AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#10)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 119

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#10)   Dim 12 Fév - 13:40

NEW WORLD OF SPORT #9
Live on ITV News - 07/02/17 - Wembley Arena




Une musique de Rammstein résonne et la Bruderschaft des Kreuzes débarque sous les huées du public. Claudio Castagnoli dit que le public devrait le remercier d'avoir mis fin à cette purge qui opposait Marty Scurll et Prince Devitt il précise d'ailleurs que le sbire de ce dernier n'aurait jamais dû l'attaquer car désormais le Bullet Club va avoir affaire à la Fraternité de la Croix, il rajoute que son clan va continuer sa recherche de l'œil de Tyr et que pendant cette quête ils détruiront tous les groupes rivaux à commencer par mes deux Clubs ! En parlant de Clubs, le Barber finit par arriver mener par Marty Scurll qui débarque sous les ovations du public il avoue qu'il se demande si Claudio va un jour comprendre que tout le monde se fiche de la BDK et de ce putain d'artefact au nom chelou. Il précise ensuite que maintenant qu'il a réglé ses comptes avec les larbins de Devitt il va pouvoir récupérer le WBW Grand Championship dans les plus brefs délais...

« OLE ! OLE ! OLE ! » El Generico débarque à son tour il est en colère et arrive en disant que les gens oublient un peu vite qu'il est le Challenger n°1 et qu'il n'ira pas à Londres pour perdre face à un hypocrite comme Castagnoli, Scurll le coupe en affirmant qu'il n'a rien de personnel contre l'homme masque mais qu'il ferait mieux de retourner à la FSP pour ne pas se retrouver pris dans une guerre qui le dépasse largement... Davey Richards qui était jusque-là silencieux pète un câble il gueule qu'il en marre d'entendre des loosers comme eux dire qu'ils méritent des matches contre un mec comme Claudio Castagnoli il avoue qu'il capable de les détruire sans aucuns soucis ! Là Mike Quackenbush fait son entrée dans l'arène il annonce que ce soir Davey Richards, El Generico et Marty Scurll s'affronteront et le vainqueur sera le nouveau Challenger numéro un au WBW Grand Championship !

***

Best of Five Series – Match #4 :
Adrian Neville vs. Will Ospreay


C’est donc le quatrième match entre ces deux rivaux qui se connaissent désormais sur le bout des doigts ! Comme souvent Neville tente de prendre le dessus rapidement en enchaînant les coups de pieds et fait ensuite l’erreur de lancer son ennemi dans les cordes, celui-ci tente d’enchaîner avec une German Suplex, mais la prise est contrée en petit paquet… Un, deux, tr… Adrian se relève un peu surpris et son ennemi essaie de le surprendre en portant lui aussi une German Suplex, le vétéran retombe sur ses pieds avant de prendre de l’élan pour placer un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Non ! Le trentenaire est repoussé et projeté un petit peu plus loin avant de se manger une Corkscrew Enzuigiri de son opposant qui lui met quelques gifles en rigolant… Le barbu saisit alors l’ouverture et se venge en plaçant son ennemi sur ses épaules ! Fireman’s Carry Slam !? NON ! Will retombe sur ses pieds et répond avec un Pélé Kick ! What The Fuck ? Le lutteur de la WBW avait prédit le coup et se place sous l’assassin des airs pour le remettre sur son dos, malgré tout l’envahisseur bouge trop et parvient à contrer ! Inverted Frankensteiner… Non ! No Way ! Neville se réceptionne sur les mains et fait une roue avant d’esquiver une Clothesline et de contre-attaquer avec une German Suplex ! Quoi encore !? Ospreay retombe sur ses pieds et lance sa Némésis dans les cordes… HANDSPRING TORNADO DDT ! OMG ! Un, deux, tr… Et simplement deux ! L’assaillant n’y croit pas ses yeux !

Adrian engueule l’arbitre avant de critiquer le public et de monter sur la troisième corde… Oh ! Will revient et le pousse pour l’empêcher de sauter ! Il enchaîne aussitôt… Cheesy Nacho Kick ! C’est suivi d’une Powerbomb ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il monte sur le coin et tente une Shooting Star Press esquivée par le représentant du BC qui le relève manu-militari et se venge avec un enchaînement de kicks assez stiffs avant de prendre un petit peu d’élan… SUPERKICK DE WILL OSPREAY ! Il bondit ensuite sur les cordes… RUNNING HIGH KNEE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il grimpe sur la troisième corde et tente un Springboard Forearm Smash… Esquivé ! Les deux hommes se foncent dessus… ESSEX DESTROYER ! FRONT FLIP DDT ! Un, deux, tr… Il a un pied dans les cordes ! Will s’énerve et bouscule l’arbitre avant d’escalader les cordes sous les huées. Quoi !? Il est rejoint par le natif de Newcastle qui lui met quelques coups de têtes ! SUPER HURRICANRANA ! Un, deux, tr… Très agacé Neville relève sa proie et tente un Tombstone Piledriver... OH non ! C’est retourné !? Quoi ! Non ! Adrian parvient à se remette sur ses pieds, mais Ospreay se dégage et… RAINAH MAKER ! Toujours pas ! Le High Flyer expérimenté, le pousse violemment contre le coin… OSCUTTER !? NON ! NO WAY ! BACKSTABBER DE NEVILLE QUI L’AVAIT VU VENIR ! Il enchaîne aussitôt avec son Rings of Saturn… Ospreay abandonne !

Vainqueur : Adrian Neville.

***

Neville est sur le ring et il reprend son souffle quand Mike Quackenbush débarque, il explique que les deux hommes sont désormais à deux partout et qu’il va donc falloir une cinquième et dernière manche pour les départager ! Il annonce que celle-ci se déroulera lors de la Night One de « Everybody Wants To Rule The World » et qu’il ne s’agira pas d’un combat basique, mais… d’un LADDER MATCH ! Quand Adrian se retourne il voit alors Ospreay qui débarque et qui lui explose une échelle en pleine tronche avant de l’ouvrir, l’escalader et prendre la pose au sommet de cette dernière !

***

Tag Team Match :
No Longer Loosers (Colin Delaney & James Ellsworth) vs. Takemikazuchi (Drew Gulak & Francis O’Rourke)


Les « No Longer Loosers » sont habillés comme les To Cool et ils dansent alors que Gulak et O’Rourke les regardent d’un air attristé et atterré, O’Rourke se lance alors sur Delaney et enchaîne les coups d’avant-bras avant de la balancer dans les cordes et de le décapiter d’un coup de la corde à linge ! Il enchaîne avec une Snap Suplex ! Non ! Delaney parvient à se dégager et il fait le changement avec James qui grimpe sur la troisième corde… QUOI ! CROSSBODY SUR FRANCIS ! Le maigrichon se projette dans les cordes, mais il est stoppé net par une Belly to Belly Suplex ! Les Takemikazuchi font le changement, Drew relève Ellsworth… QUOI !? NO CHIN MUSIC ! OUTTA NOWHERE ! Un, deux… Dégagement ! L’homme sans menton n’y croit pas ses yeux, il retente sa chance, mais cette fois-ci Gulak bien que groggy a vu le coup venir ! Il passe dans le dos de son rival… SAITO SUPLEX ! Il fonce dans le coin de l’ennemi pour faire tomber Delaney et il se place derrière sa victime…. RUNNING EUROPEAN UPPERCUT + GERMAN SUPLEX COMBINAISON ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Takemikazuchi.

***

En coulisse on voit Kevin Northcutt et Joe E. Legend, le premier dit que les deux Clubs devraient le remercier, car grâce à lui le PPV « Just Too Sweet » a gagné énormément en Star Power et sans la présence des Real Legends of Wrestling l’évènement ne se serait pas aussi bien vendu. Il rappelle ensuite que ce jeudi il affrontera la niakouée Kairi Hojo dans un Texas Death Match, un genre de combat qu’il connait sur le bout des doigts et que cela lui permettra de mettre un terme à la misérable carrière de la japonaise qui n’aura même plus le courage de sortir dans la rue après cela. Joe E. Legend termine en disant qu’après jeudi, KANA n’aura plus personne pour la protégée et qu’elle sera bientôt aussi morte que la JPO…

***

6-Man Tag Team Match :
Die Bruderschaft des Kreuzes (David Finlay, Jr. & Nokken & Tursas) vs. Jack Gallagher & Sheamus O’Shaunessy & Takashi Sugiura


Ce combat commence très fort avec une confrontation brutale entre Sheamus et Tursas, l’irlandais se lance corps et âme dans la bataille pour enchaîner les coups de poings et essayer de faire vaciller le géant qui fait tout de même quelques pas en arrière ! Encouragé par cela, le roux se projette dans les cordes et tente une Clothesline qui fait à peine bouger le monstre cornu qui répond en l’attrapant à la gorge… Chokeslam !? Non ! Le guerrier celte arrive à se dégager de l’étreinte et cours à nouveau dans les cordes, le colosse utilise la vitesse du « Great White » pour le faire passer par-dessus la troisième corde ! O’Shaunessy retombe sur ses pieds et revient en plaçant un coup de la guillotine et un Slingshot Shoulder Block qui fait tituber l’homme fort de la BDK… Il fait le tag avec Sugiura qui ne prend pas mal d’élan et enchaîne… LARIATOOOO ! Il fait tomber l’adversaire au sol et Jack Gallagher lui tape sur l’épaule avant de prendre de la hauteur… DIVING HEADBUTT ! Un, deux… Jack est balancé plusieurs mètres plus loin par Tursas qui se relève en s’aidant du coin ! Le Gentleman tente le coup et fonce… SPINNING SIE SLAM DU NORDISTE ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le titan fait donc le changement avec son partenaire habituel qui balance sa proie dans les cordes et lui porte un Big Foot avant d’enchaîner… SITOUT SPINEBUSTER ! Un, deux… Et simplement deux ! Il balance le britannique contre un coin et tente un Stinger Splash qui est esquivé ! Le gringalet à moustaches se propulse dans les cordes… CORNER DROPKICK ! Il bondit et tape dans la main de Sugiura qui se projette dans les cordes… SPEAR SUR NOKKEN QUI TITUBAIT ! Un, deux, tr… David Finlay brise le tomber ! Il est rapidement balancé hors du ring par le nippon qui tente de relever Nokken… Non ! Le Viking le place sur son dos… Samoan Drop ! Il enchaîne aussitôt. Running Senton ! Un, deux, cette fois-ci c’est Sheamus qui brise le tomber et est engueulé par l’arbitre !

Evidemment la Fraternité de la Croix en profite pour martyriser le pauvre japonais qui est finalement placé sur les épaules de Nokken… Non ! Il se dégage et lui attrape le dos… SAITO PLEX ! Il fait maintenant le changement avec Jack qui monte sur le Turnbuckle et saute sans hésiter… DIVING SENTON BOMB ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il multiplie les European Uppercuts sur son ennemi encore à genoux, puis se projette dans les cordes… Running Dropkick ! Un, deux… Dégagement ! Il reprend de l’élan… Quoi !? Tursas entre sur le ring… RUNNING CROSSBODY ! Jack est littéralement écrasé ! L’arbitre l’engueule, mais cela permet à Nokken de ramper jusqu’à son coin et de taper dans la main de David Finlay qui commence à s’amuser avec le moustachu ! Il le place sur ses épaules… Rolling Fireman’s Carry Slam ! Il bondit sur le coin… DIVING MOONSAULT ! Il enchaîne… CELTIC CROSS ! Oh ! Un, deux, tr… Quoi !? Le « Fils De » relève l’épaule de son opposant et il commence à rigoler… Il lui met quelques claques alors qu’il est encore à genoux, il s’apprête à le relever quand… SMALL PACKAGE ! Un, deux, trois ! Victoire de Gallagher ! Victoire ! OUTTA NOWHERE !

Vainqueurs : Jack Gallagher & Sheamus O’Shaunessy & Takashi Sugiura.

***

David se relève ne furie et il explose la tronche du vainqueur avec une Clothesline avant d’esquiver de justesse un Broge Kick de Sheamus qui prend des nouvelles du Cruiserweights… Nokken et Tursas eux tirent David hors du ring et commencent à l’engueuler en retournant en coulisse ! De toute évidence, la BDK ne s’attendait pas à un tel retournement de situation !

***

Tag Team Match :
DIY (Johnny Gargano & Tommaso Ciampa) vs. Firestarters (Dragon Lee & Flamita)


Contrairement à ce que l’on aurait pu croire, Dragon Lee attaque directement Tommaso Ciampa à en enchaînant les coups de poings et les coups de pieds ! C’est assez stiff et le sicilien et lui-même surprit par la fougue du mexicain, c’est d’ailleurs pour cela qu’il met quelques secondes avant de lui répondre avec un énorme coup de tête et une tentative de Discus Clothesline contrée en Small Package ! Un, deux, tr… Dégagement ! Le dragon se projette dans les cordes et il s’envole à cause d’une Belly to Belly Suplex de son ennemi qui le lance contre un coin, il propulse ensuite Johnny contre lui, ce lui envoi la pareille ce qui permet à l’italo-américain de tenter un surpassement… Quoi !? FRONT FLIP DDT ! Personne ne l’avait venir par si tôt ! Un, deux, tr… Gargano brise le tomber, mais il se mange un Superkick de son adversaire qui soulève Tommaso, non, ce dernier a encore assez de force pour le repousser et il le calme directement avec un coup de genou en pleine face ! Il tente un Brainbuster, mais son adversaire passe dans son dos… WHAT !? GERMAN SUPLEX DE LEE ! Il se projette dans les cordes, mais n’avait pas prévu que son rival soit un monstre de résilience, l’italien fou se relève et le décapite violemment avec une énorme Lariat ! Les DIY font le changement, Ciampa place un Inverted Atomic Drop avant de se décaler… RUNNING KICK !

Johnny tente immédiatement le tomber ! Un, deux, tr… Dégagement ! L’américain veut en finir… SUPERKICK !? Non ! Il se fait attraper la jambe… German Suplex du latino !? Celle-ci est contrée en Small Package… Un, deux, tr… Lee se dégage, mais en se relevant il ne voit pas Johnny Wrestling arriver dans son dos… BABY CUTTER ! Un, deux, dégagement ! Motivé comme jamais le mari de Candice LeRae part pour un « You’re Dead », mais son ennemi parvient à se dégager et effectue une rotation… TORNADO DDT ! Il bondit ensuite dans son coin… DIVING WEST COAST POP DE FLAMITA ! Celui se projette dans les cordes… Scoop Powerslam de Gargano qui fait le changement avec Ciampa… Flamita se projette dans les cordes et esquive une première Clothesline avant de tomber dans les bras de l’ancien ROH TV Champion qui tente une Death Valley Driver ! Flamita retombe sur ses pieds… Hein !? Quelqu’un le tire hors du ring… C’est Christopher Daniels ! Il lui explose sa ceinture en pleine tête ! Ding ! Ding ! Ding ! Disqualification !

Vainqueurs via Disqualification : The Firestarters.
***

Tommaso Ciampa se penche entre les cordes pour demander des comptes au chauve qui l’assomme également avec sa ceinture… Oh ! Johnny Gargano se projette dans les cordes, sans doute pour tenter un Suicide Dive, malheureusement pour lui et pour ses fans Frankie Kazarian surgit du diable vauvert et enchaîne… POP UP CUTTER ! OH MY GOD ! Dragon Lee monte sur la troisième corde et il bondit… OH ! DOUBLE SUPERKICK ! Le pauvre mexicain est stone au milieu du ring… HIGH LOW ! Le duo de la BDK prend alors le micro pour rappeler qu’ils sont les champions de la fédération, qu’ils sont des légendes dans ce milieu et que si certains ont fait l’erreur de les oublier, ils se feront un plaisir de leurs rafraîchir la mémoire… « I WANNA DESTROY » ! Quoi !? Nick Sutton et Tom Latimer arrivent au pas de course, les vétérans font mine de quitter le ring… En partant les Bad Influence ont laissé leurs ceintures sur le ring ! Le Barber Club se baisse pour les ramasser… OH ! C’était un piège ! Daniels et Kaz attaquent leurs ennemis dans le dos et parviennent à prendre le dessus… HIGH LOW SUR L’ANCIEN MAGNUS ! Ils récupèrent les titres par équipe et quittent ensuite le ring en laissant les trois autres équipes inconscientes….

***

Single Match :
Austin Aries vs. Tracy Williams


Tracy sait très bien que c’est SON occasion de briller ! Alors il se jette immédiatement sur le champion des internets et enchaîne les European Uppercuts qui font évidemment reculer A-Double, il le lance ensuite dans les cordes et tente une Clothesline… Contrée ! Oh ! CRUCIFIX DRIVER ! Aries est aussi très en forme, il balance son ennemi dans le coin et part pour son IED ! C’est contré ! Il se tient la jambe et Williams lui porte un Chop Block suivit d’un Dragon Screw ! Il tente ensuite de l’emprisonner dans un Cloverleaf, mais c’est contré en Small Package… Un, deux, tr… Dégagement ! Quoi !? Le jeune Rookie ne lâche pas la jambe de son assaillant… INDIAN DEATH LOCK ! Austin souffre et rampe jusqu’aux cordes pour se sauver… Il enchaîne… HEAT SEEKING MISSILE ! Il relève veut relever son opposant qui le soulève… SHIN BREAKER SUR L’ESCALIER EN ACIER ! Ce n’est pas finit le Rookie enchaîne… BELLY TO BELLY SUPLEX ! Il remet son adversaire sur le ring et place un Single Leg Boston Crab… En voyant son prisonnier ramper jusqu’aux cordes, Tracy lâche et essaie de le tirer jusqu’au centre… mauvaise idée ! Small Package… Non ! HORN OF ARIES ! Le petit protégé de Drew Gulak parvient à se délivrer en donnant un coup dans la jambe blessé du vétéran qu’il récupère aussitôt… FIGURE FOUR LEGLOCK ! A la force de ses bras, le WBW Internet Champion se retourne sur le ventre et renverse la pression, ce qui oblige le Young Lion à lâcher ! Celui-ci veut alors enchaîner… German Suplex ! Contrée en petit paquet… Un, deux, tr… Dégagement ! Aries balance sa proie contre le coin… Il sautille, mais part quand même… CORNER DROPKICK SUR UNE JAMBE ! Williams titube… ROLLING ELBOW EN PLEINE FACE ! Ce n’est pas encore terminé… BRAINBUSTER ! Un, deux, trois !

Vainqueur : Austin Aries.

***

Austin Aries et ses gardes du corps sont sur le ring, le champion des internets prend la parole pour dire qu’il en a marre et qu’il ne veut pas attendre une semaine de plus pour se débarrasser de Becky Lynch et de sa copine, pour lui ces deux nanas sont des parasites qui l’empêchent de se concentrer sur des choses beaucoup plus importantes ! Il affirme qu’il veut les briser ici et maintenant… L’irlandaise finit par montrer le bout de son nom et elle est accompagnée de Bayley qui prend la parole pour expliquer qu’elle a l’impression qu’A-Double a peur d’elles et que c’est pour cette raison qu’il ne veut pas les affronter en combat régulier… Sloan Capriese rétorque alors que de toute façon elles n’ont même pas de partenaire ! La rouquine esquisse un grand sourire avant de dire que le hasard fait bien les choses puisqu’elles avaient prévus de présenter le troisième membre de leur équipe ce soir... Elle se tournent alors vers l’écran géant… OH ! C’EST CHARLOTTE FLAIR ! Celle-ci arrive un t-shirt du Bullet Club, elle lance un regard en direction du trio adverse et affirme que la diction était vrai : les ennemis de mes ennemis sont mes amis ! Elle lance ensuite son micro au sol et les trois femmes fatales cours sur le ring ! La bataille fait alors rage ! Le Co-Leader du Barber Club fonce sur Bayley qui l’intercepte… BELLY-TO-BAYLEY VERS L’EXTERIEUR ! Au même moment Becky Lynch contre une attaque de Rick Roland et le met au sol… DIS-ARM-HER ! Capriese tente un Big Foot sur la blonde du BC qui esquive et enchaîne aussitôt… FIGURE-EIGHT LEGLOCK ! La calineuse se projette dans les cordes et place un Suicide Dive sur Aries alors que les arbitres arrivent pour séparer les deux trios…

***

3-Way Match for a WBW Grand Championship Title Shot :
Davey Richards vs. El Generico vs. Marty Scurll


Dès que la cloche sonne Marty porte un Superkick sur le « Generic Luchador » qui titube et se mange ensuite un énorme Roundhouse Kick de l’américain du combat qui le balance à l’extérieur du ring ! Le Leader du Barber et le loup de la BDK s’échangent alors plusieurs coups, plus stiffs les uns que les autres, Davey commence à prendre l’avantage il projette donc le vilain dans les cordes, ce dernier voit la Clothesline arrivée, il se baisse et place une Baseball Slide sur El Generico qui tentait de remonter ! L’instant suivant « The American Wolf » fonce sur son ennemi qui le reçoit avec un Back Body Drop ! Oh ! Il s’écrase sur le pauvre lutteur de la FSP qui revenait à l’assaut… Scurll se met à courir sur l’apron… RUNNING SOMMERSAULT SENTON ! Il s’écrase sur ses deux opposants et tente ensuite un Superkick sur Richards qui lui attrape la jambe et le fait tourner sur lui-même… GERMAN SUPLEX ! C’est vraiment très serré et c’est pour cela que l’ancien membre des Wolves enchaîne aussitôt avec un Running High Knee sur El Generico qui est projeté contre les escaliers en acier ! Décidemment le challenger officiel a beaucoup de mal à entrer dans ce combat ! Son bourreau essaie même de le mettre hors service en le soulevant pour un Brainbuster sur les marches, le québécois se dégage au dernier moment et parvient à pousser son assaillant en direction du méchant anglais qui le retourne violemment et essaie d’enchaîner… Double Underhook Suplex… Non ! Il n’y arrive pas ! L’un multiplie les European Uppercuts alors que l’autre répond avec de violents coups de pieds ! Au même moment le combattant masqué prend de l’élan et de la vitesse… OH ! TORPEDO DDT SUR RICHARDS ! Le lutteur au grand cœur intercepte ensuite le barbu… EXPLODER SUPLEX CONTRE LA BARRICADE !

Les fans chantent « This is Awesome » alors que El Generico ramène Davey Richards sur le ring, il tente un Brainbuster, mais le Heel passe dans le dos de l’attaquant et tente une German Suplex… Non ! Le favori de la foule retombe sur ses pieds et balance le prédateur contre le coin… HELLUVA KICK ! Il veut enchaîner et attrape donc l’américain pour un l’Exploder Suplex… Quoi !? Marty Scurll passe dans son dos et l’attrape… GERMAN SUPLEX SUR GENERICO QUI TENAIT TOUJOURS RICHARDS ! OMG ! Il tente ensuite d’enchaîner avec sa Chickenwing sur El Generico qui contre avec un Small Package… Un, deux… Dégagement ! Il est projeté contre Richards qui le stop net avec un Superkick ! Le loup revient ensuite à l’Assault… RUNNING HIGH KNEE ! Quoi !? Low Blow de « The Villain » qui met une belle gifle au représentant du clan rival et qui déroule… DOUBLE UNDERHOOK SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement in-extremis ! Marty s’énerve sur l’homme encore au sol et il lui écrase le visage à coups de pieds, cette haine l’empêche de voir le combattant masqué passer dans son dos… OMG !? DRAGON SUPLEX ! DRAGON SUPLEX ! Un, deux, tr… Dégagement ! El Generico essaie alors de placer un Split-Legged Moonsault sur Richards... Un, deux, ce n’est pas suffisant ! Il positionne le britannique sur la troisième corde pour son « Brainbustaaah », mais l’ennemi le contre et enchaîne… TORNADO DDT ! IL TRANSFORME CELA EN CROSSFACE CHICKENWING ! C’est terminé ! C’est terminé ! Quoi !? Mais non ! Pas encore ! Claudio Castagnoli arrive en courant et il donne un coup de pied à son éternel rival pour le faire lâcher prise, il le projette ensuite dans les cordes… SWISS DEATH ! Le suisse ne fait plus attention à El Generico qui est à genoux… LOW BLOW SUR LE CHAMPION ! Son Challenger légitime lui attrape le dos… DRAGON SUPLEX ! Richards veut quand même en profiter, il attrape El Generico dans le dos… German Suplex ! Le bougre retombe sur ses pieds et il pousse violemment le Heel contre le coin avant d’enchaîner… HELLUVA KICK ! Ce n’est pas finit… BRAINBUSTAAAAAH ! Un, deux, trois !

Vainqueur et toujours challenger : El Generico.

***

Le show se conclus sur El Generico qui est rejoint par Flamita et Dragon Lee pour fêter cette victoire, alors que Marty Scurll lui se relève en fusillant Claudio Castagnoli du regard.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#10)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Cimetière :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: