne Asuka parvient à se dégager et elle contre même en plaçant une Armbar… Non ! Petit Paquet de Bayley ! Un, deux, tr… Dégagement ! Elle tente une Discus Clothesline, mais KANA esquive et la place sur ses épaules… Hein !? L’américaine se dégage et elle pousse sa rivale dans les cordes… BELLY-TO-BAYLEY ! Un, deux, tr… Simplement deux ! Face à cet échec, la demoiselle prend un petit peu de hauteur, elle est rapidement rejointe par la nippone, la bataille est rude, mais Bayley parvient à prendre le dessus et saute ! DIVING SUN SET FLIP POWERBOMB ! KANA se relève presque groggy et elle se fait attraper par son adversaire qui l’attrape sans hésiter… BELLY-TO-BAYLEY ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Bayley.

***

Ordre des Eliminations :

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Ven 28 Avr - 21:54

YouCatch #15
Live on Youtube - 30/03/17 - The Union MMU in Manchester




Mike Quackenbush ouvre cette nouvelle édition de YouCatch sous une pluie d’applaudissements. Il explique assez calmement que mardi soir, alors que les champions par équipe de la FSP et de la WBW s’affrontaient dans un duel au sommet, le Barber Club a tout gâché en attaquant les Wrestling Cream Team. Après seulement quelques secondes, les membres de The Closers arrivent sous les huées, Capriese prend alors la parole pour expliquer que cela fait beaucoup trop longtemps que les fans les prennent pour des clowns… Il affirme alors que son partenaire et lui sont de véritables machines de guerres et qu’ils veulent le prouver en s’emparer des ceintures actuellement détenues par Rich Swann et Willie Mack… Quack’ esquisse un petit sourire en coin avant de dire que les FSP Tag Team Belts seront effectivement défendues lors du PPV « Never Gonna Give You Up : Night One », mais qu’en revanche les gardes du corps d’Austin Aries ne sont pas les challengers officiels… Evidemment le ton commence à monter et les gorilles lui demandent qui seront les heureux élu… Le General Manager rétorque alors que la WBW est une terre d’opportunité et que s’ils veulent devenir challengers, ils vont devoir remporter un Gauntlet Match auquel participeront neuf autres équipes… En entendant cela, Rick Roland perd la tête et il attrape le fondateur de la Chikara par le col…

Hein !? Deux hommes sortent des coulisses au pas de course… Il s’agit de Travis Gordon et Alex Daniels ! Les deux jeunes hommes montent sur le ring à toute vitesse et ils portent une Double Clothesline à Sloan qui passe par-dessus la troisième corde ! En voyant cela, Rick Roland lâche le col du GM et se tourne vers eux pour finalement de manger un Double Dropkick ! Après cela, « Mr. Flip » prend le micro pour dire que son pote et lui étaient membres de la RAVEN, mais que depuis que celle-ci a fermé ses portes, la WBW est la seule fédération à les avoirs accueillis et à leurs avoir laissés une chance ! Ils avouent avoir un profond respect pour Quack et qu’ils sont venus pour lui prêter mains fortes… Le principal intéressé apprécie le geste et annonce finalement que les deux équipes vont s’affronter ici et maintenant !

***

Tag Team Match :
The Closers (Rick Roland & Sloan Capriese) vs. Quote The Raven (Alex Daniels & Travis Gordon)


Dès que la cloche sonne le début du combat, Rick tente de décapiter Gordon avec une énorme Lariat, heureusement celui-ci esquive et contre-attaque presque aussitôt en plaçant un puissant Dropkick qui fait tomber le barbu à l’extérieur ! Le voltigeur se place ensuite sur l’apron du ring et fait mine de partir pour un Asai Moonsault, mais il s’arrête au dernier moment et écarte la deuxième et la troisième corde, Alex en profite pour placer un Suicide Dive sur leur adversaire ! Après cela Travis en rajoute une couche en plaçant finalement son Asai Moonsault et en renvoyant son adversaire au centre du ring. Le jeune homme veut en finir, il monte sur la troisième corde et… Non ! Capriese lui tient la jambe et l’empêche de s’envoler…  Il est finalement repoussé par le Rookie qui saute en direction de Roland… Non ! Big Foot ! Il vient d’être stoppé en plein saut, par l’homme fort du Barber Club qui prend de l’élan et lui en porte un second beaucoup plus stiff ! Il ne s’arrête pas là et enchaîne presque aussitôt avec une Running Senton ! Un, deux, dégagement ! Le colosse fait finalement le changement avec Sloan qui écrase sa victime avec un Standing Moonsault ! Un, deux… Toujours pas ! La moitié des Closers s’agace et il relève le gringalet afin de lui porter une Powerbomb… Non ! Hurricanrana du Young Lion qui bondit dans son coin et tape dans la main de Daniels qui entre à toute vitesse, esquive une Clothesline et assomme l’ennemi avec une Enzuigiri avant de le mettre au sol avec un Superkick ! Cette fois-ci le combat semble toucher à son terme… Un, deux, tr… NON !

Alex n’y croit pas ses yeux, il monte sur la troisième corde et saute… 630° Senton !? Non plus ! L’ennemi n’est plus là ! Heureusement l’ancien lutteur de la RAVEN, effectue une roulade et revient à toute vitesse vers le bodybuilder qui l’accueil avec un Spinning Spinebuster suivit presque aussitôt d’une Running Senton ! Il redonne alors la main à Rick qui place un Running Splash ! Un, deux… Travis brise le tomber ! Les Closers le relèvent et l’envoient dans les cordes… Oh ! Tilt-a-Whirl Tornado DDT sur Roland qui s’effondre… Il tente maintenant une Hurricanrana sur Capriese, malheureusement pour lui, ce dernier le maintien en l’air… POWERBOMB SUR ALEX ENCORE A QUATRE PATTES ! Le garde du corps du BC envoie alors l’intrus hors du terrain, avant de soulever le pauvre Daniels… FISHERMAN BUSTER ! Un, deux, trois !

Vainqueurs :  The Closers.

***

Après cela, Rick Roland attrape Travis Gordon qui était en train de se relever à l’extérieur du ring et il l’envoie brusquement contre l’escalier en acier avant de le ramener sur le terrain… Là son partenaire l’attrape et le coince en position de Bear Hug… Oh ! Le grand barbu prend de l’élan et… HART ATTACK ! Ils relèvent Alex Daniels et lui réservent le même traitement, avant de faire signe que les ceintures de la FSP seront bientôt à eux ! Ils quittent ensuite l’arène sous les sifflets.

***

Single Match :
Jack Gallagher vs. Moose


Alors que l’arbitre vient à peine d’annoncer le début du match, Moose surprend Gallagher en le harponnant avec un énorme Dropkick ! Il le relève ensuite manu-militari, puis lui assène quelques coups de poings, avant de le lancer dans les cordes et de tenter un Back Body Drop ! Oh ! C’est contré en Sun Set Flip par son adversaire du soir… Non ! L’ancien lutteur de la MWA, réussit à rester debout et il tente de contre-attaque avec une descente de la cuisse ! Non plus ! C’est esquivé par le jeune britannique qui se relève, enchaîne une série de trois Soccer Kicks sur l’afro-américain et tente finalement le tomber… Un, deux, simplement deux ! Pour essayer d’en finir une bonne fois pour toute, le moustachu commence à prendre de la hauteur, mais il est attrapé par l’ennemi qui le place en position de Gorilla Press Slam… L’anglais se dégage in-extremis et il surprend tout le monde en plaçant un énorme Headbutt, qui envoie le colosse dans les vapes ! Jack essaie alors de profiter de la situation en se projetant dans les cordes, mais il est intercepté en pleine course… Spinning Spinebuster ! C’est immédiatement suivi d’une Running Senton ! Un, deux, dégagement ! Surmotivé, le Free Agent attend que le gringalet se relève et part pour un Spear ! Dieu merci c’est esquivé par le local de l’épreuve qui prend de l’élan et contre-attaque aussitôt… CORNER DROPKICK ! Connaissant sans doute la résistance de son opposant, le Gentleman repart pour un autre Dropkick et… OH ! SPEAR ! Il vient d’être coupé en deux par Quinn qui se dépêche de faire le tomber… Un, deux, tr… Simplement deux !  

Fatigué et agacé, Onnijaka place le Cruiserweight sur la troisième corde et il tente d’en finir une bonne fois pour toute avec son Go To Hell… Heureusement Jack se sauve, en donnant un énorme coup de genoux à son assaillant qui tombe en arrière ! Oh ! Le Gentleman se lève sur le Turnbuckle… SENTON BOMB ! Cette fois-ci c’est terminé… Un, deux, tr… Non ! Dégagement ! Moose se relève ne s’aidant du coin… Corner Dropkick de Gallagher… NON ! GO TO HELL ! It’s Over ! Un, deux, tr… Rope Break ! Le grand black n’y croit pas ses yeux, il relève le rouquin et fait le signe de la fin… GAME BREA… HEADBUTT DE JACK ! Ce combat est plein de rebondissements… Les deux hommes sont totalement groggy… Et… HEIN !? DAVID FINLAY EXPLOSE SA CEINTURE DANS LA TETE DE GALLAGHER !

Vainqueur via Disqualification : Jack Gallagher.

***

Finlay hurle au britannique qu’il n’aurait jamais dû s’attaquer à lui ! Juste après cela, le « fils de » attend que Moose se relève et il lui fonce dessus pour lui porter un coup de ceinture… C’est esquivé par le Freelancer qui se projette dans les cordes… SPEAR ! SPEAR ! SPEAR ! Quinn Onnijaka reprend alors son souffle et demande un micro, une fois équipé, il dit que depuis ses débuts à la MWA, les gens le traitent de looser, mais que depuis quelques temps il se sent revivre, il a de nouveau confiance en lui et il bien déterminé à s’emparer de la WBW Next Generation Belt ! Il assure qu’il n’a peur de personne, que ce soit David Finlay, Jack Gallagher, Noam Dar ou même Tristan Archer… Il est prêt à tous les affronter pour remporter cette prestigieuse ceinture !

***

Dans les coulisses, on retrouve Senza Volto qui s’entraîne en vue de son match contre Tursas et alors qu’il est en train d’effectuer des tractions, le jeune français est interrompu par Chuck Taylor qui vient pour lui parler de son futur adversaire. Il avoue que Tursas est un adversaire redoutable et que pour pouvoir le vaincre, il faut se donner à 300% et surtout utiliser sa tête afin de trouver des stratégies et des stratagèmes pour essayer de le faire tomber et bien évidemment de le mettre en difficulté. Il conseil ensuite à l’européen d’utiliser sa vitesse, mais également de se servir du ring à son avantage… Senza remercie alors Chucky T qui explose de rire et lui répond que c’est normal qu’un chasseur de géants comme lui partage ses connaissances.

***

Single Match :
Black Tiger VIII (/w Sonny Onoo) vs. Create-A-Wrestler II


L’apparence de Create-A-Wrestler II est totalement quelconque, il est vêtu d’un slip noir sans aucuns motifs et son visage est recouvert par un masque de la même couleur… Cependant le jeune homme semble vouloir marquer les esprits pour son tout premier match à la WBW et c’est pour cette raison, qu’il se jette immédiatement sur le félin pour enchaîner les uppercuts portés à l’européenne. Après quelques secondes, il tente une Discus Clothesline, mais son ennemi esquive et se projette dans les cordes avant de l’écraser avec un Double Leaping Foot Stomps ! Agacé le Tigre Noir matraque sa proie de coups de pieds avant de se projeter dans les cordes et d’enchaîner avec une Standing Shooting Star Press ! Le fauve provoque ensuite le public avant de relever son adversaire et de passer son pouce sous sa gorge… WOW ! SMALL PACKAGE DRIVER ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Black Tiger VIII.  

***

Chris Jericho et Alexa Bliss arrivent sur le ring et ils sont accueillis par des réactions assez mitigées. Certaines personnes les acclament et d’autres les huent assez copieusement. Quoi qu’il en soit, après quelques secondes, le vétéran prend la parole pour rappeler que mardi soir, ils sont venus à bout des Firestarters ainsi que de ces ringards de la Bad Influence et qu’ils sont désormais les challengers officiels aux titres par équipes. Il est alors coupé par sa partenaire qui explique qu’au lieu de se concentrer sur eux, les DIY ont préférés remettre leurs ceintures en jeu contre un danseur de disco raté et son pote obèse et qu’ils en ont donc subits les conséquences en se faisant démolir en fin de soirée. Elle ajoute que selon elle, Ciampa et Gargano sont deux anomalies, deux gars absolument anti-charismatiques, qui ont profités de la faiblesse des précédents champions pour s’emparer des WBW Tag Team Belts... Quoi !? Johnny et Tommaso montrent finalement le bout de leurs nez, le premier commence en disant que Bliss est sans aucun doute l’une des plus grosses b*tch de l’Histoire de ce Business, qu’elle ne sait absolument rien de la lutte professionnelle et qu’elle se permet pourtant de juger des gars comme Ciampa et lui qui sont dans le business depuis des années…

En entendant cela, la blonde fait la grimace, mais elle se reprend vite en demandant ce qui fait d’elle une fille de la plage. Non, elle n’a rien d’une catin, aujourd’hui elle est une sportive ambitieuse qui s’est associée au plus meilleur du monde dans ce qu’il fait pour conquérir la division par équipe !  Elle au moins a le mérite de bien avoir choisi son partenaire, contrairement à une certaine Madame Gargano qui est condamnée à faire équipe avec un espèce de pervers dégueulasse au torse velu. Y2J esquisse alors un sourire narquois avant de reprendre la main et de laisser sous-entendre que LeRae doit quand même bien s’amuser avec celui qui s’auto-proclame « The King of Dong Style » … SUPERKICK SUR CHRIS ! Johnny Wrestling vient de sortir de ses gongs… En voyant cela, Alexa écarquille les yeux et met une énorme gifle à l’américain avant de se projeter dans les cordes… OH ! RUNNING HIGH KNEE ! La jeune femme saigne… Elle se tient le nez et roule du ring, alors que son équipier fait la même chose ! Le psychopathe sicilien prend alors la parole pour gueuler qu’apparemment ne sont pas concernés par les lois de la sélection naturelle ! Sans doute parce qu’ils sont au sommet de la lutte par équipe et qu’ils n’ont pas de réels rivaux…

***
Single Match :
Senza Volto vs. Tursas


La cloche sonne et Senza tourne t autour de son adversaire, on voit qu’il a bien mémorisé les conseils que Chucky T lui a donné et après avoir réfléchit pendant quelques secondes, il esquive une Clothesline et revient à toute vitesse avec une Handspring Enzuigiri qui fait reculer Tursas, le français ne s’arrête évidemment pas là, surmotivé il se relève avec un saut carpé et continue avec une Enzuigiri, elle-même suivit d’un énorme Superkick ! Le viking commence à tituber alors que son adversaire prend de la hauteur avant de sauter de nouveau pour placer un Missile Dropkick ! On peut alors apercevoir un léger sourire se dessiner sur les lèvres du voltigeur qui remonte rapidement sur le coin avant de bondir de nouveau ! Diving Crossbody !? Non ! Il est attrapé en plein vol par Tursas qui le fait valdinguer avec un Fallaway Slam ! L’élève d’El Generico s’aide des cordes pour se relever et quand le membre de la BDK lui fonce dessus, il baisse la troisième et l’envoie donc à l’extérieur avant de lui sauter dessus avec un Suicide Dive… NON ! Le géant l’arrête en plein saut et le soulève… CHOKESLAM CONTRE L’ESCALIER EN ACIER ! Le colosse attrape maintenant sa proie et l’amène tranquillement sur le ring avant de lui porter une série de trois Running Splash ! Il n’a alors plus qu’à la relever… KREUZE BOMB ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tursas.

***

Chuck Taylor apparait sur l’écran géant et il applaudit son futur adversaire, il avoue qu’il pensait que les conseils qu’il a donnés a Senza Volto lui seraient plus utiles, mais que Tursas a montré qu’il était bel et bien un monstre ! Cela dit, le favori de la foule affirme qu’il est un Gentleman, un chevalier des temps modernes, un tueur de géants et qu’il n’a donc pas peur des monstres ! Lors du prochain PPV il vaincra son rival et deviendra le premier à lui clouer les épaules au sol ! Il affirme même avoir une technique imparable qui lui permettra de remporter son combat sans trop de problèmes…

***

Single Match :
Becky Lynch vs. Daria Berenatto


On commence ce Main Event d’une façon assez fair-play puisque les deux jeunes femmes se serrent la main sous les applaudissements du public, après quelques secondes, Daria en profite pour surprendre son ennemie avec un Juji-Gatame, elle essaie ensuite de lui porter une clé de bras, heureusement la belle rousse parvient à se dégager et coince même la brune avec un petit paquet… Un, deux… Elle est repoussée contre le coin par la lutteuse de la LOW qui lui fonce dessus, mais qui se mange un énorme coup de pied ! Oh ! L’irlandaise prend un petit peu de hauteur avant de sauter ! Missile Dropkick ! Un, deux, dégagement ! Becky attend que son adversaire se relève et elle lui assène quelques European Uppercuts avant de tenter une Discus Clothesline, mais elle est interceptée en pleine rotation par Berenatto qui la plaque au sol avec un Spinning Spinebuster ! Au lieu de tenter le tomber, la demoiselle monte sur la troisième corde et est rapidement rejointe par l’irlandaise qui tente de lui placer une Superplex, l’italo-américaine résiste et elle contre-attaque… SUN SET FLIP POWERBOMB ! Un, deux… Hein !? TRIANGLE CHOKE ! Lynch vient de se sauver la vie en contrant la tentative de Pinfall en une terrible prise de soumission… Sa proie se débat et parvient finalement à mettre un pied dans les cordes et donc à se sauver la vie. Ce n’était pas du gâteau, mais elle est encore de la partie !

Elle se relève au bord du terrain et l’européenne lui fonce dessus ! Oh ! Surpassement ! La combattante de la WBW s’écrase à l’extérieur ! Le public est en folie alors que la combattante MMA se place sur l’apron du ring… Running Sommersault Senton… C’est esquivé par la rouquine qui attend que son opposante se relève pour lui foncer dessus… RUNNING DROPKICK ! Daria percute l’escalier en acier et est renvoyée sur le ring manu-militari par la guerrière celte qui prend ensuite de la hauteur… DIVING LEG DROP ! Quoi !? Là aussi c’est esquivé par la principale intéressée qui se relève et hurle un bon coup avant de contre-attaquer… SLIDING FOREARM SMASH ! Un, deux, tr… Dégagement ! N’y croyant pas ses yeux, Daria se relève rapidement et part pour un deuxième Sliding D, mais cette fois-ci c’est contré par son adversaire, qui lui attrape le bras et l’emporte dans une roulade… Quoi !? DIS-ARM-HER ! C’est terminé ! Non ! Berenatto n’abandonne pas, elle se mord la lèvre inférieure pour ne pas lâcher et parvient finalement à ramper jusqu’aux cordes… En voyant cela, Becky pète une durite et elle attend que sa proie se relève… Roundhouse Kick ! Non ! C’est esquivé par l’invitée qui soulève son adversaire… POWERBOMB !? Non ! Lynch donne un grand coup dans le bras blessé de l’assaillante et elle parvient à la ramener au sol… DIS-ARM-HER ! Hein !? La représentante de la LOW parvient à renverser cela en petit paquet… Un, deux, tr… TRIANGLE CHOKE DE LA STEAMPUNK QUEEN ! Cette fois-ci la pauvre guerrière n’a d’autres choix que d’abandonner !

Vainqueur : Becky Lynch.

***
Après le combat, Becky Lynch prend le micro pour dire qu’elle veut et va battre Austin Aries lors du prochain PPV, mais que pour se préparer à ce combat, elle désire se mesurer aux meilleurs combattants et combattantes du monde, c’est pour cela qu’elle a affronté Daria Berenatto ce soir et c’est pour cela qu’elle affrontera d’autres adversaires de haut niveau dans les semaines à venir.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    Mer 3 Mai - 1:07

[quote="Dallas Pride"]
YouCatch #15
Live on Youtube - 06/03/17 - The Union MMU in Manchester




Les Real Legends of Wrestling arrivent sur le ring et ils sont accueillis par des réactions assez mitigées, certains les applaudissent et d’autres les huées. Après quelques secondes, Kevin prend la parole pour dire qu’il a été heureux de voir Braden Walker à la WBW, car lui aussi était et sera toujours une légende de ce business, en revanche il affirme n’avoir aucun lien avec son retour lors de la bataille royale des Young Lions ! Legend dit la même chose, avant de rappeler que KANA ne s’est pas montrée depuis un petit peu plus d’une semaine, c’est-à-dire, depuis le soir ils ont vaincu Sheamus O’Shaunessy, un ancien champion de la WWE, une des stars de cette fédération, pour eux, c’est une preuve qu’ils sont des idoles, et c’est ce qui a effrayé la pauvre japonaise, qui ne veut sans doute plus sortir de chez elle. Ils affirment ensuite que ce soir ils n’auront aucun mal à vaincre une nouvelle fois l’irlandais, à remporter ce Gauntlet Match et à ensuite se débarrasser des Wrestling Cream Team pour s’emparer des ceintures par équipe de la FSP ! Alors qu’ils se voient déjà en haut de l’affiche, les deux compairs sont alors interrompus par le thème son de leur futur adversaire, qui fait son Mea Culpa et avoue qu’il a en effet perdu contre les RLoW, mais que ce soir-là, il était seul contre trois, qu’il a été vaincu par leur nombre, mais que ce soir, il va avoir un équipier, il Homme qu’il connaissait depuis déjà longtemps, mais qu’il a rencontré il y a quelques temps, un homme qui n’a pas besoin de se vanter, bref… une vraie légende… TATANKA ! Oh ! Le public explose de joie, alors que l’ancienne star de la WWF, entre sous les acclamations du public ! Il se place à côté de son équipier du soir et esquisse un sourire, il regarde Northcutt dans les yeux, avant de dire que cela fait longtemps qu’il n’a pas pris le scalpe d’un texan… Celui-ci perd son calme et met un bon crochet du gauche au futur Hall of Famer ! L’arbitre sonne la cloche !

***

Tag Team Match :
The Real Legends of Wrestling (Joe E. Legend & Kevin Northcutt) vs. Sheamus O’Shaunessy & Tatanka


Dans la foulée, Northcutt enchaîne les coups de poings, il se projette ensuite dans les cordes pour placer une Clothesline, mais l’amérindien le fait valser avec un surpassement, il le relève, puis le bloque dans un coin et lui assène une série d’atémis aussi claquantes que bruyantes ! Tatanka lance son ennemi dans le coin opposé, puis lui porte une Cactus Clothesline, avant d’essayer de le placer sur ses épaules… Kevin se dégage in-extremis et il donne un coup de pied dans le ventre du vétéran avant de lui porter un DDT ! Il se dépêche de faire le changement avec Joe qui place un Running Senton ! Un, deux… Simplement deux ! Les RLoW refont un changement et ils placent une Double Suplex sur leur adversaire avant de retenter un tomber… Un, deux… Non ! Toujours pas ! Agacé, Northcutt place le vieux briscard sur la troisième corde, il tente une Superplex, mais il est repoussé par une série de Headbutts qui le renvoient sur le plancher des vaches !  Oh ! DIVING BRAIN CHOP ! Le Lumbree fait le changement, Sheamus fait alors une entrée fracassante, il attrape l’ennemi qui était encore en train de tituber et lui porte un Rolling Fireman’s Carry Slam ! Tatanka enchaîne aussitôt avec une Running Leg Drop avant de laisser la place à son nouvel ami… Un, deux, tr… Legend brise le tomber ! Il essaie de relever O’Shaunessy, qui le place également sur ses épaules et lui porte un autre Rolling Fireman’s Carry Slam ! Le rouquin est prêt à partir pour un Brogue Kick… Non ! Contré en petit paquet par le texan… Un, deux, tr… Dégagement ! Le celte se relève, il se mange un coup de genou dans le ventre, suivit d’un Swinging Neckbreaker de Northcutt qui fait immédiatement le changement avec Joe, qui prend de la hauteur… DIVING MOONSAULT ! Non ! C’est esquivé par Sheamus, il tape dans la main de Tatanka et enchaîne… BICYCLE KICK ! Le chef indien place maintenant le canadien sur ses épaules… RUNNING SAMOAN DROP ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Sheamus O’Shaunessy & Tatanka.

***

Après que quelques vidéos aient été diffusées pour promouvoir le prochain PPV, Create-A-Wrestler One arrive sur le ring, il explique que mardi soir son frère a été attaqué par Tursas et qu’il n’a toujours pas quitté son lit d’hôpital ! Il rajoute que le malheureux ne sent plus ses jambes et que les médecins ne savent même pas s’il pourra marcher de nouveau ! Il dit être venu ici pour venger son cadet… Il défit alors Tursas dans un match Hardcore ! Oh… Mike Quackenbush ne tarde pas à arriver, il essaie de raisonner le revanchard en lui disant qu’il ne fera pas le poids contre le Big Man de la BDK et qu’il finira comme son frangin… malheureusement le gaillard ne veut rien savoir ! Il supplie le General Manager pour avoir un match et ce dernier se sent obligé d’accepter… Tursas finit alors par arriver… Oh ! Baseball Slide de CAW ! L’arbitre sonne la cloche !

***

Hardcore Match :
Create-A-Wrestler One vs. Tursas


Le quasi inconnu profite de son attaque surprise, pour placer un Suicide Dive sur le géant qui titube, puis qui se mange un Dropkick qui l’envoie contre l’escalier en acier ! Create-A-Wrestler fouille ensuite sous le ring et s’empare d’un Kendo Stick, il frappe son rival à plusieurs reprises, mais ce dernier finit par lui arracher le bâton des mains et par le casser en deux ! Il choppe ensuite CAW par le cou et le balance violemment contre la barricade avant de l’écrabouiller avec un Stinger Splash, il porte ensuite un énorme Hip Toss au pauvre malheureux qui atterrit sur la table des commentateurs…  Oh ! Dans un réflexe de survie, le bougre attrape un des petits téléviseurs posés sur la table, et il explose dans la tête du monstre, il se relève et lui porte une Diving Clothesline ! Serait-il en train de revenir !? Il enlève sa ceinture et se met à fouetter le monstre, il grimpe ensuite sur la barricade et saute… Non ! Tursas l’attrape à la gorge… CHOKESLAM CONTRE LA BARRIERE ! On a l’impression de revivre le même spectacle que la dernière fois ! Tursas le relève, mais l’arbitre se dépêche de sonner la cloche ! Olala… Quelle fin en queue de poisson !

Vainqueur : Tursas.

***

Tursas ne comprend pas pourquoi on arrête son match, il attrape l’arbitre par la gorge… CHOKESLAM A TRAVERS LA TABLE DES COMMENTATEURS ! Il attrape une chaise et s’avancer pour frapper Create-A-Wrestler… OH ! Missile Dropkick de Taylor dans la chaise ! Il reprend le téléviseur laissé au sol et le lance dans la gueule du titan avant d’enchaîner avec une série de Superkick ! Oh ! Swamp Monster et Orange Cassidy viennent chacun exploser une chaise dans le dos de Tursas qui s’effondre ! Chuck Taylor enchaine aussitôt avec un DDT sur l’une des chaises ! Il répète qu’il est le Giant Slayer et que lors du PPV, il va en finir une bonne fois pour toute avec ce monstre et ainsi venger toutes ses victimes !

***

Oh les deux jeunes talents de la Ring of Honor, Josh Woods et John Skyler entrent sur le ring, le premier prend le micro pour dire qu’ils viennent de signer un Open Contract avec la WBW et qu’en plus de cela, Nigel McGuinness a décidé de les incorporer dans le Tag Team Gauntlet Match qui déterminera les prochains challengers aux titres par équipe de la FSP ! Ils en sont plutôt fiers et disent que c’est un immense signe de respect ! Hein !? Josh Bodom fait alors son entrée, il dit qu’à la RPW on ne lui laisse pas sa chance, qu’on le traite comme un moins que rien, mais que Quack’ lui a laissé sa chance, mardi en le laissant participer à la bataille royale et ce soir en lui donnant l’opportunité de se choisir un partenaire et de participer au Gauntlet Match… Il demande alors à Senza Volto de venir et le Main Event de la soirée peut désormais commencer !

***

Tag Team Gauntlet Match :

Ultra-motivé, Josh commence ce combat en enchaînant les atémis sur son homonyme qui ne tarde pas à réagir en plaçant une série de coups d’avant-bras qui lui permettent de prendre l’avantage, après cela, il tente une Discus Clothesline, mais c’est esquivé par l’anglais qui place un petit paquet… Un, deux… Woods transforme le tomber en une clé de bras, le Cruiserweight serre les dents et parvient finalement à obtenir le Rope Break ! Il se relève alors en s’aidant des cordes… Son ennemi lui fonce dessus ! Oh ! Surpassement ! Le nouveau venu s’écrase à l’extérieur et est aussitôt percuté par un Springboard Corkscrew Crossbody ! En voyant cela, Skyler s’élance et venge son partenaire avec un Suicide Dive ! Il se met ensuite à soulever le britannique, mais Senza Volto prend également de l’élan et place un Springboard Sommersault Senton sur les deux américains ! Les voltigeurs reprennent l’avantage, ils remontent tout ce beau monde dans le ring, le britannique place une Slingshot Leg Drop sur le vainqueur du ROH Top Prospect Tournament, puis il tape dans la main du combattant masqué qui enchaîne aussitôt avec une Slingshot Senton… Un, deux, dégagement ! Agacé, le francophone commence à prendre de la hauteur, mais il est rejoint par Woods, ce dernier lui assène quelques coups d’avant-bras avant de l’emporter avec lui… OH ! JUJI GATAME DEPUIS LA TROISIEME CORDE ! Volto est coincé dans une clé de bras… Il hurle de douleur ! Bodom se projette dans les cordes… Springboard… NON ! SPEAR ! John vient de sauver son partenaire, qui parvient à faire abandonner l’européen !

- Josh Bodom & Senza Volto éliminés par John Skyler & Josh Woods.

Oh ! Ça commence à se corser ! Les deux leaders de la Rabbit Tribe arrivent en courant, Brian esquive une Clothesline de Josh et lui attrape la tête avant de marcher sur les cordes… SLICED BREAD #3 ! Un, deux, tr… Skyler brise le tomber ! London tente de le calmer avec un Superkick, mais le Rookie lui attrape la jambe, le fait tourner sur lui-même, puis lui choppe le dos… German Suplex ! Les deux anciens prospects de la ROH font alors le changement, John enchaîne donc les kicks sur Brian Kendrick… Il tente une Lariat, mais elle est esquivée par le chevelu qui prend de la vitesse et revient avec un Running Single Leg Dropkick ! Il fait le tag, puis se met à genoux… Oh ! ASSISTED SHOOTING STAR PRESS ! London recouvre l’ennemi… Un, deux, tr… Dégagement ! Le duo loufoque n’y croit pas ses yeux, Paul décide donc de monter sur la troisième corde, il est alors rejoint par Skyler, ce dernier lui met quelques gifles et parvient même à le placer sur ses épaules… Cela devient extrêmement dangereux ! Le chapelier fou gigote comme jamais et il parvient à renverser la prise… SUPER FRANKENSTEINER ! Mon dieu ! Il fait le tomber… Un, deux… Josh tente d’intervenir, mais il se mange un Calf Kick de TBK qui permet à son partenaire d’obtenir le compte de trois !

- John Skyler & Josh Woods éliminés par Brian Kendrick & Paul London.

La Tribu semble plutôt satisfaite, mais ils ne tardent pas à faire la gueule, en entendant la musique des Takemikazuchi résonner ! Francis O’Rourke arrive au pas de course, il esquive une Double Clothesline du duo et revient à toute vitesse… DOUBLE SOMMERSAULT NECKBREAKER ! Il balance maintenant Paul dans un coin et Brian dans l’autre, avant de distribuer les Corner European Uppercuts, après quelques secondes, il est stoppé par une Enzuigiri de Brian qui essaie de repartir pour son Sliced Bread, mais cette fois-ci Frank parvient à le contrer, Brian retombe sur ses pieds et Gulak lui attrape le dos ! Saito Plex ! Oh ! London se projette dans les cordes, il est décapité par une Double Lariat des briseurs d’os qui le soulèvent et lui portent une Double Suplex, ; avant de faire le changement ! Drew essaie alors de partir pour une German Suplex, malheureusement l’ennemi retombe sur ses pieds et tente un petit paquet… Non ! ANKLE LOCK ! Il fait abandonner London ! Ce dernier abandonne d’ailleurs particulièrement vite…

- Brian Kendrick & Paul London éliminés par Drew Gulak & Francis O’Rourke.

OH ! Mala Suerte et Saltador entrent sur le ring et ils explosent les deux vainqueurs à coups de chaises, ils sont apparemment là, pour prendre la relève ! Mala Suerte lance Gulak dans un coin et lui porte une Cannonball avant de le relever et de le placer sur ses épaules… Oh ! L’ancien membre du Gentlemen’s Club se dégage et… Il se venge en portant un énorme Low Blow au petit gros, il lui attrape maintenant le dos… RUNNING EUROPEAN UPPERCUT + GERMAN SUPLEX ! La combinaison habituelle des Takemikazuchi qui s’empressent de faire le tomber ! Un, deux, trois ! Ils viennent d’éliminer quatre membres de la Tribu !

- Mala Suerte & Saltador éliminés par Drew Gulak & Francis O’Rourke.

Malheureusement Oleg arrive à toute vitesse, il porte une Double Clothesline sur le duo, Paul London qui était toujours aux abords du ring se place sur la troisième corde… SHOOTING STAR PRESS SUR DREW ! Il quitte maintenant le ring avec le reste de ses sbires, il rigole et en retournant aux coulisses, il croise Davey Richards et Nøkken qui arrivent à toute vitesse, le loup américain se projette dans les cordes, alors que Gulak est encore à genoux et oh… Shining Wizard ! Nokken enchaîne avec un Running Splash ! Un, deux, trois !

- Drew Gulak & Francis O’Rourke éliminés par Davey Richards & Nøkken.

WHAT THE FUCK !? Brodus Clay et Cheeseburger, les deux lutteurs de la LOW entrent dans le ring sous les acclamations du public, l’ancien garde du corps de Snoop Dog se retrouve en face de l’ogre Viking, les deux colosses s’échangent des coups, plus violents les uns que les autres ! Le Viking semble prendre le dessus, mais il est surpris par un surpassement de l’américain, qui le balance contre un coin et tente un Stinger Splash ! C’est esquivé par le Big Man qui fait le changement avec Davey, celui-ci entre et multiplie les kicks, plus stiffs les uns que les autres, il se projette ensuite dans les cordes, mais il est intercepté en pleine course par Clay qui lance un de ses cris et enchaîne avec une Exploder Suplex contre le coin ! Il fait maintenant le changement avec Cheeseburger qui se prend pour El Generico, il se place dans un coin, mais au lieu de placer un Helluva Kick, il enchaîne les Corner Clotheslines, malheureusement, le loup parvient à le choper en pleine course… POP UP KICK ! Il tape ensuite dans la main de Nøkken avant de placer un Dropkick qui fait tomber Brodus Clay et de lui porter un énorme Suicide Dive ! Au même moment, le cornu soulève le gringalet… DOUBLE UNDERHOOK POWERBOMB ! C’est terminé ! Un, deux, trois !

- Brodus Clay & Cheeseburger éliminés par Davey Richards & Nøkken.

Quoi !? Orange Cassidy et The Swamp Monster arrivent à toute vitesse ! La créature des marais enchaîne les kicks sur Nokken, avant de se projeter, elle esquive une Clothesline et revient à toute vitesse avec un Running Front Dropkick digne de Prince Devitt ! Il imite d’ailleurs son fameux Taunt, avant de faire le changement avec Orange Cassidy qui grimpe sur la troisième corde… Diving Crossbody ! Non ! Le monstre Viking l’intercepte en plein sault et il le bloque… DOUBLE UNDERHOOK PILEDRIVER ! Une nouvelle fois ! Swamp revient à la charge, il enchaîne les kicks, puis tente une Discus Clothesline, mais se fait attraper par la gorge et se mange un énorme Chokeslam ! Le second homme fort de la Chikara n’a plus qu’à faire le tomber ! 1,2,3 !

- Orange Cassidy & Swamp Monster éliminés par Davey Richards & Nøkken.

Oh ! Les Quote The Raven arrivent à toute vitesse, Travis esquive une Clothesline du monstre et bondit sur la troisième corde avant de lui porter un Springboard Moonsault ! Davey Richards veut intervenir, mais Adrian Neville sort de nulle part et lui attrape la jambe et l’attire à l’extérieur ! SUPERKICK ! Il enchaîne aussitôt avec un Brainbuster ! Richards semble KO et Nøkken se relève distrait… Quoi !? Missile Dropkick de Daniels ! Gordon prend désormais de la hauteur puis bondit… 450° SPLASH ! Un, deux, trois !

- Davey Richards & Nøkken éliminés par Alex Daniels & Travis Gordon.

En voyant les Closers s’approcher du ring, Alex se projette dans les cordes et place une Suicide Dive sur les gorilles, son partenaire enchaîne aussitôt avec un Springboard 450° Splash sur tout ce beau monde ! Après quelques échanges de coups, Daniels prend la main, il enchaîne les atémis sur Rick Roland, puis se projette dans les cordes… Il est stoppé net par un Big Foot du barbu ! C’est immédiatement suivi d’une Enzu Lariat de Capriese qui enchaîne ensuite avec une Dropkick qui fait tomber Gordon à l’extérieur ! Les deux hommes soulèvent maintenant le survivant de la RAVEN… Ils veulent en finir… HART ATTACK ! Un, deux, tr… SPRINGBOARD SPLASH DE TRAVIS ! Il vient de sauver le combat ! Il enchaîne les kicks sur ses deux ennemis, puis se projette dans les cordes… Spinning Spinebuster de Sloan, immédiatement suivit d’une Running Senton de Roland ! Wow ! Superkick de Alex Daniels !? Non ! Il se fait attraper la jambe… SITOUT POWERBOMB + FULL NELSON POWERBOMB COMBINAISON ! Quelle prise ! Un, deux, trois !

- Alex Daniels & Travis Gordon éliminés par Rick Roland & Sloan Capriese.

Colin Delaney et James Ellsworth débarquent en courant, le premier bondit sur la troisième corde et tente une Springboard Clothesline, mais il est immédiatement calmé par un Big Foot de Roland ! Capriese lui tente une Discus Lariat sur James Ellsworth qui esquive… NO CHIN MUSIC ! OMG ! Il couvre l’ennemi, il le couvre dans l’espoir de créer la surprise… Un, deux… Dégagement ! Le gringalet en oublie totalement le second membre des Closers, il part pour un Sweet Chin Music – en tapant du pied ect. – mais se fait intercepter en pleine course et se fait écrabouiller par un Tilt-a-Whirl Powerslam ! Il le relève, puis le lance sur Colin qui était en train de se relever, avant de l’attraper par la gorge… CHOKEBOMB ! Un, deux, trois !

- Colin Delaney & James Ellsworth éliminés par Rick Roland & Sloan Capriese.

Sheamus débarque à toute vitesse, il esquive une Clothesline de Roland et commence à le rouer de coups, Tatanka fait pareil avec Capriese, les gentils largement soutenus par le public, parviennent à prendre l’avantage, Roland est envoyé à l’extérieur du ring et Sheamus parvient à placer Sloan sur ses épaules, l’amérindien se place sur la troisième corde… Diving Over Head Chop ! C’est tout de suite suivi d’un Rolling Fireman’s Carry Slam de l’irlandais, puis d’une Running Senton du « Peau Rouge » qui tente le tomber… Un, deux, tr… Dégagement !  L’indien place maintenant le jeune homme sur ses épaules, malheureusement ce dernier parvient à se dégager à force d’effort et… WOW ! GERMAN SUPLEX ! On a rarement vu une légende se prendre un pareil bump ! Un, deux, tr… Dégagement ! Capriese fait le signe de la fin, il part pour une Discus Clothesline, mais Tatanka esquive et le place sur ses épaules… Quoi !? Brogue Kick de Sheamus dans la tête du membre du Barber Club, le vétéran enchaîne… RUNNING SAMOAN DROP ! Un, deux, tr… Roland fait glisser son partenaire à l’extérieur pour lui permettre de reprendre son souffle ! Quoi !? Suicide Dive de Sheamus ! C’est presque du jamais vu… Tatanka lui se place sur l’apron du ring et prend de l’élan… Diving Clothesline ! Les deux « gentils » font le changement et Sheamus part pour un autre Bicycle Kick… Non ! Capriese l’intercepte… Powerbomb !? Non plus ! O’Shaunessy retombe sur ses pieds et… Brogue Kick ! Non !!! C’est esquivé et c’est l’arbitre qui se mange cette prise en pleine tête ! Les Closers en profitent pour faire le changement… Sheamus très agacé, enchaîne les European Uppercuts sur Roland, surprit, qui ne peut que repousser, après quelques secondes, le grand blanc repart pour une prise et oh… LARIAT ! C’est Takashi Sugiura ! Tatanka veut intervenir, mais il est attiré à l’extérieur par Sloan qui le lance contre l’escalier en acier ! Au même moment, le nippon place son rival sur ses épaules… OLYMPIC SLAM ! Rick fait alors signe à son partenaire de le rejoindre sur le ring et oh… HART ATTACK SUR L’IRLANDAIS ! Un, deux, trois !

Vainqueurs & Nouveaux Challengers : The Closers.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: WBW ▬ YouCatch    

Revenir en haut Aller en bas
 
WBW ▬ YouCatch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: