AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MWA. iPPVs.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: MWA. iPPVs.   Dim 11 Déc - 19:00

MWA. FIGHT FOR A LEGACY.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 11th, December 2016.



Affiche:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army. It's time, this is it. Tonight, the MWA's story begin. Pro Wrestling is real. M.W.A ! Il est l'heure, vous le savez. Il est l'heure pour la MWA d'ouvrir ses portes, de proposer le premier show de son histoire. Un show qui marquera à jamais la lutte mondiale. Sur les quelques notes du groupe de l'Arizona Man Made Machine, les commentateurs Mauro Ranallo et Melina Perez s'installent. Les spectateurs sont plus chauds que jamais. Nous y sommes, chers amis. Major Wrestling Army !

Daniel Bryan is here ! Il est là, le General Manager officiel de la MWA. Ce dernier monte dans le ring, il embrasse sa femme Brie Bella (annonceuse de la fédération). Il prend alors le micro qu'elle lui tend. Daniel Bryan dit que c'est un honneur, un plaisir, et avec une joie immense, qu'il annonce la MWA officiellement ouverte. Daniel Bryan dit que le staff et lui ont travaillés d'arrache-pied pour créer cette fédération et que rien de cela ne serait possible sans le grand, l'unique Shawn Michaels, qui sera sans aucun doute là ce soir... Et sans le soutien incroyable des gens présents ici ce soir, ou derrière leurs écrans d'ordinateurs. Daniel Bryan dit qu'il a les clés du show, qu'il est très touché et qu'il a hâte de proposer aux fans les meilleurs matchs possibles. Il dit qu'il sera impartial, juste, et qu'il fera ce qui est en son pouvoir pour faire de la MWA la meilleure fédération de catch du monde. Quelle ambition !

The American Dragon enchaîne, en nous invitant à accueillir avec passion les premiers wrestlers allant s'affronter right here right now, pour le "MWA First Win Trophy" dans un Eight Man Battle Royal ! Daniel Bryan demande alors quelque chose à un officiel. C'est une médaille. Une médaille d'or, sur laquelle est inscrite "MWA First Winner in History". Le vainqueur remportera cette médaille, et sera d'ores et déjà un cador de la fédération !

C'est... Johnny Mundo ! Ce dernier vient couper le General Manager. Mundo monte dans le ring et réclame un micro. Ce dernier dit qu'il ne se bat pas pour des stupides médailles, pour des stupides GM, encore moins pour des stupides fat fans qui ne méritent pas de le voir à l'oeuvre. Mundo dit qu'il se bat pour lui seul, et que ce soir, il va remporter le match parce qu'il le souhaite, pas parce qu'un GM l'appâte avec un morceau de métal brillant. Joe Hennig est là ! Le fils de Mr. Perfect a un micro. Hennig dit que le fait que Mundo soit un loser n'est pas une surprise. Une médaille, c'est un pas de plus vers la gloire, la consécration. Hennig dit qu'il va remporter cette médaille, avant d'enchaîner sur quelque chose de plus gros, de plus important... Boom boom ! Colt Cabana ! Cabana monte dans le ring à son tour. Il se contente de parler dans le micro de Joe Hennig. Il ne dit qu'un truc de ce genre. "Vous parlez beaucoup, mais la bagarre, c'est pour quand ?". Pour quand ? Maintenant !


☐☐☐☐☐

MATCH 1.
TRISTAN ARCHER, JOE HENNIG, JOHNNY MUNDO, MOOSE, R-TRUTH, JOE HENDRY, RENO RAIDEN, COLT CABANA
MWA First win Trophy. - 8 Man Battle Royal. (27:24) - ***.
Tous la veulent. Ils veulent cette médaille, malgré les dires de certains. Après quelques secondes, Reno Raiden est envoyé hors du ring par Mundo. R-Truth le rejoint, éliminé par Joe Hennig. Tristan Archer parvient ensuite à jeter Joe Hendry par dessous la troisième corde. Ils ne sont plus que cinq, déjà, quatre lorsque Moose se fait virer du ring par Mundo (sa seconde élimination). Colt Cabana arrive derrière Tristan Archer et le fait passer par dessus la corde. Mundo en profite, et élimine Colt Cabana ! (troisième élimination de Johnny M.). Mais Mundo n'a pas le temps de voir Joe Hennig venir, Joe Hennig porte un Dropkick monstrueux sur Mundo qui ne peut empêcher sa chute hors du ring ! He did it, Joe Hennig did it !

☐☐☐☐☐

Il est aux anges. Il a dit qu'il le ferait, il l'a fait ! Joe Hennig est debout au centre du ring ! Il lève les bras au ciel. Daniel Bryan monte dans le ring et le félicite. Hors du ring, il ne reste que Johnny Mundo. Ce dernier ne peut que regarder Daniel Bryan, enfiler la médaille autour du cou de Joe Hennig. Bam ! Quoi ! Mundo vient de monter dans le ring ! Il vient de porter un incroyable coup d'avant-bras dans la nuque de Joe Hennig qui s'écroule, sous les yeux de Daniel Bryan. Mundo s'en va ensuite, pendant qu'Hennig est relevé par le General Manager.

Malgré le fait que la fédération ne soit pas encore très réputé, une grande télévision est installé au dessus de la rampe d'accès au ring. Elle fait office d'écran géant. Elle retransmet ce qui se passe en coulisses. On peut y voir Shinsuke Nakamura. Ce dernier est en train de frapper dans un punching-ball. Il est très concentré. Ses kicks et ses coups de genoux semblent faire mal, même au sac de frappe. Un officiel arrive alors et dit à Nakamura que c'est pour maintenant. Nakamura lâche le sac, puis suit l'officiel... Après avoir récupéré sa NXT World Title Belt traînant à proximité.


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
YUJIRO TAKAHASHI. vs. SHINSUKE NAKAMURA.
Nihon-koku. - Single match. (03:54) - *.
C'est un massacre. Yujiro Takahashi est loin, très loin du niveau de Shinsuke Nakamura. Ce dernier le domine largement. Plusieurs kicks dans la tête des coups de genoux dans le menton mettent très mal Takahashi, qui ne se relèvera pas du Pinfall après un Kinshasaaaaa du NXT World Champion Shinsuke Nakamura.

☐☐☐☐☐

De retour en coulisses, Matt Sydal et Ricochet sont en pleine discussion. Soudain, le Never Openweight 6 Tag Team Champion et son partenaire sont rejoints par... Enzo Amore et Big Cass, leurs partenaires d'un soir ! Enzo leur demande how the doin'. Sydal dit qu'ils doin très bien, et qu'ils sont content de pouvoir faire équipe avec l'une des équipes les plus populaires du moment. Amore se met à rire, il dit que cette popularité ne repose que sur les 7 foot tall de Big Cass. Big Cass dit qu'au contraire, elle repose sur le fait qu'Amore soit Bonofied G, Solified Stud. Sydal les interrompt. Il dit que les deux se valent, mais que ce soir, ils seront encore plus forts. Car ils seront accompagnés des "Most Flying Wrestler in the World. And they can't teach that". Amore et Cass sourient et applaudissent Sydal et Ricochet. L'alchimie semble déjà prendre entre ces quatre hommes.

Tristan Archer est dans le ring. Ce dernier s'adresse en Français, à la foule (aussitôt traduit par Brie Bella qui se contente de lire sa fiche). Archer dit que ce soir il n'a pas gagné le premier match. Aucune importance. Aucune importance, car ce soir, ses deux équipiers et amis Peter Fischer et Lucas di Leo vont remporter un match face à des champions réputés. Deux insectes volants qui pensent être incroyable parce qu'ils savent sautiller dans un ring, et deux types improbable aussi foudroyant dans le ring que leurs promos sont indigestes. Tristan dit que ce soir, la France va marcher sur les Etats-Unis. Peu importe leurs équipiers.


☐☐☐☐☐

MATCH 3.
THE VAUDEVILLAINS. & LES ARTISTES. vs. SYDAL. & RICOCHET. & S.A.W.F.T.
Tag team collide. - Four on Four. (14:28) - ***.
Comme on pouvait s'y attendre, la team composé d'Enzo Amore, de Big Cass, de Matt Sydal et de Ricochet fonctionne bien mieux que celle de Peter Fischer, de Lucas Di Leo, de Simon Gotch et d'Aiden English. Après presque quinze minutes, pendant qu'Amore et Big Cass s'occupent des Français hors du ring, Sydal et Ricochet porte un Shooting Star Press simultanément sur Gotch et English. C'est suivit du tombé de Ricochet sur Simon Gotch. Victoire de la team SAWFT, Sydal & Ricochet !

☐☐☐☐☐

Jay Briscoe et Mark Briscoe sont en coulisses. Ils s'adressent directement à la caméra. Jay dit que les Briscoes Brothers n'ont qu'un seul but, qu'un seul objectif. Ils sont des légendes tag team et ce dans chaque fédération où ils sont passés. Ici ça ne sera pas différent. Jay Briscoe jure de faire ce qui sera en son possible pour récupérer les titres par équipes lorsqu'il y en aura ici à la MWA. Mark Briscoe dit que ce soir ils vont affronter les Young Bucks. Ah non, pardon, ils vont affronter LeRae et Joey Ryan. Mark dit qu'il a hâte de pouvoir toucher le corps de LeRae, même s'il devra lui mettre des coups. Jay dit que ce soir, les Briscoes vont prouver pourquoi ils sont au dessus. Reach for the sky boy.

Rapidement, la caméra change d'angle de vue. On peut voir Daniel Bryan en train de parler à quelqu'un. Daniel Bryan dit qu'il y a déjà pas mal de champions actifs ici. Kevin Steen et son WWE Universal Title, Shinsuke Nakamura et son NXT World Title, Moose et ton TNA Impact Grand Title. La fédération ne peut pas garder ces ceintures ... La personne en face de Daniel Bryan ne répond que par une seule chose. "Je m'en occupe".  


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
KEVIN STEEN. vs. TJ PERKINS.
Mr. Wrestling vs The Wrestling Yoda. - Single match. (21:02) - ***.
Quel bon match entre les deux hommes ! Ils se rendent coups pour coups. TJ Perkins rivalise avec le WWE Universal Champion. Malheureusement, après vingt minutes, on sent que l'expérience et la roublardise de Kevin Steen paye. Ce dernier contre un Body Splash de TJ Perkins en un Package Piledriver. Victoire de Kevin Steen.

☐☐☐☐☐

Kevin Steen se relève, il fait semblant d'être encore en pleine forme. TJ Perkins se relève à son tour, en s'aidant des cordes, très difficilement. Kevin Steen lui tend la main. TJ Perkins accepte de la lui serrer... Clothesline ! Steen vient de sécher TJ Perkins. Il lui porte alors un second Package Piledriver et l'envoie valser hors du ring. TJ Perkins est mort... Kevin Steen lève son WWE Universal Title puis s'en va.

Retour une nouvelle fois en backstage. Plusieurs hommes sont là, tous avec ce même t-shirt. "Bullet Club". Prinve Devitt, Karl Anderson et Kenny Omega se regardent, chacun leurs tours. Ce soir ils vont s'affronter, avec un adversaire mystère. Le vainqueur deviendra de nouveau Leader du Bullet Club. Après avoir parlé chacun leurs tours, ils se jurent une chose. Celle de tout donner ce soir, et d'accepter l'issu du combat. Quoi qu'il arrive, le Bullet Club aura un leader ce soir, un bon. Ils se jurent que malgré ce match ils resteront unis. Bullet Club for Life !

Une vidéo est diffusé juste après l'arrivée de Joey Ryan et de sa partenaire Candice LeRae. On voit que la vidéo a été filmé loin d'ici, et qu'elle n'est pas en direct. Dessus apparaît... Johnny Gargano ! Ce dernier dit qu'il a un message pour sa femme. Candice est très émue. Johnny Wrestling dit qu'il est loin d'elle, très loin. Il dit que c'est difficile, qu'il aimerait être à ses côtés. Il dit que ce n'est peut-être qu'un moment à passer, et qu'ils seront surement réunis de nouveau un jour. Gargano demande à sa femme de resplendir à la MWA, autant que lui resplendira à la WBW ! Gargano dit qu'il a un message pour Joey Ryan. Que ce dernier prenne soin de sa femme. Il reviendra surement leur faire des coucous de temps à autre. D'ici là, qu'ils se battent ensemble, qu'ils gagnent ensemble. Que les World Cutest Tag Team nous fasse rêver ! On voit ensuite le logo de la Worldwild Battlefield Wrestling, avant que la vidéo ne se coupe.


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
THE BRISCOES BROTHERS. vs. WORLD CUTEST TAG TEAM.
Fight of the opposites. - Tag team match. (27:38) - ****.
Superbe affrontement entre ces deux équipes ! LeRae semble motivé par le message de son homme. Elle domine complétement avec les Briscoes Brothers, si bien qu'elle en arrive même à éclipser Joey Ryan. On a l'impression que LeRae se bat seul contre les Briscoes. Seulement voila, une sur-motivation n'est pas suffisante face à seize années d'expérience. Jay Briscoe arrive à porter un Jay Driller sur LeRae, pendant que Mark éclate Joey Ryan hors du ring avec un Suicide Dive monstrueux.

☐☐☐☐☐

Auteurs d'une prestation exemplaire, Candice LeRae et Joey Ryan sont félicités et encouragés par Jay et Mark Briscoes qui lèvent les bras de leurs adversaires du soir. Nick Jackson et Matt Jackson ! Ces derniers arrivent en courant et montent dans le ring. Les Briscoes et les World Cutest Tag Team ne les connaissent que trop bien ! Ils les attendent de pied ferme... C'est... I think i'm cute ! I know i'm sexy ! I've got the looks ... C'est lui, aucun doute possible ! Shawn Michaels ! Il est ovationné, plus que jamais. C'est historique, incroyable. Le Chairman est là ! HBK reste sur la rampe d'accès. Il dit que c'est cool que les Bucks soient là. Car il a une annonce à faire. Et elle concerne chaque équipe de la fédération... Chaque catcheur, d'ailleurs.

Shawn Michaels dit qu'à partir de la semaine prochaine, la MWA proposera des Shows gratuits sur Youtube et dans cette salle chaque Jeudi soir ! Autre bonne nouvelle, excellente nouvelle même... Deux tournois vont avoir lieu ! Le premier aura pour but de couronner les premiers MWA Tag Team Champions de l'histoire ! L'autre, aura pour but de définir le MWA World Champion ! Ces tournois seront incroyables, vont durer plusieurs semaines, et seront plus relevés que jamais. Shawn Michaels dit qu'à partir de maintenant, les catcheurs et équipes vont être dirigés dans des Blocks A et B, et que leurs ceintures ne comptent plus, ici à la MWA ...

Oh voilà une nouvelle qui ne plaît pas à tous ! Les Bucks sont furieux dans le ring, et l'homme qui arrive et qui se place en face d'HBK l'est encore plus. Kevin Steen ! Steen hurle sur Michaels. Steen dit qu'il a sué sang et eau pour avoir ce titre, pour le remporter, et qu'une vieille légende portant un chapeau de cowboy ne peut le lui retirer ! Michaels demande à Steen ce qu'il veut. Il veut le titre, peut-être ? Right here, right now ? Steen dit qu'il a une meilleure idée. Il veut que la WWE Universal Title Belt soit reconnue comme étant la ceinture officielle de la MWA. Michaels accepte, contre toute attente ! Néanmoins, il dit que Steen n'est désormais plus champion, et que cette ceinture sera belle et bien remise en jeu lors du tournoi. Steen, à contre-coeur, donne la ceinture à l'Owner de la MWA en jurant de détruire un à un ses adversaires du tournoi, afin de la récupérer au plus vite !

Prince Devitt, Kenny Omega, Karl Anderson et le reste du Bullet Club sont déjà sur le ring. Ils attendent le dernier participant du Main Event... "This is Awesome ! This is Awesome !". Il est là, le quatrième leader, emblématique du Bullet Club...A.J. STYLES !


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
PRINCE DEVITT. vs. KARL ANDERSON. vs. KENNY OMEGA. vs. AJ STYLES.
Bullet Club leadership. - Fatal four way. (38:22) - ****1/4.
Incroyable. Près de trente minutes d'un combat acharné. Un premier Main-Event d'exception pour l'histoire de la Major Wrestling Army. Ils sont tous amorphes. Kenny Omega parvient alors à coller un incroyable Brainbuster sur Karl Anderson qui roule hors du ring. AJ Styles en profite, small package, one, two, three ! Non ! Prince Devitt vient de casser le tomber en portant un Coup de Grâce sur AJ Styles en train de faire le pinfall ! Quelle image ! Omega se relève, moins vite que Prince Devitt, Bloody Sunday ! Cover, cover ! Prince Devitt did it ! He's the new leader of the Bullet Club !

☐☐☐☐☐

Prince Devitt se relève, fier de lui, fier d'être redevenu le leader du Bullet Club. Il se tient les côtes. Il a souffert. Aucun ne s'est fait de cadeau. AJ Styles regarde alors Devitt, lui tape amicalement sur les abdos puis s'en va. Karl Anderson est relevé par Luke Gallows hors du ring. Anderson comprend la situation et applaudit Prince Devitt. Seul Kenny Omega, dernier leader en date, qui vient de se faire prendre sa place, semble déçu. Il semble en colère contre lui-même de ne pas avoir su protéger sa place de numéro un. Il est relevé par Prince Devitt, mais il le repousse ! Devitt le regarde, il est prêt à riposter si jamais Omega tente quoi que ce soit. Finalement, Omega se prend la tête à deux mains, puis fait le signe du Bullet Club avec ses doigts. Prince Devitt lui répond aussitôt, puis se tombe dans les bras l'un de l'autre. Chaque membre du Bullet Club monte dans le ring et célèbre, avant qu'ils ne portent Prince Devitt sur leurs épaules ! Tonight, they fight for a Legacy. And it's aaaall over !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   Dim 15 Jan - 19:59

MWA. BEHIND THE SHOWCASE.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 15th, January 2017.



Affiche:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army, Pro Wrestling is real. Sur ces notes de Man Made Machine (musique différente des shows) s'annonce le début de ce second iPPV de la Major Wrestling Army ! What's Behind the Showcase ? Yes ! Yes ! Yes ! Yes ! Daniel Bryan est là ! Le General Manager remercie les spectateurs, les viewers. Il dit que sans eux rien ne serait possible, qu'il a hâte de voir les affrontements de ce soir. Il fait un coucou à la LOW, à l'IWP, à la RAVEN et dit que c'est sympa de bien vouloir envoyer leurs catcheurs dans la meilleure fédération du monde (c'est une blague, Daniel Bryan est un farceur, calmez-vous). Daniel Bryan nous invite à regarder le premier match de la soirée, la battle royale par équipe !

Enfin, il va encore falloir attendre car les Young Bucks arrivent ! Nick Jackson et Matt Jackson disent que ce match se fera sans eux. Ils ont prit la décision de refuser de participer à ce match exhibition qui ne les intéresses pas ! Daniel Bryan se met à rire et dit que les Bucks n'ont pas le choix. Enfin si... Mais s'ils refusent de participer alors ils seront expulsés du tournoi par équipe. Les Bucks sont en colères mais acceptent leurs sorts, qu'on sonne la cloche !


☐☐☐☐☐

MATCH 1.
WCTT, YOUNG BUCKS, VAUDEVILLAINS, ARTISTES, SYDAL & RICOCHET, SAWFT. (MWA)
Tag team battle royal. (17:38) - **3/4.
Même s'il ne s'agit là que d'une battle royale en opener, chaque équipe veut l'emporter. Les premiers à se faire éliminer sont les Vaudevillains, par Di Leo et Fischer. Viennent ensuite Marcus Louis et Sylvester Lefort envoyés par dessus les cordes par Enzo Amore et Big Cass. Les équipe qui restent à l'exception des Artistes se tournent alors vers les Young Bucks. Nick et Matt Jackson disent qu'ils en ont assez, ils s'auto-éliminent ! A quoi bon rester plus longtemps dans le match s'il ne les intéresses pas. Joey Ryan et Candice LeRae en profitent et éliminent les membres de SAWFT. Les Artistes sont alors envoyés par dessus les cordes par Sydal et Ricochet. Après cinq minutes d'affrontement, Joey Ryan et Candice LeRae prennent le meilleur sur Matt Sydal et Ricochet, et parviennent à les envoyer par dessus les cordes ! Victoire des World Cutest Tag Team sous une pop' assez impressionnante. Après l'affrontement, SAWFT ainsi que Sydal et Ricochet féliciteront les vainqueurs, avant que les Français ne viennent les attaquer d'une très vilaine manière.

☐☐☐☐☐

Lorsque l'écran géant s'allume, on peut y voir Johnny Mundo. Il est dans un jacuzzi, ce dernier étant dans une salle assez spacieuse, assez luxueuse. Sans doute l'une des salles de sa maison qu'on a déjà pu voir. Ce dernier dit que ce soir, il n'a pas de match non pas parce qu'on ne lui en a pas demandé, mais parce qu'il a refusé. Se battre avec des mecs de fédérations étrangères ? Pour quoi faire ? Faire le clown ? Faire plaisir aux gens ? Hahaha. Il préfère encore rester là à prendre du bon temps. Il claque des doigts, trois femmes en bikini viennent le rejoindre. Après tout, on peut le comprendre.

Un homme est au centre du ring. Un autre est en dehors. Ils semblent être perdus. C'est Smiley et Zack Ryder ! Ils sont là à attendre sans que rien ne se passe. Soudain un troisième larron arrive. Joe Hendry ! Le Local Hero est très applaudit. Il monte dans le ring et demande aux deux hommes ce qu'ils veulent. Il dit que ça lui arrive aussi de se perdre, mais qu'il peut les aider à retrouver leurs chemins. Smiley un peu timide dit qu'il est là de son plein gré car il a un match ici à la MWA. Hendry lui demande son nom, afin d'aller le prévenir. Smiley lui répond que son adversaire se nomme... Joe Hendry.


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
JOE HENDRY (MWA). &. SMILEY /w Zack Ryder (LOW).
Single match. (13:22) - **3/4.
Joe Hendry et Smiley se regardent durant de longues secondes. La cloche sonne enfin, et ils se rendent compte qu'ils sont censés s'affronter. C'est un affrontement très amusant à regarder. Smiley et Joe Hendry savent comment divertir une foule. Zack Ryder en dehors du ring n'a de cesse de faire le clown, tout en encourageant évidemment son ami et partenaire. Finalement, après plus de dix minutes d'un combat très divertissant, Joe Hendry fait des signes à Zack Ryder (personne ne saura jamais pourquoi, technique de déstabilisation peut-être) ce qui permet à Smiley de porter un roll-up pour la victoire. Il y aura une belle poignée de main entre les deux hommes une fois le match terminé.

☐☐☐☐☐

Il fait sombre, nous sommes en coulisses. Assis sur une chaise un homme enroule ses poignées de bandages. C'est Eddie Kingston de l'IWP ! Quand il se relève il est nez à nez avec Bobby Lashley de la RAVEN ! On peut sentir une énorme tension entre ces deux hommes. Ce soir ils s'affronteront, Kevin Steen sera le troisième. Trois monstres, trois fédérations, un vainqueur.

Plus loin, Chris Sabin et Alex Shelley sont en pleine discussion. Arrivent alors Brother Ray et Brother Devon de la RAVEN ! Encore une fois la IWP et la RAVEN se font face mais cette fois, aucune animosité entre les Murder City Machine Guns et les Dudley Boyz, bien au contraire.


☐☐☐☐☐

MATCH 3.
JOE HENNIG & COLT CABANA (MWA). &. TJ PERKINS & SHINSUKE NAKAMURA (MWA).
Tag team match. (18:34) - ***.
Bel affrontement. On sent que les deux équipes ne sont pas des équipes d'habitués. Néanmoins ils ont le mérite de tout donner pour l'emporter dans ce choc 100% MWA. Presque vingt minutes de combat, aucun des quatre ne veut lâcher l'affaire. Colt Cabana se mange un Kinshasaaa sortit de nul part. Il roule hors du ring. Joe Hennig l'homme légal porte une Perfect Plex sur TJ Perkins, mais Nakamura se relève et lui porte un incroyable Landslide pour la victoire. Après l'affrontement, TJ Perkins et Nakamura célèbrent dans leur coin pendant que Joe Hennig repart en backstage.

☐☐☐☐☐

Nakamura et TJ Perkis sont sur le ring quand Colt Cabanaa à peine remit du Kinshasa se met à courir en direction de la rampe d'accès au ring. Il met un coup d'avant-bras sur Joe Hennig avant d'enchaîner des coups de pieds. Il hurle alors qu'ils se retrouveront ce jeudi, qu'il lui fera payer cette défaite.

Shinsuke Nakamura est retourné en coulisses, TJ Perkins est seul sur le ring. Tandis qu'il commence à en sortir une musique se fait entendre... Ce... Que, quoi ? Non ! C'est impossible ! C'était donc lui, cet homme masqué dont parlaient les rumeurs ? Il arrive ! Cependant il n'est pas comme d'habitude, il est vêtu de noir. Son nom s'affiche sur l'écran géant... "Black Suicide" ! Il monte sur le ring. TJ Perkins, ancien Suicide ne sait comment réagir. Black Suicide ne lui en laisse pas le temps, high kick dans la tête ! Oh my god ! Dead on Arrival ! Black Suicide vient de tuer TJ Perkins ! "Holly shit ! Holly shit !".


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
MURDER CITY MACHINE GUNS (IWP). &. DUDLEY BOYZ (RAVEN). vs. SOGAI NO SHIHAI (LOW). &. THE CLUB (MWA).
Four on four match. (17:32) - ***1/4.
Encore une fois c'est un match de très bonne qualité que nous offre la Major Wrestling Army. Dans cet affrontement, aucune des deux teams ne prend l'avantage et ce pendant près de vingt minutes. Cependant on peut sentir que la team IWP/RAVEN tourne mieux que la team LOW/MWA. Tandis que les Murder City Machine Guns profitent du temps de tag pour faire des moves, les Sogai no Shihai tentent de venir en aide au Club. C'est sans compter sur les Dudley Boyz. Une grosse bataille explose, mais étrangement, Barretta et Romero quittent le ring et s'en vont... Ils s'arrêtent en plein milieu de la rampe d'accès au ring ! Ils laissent Chris Sabin et Alex Shelley mettre à terre Anderson et Gallows avant que Shelley fasse le pinfall sur Luke Gallows !

☐☐☐☐☐

C'est fou ! Les Sogai no Shihai prennent le micro. Rocky demande au Club, à la MWA, s'ils pensaient qu'ils allaient accepter de faire équipe avec d'aussi pathétiques types de cette espèce. Romero dit que ce soir ils ont fait ouvrir les yeux à deux des membres du Bullet Club. Il est temps de laisser les ténèbres les envahir. Que les MCMG et les Dudley Boyz s’estiment heureux, ça aurait pu leur arriver aussi. Il n'y a pas de place dans ce monde pour l'amitié, l'entente. Il n'y a de la place que pour la souffrance, que pour la noirceur de l'âme. Arrivent alors le reste du Bullet Club ! Ils sont au complet ! Romero et Barretta prennent leurs jambes à leurs cous et fuient par le public. Lâches !

Tandis que le Bullet Club est sur le ring, l'écran géant se brouille puis grésille. Lorsqu'il revient à la normal, plusieurs hommes sont là, face caméra... Quoi ! Impossible, ceux sont eux ! Marty Scurll et ses hommes ! Les membres du Barber Club de la WBW sont là, et s'adresse au Bullet Club ! "Holly shit ! Holly shit !". Scurll prend la parole, il dit qu’il voulait absolument saluer Prince Devitt et ses copains. Il explique qu’il a bien rigolé quand l’irlandais a traité son groupe de plagiat, que le Barber Club n'est pas un plagiat, qu'il est au dessus du Bullet Club ! Il rajoute qu'en effet le Bullet Club domine la MWA mais qu'ils n’ont affrontés que les ratés du roster, pendant qu'eux battaient les Hardy dans un des matchs de l'année… Aries en profite pour dire que malgré quelques petits problèmes à régler de leurs côtés, tôt ou tard, les dires du Bullet Club se payeront ! Fin de transmission !

C'est incroyable, quel moment. Dans le ring, les membres du Bullet Club semblent frustrés mais pas inquiétés. Leurs seules réponses ? Insulter Scurll, ses sbires, le Barber Club, la WBW !


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
PREMIERE ATHLETE BAND (LOW). vs. THE BULLET CLUB (MWA).
Three on three match. (15:57) - ***3/4.
Bien que ce match ne soit pas à écrire dans l'histoire, il a le mérite d'être de très bonne qualité. Omega et Devitt tentent de tricher dès qu'ils le peuvent (on sent que le message adressé par le Barber Club leur est resté dans la tête) tandis qu'Ace et Cage font parler la force. Takahashi et Charlotte sont en retrait. On dirait qu'aucun des deux ne veut participer. Ils sont pourtant bien obligés lorsque Cage attaque Devitt et que Ace attaque Omega. Takahashi rentre dans le ring et se met à .. draguer Charlotte. Cette dernière lui met une énorme droite. Après quinze minutes, quelque chose d'étrange se produit. Charlotte fait le tag avec Ace sans que ce dernier ne le demande. Elle rentre dans le ring et se mange un Bloody Sunday de Prince Devitt. Ace et Cage tentent d'intervenir mais se prennent un Superkick d'Omega, et un DDT de Takahashi. Le compte arrive à terme victoire du Bullet Club !

☐☐☐☐☐

Tony Ace et Cage sont dans le ring. En dehors les membres du Bullet Club font leurs taunts. Charlotte se relève. Elle regarde ses partenaires... Ils sont furieux après elle. Ace lui dit qu'elle est inutile, que c'est pour cette raison qu'à partir de maintenant elle ne fait plus partie du Premiere Athlete Band ! Charlotte se met à sourire, cheap shot ! Cheap shot ! Charlotte vient de mettre un énorme coup d'avant-bras dans les parties de Tony Ace ! Il est alors aidé par Cage et ensembles ils s'en vont.

Hors du ring, Devitt, Omega et les Bucks regardent la scène. Ils rentrent alors de nouveau dans le ring et ... Prince Devitt tend sa main à Charlotte ! Charlotte la sert, avant de tomber dans les bras du leader du Bullet Club ! C'était donc prévu depuis le début ! Charlotte a fait exprès de perdre ?! C'est incroyable. Elle enfile un t-shirt du Bullet Club avant de repartir avec eux !

Kevin Steen est en backstage. Ce dernier est en train de mettre des droites et des coups de genoux dans le vide. Dans quelques secondes, il affronte Eddie Kingston et Bobby Lashley. Il est l'heure !


☐☐☐☐☐

MATCH 6.
EDDIE KINGSTON (IWP). vs. KEVIN STEEN (MWA). vs. BOBBY LASHLEY (RAVEN).[/size]
Triple way match. (28:33) - ****.
Quel choc de titans ! Trois hommes, trois monstres, trois fédérations. Les représentants de l'IWP, de la RAVEN et de la MWA envoient tout ce qu'ils ont. Des véritables épreuves de forces entre ces trois mastodontes. Steen est le plus fourbe de tous, tandis que Lashley veut faire ça à la loyale. Eddie Kingston quant à lui se moque de ces histoires, il veut se battre, rien d'autre. Après presque une demie-heure, Lashley porte un Dominator sur Kevin Steen qui retombe sur ses pieds et qui ressort du ring ! Oh my god ! Lashley se fait alors envoyer à l'extérieur par Kingston. Le représentant de la RAVEN n'a pas le temps de remonter que Steen en profite, Package Piledriver sur Eddie Kingston prit de vitesse ! Steen vient d'exploser Eddie Kingston en plein milieu du ring, un, deux, trois ! Victoire de Kevin Steen dans cet affrontement monstrueux !

☐☐☐☐☐

Kevin Steen did it ! Il est venu à bout de Bobby Lashley et d'Eddie Kingston, en profitant du momentum du catcheur de la RAVEN. Lashley remonte sur le ring, Eddie Kingston repart en backstage en se tenant la nuque. Lashley regarde Kevin Steen durant de très longues secondes. Steen lui fait signe de venir, qu'il en a encore sous le coude "Fuck you Lashley !". Lashley se met à rire puis sort du ring, estimant surement qu'il vaut mieux que ça. Kevin Steen lui fait signe de dégager, avant de monter dans le coin et d'hurler qu'il est l'homme le plus fort, le plus dominateur de ce putain d'univers.

This is it ! Le main-event de la soirée ! Jay Briscoe et Mark Briscoe arrive, montent dans le ring. Jay prends le micro. Il dit qu'il a l'impression d'être de r'tour dans les années 2010. Jay Briscoe dit qu'il pensait en avoir enfin terminé avec Chris Hero mais qu'ce soir, voilà qu'il doit l'affronter de nouveau. Jay dit qu'bien qu'il n'apprécie pas énormément Hero, il le respecte. Il le respecte parce qu'ils ont les mêmes putains d'valeurs. Ils veulent la même chose. Ils veulent s'battre, botter l'cul d'leurs adversaires, prouver au monde entier qu'ils sont au d'ssus. Jay dit qu'ce soir, cet affrontement va lui faire du bien. Ce match va lui permettre d'décompresser, d'oublier l'tournoi, et d'casser la gueule d'un mec super en vu dans une fédération d'bouffons. Chris Hero arrive ! Il n'adresse que deux mots à Jay, "Knock out !". Jay Briscoe se met à sourire et répond... "You're not a Hero anymore, Chris". Micdrop, ring the bell !


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
JAY BRISCOE /w Mark Briscoe (MWA). vs. CHRIS HERO (IWP).
Single match. (37:04) - ****1/2.
"This is wrestling ! This is wrestling !". Match de la soirée, sans aucun doute. Peut-être du mois ? C'est une question qui se pose. Chris Hero et Jay Briscoe se connaissent parfaitement. Ils se sont affrontés plus d'une fois. Ils ont un style bien définit et ils se servent de leurs atouts pour l'emporter. Ils se répondent coups pour coups. Aucun des deux ne prend l'avantage. Pendant plus de trente-cinq minutes, ces deux hommes se mettent sur la gueule comme jamais. A chaque fois que l'un ou l'autre est sur le point de l'emporter, l'autre se dégage et reprend du poil de la bête. Un Roaring Elbow et un Jay Driller n'auront pas suffit à les départager. Tandis qu'on a presque atteint les quarante minutes, Jay Briscoe esquive une Roaring Elbow et prend Chris Hero ! Il le soulève ! Jay Drilleeeeeer ! Non ? Jay Driller vient de laisser tomber Chris Hero, que se passe-t-il ?

☐☐☐☐☐

Impossible ! Ils viennent gâcher la fête, ruiner le main-event du second iPPV de la MWA ! Prince Devitt, Kenny Omega, Nick et Matt Jackson, Yujiro Takahashi, Karl Anderson, Luke Gallows et Charlotte Flair. Ils arrivent, montent dans le ring et s'en prennent à Chris Hero et Jay Briscoe. Pas d'autre choix que de déclarer la fin du match, pas de vainqueur. Superkick sur Jay Briscoe, Superkick sur Chris Hero, Superkick sur Mark Briscoe... Superkick sur l'arbitre ! Holly shit ! Ils hurlent des insultes "Fuck you Briscoe, Fuck you Hero, fuck you Danielson, fuck you Barber Club, fuck you everybody". Whaaaaat ? Que viens-t-il faire ? Kevin Steen ! Kevin Steen ! Mr Wrestling monte dans le ring et fait face au Bullet Club ? Quelle image ! Kevin Steen face aux huit membres du Bullet Club ! Arrivent alors Candice LeRae, Joey Ryan, Matt Sydal, Ricochet, Enzo Amore et Big Cass. Ensemble ils sont là, face au Bullet Club. Ils sont rejoints par Chris Hero, Jay Briscoe et Mark Briscoe à peine relevés. La tension est incroyable, le ring tremble, la caméra tremble.

Brawl ! Brawl ! C'est un fight monumental entre le Bullet Club et le reste des gens présents dans le ring ! Yes ! Yes ! Yes ! Yes ! Yes ! Daniel Bryan ! Daniel Bryan se joint à la fête. Il ne perd pas de temps, il monte simplement sur le ring ? Pourquoi ? Solid Knee + ! Solid Knee + de Daniel Bryan sur Kenny Omega qui se retrouve propulser hors du ring ! "Oh my god ! Oh my god !". Les membres du Bullet Club battent en retraite ! Hors du ring, Prince Devitt est fou de rage et relève Omega qui le repousse. Ce n'est pas le moment pour les membres du Bullet Club de se prendre la tête. Omega et Devitt sont sur la rampe d'accès au ring, derrière eux les autres membres du Bullet Club. Daniel Bryan célèbre alors, avec le reste de ses catcheurs. Tous sauf Kevin Steen qui préfère s'en aller par les spectateurs, Chris Hero de l'IWP qui quitte le ring et le Bullet Club fou de rage hors du ring (Omega et Devitt en pleine confrontation. L'un veut monter dans le ring, l'autre lui fait signe de reculer). MWA ! MWA ! ! That's what was Behind the Showcase. And it's aaaaaaall over, Major Wrestling Army !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   Lun 13 Fév - 22:01

MWA. BE A CHAMPION.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 12th, February 2017
.



Affiche:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army. Who's going to be champion ? Sur ces notes de Man Made Machine (musique différente des shows) s'annonce le début de ce troisième iPPV de la Major Wrestling Army ! Are you ready to ... Be a Champion ? Kevin Steen qui sera un des finalistes du main-event est en backstage. Brie Bella s'approche de lui, elle voudrait faire une interview de Mr. Wrestling. Ce dernier la repousse après lui avoir prit le micro des mains. Steen dit qu'il n'y a aucun suspens, aucun doute. Ce soir, les yeux sont rivés sur la MWA et un seul nom ressortira de ce Pay Per View. Kevin Steen. Steen dit qu'il sera MWA Heavyweight Champion, récupérant ainsi sa ceinture, écrivant l'histoire. Kevin Steen dit que le reste n'a aucune importance. Rendez-vous dans quelques heures pour le sacre, le couronnement de Mr. Wrestling. Kill Steen, Kill !

Sydal et Ricochet sont dans un couloir. La tension est palpable. Ils sont très concentrés, silencieux. Soudain arrivent les Young Bucks. Les frères Jacksons se mettent à se moquer de Sydal et Ricochet, disant qu'en aucun cas ces deux minuscules wrestlers (tant par leur taille que par leur talent) ne pourront faire de l'ombre à l'équipe la plus incroyable de l'histoire de ce business. Ce soir, ils seront champions. Ils s'en vont. Sydal et Ricochet relèvent alors la tête, se mettent à sourire presque en même temps puis s'en vont.


☐☐☐☐☐

MATCH 1.
TRISTAN ARCHER. vs. JOE HENNIG.
Single match. (11:12) - **3/4.
Opener appréciable entre deux hommes au style plutôt similaire. Joe Hennig et Tristan Archer font parler la force, la puissance. Dix minutes pour voir Tristan Archer l'emporter après une intervention de LaRuffa et Louis pendant que Fischer et DiLeo occupent l'arbitre.


☐☐☐☐☐

Joe Hennig est très en colère de s'être fait voler. Il se relève et parvient à mettre à terre Di Leo et Fischer. Il porte alors une Perfect Plex sur Marcus Louis qui vient en aide à ses coéquipiers. Tristan Archer sort alors du ring, pendant que La Ruffa tente de s'en prendre à Hennig une fois de plus, sans succès. Hennig et Archer ne se lâcheront pas du regard jusqu'à ce que chacun reparte de son côté.

Jason Jordan et Chad Gable sont en coulisses avec TJ Perkins et Joe Hendry. Ils sont en train de jouer à Madden NFL sur la console de TJ Perkins (placement de produit). Jordan et Gable, représentants de la LOW, disent que c'est un plaisir que de se détendre un peu avant de participer à l'un des matchs les plus importants de leur carrière. Perkins et Hendry sont honorés. Deux officiels arrivent alors, demandant à Perkins et Hendry de les suivre. Leur affrontement étant maintenant, TJ Perkins étant le partenaire de Joe Hennig pour son affrontement face au Club !


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
THE CLUB. vs. THE NERD CLUB.
Tag team match. (09:03) - **3/4.
Joe Hendry et TJ Perkins tournent bien en équipe. On sent qu'ils s'apprécient de plus en plus. Malheureusement, Gallows et Anderson ont énormément d'expérience et en profite pour l'emporter, après une légère mésentente entre TJ Perkins et Joe Hendry.


☐☐☐☐☐

Joe Hendry et TJ Perkins sont déçus, mais ils se félicitent l'un et l'autre. Karl Anderson et Luke Gallows les attaque alors par derrière. Ils mettent Hendry et Perkins à terre avant de les enchaîner avec des coups de chaises qu'ils sont sortis chercher entre temps. C'est une image triste. Des médecins et des officiels viennent calmer le jeu et s'occuper du Nerd Club, sous les rires narquois du Club.

Pendant que TJ Perkins et Joe Hendry sont hors du ring, complètement H.S., Cheesburger monte dans le ring. Il attend son adversaire, Soudain, l'expression sur le visage de Cheesburger change tu tout au tout. Son sourire un peu idiot s'évanouit. On peut apercevoir sur son visage, une profonde terreur. Black Suicide is here ! Il monte dans le ring, fait face à son adversaire et lui saute immédiatement dessus.


☐☐☐☐☐

MATCH 3.
BLACK SUICIDE. vs. CHEESBURGER.
Single match. (02:28) - Non noté.
Black Suicide n'aura laissé absolument aucune chance à son adversaire du soir. Cheesburger se sera fait démolir, avant que Black Suicide ne décide d'en terminer avec un Dead on Arrival.


☐☐☐☐☐

Une fois de plus, le vainqueur du match souhaite s'en prendre à son adversaire du soir. Cette fois-ci cependant, il n'y arrive pas. Black Suicide n'arrive pas à prendre l'avantage sur Cheesburger après l'avoir détruit ? Pourquoi ? Parce que TJ Perkins est monté dans le ring, armé d'une barre en fer ! Il veut chasser ses démons, il va se venger de Black Suicide. Il est sur le point de le toucher, la barre de fer est sur le point d'atteindre le crâne de Black Suicide. Crac. La salle est plongée dans le noir ! Lorsque les lumières se rallument, TJ Perkins et Cheesburger sont au sol, inertes. Black Suicide quant à lui a disparu.

My name is Enzo Amore, this is Big Cass, How you doing ? Amore et Big Cass arrivent rapidement. S'en suivent Joey Ryan et Candice LeRae. Pendant qu'ils attendent les British Strong Style, on peut voir des gestes amicaux entre les membres de S.A.W.F.T et des World's Cutest Tag Team. Pete Dunne et Trent Seven font leurs apparitions. Let's go.


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
S.A.W.F.T. vs. WORLD'S CUTEST TAG TEAM. vs. BRITISH STRONG STYLE.
Triple way tag team match. (14:34) - ***.
Très belle opposition de style entre ces trois équipes. Aucune ne semble vraiment en mesure de prendre l'avantage sur l'autre, malgré la force de Big Cass, la fougue de Candice LeRae, la malice de Pete Dunne. Presque un quart d'heure de confrontation pour qu'au final, Candice LeRae parvienne à faire le pinfall sur Enzo Amore. En dehors du ring, Big Cass est aux prises avec Pete Dunne et Trent Seven et ne peut venir en aide à son coéquipier. Joey Ryan quant à lui, assiste à la scène de loin, ayant été mis K.O. quelques secondes auparavant par les membres du British Strong Style.


☐☐☐☐☐

Pete Dunne, Trent Seven, Enzo Amore et Big Cass se confrontent pendant que Joey Ryan et Candice LeRae célèbrent. Pete Dunne fait alors un sourire narquois, et s'en va de son attitude nonchalante comme il en a l'habitude. Seven le suit. Amore et Big Cass montent ensuite dans le ring, féliciter LeRae et Joey Ryan.

Lorsque le grand écran s'allume, on peut voir une vidéo récapitulative des parcours de Colt Cabana et de Shinsuke Nakamura dans le tournoi solo. On voit l'attaque de Cabana sur Mundo, puis les défaites des deux hommes lors des demies-finales. La vidéo se coupe, sur l'image de Colt Cabana en train de terrasser Shinsuke Nakamura lors du dernier show pendant et après le fatal four way du loser bracket. Fin de vidéo, début de la bagarre !


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
COLT CABANA vs. SHINSUKE NAKAMURA
Single match. (21:20) - ****.
Quand Cabana et Nakamura se rencontrent dans un ring, la qualité ne peut qu'être au rendez-vous. La légende de l'Indy rivalise avec la légende du Purerosu. Un affrontement tendu, spectaculaire et très rythmée. Les catcheurs passeront le plus clair de leur temps à catcher debout, à prendre de la vitesse, à tenter de faire mal à leur adversaire quitte à se mettre eux même en dangers. Finalement, Shinsuke Nakamura porte un Suicide Dive monstrueux sur Cabana. Malheureusement, ce dernier accueille Nakamura d'un coup de poing anormalement puissant. Cabana remonte Nakamura dans le ring et s'apprête à faire le tombé. L'arbitre se rend alors compte que Cabana a utilisé un poing américain ! Il sonne la disqualification de l'Américain !


☐☐☐☐☐

Colt Cabana est fou de rage suite à cette annonce. Nakamura s'en va, reprenant petit à petit ses esprits. Cabana réclame un micro. Ce dernier l'obtient et se met à parler, face caméra. Cabana dit que cette fédération l'a toujours mal jugé, l'a prit pour un clown. Il ne l'est pas, il ne l'est plus. Cabana dit qu'il a changé, que le monde a changé. Cabana dit qu'il aurait pu devenir LOW World Champion, qu'il aurait du devenir MWA Heavyweight Champion. Rien de tout ça ne s'est produit. Est-ce pour cette raison qu'il va abandonner, qu'il va se terrer dans un trou et laisser les choses se faire ? Non. Cabana nous jure qu'il va continuer encore et encore à mettre en sang, à tuer les mecs qui oseront se mettre sur son chemin. Ce chemin pavé d'or et de succès qui l'attend. Cabana dit qu'il a désormais un objectif. Devenir le premier King of Wrestling de l'histoire. Boom boom, Colt Cabana.

Jay Briscoe et Mark Briscoe apparaissent sur le grand écran, la vidéo est une vidéo pré-enregistré dans laquelle ils sont dans leur ferme. Jay dit qu'le 12, ils vont affronter trois team. Une team d'mec qui s'trimballe en salopette et qui pensent représenter les US avec leurs look de gymnastes. Une team d'farfadets qui pensent être cool parce qu'y peuvent sauter des cordes. Et enfin, deux mecs qu'ils ont d'ja battu, qu'ils vont battre et qu'ils battrons autant de fois qu'il en s'ra nécessaire pour prouver à quel point ils leurs sont supérieurs. Mark demande à Jay s'il parle des Bucks. Jay ne lui prend même pas la peine de répondre. Jay dit qu'l'histoire s'écrit maintenant. Les premiers champions sont couronnés maintenant. Et il n'y a qu'une chose qu'est d'ja 100% certaine. C'est qu'ces champions seront Jay et Mark ..... The Briscoes Brothers ! Reach for the sky boy !


☐☐☐☐☐

MATCH 6.
THE YOUNG BUCKS. vs. BRISCOES BROTHERS. vs. SYDAL & RICOCHET. vs. USALPHA.
MWA Tag Team Titles - Elimination tag team match. (37:33) - ****1/4.
Nous ne sommes pas passés loin du five star match et pour cause. Quatre des teams les plus en vogue de l'univers. The Young Bucks, les Briscoes Brothers, Sydal et Ricochet, les USAlpha de la LOW. Quatre équipes qui se battent pour deux ceintures. Quatre équipes pour entre dans la légende, dans l'histoire. Malheureusement, après plus de vingt minutes, l'histoire s'arrête là pour l'une d'entre elles. Sydal et Ricochet, auteurs d'un remarquable tournoi sont les premiers éliminés. Rêves brisés, ils sont éliminés par les Young Bucks après un Shooting Star Press contré en Meltzer Driver (les Bucks ayant attrapés Sydal en plein vol). USAlpha, les Briscoes, les Bucks. Ils ne sont plus que six. Quatre, lorsque qu'après une demie-heure d'affrontement... Les USAlpha ne peuvent contenir plus longtemps les assauts des Bucks et des Briscoes beaucoup plus expérimentés qu'eux. Après un Jay Driller sur Chad Gable, et pendant que Mark est aux prises avec Jason Jordan, les représentants de la LOW font leurs adieux au tournoi !

Ils ne sont donc plus que deux. Deux équipes à pouvoir prétendre à ces titres tant convoités pour lesquels quatorze équipes se seront affrontés pendant plus de deux mois. Presque quarante minutes pour en arriver là. Pour voir les titres être remportés. Par qui ? Alors que Mark Briscoe porte un Suicide Dive sur Nick Jackson, Matt Jackson se relève (lui aussi hors du ring) et colle un Superkick monumental sur le plus jeune des frères Briscoes. Nick Jackson et Matt Jackson remontent dans le ring, et profitent de leur situation de un contre deux. Jay Briscoe ne lâche rien, il tente de sauver les meubles et se bat comme il peut. Il parvient à porter un Jay Driller sur Nick Jackson ! Non, Superkick de Matt Jackson qui sauve son frère ! Mark Briscoe n'a pas le temps de remonter qu'il voit son frère se manger un Double Superkick, puis le tombé... Un, deux, trois ! They did it ! The Young Bucks, first MWA Tag Team Champions in History !


☐☐☐☐☐

Ils l'ont fait ! Eux qui étaient favoris, que l'on annonçait déjà comme champions. Ils l'ont fait ! Ils sont venus à bout de trois autres équipes au terme d'un match ahurissant ! Nick Jackson et Matt Jackson sont aux anges. Ils viennent de réaliser quelque chose de grand, d'exceptionnel mais ce n'est que la première étape ! 1/1 pour le Bullet Club !

Qui arrive d'ailleurs au grand complet ! Prince Devitt, Kenny Omega, Karl Anderson, Luke Gallows, Charlotte Flair, Yujiro Takahashi. Ils s'avancent en direction du ring, montent dans ce dernier, applaudissent les deux hommes et les prennent dans leurs bras chacun leurs tours. They did it ! The Young Bucks, champions ! On sent néanmoins que Prince Devitt malgré la joie est plutôt stressé. Omega quant à lui est très détendu, un peu trop même. C'est lui qui lance le taunt du Bullet Club. C'est lui qui encourage le plus les Bucks. Arrivent alors Kevin Steen. Ce dernier monte dans le ring sans même se soucier des membres du Bullet Club qui préfèrent quitter le ring. Nous y sommes enfin. Le Main-Event de la soirée. Là où le premier MWA Heavyweight Champion de l'histoire sera sacré. Kevin Steen, Prince Devitt, Kenny Omega. Ils sont là, à se regarder à tour de rôle. This is it ! Ring the bell !


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
PRINCE DEVITT. vs. KENNY OMEGA. vs. KEVIN STEEN.
MWA Heavyweight Title - Triple way match. (53:31) - ****1/2.
Comment ne pas avoir les yeux rivés sur la MWA en cette soirée du 12 février 2017 ? Comment ne pas être intéressé par cet affrontement ? Trois des meilleurs catcheurs du moment, s'affrontant pour le titre suprême de l'une des fédérations au sommet de cet univers. Presque une heure, pour un five star match material. Durant le début du match, Prince Devitt semble trop anxieux. Il préfère rester en retrait et regarder Kenny Omega et Kevin Steen s'affronter. Cela ne plait d'ailleurs pas à Omega qui aimerait que son leader participer plus à la bagarre. Kevin Steen quant à lui se contente de détruire celui qui lui passe sous la main dès qu'il le peut, dans son style violent, habituel et désinvolte. Devitt prend de plus en plus d'assurance plus le combat s'éternise. Peut-être pense-t-il que Kevin Steen s'épuisera, et que Kenny Omega le laisser prendre l'avantage. Malheureusement les choses se passent différemment. Kevin Steen ne montre aucun signe de fatigue, de faiblesse, tandis qu'Omega n'a clairement pas l'intention de laisser son leader le dominer. Devitt comprend alors qu'il n'a qu'une solution, celle de se battre.

En fin d'affrontement, les trois hommes sont à bout, exténués. Enfin Steen montre qu'il est humain, et commence à être plus lent, à frapper moins fort. Kenny Omega lui aussi est épuisé. Prince Devitt, ayant prit réellement par à la bataille bien qu'un peu plus tard a tout tenté, tout donné pour revenir et pour l'emporter ce qui fait qu'il est autant éteint que les deux autres. Une heure, presque une heure, lorsque Prince Devitt parvient à porter un Bloody Sunday sur Kevin Steen dans une image monstrueuse, incroyable, d’anthologie. Steen roule hors du ring, il est KO et semble hors d'état de nuire ! Omega et Devitt se regardent alors de longues secondes. Puis se jettent l'un sur l'autre ! Eux qui ont une histoire si intense ! Ils ne lâcheront rien, ils seront prêt à mourir sur ce ring pour prouver leur supériorité. Plus aucun affrontement passé ne compte, plus aucune amitié. Seule la victoire restera à jamais gravée dans le marbre ! Omega esquive alors un Superkick, en colle un sur son leader, le leader du Bullet Club... One Winged Angel ! Omega l'a fait ! Il se laisse tomber sur le corps de Prince Devitt ! Le second du Bullet Club, va remporter le titre, va devenir MWA Heavyweight Champion !

Quoi ? Non ! Steen, dans un dernier élan, dans un dernier sursaut vient de tirer les pieds de Devitt, il le fait glisser hors du ring ! Omega se relève, Steen monte dans le ring comme une furie. Il n'est pas humain, c'est impossible ! Steen attrape Omega pourtant prêt à lui coller un Superkick en pleine mâchoire ! Package Piledriver ! Package Piledriver ! This is it ! Steen se couche sur la carcasse d'Omega, Devitt ne peut plus rien pour venir sauver le Cleaner qui ne relève pas l'épaule du pinfall ! Ladies and gentlemen, your new and first ever MWA Heavyweight Champion... Kevin Steen !  


☐☐☐☐☐

C'est dans une ambiance incroyable, monumentale que Kevin Steen pourtant très mal en point se relève, attrape la ceinture qu'on lui tend et la lève au ciel ! Hors du ring, Omega (viré du ring par le nouveau MWA Heavyweight Champion après sa victoire) et Devitt s'hurlent dessus ! Ils ont échoués ! Même s'ils repartent avec les titres par équipe, le Bullet Club n'a pas récupéré le titre suprême de la MWA. Bien que les membres du Bullet Club tentent de calmer le leader et son bras-droit, aucun n'y parvient ... Omega porte alors un Ex-Hadouken sur Prince Devitt sans que personne ne puisse réagir ! The Cleaner s'en va alors, pendant que le reste du Bullet Club prend des nouvelles de son leader déjà bien amoché.

Dans le ring, Kevin Steen n'en peut plus. Il a récupéré son bien, il a récupéré sa ceinture. Il est arrivé dans ce tournoi en tant que WWE Universal Champion, il en ressort en tant que MWA Heavyweight Champion ! Des confettis tombent alors du ciel, pendant que les spectateurs n'ont de cesse de scander ces quelques mots, sonnant comme une musique aux oreilles du nouveau champion. "You deserve it ! You deserve it !". The Young Bucks, Kevin Steen. Voici nos champions. Voici les champions de la MWA. And it's aaaaaaaaaall over ! Major Wrestling Army, Pro Wrestling is real !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   Lun 13 Mar - 10:56

MWA. KEEP YOUR HEAD UP !.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 12th, March 2017.



Affiche & Préshow:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army, Pro Wrestling is real. Sur ces notes de Man Made Machine (musique différente des shows) s'annonce le début de ce quatrième iPPV de la Major Wrestling Army ! Tonight you just need... to Keep your head up ! Petit rappel de la carte, avec au programme des affrontements assez intenses et intéressants dont Prince Devitt contre Colt Cabana, SAWFT contre le British Strong Style, les Briscoes contre les Bucks pour les titres, Steen contre un adversaire mystère, mais aussi des combats comprenant Hawkins et Slater, le Nerd Club et bien d'autres !

My name is Enzo Amore and I am a certified G, and a bonafied stud... And you can't teach that ! And this right here, this is Big Cass and he's seven foot tall... And you can't teach that !... Bada Boom, realest guys in the room, How you Doin ! Ils sont là, Enzo Amore et Big Cass. Comment mieux réveiller les spectateurs ? Tous reprennent en coeur ces quatre lettres. S-A-W-F-T... SAWFT ! Arrivent ensuite les membres du British Strong Style, Pete Dunne nouveau RPW Cruserweight Champion et Trent Seven, représentants de la RPW.


☐☐☐☐☐

MATCH 1.
BRITISH STRONG STYLE. &. S.A.W.F.T.
Tag team match. (13:24) - ***.
Superbe opposition entre ces deux équipes pour débuter. Sur chaque coup, à chaque prise, on sent toute l'animosité entre ces quatre hommes. Amore tente de jouer le jeu du champion poids léger Pete Dunne et se montre presque aussi sournois que lui. De son côté, Big Cass rivalise complètement avec la puissance de Trent Seven si bien que ce dernier en est un peu surpris. Tandis que l'affrontement dépasse les dix minutes, Amore porte un Frog Splash sur Trent Seven pour la victoire ! Non, Pete Dunne a mit le pied de son coéquipier dans les cordes. L'arbitre l'a vu, Amore est très en colère et discute avec l'arbitre. Seven en profite pour ramper vers Dunne et faire le tag. L'Anglais rentre dans le ring, Big Cass n'a pas le temps d'intervenir, roll-up ! Roll-up ! C'est terminé, victoire du British Strong Style ! Une fois encore, le manque d'expérience de S.A.W.F.T. vient de leur coûter la victoire.

☐☐☐☐☐

Pete Dunne après avoir récupéré sa ceinture et Trent Seven s'empressent de quitter le ring. Enzo Amore et Big Cass les regardent partir au loin, ils sont très déçus, dégoûtés de s'être fait voler une fois de plus. Pete Dunne quant à lui est hilare. Il n'a de cesse de faire des taunts et de se moquer de S.A.W.F.T. après une victoire plus qu'intéressante de la part des wrestlers de la RPW. Levant sa ceinture de RPW Cruserweight Champion sous les applaudissements de Trent Seven, ils s'en vont.

Soudain, après que les compétiteurs du premier affrontement soient retournés en coulisses, une vidéo se lance sur le grand écran. On y voit Black Suicide. Ce dernier est dans une pièce délabrée, sombre. On peut sentir la pourriture et le froid glaciale ambiant jusque dans l'arène. Black Suicide est assis en tailleur au milieu de ce cabanon miteux. Il se met à rire. Rien de plus, avant que la vidéo ne vienne à son terme. Dans le ring, son adversaire du soir Apollo Crews n'est pas rassuré.


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
BLACK SUICIDE. &. APOLLO CREWS
Single match. (07:03) - **3/4.
Il essaye de rivaliser, mais l'afro-américain ne semble pas encore prêt à affronter des catcheurs de l'envergure de Black Suicide qui ne montre aucun signe de faiblesse ou de fatigue. Il se contente de dominer l'affrontement d'une main de maître. Après moins de dix minutes, Black Suicide décide qu'il est temps d'en finir. Il esquive un Lariat qui s'annonçait ravageur de son opposant, avant de lui porter un Death on Arrival. Un, deux, trois, terminé.

☐☐☐☐☐

Black Suicide sait qu'il est en train de grimper les échelons de la MWA. Néanmoins, cette victoire ne lui suffit pas. Il relève Apollo Crews et l'envoie dans le coin, avant de lui porter un second Death on Arrival. Tout à coup, la lumière s'éteint. Lorsqu'elle se rallume, non seulement Black Suicide mais également Apollo Crews ont disparus...

"Paper Champ ! Paper Champ !". Curt Hawkins et Heath Slater sont là, en direct de MWA Keep your head up ! Ils sont ovationnés, leur pop' est incroyable. Maintenant que Charlotte Flair, Yujiro Takahashi et Cody Hall sont face à eux, Slater prend le micro (avant qu'Hawkins ne le prenne et ne nous envoie une Fact tout aussi improbable qu'inutile). Slater dit qu'en faite, il se moquait du Bullet Club depuis le début. Il a toujours su qui allait être son partenaire. Il l'a su dès le premier soir.. Son nom ? Pourquoi donc encore le cacher ? Soudain, c'est l'explosion de joie. Il est là ! Il est l'un des membres emblématique du Bullet Club, mais aussi l'un de ses pires ennemi... The Cleaneeeeer Kenny.... Omeeeega ! Sur les visages de Takahashi, Charlotte et Hall, nous pouvons lire la tristesse, la peur, et le dégoût. Kenny Omega monte dans le ring et fait face à ses trois anciens partenaires. Slater et Hawkins sont heureux comme jamais. Ring the bell !


☐☐☐☐☐

MATCH 3.
CHARLOTTE FLAIR & YUJIRO TAKAHASHI & CODY HALL. &. HEATH SLATER. & CURT HAWKINS. & KENNY OMEGA.
Three on three match. (11:38) - ***.
Bien que Charlotte et Takahashi soient en dessous, cet affrontement est intéressant. Cody Hall tente de montrer qu'il est un nouvel atout fort pour le Bullet Club malheureusement il n'est rien comparé à Kenny Omega qui n'a de cesse de le lui rappeler, parlant autant qu'il ne catch, faisant vibrer la foule autant qu'il met à terre les membres du Bullet Club. Plus de dix minutes, dans lesquels on sent bien que Kenny Omega et Cody Hall sont au dessus. Hawkins et Slater font les pitres, ce qui agace Takahashi et Charlotte qui rentrent dans le ring tandis qu'Omega y est encore. Slater et Hawkins y entrent aussi et tentent d'attaquer Flair et Takahashi. Ces derniers répondent immédiatement mais... Superkick de Slater sur Takahashi ! Superkick d'Hawkins sur Charlotte ! Oh my god ! Omega est aux anges et les applaudit, avant d'attraper Cody Hall déjà bien amoché, fatigué... One Winged Angel ! They did it !

☐☐☐☐☐

Hors du ring, Takahashi, Charlotte et Cody Hall ont du mal à reprendre leurs esprits. Ils viennent de se faire humilier par leur ancien partenaire, désormais en croisade face à son ancien clan. Heath Slater et Curt Hawkins sont ravis de cette victoire, de leur alliance avec Kenny Omega. Si bien qu'alors qu'ils célèbrent avec leurs ceintures, un officiel (avec un maillot troué sans doute trouvé dans une poubelle) très peu convaincant, arrive avec une troisième ceinture en carton ! Il la tend alors à Kenny Omega qui en se marrant, la lui prend et la lève au ciel, célébrant ainsi avec ses partenaires du soir ! Kenny Omega regarde alors sa ceinture de plus près, c'est sa tête dessinée dessus ! Elle est immonde, disproportionnée, ce qui fait sourire Omega. Slater rajoute que c'est lui qui l'a dessinée. Tape amicale sur l'épaule d'Omega sur Slater, quelle belle histoire !

Tristan Archer est en coulisses, il est fou de rage après ses partenaires. Il hurle sur les Artistes qu'ils sont tous plus nuls les uns que les autres. Il sur le point d'exploser, de les frapper, mais il parvient finalement à se retenir, préférant partir.

Prince Devitt est lui aussi en backstage, il est remonté. Les Bucks, Anderson et Gallows sont à côté de lui. Devitt dit que ce soir, Takahashi et Charlotte lui ont encore fait honte. Bientôt, ils n'auront plus de chance. Ils n'auront plus le droit à l'échec, sans quoi leur survie sera remise en question. Un arbitre arrive et demande à Anderson et Gallows de le suivre. Ces derniers jettent un oeil à Devitt, qui les fusillent du regard, insistant bien sur le fait qu'eux aussi ont plutôt intérêts à gagner.  


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
THE CLUB. &. THE NERD CLUB.
Tag team match. (16:57) - ***1/4.
Quel match ! On sent que les deux équipes se détestent ! Néanmoins aucune des deux ne parvient à dominer. Elles font jeu égale durant de très très longues minutes. Ils assurent le spectacle avec des spots assez impressionnant. Anderson et Gallows font parler les poings et la puissance tandis que TJ Perkins et Joe Hendry sont plus rapides, plus vifs, plus intelligents dans leur façon de faire. Après plus d'un quart d'heure d'un bon match digne de PPV, Anderson et Gallows parviennent à prendre le dessus sur le Nerd Club, une fois de plus avec un Gun Stun de Karl Anderson sur Joe Hendry... Quelle cruelle désillusion pour Perkins et Hendry.

☐☐☐☐☐

Karl Anderson et Luke Gallows sont déjà de retour en backstage. Voilà deux fois maintenant que Joe Hendry et TJ Perkins se font battre par le Club. Ils sont tristes. Ils se regardent de longue secondes. Il y a une certaine tension entre les deux... Finalement, TJ Perkins tends sa main à son ami qui la lui sert avant que l'un ne tombe dans les bras de l'autre.

Chris Masters, Matt Sydal, Ricochet, Joey Ryan et Candice LeRae sont en backstages et parlent de leur victoire en préshow. Masters dit qu'il a été impressionné par LeRae, quand elle a réussit à battre Archer alors qu'elle était la seule survivante. LeRae dit que c'était plutôt simple, étant donné qu'Archer était seul depuis déjà de nombreuses minutes. Tous les cinq, ils se félicitent et se souhaitent bonne continuation pour leurs suites d'aventures ici à la MWA.

Boom boom, Colt Cabana... Boom boom, Colt Cabana ! Il est là. Colt est accompagné de Super Soviet Soldier, de Silverback, de Teddy Hart et de Tyson Kidd. Kikutaro suit loin derrière, Dr Cube ne semble pas être du voyage. Il monte sur le ring et avant qu'il ne prenne le micro arrive Prince Devitt, leader du Bullet Club. Il est lui aussi suivit de Karl Anderson, Luke Gallows, Nick Jackson et Matt Jackson. Il monte sur le ring, faisant face à Colt Cabana... Fight !


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
PRINCE DEVITT. vs. COLT CABANA.
Single match. (27:58) - ****.
Quand deux légendes de l'Indy Wrestling s'affrontent, que l'un des l'homme à tout faire du Dr. Cube's Posse et que l'autre est le Leader du Bullet Club, et que ces deux clans sont hors du ring prêt à bondir à l'intérieur de ce dernier... Ca donne un match sensationnel ! Sans doute l'un des matchs les plus attendu de la soirée, les spectateurs sont tous derrière Prince Devitt, le préférant à Colt Caban (traître de la MWA selon certains). Ils se rendent coup pour coup et ne se font pas de cadeau. C'est un véritable combat de titan, sans aucune seconde de pause. Le cardio des deux hommes est à couper le souffle. Les moves et les coups s'enchaînent, tandis qu'hors du ring certaines bagarre sont sur le point d'exploser entre membres du Dr Cube's Posse et du Bullet Club. Presque une demie heure pour qu'au final... Prince Devitt ne sorte vainqueur de cette véritable bataille. Empêchant les partenaires de Colt Cabana de monter dans le ring sans pour autant qu'ils ne se cognent dessus, les membres du Bullet Club laissent à leur leader l'opportunité de placer son Bloody Sunday, suivit du pinfall victorieux !

☐☐☐☐☐

C'est une excellente victoire pour Prince Devitt qui prouve une fois de plus que malgré les critiques, il reste l'un des catcheurs les plus en vogue du wrestling world à l'heure actuelle. Tandis qu'il a battu Cabana à la loyale, Prince Devitt est sur le point d'ordonner à ses hommes de lancer l'assaut sur le Dr Cube's Posse qui semble prêt à les accueillir.

Cependant, les Briscoes viennent mettre fin à toute cette histoire. Ils montent dans le ring, pendant que les membres du Dr Cube's Posse préfèrent en sortir, ne se sentant pas en mesure d'affronter et le Bullet Club, et les Briscoes en même temps. Les Briscoes font signe aux Bucks de se ramener. Ils montent dans le ring, la cloche sonne, l'arbitre montre les ceintures au public. Quelle équipe repartira avec ?


☐☐☐☐☐

MATCH 6.
THE YOUNG BUCKS (c). vs. THE BRISCOES BROTHERS
Tornado tag team match - MWA Tag Team Titles. (21:32) - ***3/4.
Encore une fois, ces deux équipes nous vendent du rêve. Tant d'animosité, une histoire commune si intense... Comment ne pas offrir un match spectaculaire ? Jay Briscoe, Mark Briscoe, Nick Jackson et Matt Jackson. Ils n'ont aucun mal à porter leurs prises et n'hésitent pas à prendre un maximum de risque pour tenter d'empocher la victoire et de repartir avec les titres. Tandis que les champions tentent de calmer le jeu et se réfugient souvent dans les cordes, les Briscoes n'ont pas de temps à perdre et veulent en finir le plus tôt possible. Peut-être un peu surexcité en vu de l'enjeu, à savoir les MWA Tag Team Titles, Mark Briscoe se laisse facilement emporter, ce qui joue en la faveur des Bucks qui en profitent pour le punir à chaque fois qu'il tente de prendre l'affrontement à son compte. Après plus de vingt minutes, Mark Briscoe est sur le coin du ring et saute sur les Bucks en dehors ! Double Superkick in mid-air ! Oh my god ! Mark Briscoe est mort, c'est certain ! Ils montent alors dans le ring et esquivent une offensive de Jay Briscoe, avant de lui coller un double superkick à lui aussi. Suivit duuuu.. Meltzer Driver ! This is it, winner and still MWA Tag Team Champions, the Young Bucks !

☐☐☐☐☐

C'était incroyable. Jay Briscoe et Mark Briscoe se relèvent difficilement, et repoussent les médecins venus prendre de leurs nouvelles. Au loin, les Bucks ont sauvés leurs titres ce soir et en sont fier. Dignes représentants du Bullet Club, ils lèvent leurs ceintures au ciel comme jamais.

Kevin Steen ! Kevin Steen ! The MWA & RPW World Heavyweight Champion si here ! Prêt pour son main-event, Kevin Steen n'a pas de temps à perdre. Il monte dans le ring et attend son adversaire du soir. Ce "mystery man" qui tente de jouer avec son esprit depuis plusieurs semaines. Quoi ? Que... Non ? C'est impossible ! C'était donc lui, l'auteur de ces messages ?! Il est là, il est là ! Quelle explosion de joie. Kevin Steen n'en croit pas ses yeux ni ses oreilles. Can you dig it, suckaaaaaaaa ! Booker T, Five Time, Five Time, Five Time, Five Time, Five Time WCW Champion is here ! Kevin Steen n'attend pas une seule seconde, il va chercher Booker T sur la rampe d'accès au ring. Steen l'enchaîne de droites, de gauches. Booker T semble bien trop vieux pour rivaliser avec l'Undisputed World Champion. Mr Wrestling domine totalement Booker T, jusqu'à ce que l'impossible, l'irréparable se produise.. Package Piledriver à même la rampe d'accès au ring ! Pourquoi ! Booker T n'aurait jamais du venir ce soir. Il vient de se faire détruire par Kevin Steen...

Yes ! Yes ! Yes ! Daniel Bryan est là. Regardant le pauvre corps inerte de Booker T, le general manager dit que l'adversaire de Kevin Steen n'a jamais été Booker T, que ce dernier est venu de son propre chef. Steen est fou de rage, il demande au GM si c'est une blague. Daniel Bryan dit qu'il est on ne peut plus sérieux... Que le seul et unique adversaire de Kevin Steen a toujours été... Cet homme ! He is back ! Il est de retour ! Lui, le King of Strong Style.. Le 5 Time IGWP Intercontinental Champion... Ladies and gentlemen, Shinsukeeeeee Nakamuraaa !


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
KEVIN STEEN (c). vs. SHINSUKE NAKAMURA
Single match - MWA World Heavyweight Title. (39:57) - ****1/2.
MWA World Heavyweight Title, voilà pour quoi ces deux hommes se battent, voilà le titre suprême de la Major Wrestling Army. Quand les spectateurs se mettent à chanter le theme de Shinsuke Nakamura à l'unisson, c'est beau, incroyable, presque magique. Il est ovationné, ce qui a le don d'énerver Kevin Steen qui n'a de cesse de trash-talk son adversaire du soir, son challengeur au titre. Kevin Steen, double champion du monde ne se laisse pas faire pour autant. Nakamura et lui offrent un combat d'anthologie. Bien plus serré, équilibré, que les dernières confrontations qu'ont pu avoir ces deux hommes. Durant la première partie de l'affrontement, Kevin Steen et Shinsuke Nakamura font jeu égal, sont sur un même pied d'égalité si bien qu'il est impossible de dire qui va l'emporter ce soir jusqu'à ... Ce que Kevin Steen se mange un Kinshasaaaa sortit de nul part ! Imprévisible comme jamais, Nakamura se laisse tomber sur le corps inerte du champion qui parvient à la toute dernière seconde, à relever l'épaule !
Tandis que la seconde partie de l'affrontement se lance, Steen est plutôt en perdition, ne s'étant toujours pas remit de ce coup de genoux assommant dont il a été victime un peu plus tôt. Il est dominé par Shinsuke Nakamura qui semble revivre après son retour. Son départ, sa pause, semble lui avoir fait le plus grand bien. Il est en phase de devenir MWA World Heavyweight Champion, Kinshasaaaa ! Le second ! Non ? Kevin Steen vient d'attraper Nakamura en pleine course, l'envoie dans les airs et en profite... Pop-up Powerbomb ! Malgré ça, Nakamura relève l'épaule à son tour, comme a pu le faire Steen tout à l'heure. Cette fois, c'est Mr. Wrestling qui a envoyé son finisher, qui l'a sortit de nul part et qui a faillit terrasser le japonais. Quel affrontement impitoyable, quel spectacle !
"Na-ka-mu-ra ! Kill Steen Kill ! Na-ka-mu-ra ! Kill Steen Kill !". Chacun a choisit son camp, mais seul un de ces deux hommes repartira avec la ceinture majeur de la compagnie. Ils sont à bout. Il y a bien longtemps que Steen n'avait pas été poussé dans ses derniers retranchements de la sorte. Presque quarante minutes pour en arriver là. Ils ne tiennent presque plus debout. Nakamura met une droite à Steen, qui met une droite à Nakamura, et ainsi de suite. Dans un dernier élan, Nakamura tente de mettre un high kick sur Steen. Il se baisse au bon moment puis se relève et profite du fait que Nakamura soit emmené dans sa course, qu'il soit déstabilisé, qu'il vacille. Steen le soulève, et vient coller un Package Piledriver à Nakamura. Non seulement la tête de Nakamura, mais également le sol, l'univers, vient de trembler lors de ce Package Piledriver. Steen s'allonge de tout son long, de tout son poids, sur le corps sans vie de Shinsuke Nakamura. One, two, three, and it's aaaaall over ! Ladies and Gentlemen your still MWA Heavyweight World Champion... Kevin Steen !


☐☐☐☐☐

Aucun des deux ne semblent en mesure de se relever. Ils sont épuisés, à bout de souffle. Kevin Steen n'a même pas la force de se mettre debout pour lever ses ceintures de RPW World Heavyweight Champion et de MWA World Heavyweight Champion. Il est là, assis, à côté de la dépouille du Japonais qui lui aura fait peur comme jamais personne ne lui a encore fait peur. Quel choc, quel affrontement. Malgré tout, ce soir, Kevin Steen toujours double World Champion, aura su garder la tête haute. C'est ainsi que se termine cet iPPV "Keep your head up !". Major Wrestling Army !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   Dim 16 Avr - 21:49

MWA. STORY OF A LIFETIME !.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 16th, April 2017.



Affiche & Préshow:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army, Pro Wrestling is real. Sur ces notes de Icon For Hire (première fois qu'un groupe autre que Mad Man Machine est le theme du show) s'annonce le début de ce cinquième iPPV de la Major Wrestling Army ! This my friend... is a Story of a Lifetime ! Il est là, impérial, exceptionnel. Seul dans une salle vide, il est assis en tailleur sur un sol plutôt sale. Kevin Steen, RPW World Champion et MWA World Champion défendra son titre ce soir face à son meilleur ami, son pire ennemi... El Generico. Il est silencieux. Il se contente de regarder la caméra, de très longues secondes. Son regard est si perçant, si intense, qu'on en serait presque mal à l'aise. Fin de transmission, que débute ce PPV. Let's go !

☐☐☐☐☐

MATCH 1.
BLACK SUICIDE. &. TJ PERKINS.
Casket match. (13:31) - ***1/4.
Il n'est pas à la hauteur. Dès les premières secondes nous pouvons nous en rendre compte. TJ Perkins est en dessous de Black Suicide qui le domine. Malgré son entraînement intensif, TJ Perkins n'est pas apte à faire face à son pire cauchemars. Il essaye tant bien que mal de renverser la situation mais durant ces treize minutes, il se fait dominer par son alter-ego. Finalement, après plus d'un quart d'heure, TJ Perkins tente une dernière offensive. Il monte dans le coin et saute sur son adversaire qui le contre directement avec un European Uppercut. Le Philippin est sur ses deux pieds, mais c'est trop tard... Quelques secondes plus tard, il se fait anéantir par un Death on Arrival. Soudain les lumières s'éteignent. Lorsqu'elles se rallument Joe Hendry et Apollo Crews portent le corps de leur ami, puis le mette dans le cercueil et le referment !

☐☐☐☐☐

Pourquoi ?! Black Suicide sort alors du ring et tape sur les épaules d'Apollo Crews et de Joe Hendry. Aucune émotion ne semble émaner d'eux. Comme s'ils ne pouvaient plus aimer, rire, sourire à nouveau. Ils ont une mine triste, comme si la misère du monde venait de s'abattre sur eux. Black Suicide leur fait signe de dégager, ils s'en vont... Lui, le mal, reste là quelques instants avant que les lumières ne se coupent à nouveau. Quand elles se rallument, il a disparu. On peut alors voir que le cercueil est ouvert à nouveau, mais qu'il est vide.

Bullet Club fo-fo-fo-for life ! Prince Devitt, Karl Anderson, Luke Gallows, Adam Cole et Cody Hall sont là, accompagnés de Charlotte Flair et de Yujiro Takahashi. Ils sont dans le ring et attendent leurs adversaires. Viennent alors Heath Slater, Curt Hawkins, Matt Sydal et Ricochet (tous avec une ceinture en carton différente). Heath Slater prend le micro et dit qu'après de nombreuses heures de recherche, ils se sont trouvés un nouveau partenaire ... Son nom ? Venu tout droit de l'IWP ... Maaaaatt Riddle !.  


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
THE BULLET CLUB. &. HAWKINS, SLATER, SYDAL, RICOCHET & RIDDLE.
Five of Five match. (14:12) - **3/4.
Même si ce n'est pas l'affrontement le plus fou de l'histoire, c'est très agréable à regarder. Très dynamique, ce match va dans tout les sens pendant plus d'un quart d'heure avant que les éliminations s'enchaînent. Cody Hall est le premier à sortir, éliminé par Sydal et Ricochet. Ils se font immédiatement avoir par Anderson et Gallows qui virent les deux highflyers. Hawkins et Slater tentent d'en profiter mais se font piéger. Hawkins se fait éliminer, Slater lui parvient à s'en sortir et élimine même Karl Anderson. Il ne sont plus que deux d'un côté, trois de l'autre. Matt Riddle est alors dans le ring et livre une guerre sans merci à Adam Cole, avant de parvenir à l'éliminer ! Karl Anderson est ensuite battu par Heath Slater, qui le couche avec un roll-up ! Prince Devitt est seul ! Pas pour très longtemps en désavantage car il élimine Heath Slater avec un Bloody Sunday. Matt Riddle, Prince Devitt. Ils se battent comme jamais pendant quelques secondes, mais Riddle se relève à chaque fois, encaissant les coups comme si de rien n'était. Finalement, l'arbitre est perturbé par Charlotte qui fait semblant de monter dans le ring. Adam Cole monte dans le ring, met un superkick à Riddle pendant qu'Anderson et Gallows font diversion et que l'arbitre est occupé avec la fille Flair. Devitt enchaîne, Bloody Sunday, it's all over !

☐☐☐☐☐

Tandis que Matt Riddle hors du ring, et est prit en charge par Hawkins, Slater, Sydal et Ricochet qui se font ovationner malgré la défaite... Les membres du Bullet Club célèbrent à l'exception de Prince Devitt, ayant la victoire modeste, la qualifiant de normale.

☐☐☐☐☐

MATCH 3.
BRITISH STRONG STYLE. &. S.A.W.F.T.
Tag team match. - Losers leaves MWA. (11:33) - ***.
Lors de cette revanche, Enzo Amore et Big Cass ne se laissent pas avoir par les magouilles et les tricheries des Anglais. Ils veulent se venger du dernier iPPV et rivalisent complètement avec Pete Dunne et Trent Seven. On sent qu'ils progressent, qu'ils ne sont plus aussi green qu'au début. Plus de dix minutes d'affrontement pour qu'à l'arrivée, Big Cass soit K.O. hors du ring. Seven tente alors de monter dans le ring avec une chaise mais l'arbitre l'en empêche. Pete Dunne veut en profiter, Amore est vigilant ! Il porte un DDT incroyable sur Dunne, le RPW Cruiserweight Champion... Suivit du Boom Shalakaka ! Il va faire le cover, un, deux, Seven tente de monter dans le ring sans la chaise que lui a retiré l'arbitre mais Big Cass dans un dernier sursaut de vie l'en empêche et lui porte une Belly to Belly hors du ring ! Trois ! Cette fois c'est fait ! Ils viennent d'assurer leur survie à la Major Wrestling Army !

☐☐☐☐☐

Enzo Amore n'en croit pas ses yeux, ni ses oreilles. Big Cass et lui viennent de vaincre les représentants de la Rev Pro Wrestling ! Quel match, quelle fin ! Ils se prennent dans les bras. Big Cass fait ensuite signe aux Anglais de retourner chez eux, tandis qu'Enzo Amore se met à danser. Très belle image des deux hommes, heureux comme jamais !

Quelques secondes après, nous sommes dans les couloirs de la MWA. Deux hommes se regardent, avant de se saluer et de se souhaiter bonne chance pour leurs affrontements respectifs. Kenny Omega et Shinsuke Nakamura, partenaire lors du dernier show, affrontent Johnny Mundo et Colt Cabana. Ils partent ensuite chacun de leur côté. Lors du travelling de la caméra, nous pouvons apercevoir un chien étrange qui dans un coin, tente d'enfiler une casquette de police qu'il a du faire tomber... sans succès.


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
COLT CABANA. &. SHINSUKE NAKAMURA.
Single match. (17:04) - ****.
Nous aurions pu avoir un main-event d'iPPV. Colt Cabana et Shinsuke Nakamura se livrent une guerre sans merci. Ils n'hésitent pas à prendre d'énormes risques pour s'adjuger la victoire. Près de vingt minutes d'une lutte acharnée. Nakamura porte alors son Kinshasaaaa ! Non, Colt Cabana esquive et emporte Nakamura en arrière... Pas comme ça ! Par pitié ! For fuck's sake, Colt Cabana l'emporte sur un immonde roll-up.

☐☐☐☐☐

Colt Cabana sort du ring en vitesse et s'en va sans demander son reste, sans même regarder en arrière et jeter un oeil à son adversaire vaincu du soir. Nakamura quant à lui, est dépité. Il échoue encore dans un gros match d'une manière horrible. Triste et cruelle désillusion pour le Japonais.

Clac ! Tristan Archer, en coulisses, vient de mettre une droite à l'un de ses partenaires ! C'est Sylvester Lefort qui vient de se faire éclater la mâchoire. Tristan est fou de rage. Il envoie alors une gauche sur Marcus Louis. Le reste des Artistes ne savent comment réagir. Tristan Archer leur hurle alors en Français, de dégager de ne plus jamais croiser sa route. Ils l'ont humiliés, il lui font honte. Ils ne sont rien, personne. Sans lui ils sont destinés à couler. Ils sont un poids pour lui, rien de plus que des boulets. Pour lui, ils sont désormais morts !


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
JOHNNY MUNDO. vs. KENNY OMEGA.
Single match. (21:38) - ****1/4.
Encore un five star material, encore un match qui aurait pu figurer en main-event. On sent qu'ils sont presque d'un même niveau, mais qu'Omega reste un tout petit cran au dessus. Néanmoins, Mundo a de belles phases de dominations. De nombreux spots, des prises de risques et beaucoup de suspens. C'est ce qu'on aime et c'est ce que proposent ces deux hommes durant vingt et une minutes. Kenny Omega porte alors un Superkick sur Johnny Mundo, qui venait de s'élancer pour son Starship Pain ! Quel move incroyable ! Mundo retombe quand même sur ses pieds ! C'est hallucinant. Omega le retourne, le soulève et l'éclate au sol avec un One Winged Angel ! This is it, Kenny Omega is the winner !

☐☐☐☐☐

Kenny Omega se relève. Il est fatigué, mais il reste en bon état malgré l'opposition offerte par Johnny Mundo. L'ex co-leader du Bullet Club vient de battre l'un des ex-membre les plus prestigieux du Barber Club. Kenny Omega est sur la rampe d'accès au ring lorsqu'arrivent les Young Bucks, prêts pour leur défense de titre face à LeRae et Ryan. Ils s'arrêtent alors un instant, regarder ce qu'est devenu Kenny Omega. Ils reprennent alors leur route en direction du ring, laissant Omega retourner en backstages.

☐☐☐☐☐

MATCH 6.
THE YOUNG BUCKS (c). vs. WORLD'S CUTEST TAG TEAM
Tornado tag team match - MWA Tag Team Titles. (31:02) - ****.
Plus d'une demie heure d'une guerre incroyable entre ces deux équipes qui se détestent plus que jamais. Joey Ryan et Candice LeRae ont été les seules à voler les titres des frères Jackons à la Pro Wrestling Guerrilla. Ils veulent réitérer l'exploit, devenir les MWA Tag Team Champions. Cependant en face, ils affrontent l'une des plus grandes équipes de l'histoire du catch mondial. Actuels MWA Tag Team Champions, SCW Tag Team Champions, ROH World Tag Team Champions, les Young Bucks sont chauds comme la braise (Candice aussi d'ailleurs, dans les deux sens du terme). Jamais ils n'ont été aussi parfaits. Ils ratent peu de choses et dominent leurs adversaires. Ils rendent une copie incroyable, léchée, rythmée, tel une chorégraphie répétée encore et encore. Ils sont stratosphérique. Il en faut plus néanmoins pour venir à bout de l'intuable Candice LeRae qui se relève encore et encore. Elle ne terminera pas en sang cette fois, Joey Ryan en revanche oui. C'est sans doute celui qui se montre le moins durant cet affrontement, LeRae est très souvent en situation de deux contre un. Finalement, après plus de trente minutes, les champions passent à la vitesse supérieur. Joey Ryan se mange un Double Superkick, puis un Meltzer Driver. C'est la fin pour la World's Cutest Tag Team. Candice LeRae est dans les bras de Nick Jackson, Meltzer Driver ! Wait, what ! Candice a retournée Nick, c'est lui qui vient de se prendre le Meltzer Driver de son frère ! LeRae enchaîne rapidement, c'est maintenant ou jamais ! Oui, vas-y Candice ! Balls Pleeeeeex ! Nous allons avoir de nouveaux champions ! Pas possible, Matt Jackson est retombé sur ses pieds après ce Balls-Plex ? Je n'ai jamais vu de catcheur aussi souple, aussi agile. LeRae ne s'en est pas rendue compte. Elle se retourne... Superkiiiick ! Tombé, aidé des cordes de Matt Jackson. One, two, three ! They did it ! They're still MWA Tag Team Champions !

☐☐☐☐☐

Même si elle vient de se faire battre, Candice LeRae trouve un peu de ressource pour se mettre assise dans le ring pendant que les Young Bucks célèbrent. Elle est en pleure. Rien, il ne manquait rien. Elle aurait pu remporter les titres, mais elle a échoué à rien, c'est tellement frustrant. "Candice ! Candice ! Candice !". Matt Jackson et Nick Jackson ne supportent pas le fait d'entendre la foule scander le nom de leur adversaire du soir... Double Superkick sur Candice LeRae en pleure, assise au centre du ring. "Suck it Candice !".

Maintenant, nous allons pouvoir assister au main-event. Jamais ils ne s'arrêteront de s'affronter. El Generico le sait, il est lui aussi seul en backstage en train de se concentrer, de se préparer. Il peut sauver la MWA de Kevin Steen, lui le lutteur de la FSP. Il peut prendre ce titre des mains de son frère de coeur. Depuis le début il a les yeux fermés, debout en plein milieu d'un couloir. Quand la caméra se rapproche, El Generico ouvre les yeux. Quelques secondes plus tard, sa musique se fait entendre, et le voilà qui arrive ! Olé, olé olé olééééé ! 


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
KEVIN STEEN (c). vs. EL GENERICO.
Single match - MWA World Heavyweight Title. (61:02) - *****.
Je sais qu'il est difficile de ne pas céder à la tentation de donner un five star match à ce genre d'affrontement. Je n'ai pas pu. Ils sont prêts à mourir sur le ring, ou à tuer leur adversaire. Ils se rendent coup pour coup, aucun des deux ne domine, aucun des deux ne semble en mesure de pouvoir prendre le dessus sur son adversaire. "Ge-ne-ri-co ! Kill Steen Kill ! Ge-ne-ri-co ! Kill Steen Kill !". Il est impossible d'être insensible, de ne pas choisir son camp. Soudain, tandis qu'il est dans le coin, que l'affrontement bat son plein, Kevin Steen se mange un incroyable Olé Kick venu de nul part ! El Generico vient de jaillir et de mettre son pied en plein dans la figure du champion. L'Underdog from the Underground se couche alors sur la dépouille de son meilleur ami, il va le faire ! Un, Steen bouge un peu. Deux, Steen commence à comprendre ce qui vient de se passer. Trois, Steen vient de kick-out juste à temps ! Ils peuvent reprendre, Steen bien qu'un peu sonné, est très en colère. Il semblerait que ce Olé Kick vienne de réveiller les ardeurs de Mr Wrestling !
Steen se relève immédiatement, El Generico revient à la charge, il ne veut pas laisser Kevin Steen respirer... Pop-up Powerbomb ! Voilà comment réponds Kevin Steen à ce brusque Olé Kick ! Malheureusement pour lui, là aussi El Generico parviendra à relever l'épaule juste à temps ! Il y a maintenant plus de quarante minutes qu'ils s'échangent les coups, qu'ils ne se font aucun cadeau, qu'ils tentent par tout les moyens de l'emporter. Il n'y a plus de titre, il n'y a plus de MWA. Il y a seulement deux hommes, dans un ring. Deux frères, en train de se battre. On peut sentir l'émotion autant que la tension. Il est impossible que l'un des deux ne prenne l'avantage. Pourtant, Steen est en train de le faire ! Il est surement plus résistant, plus fort, plus puissant ! Bien qu'El Generico tente de contrer Steen grâce à sa fougue et à sa vivacité, la douleur de la longueur de l'affrontement se fait ressentir. Steen semble se gargariser de cette douleur, de cette souffrance. Il jubile de voir El Generico être aussi touché physiquement. Il l'envoie alors dans les cordes... Second Pop-up Powerbomb ! Pas du tout, car El Generico vient de renverser la prise en un DDT, non, Steen le repousse et revient vers lui... Que, quoi ? En une fraction de seconde, El Generico contre en un Brainbustaaaaaaaaaah !
Plus aucune issue pour Kevin Steen, il va chuter, tomber, perdre l'une de ses deux ceintures ! El Generico à bout de souffle se laisser tomber sur le corps inerte de Kevin Steen... Qui relève l'épaule, à la dernière seconde alors que tout semblait terminé ! El Generico n'en croit pas ses yeux. Comment est-ce possible ? Kevin Steen devrait être mort ! N'importe qui d'autre ne serait plus en mesure de marcher, de bouger, pour le restant de ses jours. Steen parvient alors à attraper la corde, tire de toutes ses forces dessus et parvient à sortir du ring afin de reprendre ses esprits, de souffler un peu. C'est la deuxième fois qu'il passe aussi près de la défaite. El Generico en profite... Suicide Dive !
Steen attrape El Generico en plein vol, Powerslam hors du ring ! Il le relève alors et l'envoie voler dans les barricades, puis dans l'escalier du ring. Pendant ce temps, l'arbitre compte les deux hommes. Il est déjà à cinq, Kevin Steen semble en pleine réflexion. Pourquoi ne pas gagner par compte à l'extérieur ? Il s'approche d'El Generico qui ne semble presque plus capable de se relever. Sept, quand El Generico contre un Middle Kick de Steen en Back Suplex ! Seulement, El Generico ne peut pas l'emporter par count out lui ! Il relève Steen et le remonte dans le ring. Il parvient à y remonter lui aussi, à la dernière seconde !
Mais Kevin Steen a eu le temps de se relever, El Generico est épuisé, la moindre claque suffirait à le tuer. Il veut continuer à y croire, il ne s'est pas rendu compte du fait que Steen s'est relevé. Steen ne fait pas durer le suspens plus longtemps. Il ramène El Generico vers lui et le soulève. Plus aucun signe d'énergie n'émane de l'homme masqué. Cette fois rien ne pourra le sauver, il est à bout. Package Piledriver ! One, two, three... And it's all over ! Ladies and gentlemen your winner and still MWA World Champion... Kevin Steen.


☐☐☐☐☐

Kevin Steen est allongé à côté d'El Generico. Pendant que l'arbitre lui apporte ses deux ceintures, de nombreux médecins arrivent. El Generico ne se relèvera pas de si tôt. Kevin Steen quant à lui est éveillé, mais ne semble plus en mesure de contrôler son corps, ses membres. Il se contente de souffler, de gémir, et de contempler son RPW World Title, et son MWA World Title. El Generico est évacué sur civière alors qu'il faudra de longues, très longues minutes à Kevin Steen pour se relever et repartir tout en boitant, et en se tenant les côtes et le bras gauche. Jamais ces deux hommes n'arrêteront de s'affronter, c'est l'histoire de leur vie, ils viennent de le prouver ce soir encore. C'est ainsi que se termine cet iPPV "Story of a Lifetime !". Major Wrestling Army au sommet du monde. MWA !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Freddy
This is wrestling
avatar

Federation : Ring of Honor
Messages : 356
Age : 22

MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   Lun 22 Mai - 15:46

MWA. OPPORTUNITIES.
Live from Phoenix, Arizona.
mwrestlinga.com & MWA Youtube Channel.
Sunday 14th, May 2017.



Affiche & Préshow:
 

☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐☐

Major Wrestling Army, Pro Wrestling is real. Sur ces notes de Daughtry, There and back again... s'annonce le début de ce sixième iPPV de la Major Wrestling Army ! It's time for a lot of... Opportunities ! C'est une explosion de joie alors qu'arrivent ces génies que sont Curt Hawkins et Heath Slater ! Pendant qu'ils s'avancent en direction du ring, le public scande des "Paper Champs ! Paper Champs !". Curt Hawkins prend le micro une fois dans le ring. Il dit que ce soir, ils vont corriger Johnny Mundo et prouver que ce n'est pas pour rien que quand ils urinent face au vent, c'est le vent qui change de direction ! Heath Slater approuve et dit que ce soir, la ligue des super-héros extraordinaire va passer à l'action... Johnny Mundo, tu es désormais mis en garde !

☐☐☐☐☐

MATCH 1.
JOHNNY MUNDO. vs. THE LEAGUE OF SUPERHEROES.
Handicap Match. (11:24) - **3/4.
Johnny Mundo est hué comme jamais. Plus le temps passe, plus ses actions agacent le public. Cette fois Curt Hawkins et Heath Slater ne lui font pas de cadeau ! Ils semblent plus sérieux que d'habitude ce qui n'empêche pas les clowneries des deux hommes. Mundo est frustré, il cogne de plus en plus fort. Au fil du temps, on sent que Mundo est en train de céder, il ne se retient plus, il envoie tout ce qu'il a. Malheureusement pour les deux comiques, c'est trop ! Mundo semble au dessus et même en deux contre un, il parvient à les dominer. Heath Slater fait alors le tag avec Curt Hawkins, durant la fin de l'affrontement, mais Mundo l'en empêche à la dernière seconde. Hawkins veut entrer dans le ring, l'arbitre l'en empêche... Quelle erreur, Mundo en profite et porte un Cheap Shot sur Slater qui hurle de douleur. Mundo enchaîne, dropkick sur Hawkins qui vole et s'écrase sur les barricades hors du ring. Starship Pain, c'est terminé, c'est une victoire pour le Wednesday Night Delight ! Johnny Mundo vient de remporter son match handicap !

☐☐☐☐☐

Quelques minutes plus tard, Curt Hawkins et Heath Slater sont au centre du ring. Ils ont repris leurs esprits et des larmes ne peuvent s'empêcher de couleur le long de leurs joues. Ces images sont tristes à voir. Hawkins prend alors Slater dans ses bras. Ils soulèvent leurs ceintures en carton, se font ovationner puis s'en vont.

Direction les coulisses ! En plein milieu du couloir, Candice LeRae est en train de faire les cents pas. Elle affirme que ce soir, elle va vaincre Black Suicide. Elle n'a jamais eu peur des monstres sous son lit. Les monstres elle les attrape par le col avant de leur arracher la tête. Candice dit qu'elle n'a pas peur de Black Suicide... C'est plutôt lui qui devrait avoir peur d'elle. Ce soir, elle met fin à son règne de la terreur ! Go go Candice !  


☐☐☐☐☐

MATCH 2.
BRITISH STRONG STYLE. vs. THE BRISCOES BROTHERS.
Ladder Match for being #01 Contenders. (15:33) - ***.
Ils vont devoir monter ces échelles pour décrocher les contrats qui sont suspendus bien au dessus du centre du ring. Malgré le fait qu'aucun d'eux ne soient des voltigeurs, ils offrent une très belle prestation. Ils se servent des échelles comme d'armes. Ils n'hésitent pas à se mettre de violent coup si bien qu'après une dizaine de minutes, Mark Briscoe a le front ensanglanté. Il continue néanmoins de se battre comme jamais ! Pete Dunne est intelligent, Seven et lui se focalisent sur Mark Briscoe tandis qu'ils sortent du ring et temporisent quand Jay Briscoe commence à les dominer. Sur la fin, Jay Briscoe parvient à coller un Jay Driller sur Trent Seven ! Mark Briscoe de son côté, se fait exploser par Pete Dunne, powerbomb sur une échelle posée dans le coin. Mark Briscoe est out, Seven également ! Jay Briscoe et Pete Dunne montent en même temps sur l'échelle au centre du ring ! Ils s'enchaînent les droites, et les coups de boules, toujours au sommet de l'échelle. On entend d'énormes claquements sur chaque coup ! Seul l'un d'eux pourra attraper les contrats ! Jay Brsicoe semble plus résistant mais Dunne porte un Sneak Eye sur le plus vieux des frères Briscoes. L'échelle vacille dangereusement ! Mark Briscoe et Trent Seven se réveillent, et se relèvent ! Dunne et Jay s'enchaînent tellement, que l'échelle bascule ! Dunne et Jay tombent dans les bras de leurs frères, mais Seven est plus puissant, sa prise est plus sur. Il se sert de Dunne et l'encastre dans Mark Briscoe qui roule hors du ring. Trent Seven esquive alors une clothesline de Jay Briscoe, qui poursuit sa course jusque dans les bras de Pete Dunne... Drop Dead ! Seven tient alors l'échelle à Dunne, qui grimpe en son sommet ! Les Anglais de la Rev Pro Wrestling décrochent les contrats leur offrant un match de titre par équipe quand ils veulent, où ils veulent !

☐☐☐☐☐

Notre belle intervieweuse Brie Bella est aux côtés de Johnny Mundo. Elle n'a pas le temps de poser la moindre question que Mundo lui arrache le micro des mains, lui faisant ensuite signe de dégager. Mundo dit simplement que ce soir, il a mené à bien sa mission, celle de détruire ces deux clowns. Il est temps de passer à autre chose désormais.

On peut voir maintenant sur l'écran géant, un rapide résumé des matchs du préshow. On peut donc se rendre compte de la victoire de Karl Anderson et de Luke Gallows sur Ricochet et Matt Sydal, ainsi que de la victoire de Tristan Archer sur ses anciens collègues des Artistes.


☐☐☐☐☐

MATCH 3.
BLACK SUICIDE. vs. CANDICE LERAE.
Single match. (13:54) - ***1/4.
Candice LeRae est là, seule au centre du ring. Avant même qu'arrive Black Suicide, voilà Joey Ryan, Elias Samson, Apollo Crews et Joe Hendry qui entourent le ring. Ils ont l'air lointain, distants. Rien ne se passe dans leurs yeux. On croirait que plus jamais ils ne seront capable de sourire, d'éprouver la moindre émotion. Cela fait froid dans le dos. Malgré les tentatives de Candice, Joey reste inflexible. Jusqu'à ce qu'arrive Black Suicide ! Candice LeRae semble déterminé. Hors du ring, chacun semble être terrifié lorsque Black Suicide passe à côté d'eux et monte dans le ring... Ring the bell ! Pendant près d'un quart d'heure la belle blonde tente beaucoup de chose. Elle essaye de rivaliser avec Black Suicide, de lui faire du mal, quitte à prendre des risques. Malheureusement, ce dernier ne semble invincible. Il se relève à chaque fois qu'il est envoyé au sol, frappant encore plus fort qu'avant. Black Suicide ne laisse aucun répit à la moitié de la World's Cutest Tag Team. Il fond encore et encore sur son adversaire qui ne peut plus résister. Candice est à bout de force, de souffle. Durant ces quatorze minutes très intense, elle ne parvient pas à inquiéter son opposant. Malgré tout, elle parvient à porter un Balls Plex sortit de nul part ! Black Suicide s'en relèvera après le compte de deux ! Bien qu'on ne puisse voir son visage, on sent que ce Balls Plex a frustré Black Suicice. Il est en colère lorsqu'il attrape LeRae par l'épaule, qu'il la ramène vers lui et qu'il lui colle deux coups de boules, avant d'enchaîner avec un violent coup de coude, puis un autre, encore un, et un troisième. LeRae ne répond plus, elle est comme morte debout. Black Suicide en termine, Death on Arrival. Pas d'autre choix pour l'arbitre que de compter jusqu'à trois lorsque Black Suicide pose son pied sur la poitrine de Candice LeRae.

☐☐☐☐☐

Beaucoup de médecins courent en direction du ring. Ils viennent prendre des nouvelles de Candice LeRae. Cependant, Black Suicide ne les laisse pas faire ! Il repousse les officiels, un à un. Ils ne peuvent rien faire contre lui ! Candice montre alors un signe de vie ! Elle se met à genoux, difficilement. Regardant Black Suicide, elle implore... Candice LeRae est en train de supplier Black Suicide ! Quelle image déchirante ! Black Suicide s'approche alors d'elle, se mettant accroupit. Il l'aide alors à se relever, Candice semble ne presque plus pouvoir tenir debout... Death on Arrival ! Plus aucun doute, cette fois Candice ne se relèvera plus... Peut-être même plus jamais.

Suite à la page de publicité, l'un des hommes fort de la Major Wrestling Army arrive ! Si on tient compte de la foule, pas de doute, il doit être l'homme le plus apprécié du moment ... The Cleaneeeeer Kenny Omega ! Montant rapidement sur le ring, il y attend son adversaire du soir. Adam Cole contre Kenny Omega en iPPV, quelle affiche dantesque.


☐☐☐☐☐

MATCH 4.
ADAM COLE. vs. KENNY OMEGA.
Single match. (15:25) - ****.
Il y a beaucoup de tensions entre les deux hommes. Kenny Omega est désireux de poursuivre sa bonne série, il reste très fort et beaucoup semblent le craindre désormais. De l'autre côté, Adam Cole veut prouver qu'il n'est pas qu'un "homme de main". Il a plus à revendre, il vaut mieux que ça ! Il veut prouver qu'il est meilleur qu'Omega, qu'il est essentiel au Bullet Club et que ce dernier peut se passer du Cleaner. Voilà pourquoi ils ne se font pas de cadeau. Voilà pourquoi Omega est ovationné, soutenu, tandis qu'Adam Cole est insulté et hué. Adam Cole supporte bien la pression, jouant avec cette dernière à coup de "Suck it !" en direction d'Omega ou du public et de la caméra. Quinze minutes pour un affrontement acharné entre l'ancien co-leader du Bullet Club et le nouveau second de Prince Devitt. Tandis qu'on s'approche de la fin, Adam Cole parvient à coller un superkick monumental sur Kenny Omega qui titube. Adam Cole lui hurle sa phrase préférée "Suck it !". Omega se reprend, se met à sourire et hurle ces mots à son tour ! "Suck it"! Superkick d'Omega sur Adam Cole ! Ils tombent alors à la renverse, chacun d'un côté. Quand ils se relèvent, ils se jettent immédiatement l'un sur l'autre. Adam Cole est maintenant acculé dans le coin et encaisse les coups. Il repousse Omega, tente de le surprendre avec un Superkick... C'est esquivé, Omega porte un Ex-Hadouken ! Non, Cole attrape le bras d'Omega et tente de l'emmener dans un Jujigatame mais Cole est le seul à se retrouver au sol, Omega est resté sur ses pieds. Il met un énorme stomp sur le crâne de son adversaire, puis le relève... Il enchaîne parfaitement, rapidement, One Winged Angel ! It's all over !

☐☐☐☐☐

Il est heureux ! Kenny Omega vient de vaincre Adam Cole, son remplaçant au sein du Bullet Club. Pour l'instant, il a déjà vaincu Karl Anderson, Luke Gallows, Cody Hall, Yujiro Takahashi, Charlotte Flair... et Adam Cole ! Carton plein pour le Cleaner qui sort du ring avant d'y remonter avec un objet trouvé sous le tablier... Non, quelle honte, quel manque de respect ! C'est un balais ! Kenny Omega, the Cleaner, est en train de passer le balais sur le corps inerte de son adversaire du soir !

Prince Devitt est en coulisses, devant une télévision. Il est entouré de ses hommes. Anderson et Gallows semble être confiants après leur victoire. Charlotte et Takahashi se tiennent loin l'un de l'autre. Cody Hall est aux côtés de Devitt, prêt à toute éventualité d'attaque. Devitt semble impassible, même si on peut croire que la colère monte en lui. Il fait alors signe aux Bucks de se préparer, c'est à eux. Ils doivent laver l'affronte, Cole à perdu, ils n'ont plus le droit à l'erreur ce soir.
Qu'ils humilient S.A.W.F.T, ça lui changera les idées. Nick Jackson dit qu'il n'y a aucun doute sur ça, c'est ce qu'il va se passer.


☐☐☐☐☐

MATCH 5.
THE YOUNG BUCKS (c). vs. S.A.W.F.T.
Tornado tag team match - MWA Tag Team Titles. (13:54) - ***.
Et c'est ce qu'il se passe ! Enzo Amore et Big Cass semblent n'avoir aucune chance ! Ils se font littéralement dominer par les Young Bucks si bien qu'on se demande ce que font les membres de S.A.W.F.T sur ce ring, à tenter leurs chances pour les titres des frères Jacksons. Enzo Amore est prit pour cible la plupart du temps, Big Cass est fort mais ne peut rien faire face à la fougue et à la vivacité des deux membres du Bullet Club. Ceux qui pensaient que SAWFT pouvaient l'emporter doivent être bien déçus car ils n'ont aucun moment pour eux. Ils tentent bien quelques offensives mais c'est systématiquement contré ou esquivé par l'un ou l'autre des Young Bucks. Les MWA Tag Team Champions récitent une leçon apprise par coeur, à la perfection. Personne ne semble en mesure de venir les contrarier, les vaincre, eux qui sont toujours invaincus ici à la MWA. Finalement, après moins d'un quart d'heure, c'est la fin d'Amore et de Big Cass, beaucoup trop inexpérimenté pour un affrontement de cet envergue. Double superkick sur Big Cass, Meltzer Driver sur Amore... Les champions conservent leurs titres, sans avoir été en danger de tout l'affrontement !

☐☐☐☐☐

Cruelle désillusion pour les membres de S.A.W.F.T. qui n'auront rien pu faire face à une telle expérience, face à la meilleure équipe du moment. Pendant qu'ils se félicitent, les Young Bucks sont interrompus par Pete Dunne et Trent Seven ! Les représentants de la RPW se contentent de montrer leurs contrats. Dunne, le RPW Cruserweight Champion, semble vouloir faire passer un message aux Bucks. Ils n'hésiteront pas et viendra le jour, où ils prendront ces ceintures !

On peut apercevoir dans le public, une tête bien connue ! Toutes les caméras se tournent en sa direction. Jeune, beau,
ceinture sur l'épaule... C'est bien lui, le champion majeur de la Legend of Wrestling : Cedric Alexander ! Il semble être ici pour profiter du spectacle (Sur l'écran géant, on en profitera pour remercier les partenariats récurrents de la MWA avec la RPW, la WBW et la LOW durant ce laps de temps ! Bel hommage de la fédération de Phoenix.)


☐☐☐☐☐

MATCH 6.
PRINCE DEVITT. vs. SHINSUKE NAKAMURA
Single match. (31:02) - ****1/4.
Tokyo style ! Devitt et Nakamura sont en pleine forme. Ils sont au même niveau et on le sent. Deux auras semblent se dégager de ces hommes. Nakamura est impérial. Devitt s'impose en leader du Bullet Club. Ils sont presque au sommet de leur art. Aucun doute, ils vont tout faire pour l'emporter ce soir. Ils veulent chacun dominer l'autre, et repartir avec une victoire de prestige qui ne pourrait que leur faire un bien immense. On dirait que le scénario du match a été écrit à l'avance tant tout est fluide, limpide ! Tout s'enchaîne avec beaucoup de vitesse, de dynamisme. Il n'y a aucun moment de flottement dans cet affrontement. Devitt avait juré à Nakamura de devoir utiliser son Strong Style, il n'avait jamais eu aussi raison. Nakamura est poussé dans ses derniers retranchement, mais il n'est pas le seul ! Devitt lui aussi encaisse de multiples coups, de multiples prises ! Quel spectacle incroyable. Après presque une demie-heure, Devitt et Nakamura semblent vouloir en finir. Nakamura est peut-être un peu plus frais que Devitt, il semble avoir trouvé son second souffle. Kinshasaaaaa non, c'est esquivé, contré en un roll-up ! Devitt s'aide des cordes, par comme ça, par pitié ! Ouf, l'arbitre a réagit juste à temps, il vient de voir le subterfuge. Devitt se relève, outré. Il hurle à l'arbitre de compter, quoi qu'il arrive. Nakamura veut en profiter... Kinshasaaa again. Impossible ! Dans un élan d'instinct de survie, Devitt s'est baissé une fois de plus. C'est l'arbitre qui vient de se faire exploser. Une fraction de seconde plus tard, Nakamura est en danger... Karl Anderson, Luke Gallows, Yujiro Takahashi et Charlotte Flair sont montés dans le ring. Le Japonais tente de fight back, il repousse Takahashi à coup de genoux, il envoie Charlotte voler par dessus la corde. Gallows parvient à lui mettre un coup d'avant-bras dans la nuque, Nakamura lui porte un Spinning While Kick ! Nakamura est en train de repousser les assauts du Bullet Club. Devitt s'interpose alors entre Karl Anderson et Nakamura. Pourquoi ? Devitt fait alors signe à ses hommes qui reprennent leurs esprits de quitter le ring ! Il veut gagner cet affrontement à la loyal. Il n'a pas besoin de l'aide du Bullet Club ! Petit à petit l'arbitre retrouve ses esprits. Il n'y a plus que Nakamura et Devitt dans le ring, chacun dans un coin... Ils s'élancent alors au même instant, lequel des deux saura porter sa prise à l'autre en premier ! On se croirait dans un jeu vidéo, dans un film ou un dessin animé. Shinsuke Nakamura s'élance, genoux en avant, Devitt tente de garder sa tête au sol le plus longtemps lorsqu'il lève sa jambe ! Kinshasaaaaaaa ! Superkiiiiiick ! Pendant que le genoux de Nakamura vient s'encastrer dans le tempe de Devitt, le Japonais s'empale le visage dans le pied du leader du Bullet Club ! Ils sont à terre ! Plus aucun ne répond, l'arbitre est contraint de compter... Il arrive à 8 quand les deux hommes se relèvent, très difficilement. Ils sont presque debout ! 10, ils retombent au même moment, chacun dans un coin ! Pas possible, c'est un double KO !

☐☐☐☐☐

Impressionnant, ils viennent de tout donner jusqu'au dernier instant. Ils ne sont plus en mesure de se relever. Nakamura rampe alors jusqu'en direction de Devitt, il semble vouloir prendre de ses nouvelles ! Bien qu'ils aient été adversaires, que Devitt lui en ait fait bavé de longues semaines, il respecte son adversaire et surtout le fait qu'il ait voulu lutter jusqu'au bout. Néanmoins Devitt préfère rouler hors du ring, afin d'être escorté en backstage par les membres de son clan.

Colt Cabana est dans les vestiaires. Il est déjà en tenu. Il s'enroule les poignets de strap. Soudain un officiel fait irruption. "Monsieur Cabana, c'est l'heure". Le challengeur au titre majeur se lève sans un bruit, se dirigeant vers le ring, se dirigeant vers son ultime but... The MWA World Title. 


☐☐☐☐☐

MAIN EVENT.
KEVIN STEEN (c). vs. COLT CABANA.
Single match - MWA World Heavyweight Title. (37:33) - ****.
Même s'ils sont des mauvais garçons, ils sont applaudis, ovationnés même. Ils vont se livrer à une lutte sans merci, à une bataille acharnée. Kevin Steen est un habitué des matchs intenses.. Shibata, Prince Devitt, El Generico, Shinsuke Nakamura. Tous sont tombés, c'est au tour de Colt Cabana ! Ils semblent sereins, confiants. Ils connaissent leurs points faibles, leurs points forts. Ils savent qui ils affrontent, ils sont deux légendes de l'indy wrestling seulement un seul d'entre eux aura l'honneur de repartir en tant que MWA World Champion. Kevin Steen veut le faire comprendre à Cabana dès le début. Lorsque la cloche sonne, il avance en direction de son challenger et lui met quelques coups. Cabana trouve refuge dans les cordes. C'est d'ailleurs ce qu'il fera durant de très nombreuses minutes, augmentant la frustration du public, ainsi que du champion. Colt Cabana est en train de jouer avec les nerfs de Kevin Steen. Il veut affronter le Steen en colère, le Steen qui se bat à 100%... Parce que c'est le plus fort, mais c'est aussi celui qui est susceptible de commettre des erreurs. Cabana est très intelligent, il se concentre sur le bras droit de Kevin Steen qui semble souffrir de plus en plus. Steen quant à lui, préfère taper fort, longtemps, n'importe où. Steen est plus brutal que Cabana, qui lui semble être plus roublard, plus malin. C'est une belle opposition de style qui dure durant presque quarante minutes. Colt Cabana, qui temporise hors du ring, a déjà poussé Steen à bout psychologiquement parlant. Le champion ne veut plus perdre de temps, ne veut plus jouer. Il sort du ring et tente d'attraper Cabana qui y remonte aussitôt. Steen est furieux. Mais lorsqu'il remonte dans le ring, Cabana l'y attend de pied ferme... Colt 45 ! C'est fait, Colt Cabana va devenir champion ! 1, Cabana recouvre Steen, il va le faire ! 2, Steen bouge l'épaule, il ne semble pas réaliser ce qu'il vient de se passer ! 3, Cabana est champion... Non, car Steen au dernier moment, parvient à attraper la corde ! Cabana relève aussitôt son vis-à-vis, mais Steen lui met un European Uppercut si puissant, qu'une dent vole jusqu'au premier rang. Steen enchaîne, Package Piledriver ... Cabana se débat, il sort alors du ring. Steen ne perd pas de temps... SUICIDE DIVE ! Comment Steen vient-il de passer entre la seconde et la troisième corde ! C'est impossible, improbable ! Steen relève alors Cabana, Pop-up Powerbomb sur la table des commentateurs qui s'écrase. Steen est en train de renverser l'affrontement, lui qui semble si invincible, si puissant, si fort. Il relève Cabana, le remonte dans le ring et y monte à son tour. Le Canadien relève l'Américain et le soulève une dernière fois pour en finir ! Package Piledriveeeeeer ! Steen se couche sur le corps inerte de Colt Cabana, 1 ! Colt Cabana vient de se manger un Suicide Dive, une Pop-up Powerbomb et un Package Piledriver, il remue légèrement... Sans doute des spasmes de douleur, 2 ! Colt Cabana ne veut pas renoncer, il lève l'épaule, comment est-ce possible ? Malheureusement c'est déjà trop tard, la main de l'arbitre vient de taper au sol, 3 ! Kevin Steen did it. Kevin Steen is still MWA World Champion, au terme d'un affrontement palpitant. Qui pourra arrêter Mr. Wrestling ? Personne !

☐☐☐☐☐

Kevin Steen est assis au centre du ring, tandis que Colt Cabana roule en dehors afin de reprendre ses esprits. Il est passé si près de devenir champion, comme déjà d'autres avant lui. Mais Steen a survécu. Kevin Steen a su garder sa ceinture intacte. Il est toujours MWA et RPW World Champion. Quel colosse ! Colt Cabana s'en retourne en coulisses, dépité. Kevin Steen profite de l'instant mais pas pour longtemps car... Voilà que les lumières s'éteignent. Lorsqu'elles se rallument, Black Suicide est sur le dos de Kevin Steen ! Dead on Arivaaaaaaaaal ! Black Suicide roule en arrière, Steen a la tête plantée dans le sol, il ne bouge plus et reste là, dans une position grotesque. Black Suicide ramasse alors la MWA World Title Belt et la soulève haut dans les airs, sous les sifflements, les insultes, et diverses bandes de papiers que jettent les spectateurs sur le ring ! C'est ainsi que se termine cet iPPV "Opportunities". Major Wrestling Army au sommet du monde. MWA !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://universe4.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MWA. iPPVs.   

Revenir en haut Aller en bas
 
MWA. iPPVs.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Major Wrestling Army-
Sauter vers: