AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBWF ▬ YOUCATCH (#1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBWF ▬ YOUCATCH (#1)   Mer 7 Déc - 23:40

YOUCATCH #1
7 Décembre 2016




Une musique inconnue résonne. C’est celle de Joe E. Legend qui arrive sur le ring, on remarque tout de suite qu’il est très en colère. D’ailleurs ce dernier ne tarde pas à prendre le micro pour affirmer qu’il est outré de ne pas avoir été choisi pour participer au Ariadne’s Thread Tournament. Le canadien rappelle alors qu’il a lutté en France, en Allemagne, en Hollande, en Russie, en Italie, en Angleterre… Qu’en faisant cela il a accumulé de la technique ainsi que de l’expérience et que cela fait de lui un des meilleurs catcheurs au monde. Oh… Une voix lui ordonne de lui taire ! On aperçoit une belle asiatique... Il s’agit de Kairi Hojo, vêtue de cuir la jeune femme lui répond avec un petit accent japonais que les gens se fichent de savoir où il a trainé son gros cul et que s’il était considéré comme une star dans des petites fédérations paumées en Europe, ici il n’est rien… Rien de plus qu’elle en tout cas ! Oh ! Ca ne plait pas du tout au canadien qui lui demande des excuses en affirmant qu’elle n’est rien d’autre qu’une petite merdeuse, la jeune femme rigole et le regarde de haut en bas avant de lui mettre une claque monumentale qui résonne dans toute la salle… Kairi rajoute qu’elle ne s’excusera pas, mais qu’elle veut bien lui offrir une chance de se venger… Un arbitre arrive au pas de course et sonne la cloche !

***

Single Match:
Joe E. Legend vs. Kairi Hojo


Fou de rage, le canadien balance la jeune femme dans un coin et lui porte un Stinger Splash suivit d’un Running Bulldog ! Il lui met ensuite de petites claques en l’insultant… C’est suivit d’une Suplex… Non ! La demoiselle retombe sur ses pieds et place un Neckbreaker ! Elle le pousse ensuite dans un coin et lui porte une série de Corner Clotheslines avant de se projeter dans les cordes… Surpassement ! Très agacé, le canadien lui met de petites claques et l’insulte… Erreur ! Elle se relève ! She’s on fire ! Elle répond avec une série d’atémis et se projette dans les cordes et esquive une Clothesline avant de le couper en deux avec un Spear plutôt stiff compte tenu de son gabarit ! Il titube… Running Blockbuster ! Un, deux, tr… Dégagement ! La demoiselle monte sur la troisième corde… Legend la rejoint, il tente une Superplex, c’est contré… Elle le fait tomber ! Non ! Il se retrouve bloqué, la tête en l’air, en mode cochon pendu… Diving Double Foot Stomps ! C’est violent ! Hojo remonte aussitôt… Diving Elbow Drop ! 1, 2,3 !

Vainqueur : Kairi Hojo.

***

Kairi Hojo se relève et fait la moue, au même moment Takashi Sugiura débarque sur le ring, il la regarde et lui explique qu’elle lui fait beaucoup, qu’il trouve qu’elle a un petit truc et qui lui offre la chance de devenir sa protégée… Elle accepte et les deux se serrent la main ! Au même moment Joe très agacé attaque la jeune femme par derrière… L’asiatique s’énerve, il frappe le canadien et le soulève avant de lui porter un Olympic Slam !

***

Trois jeunes hommes arrivent sur le ring… Il s’agit de Mike Sydal, Malachi Jackson et Lance Anoa’i ! Le premier prend alors le micro pour dire que le public ne les connait sans doute pas, mais qu’ils sont tous les frères de grands lutteurs, lui est celui de Matt Sydal, l’homme à sa gauche est celui le cadet des Young Bucks et Lance est quant à lui affilié aux Usos ! Mike rajoute qu’on lui a dit que cette fédération laissait sa chance à tout le monde et qu’ils allaient prouver leur valeur sans que l’on fasse attention à leurs noms de familles et qu’on les compare à qui que ce soit… Ils sont alors interrompus par Austin Aries, ce dernier assure que personne ne les comparera à personne, car tout le monde se fout totalement d’eux et de leurs vies… Il demande ensuite à ces « inconnus » de quitter son ring… Mike Quackenbush fait alors son apparition pour annoncer un 6-Man Tag Team Match !  Qui aura lieu dès maintenant !


***

6-Man Tag Team Match :
Barber Club (Austin Aries & Rick Sloane & Peter Capriese) vs. O Brothers (Lance Anoa’i & Malachi Jackson & Mike Sydal)


Mike avide de gloire enchaîne les atémis sur Austin Aries avant de se projeter dans les cordes, il esquive une Clothesline et tente une Hurricanrana ! Il est fier de lui, mais malheureusement A-Double a fait une roulade pour éviter de tomber et il sourit avant de griffer le dos du quasi inconnu ! Il tente une Lariat, mais s’est contré en Small Package… Un, deux, Aries se dégage, Sydal bondit dans son coin et fait le changement avec le samoan ! Springboard Clothesline ! Il tente un Superkick ! Aries lui attrape la jambe et tente une German Suplex, le gamin retombe sur ses pieds, mais se mange une Rolling Elbow ! Il est balancé dans un coin… Corner Running Kick ! AA pousse son adversaire en direction de Capriese qui porte un Spinning Spinebuster et s’éloigne… Roland enchaîne avec un Running Senton ! Un, deux, tr… Mike Sydal brise le tomber !  Oh ! Il se fait envoyer dans les cordes par le trio… Triple Superkick ! En attendant Anoa’i en profite pour rouler jusqu’à son coin… Diving Crossbody de Malachi Jackson ! Il fait tomber les gardes du corps ! Il est balancé hors du ring… Non ! Il s’arrête sur l’apron et revient avec un Slingshot Facebuster à la manière de ses grands frères ! Oh… Lionsault ! Un, deux, dégagement ! Il veut porter un Superkick, Rick lui attrape la jambe et lui porte une énorme German Suplex… Sloan balance les deux autres jeunes hors du ring pendant que ce bon vieil Aries porte un 450° Splash sur leur victime qui ne parvient pas à se dégager !

Vainqueurs : The Barber Club.

***

The Barber Club commence à tabasser les trois hommes encore au sol… Soudain The Colony débarque et une bagarre éclate ! Les insectes commencent à prendre le dessus et ils parviennent finalement à sauver la peau des « O Brothers » ! LE moins que l’on puisse dire c’est que leur affrontement de la semaine prochaine sera sans doute chaud bouillant !

***

On voit Brian Kendrick et Paul London confortablement assis dans de grands fauteuils victoriens, derrière eux on aperçoit Saltador et Mala Suerte… Kendrick commence à parler en expliquant que les gens se reposent trop sur ce qu’ils peuvent sentir et toucher, mais qu’ils devraient essayer de voir un petit peu plus loin que leurs nez. Paul London rajoute alors que tout un monde se cache derrière les préjugés et les attitudes soit disant adultes… Pour lui toutes les futures stars de la WBW ne sont que des tristes sires qui n’ont rien pour eux si ce n’est de l’argent… Son partenaire reprend alors la main pour expliquer qu’ils vont tout faire pour changer le monde et offrir une planète meilleure à nos enfants !

***


10-Man Tag Team Match:
Aidan O’Shea & Orange Cassidy & Pinkie Sanchez & Ricky Ortiz & Swamp Monster vs. Bullet Ant & Da Mack & David Finlay, Jr. & Missile Assault Ant & Worker Ant  
 


Le combat commence et Ricky Ortiz propose une poignée de main à Worker Ant, ce dernier accepte, mais se fait avoir par l’adversaire qui tente de l’envoyer dans le décor ! C’est raté ! Le travailleur reste en place et il enchaîne les atémis avant de prendre de l’élan… Oh ! Dropkick de l’ancien chevelu de l’ECW ! Il relève alors son ennemi, mais ce dernier contre avec un Jawbreaker suivit d’une Clothesline avant de faire le changement avec Bullet Ant ! Diving Crossbody! Oh!  Ortiz l’intercepte en plein vol… Fallaway Slam! Il balance ensuite la pauvre fourmi dans un coin… Stinger Splash suivit d’une Belly to Belly Suplex!  Il veut placer son Running Splash, c’est esquivé par le jeune homme qui enchaîne aussitôt avec un Running Dropkick… Les ennemis rampent dans leurs coins ! Ils font le changement ! On a David Finlay d’un côté et Swamp Monster de l’autre !  Ce dernier enchaîne les kicks façon Low Ki ! Il fait reculer l’irlandais pendant quelques secondes, puis celui-ci réalise que ses coups de pieds ne fonts pas si mal que ça… Il répond donc avec des European Uppercuts et prend l’avantage, il tente alors un Fireman’s Carry, malheureusement son ennemi pue beaucoup trop et il le lâche… Snap DDT du monstre qui bondit faire le changement avec Orange Cassidy, le beau gosse blond marche tranquillement dans les cordes et se laisse tomber… Walking Splash !? Un, dégagement ! Il tente de relever le « fils de » malheureusement pour lui, le brun se rebelle, il le pousse dans les cordes… Oh ! Orange est tellement flemmard qu’il se laisse littéralement tomber… Finlay ne comprend pas trop il se gratte la tête… Il ne voit pas O’Shea passer derrière lui… Lariat en pleine nuque ! Il enchaîne avec une Back Suplex ! Cassidy souffle longuement et se traîne lentement sur le Young Lion… Un, deux, dégagement ! Il tape dans la main de Pinkie Sanchez est part dormir dans un coin du ring… L’ex Pink Ant place un Slingshot Foot Stomps ! Il se projette ensuite dans les cordes… Scoop Powerslam de David qui fait ensuite une roulade dans son coin et fait rentrer Missile Assault Man, le nouvel arrivant distribue les European Uppercuts à son adversaire et tente ensuite un Fireman’s Carry Slam sur l’adversaire, celui-ci retombe sur ses pieds et veut revenir avec un Impaler DDT… Contré en Northen Light Suplex !  Un, deux, dégagement ! Swamp Monster intervient… Oh ! Double Northen Light Suplex de l’homme missile sur ses adversaires ! Da Mack fait ensuite son entrée… Oh ! Double Missile Dropkick ! Il esquive O’Shea et lui porte une Enzuigiri avant de le faire tomber hors du ring… Au même moment Ricky Ortiz veut intervenir, mais Bullet Ant le met au sol avec un Diving Buff Blockbuster ! L’Allemand porte alors un Tilt-a-Whirl Tornado DDT sur Pinkie Sanchez avant d’enchaîner avec une Shooting Star Press… Un, deux, trois !

Vainqueurs : Bullet Ant & Da Mack & David Finlay, Jr. & Missile Assault Ant & Worker Ant    

***

On retrouve The Swamp Monster en coulisse, on se rend compte qu’il est assez triste – même si on ne voit évidemment pas son visage qui est caché par les algues – et Orange Cassidy qui dort… Chuck Taylor arrive et il commence à les engueuler ! La créature du marais se met à chialer alors que le blond boude… Taylor dit qu’il va sauver l’honneur du Gentleman’s Club… Au même moment il se retourne et tombe nez-à-nez avec Jack Gallagher… Le moustachu lui demande alors s’il est un Gentleman, Chuck se lèche la paume de la main et utilise ça pour se recoiffer, il esquisse un sourire et répond qu’il en est et pas n’importe lequel… Le Kentucky Gentleman… Gallagher répond qu’il a donc hâte de pouvoir l’affronter dans la joie, la bonne humeur et le fairplay… Chucky T le salue et le laisse partir avant de se tourner vers ses collègues en demandant ce qu’il voulait dire en parlant de « Fairplay »…

***

Single Match:
Chuck Taylor vs. Jack Gallagher


On commence par un serrage de mains, mais Taylor met vite un coup de pied à son adversaire avant de le balancer dans les cordes, celui-ci lui fait manger son pied, puis monte dans les cordes pour porter un Diving Forearm Smash ! Il tente ensuite un Corner Dropkick, c’est esquivé par Chuck qui tente alors son Sole Food ! Non ! Ça aurait été trop rapide sinon ! L’anglais contre en reculant et en attrapant son pied pour lui porter une Ankle Lock, l’américain fait une roulade pour s’en sortir, mais ça ne suffit pas, il parvient finalement à attraper les cordes et tente aussitôt de se venger avec une Clothesline… C’est contré en Crucifix Pin ! Un, deux, dégagement ! Les deux se relèvent, Back Suplex ? Taylor retombe sur ses pieds, il porte un Atomic Drop et commence à se moquer du lutteur so British… Piledriver ? Non ! Surpassement ! Chucky tombe hors du ring… Slingshot Plancha ! C’est esquivé par le natif tu Kentucky ! Celui-ci voit que son adversaire s’est écrasé, alors il le relève et lui tapote les épaules comme pour l’épousseter. Jack le remercie, mais se prend tout de même une Snap Suplex à l’extérieur ! Le brun ramène l’ennemi sur le ring… Diving Moonsault ! C’est esquivé ! Il se relève difficilement… Headbutt de Gallagher qui déroule… Corner Dropkick ! Il grimpe sur la troisième corde… Diving Senton Bomb ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Jack Gallagher.

***

Johnny Gargano arrive sur le ring. Il explique qu’il lutte pour sa famille, pour ses amis, pour ses fans, pour sa passion et enfin pour l’argent et que contrairement à Marty Scurll il se fiche de ne pas être directement champion, le plus important pour lui c’est de s’amuser et d’offrir des matches d’exception à ceux qu’il aime ! Il demande ensuite à Tommaso Ciampa de le rejoindre… Ce dernier s’exécute, il explique qu’il se demande ou veut en venir son partenaire… Johnny Wrestling répond qu’il s’excuse pour son erreur de lundi dernier et qu’il espère qu’il ne lui en voudra pas… Le sicilien répond aussitôt qu’il se fiche bien de tout cela et que c’est déjà oublié… Qu’ils sont une véritable équipe ! Au même moment Francis O’Rourke et Drew Gulak débarquent, Gulak dit que tout ça c’est bien beau, mais qu’ils sont en guerre ! En guerre contre le Barber Club et qu’ils n’ont pas le temps de se faire des mamours et des câlins… Qu’il va falloir se reconcentrer sur le principale et ce dès la semaine prochaine ! O’Rourke rajoute, que même s’ils sont amis, ils ne doivent pas occuper le temps d’antenne à se lancer des fleurs et des banalités et qu’il gardera d’ailleurs un œil sur eux pour voir s’ils lutteront à cent pour cent contre le BC… Ciampa un peu agacé lui ordonne de se calmer et dit que la semaine prochaine il se débarrassera des deux pour aller affronter un membre du Barber Club en quart de finale du Ariadne’s Thread Tournament !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBWF ▬ YOUCATCH (#1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: