AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [web] FSP Corronation Tour 2016

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: [web] FSP Corronation Tour 2016   Ven 16 Déc - 4:20



Steve Corino et Kevin Kelly nous accueillent pour ce premier show de la tournée inaugurale de la FSP nommée Corronation Tour. Les deux commentateurs parlent bien évidemment du retour d'El Generico dans la région qui l'a vu débuté et récapitulent la grille du tournoi. Ils s'interrogent également sur les conséquences des actions de Low Ki la semaine dernière, lui qui sera la ce soir.

Les commentateurs s'interrompent lorsque de fortes percussions africaines retentissent dans la salle. King Nahaje Mensah fait son apparition sur la rampe en costard trois pièces, précédé par Prince Nana. Les deux Ghanéens sont suivis une nouvelle fois par la sublime Eva Marie et le jeune prodige Hiromu Kamaitachi. Nana introduit le groupe, visiblement nommé A Brighter Day, avant de dévoiler un sac que semblait porter Kamaitachi. Prince Nana en sort une ceinture de championnat toute clinquante et aux reflets rougeâtres, qu'il tend à Nahaje Mensah.

Kofi explique que cette ceinture a été créée avec les restes de SON championnat mondial par équipe de la WWE et qu'elle constitue maintenant l'Everlasting World Championship. Il dit qu'il se moque du tournoi de Paul Heyman, même si lui et Kamaitachi comptent bien le gagner malgré tout, il n'a jamais perdu son championnat mondial et personne ne le détrônera ! Soudain, le theme song des New Day retentit et le duo composé de Biggie Langston et Austin Creed se pointe en courant mais WAIT A MINUTE ! Les deux hommes se mangent chacun un kick d'une rare précision en pleine face ! Ce sont Hoshu (f.k.a. El Desperado) et Killshot qui viennent de les leur appliquer ! Biggie Langston est toujours debout mais ne voit pas arriver le Fast Arrow Tope Suicida de Rey Cazador (f.k.a. King Cuerno) qui le cloue au col ! A Brighter Day et Guns For Hire continuent le beatdown jusqu'à ce que la sécurité force tout le monde à se calmer !


- - - - - - -

Une vignette nous remontre l'alliance faite entre Samoa Joe et Katsuyori Shibata lors du show gratuit à Brooklyn. On voit ensuite des images inédites de ce même show où Moran Murphy (ex-Buddy Murphy) félicite Octagon Jr. après sa victoire sur Rich Swann et Kyle O'Reilly. Murphy revient sur la période NXT et finit par obtenir d'Octagon qu'il soit son partenaire lors du Mixed Weight Classic.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Belles oppositions de styles dans cette rencontre disputée qui surprend la foule de Montreal. Moran Murphy affiche une résilience hors-norme qui permet à l'Australien de briller face à deux des plus gros strikers du circuit. Ce sera malgré tout insuffisant pour les deux jeunes loups qui mordent la poussière après une vingtaine de minutes de match. En effet, Moran Murphy refuse d'abandonner dans le Rear Naked Choke et s'évanouit sous l'étreinte de Samoa Joe.


Après le match, Joe s'inquiète de l'état de Murphy et l'aide même à se relever. Les quatre hommes se serrent la main avant que Joe et Shibata ne célèbrent leur avancée au second tour.

- - - - - - -

Octagon Jr et Moran Murphy sont maintenant entrain de rentrer en coulisse. Alors que Murphy entre dans sa loge, Octagon Jr continue un peu plus loin. Il tombe alors nez à nez avec Pentagon Jr qui s'amuse de la situation. Ils échangent quelque mots dots en Espagnol. Pentagon dit que la guerre reprendra bientôt. Mais avant ça, il a des choses à régler. Marty The Moth éclate de rire en arrière plan.

- - - - - - -

Nous avons droit à un nouveau footage exclusif tiré de Suplex City Block Party. Nous y voyons cette fois Da Hit Squad (Monsta Mack & Mafia) qui semblent chercher Homicide dans leur quartier à Brooklyn. On comprend que le tout se passe après leur défaite face aux Wyatts. Soudain, les deux hommes s'arrêtent alors qu'ils passent près d'un terrain vague. Apparemment il y a du grabuge dans l'air. La caméra zoom tant bien que mal sur Homicide et Bray Wyatt qui semblent partager une conversation agitée. Autour d'eux se trouve la totalité de la Wyatt Family qui encerclent donc le Notorious 187. Ce dernier voit la caméra et ses partenaires et décide de couper court, il tire un gros doigt d'honneur dans la face de Wyatt avant de quitter le cercle, sous le regard amusé de ses interlocuteurs. Homicide arrive d'un pas nerveux vers ses gars et la caméra en gueulant des insanités en spanglish, arrosées de "Fuck Low Ki" et de "Fuck Bray Wyatt".

- - - - - - -

On a droit à la promo habituelle de Certified G d'Enzo Amore, accompagné de Big Cass. Seulement ils ne sont pas les seuls "Cocky New Yorkers" de la salle puisque Bobby Fish vient les interrompre. Il explique qu'il ne veut pas manquer de respect à Enzo et Cass mais il ne laissera personne traiter reDRagon de SAWFT. Ici, c'est leur monde et ça frappe dur et ils vont l'apprendre de la manière forte ! Kyle O'Reilly rejoint son partenaire pour un intense staredown entre les deux équipes avant que la cloche ne sonne.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Les deux entertainers de la MWA ont beau avoir quelques matchs dans les pattes, ils mettent les pieds dans un univers qui leur est totalement étranger lorsqu'ils pénètrent dans le territoire de reDRagon ! Après une dizaine de minutes dans le ring, Enzo Amore ne peut se relever du Chasing the Dragon et subit le pin de Fish alors qu'O'Reilly empêche Cass de briser le compte.


Après le match, Fish et O'Reilly proposent une poignée de main à leurs adversaires qui acceptent volontiers. Fish dit à Enzo qu'il est Tough et qu'il remettront ça un jour.

- - - - - - -

Paul Heyman est dans son bureau en plein milieu d'un coup de fil qui semble très important. On comprend que l'interlocuteur est un gros bonnet et s'impatiente. Heyman lui demande d'attendre le bon moment et que ce sera un impact immense. Le boss de la FSP est interrompu par du bruit dans le couloir et sort pour gueuler un coup. Il se calme tout de suite en réalisant que c'est Tama Tonga qui semble s'être évanoui. Le staff médical et son partner Bad Luck Fale évoquent la Weight Cut de Tama Tonga pour participer au tournoi et que ce dernier aurait du mal à supporter.

- - - - - - -

Low Ki est au centre du ring et fait un petit résumé de son palmarès. Il dit qu'il est un athlète de luxe et c'est pourquoi il a choisi de s'associer avec Shelton Benjamin et de ne plus perdre de temps avec les attardés de Brooklyn. Il introduit donc son nouveau partenaire qui arrive avec un grand sourire sous une réaction de la foule un peu mitigée. Shelton veut s'exprimer à son tour mais il est interrompu par leurs adversaires qui foncent droit vers le ring


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Ca part directement en brawl entre les deux équipes avec d'un côté, les poids lourds qui se battent à l'extérieur du ring et de l'autre, les légers qui donnent un spectacle de qualité entre les cordes. Le tout rentre enfin dans l'ordre après 8 bonnes minutes mais la suite du match est ternie par l'attitude merdique de Marty the Moth qui refuse de faire le tag pour entrer dans le ring. Du coup, Pentagon a beau être le gros dur qu'il est, il a du mal a tenir le choc face à la machine bien huilée qu'est le duo Ki-Benjamin. Pentagon parvient malgré tout à faire le chemin jusqu'à son coin et fait le tag en mettant une gigantesque claque à Marty qui est presque sonné par le choc et ne comprend pas ce qui lui arrive alors qu'il se mange un combo T-Bone Suplex/Double Foot Stomp pour la victoire des invités.


Pentagon attend que son partenaire ne se relève mais pas pour le réconforter, pour lui faire bouffer un Superkick ! Une brawl complètement débile démarre alors entre les deux cinglés qui vont jusqu'en coulisse en s'échangeant des droites.

Dans le ring, Low Ki et Shelton regardent la scène, amusés... Enfin jusqu'à ce qu'une fourchette tombe du plafond pour se planter entre les deux pieds de Low Ki. Ce dernier reconnait bien l'objet fétiche de son ex-partenaire, Homicide.


- - - - - - -

Encore un package video de Suplex City Block Party. On y voit vette fois Rich Swann revenir de sa défaite face à Octagon Jr. Swann semble contrarié et commence soudaine à renverser des trucs avant de s'adresser à la caméra. Il explique qu'il a parcouru le monde pour devenir l'un des meilleurs. Il a survécu dans le ring au Japon ! Il a même été jusqu'à devenir le dernier Cruiserweight Champion de l'histoire de la WWE... Mais ce qui le définit réellement, c'est qui il est. Il est ce gosse qui a grandit à Baltimore, la ville la plus dangereuse des Etats-Unis, pas un mec qui Tap Out comme une pute ! Swann dit qu'il doit retrouver ses origines et pour ça, il a trouvé la personne idéale : Someone who comes from the Dirt and doesn't give a shit. Willie Mack entre alors dans le cadre de la caméra pour terminer le segment.

- - - - - - -

La brawl entre Pentagon Jr et Marty the Moth est loin d'être terminée et les deux hommes s'échangent toujours des coups de poings, de pieds et d'environ tout ce qui leur passe sous la main entre temps. Paul Heyman, les Dudley Boys et la sécurité parviennent finalement à séparer les deux malades mentaux. Heyman dit qu'il ne laissera pas ce merdier arriver à chaque show mais qu'il aime la violence. Pentagon et Marty The Moth s'affronteront dimanche à Philly !

- - - - - - -

Claudio Castagnoli est dans le ring. Il évoque la brillante WBW dont il fait partie mais regrette les actions du Barber Club. Ce soir, il a l'occasion de mettre à mal cette association de malfaiteurs puisque Marty Scurll et Tom Latimer n'ont pas de back up et que lui peut faire équipe avec l'homme le plus fantastique du monde : El Generico ! Le Hometown Hero fait son grand retour sous une pluie de Streamers !


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Je sais qu'il reste encore deux semaines en 2016 mais c'est très certainement le Match of the Year que nous avons là ! Les oppositions entre Castagnoli et Latimer sont d'une brutalité physique sans précédent tandis que Scurll et Generico semblent se disputer la couronne du meilleur Lightweight de la planète dans cette rencontre. En fin de match, Scurll tente sa Swinging Double Underhook Suplex sur Generico mais le Québécois Mexicain retombe sur ses pieds sous le regard ébahi de Scurll. The Vilain n'a rien le temps de faire d'autre qu'il se mange un combo Running European Uppercut/Yakuza Kick de la part de ses adversaires ! Latimer tente d'intervenir se prend exactement le même traitement avant d'encaisser un Superman Swing/Dropkick dans la tête qui sonne la fin de la rencontre !


Claudio Castagnoli et El Generico célèbrent leur victoire alors que Corino et Kelly vendent l'équipe comme les grands favoris de ce tournoi. La célébration est tout de même écourtée par Marty Scurll qui s'est entre-temps muni d'une chaise ! Il la lance (Sabu-Style) de toutes ses forces dans la face du Suisse lorsque celui-ci redescend du turnbuckle avant d'envoyer le Generic Luchador hors du ring avec une Clothesline. Scurll relève Latimer et lui file une autre chaise mais Generico a le temps de tirer Claudio hors du ring. Les deux vainqueurs restent assis sur la rampe à fixer le Barber Club alors que le show se termine.


Dernière édition par MEGAFILSDEPUTE le Sam 21 Jan - 15:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: Re: [web] FSP Corronation Tour 2016   Mar 20 Déc - 18:15



Le show s'ouvre sur l'arrivée du New Day, ou ce qu'il en reste, Biggie Langston et Austin Creed. Ces derniers parlent de l'attitude déplorable de leur ancien partenaire Kofi Kingston a.k.a. King Nahaje Mensah. Biggie dit qu'A Brighter Day est une imposture et que l'Everlasting World Championship sera une imposture tant que Kofi n'aura pas battu le New Day au milieu de ce ring. Biggie veut s'expliquer avec Kingston tout de suite ! Alors qu'on s'attend à une arrivée du Ghanéen et sa court, c'est en fait la Wyatt Family qui apparait après une coupure des lumières ! Wyatt et Kincaid sont au centre du ring tandis que les autres membres entourent le squared circle. Wyatt dit que le New Day devrait s'inquiéter de leur match de ce soir s'ils veulent avoir la possibilité de voir un nouveau jour (New Day) demain. La tension monte mais la Wyatt Family repart comme elle est arrivée, laissant Biggie furax et Creed mal à l'aise.

- - - - - - -

On nous remontre l'incident de la semaine dernière lié à la Weight Cut de Tama Tonga. Corino et Kelly s'inquiètent de la condition du fils d'Haku. Les deux membres du Bullet Club Pacific font d'ailleurs leur entrée et effectivement, Tonga semble toujours affaiblit.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Dès le début de rencontre, on comprend que Mastiff et Ligero vont avoir du mal à cohabiter. En effet, le Bastard a tout fraîchement rejoint la British Strong Style dont ne fait pas partie son partenaire du soir. Du coup, Mastiff refuse de laisser Ligero lutter et décide d'essayer de faire le match tout seul. Il parvient à fournir une bonne opposition au géant Fale et profite même de l'affaiblissement de Tonga pour frôler la victoire. Malheureusement pour les anglais, l'ex-IWGP Tag Champ réussit à faire le Hot Tag avec l'Underboss du Bullet Club qui fait le ménage ! Mastiff est dans le ring depuis trop longtemps et ne tient pas long. Bad Luck Fall démesurée sur le membre du British Strong Style, 1-2-3 !


Bad Luck Fale va prendre des nouvelles de Tama Tonga qui semble toujours très faible alors que Ligero surplombe un Mastiff à bout de souffle en le fixant d'un regard noir. Le lutteur masqué décide cependant de ne rien faire et quitte le ring sans son partenaire.

- - - - - - -

On voit Eva Marie sortir de la loge de King Nahaje Mensah en se rhabillant. Elle croise les Guns for Hire et Catrina qui entrent à leur tour dans la loge. Le Ghanaian King fume un cigare dans son bain et fait venir le reste d'A Brighter Day qui se tenaient dans une loge communicante. Kofi demande à Rey Cazador, Killshot et Hoshu de se concentrer sur son match avec Kamaitachi face au Premier Athlete Brand ce soir. Il estime que la Wyatt Family pourra s'occuper du New Day sans leur aide mais il ne veut surtout pas voir Langston ou Creed lui coûter le tournoi. Catrina et Prince Nana se dirigent dans l'autre loge pour gérer la partie business alors que les cinq autres établissent un plan d'attaque.

- - - - - - -

On voit Moran Murphy et Octagon Jr qui discutent en coulisses. Ils sont rapidement rejoints par Samoa Joe. Joe félicite les deux gars pour leur combativité la semaine dernière. Joe explique qu'il recherche actuellement des gars pour intégrer l'écurie Takemikazuchi et qu'il aimerait beaucoup les entraîner dans son dojo. Si Octagon répond qu'il a des objectifs à accomplir seul, Murphy semble intéressé. Octagon laisse alors les deux hommes discuter mais les reDRagon arrivent. Fish & O'Reilly sont venus prévenir Joe que lui et Shibata n'auront aucune chance demain soir à Philly. Samoa Joe leur conseille de ne pas prendre la grosse tête et de redescendre sur terre, où lui et Shibata les forceront à grands coups de pieds. Staredown intense et fondu au noir.

- - - - - - -

Alors que Corino et Kelly discutent du main event du lendemain, dont nous venons d'avoir une preview, Charlotte Flair fait soudain son apparition en habits de ville sous une réaction forte mais mitigée. La fille du Naitch' introduit alors le Premier Athlete Brand : Brian Cage et Tony Ace ! Les deux hommes font leur entrée en grandes pompes mais se font attaquer dans le dos par leurs adversaires du soir !


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Avant même que la cloche ne sonne, les Guns for Hire viennent encercler le ring pour empêcher une éventuelle intervention du New Day. Malgré le penchant pour la tricherie des deux formations, les quatre hommes n'en restent pas moins des lutteurs exceptionnels et délivrent tout de même la marchandise. En fin de rencontre, le PAB domine le match mais Eva Marie agrippe le pied de l'ex-Nese qui s'élançait pour un Springboard move. Ce dernier retombe violemment sur la nuque et Kamaitachi en profite pour le relever et lui porter sa Timebomb mais Tony Ace parvient contre toute attente à kickout. Hors du ring, Charlotte n'a pas apprécié et se rue sur Eva Marie pour la passer à tabac et l'immobiliser dans une Figure Four. Sur l'apron, Mensah demande aux Guns for Hire de rester en place, visiblement toujours inquiet de voir arriver le New Day dans son match. La cohue est tout de même installée et l'arbitre, dépassé, ne voit pas Prince Nana se servir de l'Everlasting World Title de Mensah pour assommer Tony Ace ! Mensah empêche Cage de venir briser le tomber alors que Kamaitachi obtient le pin victorieux.


Après le match, la tension est toujours haute entre le Premier Athlete Brand et l'alliance A Brighter Day-Guns for Hire. C'est le moment que choisissent Biggie Langston et Austin Creed pour venir jauger leur ex-partenaire du regard. Ce dernier et son clan s'en vont par la foule... Mensah se justifie à la caméra en disant qu'ils vont aller boire un verre en ville pour célébrer leur victoire.

- - - - - - -

El Generico et Claudio Castagnoli sont en coulisses. Ils sont rejoint par les protégés du Pride of Tijuana, Dragon Lee et Flamita. Les quatres hommes parlent du match du 24.12 qui mettra aux prises Generico et Claudio face à Low Ki et Shelton Benjamin. Les deux favoris de la foule sont confiants et remontés à bloc.

- - - - - - -

Bray Wyatt et sa famille font leur entrée. Lui et Kincaid affronteront les New Day juste après pour espérer atteindre le second tour du Mixed Weight Classic. Wyatt explique qu'il est un homme de grande bonté mais qu'il ne laissera personne causer du tord à sa famille. Seulement voilà, il y a effectivement des hommes à Brooklyn qui souhaitent causer du tord à sa famille ! Wyatt dit que tôt ou tard, ces hommes devront être mis à terre pour le bien de son cheptel... Tout comme le New Day va être mis à terre ce soir.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Austin Creed ne semble toujours pas rassuré face à la famille Wyatt avec qui il avait déjà eu des problèmes de courage par le passé mais c'est loin d'être le cas pour Biggie qui ne recule pas devant Wyatt. Après quelques minutes de match, les deux big men s'envoient des droites qui claquent dans toute l'arena et se retrouvent rapidement hors du ring. Etonnamment, Wyatt fait signe à ses sbires de ne pas intervenir car il semble bizarrement apprécier cette démonstration de virilité chez Langston. Les deux hommes continuent donc de brawler pendant un moment hors du ring avant d'y revenir. Langston a le dessus mais Wyatt évite une clothesline et parvient à tagger Kincaid. Ce dernier sort de nul part avec son fameux Somersault Cutter sur Langston ! C'en est fini 1-2-NOOO KICK OUT ! Kincaid n'en croit pas ses yeux et s'élance dans les cordes pour un Springboard move mais Biggie l'attrape au vol et lui porte son Big Ending out of nowhere ! Kincaid roule sous les cordes et Biggie parvient à faire le hot tag à Creed. Ce semble avoir oublié sa peur et fait le ménage dans le ring grâce à sa vitesse. Le New Day prouvent alors pourquoi ils ont été l'équipe dont tout le monde parlait pendant deux ans et parviennent à mettre en échec la machine bien huilée de Wyatt. En effet, Creed refait le changement avec Langston et s'élance sans attendre dans les cordes pour porter un Tope Suicida complètement mongol sur Harper, Rowan et Hansen, qui passent de tout leur poids au travers des barricades ! Biggie en profite pour porter son Spear signature entre les deux cordes sur un Wyatt distrait, qui fait retomber tout ce beau monde sur Strowman ! Kincaid est seul dans le ring et ne peut rien faire face aux membres du New Day qui lui portent leur Midnight Hour pour obtenir une grosse victoire qui défie les probabilités !


Hors du ring, Wyatt est blanc comme un linge, alors qu'il fixe le vide, déconcerté. Strowman aide son leader à se relever tandis qu'Harper, Rowan et Hansen sont encore emmerdés dans leur accident de barrières. Alors que le New Day prend la poudre d'escampette suite à cette victoire surprise, le leader de la Famille la plus désaxée du business semble enfin avoir accepté ce qui vient de se passer et fixe soudainement son attention sur son tag team partner. Kincaid, lui, se tient à genoux au centre du ring, la mine sombre. Soudain, Luke Harper entre dans le ring et porte un Big Boot surhumain sur Kincaid qui a sûrement du perdre une ou deux dents ! Strowman ramasse Kincaid alors que tout le monde rentre en coulisses.

- - - - - - -

On voit Pentagon Jr qui médite en coulisses devant plusieurs babioles, un katana et des bâtons d'encens. L'ambiance est plutôt sombre et la pièce est remplie de bougies, qui servent de seul éclairage. Soudain, la porte de la pièce s'ouvre et la lumière s'allume. C'est Marty The Moth ! Il est armé d'une chaise et l'envoie droit dans la nuque de Pentagon qui n'a même pas eu le temps de se lever ! Le Twisted Motherfucker continue de tabasser son adversaire de demain jusqu'à ce que les Dudley Boys et d'autres officiels ne viennent retenir Martinez.

- - - - - - -

Tajiri et Ishii échangent un sparring plutôt brutal en prévision de leur match face au héros local, Rich Swann et son partenaire, Willie Mack. Grâce à la magie des sous-titres, on comprend que les Japonais sont plus motivés que jamais. Au moment de quitter la loge, Ishii marque cependant une pause et prévient Tajiri de ne pas merder, sinon il en subira les conséquences.

- - - - - - -

On entend un theme song inconnu retentir dans la salle et c'est Willie Mack qui fait son arrivée sur la rampe, suivi de prêt par le Hometown Hero, Rich Swann qui se prend la plus grosse pop de la soirée. Alors que la foule tape sur les barrières en rythme avec la musique, Swann s'empare d'un micro et prend la parole. Il semble ému d'être de retour chez lui mais en vient vite au fait... "WE'RE THE WRESTLING CREAM TEAM AND WE DO THE TALKING IN THE FUCKIN' RING !"


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 1

Dans les deux camps, on a droit à deux des meilleurs lutteurs de leurs catégories. Deux gros brawlers bien stiff en Willie Mack et Tomohiro Ishii et deux spécialistes des coups de pied en Swann et Tajiri. La rencontre est très physique et pendant plus de 30 minutes, personne ne semble prendre l'ascendant. En fin de compte, Ishii et Tajiri semblent bien placer pour obtenir la victoire après qu'Ishii ait porté trois German à Willie Mack avant de lui mettre un Brainbuster mais Mack parvient à kick out contre toute attente ! Ishii enchaîne avec un nouveau Brainbuster mais c'est cette fois Swann qui vient briser le compte. Tajiri vient s'en mêler et porte son Buzzsaw Kick sur le natif de Baltimore qui recule de quelque pas pour mieux répliquer avec son terrible Spin Kick qui couche l'utilisateur du Green Mist ! Ishii, lui vient locker Swann dans une German mais Swann retombe sur ses pieds ! Ishii est pris de court et se mange un coup de genoux de Mack en pleine face, suivi d'un Spinkick de Swann, d'un nouveau Jumping Knee de Mack et enfin d'un Handspring Cutter de Swann... 1-2-3 victoire de la Cream Team !


Alors que Richie et Willie célèbrent leur victoire, Tajiri s'inquiète d'Ishii qui repousse son partenaire avant de s'en aller seul. Tajiri offre une poignée de main à la Wrestling Cream Team qui est aux anges.


Dernière édition par MEGAFILSDEPUTE le Lun 23 Jan - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: Re: [web] FSP Corronation Tour 2016   Sam 24 Déc - 12:42



Paul Heyman vient ouvrir le show ce soir à Philly sous une pop monstrueuse. Le gérant de la FSP est suivi de près par ses acolytes, les Dudley Boys, qui transportent une table. Bubba et D-Von placent la table au centre du ring et Heyman vient y déposer un trophée. Il explique qu'en marge du Mixed Weight Classic, il va offrir l'opportunité à six hommes de briller ce soir dans deux 3 Way Dance. Les vainqueurs de ces deux matchs s'affronteront à Grand Corronation le 1e Janvier 2017 au Hammerstein Ballroom pour ce trophée : The Golden Opportunity Cup.

- - - - - - -

Octagon Jr et Moran Murphy font leur entrée chacun leur tour. On comprend qu'ils participent au premier 3 way qui sert à se qualifier pour la Golden Opportunity Cup. L'arena s'assombrit cependant et Erick Rowan fait son entrée.


GOLDEN OPPORTUNITY CUP : QUALIF ROUND

Malgré sa supériorité physique indéniable, Erick Rowan ne peut pas faire grand chose lorsqu'Octagon et Murphy allient leurs forces. Rowan subit pendant toute la première moitié du match les assauts groupés des deux ex-partenaires. Rowan sort du ring pour reprendre des forces alors que Braun Strowman s'amène sur la rampe. Il n'a pas le temps d'avancer beaucoup qu'Octagon Jr s'élance pour un Springboard Tope Con Hilo sur le géant de la famille Wyatt ! La foule est debout, Octagon est en feu ! Il se relève rapidement et s'élance vers le ring à toute vitesse, esquive une clothesline de Moran Murphy, rebondit dans les cordes et y va d'un High Speed Rana sur l'Australien qui vient heurter violemment le sol, face la première ! Rowan remonte tant bien que mal sur l'apron alors que Murphy, lui, roule sous la première corde. Octagon n'a pas ralenti, il s'élance dans les cordes pour un Springboard Spin Kick qui vient sécher Rowan alors qu'il enjambait les cordes ! Rowan tombe lourdement à genoux sur le ring et n'a pas le temps de réagir qu'il se prend quatre Kicks fulgurants dans la face. Rowan est out et Octagon n'a plus qu'à le couvrir pour la victoire.


Strowman se rue vers le ring alors que Moran Murphy fulmine à l'extérieur du ring. Octagon Jr revient avec un suicide dive rapide comme l'éclair sur le géant qui titube mais ne tombe pas. Octagon charge à nouveau Strowman mais ce dernier sèche le Luchador avec un Big Boot dévastateur ! Les lumières s'éteignent et lorsqu'elles se rallument, Bray Wyatt est dans le ring avec Harper et Hansen. Ils appliquent le même châtiment à Rowan qu'à Kincaid la semaine dernière et Strowman le ramène en coulisse, sous le regard médusé d'Octagon Jr et Moran Murphy

- - - - - - -

Tomohiro Ishii est interviewé en coulisses par Steve Corino et l'aide d'un traducteur. Ishii crache sur Tajiri et dit qu'il n'aurait pas dû choisir un partenaire si faible. C'est le moment que Tajiri choisi pour débarquer dans le coin et perturber le court de l'interview. Les esprits s'échauffent alors que Tajiri demande à Ishii de lui dire les choses en face. Soudain, un "ENOUGH !" très autoritaire se fait entendre dans la salle d'interview. Ishii et Tajiri s'arrêtent et tous se tournent vers l'origine de ce rugissement. Il s'agit de Samoa Joe qui fixe les deux Japonais d'un regard noir, derrière lui se tiennent Moran Murphy et surtout Katsuyori Shibata, le champion de la RPW. Les Takemikazuchi s'approchent de la zone d'interview et Joe dit qu'au lieu de perdre de l'énergie, ils feraient mieux de venir avoir une petite conversation avec lui et Shibata.

- - - - - - -

Jason Kincaid fixe nerveusement un mur dans les coulisses. Le poids léger de la Wyatt Family semble très inquiet tandis que Kevin Kelly nous informe que Kincaid sera dans le même match que Luke Harper, le bourreau attitré de Bray Wyatt, pour se qualifier à la Golden Opportunity Cup. Le commentateur suggère que Jason Kincaid n'a pas encore fini de payer pour sa défaite du Mixed Weight Classic.

- - - - - - -

Le Bullet Club Pacific fait son entrée. Enfin, c'est surtout Bad Luck Fale qui fait son entrée alors que Tama Tonga arrive péniblement à le traine vers le ring, sans même avoir pris la peine de faire son make up. L'entrée de leurs adversaires est plus impressionnante puisque c'est A Brighter Day qui débarque en grandes pompes pour ce premier match de second tour du Mixed Weight Classic. Corino qui est revenu à sa place nous rappelle que ceux qui passeront ce deuxième tour auront un title shot assuré lors de Grand Corronation. Une nouvelle fois, les Guns for Hire encerclent le ring.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 2

Malgré la faiblesse apparente de Tama Tonga, Bad Luck Fale insiste pour que son partenaire commence le match face à Kamaitachi. Evidemment, le Japonais, bien plus en forme, domine totalement l'ex-IWGP Tag Champ. Tama Tonga parvient cependant à surprendre son monde lorsqu'il retombe sur ses pieds après une German du Japonais ! Tonga souhaite faire le tag mais Fale est le premier à faire le contact... Avec un immense coup de tête dans le crâne de son partenaire ! Tama Tonga titube et se prend une Timebomb d'Hiromu Kamaitachi ! Bad Luck quitte le ringside et remonte la rampe alors que Nahaje Mensah et son jeune partenaire se déchaînent sur un Tama Tonga ensanglanté et inanimé. Kamaitachi le relève tant bien que mal alors que King Mensah ne lui applique pas un mais deux Trouble in Paradise. L'arbitre décide d'arrêter le match et de donner la victoire au Brighter Day via Ref. Stoppage


Mensah et Kamaitachi continuent de botter le cul du pauvre Fale qui gise dans son propre sang depuis un bon moment jusqu'à ce que le New Day fasse son arrivée. Même si les Guns for Hire les empêchent d'approcher, le New Day parviennent à distraire suffisamment leur ex-partenaire pour que l'équipe médicale vienne s'occuper de Tama Tonga.

- - - - - - -

En coulisses, Dragon Lee conseille à Flamita de faire attention quand les Wyatts sont dans le coin. Il rappelle que Generico accompagne Claudio à Londres pour l'aider à se préparer à devenir le premier WBW Champion et qu'il sera donc son seul backup dans le match qui s'amène. Flamita dit qu'il a le feu et qu'il brillera 1000 fois plus que les lucioles de Wyatt. Dragon Lee conclut en disant un truc du genre "This is what Firestarters do".

- - - - - - -

Alors que la Wyatt Family est déjà répartie dans le ring; Jason Kincaid dans un coin et Luke Harper en face, le theme song de Flamita retentit. Ce dernier se pointe sous une pop acceptable mais en oublie ses adversaires puisque Todd Hansen vient le décapiter d'une discuss clothesline qui semble mettre Flamita KO ! Wyatt prend un micro. Il dit que ce soir, la rédemption de Jason Kincaid continue mais avant ça, il doit s'adresser à certains sauvages de Brooklyn qui ont cru qu'ils pouvaient danser avec les dieux. Wyatt dit qu'il accepte le petit challenge lancé par Homicide et que quatre de ses hommes combattront le 24.12 dans un 4 vs 4 face à l'équipe du Notorious 187.


GOLDEN OPPORTUNITY CUP : QUALIF ROUND

C'est plutôt expéditif. Luke Harper commence directement par décapiter son stablemate avec un Big Boot qui déclenche la cloche du ring. Flamita, lui, est toujours étendu à l'extérieur alors que les Wyatts ne font plus attention à lui. Harper humilie ensuite Kincaid avec un Gator Roll qui traine un peu en longueur. Harper relève Kincaid et lui envoie une Half Nelson Suplex pour faire retomber le poids léger dans les cordes. Le match dure depuis 1 minute seulement quand Harper relève une dernière fois Kincaid pour lui appliquer sa Running Sitout Powerbomb pour la victoire.


- - - - - - -

On nous montre le tableau du Mixed Weight Classic. On nous rappelle que les quarts de finales sont en court. A Brighter Day a disposé du Bullet Club Pacific tandis que reDRagon face à Takemikazuchi sera le main event de ce soir. Le 24, Shelton Benjamin et Low Ki affronteront Claudio Castagnoli et El Generico et enfin, le New Day affrontera la Wrestling Cream Team. Les demi-finales auront lieux le lendemain, soit dimanche 25.

- - - - - - -

Alors que la tension est un peu retombée avec le squash match précédent et le segment video très formel qui a suivi, le public explose à nouveau lorsque Marty The Moth fait son entrée. Ils savent que le match tant attendu entre Martinez et Pentagon est donc le prochain ! D'ailleurs, ce dernier ne perd pas de temps et sort des coulisses pendant l'entrée du Moth ! Pentagon a une chaise en main et vient l'écraser aussi fort qu'il le peut sur la nuque de son adversaire !


SINGLES GRUDGE MATCH

L'arbitre met 4 ou 5 bonnes minutes avant de pouvoir sonner la cloche tant les deux hommes se battent violemment à l'extérieur du ring où Pentagon porte plusieurs suplex à son adversaire contre les barricades ! Mais la cloche n'aide pas le match à se structurer puisque la brawl continue de plus belle entre les deux cinglés qui n'en ont que faire des instructions de l'arbitre. L'action retourne rapidement hors du ring puis carrément dans le public. L'arbitre fait donc son job alors que la limite de 10 du count out est atteinte.


Pentagon et Marty sont toujours entrain de s'échanger des droites et d'envoyer l'adversaire le plus fort possible contre le premier obstacle venu. Les deux hommes sont en sang et ne semblent pas vouloir s'arrêter alors que personne ne prend réellement le dessus. Les officiels commencent à affluer pour séparer le combat et c'est après 3 minutes d'acharnement que la bagarre est enfin interrompue.

- - - - - - -

Fish et O'Reilly sont en pleine session sparring dans leur loge. Les coups claquent avec une violence inouïe puis Fish porte son attention sur la caméra. Il résume le palmarès bien rempli de reDRagon depuis leur formation en 2012. Fish dit cependant que pour la première fois depuis bien longtemps, ils sont considérés comme les Underdog... Joe et Shibata sont des noms inscrits dans le marbre éternel du panthéon de la lutte, il n'en doute pas... Mais les noms de Bobby Fish et Kyle O'Reilly aussi ! Ce soir, ils vont bouffer du Takemikazuchi puis se cureront les dents avec leurs os !

- - - - - - -

On voit maintenant la porte de la loge de Takemikazuchi. Soudain, Tomohiro Ishii en sort, arborant un t-shirt du clan. Quelque secondes plus tard, c'est Yoshihiro Tajiri qui en sort, arborant lui aussi un t-shirt Takemikazuchi Dojo, il est directement suivi de Samoa Joe et Katsuyori Shibata qui progressent maintenant dans les couloirs de l'arena alors que Moran Murphy ferme la marche. La foule de Philly commence à gronder alors que le big match feel s'installe pour le main event.

- - - - - - -

La tension est élevée dans l'arena pour le Dream Match à venir. C'est d'abord les reDRagon qui font leur entrée sous une pluie de streamers rouges puis le cortège Takemikazuchi se pointe sous une pop impressionnante. Melissa Santos attend que les quatre hommes soient face à face pour faire les introductions de ce qui pourrait être la finale avant l'heure.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 2

C'est une guerre sans merci mais remplie d'honneur que se livrent les deux équipes. Après 36 minutes de Back & Forth action où les deux équipes ont vraiment eu du mal à se départager, malgré quelques changements d'avantage, on arrive dans les derniers instants de la rencontre. Shibata et O'Reilly sont présentement dans le ring et s'échangent des kicks super brutaux. O'Reilly recule un peu sous les coups du Japonais mais revient avec un Jumping High Knee dans le menton de son adversaire ! Shibata titube alors qu'O'Reilly s'élance dans les cordes. Fish fait le blind tag alors qu'O'Reilly revient avec un Dropkick dans les chevilles du Japonais qui tombe à plat ventre. Shibata ne perd pas de temps pour se relever mais c'est suffisant pour que Fish arrive avec un coup de genoux de son propre cru, le Flying Fish Hook, qui résonne dans toute l'arena. 1-2-Nooo dégagement du Japonais ! Fish relève Shibata et lui applique une série de coups de pieds dans le torse qui font reculer Shibata jusqu'à un coin. Fish continue sa série de coups de pieds avant de se ruer vers le coin opposé pour prendre de l'élan, c'est sans compter sur Shibata qui lui colle au train... Shining Wizard du Japonais ! Fish tombe à genoux et essuie un superkick de Shibata qui se laisse ensuite tomber jusqu'à son coin pour faire le tag avec Joe ! Le Samoan Submission Machine y va de son habituel combo kick/chop dans le dos sur Fish qui est toujours à genoux. Joe s'élance dans les cordes pour son Senton mais Fish mets les genoux ! Joe rebondit violemment sur les jambes de son adversaire alors qu'il lâche un cri d'agonie... Mais Fish ne le laisse pas s'en aller et l'agrippe au vol dans un Rear Naked Choke ! Joe parvient à choper une corde avec son pied pour provoquer le Rope Break, il n'en faut pas plus à Fish pour être déjà debout et s'élancer dans les cordes... Snap Powerslam sorti de nul part de Joe qui s'est relevé à temps ! Fish ne reste pas longtemps au sol et se relève pour mieux se prendre un kick en pleine face de Joe, Fish ne flanche pas et revient sur Joe avec un kick de son propre cru, puis un second, puis un troisième. Joe titube, Fish passe derrière lui et enchaîne avec une Bridging German Suplex gigantesque ! Shibata vient briser le tomber mais ne voit pas Kyle O'Reilly arriver avec un Lariat qui fait tomber brutalement le Japonais hors du ring. reDRagon enchaînent avec leur Chasing the Dragon sur le vétéran samoan pour obtenir finalement la victoire clean dans cette rencontre de plus de 40 minutes.


La foule chante That Was Awesome pendant de longues secondes alors que les quatre lutteurs sont tous au sol, exténués. Joe roule jusqu'aux cordes et demande un micro à Melissa Santos qui s'exécute. Le leader du Takemikazuchi Dojo dit qu'il a beau faire équipe avec le meilleur lutteur de la planète, ils n'ont pas les ressources nécessaires pour battre la meilleure équipe de la planète dans un Tag Team Match. Joe fait un signe à Moran Murphy qui rejoint le ring à son tour pour donner un sac à son tout nouveau mentor. Joe dit que ce sac contient deux t-shirts et qu'il aimerait beaucoup voir reDRagon les porter à partir d'aujourd'hui. O'Reilly et Fish reçoivent chacun un t-shirt Takemikazuchi qu'ils s'empressent d'enfiler. Tout le monde se serre la main pour clôturer un show très brutal sur un feel good moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: Re: [web] FSP Corronation Tour 2016   Sam 31 Déc - 19:55



La FSP est de retour à Brooklyn pour deux soirs de fêtes. Le show s'ouvre d'ailleurs sur l'arrivée d'Homicide, suivi du Hit Squad, Mafia et Monsta Mack et du Cambodian Nightmare, Joker.  Tout ce petit monde est accompagné de Julius Smokes, légendaire manager des Rottweilers. Homicide prend un micro et dit que cette pute de Low Ki est dans les coulisses, caché derrière Shelton Benjamin, qui est lui-même caché derrière une armada d'agents de sécurité et d'officiels de l'IPW. Mais Homicide ne réglera pas le cas de Low Ki ce soir car il a déjà des problèmes sur les mains et ces problèmes se nomment Wyatt Family ! Homicide promet de renvoyer tous les freaks en Louisianne dans des planches en bois alors que le segment se termine... Pas de signe des Wyatts.

- - - - - - -

Un montage vidéo récapitule le parcours de Tama Tonga et Bad Luck Fale à la FSP. Fale fait ensuite son entrée sous les huées. Il dit que ce soir, il a l'opportunité d'en finir avec son association nauséabonde avec Tama Tonga. Fale ajoute que Tonga est un faible et que dans son monde, les faibles ne survivent pas. Il dit qu'il en assez de se faire passer devant au sein du Bullet Club, lui qui est là depuis le premier jour. Il va désormais faire ce qu'il y a de mieux pour Bad Luck Fale et uniquement pour Bad Luck Fale !


SINGLES MATCH

Fessée des îles pour le pauvre Tama Tonga qui a, rappelons-le, frôlé la mort récemment à cause d'une weight cut trop sérieuse. Bad Luck n'a absolument aucune pitié pour son ex-partenaire et le démonte gratuitement pendant 10 bonnes minutes avant d'en finir avec son Bad Luck Fall pour obtenir le tombé gagnant.


La cloche sonne mais Fale n'arrête pas son assaut. Il relève Tonga et l'envoie valser par dessus la troisième corde, avant de le rejoindre hors du ring. Tonga fait de son mieux pour essayer de s'enfuir, étant trop diminué pour combattre, mais Bad Luck le rattrape sans trop de problème et l'agrippe par les cheveux. Il lui porte un nouveau Bad Luck Fall, cette fois-ci droit contre les barricades ! Tonga est emmené sur civière alors que l'ex-Underboss du Bullet Club contemple son oeuvre.

- - - - - - -

Les Guns for Hire sont dans leurs loges, entrain de fumer des cigares cubains, sûrement offerts par King Nahaje Mensah, et de compter des billets. On voit quelques trophées en arrière-plan dont plusieurs têtes de Luchadores. Quelqu'un toque à la porte et c'est Prince Nana qui entre. Nana a des instructions pour les Guns for Hire concernant ce soir. Killshot rigole quand au fait que Kofi n'est pas là ce soir. Nana s'offusque en rappelant que pour l'instant, c'est grâce à King Kofi Nahaje Sarkodie-Mensah que les Guns for Hire ont des billets à compter. Il rappelle que Kofi fait partie de la royauté de ce business et est l'Everlasting World Champion. Catrina dit qu'ils suivront les instructions de Mensah à la lettre mais conseille à Prince Nana de ne plus hausser la voix face à ses soldats. Nana quitte la loge en reculant, après avoir remis une enveloppe à la gérante des Guns for Hire.

- - - - - - -

Samoa Joe est en interview avec Steve Corino. Le Samoan parle de son clan Takemikazuchi, nommé ainsi en l'honneur du Dieu du Tonnerre ou "Dieu Epée" Japonais, qui participa au premier combat de Sumotori de l'histoire. Joe explique que Takemikazuchi était déjà une histoire prometteuse mais qu'aujourd'hui le clan est une sérieuse menace pour quiconque voudra du mal à cette fédération ou à ce business. Il met ensuite en avant Kyle O'Reilly et Bobby Fish qui ont prouvé à Philly qu'ils étaient deux des meilleurs lutteurs du monde.

- - - - - - -

Willie Mack et Rich Swann font leur entrée sous une bonne pop. Alors que le theme song du New Day retentit, ces derniers se font violemment attaquer sur la rampe par les Guns for Hire ! Mack et Swann tentent de faire le sauvetage mais Kamaitachi vient prêter main fort aux mercenaires de Catrina pour équilibrer les débats. Les trois Luchadores et le Japonais s'en sortent plutôt bien et permettent à Rey Cazador d'isoler Austin Creed et de lui porter une modified Figure Four qui traine en longueur, malgré les cris d'agonies du fanatique de jeux vidéos. Les officiels se pointent finalement en courant pour faire lâcher prise à l'ex-King Cuerno mais les dégâts sont déjà trop graves pour que Creed puisse participer au match.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 2

Voilà une rencontre qui aurait pu être intéressante en temps normal mais l'absence d'Austin Creed suite à l'assaut des Guns for Hire change drastiquement la dynamique du match. Premièrement, Biggie est fou de rage et ne semble pas concentré sur ses adversaires. Secondement, la Cream Team ne semble pas disposée à profiter de leur avantage numérique dans de telles circonstances. Malgré les hésitations, Biggie décide de finalement faire de son mieux et parvient à survivre un moment dans la rencontre. Coup de théâtre même à la 9e minute de match, Austin Creed revient dans la salle en boitant ! Le New Day fait de son mieux pour reprendre l'avantage mais la toute jeune association de Willie Mack et Rich Swann fonctionne beaucoup trop bien. Creed se mange un combo Spin Kick(Swann)/Backdrop(Mack) suivi du tombé final.


Biggie Langston est exténué et fou de rage. Il s'empare d'un micro et demande aux Guns for Hire d'être attentifs, à Kofi Kingston est sa clique de "Pussies" d'être attentifs et aussi à Paul Heyman d'être attentif. Biggie dit que les Guns for Hire doivent être suicidaire car il n'y a aucune somme monétaire qui vaut la peine de se mettre Biggie Langston et Austin Creed à dos ! Il dit qu'il a conscience qu'ils sont maintenant hors du tournoi et que cette pute de Kofi est toujours dans la course... Il va donc placer ses pions différemment ! Biggie dit qu'à Grand Corronation, le New Day veut les Guns for Hire dans un petit match, peu importe qu'ils soient 3. Ils leur foutront une fessée dans un Handicap Match, s'il le faut ! Langston s'adresse maintenant à King Nahaje Mensah. Il dit à son ex-partenaire qu'il peut se cacher autant qu'il veut, Biggie finira par mettre la main sur lui et faire de lui sa bitch... Le Big Man du New Day se tourne alors vers Swann et Mack. Il leur dit que ce match mérite d'être un jour disputé à nouveau et qu'il compte sur eux pour s'occuper de Kofi et Kamaitachi dans le Mixed Weight Classic. Handshake viril.

- - - - - - -

Nous sommes dans un terrain vague. La famille Wyatt se tient en cercle en tenant des torches alors que Bray Wyatt est au centre. The Eater of World fait un speech de motivation pour ses fidèles concernant le match de ce soir face à Homicide et ses gars. Wyatt dit que tous ses hommes connaissent les bayous et les marécages comme leurs poches, certes, mais ces zones urbaines hostiles peuvent surprendre des hommes ruraux comme eux. Wyatt dit que la rue est imprévisible et qu'il faudra faire en conséquence ce soir. Il termine en fixant Kincaid puis Rowan du regard avant d'ajouter que certains ajustements devront peut être être faits pour le bien être de la famille.

- - - - - - -

Paul Heyman est dans son bureau. Il annonce que suite aux récents événements impliquants Pentagon et Marty the Moth, il a décidé d'organiser un Extreme Rules match entre les deux hommes pour Grand Corronation. Soudain, quelqu'un toque à la porte... C'est Octagon Jr qui fait son entrée dans la bureau. Heyman lui demande de prendre place avant que quelqu'un d'autre ne frappe à son tour. C'est Luke Harper qui entre maintenant alors qu'Octagon se lève en panique pour se mettre en garde. Harper reste stoïque tandis qu'Octagon semble très stressé à l'idée de partager la pièce avec un membre de la Wyatt Family. Heyman dit à Octagon de se rassoir et de se tenir tranquille. Le président de la FSP a, en effet, conclu un accord avec Harper afin que le match comptant pour la Golden Opportunity Cup à Grand Corronation se déroule sans accroc. Octagon rétorque qu'on ne peut pas se fier aux Wyatts mais Harper répond qu'il ne s'appelle pas Wyatt, il s'appelle Harper... Et il n'aura besoin d'aucune tricherie pour annihiler Octagon ! Harper quitte le bureau en claquant la porte alors qu'Heyman esquisse un sourire satisfait.

- - - - - - -

Homicide, Da Hit Squad et Joker reçoivent une ovation monstrueuse et une pluie de Streamers alors qu'ils font une entrée remarquée sur leur terrain à Brooklyn. Les quatres hommes sont armés de chaises et d'accessoires divers, dont aucun n'est destiné à répandre l'amour. Les lumières se mettent à clignoter et les lucioles s'allument alors dans l'arena bondée de Brooklyn. Bray Wyatt guide son escadron de la mort vers le ring alors que l'imposant Braun Strowman ferme la marche. Homicide ne perd pas de temps et y va d'un Tope Con Hilo sur Harper !




8-MAN TAG WAR

La cloche a beau sonner pendant de longues minutes pour tenter d'annoncer le début de la rencontre, c'est un chaos sans nom qui se déroule dans et autour du ring de la FSP ! Harper et Homicide se battent dans le public, Kincaid et Hansen s'occupent du Hit Squad en ringside tandis que Rowan affronte Joker sur la rampe d'entrée ! Avant que l'ordre ne soit revenu, Bray distrait l'arbitre, ce qui permet à Braun Strowman d'envoyer Joker au travers de la table des annonceurs, sans causer la disqualification de la famille Wyatt. C'est d'ailleurs cette action de la faction la plus hirsute du business (coucou Barber Club) qui permet de retrouver un semblant d'ordre car, en effet, Homicide et le Hit Squad reviennent à toute vitesse vers Joker pour prendre de ses nouvelles. Dès lors, le match est plus classique malgré une domination évidente des Wyatts qui jouent le surnombre et la supériorité physique. Rowan semble revigoré et tente plus de choses qu'à l'accoutumée alors que Kincaid et Hansen affichent un panel tout neuf de tag team moves. Harper, lui, dirige le trafic et s'impose réellement comme l'arme ultime de Bray Wyatt, rivalisant d'excellence avec Homicide, qui fournit la marchandise devant son public de Brooklyn. D'ailleurs, les deux généraux du ring sont ceux qui ont l'honneur de conclure cette grosse rencontre d'une trentaine de minutes. Harper et Homicide s'échangent des droites, chops, lariats et headbutts tous plus stiffs les uns que les autres et le poids léger porto-ricain surprend son monde en tenant face aux assauts de l'imposant Harper. Les deux brawlers vétérans continuent de s'échanger l'avantage mais Homicide commence à plier sous les coups de son adversaire. Harper envoie son adversaire dans les cordes et le reçoit avec un Big Boot mais Homicide parvient à rester à genoux ! C'est maintenant le géant qui s'élance dans les cordes, Homicide se relève et bondit avec un Lariat des plus stiff qui envoie Harper au sol ! Le Notorious 187 met un peu de temps à se relever tandis que le Backwoods Brawler est déjà debout ! Harper s'élance une nouvelle fois dans les cordes et se fait accueillir par un back elbow enchaîné d'une Northern Light Suplex autoritaire qui envoie le Big Man au tapis. Harper kick out cependant à 2 ! Homicide relève son adversaire en le tenant par les cheveux, il s'approche de son coin pour éventuellement tagger le Hit Squad mais Jason Kincaid et Todd Hansen font irruption sur le ring ! Les deux recrues les plus récentes de la Wyatt Family font tomber Mafia et Mack du tablier en se ruant sur eux de tout leur poids ! Homicide arrive donc dans un coin vide alors qu'Harper parvient à se libérer ! Homicide est distrait et Harper le sèche avec un Yakuza Kick dans le coin ! Le Notorious 187 titube et encaisse ensuite un Superkick suivi d'un Running Sitout Powerbomb... Harper couvre Homicide qui ne parviendra pas à se dégager cette fois-ci et offre la victoire à son équipe sous des huées monumentales.


Alors que les quatre membres de la famille à avoir participé au match célèbrent leur victoire, Bray Wyatt et Braun Strowman les rejoignent dans le ring. Joker est toujours HS, bras en croix dans les décombres de la table de Steve Corino et Kevin Kelly. Homicide, lui, se relève difficilement alors que le Hit Squad remonte sur l'apron... Mais ça part en couille dans le ring ! Strowman et Wyatt passent Homicide à tabac ! Le Hit Squad rejoint le ring mais sont rapidement eux aussi mis à mal par l'entier de la Wyatt Family qui démolit maintenant les trois Portoricains de Brooklyn ! Wait a minute ! Voilà Angel Ortiz de la R.A.V.E.N. qui vient au secours de son partenaire mais tout le courage du monde ne peut rien face aux monstres qui composent la faction toute puissante de Bray Wyatt... Le rookie se fait dévisser la tête par une Discuss Clothesline d'Harper ! Alors qu'on pense que la Wyatt en a terminé, Braun Strowman ramasse Homicide et regagne les coulisses avec le Notorious 187 sur l'épaule, comme il l'avait fait auparavant pour Kincaid et Rowan. Corino et Kelly ne comprennent pas ce qui se passe alors que Wyatt et ses sbires suivent le géant sur la rampe.

- - - - - - -

Une petite vidéo nous résume le parcours de Claudio Castagnoli en décembre, principalement son association avec El Generico et sa montée en puissance à la WBW. La vidéo se termine avec la victoire du Suisse pour le titre suprême de la fédération et l'intervention de la BDK. Steve Corino et Kevin Kelly se demandent si la relation entre Castagnoli et El Generico restera inchangé maintenant que la Bruderschaft des Kreuzes est entrée dans l'équation. Corino souligne qu'il a discuté avec Generico et que ce dernier est resté sans nouvelles de son partenaire depuis le PPV de la WBW.

- - - - - - -

On voit maintenant Shelton Benjamin dans une loge, il tient un sac de frappe dans lequel quelqu'un envoie d'immenses kicks. La caméra recule pour révéler Low Ki, son tag team partner, qui a droit à une bonne pop, étant lui aussi un héros local. Un jeune no-name qui semble être le towel boy des deux gars entre alors dans la loge en hâte. Il explique ce qu'il vient d'arriver à Homicide et que la Wyatt Family sembla avoir quitté l'arena avec un Notorious 187 inanimé. Low Ki s'en réjouit et dit à Shelton que c'est la meilleure nouvelle possible... Ils peuvent maintenant se concentrer pleinement sur leur victoire dans le Mixed Weight Classic !

- - - - - - -

Le Theme Song d'El Generico retentit et ce dernier n'arrive malheureusement pas en compagnie de Castagnoli, cette fois-ci. L'ancien Theme Song du Suisse retentit mais rien n'y fait, le leader de la BDK ne semble pas présent.  Shelton et Low Ki arrivent alors à leur tour, plus motivés que jamais. Alors qu'on pense qu'un handicap match est sur le point de débuter, le theme song de la BDK retentit enfin et Castagnoli fait son entrée en grandes pompes. Il rejoint tranquillement le ring, seul, un micro en main. Claudio explique qu'il est la plus grande attraction de ce business et qu'il mérite donc d'être introduit en dernier, car il est le clou du spectacle ! Il dit aussi qu'entant que champion de la WBW, il n'éprouve que peu d'attraction pour le FSP Heavyweight Title mais qu'il compte quand même remporter ce tournoi. Il explique que rien ne le ravirait plus que de voir le visage de Paul Heyman se décomposer lorsqu'il jettera son titre ultime à la poubelle ! Il ajoute qu'il est venu seul car personne dans ce ring n'a le niveau d'être une vraie menace pour le Swiss Superman.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : ROUND 2

Low Ki, libéré de la menace Homicide, est à son meilleur niveau et Generico, visiblement remonté contre son partenaire, envoie lui aussi la marchandise. Claudio, lui, ne prend pas le match très au sérieux, ce qui a le don de mettre en rogne Benjamin qui semble vouloir de la vraie compétition ce soir. Au final, Castagnoli refuse plusieurs fois le tag ce qui plombe un peu la qualité de la rencontre, qui aurait pu être un Dream Match en d'autres circonstances. Generico prouve cependant qu'il a peut être le plus grand coeur de tout le business en réussissant à se dégager de toutes les combinations tentées par le duo de l'IWP, à défaut d'un peu d'aide de la part de son partenaire, qui ne tente à aucun moment de briser le moindre tomber. Malheureusement pour la Fierté de Tijuana, toutes ses phases de domination sont interrompues par Castagnoli qui se tag-in dès qu'il ne semble courir aucun risque. Les esprits s'échauffent du côté des deux ex-NXT et bientôt Generico force le tag pour entrer dans le ring et... PORTER UN YAKUZA KICK À CLAUDIO ! Le Suisse roule sous la première corde alors que la foule envoie un ovation monstrueuse au lutteur masqué. Le soulagement du Québécois Mexicain est cependant de courte durée puisqu'il ne réalise pas que dans son dos, Benjamin l'attend pour une T-Bone Suplex suivi d'un mouvement jusque là encore inédit : Benjamin place Generico en position d'Electric Chair et Low Ki s'élance dans les cordes pour son trademark Springboard Roundhouse Kick ! Ce Doomsday Tidal Wave se révèle trop efficace pour que le Generic Luchador ne puisse se défaire du tomber.


Claudio est hors du ring, assis contre les barricades à fulminer alors que dans le ring, Benjamin et Ki célèbrent leur victoire en dessus d'un Generico à bout de souffle. Les deux gars de l'Infinite Pro quittent alors le ring tandis que Claudio s'empare d'un micro. Il dit qu'il ne reviendra plus jamais dans ce "shithole" qu'est Brooklyn ou dans le ring moisi de la FSP. Il est bien au dessus de tout cela. Claudio monte cependant une dernière fois (?) dans le ring et s'approche de Generico avec un air menaçant. Claudio trash encore un peu la FSP et ses fans mais au moment où il semble vouloir en rajouter un couche sur le Luchador, ses deux protégés accourent vers le ring, armés de chaises ! Flamita et Dragon Lee chassent le leader de la BDK qui éclate de rire en enjambant les barricades. Castagnoli conseille aux deux rookies de ne pas "bite more than you can chew" ! On se quitte sur les images de Claudio qui quitte par la foule alors que Generico reprend ses esprits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Camel Clutch
Taopaipai
avatar

Federation : Future Slam Project
Messages : 60

MessageSujet: Re: [web] FSP Corronation Tour 2016   Mer 11 Jan - 14:25



Paul Heyman et les Dudleys sont dans le ring, avec une grande table recouverte d'une nappe noire luxueuse. Sur cette table, se trouvent quatre ceintures et un trophée. Heyman présente les titres FSP Heavy et FSP Light alors que les Dudleys présentent les titres FSP Tag. Heyman rappelle que le 1e Janvier, toutes ces ceintures trouveront un propriétaire et qu'il s'agira forcément d'un de ces 8 hommes ! La Wrestling Cream Team, reDRagon, Low Ki & Benjamin ainsi que King Nahaje Mensah et Kamaitachi font leur entrée. Heyman et les Dudleys leur rappellent que tout se décidera ce soir grâce aux demi-finales : Rich Swann & Willie Mack contre King Nahaje Mensah et Hiromu Kamaitachi ainsi que Kyle O'Reilly & Bobby Fish contre Shelton Benjamin et Low Ki. Heyman dit que 4 de ces 8 hommes seront les premiers champions de la FSP et entreront dans la légende. Mais ces quatre hommes auront une cible dans le dos puisque le Golden Opportunity Cup que se disputeront Luke Harper et Octagon Jr (qui font leur entrée également) donnera droit à un title shot n'importe quand et pour n'importe quel titre (dans la catégorie de poids du détenteur).

On a droit à la classique dispute in-ring qui démarre entre les futures adversaires mais tout ce beau monde est interrompu par du grabuge aux abords du ring. Deux gars plutôt massifs ont réussi à pousser la sécu et à enjamber les barrières ! Ca va plutôt vite et la caméra a du mal à suivre mais la foule commence à popper. C'est le Hit Squad ! Monsta Mack et Mafia qui viennent d'entrer sur le ring pour se ruer sur Luke Harper et lui porter un double spear qui fait passer le Général de Bray Wyatt au travers de la table qui tenait les trophées ! Mais Harper est loin d'être KO et semble plutôt en feu après cet affront ! Il roule hors du ring et éclate de rire en fixant les deux natifs de Brooklyn. Pendant ce temps, les contenders se sont écartés et on discrètement rejoint les coulisses. Mafia s'empare d'un micro et dit qu'ils veulent savoir ce que la Wyatt Family a fait d'Homicide et qu'ils ne quitteront pas le ring avant d'avoir obtenu réparation. Alors que Braun Strowman arrive sur la rampe, Heyman jette un oeil à Bubba Ray Dudley qui annonce tout de suite un tag team match entre les quatre hommes... Et puisqu'on est à Dudley Ville, LET'S JUST BRING THE TABLES ! TESTIFYYYYYY !


- - - - - - -

Après une très courte publicité pour l'événement du 29 janvier au Madison Square Garden : East Rising, Harper, Rowan, Monsta Mack et Mafia sont rejoints par un arbitre alors que le ring est maintenant entouré de tables.


TAG TEAM TABLES MATCH

Les quatre mastodontes ne se font pas de cadeaux après avoir déjà croisé le fer le soir précédent. D'ailleurs, le Hit Squad n'est pas totalement remis de leur défaite et encaissent difficilement le choc. Après une petite phase d'espoir pour les héros locaux, Monsta Mack se retrouve victime d'un combo Body Attack (Strowman) et Big Boot (Harper) simultanés qui envoient le cousin de Low Ki dans les vappes. Mafia semble avoir une chance en prenant Strowman par surprise avec une droite qui claque dans toute l'arena, suivi d'une tentative de Spear au travers d'une table dans le coin mais Harper coupe Danny Maff dans sa course avec sa fameuse Discuss Clothesline ! Le portoricain est décapité. Harper le relève sans attendre et l'envoie au travers d'une table avec une Half Nelson Suplex autoritaire ! Victoire des sbires de l'Eater of Worlds.


Après le match, Harper parle tout bas avec Strowman. Le Backwoods Brawler semble reprocher à son gigantesque partenaire d'avoir dû lui sauver les miches. Strowman baisse le regard alors qu'Harper reporte maintenant son attention sur le Hit Squad. Les lumières s'éteignent pour permettre à l'entier des Wyatts d'être dans le ring lorsqu'elles se rallument. Le Hit Squad se fait décimer pendant de longues secondes, alors que Bray Wyatt est assis dans un coin. Le leader du sinistre clan explique qu'Homicide pourra être libre à nouveau, quand il aura accepté de lui rendre un service bien précis. En attendant, ce qui se passe entre Nelson Erazo et Bray Wyatt ne regarde personne d'autre ! À la fin du speech du Nouveau Visage de la Peur, Monsta Mack et Mafia sont laissés en sang, face contre terre, au centre du ring, alors que les équipes médicales accourent, sous le regard malsain mais amusé de Bray Wyatt.

- - - - - - -

Paul Heyman arrive dans son bureau mais celui-ci est déjà ouvert. Le propriétaire de la FSP hésite quelques instants et appelle après les Dudleys mais les deux frères ne semblent pas à l'horizon. Heyman prend son courage à deux mains et entre, pour y découvrir avec soulagement qu'il ne s'agit "que" de Prince Nana. Heyman demande au Ghanéen ce qui l'amène et le manager de King Nahaje Mensah répond qu'il vient d'avoir ses avocats au téléphone et qu'il est en phase d'obtenir une injonction qui empêchera Biggie Langston de s'approcher de King Kofi Nahaje Sarkodie-Mensah ! Nana conseille donc à Heyman d'économiser du temps et de bannir dès maintenant le New Day du ringside pour le match d'A Brighter Day face à la Wrestling Cream Team. Heyman éclate de rire et dit que le New Day est bel et bien interdit d'intervenir... Mais Prince Nana, Eva Marie et n'importe quel membre des Guns for Hire le sont aussi ! Nana serre le poing et se rapproche d'Heyman pour le prévenir de ne pas les sous-estimer, car A Brighter Day a toujours une longueur d'avance. Alors que D-Von et Bubba arrivent enfin, Nana dit qu'il en avait justement fini et quitte le bureau.

- - - - - - -

On revoit des images du sanglant beatdown qu'ont subit juste avant les deux membres du Hit Squad. Nous sommes désormais à l'arrière du bâtiment où les deux Portoricains sont amenés sur civières jusqu'à une ambulance. Angel Ortiz, protégé d'Homicide à la R.A.V.E.N, est là pour soutenir Mafia et Monsta Mack. Ce dernier, toujours conscient mais très mal en point, agrippe la main d'Ortiz et lui demande de trouver Homicide.

- - - - - - -

Tajiri fait son entrée, il semble qu'il combattra pour le prochain match. Il est accompagné par Samoa Joe, le leader de Takemikazuchi, dont le Japanese Buzzsaw fait également partie. Joe semble très en colère et s'empare du micro de Melissa Santos alors que cette dernière était entrain d'introduire Tajiri. The Samoan Submission Machine dit que ce qui vient de se passer avec Steve Mack (Monsta Mack) et Danny Maff (Mafia) est une aberration ! Joe dit que ce sont deux mecs loyaux et qui ont beaucoup donné pour la scène mais surtout, Joe dit que son meilleur pote est un natif de Brooklyn nommé Homicide et qu'il ne laissera pas... Non, Takemikazuchi ne laissera pas les Wyatts continuer leur merde impunément. Il les challenge à un match pour Grand Corronation, 8-Man Tag War, avant de lâcher le micro et quitter le ring pour remonter la rampe, sans même rester pour le match de Tajiri.


SINGLES LIGHTWEIGHT BOUT

Ca va vite, c'est fluide et ça cogne dur ! Tajiri emmène Octagon Jr à l'école dans la première partie du match et parvient à garder le Mexicain au sol grâce à son aresnal de kicks dévastateurs. Le Japonais domine ainsi les quatre premières minutes du match mais Octagon renverse la vapeur lorsqu'il parvient à bloquer un Roundhouse Kick de son adversaire, pour enchaîner avec un Super Kick de son propre cru ! Le mexicain s'élance dans les cordes mais Tajiri l'attend avec un Bicycle Kick qui claque dans toute l'arena et rend l'ex-Lucha Dragon groggy. Tajiri s'élance dans les cordes pour son Handspring Back Elbow mais Octagon lui attrape le bras, Half Nelson Suplex ! NON ! Tajiri retombe sur ses pieds comme par magie, Octagon Jr s'élance à son tour en Handspring dans les cordes et tente de revenir avec un Enzuigeri mais Tajiri le bloque en Capture Tazplex ! Octagon retombe lui aussi sur ses pieds !!! Le Mexicain et le Japonais retentent l'expérience mais au même moment ! Le Handspring Back Elbow de Tajiri rencontre le Handspring Enzuigeri d'Octagon dans une vilaine collision ! Les deux hommes restent de longues secondes au sol alors que l'arbitre entame le compte d'un éventuel double KO. Tajiri est debout à 6, Octagon est debout au compte de 8, un délai suffisant pour permettre à Tajiri d'y aller de son Buzzsaw Kick, c'est fini... 1-2-KICK OUT ! Le Japanese Buzzsaw n'en croit pas ses yeux, il se relève et se prépare à porter un nouveau Buzzsaw Kick mais Octagon le bloque ! Il maintient la jambe de son adversaire tout en se relevant, Tajiri écarquille les yeux et Octagon lui envoie plusieurs kicks dans le torse avec une vitesse folle, suivi d'un Spinning Back Kick dans l'abdomen. Les coups fusent avec une rapidité inouïe ! Tajiri pose un genoux à terre, Otagon s'élance dans les cordes et revient avec un terrible Headscissors Driver qui envoie Tajiri dans les vappes. L'arbitre s'interpose et fait sonner la cloche pour une victoire par KO du protégé d'Octagón Senior.


Après le match, Octagon prend des nouvelles de Yoshihiro Tajiri mais détourne rapidement son attention vers Luke Harper qui arrive sur la rampe d'entrée. Le Backwoods Brawler s'approche du ring alors qu'Octagon est sur ses gardes. Harper fait signe à son future adversaire de Grand Corronation de garder son calme. Le Général de l'armée Wyatt prend un micro et dit qu'il n'est pas là pour se battre. Il commence par s'adresser à Tajiri pour lui annoncer que Bray Wyatt accepte le challenge de Samoa Joe. Harper porte ensuite son attention sur Octagon et lui dit qu'il lui brisera les os à Grand Corronation. Octagon ne se dégonfle pas et nous donne droit à un intense staredown entre David et Goliath.

- - - - - - -

On voit El Generico et les Firestarters, Flamita et Dragon Lee, en habits de ville dans un bar de Brooklyn. Generico se tient la tête, le visage morne, le regard perdu fixé sur une bouteille de Tequila. Flamita et Dragon Lee tentent de remonter le moral de leur mentor, qui a perdu son partenaire et ses chances de se diriger vers le titre FSP Lightweight, hier soir. Dragon Lee dit à Generico qu'il ne faut pas baisser les bras et que la défaite de la semaine dernière n'est qu'un obstacle pour le rendre meilleur. Generico semble quelque peu revigoré par les mots de Lee et dit à ses disciples que pour Grand Corronation, il va leur trouver une belle source de motivation. Et ensuite... Ils s'envoleront pour l'Angleterre !

- - - - - - -

Une vidéo nous récapitule le chemin parcouru par la Wrestling Cream Team et par A Brighter Day dans le Mixed Weight Classic. On voit ensuite une petite vidéo des entraînements que les deux équipes ont pratiqués aujourd'hui. Finalement, un graphique nous présente les divers palmarès de King Nahaje Mensah, Hiromu Kamaitachi, Willie Mack et Rich Swann. Steve Corino et Kevin Kelly reviennent ensuite sur les tensions qui règnent entre Mensah et le New Day.

- - - - - - -

La Wrestling Cream Team fait son entrée en premier sous une très belle pop. Les natifs de Baltimore et South Central se roulent un joint, sous l'hilarité du public, alors que le theme song de l'ex-Kofi Kingston retentit. C'est Eva Marie, en tenue légère, qui vient introduire l'Everlasting World Champion (et son partenaire, Hiromu Kamaitachi), les yeux pétillants d'admiration devant le roi ghanéen. Ce dernier passe d'ailleurs devant elle sans lui jeter le moindre regard, bien trop pressé d'exhiber sous les huées son luxueux manteaux de fourrure et sa clinquante ceinture. Kamaitachi suit sans broncher, l'air toujours aussi arrogant, presque amusé par la démesure de Nahaje Mensah, qui gueule ensuite sur Eva Marie pour qu'elle retourne en coulisses.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : SEMI-FINALS

Kamaitachi veut commencer la rencontre face à Swann, pour un petit affrontement entre Lightweights, mais ce dernier est trop occupé à starter le joint que la Cream Team vient de rouler. C'est donc Willie Mack qui commence le match et le brawler ne perd pas de temps pour écraser ses gros poings sur le front du Japonais qui plie rapidement sous les coups. S'en suit une phase de domination assez rapide du Mack, qui décide de faire le changement avec Swann pour échanger le pétard. Swann recrache la fumée sur le visage du Japonais en prenant son temps, alors que l'arbitre ne sait pas s'il doit considérer cela comme un geste illégal. Swann ne perd pas de temps et applique plusieurs Thrust Kicks sur Kamaitachi mais ce dernier parvient à kick out à 2 lors du tombé. La Cream Team enchaîne avec une bonne phase de team works durant laquelle ils finissent leur joint. Willie Mack, l'homme légal, en a marre de passer ses nerfs sur Kamaitachi et le balance dans le coin de Mensah. Il fait signe au Ghanéen de venir en découdre mais l'ex-Kingston se montre hésitant. C'est Kamaitachi qui tag pour pouvoir respirer ! Mensah, encore frais, montre que malgré son changement d'attitude, il reste l'un des tous meilleurs et est l'un des gars les plus expérimentés du roster. En effet, Le Ghanaian King parvient à prendre le dessus grâce à sa technicité, ce qui a le don de mettre Willie Mack encore plus en colère. Le pimp de South Central revient dans le match lorsqu'il contre un Springboard Crossbody de Mensah en un impressionnant Fallaway Slam ! Willie Mack fait le hot tag avec Swann qui vient porter ses offenses aériennes sur l'une de ses idoles, en la personne de King Nahaje Mensah. S'en suit un bon enchaînement entre les deux high flyers blacks qui semblent presque être deux versions dans le temps d'une seule et même personne, tant ils se ressemblent et se surprennent. La confrontation prend des allures de RVD-Jerry Lynn avec de nombreux contres et esquives et c'est finalement Rich Swann qui se démarque en évitant un Trouble in Paradise, pour tenter son Spinning Back Kick ! Non ! Mensah l'évite de justesse et pousse violemment Swann sur l'arbitre ! Willie Mack en profite pour entrer dans le ring et y aller d'un Lou Thesz Press sur Kingston pour marteler le "roi" d'une pluie de droites en pleine face. WAIT A FUCKIN MINUTE ! Bad Luck Fale est sur la rampe d'entrée, arborant un costard trois pièces taillé sur mesure ! Kamaitachi vient distraire la Cream Team qui se détourne de l'ex-Underboss du Bullet Club. Ce dernier n'a plus qu'à entrer dans le ring et y aller d'une immense Double Lariat sur les Swann et Mack. Kingston y va enfin d'un Trouble in Paradise sur Swann pour la victoire alors que l'arbitre se réveille tout juste.


Bad Luck Fale porte Kingston en triomphe sur ses épaules alors que Kamaitachi décide de continuer à attaquer Swann et Mack. Steve Corino et Kevin Kelly suggèrent que Bad Luck Fale a sûrement rejoint A Brighter Day pour une paye en conséquence.

- - - - - - -

On revoit Angel Ortiz qui est planqué dans une voiture éteinte, scrutant une ruelle. Soudain, la Wyatt Family fait irruption dans la ruelle et entre dans ce qui semble être un camion de transport de bétail, Harper, Wyatt et Strowman à l'avant. Alors que le camion démarre, Ortiz met le contact et décide de suivre l'inquiétant convoi.

- - - - - - -

Une vignette annonce les débuts d'un nouveau signataire. On peut notamment y voir des mentions comme "Hottest Free Agent", "Best in the World" ou "Madison Square Garden". Un décompte semblant s'arrêter au 1e janvier (Grand Corronation) clos le segment vidéo.

- - - - - - -

Nouvelle vidéo recap du Mixed Weight Classic, mais cette fois sur les équipes reDRagon et Low Ki/Shelton Benjamin. Encore une fois, on voit l'entraînement d'aujourd'hui pour les deux équipes qui affichent certaines similarités. Corino et Kelly mettent en avant l'arsenal de kicks des deux équipes ainsi que la large palette de soumissions que nous pourrons voir. Corino salue le fait que ni Homicide, ni la Wyatt Family, ni personne d'autre ne viendra ternir cette rencontre.

- - - - - - -

Les reDRagon font leur entrée sous une acclamation gigantesque et une pluie de streamers puis Low Ki et Shelton Benjamin obtiennent une réaction à peine plus mitigée mais tout autant fournie en streamers. Big Match feeling, la foule sait que les quatre lutteurs dans le ring vont s'entretuer et les chants This is Awesome démarrent avant même que la cloche ait sonné.


FSP MIXED WEIGHT CLASSIC : SEMI-FINALS

La rencontre tient ses promesses et s'étend sur presque 40 minutes pendant lesquelles les deux équipes se livrent la quasi-totalité de leur arsenal. En fin de match, Ki et Benjamin ont l'avantage et y vont de plusieurs offensives en équipe plutôt innovatrices. Ki et Benjamin ayant travaillé la jambe droite de Fish pendant une bonne partie du match, les deux gars de la Team Infinite continuent en enchaînant les quick tags et en martelant la jambe de Fish, tout en l'isolant de son coin. Fish parvient cependant à se dégager avec un Ezuigeri pendant que Benjamin lui tenait la jambe. Fish parvient à rouler jusqu'à O'Reilly pour faire le hot tag ! Le Canadien entre dans le ring comme une furie et sèche directement Benjamin avec un High Kick au visage, Low Ki enjambe la 3e corde d'un bond mais O'Reilly le réceptionne pour une Belly to Belly. Benjamin est debout et se mange plusieurs kicks d'O'Reilly, suivi d'un Brainbuster autoritaire ! 1-2-Kick out ! O'Reilly ramène Benjamin dans le coin des reDRagon et applique plusieurs Chops sur l'ex-WGTT. Kyle demande à Fish s'il est en état et le poids lourd n'hésite pas une seule seconde. Le tag est fait. O'Reilly applique une Dragon Suplex sur Benjamin qui retombe lourdement sur la nuque, Fish enchaîne avec un Thrust Kick en pleine face du natif d'Orangeburg mais ce dernier fait signe à Fish d'envoyer la sauce ! Fish y va d'un second thrust kick et s'élance dans les cordes mais sa jambe droite lâche ! Benjamin avait flairé le coup et surprend Fish avec sa T-Bone Suplex ! 1-2-O'Reilly brise le tombé ! Low Ki arrive à la charge et tente un Spinning Wheel Kick sur Fish mais ce dernier esquive ! O'Reilly ne voit pas le World Warrior continuer sa course et rebondir sur les cordes, TIDAL WAVE ! O'Reilly roule sous la première corde, tout comme Low Ki qui le rejoint. Les deux Lightweights s'échangent des kicks hors du ring. À l'intérieur, Benjamin relève Fish et l'envoie à nouveau dans les cordes. Fish se retient à celles-ci, sa jambe le faisant toujours souffrir. Benjamin charge comme un diable mais Fish l'accueille avec un Back Elbow et enchaîne avec une Exploder Suplex ! O'Reilly a lui pris l'avantage sur Low Ki et revient sur le ring à toute vitesse pour mieux en ressortir avec un Suicide Dive ! Fish a le champ libre et peut appliquer son fameux Fish Hook. Benjamin refuse d'abandonner et préfère s'évanouir pour céder la victoire bien méritée à reDRagon.


Après le match, Fish se tord de douleur en se tenant la jambe alors que Benjamin, lui, reprend petit à petit conscience. O'Reilly rejoint son partenaire et l'aide à se remettre sur pieds. Benjamin a besoin de s'aider des cordes pour se remettre sur pieds tandis que Low Ki fulmine à l'extérieur. Fish et Benjamin se serrent la main tandis que Low Ki gueule à Shelton de le rejoindre sur la rampe. La Team Infinite est clairement déçue de ne pas accéder à la finale mais semble rester soudée. King Nahaje Mensah et Hiromu Kamaitachi viennent observer leurs futures adversaires respectifs de Grand Corronation, alors que Bad Luck Fale leur colle au train. Nous connaissons donc les trois matchs de championnats qui auront lieu au PPV : King Nahaje Mensah contre Bobby Fish, Hiromu Kamaitachi contre Kyle O'Reilly et enfin la Wrestling Cream Team contre Low Ki et Shelton Benjamin. À très vite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [web] FSP Corronation Tour 2016   

Revenir en haut Aller en bas
 
[web] FSP Corronation Tour 2016
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 03.02.2016 07.02.2016 Herald Sun Tour T5
» Maillots 2016
» 06.03.2016 10.03.2016 Tour de Taiwan T5
» 26.04.2016 01.05.2016 Tour de Romandie T2
» Baloise Belgium Tour (2.HC) -> P.Gilbert (BMC)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Future Slam Project-
Sauter vers: