AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#5)   Mer 4 Jan - 22:16

NEW WORLD OF SPORT #6
Live on ITV News - 03/01/17 - Wembley Arena





La chanson « Engel » de Rammstein résonne dans l’arène et les Bruderschaft des Kreuzes arrivent sur le ring. Claudio Castagnoli prend le micro et parle de sa victoire contre Johnny Gargano, il rappelle ensuite qu’avant de devenir champion, il est venu à bout de Nick Sutton, Sheamus O’Shaunessy et Tommaso Ciampa… Il se sert de cette série de victoires pour affirmer qu’aucun lutteur de la WBW n’est à son niveau… « OLE ! OLE ! OLE ! » OMG !? Alors que l’européen allait continuer sa phrase, El Generico arrive sous les acclamations du public, il est accompagné par ses deux disciples, Flamita et Dragon Lee. Le plus mexicain des canadiens a un micro à la main et il évoque l’équipe qu’il a formé avec le suisse. Il prétend qu’à deux ils auraient pu faire de très grandes choses, mais que Claudio a préféré écouter son égo et le trahir… L’helvète répond aussitôt qu’il n’a pas fait cela pour son petit plaisir personnel, mais pour l’œil de Tyr. Que cet artefact est bien plus important qu’El Generico et son misérable petit orphelinat… Evidemment cette affirmation agace le lutteur de la FSP qui s’énerve, mais est retenu par ses jeunes disciples… Il défit alors Claudio dans un match de championnat…

« I WANNA DESTROY ! » Oh ! C’est au tour du Barber Club de débarquer sous les acclamations. Une fois arrivé, Marty Scurll déclare que la semaine dernière, le public britannique a assisté à une véritable injustice, à une scène de favoritisme, puisque Johnny Gargano qui avait reçu le tomber lors du ME de « Sun Always Shines on TV » a eut le droit a été préféré à lui et a eu le droit à un Title Shot… Il dit qu’il n’a rien contre El Generico, mais que ce dernier devrait aller faire la manche pour les crèves la faims du Mexique plutôt que de venir sur un territoire qui n’est pas le siens ! Le « Vilain » dit que la dernière personne à s’être mise entre le Castagnoli et lui a fini à l’hôpital et qu’il est capable de faire la même chose cette semaine… Davey Richards se moque alors du britannique en disant qu’il n’a que de la gueule. Le principal intéressé s’énerve… Il dit qu’il a qu’à demander cela à Nigel McGuiness qui a passé deux jours en soins intensifs ! El Generico balance un grand « Cerrar Su Boccas ! » il avoue qu’il n’est venu en Angleterre que pour venger son honneur et qu’il ne veut plus entendre les conneries de Scurll qui se rapproche dangereusement du québécois qui est désormais au milieu des deux clans les plus dangereux de la fédération….

« Break It Down Again » de Tears for Fears résonne et Mike Quackenbush arrive, il est accompagné par les DIY et Becky Lynch, il explique que ses guerres de clans pourrissent la WBW et que l’acte de Marty Scurll ne restera pas impuni… Il déclare alors que ce dernier est suspendu jusqu’à nouvel ordre ! Le barbu n’y croit pas ses yeux ! Austin Aries prend alors la relève pour expliquer qu’il prouve encore une fois son favoritisme, l’ancien président de la Chikara demande alors à A-Double s’il a déjà vu une entreprise ou on peut attaquer son patron sans être puni…  Il annonce que le Main Event de la soirée sera un Five Pack Challenge qui opposera El Generico à Austin Aries, Johnny Gargano, Tommaso Ciampa, Davey Richards et Becky Lynch !

***

Best of Five Series – Match #2:
Adrian Neville vs. Will Ospreay


Les deux hommes semblent très heureux de se retrouver ! Ils se serrent la main et commencent rapidement les acrobaties, Neville tente de prendre le dessus avec une German Suplex, mais le jeune homme retombe sur ses pieds et tente un Inverted Frankensteiner, malheureusement pour lui Adrian se rattrape avec ses mains et fait une roue… Oh ! Ça commence fort ! Malgré tout le Young Lion parvient à prendre l’avantage avec quelques atémis, il se projette dans les cordes pour un Jumping Cutter, son rival l’attrape en plein saut et le balance au centre du ring avant d’enchaîner avec une Running Shooting Star Press ! Un, deux, tr… Dégagement ! Bien décidé à gagner un point de plus, « The Mighty Mouse » grimpe sur la troisième corse… 630° Senton ! Non ! Will se décale, mais Adrian qui avait vu l’esquive arriver fait une roulade et se projette dans les cordes… Oh ! Handspring Enzuigiri de l’assassin aérien qui enchaîne aussitôt avec un Corkscrew Roundhouse Kick ! Un, deux, dégagement ! Il place alors son aîné dans le coin pour lui porter son Checky Nandos Kick, hélas, Neville esquive au dernier moment, en équilibre sur la seconde corde, il donne un coup de pied de mule à son opposant pour le faire reculer et il porte un Tornado DDT plutôt sick ! Il ne laisse aucun répit à son compatriote… Brainbuster ! Un, deux, tr… Noooon ! Le jeune homme d’une vingtaine d’années avait un pied sous les cordes ! Frustré, PAC place son adversaire sur la troisième corde et tente une Super German Suplex… Il est repoussé et tombe au sol ! Oh ! IMPLODING 450° SPLASH DE WILL OSPREAY ! Un, deux, trois ! Les compteurs sont désormais à un partout !

Vainqueur : Will Ospreay.

***

Alexa Bliss et Chris Jericho arrivent sur le ring sous les huées, le premier prend le micro en disant que Quackenbush a encore une fois prouvé qu’il défendait les faibles dans cette fédération. En effet, il n’a pas été intégré à ce Six Pack Challenge alors qu’il est actuellement un des hommes les plus redoutables de cette fédération. Bliss rajoute ensuite que Lynch a perdu son match contre Aries et qu’elle ne devrait même pas participer à ce fichu Main Event… Le General Manager fait alors son apparition, il dit qu’il a entendu l’appel de ses deux employés et que pour se faire pardonner il a décidé de les laisser affronter deux combattants adorés par la foule… JAMES ELLSWORTH ET COLIN DELANEY ! Y2J est fou de rage et il insulte copieusement Quack’…

***

Tag Team Match:
The Natural Selection (Alexa Bliss & Chris Jericho) vs. Colin Delaney & James Ellsworth


Alors que James est en train de monter sur le ring, Alexa Bliss lui porte un coup de la guillotine puis le balance dans un coin avant de lui porter un Stinger Splash suivit d’un Running Cannonball ! Elle relève le jeune homme et le lance en direction du canadien qui porte un Dropkick sur le gringalet avant d’enchaîner avec un Backbreaker… Il tient la prise et la belle blonde monte sur la seconde corde pour porter une descente du genou à la façon des Demolitions ! Un, deux… Colin Delaney brise le tomber ! Alexa Bliss se relève et fixe le pauvre brun ! On voit dans son regard qu’elle le juge et on le comprend encore plus quand elle lance un « What are you doing pathetic looser ? » Sans doute vexé, Colin enchaîne les atémis sur la demoiselle surprise qui recule, il se projette dans les cordes, mais se mange un surpassement de Y2J qui ressurgit du diable vauvert… OH ! OMG ! Small Package de James Ellsworth… Un, deux, tr… Non ! Dégagement ! Jericho n’en croit pas ses yeux ! Il se relève et insulte l’adversaire de « Pathetic Idiot ! » WHAT ? NO CHIN MUSIC ! NO CHIN MUSIC ! Un, deux, tr… Alexa Bliss brise le tomber et elle balance l’Ultimate Underdog dans les cordes avant de lui porter un KO Punch suivit d’un Running STO ! Elle enchaîne… Jumping Double Knee Drop ! Suivit de très près par un Standing Moonsault Double Knee ! Elle se décale au dernier moment… Lionsault de Chris Jericho ! Un, deux, tro… Oh ! The Lionheart relève l’épaule de James Ellsworth au dernier moment et il lui porte un Codebreaker ! Il enchaîne aussitôt avec un Liontammer… Colin Delaney se relève et tente d’aider son pote, malheureusement il se mange un Superkick d’Alexa qui le plante dans le ring avec un Snap DDT plutôt Stiff… Ellsworth ne tarde pas à abandonner !

Vainqueurs : The Natural Selection.

***

Chris Jericho continue à porter sa prise comme la dernière fois, mais étonnement on voit Bliss le repousser, elle prend des nouvelles d’Ellsworth… Hein ? OMG ! Elle lui attrape la tête et l’explose contre le ring avant de lui écraser le crâne à coups de pieds ! Elle le relève et… Snap DDT ! Elle commence à provoquer le public… Oh… Quelqu’un arrive à toute vitesse… Springboard Missile Dropkick sur Jericho ! C’est Mike Quackenbush ! Elle veut intervenir, mais Shynron débarque et place un Handspring Cutter sur la lutteuse ! Les deux voltigeurs sont de retour… Chris roule hors du ring et il tire la jambe de sa nouvelle amie pour l’aider à prendre la fuite. Les revenants vont alors prendre des nouvelles de l’improbable duo…

***

Tag Team Match:
Firestarters (Dragon Lee & Flamita) vs. The Gentleman’s Club (Orange Cassidy & Swamp Monster)


Le combat commence avec une opposition entre Orange et Flamita, ce dernier se projette rapidement dans les cordes, mais son adversaire se laisse tomber, au départ le japonais pense qu’il s’agit d’une esquive alors il rebondit sur les cordes d’en face, mais s’arrête en voyant que son ennemi ne se relève même pas… Il s’approche de lui perplexe, mais se fait surprendre par un petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Il se projette dans les cordes, mais il se fait harponner par un Dropkick de Cassidy qui se traine jusqu’à son coin pour faire rentrer le Swamp Monster ! Le monstre enchaîne les kicks sur l’homme masqué qui esquive un coup de pied et tente un Small package… Un, deux, dégagement ! Flamita fait le changement avec Dragon Lee qui porte un Missile Dropkick sur le Swamp Monster qui se mange ensuite un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Il prend de l’élan, mais Orange Cassidy le tire par le masque et permet à son partenaire de placer une Belly to Belly Suplex !  Sans trop qu’on sache pourquoi, la créature se met à imiter les Taunts de l’Ultimate Warrior et elle place un Running Splash ! Un… Dégagement ! Il tente un Roundhouse Kick, esquivé par Dragon Lee qui lui porte un Frankensteiner ! Il fait le changement puis porte un Phoenix Plex sur le Swamp Monster… C’est rapidement suivit d’un Springboard 450° Splash de Flamita qui tente le tomber… Un, deux, trois ! La blague est terminée !

Vainqueurs : Spitfires

***

En coulisse on voit El Generico qui félicite ses deux poulains… Au même moment le français Senza Volto arrive et il explique qu’il a été impressionné par la performance des deux autres Luchadores et qu’il aimerait bien arriver à leur niveau un jour. El Generico a l’air plutôt touché par cette démarche et il lui propose donc de devenir son mentor… Senza accepte  et serre la main au lutteur de la FSP !

***

Single Match:
Joe E. Legend vs. Sam Bailey


Sam Bailey est un jeune lutteur du nord de l’Angleterre, il enchaîne les coups de pieds sur le canadien et se projette dans les cordes, il se fait cependant avoir par un Spinning Spinebuster ! Le Canadien relève le jeune homme et l’envoi dans un coin avant d’enchaîner avec un One Handed Bulldog ! Il enchaîne aussitôt avec un Superkick suivit d’un Spike Piledriver ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Joe E. Legend.

***

Joe E. Legend prend alors le micro, il annonce qu’il ne se laissera plus jamais marcher sur les pieds et que cette victoire est sa première oui, mais la première d’une longue lignée ! Il rappelle ensuite au public que jeudi il affrontera KANA dans un I Quit Match… Il roule ensuite hors du ring et va chercher une chaise, il commence à donner des coups des chaises au pauvre Sam Bailey… Legend lui ordonne de dire I Quit et le jeune homme s’exécute, il continue… OH ! KANA arrive en courant et elle fait finalement fuir le vétéran qui lui fait comprendre qu’elle abandonnera lors de leur match !


***

The Rabbit Tribe arrive sur le ring. Paul prend le micro et dit que le destin aurait voulu que Brian et lui deviennent champions par équipe, mais que les fourmis de la Colony ont décidés de jouer aux parasites en causant leurs éliminations. Il explique que tout cela sera puni… Brian Kendrick annonce alors qu’ils vont leurs couper la tête ! London le calme et demande à Fire Ant et Silver Ant de venir sur le ring, ces derniers montrent le bout de leurs nez – ou plutôt sur leurs antennes – et ils sont accompagnés par Soldier Ant… Le Chapelier Fou leurs proposes un match et tend sa main dans leurs directions… Crédules les insectes s’approchent ! Oh ! Saltador et Mala Suerte arrivent dans le dos du trio et ils les frappent avec des chaises ! Soldier Ant assomme Mala Suerte avec un Rolling Elbow, mais il se mange un Snap DDT de Brian Kendrick ! Les deux autres fourmis tentent de se défendre, mais les ennemis sont trop nombreux… Oh ! Worker Ant, Bullet Ant et Missile Assault Ant arrivent à toute vitesse, ils aident leurs compagnons de fourmilière et ils parviennent à faire fuir The Rabbit Tribe… Apparemment une guerre est en train de commencer…

***

WBW Next Generation Championship:
David Finlay, Jr. © vs. Tiger Mask W


Le combat commence rapidement avec une série de kicks du tigre qui tente finalement un énorme Roundhouse Kick, son ennemi anticipe et le met sur son dos pour lui porter un Rolling Fireman’s Carry Slam à la manière de son père, il tente ensuite une Running Lariat, mais Tiger Mask esquive et lui porte une German Suplex ! Il commence ensuite à monter sur la troisième corde… Nokken tente de lui attraper la jambe pour le faire tomber, mais l’arbitre le voit et décide de le virer du ringside ! Finlay profite quand même de la distraction pour placer une Superplex… Son tombé est rapidement contré en Small Package par le japonais… Un, deux… Dégagement ! En se relevant, David percute l’arbitre de plein fouet… Le félin lui n’y fait pas attention et enchaîne aussitôt une Last Ride Powerbomb sur le champion… Au même moment un ennemi arrive dans son dos et lui explose la tête avec la ceinture ! OMG ! C’est Black Tiger VIII ! David Finlay rampe jusqu’à son rival et le couvre… Un, deux, trois ! Première défense victorieuse pour le jeune champion.

Vainqueur et toujours champion : David Finlay, Jr.

***

En coulisse on aperçoit Flamita et Dragon Lee ils se félicitent d’avoir remporté leur premier match à la WBW… Ils sont alors rejoints par Bad Influence, les champions par équipe se moquent des deux lutteurs masqués ils rappellent qu’ils n’ont vaincus que deux guignols qui se prennent pour des Gentlemans… On voit que les deux jeunes ne comprennent pas forcement ce que disent les américains qui en profitent pour les insulter… Dragon Lee commence à s’énerver, il pousse Christopher Daniels qui n’apprécie pas ça et qui le frappe avec son compère ! Les vétérans profitent de la surprise pour prendre l’avantage et ils finissent par balancer Dragon Lee contre la caméra..

***

Single Match:
Sheamus O’Shaunessy vs. Takeshi Sugiura


Le combat débute par une série de coups de poings. Les deux hommes se frappent comme de beaux diables et on n’arrive pas vraiment à voir de gagnants dans toute cette histoire. Sheamus finit par prendre de l’élan, mais son rival le coupe en deux avec un Spear avant d’essayer d’en finir rapidement pour tenter un Olympic Slam, c’est contré, il passe derrière et porte un Brogue Kick dans la nuque du nippon qui titube et s’en mange un deuxième… Oh il ne tombe toujours pas ! Troisième Brogue Kick ! Un, deux, tr… Dégagement ! Sheamus n’y croit pas… Il tente une Crucifix Powerbomb… Oh ! Le japonais se dégage, lui met un coup de coude dans la nuque et enchaîne avec une German Suplex ! Au même moment Tursas arrive derrière Takeshi et le balance contre un coin du ring avant de lui porter un Stinger Splash ! DING DING ! Disqualification !

Vainqueur par Disqualification : Takashi Sugiura.

***

Sheamus est-il dans la BDK ? Il se relève et demande des comptes aux deux géants… Nokken le pousse  dans le coin opposé et lui porte un Bicycle Kick ! Il enchaîne avec un Double Underhook Piledriver ! Les deux géants soulèvent ensuite le Japonais… DOUBLE CHOKESLAM ! Ils quittent ensuite le ring sans un mot…

***

Five Pack Challenge Match:
Austin Aries vs. Becky Lynch vs. Davey Richards vs. Johnny Gargano vs. Tommaso Ciampa


Le combat commence avec une grosse bagarre générale, on a d’abord du mal à suivre l’action, puis Davey Richards prend l’avantage en distribuant des kicks dévastateurs. Mais sa domination attire l’attention des autres participants qui se liguent tous contre lui. Becky Lynch parvient à lui mettre quelques coups et lui porte notamment une T-Bone Suplex ! Le bougre se relève dans un coin et se mange un Stinger Splash de Johnny Gargano qui est rapidement mis au sol par une Hurricanrana d’El Generico. Le lutteur de la FSP esquive alors une Rolling Elbow d’Austin Aries et contre en Exploder Suplex ! A-Double s’écrase contre un coin et contre The American Wolf qui commençait à se relever ! Il prend du recul pour essayer de placer son Helluva Kick, mais Tommaso Ciampa sort du diable vauvert et le stop en plein élan avec un Jumping High Knee, il veut enchaîner avec son Project Ciampa, Johnny Gargano profite alors de cette position pour tenter un Small Package sur son ami… Un, deux, dégagement ! Il se relève et est vite remis au sol par un Missile Dropkick de Becky Lynch qui esquive ensuite une Clothesline du Generic Luchador pour lui porter une German Suplex ! Tandis que Gargano roule hors du ring, elle s’apprête à lui sauter dessus quand le psychopathe sicilien la coupe littéralement en deux avec une Discus Clothesline ! Tommaso veut imiter la jeune femme il prend de la vitesse… Oh ! Slingshot Spear de Johnny Wrestling qui se relève et se mange un Superkick sortit de nulle part et porté par A-Double ! Ce dernier le balance à l’extérieur et l’écrase avec son énorme Heat Seeking Missile ! Il fait le malin en vannant le public et ne voit pas El Generico partir à toute vitesse… TORPEDO DDT ! THIS IS AWESOME ! Il le remonte sur le ring et déroule avec son légendaire… BRAINBUSTAAAH ! Un, deux, tro…. OH MY FUCKING GOD ! Becky brise le tomber en portant un Diving Double Foot Stomps ! Elle se retourne pour demander le soutien du public et se mange un coup de pied de Tommaso qui enchaîne… PROJECT CIAMPA ! OMG ! Un, deux, tr… Johnny Gargano brise le tomber in-extremis alors qu’on voit Nokken et Tursas se rapprocher du ring au pas de course. Pendant ce temps le mari de Candice LeRae prend de l’élan… Hurricanrana !? Non ! Son partenaire le garde en l’air… WHAT THE… POWERBOMB ! POWERBOMB SUR L’EXTERIEUR ! Il atterrit sur les deux vikings masqués ! Comme si ça ne suffisait pas l’italo-américain qui voit les intrus se relever se projette dans les cordes et place un Springboard Sommersault Senton avant de remonter et de se manger un énorme Roundhouse Kick du loup de la Fraternité de la Croix ! Davey Richards enchaîne aussitôt avec une Dragon Suplex… Un, deux, tr… Austin Aries brise le tomber, il esquive une Clothesline et contre avec un Crucifix Dive… Un, deux, tr… Becky Lynch bouscule son rival ! Les deux se relèvent et commencent à s’échanger des claques… El Generico tente de s’incruster, mais il ne se mange qu’un Double Superkick ! Becky parvient à prendre l’avantage en enchaînant d’énormes atémis… Rick Roland et Sloan Capriese arrivent à leur tour… Ils poussent violemment les géants de la BDK contre les barricades et rejoignent leurs patrons… Ils se la jouent SHIELD… TRIPLE POWERBOMB SUR BECKY LYNCH ! Non ! Elle parvient à contrer en Hurricanrana sur Austin Aries… Elle revient et… NON ! HIGH LOW DES DEUX HOMMES ! Oh les Takemikazuchi débarquent et ils parviennent à faire fuir les deux gardes du corps… Ils les poursuivent jusque dans les coulisses… Tout ça se passe très rapidement ! Davey Richards se relève en souriant et s’apprête à couvrir Becky… Hein ? CHAIR SHOT ! C’EST MARTY SCURLL ! IL EXPLOSE UNE CHAISE SUR LA TETE DE RICHARDS ! Il était censé avoir quitté l’arène… Il cherche Austin Aries pour le traîner sur le corps inerte de la belle celte… WHAT ? Running Big Foot d’El Generico… Il relève Davey… BRAINBUSTER ! Un, deux, trois !

Vainqueur et nouveau Challenger n°1 : El Generico.

***

El Generico retourne vers les coulisses sous les acclamations du public, il célèbre quelques secondes sur la rampe avant de disparaître… Marty Scurll lui revient et commence à tabasser Davey Richards au centre du ring… Mike Quackenbush fait alors son apparition il est accompagné d’une dizaine de membres de la sécurité… Il dit que si le vilain veut revenir officiellement à la WBW il devra affronter et bien sûr vaincre un lutteur de la RAVEN… Un lutteur anciennement connu sous le nom JEFF HARDY… Oui il devra affronter… BROTHER NERO !!!!! Marty Scurll hurle alors que le public exulte ! Jeff Hardy sera bientôt en Angleterre et il affrontera Jeff Hardy !
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: