AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 WBW ▬ New World of Sport (#14)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas Pride

avatar

Federation : Worldwide Battlefield Wrestling.
Messages : 112

MessageSujet: WBW ▬ New World of Sport (#14)   Dim 19 Mar - 11:39

NEW WORLD OF SPORT #14
Live on ITV News - 06/03/17 - Wembley Arena




C’est une nouvelle fois Marty Scurll qui ouvre le show. Il se plaint comme souvent du traitement qui lui est réservé et accuse Nigel McGuinness de faire du délit de sale gueule ! Il affirme que partout, que ce soit dans la rue ou sur les réseaux sociaux, les gens n’attendent qu’une chose : le voir affronter Claudio Castagnoli ! Et pourtant le Management de la WBW s’efforce encore et toujours de l’éloigner du titre suprême !  Pourquoi !? Tout simplement parce qu’il est le leader du Barber Club et que le GM et le Chairman ont peurs de ce clan… Il demande d’ailleurs au second de venir s’expliquer comme un homme ! La foule se met donc à chanter le nom du créateur de la WBW, mais c’est finalement Silver Ant qui pointe le bout de son nez, celui-ci reçoit une belle Pop et il explique qu’il en a marre d’entendre le vilain se plaindre et gémir comme une gosse de huit ans… Il affirme alors que s’il n’a pas de match de championnat c’est tout simplement parce que son groupe est sans foi ni lois et que certains de ses subordonnés agissent comme de véritables lâches ! A l’image de Tom Latimer qui s’est amusé à arracher les masques de ses deux frères de la Colony… L’anglais rigole et répond tout simplement qu’il ignorait l’existence de ce guignol et de ses frères jusqu’à la semaine dernière et qu’il n’a pas de temps à perdre avec un clan de débiles masqués ! Cette réflexion ne plait évidemment pas au principal intéressé qui bouscule l’européen et qui lui assure que cette fois-ci il a très clairement dépassé les limites et qu’il ne s’en sortira pas aussi facilement…

Oh… celui que l’on connaissait autrefois sous le nom de Desmond Wolfe montre finalement le bout de son nez, il prétend que si Marty Scurll n’a pas de temps à perdre avec les représentants de la Colonie, lui est un homme d’affaire qui n’a pas de temps à perdre avec un mec qui croit que le monde tourne autour de lui et qui n’arrête pas de chialer pour un oui ou pour un non ! Il annonce que les fourmis vont faire face au Barber Club… ICI ET MAINTENANT !

***

6-Man Tag Team Match :
The Barber Club (Marty Scurll & Nick Sutton & Tom Latimer) vs. The Colony (Fire Ant & Silver Ant & Soldier Ant)


Dès que la cloche sonne, Silver Ant se jette sur son rival du moment, il enchaîne quelques atémis bien bruyants avant de distribuer les coups de pieds, malheureusement, après seulement quelques secondes, Scurll attrape sa jambe et lui porte un Dragon Screw ! Sans doute un petit peu trop pressé d’en finir, le vilain tente une prise en quatre… Oh ! Celle-ci est transformée en petit paquet par l’insecte qui ne passe pas très loin d’une victoire éclaire ! Courageux, le ResiliANT Rookie prend de l’élan, mais il est stoppé en pleine course par un Chop Block du britannique qui s’empresse de faire le tag avec Sutton qui continue à s’acharner sur la jambe du pauvre bougre avant d’essayer de l’emprisonner dans un Texas Cloverleaf… La fourmi gigote dans tous les gens et elle contre une nouvelle fois en Small Package ! Un, deux, simplement deux ! Nick se relève et se mange un coup de pied dans le ventre puis un Snap DDT ! Le combattant argenté profite de ce retournement de situation pour boiter jusqu’à son coin, mais Latimer sort du siens, fonce et fait tomber les deux autres Ants de l’apron ! Il place alors un Mule Kick sur Silver et part pour un Spear… Oh ! L’ancienne star de la Chikara saute au-dessus de Tom qui percute son partenaire ! Cela permet au Face de bondir dans son coin et de taper dans la main de Fire Ant qui prend un petit peu de hauteur ! Double Missile Dropkick sur les Hooligans ! Il se projette ensuite dans les cordes, il porte d’abord un Tilt-a-Whirl Headscissors sur le Bram et bondit sur Magnus au dernier moment pour lui porter un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Il est en feu ! Il reprend de la vitesse et oh… WHEELBARROW STUNNER ! C’est terminé, il fait le tomber sur le natif de Norwich… Un, deux, tr… Le leader du BC brise le tomber !

Celui-ci relève la fourmi rouge qui le calme avec une Enzuigiri puis qui prend une nouvelle fois de l’élan, cette fois-ci il est attrapé en pleine course par Sutton qui le plaque au sol à l’aide d’un Spinning Spinebuster ! Un, deux, dégagement ! Frustré, il fait le changement avec Latimer et à deux ils placent une Double Snap Suplex sur l’animal qui se tient le dos et se mange ensuite plusieurs coups de pieds du barbu qui le relève et tente un Impaler DDT… Non ! Le Luchador se dégage, il enchaine les coups d’avant-bras avant de sauter sur la troisième corde… Springboard Kick !? NON ! SPEAR ! SPEAR DE LATIMER ! Il fait le tomber… Un, deux, tr… Rope Break ! Le gros dur n’y croit pas ses yeux, il tape rapidement dans la main de Nick qui prend de la hauteur et saute ! Diving Elbow Drop !? Non ! Fire Ant esquive en roulant et il se jette dans son coin pour laisser Soldier Ant entrer dans le ring ! Il calme Bram avec un énorme Rolling Elbow avant de pousser le mari de Mickie James contre un coin – Marty en profite alors pour faire le changement – et l’attraper par le coup… CHOKESLAM ! Il veut faire le tomber, mais l’arbitre lui indique qu’il n’a plus à faire à l’homme légal ! Le Top Heel en profite alors pour retourner son adversaire et essayer de lui porter une Double Underhook Suplex ! Il est contré et envoyé dans les cordes… Oh ! Il se mange un Bicycle Kick suivit d’une Rolling Elbow ! Il place maintenant le « The Vilain » sur ses épaules et tente un TKO, hélas, le britannique se dégage in-extremis et tente de placer sa Crossface Chickenwing ! Soldier Ant reste debout, il se débat pour ne pas être amené au sol ! Il résiste et parvient à faire le changement avec Silver Ant… Oh ! Marty n’a rien vu et il se fait surprendre par un Inside Craddle… Un, deux, dégagement ! Le dernier Ant debout se projette dans les cordes… RUNNING HIGH KNEE ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Dégagement ! Il n’y croit pas ses yeux ! Mais Scurll est un dur et il n’a pas l’intention de se laisser faire !  La jeune fourmi commence à relever l’anglais, qui lui met un énorme coup de pied dans le genou et contre-attaque immédiatement avec une Swinging Double Underhook Suplex ! Il tape maintenant dans la main de Tom qui écrabouille sa proie avec une Running Senton avant de placer un Dropkick sur Soldier Ant qui tombe de son apron ! Il se place maintenant dans un coin et fonce sur Silver Ant ! SPEAR ! SPEAR ! Non ! C’est transformé en petit paquet… Un, deux, il se dégage ! Mais est bloqué… CHIKARA SPECIAL ! Il n’arrive pas à sortir de la prise et finit par abandonner !

Vainqueurs : The Colony.

***

Les DIY arrivent sur le ring sous les acclamations du public, Johnny prend le micro pour dire qu’il est prêt à se mesurer à la Rabbit Tribe ! Les deux leaders de la tribu ne tardent d’ailleurs pas à montrer le bout de leurs nez, ils sortent des coulisses accompagnées par un Tracy Williams complètement ligotés, mais alors qu’ils s’approchent du ring, Drew Gulak et Francis O’Rourke sortent du diable vauvert et les attaquent dans le dos ! La bagarre est rude, Paul London tente un Superkick sur Biff Busick qui lui attrape le dos et… OH ! GERMAN SUPLEX CONTRE LA BARRICADE ! Brian Kendrick prend l’avantage sur Drew Gulak, il va partir pour un Slicebread #3 en s’aidant du Titantron, malheureusement pour lui, Drew Gulak le maintien en l’air et le ceinture oh… RUNNING EUROPEAN UPPERCUT + GERMAN SUPLEX ! C’est la combinaison destructrice des Takemikazuchi qui prennent des nouvelles de Tracy Williams et qui se dépêchent de le ramener en coulisse, laissent ainsi Ciampa et Gargano en plan sur le ring… C’est alors que Mike Quackenbush fait son apparition, il explique qu’il n’avait pas prévu un tel carnage, mais qu’il a trouvé un plan B ! Une façon de se rattraper  En effet le Main Event de ce soir opposera Bad Influence aux Fire Starters et l’équipe qui remportera le combat, aura la chance d’affronter les DIY pour les WBW Tag Team Championship lors de l’International Pro Wrestling Day.

***

Single Match :
David Finlay, Jr. vs. Missile Assault Man


Le champion de la nouvelle génération commence très fort en enchaînant les uppercuts portés à l’européenne ; mais il est rapidement calmé par une série d’atémis qui permettent à son ennemi de reprendre l’avantage et de rebondir dans les cordes pour porter une énorme Lariat ! Fort de ce retour de flammes, Missile Assault Man met son ennemi et tente de lui porter un Fireman’s Carry Slam ! C’est contré par Finlay qui passe dans son dos et tente une Enzu Lariat ! C’est esquivé par l’Outsider qui place un Backbreaker onto Knee sur David avant de lui planter la tête dans le sol avec un Inverted STO ! Un, deux, tr… Dégagement ! Dégoûté, l’ancienne fourmi prend un peu de hauteur, mais elle est déstabilisée par le membre de la BDK qui parvient à le placer sur ses épaules et qui enchaîne aussitôt ! Rolling Fireman’s Carry Slam ! C’est suivi d’un Diving Moonsault ! Plutôt que d’en finir aussi simplement, il relève sa proie et lui assène une Celtic Cross ! Un, deux, trois !

Vainqueur : David Finlay, Jr.

***
Après ce combat assez rapide, David prend le micro pour dire que même s’il est WBW Next Generation Champion il a l’impression que cette nouvelle génération dont il fait partie est assez pauvre en talents et qu’il est un peu comme une perle au milieu d’un tas de fumiers ! D’après lui, aucun jeune au monde n’est assez talentueux pour le vaincre ou même le mettre en difficulté ! Cela n’est apparemment pas de l’avis de Jack Gallagher qui montre le bout de son nom pour répondre qu’il aurait sans doute gagné leurs combats, sans les erreurs de son père… Finlay rétorque qu’il tente uniquement de se chercher des excuses ! Quand soudain une musique que les fans de la WBW ne connaissent pas résonne ! C’est Noam Dar ! La star de la RPW ! Il explique qu’il a été invité par Mike Quackenbush et qu’il est venu pour faire taire le Paper Champion qui se trouve juste en face de lui… En effet, si à la WBW personne n’est assez talentueux pour le vaincre, il existe en Europe des gens bien plus impressionnants que lui et il en est la preuve… Le ton monte assez rapidement quand soudain…

« It’s Not Time To Make a Change.
Just Relax, Take It Easy.
You're Sill Young, That’s Your Fault.
There’s so much You Have To Know !
Find Claudio, Settle Down…
If You Want You Can Marry… »


Oh ! Mais c’est Joe Hendry qui est accueilli par une véritable Standing Ovation ! Le membre du NERD CLUB pointe le bout de son nez pour expliquer au public que le Local Hero est de retour qu’il a bien l’intention de montrer qui est le plus fort de cette génération… Oh ! Mais qu’est-ce que c’est !? Lucas Di Leo, Peter Fischer, Tom La Ruffa et Marc Louis arrivent sur le ring et ils commencent à passer à tabac les quatre hommes présents sur le ring, le massacre est terrible et on voit finalement Tristan Archer pointer le bout de son nez, il dit en français que s’il y a bien un européen qui mérite ce titre c’est lui et personne d’autre ! Il est le meilleur de sa génération et le prouvera encore et encore ! Que ce soit à la WBW ou à la MWA ! Il quitte ensuite l’arène sous les huées du public.

***

Single Match :
Takeshi Sugiura vs. Tiger Mask W


C’est un véritable combat entre David et Goliath et c’est pourtant le plus petit qui attaque en premier ! En effet le félin commence à matraquer son adversaire de kicks plus violents et bruyants les uns que les autres, puis il se projette dans les cordes à toute vitesse… SPEAR ! Non ! Tout comme Silver Ant il contre l’attaque en petit paquet… Un, deux, dégagement ! Quand il se relève, Tiger Mask se mange un énorme Headbutt de son adversaire qui le balance contre un coin et l’écrase avec une Corner Clothesline ! Il prend ensuite de l’élan pour un Stinger Splash, mais il se mange un pied en pleine gueule, cela permet alors au Cruiserweight de prendre un peu de hauteur et d’harponner son ennemi avec un Missile Dropkick ! Conscient que ce contre ne sera pas suffisant, il s’empresse de placer une Standing Corkscrew Shooting Star Press sur le vétéran… Un, deux, dégagement ! Devant cet échec, le tigre se dépêche de prendre de la hauteur et il saute… 450° Splash !? Non ! C’est esquivé ! Il fait donc une roulade et se projette dans les cordes afin de revenir en force… OH LARIAT ! Il vient de se faire décapiter par son adversaire qui pose un pied sur son torse pour faire le Pinfall… Un, deux… Dégagement ! Très agacé, l’ancien champion de la NOAH relève son adversaire et le place sur ses épaules… Hein !? La musique de Sheamus résonne, cela attire évidemment l’attention du loup solitaire qui laisse son opposant se dégager et placer un petit paquet… Un, deux, trois !

Vainqueur : Tiger Mask W.

***

On se retrouve en coulisse avec les Firestarters qui sont là pour parler de leur combat face aux Bad Influences, ils disent qu’ils ont hâtes de les affronter et de les vaincre pour ensuite pouvoir se mesurer aux DIY ! Malheureusement pour eux les deux vétérans de la BDK surgissent de nulle part et attaquent les Luchador par derrière ! Ils commencent à les passer à tabac avec des chaises, jusqu’à ce que les arbitres n’interviennent pour les séparer… Les deux lutteurs de la FSP ne sont apparemment pas en état de combattre, ce qui agace profondément Mike Quackenbush qui vient constater les dégâts… C’est alors qu’El Generico montre le bout de son nez ! Il est très remonté envers la BDK ! Il dit qu’il est prêt à affronter les deux guignols qui viennent d’attaquer ses élèves et qu’il a même une idée de partenaire !

***

Becky Lynch est sur le ring, elle rappelle que l’International Pro Wrestling Day aura lieu ce dimanche et qu’elle veut en faire partie ! Elle demande alors à Nigel McGuinness de l’écouter et d’organiser un combat entre Charlotte, Bayley, Sasha Banks et elle-même ! Un Fatal Four Way qui a marqué l’histoire de la lutte féminine et qui a d’après elle a parfaitement sa place dans un show qui est là pour rendre hommage à ce sport spectacle ! Elle est cependant interrompue par Austin Aries qui débarque accompagné par ses deux gorilles, il se moque d’elle en disant que tout le monde a déjà oublié ce FFW et qu’elle ne ferait que s’accaparer du temps d’antenne ! Il lui rappelle également qu’elle va l’affronter dans un Iron Man Match et qu’elle ne devrait peut-être pas trop s’éparpiller en allant affronter des imbéciles à droite et à gauche ! La rouquine rétorque qu’elle ne s’inquiète pas pour cela et qu’elle n’a pas peur du WBW Internet Champion, celui-ci s’agace et la gifle… OH ! Elle se projette dans les cordes, l’écrase avec un Lou Thesz Press et le tabasse jusqu’à ce que Roland et Capriese ne viennent la relever ! Ils la bloquent dans un coin… OH ! CORNER DROPKICK ! Il veut placer son Brainbuster, mais Bayley arrive par le public et explose une chaise dans le dos d’A-Double qui s’effondre ! Elle lance ensuite la chaise sur Sloan Caprise… ! WHAT THE… VAN DAMINATOR ! La calineuse vient de nettoyer le ring et elle aide maintenant sa partenaire à se relever ! Cette rivalité n’est pas prête de s’arrêter !

***

Single Match :
Adrian Neville vs. Davey Richards


C’est la première fois que les deux hommes s’affrontent sur le territoire britannique – et la troisième fois qu’ils s’affrontent tout court – et ce combat commence donc sur les chapeaux de roues avec une série de kicks de Davey Richards qui tente une Running Lariat, Adrian esquive en se baissant, il se projette dans les cordes et revient à toute vitesse sur son ennemi qu’il surprend avec un Tilt-a-Whirl Tornado DDT ! Beaucoup trop ambitieux, l’anglais monte directement sur le coin, il est alors rejoint par l’américain qui lui met quelques coups de têtes et qui tente de le renvoyer sur le plancher des vaches avec une Superplex ! L’ancien PAC résiste et il tente de retourner la situation à son avantage ! Sun Set Flip Powerbomb !? Non ! Le loup contre-attaque avec une Hurricanrana qui balance le membre du Barber Club de l’autre côté du ring, il lui fonce ensuite dessus… Oh ! Running Kick ! Il tente maintenant une German Suplex, heureusement le natif de Newcastle résiste et parvient à placer un Small Package… Un, deux… Davey se dégage, mais son rival ne le lâche pas et le soulève ! Deadlift Powerbomb ! Il prend maintenant de l’élan et bondit sur la deuxième corde… LIONSAULT ! C’est magnifique ! Est-ce la fin !? Un, deux… et simplement deux ! Il tente donc de relever The American Wolf qui le surprend en le mettant sur son dos… Oh ! Gutbuster ! Le représentant de la BDK se projette maintenant dans les cordes, mais contre toutes attentes l’européen passe dans son dos et le ceinture sans crier gare… GERMAN SUPLEX ! Un, deux… Dégagement ! Le public se met à chanter « This is Awesome » ce qui motive encore plus les deux ennemis qui se relèvent tous les deux en s’aidant des cordes…

Richards remontés comme jamais fonce sur Neville qui l’envoie valser avec un surpassement ! L’ancien champion de la ROH atterrit donc à l’extérieur et se fait rapidement écrasé par un Springboard Sommersault Senton ! Pressé d’en finir, Adrian renvoie la moitié des Wolves sur le ring et se place sur l’apron… Springboard… NON ! SUPERKICK ! Il titube et se fait soulever par le numéro deux de la BDK ! SPIKE BRAINBUSTER ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Dégagement in-extremis du barbu ! Face à cet échec, Davey décide de prendre de la hauteur et il saute ! SHOOTING STAR PRESS ! Non ! Il se mange les genoux de son adversaire qui l’emprisonne dans un Inside Craddle… Un, deux, trois !

Vainqueur : Adrian Neville.

***

Chris Jericho et Alexa Bliss arrivent sur le ring sous les huées du public, le premier prend le micro et explique qu’il ne comprend pas pourquoi ils n’ont pas été choisis pour affronter les Bad Influences, car s’il y a bien une équipe à la WBW qui mérite un match de championnat, c’est bien eux ! Il affirme qu’il est le meilleur au monde dans ce qu’il fait et qu’il est prêt à le montrer n’importe où et n’importe quand ! Que ce soit face aux DIY, ou lors du tournoi King of Wrestling qui aura lieu très prochainement ! Il annonce ensuite que lors de l’International Pro Wrestling Day il offrira à un lutteur une chance de briller… puisqu’il organisera un Open Challenge ! Sa partenaire l’interrompt pour dire qu’il est de mauvaise foi, car face à lui cet adversaire n’aura aucune chance de briller… Il sera écrasé et le suppliera pour qu’il le libère du Wall of Jericho ! Y2J rigole et dit qu’il aime beaucoup ce scénario là avant de s’en aller en ricanant…

***

Après une pause de pub on retrouve Claudio Castagnoli et les Bad Influence sur le ring, le suisse rigole et dit que son futur adversaire n’aurait jamais dû se lancer dans une croisade contre Kaz et Daniels car il risque bien d’y perdre des plumes ! Hors il aura besoin de toutes ses forces s’il veut ne serait-ce qu’avoir une chance de le mettre en difficulté, le WBW Grand Champion affirme également, qu’il est pratiquement sur que cet idiot d’El Generico avait prévu de faire équipe avec Senza Volto… Il informe donc le québécois, que ce dernier a eu un petit accident de parcours… Au même moment, on voit une vidéo du français inconscient, gisant au milieu d’un couloir… Les trois hommes se mettent à rire quand le principal intéressé finit par montrer le bout de son nez… Il rétorque que Claudio a commis l’impardonnable en attaquant un de ses élèves, mais qu’il a fait une erreur de calcul ! Non ! Il n’avait pas prévu de faire équipe avec son disciple, il va être accompagné d’un autre homme… L’homme le plus craint du monde de la lutte actuellement… KEVIN STEEN ! OH MY FUCKIN’ GOOOOOD ! Le champion Indiscuté de la MWA et de la RPW arrive sous les chants « Kill Steen ! Kill ! » alors que Castagnoli regarde la scène atterré…

***

N°1 Contender Tag Team Match :
Bad Influence (Christopher Daniels & Frankie Kazarian) vs. Steenerico (El Generico & Kevin Steen)


Dès que la cloche sonne, Frankie se jette sur Kevin Steen, il enchaîne les coups de poings et se projette dans les cordes avant de faire un vol plané à cause d’un énorme surpassement ! La star du show enchaîne avec un Running Senton avant de taper dans la main de son vieux partenaire qui entre avec une Slingshot Senton et qui balance l’ennemi dans un coin pour lui porter son Helluva Kick ! Non ! Kaz passe derrière les cordes et il surprend le représentant de la FSP avec un coup de la guillotine avant d’enchaîner avec un Slingshot DDT ! Il prend ensuite de l’élan et rebondit sur la deuxième corde pour placer un Springboard Leg Drop et de taper dans la main du chauve qui entre ne jeu avec une Slingshot Elbow ! Un, deux, simplement deux ! Il veut en finir et relève le mexicano-canadien avec son Angel Wings… Non ! C’est contré en petit paquet par l’ennemi qui ne passe pas loin d’une victoire surprise ! Les deux adversaires se relèvent et Christopher très agacé fonce sur le favori de la foule qui l’intercepte en pleine course… BLUE THUNDER DRIVER ! Un, deux, toujours pas ! Dépité, El Generico veut aller faire le changement, mais Kazarian quitte son coin et porte un Dropkick pour faire tomber Owens et empêcher l’ennemi de prendre du repos ! Cela agace évidemment le voyageur, qui enchaîne quelques coups de poings et tente une Discus Clothesline, oh, il est stoppé en pleine rotation par l’ange déchu qui l’envoi au sol avec un STO ! Il bloque ensuite sa proie dans un Koji Clutch ! Mais envers et contre tous, l’ami des enfants – c’est un peu louche non ? – parvient à attendre les cordes ! Il se relève difficilement et Chris lui fonce dessus… Oh ! El Generico baisse les cordes et envoie son assaillant à l’extérieur ! Il en profite pour faire le Tag avec son ennemi / ami avant de prendre de l’élan et de sauter sur son bourreau ! SPRINGBOARD SOMMERSAULT SENTON ! Utilisant ses dernières ressources, le combattant masqué renvoie le vétéran sur le ring, là-bas il se fait envoyé dans les cordes par KO qui l’attrape en pleine course… POP UP POWERBOMB ! C’est terminé ! Un, deux, tr… Noooon ! Kazarian brise le tomber au grand damne de l’invité !

Cela ne plait évidemment pas au MWA & RPW Undisputed Champion qui met un coup de tête à Frankie et qui le place dans son dos, celui-ci gigote et il assomme l’arbitre en se débâtant ! Cela lui permet de remettre les pieds sur terre, il place alors un Low Blow sur le gros barbu et fait signe à son partenaire d’y aller… WOW ! BAD ELIMINATION ! C’est terminé… Un, deux, trois… Non ! L’arbitre est KO ! El Generico revient briser le tomber par sécurité ! Il envoie Christopher contre un coin et lui fonce dessus… Non ! Surpassement !? Quoi ! Le Face atterrit sur la troisième corde, il se retourne près à sauter, mais il se mange un Pele Kick du crâne d’œuf qui part pour son Fall From Grace ! Quoi !? OMG ! Le Generic Luchador est retombé sur ses pieds et il repousse son opposant dans les cordes avant de l’attraper… EXPLODER SUPLEX CONTRE LE COIN DU RING ! Ce n’est pas terminé… CANNONBALL DE STEEN ! Kevin est donc de retour aux affaires et il tente son Package Piledriver ! Non ! C’est contré en surpassement ! En voyant ça, la deuxième moitié des Steenerico fonce pour aider son partenaire, mais Daniels le surprend en plaçant un Pop-Up et alors qu’il encore en l’air Kazarian surgit de nulle part et l’intercepte ! OMG ! POP UP CUTTER DE L’ANCIEN SUICIDE ! Quel match de dingue ! L’arbitre est toujours KO et les Bad Influence se mettent chacun d’un côté du ring… BAD ELIMINATION ! Non ! Owens stop Kazarian en lui rendant son Low Blow et il pousse maintenant The Fallen Angel dans les cordes… POP UP POWERBOMB ! Il ne part pas une seule seconde et relève sa proie… PACKAGE PILEDRIVER ! Cette fois-ci c’est terminé ! Un, deux, trois !

Vainqueurs : Steenerico.
***

Kevin Steen est acclamé par le public anglais ! Mais cela ne plait pas trop à Claudio Castagnoli qui monte dans le ring avec sa ceinture pour l’attaquer par derrière… Hein !? MISSILE DROPKICK D’EL GENERICO ! Il vient de sauver son ami d’enfance et soulève rapidement le champion de la WBW ! OMG… BRAINBUSTAAAH ! Quoi !? Le représentant de la MWA soulève également le leader de la BDK… PACKAGE PILEDRIVER ! On se croirait revenu en 2008 ! OMG ! Quelques secondes après, Johnny Gargano et Tommaso Ciampa sortent des coulisses et restent sur la rampe, ils défient les deux challengers du regard ! Ils vont peut-être devoir faire le match de leurs vies ce dimanche…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
WBW ▬ New World of Sport (#14)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel sport faite vous?
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UNIVERSE 4 :: UNIVERSE 4 :: Worldwide Battlefield Wrestling-
Sauter vers: