AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#4)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#4)   Lun 26 Déc - 15:21

NEW WORLD OF SPORT #4
Live on ITV News - 26/12/16 - Wembley Arena





La chanson « Engel » de Rammstein résonne et la nouvelle Bruderschaft des Kreuzes arrive sur le ring sous les huées. Une fois au centre du ring, Claudio Castagnoli prend la parole en disant que la plaisanterie a assez durée, qu’il n’est pas venue à la WBW pour le public, mais pour récupérer un bien qu’on a dérobé aux siens il y a bien longtemps : l’œil de Tyr ! Le suisse explique qu’au départ il ne souhaitait pas signer dans cette misérable fédération, mais qu’il a ensuite apprit que Nigel McGuinness avait utilisé l’œil de Tyr pour faire son business… Ils sont donc là pour récupérer l’artefact le plus puissant de cette planète et qu’ils détruiront la WBW tant qu’ils ne l’auront pas…

Nigel McGuinness arrive alors, mais il n’est pas seul, il est accompagné par une demi-douzaine de gorilles en costard ! Le britannique explique qu’il n’a pas utilisé cet objet pour ses petits plaisirs personnels, mais pour offrir une organisation au niveau des fans de catch londoniens et britanniques ! L’ancien champion de la ROH rajoute alors que l’œil de Tyr lui a été offert par Ultra Mantis Black et qu’il est désormais en lieu sûr ! Que plus personne ne l’utilisera ! Castagnoli répond aussitôt que dans ce cas il détruira sa fédération de l’intérieur...

Un remix du célèbre « Anarchy in the UK » se fait entendre, le Barber Club sort des coulisses avec Marty Scurll à sa tête. Celui-ci est très remonté, il explique que ce qui est en train de se passer est entièrement de la faute du public est de Nigel McGuinness ! En effet ces derniers ont tellement voulus le bloquer dans son irrésistible ascension, qu’ils ont favorisée et donnés tous les pouvoirs à un débile comme Claudio. Le principal intéressé rigole et répond que même s’il est idiot, il a au moins l’avantage d’être champion. Scurll rétorque aussitôt que c’est parce qu’il a eu la chance d’affronter un imbécile, que lui a été obligé de se battre face à Johnny Gargano pendant 45 minutes, que le Triple Threat n’était pas Fairplay ! Marty rajoute que les BDK se prennent pour les Avengers à chercher leur Œil de Tyr, mais qu’ils en ont rien à faire ! Qu’ils ne sont que des bouffons, le Barber Club ne lâchera pas l’affaire tant qu’il ne contrôlera pas totalement la WBW et qu’ils n’auront pas détruits cette merde de BDK… Il lui demande ensuite de bien profiter de sa ceinture, car il ne la portera pas bien longtemps ! McGuinness revient alors dans la conversation, il annonce que Claudio défendra sa ceinture dès ce soir... et qu’il affrontera… JOHNNY GARGANO ! OMG ! Le Barber Club s’approche brusquement du Chairman, mais les gardes du corps s’interposent… Scurll décide de reculer, il dit qu’ils se reverront très bientôt !

***

Non-Title Match:
WBW Next Generation Champion David Finlay, Jr. vs. Chuck Taylor


Le combat commence par une poignée de main, David Finlay tente alors un Cheap Shot, mais Chuck qui connait bien ce genre de techniques lui attrape la jambe et la repose avant de lui tender une nouvelle fois la main ! Chucky T tente de lui rendre la pareille, mais lui aussi se fait choper la jambe… Il contre en Enzuigiri ! Il se projette dans les cordes et porte une Hurricanrana ! Le jeunot roule hors du ring et se mange une Slingshot Plancha ! Taylor remet l’ennemi dans le ring et s’apprête à remonter, mais alors qu’il est sur l’apron Junior lui porte une Running European Uppercut et le fait tomber à l’extérieur, contre les barricades ! Il enchaîne aussitôt avec un Suicide Dive, puis renvoi l’américain au point de départ avant de monter sur la troisième corde… Missile Dropkick ! Il tente un Running Fireman’s Carry Slam, mais le leader du Gentleman’s Club prend l’avantage, il contre et place une German Suplex ! Il tente alors son Omega Driver, malheureusement le champion l’aveugle en lui mettant les doigts dans les yeux et enchaîne aussitôt avec une énorme European Uppercut suivit d’une Running Lariat ! David relève son opposant… Celtic Cross ! Un, deux, trois !

Vainqueur : David Finlay, Jr.

***

On retrouve Becky Lynch en coulisse, elle cherche Claudio Castagnoli et finit par le trouver… Elle lui demande alors pourquoi il a changé du tout au tout ! Le suisse rappelle qu’il a fait tout ça pour mener à bien sa mission, mais l’irlandaise ne veut pas y croire, elle lui demande alors qui surveillera ses arrières à l’avenir… Là le chauve répond : « Me… Oh! Look behind you!» au même moment Rick Roland et Sloan Capriese attaquent Lynch par derrière, Austin Aries, en costard, s’avance tranquillement, il ignore littéralement la jeune femme et colle son front contre Claudio Castagnoli… L’instant suivant Tursas et Nokken arrivent pour soutenir leur boss qui répond : « Not Today! »  Et qui tourne les talons… A-Double esquisse un sourire et se retourne pour soulever brutalement Becky et lui porter un énorme Brainbuster contre le sol.

***
Tag Team Match :
Adrian Neville & Will Ospreay vs. Alexa Bliss & Chris Jericho


On commence avec une opposition entre Alexa Bliss et Neville, ce dernier a l’air hésitant, il ne sait pas trop comment s’y prendre et la blonde en profite, elle lui donne un énorme coup de pied dans le ventre et le lance dans les cordes avant de lui porter un Mule Kick, il titube, Jericho le soulève et lui porte une Back Suplex ! Il fait le changement et tente un Lionsault, esquivé par l’ancien PAC qui a le temps de prendre de la vitesse et enchaîne les prises aériennes, il finit par taper dans la main de Will Ospreay, celui-ci tente un Superkick, c’est contré en German Suplex… Non ! Il contre en Small Package.. Un, deux… Soccer Kick de Bliss qui retourne la prise… Un, deux, Adrian porte un Missile Dropkick à la jeunes femme… Tr… Non ! Ospreay se dégage, mais il est envoyé dans les cordes… Il revient avec son Handspring Roundhouse Kick ! Neville enchaîne aussitôt… Inverted Frankensteiner ! Un, deux, tr… Alexa Bliss tire son partenaire à l’extérieur du ring et sauve le match ! Oh ! Les vilains se mangent deux Springboard Sommersault Senton ! Neville relève Bliss, mais elle profite du chaos pour lui porter un Low Blow et le balancer contre l’escalier en acier… Au même moment Will renvoi le vétéran dans le ring, il tente une Springboard Clothesline, mais Alexa lui tire la jambe, il parvient à la repousser, mais… Oh ! Codebreaker !!! En plein saut ! Alexa Bliss remonte… Standing Moonsault Double Knees Drop ! Elle s’écarte.. Lionsault du canadien ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Alexa Bliss & Chris Jericho.


***

Y2J prend alors le micro, il annonce que Mike Bailey et Shynron ne seront pas là ce soir, car l’attaque de dimanche dernier les a laissés sur le carreau… Il rajoute que cette fédération est remplie de Spot Monkeys, de débiles comme Bailey, Ospreay, Shynron et Neville qui gâchent ce sport, mais qui surtout sont inaptes à survivre. Alexa Bliss continue, elle explique que Mike Quackenbush est bien trop tolérant avec tous ces gens, qu’il accepte tout le monde, mais qu’à présent, Y2J et elle-même sont là pour rétablir la sélection naturelle…

***

Joe E. Legend arrive sur le ring, il annonce que ce soir les deux niakoués ne seront pas là, car il a fait en sorte de les détruire et de les humilier, il prétend qu’il est un homme nouveau ! Prêt à rétablir l’ordre dans cette fédération, que grâce à lui les gens vont de nouveau regarder la lutte… Il annonce qu’il va imiter cette idiote de KANA en proposant un Open Challenge… Il invite n’importe quel lutteur en coulisse à venir sur le ring… OH ! La musique Engel résonne… C’est Tursas qui arrive accompagné par Nokken et David Finlay… Legend demande au Next Generation Champion s’il est prêt, mais ce dernier rigole et répond qu’il va affronter Tursas…

***

Single Match :
Joe E. Legend vs. Tursas


Le canadien fonce sur le nouveau venu, il lui met des patates, mais celui-ci ne bouge pas d’un centimètre, il se projette alors dans les cordes, mais se mange une énorme Lariat qui lui fait presque faire un tour sur lui-même… Le viking a l’air lui-même surprit, il enchaîne aussitôt… Crucifix Powerbomb ! Il prend un peu d’élan… Running Splash ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tursas.

***

David Finlay, Jr. Prend le micro il explique que Tursas est un montre qui ne craint rien, ni personne, il explique que le match précédent était beaucoup trop facile pour lui et propose à un autre brave de venir tenter sa chance contre l’homme fort du BDK ! Aidan O’Shea arrive en souriant avec son cigare à la bouche, de toute évidence il veut en découdre…

***

Single Match :
Aidan O’Shea vs. Tursas


Le nouvel arrivant enchaîne les patates de forain sur l’ennemi, il parvient même à le faire reculer, il se projette dans les cordes et le fait tituber en lui portant une Running Clothesline, il tente alors un Scoop Slam, malheureusement, le colosse est trop lourd et il contre avec une Front Lock Suplex ! Le pauvre homme se relève dans un coin et se mange un Stinger Splash suivit d’une Belly to Belly Suplex ! Il relève l’ennemi, Kreuze Bomb… Non ! Il passe derrière et se projette dans les cordes… Big Foot ! C’est suivit d’une Chokebomb… Running Splash ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tursas.

***

Le géant relève l’adversaire et lui porte une Kreuze Bomb ! Finlay demande alors si c’est tout ce que la WBW a en réserve ? Si Mike Quackenbush et Nigel McGuinness ont envoyés leurs meilleurs lutteurs… Il explique que Tursas en a encore dans le ventre et qu’il est prêt à affronter un nouvel adversaire… OH ! Jack Gallagher se propose…

***

Single Match :
Jack Gallagher vs. Tursas


L’anglais commence en enchaînant avec des atémis, il parvient à faire reculer le géant qui s’énerve et lui met quelques coups de poings, il le balance dans un coin et fonce, Gallagher esquive, il passe derrière les cordes et porte un coup de la guillotine avant de grimper sur la troisième corde et place un Missile Dropkick ! Oh ! Il parvient à faire tituber le monstre, il se projette dans les cordes et place un Dropkick qui fait passer l’homme masqué par-dessus la troisième corde ! Baseball Slide ! Tursas percute la barricade ! Le public est à fond derrière le moustachu… Slingshot Plancha… Non ! Il l’attrape en plein vol… Fallaway Slam ! Oh ! Le Gentleman s’écrase sur la table des commentateurs qui se brise sous le choc… Tursas remonte tranquillement sur le ring… Un, deux, trois, quatre, cinq, Gallagher commence à se relever, il est dans un sale état… Six… Sept… Huit… Il s’approche du ring… Neuf… Il est sur le ring ! Oh ! Tursas n’y croit pas ses yeux ! Il le soulève et le met sur la troisième corde, il se mange un Headbutt du britannique qui bondit… OMG ! Spinning Side Slam ! Il est KO… Running Splash ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Tursas.
***

Le Next Generation Champion va prendre le micro, mais Gallagher se relève très difficilement en attrapant les cordes, il dit qu’il n’est pas totalement KO… Oh ! Tursas et Nokken attrapent le nain, ils le soulèvent à bout de bras, ses pieds ne touchent plus terre… Finlay se projette dans les cordes… RAGNAROK ! PRISE A TROIS ! Le pauvre moustachu est au centre du ring… Tursas se projette dans les cordes une nouvelle fois… Running Splash ! Il répète l’opération une seconde fois… Il se relève et enchaîne… Kreuze Bomb ! C’est un massacre… On voit le corps inerte du Gentleman au centre du ring et les arbitres  se dépêchent de l’évacuer sur civière.

***

Tag Team Match :
The Colony (Fire Ant & Silver Ant) vs. The Rabbit Tribe (Brian Kendrick & Paul London)


L’affrontement commence par un duel aérien entre Fire Ant et Paul London qui remporte la confrontation avec son mythique Dropsault ! Il balance son ennemi à l’extérieur et laisse son partenaire placer un Suicide Dive plutôt stiff, TBK renvoi l’insecte sur le ring, là Paul tente un Lionsault, s’est esquivé, il retombe sur ses pieds, mais se mange un Springboard Kick sur son adversaire ! Il profite alors de ce moment de répit pour faire le changement avec Silver Ant, London tape lui aussi dans la main de son partenaire et cette fois-ci on assiste à une opposition technique, vite dominée par l’ancien Green Ant, celui-ci tente un Olympic Slam, c’est contré en Captain’s Hook par Kendrick, non, le jeune homme masqué contre en roulant et en tentant un Small Package… Un, deux, dégagement ! Il se relève, se projette dans les cordes, Saltador qui est à l’extérieur du ring lui attrape la jambe et le fait tituber ! Soldier Ant – qui accompagnait ses partenaires – calme rapidement l’intrus avec une Rolling Elbow, mais cela attire l’attention de l’arbitre qui l’engueule… Au même moment, Brian place un Shiranui sur son adversaire et transforme ça en Captain’s Hook ! Fire Ant veut intervenir, malheureusement Mala Suerte profite du fait que l’arbitre soit distrait par son compagnon pour faire tomber la fourmi rouge de l’apron et lui porter un DDT… Seul au centre du ring, Silver Ant finit par abandonner…

Vainqueurs : The Rabbit Tribe.  

***

Nigel McGuinness est en train de téléphoner en coulisse quand soudain Marty Scurll arrive dans son dos et le balance violemment contre le mur, puis contre une malle pleine d’équipements ! Le leader du Barber Club est vite rejoint par Sutton et Latimer qui détruisent le Chairman à coups de chaises, ils lui portent notamment plusieurs Con-Chair-To, le vilain avide de vengeance bloque alors le bras du retraité dans une chaise et saute à pieds joins dessus… McGuinness hurle de douleur et il se roule de douleur, son visage est couvert de sang et son bras en mille morceaux. Scurll profite de ce moment pour s’adresser à la caméra, il dit que Nigel a eu ce qu’il méritait, qu’il n’aurait jamais dû donner les clés de sa fédération à un mec comme Castagnoli. Le barbu rajoute qu’il ne va pas mentir au public en disant qu’il est là pour sauver la WBW, non, lui veut simplement écraser ces vermines de BDK et récupérer ce qui lui revient de droit : l’or ! Il affirme qu’aucun club n’arrive au niveau du siens, que ce soit ce petit groupe de nazis, ou les gugusses qui se font appeler « Bullet Club » aux USA... Il conseil aux gens de ne pas l’enterrer trop rapidement !

***

6-Man Tag Team Match:
Die Bruderschaft des Kreuzes (Christopher Daniels & Davey Richards & Frankie Kazarian) vs. Axel Dieter, Jr. & Da Mack & Tommaso Ciampa


Da Mack avait fait ses débuts il y a quelques semaines lors de la première Edition de YouCatch, cette fois-ci il est revenue avec son partenaire habituel qui commence le combat et défit Kaz dans un duel aérien, si au départ sa jeunesse lui permet de prendre l’avantage et notamment d’envoyer le vétéran par-dessus la troisième corde, il se fait cependant calmer par un Slingshot DDT, puis une Springboard Leg Drop ! Il laisse alors la main à Christopher Daniels, qui veut porter son Best Moonsault Ever, c’est esquivé ! Il retombe sur ses pieds, mais se mange une Enzuigiri et une Northen Light Suplex… Un, deux, dégagement ! L’allemand se relève et fait le changement avec son partenaire… Double Dropkick ! Da Mack place une Hurricanrana, puis monte sur la troisième corde… Richards attire son attention et permet au chauve de le rejoindre sur la troisième corde… Hip Toss depuis la troisième corde ! Un, deux, tr… Dégagement ! Angel Wings… Contré en Small Package... Un, deux, le quadragénaire se dégage et le rookie lui bondit dans son coin pour faire le tag avec Ciampa ! Davey rentre lui aussi dans le combat et on assiste à une guerre de tranchées ! Kicks contre coups d’avants bras ! Le sicilien commence à prendre l’avantage, il porte un Jumping High Knee sur le loup blanc avant de se projeter dans les cordes, au même moment les Bad Influence sortent de nulle part et ils soulèvent l’italo-américain avec un Double Flapjack ! En retombant il se mange un énorme kick de Davey Richards qui enchaîne aussitôt avec un Brainbuster… Da Mack veut intervenir, Frankie Kazarian l’intercepte en pleine course… Standing Moonsault Side Slam ! Axel tente aussi sa chance, mais se fait avoir par un Blue Thunder Driver de Daniels… Le troisième membre de la BDK n’a plus qu’à faire le tomber sur son rival… Un, deux, trois !

Vainqueurs : Die Bruderschaft des Kreuzes.

***

Sheamus O’Shaunessy arrive sur le ring sous des réactions mitigées, il dit qu’il se souviendra longtemps de son combat contre Takashi Sugiura ! Il raconte que lorsqu’il luttait du côté de Stanford on a essayé de le ridiculisé, de l’amadoué, de l’adoucir, mais que cette confrontation avec le nippon a fait bouillir son sang et a réveillé son esprit combatif ! Son esprit de guerrier celte ! Il annonce qu’il veut affronter une nouvelle fois l’asiatique, qu’il veut ressentir une nouvelle fois cette excitation et repousser ses limites… Il propose alors à Takashi de l’affronter une nouvelle fois la semaine prochaine ! Le principal intéressé débarque sous les acclamations du public, il fume tranquillement son cigare et se rapproche du rouquin, il colle son front contre le siens avant de lui souffler sa fumer de cigare à la gueule… Sheamus s’agace et le repousse un peu, on voit alors les arbitres qui s’approchent pour tenter de calmer le jeu, mais le japonais se contente de répondre : « It’s On ! » Il quitte alors le ring en laissant l’irlandais souriant…

***

WBW Grand Championship :
Claudio Castagnoli © vs. Johnny Gargano


Castagnoli veut terminer cela rapidement, il enchaîne les European Uppercuts et finit par le balancer contre un coin, il fonce, mais Johnny esquive, il place un Pendulum Kick et enchaîne aussitôt avec son traditionnel Slingshot Spear ! Un, deux, dégagement ! Il se mange un coup de poing, mais répond aussitôt avec une Enzuigiri qui met le suisse à genoux… Baby Cutter ! Quel retour ! Un, deux, toujours pas ! Il ne perd pas une seconde et tente un Hurt Donuts, Claudio contre, il pousse son ennemi dans les cordes et lui porte un Bicycle Kick suivit d’une Gutwrench Suplex ! Il place son rival sur la troisième corde et tente une Superplex, c’est contré en Sun Set Flip Powerbomb… Non ! Il reste sur ses appuis, Gargano n’incite pas et place un Superkick dans la jambe du Swiss Superman qui perd l’équilibre, il tente alors son « You’re Dead » ! WTF ? L’ancien Cesaro passe derrière lui et porte une German Suplex… Non ! Gargano retombe sur ses pieds et il place un Superkick dans la face du nouveau Top Heel et tente un Jumping Complete Shot… OMG ! Castagnoli garde son ennemi en l’air et contre avec une Northen Light Suplex… Un, deux, tr… Dégagement ! Ricola Bomb ? Non ! Contré en Sun Set Flip… Un, deux… L’helvète se dégage et… Standing Double Foot Stomps ! Il se lance dans un Giant Swing, il fait un tour, puis un deuxième, mais Johnny Wrestling parvient à se redresser dans la rotation et contre avec un genre de Tornado DDT ! C’est complètement fou ! Claudio se relève en titubant, Superkick ! C’est suivit d’un Hurt Donuts ! Un, deux, tr… Il a un pied dans les cordes ! On n’est pas passé loin ! Le mari de Candice LeRae place son Garga-No-Escape au centre du ring, malheureusement pour lui le leader de la Bruderschaft des Kreuzes parvient à ramper et à attraper une corde ! Surmotivé il fonce une nouvelle fois… Oh ! Erreur ! SWISS DEATH ! Le champion attrape aussitôt son ennemi complètement Sun… RICOLA BOMB ! Il ne le lâche pas… WTF ? Il le met en position… GOTCH STYLE PILEDRIVER ! Un, deux, tr… DEGAGEMENT ! OMG ! Claudio n’y croit pas ses yeux, le survivant n’en peut plus il n’a même plus la force de tenir sur ses deux jambes, mais il s’est quand même dégagé ! Il a été brillant ! Mais ce n’est hélas pas suffisant… GOTCH STYLE PILEDRIVER² !! Un, deux, trois !

Vainqueur et Toujours Champion : Claudio Castagnoli.

***

Le clan du champion arrive sur le ring, Tursas se projette dans les cordes… Running Splash sur Gargano déjà inconscient ! Tommaso Ciampa débarque, il parvient à faire reculer le viking avec quelques claques, il se projette dans les cordes, mais se mange un Bicycle Kick de Nokken qui lui apporte un Double Underhook Piledriver ! Les BDK continuent le passage à tabac, une horde d’arbitre et d’officiels arrivent alors pour stopper le carnage, parmi eux on retrouve Fit Finlay qui met quelques coups de poings à son fils, celui-ci semble dominé, mais Richards attrape le dos du vieillard et lui porte une énorme German, Suplex… « I WANNA DESTROY ! » Oh ! Le thème son du Barber Club résonne ! OMG ! Marty Scurll et son clan arrivent… Ils pointent le ring du doigt puis foncent… C’est le chaos sur le ring !  LE public chante « This is Awesome », malheureusement les arbitres et les officiels reviennent à l’assaut, ils sont rejoints par tout le service de sécurité qui forment une ligne et parviennent à séparer les deux clans… le show se termine sur ses images…
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#4)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: