AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [streetshow] FSP Suplex City Block Party

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: [streetshow] FSP Suplex City Block Party   Dim 11 Déc - 5:42



Alors que le live stream de la tant attendue Block Party de Suplex City, Brooklyn se lance, une foule plutôt dense s'est attroupée autour des barrières qui délimitent le ringside du premier show du Future Slam Project ! Paul Heyman est au centre du ring avec les Dudley Boys qui assurent ses arrières, habillés dans des maillots de baseball aux couleurs de la FSP.

Heyman remercie la foule présente et tous ceux qui regardent sur internet. Il annonce que ce soir est un amuse-gueule avant le premier plat de résistance. Il annonce la tenue d'une tournée de 5 dates nommée Corronation Tour qui passera par Montreal, Baltimore, Albany, Philadelphie et un double show à Brooklyn ! Pendant cette tournée, se tiendra un tournoi nommé le FSP Mixed Weight Classic et qui verra s'affronter 16 équipes toutes composées d'un poids lourd et d'un poids léger, la limite entre ses deux catégories étant la barre fatidique des 205 livres. Mais la spécificité ne s'arrête pas là. Cette édition du tournoi aura un poids tout particulier puisque les deux équipes à aller en finale s'affronteront en réalité dans deux singles matchs qui couronneront les premiers champions FSP lourd et léger ! De plus, les deux équipes à avoir perdu les demi-finales se feront elles face pour les ceinture par équipe. Ces trois matchs auront lieu au Hammerstein Ballroom pour le premier PPV de la FSP !


- - - - - - -

Après qu'Heyman soit retourné en coulisses et que la tension soit un peu retombée, une musique bien connue du public de la East Coast retentit et c'est le fameux Olé! des Bouncing Souls qui réveille la foule ! THE PRIDE OF TIJUANA IS BACK ! El Generico se pointe sous un tonnerre d'applaudissements et une pluie de streamers. Le Generic Luchador est accompagné de ses deux protégés, Flamita et Dragon Lee. Kevin Kelly et Steve Corino nous souhaitent la bienvenue et expliquent qu'El Generico est revenu de son pèlerinage au Mexique où il a notamment ouvert un orphelinat, d'où viennent d'ailleurs Flamita et Dragon Lee, qui feront ici office de towel boys pour le désormais légendaire "mexicain?".

C'est évidemment Tajiri qui s'amène ensuite, lui aussi accueilli en légende.



LIGHTWEIGHT BOUT

Grosse opposition de style entre ces deux icônes de leur catégorie de poids. Si Tajiri présente de beaux restes, ce n'est pas suffisant face à la fougue et l'enthousiasme que présente El Generico. Le Japanese Buzzsaw tient tout de même le Pride of Tijuana en respect pendant 15 intenses minutes de Strong Style Lucha Libre ! Le Generic Luchador encaisse deux Buzzsaw Kicks en fin de rencontre mais fait signe à Tajiri de lui en mettre un troisième, ce que s'empresse de faire le japonais. Contré ! Generico garde Tajiri dans une Capture Tazplex qu'il lui applique dans le coin du ring ! Premier Suplex City moment de la soirée ! Il le laisse se relever tout en prenant son élan... Yakuza Kick ! Et la suite était attendue de tous... BRAINBUSTAAAAAAH ! Merci d'être venu Tajiri-San !


On nous présente en ringside quelques invités, dont Taz, qui est accompagné de Shelton Benjamin. Steve Corino et Kevin Kelly bavarde un moment pour hyper l'IWP de Taz puis la caméra passe soudainement à une conversation qui semble avoir lieu juste à côté. En effet, Tomohiro Ishii qui était assis à côté de Benjamin et Taz, arbore un t-shirt de la FSP et discute vigoureusement avec Yoshihiro Tajiri en Japonais. On comprend grâce à Corino-Sensei que les deux hommes on prévu de faire équipe lors du Mixed Weight Classic. Tajiri échange ensuite quelques mots avec Generico et lui serre la main.

- - - - - - -

Une vignette vidéo est diffusée pour faire la promotion des Guns For Hire : Un clan de mercenaires composé par Hoshu (El Desperado), Killshot et Rey Cazador (King Cuerno) et supervisés par la terrible Catrina.

- - - - - - -

Une nouvelle vignette nous emmène dans les fameux marécages de la Wyatt Family. Bray Wyatt est dans sa rocking chair entouré de toute sa petite famille : Luke Harper, Eric Rowan, Braun Strowman et les nouveaux venus Todd Hansen (Hanson) et Jason Kincaid qui arborent désormais le traditionnel dresscode redneck de la famille. Wyatt se réjouit de cette petite réunion de famille et explique que Paul Heyman va bientôt regretter d'avoir ouvert les portes de son royaume à la Famille Wyatt. Ils commenceront par conquérir Brooklyn.

- - - - - - -

La Wyatt Family se trouve maintenant sur le ring. Le groupe est plutôt effrayant avec toutes ces masses capillaires menaçantes. Bray Wyatt demande un micro et descend au ringside. Il va se placer pile en face de Taz. Il provoque un peu l'ex-Human Suplex Machine et lui dit que la boucherie qui s'en suit sera sur ses mains. Le Theme Song d'Homicide vient cependant couper le discours de l'Eater of World !




8-MAN TAG WAR

Si le match porte bien son nom en début de rencontre avec une opposition très musclée entre les 8 hommes, la rencontre tourne rapidement au vinaigre pour les homeboys de Brooklyn. En effet, sans que l'on sache trop pourquoi, Low Ki se barre en plein match en compagnie de Shelton Benjamin qui enjambe la barrière. Les deux hommes discutent business en remontant la rampe ! Homicide n'en croit pas ses yeux et devient cinglé ! Les trois porto-ricains ne peuvent plus rien faire contre la machine bien huilée que composent les membres de la Wyatt Family. Monsta Mack se mange un combo létal : Spin Kick (Hansen), Sommersault Cutter (Kincaid), Discuss Clothesline (Harper) avant que Wyatt qui était jusque là resté que spectateur fasse le tag pour couvrir Mack pour la victoire !


Alors que Mafia ne sait pas trop s'il doit retenir Homicide qui est toujours fou de rage de la trahison de Low Ki ou s'il doit courir auprès de son partenaire qui a mangé une violente correction. Cela dit, Homicide et Mafia ont bientôt d'autres soucis car Strowman et Rowan rejoignent eux aussi le ring. Mais Homicide ne se dégonfle pas, au contraire il invite plutôt le plus courageux à s'avancer car Homicide a des arguments tranchants... Puisqu'il dégaine une fourchette de son gilet par balle ! Wyatt semble amusé de la situation et fait signe à ses fidèles de s'en aller. Wyatt ne lâche pas Homicide du regard. Le Notorious 187 pointe l'Eater of World de sa fourchette et lui fait comprendre que cette histoire n'est pas terminée.

- - - - - - -

Un package video montre les entraînements respectifs de Samoa Joe et de Katsuyori Shibata. Les deux hommes s'entraînent comme pour le match de leur vie.

- - - - - - -

Bobby Fish, en habits de ville, encourage Kyle O'Reilly qui est lui en tenue de lutte, entrain de marteler un sac de frappe avec ses vicieux kicks. Fish s'arrête un instant pour se tourner vers la caméra et y aller d'une bonne vieille promo où il explique être monté en-dessus de 205 livres pour que lui et Kyle O'Reilly puissent gagner le Mixed Weight Classic ! Mais d'abord, Kyle O'Reilly va faire un exemple de Rich Swann mais surtout de Kalisto et lui montrer que « the Red Dragon eats the Lucha Dragon alive. »

- - - - - - -


LIGHTWEIGHT TRIPLE THREAT

Après les entrées de Swann puis O'Reilly, qui ont fièrement exhibé leurs titres WWE Cruiserweight et ROH World respectifs sous une pluie de streamers, Kalisto a fait son arrivée sous une réaction mitigée. Il est cependant interrompu par l'arrivée du légendaire Octagon. Celui-ci vient remettre à Kalisto son masque d'Octagon Jr qu'il portait avant de rejoindre la WWE. Kalisto accepte et demande à l'annonceur de refaire les introductions.


LIGHTWEIGHT TRIPLE THREAT

Si Swann et O'Reilly ont un certain momentum après avoir capturé chacun un championnat prestigieux, le retour d'Octagon Jr semble avoir insufflé à l'ex-Kalisto/Samuray Del Sol une vigueur inédite ! En fin de rencontre, O'Reilly tient Rich Swann dans une Guillotine Choke imbrisable mais Octagon Jr sort de nul part avec un Rana-driver sur O'Reilly qui vomit presque sous la violence du choc ! Octagon Jr enchaîne avec une Octagon Especial sur Swann en tribute à l'original pour faire abandonner le natif de Baltimore ! Grosse victoire pour Octagon Jr.


Alors qu'Octagon Jr célèbre sa victoire, Pentagon Jr apparait sur la rampe d'entrée. Il pointe du doigt son presqu'homonyme avec insistance. Octagon Jr reste sur ses gardes et joue la prudence en n'allant pas provoquer le partisan des Arts Sombres.

- - - - - - -

Pentagon Jr est entrain de marcher en coulisses juste après être allé provoquer le tout fraichement réincarné Octagon Jr. L'ex-disciple de Vampiro croise la ring announceuse Melissa Santos et s'arrête devant elle. Apparemment, c'est elle qu'il cherchait et ça ne rassure pas la charmante jeune femme. Octagon dit (en espagnol sous titré) que si elle est dans les parages, alors l'autre malade doit forcément être proche aussi. Pentagon se retourne et agrippe un mec qui était planqué dans un angle mort, c'est Marty The Moth ! Pentagon lui dit qu'il ne l'aime pas mais qu'il sait que The Moth est aussi dérangé que lui. Il ne lui laisse pas d'autre choix que de faire équipe pour le Mixed Weight Classic ! The Moth ne semble pas s'y opposer.

- - - - - - -

Le prochain match oppose deux icônes du Strong Style, soit Samoa Joe et Katsuyori Shibata. Les deux hommes ont droit à une pluie de streamers et un chant This is Awesome avant même le premier son de la cloche. Il faut quelques minutes à Melissa Santos pour se faire entendre et introduire les deux hommes.


CROSSWEIGHT EXHIBITION

Les deux hommes partent en guerre dans cet échange intense de 32 minutes ! L'arsenal complet des deux hommes y passe : Kicks, Suplex, Soumissions ! Dans le ring, dehors du ring, dans le public, sur la rampe, Joe et Shibata ne lâchent rien et refusent de montrer la moindre faiblesse à leur opposant. En fin de match, Shibata enchaîne son PK sur Joe qui en redemande un deuxième ce qui lui ouvre généreusement le front. Joe kick out à 2 ! Shibata s'élance dans les cordes pour un 3e PK mais Joe parvient à avoir assez d'allonge pour placer une violente droite à Shibata qui sonne en plein en même temps que le 3e PK de Shibata dans la face du samoan. Et effectivement, le choc simultané provoque un rarissime Double Knockout ! Les deux hommes ne se relèveront tout simplement pas du décompte de l'arbitre tandis que la foule scande un franc "Holy Shit !" face à la violence du choc final.


Joe et Shibata mettent un moment à se relever. Finalement, les deux gaillards s'échangent une virile poignée de main et se lèvent mutuellement le bras. Joe retient Shibata dans le ring pour lui demander d'être son partenaire pour le Mixed Weight Classic. Shibata accepte sans hésiter.

- - - - - - -

Paul Heyman est avec les Dudleys dans son bureau. Il s'adresse à la caméra. Il annonce que des équipes du monde entier se bousculent pour avoir une place dans le Mixed Weight Classic, comme par exemple les équipes suivantes :

Marty Scurll (Lightweight) & Tom Latimer (Heavyweight) - The Barber Club (WBW)
Enzo Amore (Lightweight) & Big Cass (Heavyweight) - Team SAWFT (MWA)
Low Ki (Lightweight) & Shelton Benjamin (Heavyweight) - Team Infinite (IWP)
El Ligero (Lightweight) & Dave Mastiff (Heavyweight) - Team Revolution Pro (RPW)
Tony Ace (Lightweight) & Cage (Heavyweight) - Team LOW (LOW)

Heyman annonce également en grande primeur le partenaire d'El Generico pour le tournoi : The Swiss Superman, Claudio Castagnoli ! Devon conclut le segment avec un Testify !


- - - - - - -

Avant que le main event ne commence, Taz est invité sur le ring par Heyman qui lui remet une plaquette comportant le titre de "Mayor of Suplex City, Brooklyn" au nom de Taz. Petite cérémonie vite expédiée puis on laisse Taz parler un peu de sa fed. Ziggler et les MCMG font leurs entrées sous une pluie de streamers jusqu'à ce que... OOOOOH BROOKLYN, DON'T YOUR DARE BE SOUR !


TRIOS ACTION MAIN EVENT

La rencontre démarre sur les chapeaux de roue avec un Biggie Langston surmotivé qui prend les devant et souhaite la bienvenue à Ziggler, Shelley et Sabin à Suplex City grâce à une bonne dizaine de souplesses de son propre arsenal ! Mais alors que le New Day confirme sa domination infaillible de la scène par équipe des dernières années en prenant le large sur les lutteurs de l'IPW, Kingston commet l'impensable et envoie un Trouble in Paradise sorti de nul part sur Austin Creed ! Kingston est aux anges mais Biggie Langston ne sait plus quoi faire... Il se fait sortir du ring par un Superkick de Ziggler tandis que Creed se mange maintenant un enchaînement de kicks des MCMG pour la victoire, alors que Kingston remonte la rampe sans regarder en arrière, les deux ceintures de WWE Tag Champ en mains !


La foule est en furie alors qu'Austin Creed est étendu bras en croix au milieu du ring, immobile comme un mort. Biggie Langston se tient la tête hors du ring, sûrement entrain d'essayer de comprendre les motivations de Kingston. Ce dernier arrive au sommet de la rampe, rejoint par Prince Nana, Eva Marie et Hiromu Kamaitachi ! Kingston a un micro et dit qu'il était à quelques jours d'avoir son nom dans les livres grâce au record des Demolition qui sautait au profit du New Day mais aujourd'hui, il n'y a plus de WWE ou de record qui tienne. Alors pourquoi devrait-il continuer de supporter les pitreries de ce bouffon de Xavier Woods ?Kingston dit qu'il a toujours été le maillon fort, le facteur qui faisait d'eux des champions du monde. Kingston dit qu'il est la royauté, pas un amuseur du peuple. Il est King Nahaje Mensah, THE EVERLASTING WORLD CHAMPION ! Et il est là pour régner !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[streetshow] FSP Suplex City Block Party
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dark City 2.10 FIN
» Pink city
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Paradise City

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Future Slam Project-
Sauter vers: